Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Revue de presse de Pierre Jovanovic "spéciale assurances"

Dans cette revue de presse, Pierre Jovanovic reçoit Alexandre Caget, expert d’assurés. Ils évoquent ensemble les différents risques liés à la détention de comptes d’assurance-vie, et de certaines polices d’assurances. Ils analysent ensuite quelques principaux faits de l’actualité économique et financière.

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Là on s’approche de plus en plus du moment de vérité...

     

    • Mouais... ça fait sept ans qu’on entend ça... en attendant la BCE va imprimer €60 milliards (MILLIARDS) d’euros par mois pendant 18 mois...

      Alors le système n’est pas près de s’écrouler. Bien au contraire. D’autant plus qu’après ça les autres banques centrales prendront le relai. C’est leur nouvelle stratégie : travaillons ensemble comme ça aucune monnaie ne s’écroule par rapport aux autres.

      Au passage, le DAX ét le CAC ont pris à peu près quinze pour-cent depuis la vidéo précédente de Jovanovic... qui se moquait du fait que le CAC n’était toujours pas à 4500 et qui nous assurait que tous les traders essayaient de déboucler...


    • @Chaban

      et vous pensez que le cirque va durer encore longtemps ? la mascarade cessera un jour ou l’autre et elle fera très mal (autant qu elle cesse de suite).

      Quant à la Bourse, on s’en fout, ca ne repose sur rien de bien réel. SI demain j’arrive à faire circuler n importe quelle rumeur sur une société ou un événement de portée mondiale, sa valeur chutera de 10, 20, 30, ou 70 % (pourtant rien n aura changé).

      bref, le système monétaire actuel et la bourse fonctionnent sur l illusion et la confiance et sont donc très fragiles


    • @Moujito :

      Oui, et ça fait plus de 300 ans que ça dure... ça n’est pas près de s’arrêter. C’est Adinolfi qui a raison : à l’inverse de ce que prétendent l’immense majorité des analystes de la dissidence, c’est à dire l’effondrement prochain du système, lui avance la thèse que le système n’a jamais été aussi puissant.


    • @chaban

      "C’est Adinolfi qui a raison [...] lui avance la thèse que le système n’a jamais été aussi puissant."

      ca dépend de quoi on parle, du système ou de ceux qui le contrôle.
      le système se cassera la gueule à coup sur et la populace morflera.

      en revanche, ceux qui le contrôlent s’en sortiront (vu q’ils possèdent/controlent les terres, les moyens de production, les médias, les politiques....) et en proposeront un autre qu’ils dirigeront une nouvelle fois.
      n’oublions pas qu’ils sont experts dans l’art "de privater les bénéfices et de mutualiser les pertes"... dans ces conditions, on ne peut pas perdre.

      ce n est que mon impression


    • #1120260

      La plupart des Empires ne durent qu’environ 250 ans. Tout empire à une fin, sauf que dans notre cas la majorité de l’Occident n’a pas encore accepté que sa suprématie s’efface. Six étapes définissent le cycle de vie d’un empire (devinez dans laquelle nous sommes ...) :

      1. L’âge des Pionniers
      2. L’âge de la Conquête
      3. L’âge du Commerce
      4. L’âge de la Richesse
      5. L’âge Intellectuelle
      6. L’âge de la Décadence (pains et jeux)

      http://youtu.be/zJQ_ibkD78Q (Les Quatre Cavaliers)


    • #1121179

      Je vous rassure mes chers amis, il n’y aura pas de crash économique car il y aura une 3ème guerre mondiale pour que le dollar reste le berger de nos pâtures ! ! ;)


    • #1121198

      @ ARC Citoyen :
      Oh toi tu as lu l’essai de John Glubb : The Fate of Empires and Search for Survival très intéressant soit disant au passant.
      Pour moi on est a la 6 ème étape. Bref il est temps de passer le relais et de faire son autocritique.


    • bonjour,

      tout à fait d’accord avec Chaban, pour suivre de facon poussée (plusieurs heures par jour) tous types de marchés depuis des années (asie-europe-us), si j’ai bien retenu une chose, c’est que la veille de l’armaggeddon les marchés seront encore ouverts, car ils sont l’artere femorale et la colonne vertebrale de notre monde contemporain ; seuls l’Iran (et encore...) et la Corée du Nord sont deconnectés
      Pensez vous un instant que les puissants de ce monde, hommes d’affaires, politiques et leurs capos ont interet a ce que tout s’ecroule ? bien sur que non, il y a trop d’interets personnels à tous les niveaux. Tout le monde est bien content de se payer des bentley continental ou de se taper des gastos étoilés à 500balles sans le vin. Et donc peu importe le systeme ou nom de la perfusion, baisse du taux directeur ou qe, quitte a devaluer encore et encore la monnaie cela continuera. les PJ et OD ne veulent pas saisir que ceux qui font les regles se fouttent de les modifier et savent pertinement qu’une dette n’est pas faite pour etre remboursée (c’est mathematiquement impossible, un taux directeur implique plus de monnaie à etre remboursée qu’il n’y en a en circulation et donc nouveau credit nouveaux interets), ce n’est juste qu’un immense pilpoul mathematique, ce pourquoi on entends nos technocrates se plaindre du manque d’inflation, tout ce qui interesse au plus haut niveau c’est de mettre des etats souverains en position de faiblesse, les obligeant à liquider leurs moyens de defense pour se saisir de leurs ressources et les controler. PJ aime traiter quiconque de cretin, y compris des individus infinimment plus intelligents qu’un petit journaliste a sensation et faits divers vivant de la peur, et non grace au marchés, ce qui serait le cas s’il etait si fin connaisseur, sans avoir besoin de venir racoler les petits epargnants par la terreur mais le resultat est sans appel pour tout ceux qui ont ecouté ces prophetes de malheur, ils ont perdu et raté les meilleures occasions qui se soient presentées durant les 10 dernieres années. On fait croire aux pauvres qu’ils devraient faire attention pour leurs miserables economies, une belle blague, ceux qui ont le plus à perdre tiennent les renes. Il faut voir à long terme. 2 classes de citoyens se dessinent dès aujourd’hui. Si fin du monde financier il faut anticiper, pretons plutot attention aux asteroides et à notre ecosysteme, bref aux elements exterieurs.


  • Merci vraiment Mr Jovanovic pour toutes ces informations précieuses
    que vous nous donnez , informations que l’on ne risque pas de trouver
    dans les médias aux ordre , tel par exemple BFM VC , comme vous dîtes
    si justement .

    Merci encore et à bientôt !


  • Mon père est mort il y a plus d’un an... entre le notaire et l’assurance vie Allianz qui multiplient les fausses excuses (entre les "nous n’avons pas eu contact" et les "je vous rappelle la semaine prochaine" qui n’arrive jamais...), j’attends toujours de voir la couleur de l’argent.

    Une autre assurance, privée, a refusé de payer parce qu’une cirrhose du foie, ce n’est parait-il "pas assez grave". Il en est mort mais c’est pas grave.

    PS : sinon les entrevues mensuelles du grand ami de Jovanovic, Pierre-yves Rougeyron sont très interessantes aussi, au passage.

     

    • @tchek............condoléances pour ton père qui est mort d’une maladie " pas grave " ....mais ces gens-là sont des fumiers, au mieux !...merci à Jova et Alexandre Caget, c’était passionnant, instructif et édifiant...j’espère clore une affaire avec CNP Assurances pour une personne âgée et j’avoue que Pierre m’a un peu fait flipper sur ce coup-là !...ces revues et entretiens sont d’utilité et de salubrité publiques .


  • Extrêmement intéressant. J’adore cette revue de presse. E&R devrait relayer chaque intervention de Pierre Jovanovic car les informations qu’il divulgue sont capitales à la compréhension complexe de notre monde.


  • Jova et son compère confondent l’assurance vie qui est juste un cadre juridique et fiscal à votre épargne avec le contenu majoritaire de ce support qui se compose de fonds en euros. En effet les compagnies qui ont trop de fonds euros donc à capital garanti à tous moments vont y laisser des plumes à cause des taux d’emprunts historiquement bas et des nouvelles normes "solvabilité 2."Cependant en assurance vie il est possible de diversifier avec des Unités de Compte, certaines en actions, d’autres obligataires, matières premières, immobilier etc.
    L’assurance vie représente la meilleure fiscalité en cas de vie comme en cas de décès et sa nature en fait un produit insaisissable, tant par des créanciers privés, que part le fisc, en cas de divorce et cela permet même de léser un enfant qui ne mérite pas un sou.
    En fait Jova ne se mouille pas puisqu’il s’adresse à des gens qui n’auront jamais plus de 5000 euros à placer, pour les autres adressez-vous à des compagnies sérieuses à forte marges de solvabilité résultants de fonds propres importants, historiquement reconnues.
    Après foutre ses tunes dans des grands groupes bancaires et d’assurances cotés en bourse c’est une connerie que je confirme.

     


    • Après foutre ses tunes dans des grands groupes bancaires et d’assurances cotés en bourse c’est une connerie que je confirme.



      Par ex. Mutavie le produit d’épargne assurance-vie de la MACIF semble faire la bourse et stocker l’argent récolté depuis des comptes de la banque société générale = derrière l’assurance elle-même « se cache » une banque à qui peut-être je n’aurai -jamais- osé confier le moindre euro .

      J’en conclus que les banques généralistes (petites ou grandes) qui empruntent aux banques centrales (FED aux Etats-unis et BCE en Europe) auront toujours un ascendant sur qui-que-ce-soit (personnes, organisation privée ou public).

      Pour moi le message répété de Pierre Jovanocic retraduit par mes soins est le suivant : face à toute ces crevures de banquier et d’assureur, qui -siffonent- la plus grande partie des intêrets des économies du peuple afin de payer -la dette- illégitime (sauf pour nos maîtres adeptes de la doctrine du Malthusianisme pour le bien de l’humanité et surtout pour le leurs) l’une des pires choses que vous pouvez leur faire, consiste à vider vos comptes pour tenter de neutralisé ces p*tes qui nous spolient.

      Evidement c’est plus facile à dire qu’à faire, pauvres pour beaucoup que nous somme, aspirant à maximiser les maigres économies sans le travail, travail de plus en plus inutile pourtant, à moins bien sûr de vivre une forme de vie ques les agents du systèmes pourraient qualifier "d’extrêmistes", j’ai entendu parler de solutions en devenir en France telles l’annanassurance et de l’annanabanque qui assumeraient l’idée d’abondonner l’usure, je me demande bien comment seront réglé les salaires et les coups d’infrastructures de pareils fantasmes (rien qu’en informatique) à moins de frais banquaires exorbitant.


    • @ouafouaf
      Les grosses compagnies cotées te sortiront toujours des rendements de merde car il faut payer les actionnaires qui en plus peuvent influencer la stratégie financière, de plus une "petite " structure est beaucoup plus mobile sur les marchés. Pour prendre un exemple : tu déplaces plus facilement un hors bord que le titanic. Quand tu as de l’oseille tu vas chez DCNA, oddo, ffinancière rotschild, l’échiquier, carmignac,conservateur. Axa,Société Générale, LCL etc c’est pour les classes moyennes désinformées.


  • Ok tout ça mais si les assurance vie sont à éviter, où placer son argent ?!

     

    • Si vous avez déjà un toit sur votre tête qui est fini d’être remboursé (si ce n’est pas le cas profitez-en pour solder votre crédit immo et vous désendetter) - de préférence hors des grandes villes et banlieues, et autonome en terme d’eau (source, puits...), d’énergie (panneaux solaires ou autres), et de nourriture (potager, poulailler...) - vous pouvez toujours investir dans des pièces d’or et d’argent (achetées anonymement à l’étranger de préférence), dans du bon vin (vous pourrez toujours le boire pour vous remonter le moral ;), ou alors vous offrir un beau voyage (parce qu’on a qu’une vie...), ou même aider quelqu’un dans le besoin.
      En tout cas l’idée générale est d’investir dans du dur, du concret, et d’éviter tout ce qui est dématérialisé (placements financiers etc), et quitte à acheter quelque chose, achetez quelque chose qui vous fait plaisir, comme ça au pire si pour x raison vous ne parvenez pas à le revendre, vous pourrez toujours en profiter (bons vins, petite maison de campagne ou autre).