Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les militaires français sont-ils bien entraînés ?

Un ancien militaire du 2e régiment d’infanterie de marine décrit l’entraînement des soldats français, « déconnecté de la réalité » :

 

Les Bellatores, chez Kontre Kulture et Prenons le Maquis :

L’armée française instrumentalisée par l’empire,
à lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1735782

    Tellement vrai ...

    Je pratique l’airsoft depuis un petit moment, et je ne compte plus les branlées sur branlées qu’on a pu mettre aux équipes constituées de vrais soldats, même à l’époque où nous étions que des gosses.
    Les plus ouverts nous demandaient même parfois des conseils tactiques basiques, pas forcément propres à la discipline.

    Alors oui, ce ne sont que des billes, et de vrais militaires entraînés et aguerris ont cent fois la résistance physique et psychologique ne nous autres joueurs du dimanche en cas de vrais combat et l’airsoft n’est qu’un jeu pour ados attardés, je sais.

    N’empêche que ce fut à chaque fois cruellement parlant :
    - Pas ou peu d’initiatives spontanées (ce qui fait la différence entre la vie et la mort d’une section entière en quelques secondes)
    - Lourdeur dans l’exécution des actions collectives
    - Tactiques rarement adaptées au terrain ou aux adversaires, en tout cas souvent avec un cran de retard.

    Bizarre, ça me rappelle une certaine époque, et dieu sait tout le respect que j’ai pour nos armées ...

     

    • #1735825

      Change rien qu’une règle à ton jeu.
      Tu ne dois jamais mourir, H24 7j/7.
      Fais nous part maintenant de tes initiatives et de ta tactique, ça nous intéresse !


    • Doucement, les militaires ne sont pas tous entraîné comme ça, on parle de combat d’infanterie. Et dans le airsoft, on est popre, on a bien mangé et on a pas peur d’avoir mal si ce n’est la bille ou le bobo dans les ronces. Ce jeu n’est pas une simulation mais plutôt un cadre pour apprendre l’esprit d’initiative. Les "militaires" et joueurs de airsoft ont autant de points commun que le vélo et le parachutisme...
      un GCP


    • ca n’a pas grand chose a voir.
      Sans parler des conditions (faim, hygiene, manque de sommeil...) paintball et airsoft ne sont que des jeux. On peut prendre l’initiative sur un pari, ca passe ou pas.
      et meme si on prend une rafale a l’electrique, qui fouette bien, ce n’est pas grave.

      en combat reel c’est tres different. La moindre imprudence, mauvais pari ou mauvaise evaluation peut etre la derniere action de votre vie.

      J’ai un collegue au 7eme BCA qui a ramasse une petite balle de kalash dans sa frag lors d’une opex en Afghanistan. une seule, en plein dans le dos. Il mis environ 1/4 d’heure a reprendre connaissance...
      1- malgre l’entrainement ca l’a mis KO direct. Ses collegues ont du le ramasser et le mettre a couvert sans quoi il etait mort.
      2- hematome au rachi, il a du porter un corset pendant des semaines.

      et effectivement, tous les entrainements militaires ne se vallent pas, et pas seulement les entrainements, meme la discipline et la cohesion different.
      Allez voir la legion a Calvi, a Carca ou a Aubagne. les gars sont soldats 100% du temps, ce n’est pas une profession, c’est une vocation.


    • #1735970

      Pareil, je fais du tir sportif de vitesse et le manque de technique de tir chez les militaires et policiers est effarant.


    • #1736010

      et surtout, n’oubliez pas la peur, la frousse... collante, poisseuse...qui vous fait sursauter même quand vous allez pisser....


    • #1736126

      "Petite balle de Kalash". J’imagine du 7.62x39. Il est chanceux d’être en vue, ton copain, même avec un gilet, vue l’énergie de ce genre d’ogive.


    • #1736606
      le 30/05/2017 par Le comtois de l’arrière garde
      Les militaires français sont-ils bien entraînés ?

      Jean Jean, il faut aussi prendre en compte le fait que tes équipiers et toi connaissez les lieux, la physionomie du terrain, peut-être mieux que les militaires contre lesquels tu as joué.


    • #1736676

      J’ai été simple biffin dans un brave régiment d’artillerie dans la région de Caen (Bretteville) durant mon service. J’ai eu zero entrainement au tir. On a eu l’impression qu’on servait surtout a faire le nombre et a donner l’excuse pour maintenir des bases et un encadrement par notre simple présence.

      A près de cinquante ans, j’ai a présent acquis plus d’expertise dans le maniement des armes d’abord en joignant un club pour tirer dans un stand, puis en faisant du tir sportif de vitesse (IPSC) ainsi que de l’airsoft. Mais... j’ai presque 50 ans et j’ai pu me permettre ces activites que grace a l’amélioration de mon budget au fur et a mesure que je progressais dans ma carriere. J’ai meme un fusil de type AR15, ce qu’on peut posséder en France quant on fait du tir sportif en club (et évidemment il faut avoir un casier vierge, répondre a des questions et faire 3 tirs pour prouver surtout qu’on a toujours l’arme).

      L’expertise dans le domaine des armes a feu n’est pas une mauvaise chose a avoir et c’est un peu étrange qu’un civil (certes aisé) s’y connaissent beaucoup plus que la plupart des "pros".


  • #1735811

    Ptain, égalité et réconciliation qui partage ma vidéo
    merci les gars ^^

     

    • #1735869
      le 29/05/2017 par Artigaud Fabien
      Les militaires français sont-ils bien entraînés ?

      Respect !!!


    • #1735893

      Etant ancien du 3°RPIMa, je te félicite pour cette vidéo ;)
      En total accord, bravo !


    • #1735899

      Merci à toi pour ton travail d’information !


    • #1735939

      Qu’est ce que c’est que cette arme de merde ??! ;)

      Content de te voir ici !


    • #1735976

      Étant ancien militaire du 93RAM, je valide aussi tes propos !

      On peut aussi en rajouter une couche sur le quota féminin obligatoire par exemple et le bordel que ça peut faire les régiments mixtes. Ayant été sur plusieurs théâtres d’opération, je peux vous assurer qu’il y a un sacré problème au sein de notre armée. Et pourtant on a des gars vraiment opérationnels et sérieux, mais tout ça est dissimulé sous une multitude de conneries !

      Merci pour ta vidéo


    • #1735988

      Merci à vous pour les informations précieuses que vous apportez et merci à égalité et réconciliation de les avoir faites passées ! Vive la France, enfin ce qu’il en reste.


    • #1736200

      J’ai servi pendant 15 ans dans le régiment qui a été le pire noté de l’armée française depuis le 22 avril 1961 jusqu’au nos jours et qui subsiste encore parmi d’autres aujourd’hui. Même dans ces conditions je confirme tes propos RNO13 et je comprends aisément ton état d’esprit à l’égard des officiers, aussi-bien des subalternes que des supérieurs.

      Si le corps d’officiers est malade toute l’armée française l’est aussi.

      Et si aussi la doctrine de combat est défaillante, ce n’est même pas la peine d’en parler.


  • #1735819

    J’ étais dans l’ infanterie de marine dans les années 70, chef d’ équipe feu et nous étions entrainés a tirer au jugé, de plus c’ était exercice de tir minimum une fois par semaine souvent deux fois . Nous faisions souvent des entrainement au combat avec les légionnaires, enfin plutôt contre, et le fait de la rivalité, bon enfant certes mais bien "testostéronée", stimulait la solidarité et l’ efficacité . De plus nous étions proches de nos chefs de section, je me souviens d’ un lieutenant exemplaire qui nous surpassait en tout et qui était chaleureux et paternel , résultat stimulés nous étions très efficaces . En outre mer notre section était affectée a la protection de l’ ambassade et de la présidence du potentat local . En 30 mn , hors-bord, hélico, avion direction Paris .


  • #1735862

    Tout est déprimant dans ce pays...le pouvoir, les " gens ", les institutions, les " valeurs "....
    Juste voir la dégaine et la tronche des étoilés lors des manifestations officielles : lardeux, tronches de cakes.
    DanS les chasseurs alpins ( 2 ans au 27 eme BCA Annecy) , mon capitaine avait été guide à Chamonix, putain ça c’était un bonhomme, une gueule, un physique, et des c....

     

    • #1735900

      "Dans les chasseurs alpins ( 2 ans au 27 eme BCA Annecy) , mon capitaine avait été guide à Chamonix, putain ça c’était un bonhomme, une gueule, un physique, et des c...." : Ils le sont toujours, tout comme les gendarmes du PGHM (là au dessus c’est carrement le Soleil...). Il n y a qu’à aller assister à leur entrainement en été - et accessoirement essayer de les suivre, de loin... -, parce que en hiver, c’est même pas la peine d’espérer !!!


  • #1735888

    L’armée moderne n’a plus autant besoin de l’infanterie qu’auparavant, ça doit être une des raisons de sa décrépitude.

     

    • #1735909

      Ha ? les combats, aujourd’hui ne sont presque que urbain... tu fais comment sans infanterie ?


    • #1735920

      Vous croyez ?

      les premiers " cylons" sont en train d’être mis au point par plusieurs armées et franchement, ça fait peur de constater les progrès des dix dernières années.


    • #1735973

      J’ai pas dit que l’armée moderne fait sans infanterie, j’ai dit qu’elle ne s’en sert plus autant qu’avant, faut lire... Si en plus on prend en compte le développement important des sociétés militaires privées... Faut regarder les chiffres
      Les armées modernes des grandes puissances ne veulent plus prendre le risque d’impliquer massivement des troupes de leur propre effectif...Les USA et la Russie par exemple préfère appuyer par leur supériorité technologique les troupes de pays alliés ou de milices alliés...


    • Vous parlez sans dout de l’Infanterie de pépère : longue capote et bandes moletières ...Il y aura toujours des fantassins , le premier homme qui s"est levé pour coller sur la gueule d’un emmerdeur était un fantassin , et à la fin des temps, le dernier combattant qui cassera la crosse de son flingue contre le dernier emmerdeur sera aussi un fantassin !


  • #1735931

    Bonjour. Je suis un néo-calédonien d’origine kanak et je m’apprête à signer un contrat de 5 ans au 21 rima. Ayant vu votre vidéo je suis stupéfait. Je suis en train d’hésiter à ne pas aller signer ce contrat et de ne pas partir.

     

    • #1736154

      Salut, réfléchie bien avant de t’engager. En 2001 j’ai fais mon service militaire au 5ème régiment du génie. J’ètais passionner par l’armée, en particulier pour ses valeurs de fraternité, de cohésion. Et j’ai trouvé tout l’inverse, de l’individualisme du dénigrement total en temps que simple appeler, et surtout de la solitude. Pour te dire, il y a même des voleurs. Je me suis fait voler ma parka et mes rangers. Je te conseil juste une chose si tu veux vraiment faire carrière dans l’armée, il vos mieux passer par les écoles militaire comme st Cyr, sinon tu sera juste un troufion de plus.


    • #1736290

      J’ai lu votre commentaire et là encore je suis stupéfait. Désolé pour ce qui vous êtes arrivé pendant votre service militaire, mais je ne savais pas qu’il pouvait y avoir de l’individualisme à l’armée. J’étais au RSMA NC(Service Militaire Adapté de Nouvelle-Calédonie) et on nous a inculqué ses valeurs de cohésion et de solidarité. Moi j’aimerais rentré en tant que combattant, alors s’il n’y a pas d’esprit de cohésion au sein d’une section et que je dois subir un entraînement de merde, comme le montre la vidéo de monsieur ci-dessus alors là....


    • Il faut aller voir ce qu’il y’a à voir ailleurs, prendre le bon côté des choses et améliorer comme on peut ce qui déconne et se prendre en main soi même car chacun est le maître de son bateau. Et surtout connaître l’endroit où l’on pose ses pieds, connaître les lois, ses droits et ses devoirs.
      L’important c’est le partage avec les autres, ses amis, ses camarades, l’entraide qui ne coûte pas cher et le rappeler aussi aux autres.

      L’armée est une institution où parfois il faut rappeler aux cadres qu’ils commandent des hommes parfois d’expériences et non des robots.

      L’armée il faut signer 5 ans et prendre les annuités à prendre et les racheter à la fin de contrat chose que très peu font par méconnaissance des lois.

      Les aventuriers partent et s’instruisent ou partent et se noient en abandonnant leurs navires et errent comme des sans familles.

      Voit le monde comme un espace de partage où il faut sans cesse apprendre et en tirer le meilleur et il sera plus attractif que d’écouter des meRdias qui terrorisent et divisent les peuples.

      Partir c’est instructif sauf si on est un mouton.


  • #1735949

    Vidéo très intéressante, on y apprend des vraies choses, merci gars. Par contre j’ai du mal à comprendre l’intérêt du « airsoft » dans une perspective survivaliste, disons simplement, le fait de rester en vie tout en protégeant ses proches, ce qui intéresse vraiment le peuple conscient des dangers actuels.

    Les distances d’engagement du airsoft ne sont pas réalistes (enfin à partir du moment où l’on veut rester vivant...), ça ne va pas au delà de 60m (évidement : on parle de balle en plastoc là...Quand on sait qu’une 22lr a déjà du mal à aller jusqu’à 200m, ce qui est déjà court...), sauf effectivement en combats urbains avec du « close combat », mais là franchement si on est pas militaire (et donc qu’on a pas reçu un ordre pour aller se faire allumer en combat rapproché façon "Omaha beach"...), aucun intérêt à se faire tuer à moins de 100 mètres, distance à partir de laquelle les combats sont extrêmement mortelles, Sauf si on a pas le choix parce que tomber en embuscade, mais ça n’est pas sensé arriver à quelqu’un qui maîtrise son terrain (façon guerre de guérilla)... Les guerres de survie et de guérilla, si on lit la "littérature" sur le sujet sont avant tout des guerres de déplacement et de maîtrise du territoire, en fait les engagements sont le plus souvent évités à moins d’être sûrs de gagner. Ça n’a rien à voir avec une logique d’armée régulière et de soldat obéissant à des ordres parfois idiots...

    Personnellement les « zones urbaines » j’évite même en temps normal, donc en cas de guerre (et j’imagine pas le merdier...)...

     

    • #1736344

      Une balle de 22 LR ( Long Rifle ) est dangereuse jusqu’à 1500 m.
      Laisse faire les pros.


    • #1736629

      Une balle de 22 LR ( Long Rifle ) est dangereuse jusqu’à 1500 m.
      Laisse faire les pros.



      Donc sous-entendu tu serais un pro, toi. Lance toi des fleurs c’est gratuit. Message sans argument, suffisant, et complétement HS.. Ça ressemble plutôt à une réponse de gamin. T’as rien d’autre.. ? Et 1500m carrément, avec une carabine 22LR, faudrait déjà qu’elle atteigne la cible ta balle, t’es un vrai champion du monde de la balistique toi... Sans commentaire.


    • #1736980

      Meme du 223 avec 2.5x la vitesse et 1.5x la masse 22LR dérive grave après 200m s’il y a du vent alors imagine la précision du 22LR dans les même conditions.


  • #1735966

    Je me demande bien pourquoi ce remarquable jeune homme, si brillant en tactique de combat d’infanterie, n’a pas postulé dans sa probable ex-brillante carrière à des responsabilités auxquelles son immense compétence lui aurait, à coup sûr, permis d’accéder sans coup férir.
    Pour être, un tout petit peu et depuis pas très longtemps (quelques dizaines d’années tout au plus), concerné par le domaine, je serai très humblement intéressé par son RETEX, par exemple, des interventions telles passées telle l’ASAF, ou présentes telle BARKHANE. Que ce RETEX soit mis en perspective avec ses assertions sur le combat urbain, chacun sachant bien évidemment que l’Adrar des Iforas ou la vallée de Kapisa sont, entre autres, fortement urbanisées.
    Enfin, pour avoir une vision globale dépassant le garage, fort bien outillé d’ailleurs, de l’intéressé, serait-il en mesure de nous éclairer, toute mythomanie mise à part, sur son cursus militaire personnel (temps de service, grade, fonction(s) tenue(s), expériences opérationnelles réelles, etc...)
    Ainsi, peut-être, comprendrons-nous pourquoi l’institution militaire, exclusivement commandée, comme chacun sait, par des chefs arrivistes et bas de plafond (qui ont d’ailleurs, bien évidemment, commencé directement leur carrière avec des galons de généraux ou d’officiers supérieurs sans jamais être confronté au commandement et aux difficultés de terrain), s’est passée d’un si brillantissime élément.
    Sans rancune.

     

    • Le côté mexicain de l’armée française avec ses milliers de généraux c’est une donnée factuelle quand même...de même que le peu de temps consacré au tir dans les troupes conventionnelles.


    • #1736015

      Pour la dernière remarque sur les officiers supérieurs tout sarcasme gardé je crains que ce soit vrai à 98%... Mon frère est arrivé à l’armée directement officier (c’est un bordache) et le fonctionnement de bien des promotions se font en fonction des réseaux... Certains utilisent le réseau franc-mac, d’autres le réseau catho tradi et les plus malins utilisent les deux. Quoiqu’il en soit je regrette de vous assombrir votre vision de l’armée mais il arrive que la réalité soit plus caricaturale encore que certains clichés...


    • #1736054

      Babar et Mat.
      Quelles sont vos références, et votre connaissance du milieu, de l’intérieur, pour vous présenter comme des spécialistes de la Défense (hors lecture des blogs de type café du commerce glosant sur le nombre d’officiers généraux en oubliant toujours de préciser que l’on intègre dans le fumeux chiffre souvent exprimé, sans grande précision d’ailleurs, les OGX en retraite ou en 2S et donc n’intégrant pas,de fait, le taux d’encadrement ; ou encore campagnes et parcours supposés d’un copain du beau-frère du voisin) ?
      Je ne vais pas perdre mon temps à vous démontrer que le taux d’encadrement des armées françaises est plutôt dans la moyenne basse des armées professionnelles modernes. Qu’en réalité le chiffre d’OGX et amiraux en activité, toutes armées et services IA confondus, est plutôt autour de 500.
      Enfin, chers amis, argumenter sur le parcours d’un bordache (formation supérieure des officiers à l’Ecole Navale pour les non-initiés, un marin quoi !) pour illustrer la problématique du commandement du combat d’infanterie : il ne faut pas craindre les coups de pompe dans les rotules !
      Quant aux clichés, je ne puis que vous conseiller de mettre un flash sur vos appareils photos !
      PS : je ne suis ni OFFSUP ni OG, donc ne soupçonnez pas de conflit d’intérêt !


    • #1736175

      Ce type m’énerve . Je n’ai pas de leçon à donner , simplement , je pense avoir une petite expérience du monde militaire d’une quarantaine d’années , commencée légionnaire de deuxième classe , et terminée officier supérieur , débutée en Algérie, achevée en Ex- Yougoslavie ....J’ignore quelles sont ses références mais , à son discours je pense qu’il a servi comme sous off . Dans des fonctions ou, bien évidemment on ne sait pas tout, on ne voit pas grand chose, et ou l’on parle beaucoup , autour d’une kro , sans savoir .Il me fait penser à tous ces coiffeurs et ces chauffeurs de taxi qui tous ont des idées épatantes pour remettre l’économie sur les rails, résoudre la crise , mettre fin au terrorisme ....
      Une autre question me traverse l’esprit : quest ce que ce bricoleur fabrique avec un FAMAS ? et un PA 9m/m ? Ce ne sont pas des armes en cal22 comme on en trouvait il y a quelques années .Donc soit elles sont démilitarisées - j’en doute , surtout pour le FAMAS . Soit il est dans l’illégalité la plus complète et je lui conseille la discrétion dans son action , pour le plus grand bien de la coloniale .


    • Vous êtes le seul ici à vous présenter comme un grand spécialiste de la défense et vous avez bien raison de ne "même pas perdre votre temps" à démontrer puisque vous avez tort. La surreprésentation d’officiers supérieurs est confirmée par les source les plus autorisées (que d’autres armées souffrent du même problème ne change rien à l’affaire, et au moins les généraux russes sont pas franc mac). Et j’ai vécu assez de séances de tir pitoyables à 25/50 cartouches tirées et de pseudo combat passé à dire "pan pan" pour dire que oui il y a un gros soucis d’entraînement dans une grande partie des troupes conventionnelle même si là encore une poignée de régiments sont épargnés. Et pour finir par charité chrétienne j’éviterai de parler du problème du communautarisme qui m’a scandalisé, avec tous ces gangs de renois devant lesquels les cadres perdent soudain leurs couilles...


    • #1736638

      Mon argument reposait sur les réseaux dans l’armée et leur impact sur les promotions pas sur l’entraînement. Et alors oui à ce sujet je pense que l’expérience d’un officier de Marine est pertinente merci d’apprendre à lire avant de chercher à faire l’intéressant.


  • #1735978

    Je pense que l’airsoft peut être vraiment pas mal pour l’entrainement militaire, comme il est dit dans la vidéo, c’est à dire que c’est un complément surtout pour savoir si on est touché ou pas. (Pour peu qu’on soit honnête et bon perdant ! )

    Apres, de là à comparer les amateurs qui font ça le dimanche, c’est autre chose, ça aide à apprendre la stratégie, la tactique et avoir de "bon" réflexe, mais ça ne remplacera jamais l’engagement à balle réelle, avec la fatigue, le stress ...etc..

    Donc le airsoft en complément pour des militaires, pourquoi pas.


  • #1736012
    le 29/05/2017 par Godefroi de Javron
    Les militaires français sont-ils bien entraînés ?

    C’est vrai que nous sommes devenu un pays de fillettes (il y a une volonté derrière) mon fils qui a 17 ans a fait sa semaine de "découverte" au RICM de Poitiers, au lieu de leur apprendre a tirer au FAMAS avec balles plastique par exemple, obligé de faire du tir virtuel façon jeux vidéo ! Alors qu’au Hezbollah des enfants de 5 ans tirent à balles réelles..
    En parlant de FAMAS.. la France abandonne celui-ci pour un fusil allemand ! Vive la France !

     

    • #1736193

      Armee Europeenne .
      Mais pour relativiser une arme se doit d’etre efficace avant d’etre patriote .


    • #1736881

      "Semaine de découverte" ? Kèsako ?
      Apprendre à tirer au FAMAS avant même d’être engagé ? Quelle est l’utilité, pour lui comme pour l’armée ?
      Je pousse à l’extrême, mais ça fait un peu "Il a fait un stage en entreprise de classe de 3ème sur le porte-avions Charles de Gaulle, et on ne lui a pas fait piloter un Rafale, on lui a expliqué sur un simulateur façon jeu vidéo"...


  • #1736067

    On peut être sérieux 2 minutes avec le airsoft et autre kikoo de Call of Duty ?


  • Un grand coup de pied dans le devoir de reserve et ça... c’est bon


  • Prenons le maquis n’avait pas essayé de faire de nouvelle formation combat ?


  • #1736168
    le 29/05/2017 par DanceCommander
    Les militaires français sont-ils bien entraînés ?

    Vidéo incompréhensible pour un béotien...

     

    • #1736428

      Déjà , à l’époque de la conscription , les français se montraient peu informés des problèmes militaires , et pourtant les Armées étaient , avec l’éducation nationale , des points de passage obligés .Au mieux, pour épater les grands parents ou les filles, ils fantasmaient sur le service, les stages commando, les manoeuvres .... Depuis que le service national a été "suspendu", tout le monde se fout de la politique de défense, de la politique étrangère, et à plus forte raison de la préparation et de l’engagement des forces , et pourtant , les opérations se succèdent et s’empilent, et il ne doit pas y avoir de jour sans engagement armé de nos forces . Tant que tout se passe à peu près bien , pourquoi pas , mais attention au réveil ." Les français ont ceci d’admirable, que chaque fois qu’ils font la guerre , on a l’impression que c’est la première fois " ( chancelier BISMARCK)


    • #1736657

      Même impression de ne pas tout comprendre. J’ai laissé tourner ses vidéos youtube et petit à petit, j’acquiers le vocabulaire grâce au monsieur qui prend soin de définir les termes. Un humour appréciable, une précision. Et une qualité rare : le gars est capable en 30s de balayer les controverses de bistro sur un sujet pour les dégager, de recenser les points de vue cohérents et d’établir celui qu’il adopte en donnant les raisons de son choix. Chapeau pour les présentations de problématiques. De la poésie militaire.
      Le contenu des vidéos s’adressent à tout le monde : joueur de paint ball, militaire, citoyen qui veut se défendre sérieusement, quidam qui ne veut produire que l’effort minimal pour se défendre au mieux.
      Sport de combat - Art martial. Fonctionnement de pièges. Nettoyage, montage, démontage. Tir : droitier, gaucher, système de rechargement. Histoire du fusil : intéressant, non ? etc...etc...


  • #1736475

    "0 mai à 07:43 par Sergent-Chef

    Une balle de 22 LR ( Long Rifle ) est dangereuse jusqu’à 1500 m.
    Laisse faire les pros."

    Merci pour cette boutade qui va égayer ma journée Kamarade.Ha !! ha !! ha !!
    il ne faut pas se limiter à ce qui est écrit sur les boites de balles ,22lr en occurrence.

    Pour ce qui concerne le tir à l’armée,je dois avouer ( expérience personnelle )
    qu’il était vraiment très rare à mon époque déjà (86/10),les journées débutant par du sport et les après midi surtout remplies par du cache-cache avec ;les sous-off afin de ne pas se taper de corvées,quant aux soirée,à part vider des canettes...

    Etant en Cie de combat,j’ai pour ma part tjrs fait en sorte de bouffer un max de terrain et ai demandé le plus de stages/formations possible quand j’étais encore d’active mais sinon autour de moi,de la glande complète.


  • #1736482

    Très vrai et j’adhère totalement. Je viens d’être viré pour une publication facebook sur nos politiques


  • #1736491

    " Le 29 mai à 22:21 par VORONINE

    "Une autre question me traverse l’esprit : quest ce que ce bricoleur fabrique avec un FAMAS ? et un PA 9m/m ?"

    Air soft Kamarade,
    des répliques d’aspect plus vrai que des vraies armes si on y met le prix.
    Même le poids est respecté sur certains modèles.


  • #1736538

    L’adjectif "militaire" a pour particularité de vider de son sens tout nom auquel il est apposé.
    Exemples (non exhaustifs) :
    Une administration / une administration militaire.
    Des vêtements / des vêtements militaires.
    Une formation / une formation militaire.

    Un jeune "ancien" qui s’est tiré à temps...

     

  • ...Véridique et sûrement malheureusement toujours d’actualité.
    .
    Quoi d’autre pourrait-il sortir de chef (officiers et sous/officiers !) qui ont tout appris uniquement sur caisses à sable.

    Ps : Perso, 23ans de carrière et de déception.


  • #1736749

    Oui il a pas tord je viens du 2e rima et franchement pour un des meilleure régiment de France pour les tirs était une à deux fois par mois et heureusement que l ont s entraîner aussi à la étrangers mais bon .de la Macédoine côté d ivoire senégal à la afghan


  • #1737750

    On perçoit aussi la degradation de la qualité de l’armée par les exigences sportives quand on voit le bareme sportif du soldat de base ...


  • #1737751

    se battre contre qui contre quoi ?


Commentaires suivants