Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les premières mesures du Conseil de défense écologique

Interdictions et obligations

Non aux terrasses chauffées à tous les vents, interdiction des nouvelles chaudières au fioul ou au charbon… Ce lundi matin s’est tenu à l’Elysée le cinquième conseil de défense écologique. Chargé de donner une première traduction de la convention citoyenne pour le climat, avant les lois en cours de rédaction, ce conseil des ministres restreint a opté pour des mesures qui peuvent être mises en œuvre rapidement par la voie réglementaire – décret ou arrêté – rapidement.

 

Elles émanent des 149 propositions formulées par les 150 citoyens de la Convention, parmi lesquelles le président de la République en a retenu 146.

Lutte contre les passoires thermiques. La performance énergétique comptera parmi les critères de la « décence » d’un logement, dès le 1er janvier 2023. Les locataires concernés – qui consomment plus de 500 kWh au m2 par an — pourront exiger du propriétaire qu’il fasse des travaux. S’il refuse, un juge saisi pourra suspendre les loyers.

Vers la fin des chaudières au fioul ou charbon. Il perdure en France 3 millions de chaudières au fioul ou au charbon. Celles qui tomberont en panne devront être changées à partir de janvier 2022 par une chaudière plus vertueuse. Leur installation sera interdite dans des logements neufs. Les ménages les plus modestes pourront prétendre à des aides allant jusqu’à 80 % de prise en charge.

[…]

Fini le chauffage des terrasses. Pour lutter contre le gaspillage d’énergie, le chauffage extérieur sur l’espace public sera interdit. Il faudra aussi fermer les portes des bâtiments chauffés ou climatisés ouverts au public, des « aberrations écologiques », a jugé la ministre pour la Transition écologique. « On ne peut pas, pour le simple confort de ne pas avoir à ouvrir la porte, climatiser toute la rue », a-t-elle résumé. Mais les restaurateurs ayant été « très éprouvés » par la crise du Covid, il leur est laissé l’hiver prochain pour faire les quelques aménagements nécessaires.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

 

Contre l’écologie bobo, sur E&R :

 






Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2512860
    Le 28 juillet à 12:21 par Siffon
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    Moi j’appelle ça Les premières mesures du Conseil des khmers verts

     

    Répondre à ce message

  • #2512870
    Le 28 juillet à 12:43 par Bertrand Dudéclin
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    Et interdiction des barbecues et des bons feux de cheminées ! Ces bandes de tarés cherchent les moyens de nous pourrir la vie un peu plus ! Par contre rien contre les connards qui laissent tourner leur moteur en stationnement ! Rien contre les mobylettes bruyantes et polluantes !

     

    Répondre à ce message

  • #2512879
    Le 28 juillet à 12:53 par J’aime l’écologie
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    Les connards qui ont voté écolo et qui, - proprios -, vont banquer « Isolation » (moyenne 25 000 €) ou ne plus avoir de loyers qui rentrent. Gretagain les gars !

     

    Répondre à ce message

  • #2512892
    Le 28 juillet à 13:16 par Christophe cassenoisette
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    C’est toujours les mêmes arnaques qui nous sont vendues et imposées sans consulter le peuple démocratiquement. De moins en moins de liberté au nom de la lutte contre :

    - le rechauffement climatique
    - la pollution des bagnoles
    - le virus
    - le terrorisme
    - les féminicides
    - les discriminations LGBT
    - les stéréotypes de genre
    - le racisme
    - l’antisémitisme
    - l’extrême droite
    - le complotisme
    - la haine sur internet

    Pour combien de temps encore ?!

     

    Répondre à ce message

  • #2512896
    Le 28 juillet à 13:18 par Localiste ,identi-Terre
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    On va morfler cette fin de quinquennat , avec des écolos, des gonzesses, des bobos, des indigénistes, des LGBT et des gauchiasses, ça va être violence, punitions et hystérie à tous les étages

     

    Répondre à ce message

  • #2512929
    Le 28 juillet à 14:13 par Phiddipidès
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    "...Les ménages les plus modestes pourront prétendre à des aides allant jusqu’à 80 % de prise en charge...". Notez le "jusqu’à".
    En clair, les ménages les plus modestes donc, en français normal, les pauvres qui n’ont déjà plus un radis devront casquer, en moyenne, entre 3000 et 6000 euros de leur poche, selon la solution technique retenue pour changer de mode de chauffage !
    Proposition : Barbara Pompili, comme son nom l’indique, pourrait-elle aller pomper quelques dards au bois afin d’aider les "ménages les plus modestes" à assumer les conséquences de ses propres décisions ? Peut-être pourrait-elle se faire épauler utilement par Marlène Schiappa qui, selon ses propres affirmations littéraires, assure que les "rondes" seraient des spécialistes de la turlute à moustache ?
    Je dis çà, je dis rien !

     

    Répondre à ce message

    • #2512954
      Le 28 juillet à 15:02 par Paul82
      Les premières mesures du Conseil de défense écologique

      "jusqu’à 80%"

      Oui j’ai noté aussi. Pour faire revenir les GJ dans la rue, y a pas mieux.

       
    • #2512976
      Le 28 juillet à 15:26 par fadge
      Les premières mesures du Conseil de défense écologique

      80% d’aides de l’etat, ca se traduit par prix de l’installation x4.
      Avec bien sûr processus de validation des installateurs pour que l’argent reviennent dans la poche des amis et pas de l’artisan du coin et qu’au final le couillon paye pareil.
      Bref, c’est une escroquerie à une échelle industrielle.

       
  • #2513010
    Le 28 juillet à 16:05 par Bertrand Dudéclin
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    Parmi les propositions de ces 150 trous du cul "citoyens", qui se sont réunis pour imaginer des mesures à faire chier le monde, il y a la limitation à 110 sur autoroute et autres conneries du même acabit !

     

    Répondre à ce message

    • #2513266
      Le 29 juillet à 00:03 par #Je-SuisCharlot
      Les premières mesures du Conseil de défense écologique

      @Bertrand Dudéclin
      Sur autoroute, moi, je propose,le 30 kmh, des feux rouges, des dos-d’âne, des ronds-point, des pistes cyclable, les horaires de roulement (juste autorisé de rouler de 22h à minuit et que les mois en R) et la circulation alterné-e-s , a y’être
      Faut pas faire dans la demi mesure

       
  • #2513151
    Le 28 juillet à 20:23 par Quenelle 67
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    Les écolos en général sont des parasites auquel on amène le chauffage et ne savent même pas d’ou vient l’eau chaude et en général ce n’est pas eux qui payent.
    Arrêtons d’abord les incinérateurs des villes

     

    Répondre à ce message

  • #2513179
    Le 28 juillet à 20:59 par Benoît
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    Bientôt il faudra un abonnement payant pour fumer dans la rue, sinon forte amende, obligation de renifler ses pets et pourquoi pas un compteur sur la bouche pour nous faire payer l’oxygène !

     

    Répondre à ce message

  • #2513347
    Le 29 juillet à 08:11 par campagnard ,paysan, cul-terreux, bouseux, péquenaud
    Les premières mesures du Conseil de défense écologique

    Le mois d’août, va être le mois des antidépresseurs, et des anxiolytiques

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents