Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Arrestation de dix hommes soupçonnés de préparer des attentats contre des musulmans

 

 

Le groupuscule d’ultradroite baptisé « Action des Forces opérationnelles » voulait s’attaquer à des imams radicalisés, des femmes voilées ou des détenus islamistes sortis de prison pour se venger des attentats perpétrés en France ces dernières années.

 

Dix personnes liées à l’ultradroite radicale ont été interpellées samedi soir dans toute la France par les services antiterroristes dans le cadre d’une enquête sur un projet d’attaque ciblant des musulmans, a appris dimanche l’AFP de sources judiciaire et proche de l’enquête.

Ces suspects avaient « un projet de passage à l’acte violent aux contours mal définis à ce stade, ciblant des personnes de confession musulmane », a précisé une des sources proches de l’enquête. Une autre source a indiqué que ce groupe visait « des cibles présumées en lien avec l’islam radical ».

Selon LCI, qui a révélé l’affaire, le groupuscule, baptisé AFO, pour « Action des Forces Opérationnelles », envisageait des actions contre des cibles « régulièrement évoquées lors de mystérieuses réunions : des imams radicaux, des détenus islamistes après leur sortie de prison ou encore des femmes voilées, choisies au hasard dans la rue ».

Les dix interpellés partageaient apparemment un même désir : commettre des attentats pour se venger des attaques islamistes commises en France ces dernières années. Les dix hommes ont été placés en garde à vue pour 96 heures. Une information judiciaire a été ouverte à Paris le 14 juin pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

 

Des pères de famille « sans histoires »

Les interpellations ont notamment eu lieu en Corse, en région parisienne, dans la Vienne et en Charente-Maritime. Les dix interpellés, âgés de 32 à 69 ans, sont pour la plupart des pères de famille sans histoires. Parmi eux figure le chef de file présumé de ce réseau, Guy S., retraité de la police nationale et habitant de Charente-Maritime, selon des sources proches de l’enquête.

Les membres du réseau « s’entraînaient régulièrement dans des clubs de tir sportif et avaient préparé des caches d’armes et de nourriture pour leurs familles en cas de crise majeure », croit savoir LCI. Selon Reuters, ils avaient confectionné des grenades artisanales, saisies lors des perquisitions, mais aucun projet d’attaque n’a cependant été clairement matérialisé.

[...]

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

La fabrique du terrorisme,
à découvrir sur Kontre Kulture

 

Terrorisme et contre-terrorisme, sur E&R :

 






Alerter

96 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1992861

    Il faudrait presque applaudir Gérard Collomb et la DGSI pour ce "magnifique coup de filet".
    Dix personnes éparpillées en France capables de tuer des terroristes, je me pose la question de savoir de quelle manière ils comptaient s’organiser.
    Durant ce temps, les terroristes courent toujours et continueront d’assassiner.

     

    Répondre à ce message

  • Fake news pour contourner les pistes sanglantes et glissantes du Bataclan, plus celles des financements privés et publics de la campagne jupitériennne.

     

    Répondre à ce message

  • Trop de questionnements dans cette affaire...

    Déjà, comment les renseignements sont parvenus à trouver ces hommes alors que leur attentat n’était même pas planifié ? Autrement dit, qu’est-ce qui a poussé les renseignements à espionner des pères de famille sans histoire ?
    Si même des pères de famille sans histoire sont espionnés, alors que penser de nous ?

    Ensuite, comment se fait-il que les renseignements arrivent à déjouer un attentat même pas planifié par des gens qui connaissent les rouages de la police ? Alors que des QI à un chiffre arrivent à tuer une centaine de personnes en étant fichés S.

    Pour finir, on notera bien l’amalgame fait entre « musulmans » et « Islam radical », alors qu’habituellement on nous conjoint de séparer les deux. Les cibles n’étaient donc pas des islamistes radicaux (ce qui aurait pu être « « « compréhensible » » »), mais bien des musulmans selon les merdias. Ou comment faire des amalgames quand ça nous arrange...

     

    Répondre à ce message

  • Je ne sais pas trop quoi penser mais je me dis qu’à ce train-là les neocons vont l’avoir leur spectacle de guerre civile ! Le seul vainqueur sera le petit coq

     

    Répondre à ce message

  • Dites, je viens d’entendre aux infos de France3 qu’il y aurait aussi du anti-machin dans le lot, pas que des Musulmans, donc, pleurniche à bord...

     

    Répondre à ce message

  • C’est quand même triste quand on est père de famille et trentenaire d’avoir le quotient intellectuel et émotionnel d’un ado décérébré de 15 ans ! Des énergies gâchées dans des entreprises stériles suicidaires perdues d’avance.
    Les mecs ont certainement du départ été sous surveillance des services, ou alors ils ont fait preuve d’une stupidité inouïe en discutant de leur projet via email, téléphones, réseaux sociaux...
    Il faut comprendre un truc basique : dès lors où tu as une arme et est membre d’un club de tir tu es automatiquement présumé suspect et donc susceptible d’être surveillé. Ensuite il faut réaliser un autre truc : l’état est tout-puissant ! Il dispose de moyens de répression et de surveillance quasiment infinis. Les actions individuelles et de petits groupes ne peuvent mener qu’à la mort. Est-ce que les illuministes ont abattu la monarchie par des actions stupides de ce genre ? Non ! Ils n’auraient pas pu le faire ! Ils l’ont fait par le réseautage et la subversion idéologique. Pour pouvoir renverser un système de domination il faut avant tout infiltrer idéologiquement les rouages du pouvoir politique, judiciaire, économique...et c’est une fois que l’on a atteint un certain seuil d’adhésion que les choses peuvent basculer.

     

    Répondre à ce message

  • "Le groupuscule d’ultradroite baptisé « Action des Forces opérationnelles » " Vu le nom merdique ça sent le coup monté de toute pièce par les flics à la manière des Black-Block. Quel beau trollage 1 an avant les élections européennes qui mènera à une prise de pouvoir des nationalistes. À part le RHaine bien sûr.

     

    Répondre à ce message

    • " Ces suspects avaient « un projet de passage à l’acte violent aux contours mal définis à ce stade, ciblant des personnes de confession musulmane » "

      En fait ils les soupçonnent d’avoir l’intention de préparer une action indéfinie contre une cible qu’ils ignorent avec dees armes qu’ils n’ont pas encore achetées.

       
    • #1993418

      Apparemment il y a une erreur, une incompréhension
      On a saisi plein de bouffe stockée (’en fait des paquets de bonbon Carambars en grande quantité) ça n’a rien avoir avec du survivalisme
      Les terroristes s’en servaient pour les attentas
      C’était une possible attaque de blagues Carambar, les pertes auraient été énormes beaucoup de gens mort de rire

       
  • L’excellente prestation de Nicolas Dupont-Aignan n’a pas tardé à faire réagir le pouvoir pour diaboliser « leur dite extrême-droite nationaliste française  » en créant un événement fake-news improuvable . Le cas de l’Italie pourrait faire école dans notre pays.

    L’État-mafieux ou Mafia-d’État n’en est plus à un mensonge près, ni diffuser des fake-news ! TV, radio, journaux, ..... de propagande

     

    Répondre à ce message

  • La propagandastaffenmarche, qui a permis de placer un ministre PS avec un programme " pensez-printemps" comme président d’une démocratie où 35% ne votent pas, 30% vote pour la tête la plus vue à la télé, 20% votent ethnique et le reste désespère, nous monte un énième canular sur la droite devenue ultra par le miracle de la surenchère sémantique et merdiatique.

     

    Répondre à ce message

  • "Soupçonnés de passage à l’acte"....alors que rien de concret n’a été planifié !? C’est nouveau....c’est minority report !

     

    Répondre à ce message

    • #1994030
      Le 27 juin à 14:28 par Ultra Droite Hyper maximaliste
      Arrestation de dix hommes soupçonnés de préparer des attentats contre des (...)

      A 6heures du mat sur France info , c’était " ils avaient prévu d’attaquer les Jihadistes coupables d’attentat "
      A midi c’est devenu " Ils projetaient de s’en prendre aux muslims " .
      A 17 heures "ils avaient planifié une attaque nucléaire sur une mosquée de Bonnefond -de- la _Bouse dans la Creuse "

       
    • Effectivement aucun acte criminel à leur reprocher ... hormis des armes et on aimerait savoir encore lesquelles de manière détaillée ... car d après certaines sources il y aurait des collectionneurs dans le tas et de vagues projets ... rien de précis !
      Comme par hasard un flic retraité dans cette brillante distribution ... peut etre voire s^urement une barbouze pas tout à fait en retraite pour monter de toutes pièces cette pièce de théatre ... bref ça sent le rideau de fumée pour dissimuler encore des saloperies du pouvoir en place et les feux verts donnés aux ONG de deverser les milliers de clandestins en France ( puisque plus ausun pays ne les veut )
      On aimerait que les services de Collomb soient aussi efficaces pour saisir les milliers d armes de guerre automatique dans les banlieues et que le mme fermeté s abatte sur l islamisme et les mosquées qui appellent aux meurtres des occidentaux au lieu de s exciter sur une ultra droite paramilitaire totalement fantasmée par les médias et qui n existe pas !
      Mais Là ce ne serait plus du théatre mais du sérieux ....

       
Afficher les commentaires précédents