Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

Le 8 mars a été institué par les Nations Unies en 1977 « Journée internationale de la femme ». Vaste programme ! Cette journée est en effet l’occasion pour les mouvements féministes, associations, partis politiques ou simples « citoyen-n-e-s » de se réunir et de manifester contre… contre quoi d’ailleurs ?

 

Note : les contributeurs au financement participatif de Vincent Lapierre peuvent visionner la version intégrale de ce reportage sur leur espace privé.

 

 

Pour aider Vincent et son équipe à se financer, cliquez sur l’image :

 

Pour obtenir des informations au quotidien, abonnez-vous
à la page Facebook « Les reportages de Vincent Lapierre » :

Les reportages de Vincent Lapierre, sur E&R :

Prolonger le reportage avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1924210
    le 20/03/2018 par worwell1984
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Voici ce qu’une collègue prof(e) m’a envoyé le 8 mars dernier :

    "Au cas où vous vous ennuieriez, un petit devoir de vacances, avec les trois exercices en pj :-)

    Pour les motivé-es, il y a aussi :

    - un rassemblement CGT-FSU-Solidaires pour l’égalité professionnelle le jeudi 8 mars à 14h30 Place de la République

    - une manifestation au départ de l’Opéra samedi 10 mars à 14h30, jusqu’à la salle du Gymnase où se tiendront des tables rondes thématiques et un village associatif

    ...tout cela vous l’aurez compris, dans le cadre des actions menées pour le 8 mars, journée internationale de lutte des femmes (et non pas "journée de LA fââmme [à qui on offre une rose pour lui faire oublier les 364 jours de discrimination sexiste de l’année]"...)

    Salutations féministes !

    Adeline(prénom changé)

    Voici ma réponse.

    Voici ma copie pour les devoirs de vacances.

    8 mars, journée internationale de La Lutte des Femmes !?! Très bien mais contre qui ? Contre quoi, j’ai compris mais il faut s’adresser à qui ? En effet, avant de se battre, il faut identifier l’ennemi, une évidence pour nous tous.

    Donc d’après toi, c’est essentiellement de la faute à qui toute cette inégalité ?

    1) Les hommes qui sont majoritaires en haut de la hiérarchie étatique et/ou financière.
    2) La logique interne du capitalisme qui cherche le plus grand profit et qui n’attribue des augmentations que lorsque sa survie est en jeu (Front populaire 1936, New deal, CNR en 1945...)
    3) Aux femmes qui sont trop soumises à leurs patrons ou supérieurs et qui par instinct de survie (plus développé chez elles que chez les hommes stupidement prêts à mourir pour une cause parfois éphémère) supportent ces discriminations salariales pour continuer à nourrir et élever leurs enfants qu’elles sont de plus en plus seules à assumer vu l’explosion des divorces et la lâcheté intrinsèque de la plupart des hommes(toutes origines sociales confondues).

    J’ai moins de chiffres que toi sur ces pensées mais je suis sûr d’être dans le vrai de manière tendancielle (largement moins de 1% de divorces il y a deux cents ans). Le bon sens commun de l’homme honnête comme disait Orwell ce grand visionnaire.

    Donc dès qu’il s’agit de dire qui, il n’y a plus personne ou bien des entités vagues, les hommes(tous !?!?), les patrons, la société patriarcale ou ce qu’il en reste...etc.

    A suivre...


  • #1924212
    le 20/03/2018 par worwell1984
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    La suite donc...

    "Bizarrement, cette journée du 8 mars qui n’existait pas il y a peu alors que la lutte féministe s’atténuait face à un retour de la luttes des classes face à un capitalisme de plus en plus sauvage par la mondialisation et les délocalisations accélératrices de chômage et précarité, cette journée donc a été remise au goût du jour de manière officielle, étatique par ces mêmes qui n’ont jamais rien fait contre cela alors qu’ils sont censés être au pouvoir, étrange, non ?

    Salutations humaines

    Un homme qui aime les femmes sans pour autant vouloir leur ressembler et encore moins s’attribuer leurs vertus naturelles.

    Pour des hommes et femmes complémentaires contre un capitalisme financier manipulateur qui ne fait que trianguler des conflits dont il est le principal bénéficiaire : monter les femmes contre les hommes pour mieux cacher sa logique destructrice de l’humanité, hommes et femmes comprises !

    PS : au plaisir d’une discussion sur ce sujet ou d’autres si l’envie et/ou la curiosité intellectuelle se faisait sentir."

    Elle n’est toujours pas venue me voir, j’attends...

     

  • #1924217

    J’ai grandi en province dans une famille modeste et matriarcale. Le père travaillait dur pour nourrir la famille et ma mère travaillait également dur à la maison. C’est elle qui gérait le budget et aucune décision ne se prenait sans son aval. Mais c’était la France d’avant...Depuis, ON a incité les femmes à travailler à l’extérieur car ON pouvait alors les payer beaucoup moins que les hommes, ce qui a bien arrangé le Patronat et les actionnaires des employeurs.
    Ceci dit, il y a effectivement beaucoup à faire pour ce qui concerne le harcèlement et toutes ces bassesses impunies.


  • #1924241

    Bé bé ! Des moutons ! Et bien en tant que femme comment ca se passe quand on est discriminée par son supérieur femme dans son lieu de travail ?


  • #1924242

    "C’est bizarre cette chaîne là, vraiment."

    C’est sûr mon pote, ça change des reportages de TF1 et de BFMTV, pas vrai ?

     

    • #1924349
      le 20/03/2018 par Bidon d’or
      Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

      Et bien elles ont raisons de dire qu’elles s’intéressent autant à la politique que les hommes, on le voit elles sont nombreuses, et de plus en plus jeunes. Mais elles sont combien à n’y rien comprendre ? Au fond c’est comme les sciences dures, beaucoup font un bac S persuader d’avoir tour compris, pour finalement finir caissière. Après cela on se demande pourquoi il y’a plus d’hommes que de femmes dans ces domaines. Au fond les femmes ont beaucoup de motivation, mais niveau raison il va falloir travailler encore un peu.


  • #1924246

    "La complémentarité est un stéréotype". "Dieu créa l’homme à son image... mâle et femelle il les créa". C’est par l’union de la femme et de l’homme par l’Eros, la Philia et l’Agape que les humains vivent heureux et en paix. La guerre des sexes est un projet satanique afin de justifier le massacre de la vie. La vie est complémentarité et paix, la mort est conflit.


  • #1924249
    le 20/03/2018 par Mo’Truckin’
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    La bonne question à se poser (et Vincent l’a fait au cours du reportage) est pourquoi opposer les hommes et les femmes ?
    Alors que par nature, ils sont complémentaires !


  • #1924284

    Les précieuses ridicules.


  • #1924290

    Je résume donc la pensée féministe :
    L’homme et la femmes sont biologiquement identique, c’est pour cela qu’ils doivent être égaux. La complémentarité homme/femme n’existe pas, n’existe que le moi supérieur qui mérite de gagner pleins de sous et de contrôler le monde.
    Et j’oubliais la meilleure, l’hétérosexualité n’est pas la façon qu’on à de se reproduire mais simplement le stéréotype de mode de reproduction qu’on à bourré dans le crane des enfants.

    Que les féministes se reproduisent uniquement entre elle, on verras à la génération suivante combien elles seront !

     

    • #1924313

      @Paphytos
      Le problème avec tous les obsédés des concepts "genre et identité", c’est justement qu’ils se reproduisent génération après génération, via le système éducatif notamment, sans compter les films et la télévision.
      Dans la vidéo, les femmes interrogées n’ont pas l’air opprimées du tout, mais ça ne les empêche pas de tenir toutes le même discours. Les mêmes mots, les mêmes idées, mais pas de réelle réflexion personnelle. Drôle de façon de s’"émanciper".


    • #1924774

      Hahaha, l’"égalité hommes/femmes" est à peu près l’équivalent identitaire de la "civilisation européenne" : nier tous les particularismes pour se plonger tête la première dans un monde bien homogène, et soumis à la "Finance". Et je ne parle même pas des religions, délires LGBT ou autres dingueries utilisées pour ne pas parler des choses sérieuses... Alors idiots utiles ou idiots tout court ?


  • #1924303

    J’aurai bien aimé savoir d’ou vient le "conseillé municipal" et qu’est ce qui l’autorise à venir foutre la merde dans mon pays ?

     

    • #1924361

      Oui il parle au non du peuple français ... est-il seulement née en France ? A t il seulement une culture française ? pourtant je ne suis pas de souche française ... mais la c’est trop ...


    • #1924575

      Allez faire un tour dans le quartier du marais situé géographiquement entre 350 et 450 mètres de la mairie de Paris ,et faites une tournée dans les bars ,vous comprendrez certaines choses .


    • #1925814

      La République, le droit du sol et les lois antiracistes.
      Ces trois choses là n’ont que faire de vous et de votre pays, c’est le gouvernement mondial des terres multiculturelles, multiethniques, multisexuelles et multisoumises qu’ils veulent, parce qu’ils trouvent ça cool.


  • #1924307
    le 20/03/2018 par Karageorges
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Il y a forcement "congruance" entre l ideologie feministe et le fait que toutes , absolument toutes les feministes soient des boudins finis et esseulés. Il ne s agit pas simplement la d une vengeance a l egard des hommes qui soient disant les "isolent" (indifference, pas de drague a leur egard., qui les traitent sans doute pour ce qu elles sont..) , mais aussi a l egard des femmes , plutot jolies, feminines et pas feministes, qui marient le travail, la famille, et l amour pour le bien de la cellule familiale.


  • #1924308

    Désolé Vincent mais si ton travail est très généralement d’une qualité exceptionnelle, tant sur la forme que sur le fond, sur le faux-minisme, c’est pas encore ça...

    La statistique de 9% d’écart salarial n’est soumise à aucune contradiction et élaborée par des personnes qui sont convaincues par l’existence d’inégalités salariales. Par conséquent, elles trouvent ce qu’elles cherchent, que ce soit de façon malhonnête ou non.

    D’ailleurs, certaines l’ont reconnu elles-mêmes, elles ne sont PAS victimes d’inégalités salariales, ce sont toujours les autres, ailleurs, qu’on ne trouve jamais...

    D’une façon générale, l’immense majorité de la population en est convaincue, en congruence avec les puissants qui ont tout intérêt à financer et orienter ce genre d’études.

    Raisonnement par l’absurde, si ces 9% étaient vrais, TOUT les employeurs n’embaucheraient que des femmes dès que possible et généreraient mécaniquement presque 4,5% de profit supplémentaires (en partant d’une proportion hommes/femmes 50/50) voire plus pour les métiers à dominante M.

    Même le plus misogyne des employeurs sacrifierait sans regret ses "préjugés" à de tels surcroits de profits !

    Tu as bien fait de ne pas évoquer le traitement fait aux pères qui suscite aussitôt les cris d’orfraie de ces activistes pseudo-égalitaristes.

    Et si nous, H et F, faisons les mêmes choix, pourquoi il y a 27 fois plus d’hommes en prison que de femmes, pourquoi les hommes subissent 95% des accidents du travail, etc, etc et il y aurait encore beaucoup à dire...

    Ces nanas (et ces mecs) formatés par la doxa, on ne les entend jamais réclamer la parité derrière le marteau piqueur !

    Elle ne réclament pas non plus la parité à l’école où elles ont de biens meilleurs résultats (forcément du fait de leur meilleur travail ou intelligence, en contradiction avec leur affirmation de l’inexistence de différences biologiques H/F) et l’éducation nationale continue à mettre en œuvre des programmes contre les discriminations faites aux filles !

    Sur le plan institutionnel (évidemment pas pour se balader seul tard le soir) les femmes sont très largement avantagées dans nos sociétés occidentales...

    Si elles continuent à hurler aux discriminations, c’est en réalité par conditionnement ou par misogynie refoulée et jalousie envers les hommes.

    Bon, ce n’est pas un reproche, on ne peut pas être au top sur tous les sujets, mais j’admire ton courage, ton professionnalisme, l’originalité des tes approches !

    Merci !

     

    • #1924353
      le 20/03/2018 par Modérateur
      Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

      La question sur ces 9% est abordé dans la version intégrale : https://gestion-er.fr/participatif/...


    • #1924523

      Nonn c’est pire que ça : dans le monde anglosaxon en tout cas aucun statisticien serieux ne se sert de cette valeur car elle est brute.
      Si on la calcule on retirant les biais de temps de travail et de poste on retombe sur une égalité quasi parfaite


    • #1924549

      les résultats obtenus par les filles à l’école (primaire et secondaire seulement) n’ont aucun rapport avec leur intelligence mais seulement avec leur application au travail.
      D’ailleurs, les féministes en conviennent, on est beaucoup plus malins qu’elles puisqu’à une époque qui se situerait entre le paléolithique et le néolitithique mais qui ne serait peut être pas le mésolithique, on se serait entendus sur l’ensemble de la planête( avant l’arrivée des réseaux sociaux) pour les priver de protéines et les empêcher de devenir aussi grandes et aussi fortes que nous. Donc avant de pouvoir leur imposer notre pouvoir par la contrainte physique, on les dominait déjà. Waouuuuh...


  • #1924309

    Comme d’habitude beaucoup de phrases toutes faites de la part de gens qui ont sûrement de bonnes intentions mais se contentent de régurgiter les concepts dont on les gave à longueur de temps.
    Qui osera leur poser la question sur la façon dont les femmes peuvent se comporter entre elles également ? Parce que la fameuse "solidarité féminine", elle ne tient pas longtemps dès qu’il y a compétition pour quelque chose, surtout si il y a, effectivement, une différence de classes sociales entre elles.


  • #1924311
    le 20/03/2018 par Karageorges
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    le slogan feministe "liberté pour mon corps" c est aussi un message d appel au secour, par depis, car comme ce sont des boudins qu aucun male ne regarde ni ne desir, elles martellent sans s en rendre compte que leur coprs aussi a besoin de contacts humain...

     

  • #1924354

    Si le bon Dieu avait mis sur Terre 20% d’Hommes et 80 % de Femmes, alors là je veux bien admettre qu’il y ait suspicion de sexisme. Mais dans son infini sagesse, Il y a mis 50% d’Hommes et 50% de Femmes, ce qui veut dire que vous, mesdames, vous avez toujours eu 50% de la responsabilité de ce monde. Donc si vous trouvez que ce monde est merdique alors assumez votre part de responsabilité et arrêtez de tout mettre sur le dos des Hommes. Le patriarcat est une vue de l’esprit qui permet aux Femmes de se dédouaner de toutes responsabilités. Nous ne sommes pas sur Terre pour avoir des "droits", nous sommes sur Terre par devoir, le bon Dieu en a décidé ainsi que cela vous plaise ou non.

    La prochaine féministe que je croise, je lui demande de se désaper pour :
    1. Lui prouver que l’on est pas égaux
    2. Lui prouver que l’on est complémentaires (avec son consentement of course )
    Je sais, tout cela n’est pas très subtil.


  • #1924360

    Et le politicien qui vient soigner son image.
    On peut aussi remarquer à travers lui que le féminisme sert de marche pied aux gens issu de l’immigration qui veulent se faire une place en politique...


  • #1924369

    Ces femmes ne font que répéter des phrases toutes faîtes, des slogans, sans jamais avoir vérifié le fond de leur propos...
    C’est du lavage de cerveau...

     

    • #1924455
      le 20/03/2018 par Supercom’
      Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

      Pendant ce temps-là çà évite de parler des devoirs vis-à-vis de la prochaine génération qui morflera encore plus que la précédente et ainsi de suite. Logique capitaliste.
      Quelle terre va-t-on laisser à nos enfants comme disait l’autre, et aussi quel pays voulons-nous leur laisser.
      On voit déjà que deux parents qui travaillent, pour élever le gamin c’est pas terrible. Pourtant c’est le devoir de la femme. Chose que ces femmes semblent totalement avoir oublié : elles préfèrent défendre leur droit au travail !
      Comme si l’éducation n’en était pas un !
      Conditionnement par abrutissement idéologique répétitif, elles finissent par apprendre mot pour mot les conneries qu’elles lisent ou entendent et les ressortent mécaniquement sans comprendre les conséquences de ce qu’elles racontent...


  • #1924427
    le 20/03/2018 par The Médiavengers
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Le niveau de connerie augmente plus vite que le réchauffement climatique. Bravo à Vincent d’avoir osé descendre dans la basse-cour.


  • #1924445

    La petite ado du début qui dit que Vincent l’opprime parce qu’il l’oblige ( en l’occurrence c’est faux ) à répondre à ses questions , ne se rend même pas compte qu’elle est conditionnée par le discours féministe ambiant , discours qu’elle régurgite de façon pavlovienne sans passage préalable par son cerveau .

    Sinon dans la version longue , très bon passage avec une association d’étudiants communistes qui sollicitent Vincent pour qu’il interview leur représentant afin de faire leur pub , jusqu’à ce qu’ils comprennent que c’est pour E&R , et là , c’est le drame .

     

    • #1926681

      Comme tu le dis, c’est une ado, et en l’occurrence un vrai cliché, avec l’hystérie et la montée d’hormones combinées, soit un véritable cocktail explosif - les garçons à cet âge présentent bien souvent les mêmes caractéristiques.


  • #1924474

    Il faut en finir avec l’ordre éternel...
    Ces femmes sont elles stupides ou seulement conditionnées ?...

     

    • #1924736

      Je pense que nous sommes la preuve qu’il faut l’un pour devenir l’autre...
      C’est pas pour rien si le niveau d’éducation chute d’année en année hein !


    • #1924755
      le 20/03/2018 par Un ploemeurois
      Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

      Ces femmes sont stupides ET conditionnées. Pour faire simple des bourgeoises (des cochonnes aurait dit Jacques Brel) très souvent liées à des loges féminines ou mixtes. La question sociale, indifférente au sexe, ne les intéresse pas. L’intéret d’une bourgeoise est de se libérer du cadre de la famille et de filiation car il y a chez eux une grosse succession (l’actif) qui est très lourd à supporter socialement. Donc volonté d’individualisme, le "MOI JE", indifférent aux autres et à l’environnement. Hors l’actif des familles modestes, et tout naturellement, sont les enfants qui seront là plus tard dans la vieillesse ou en cas de coups durs.


  • #1924493

    Derrière le féminisme, il y a avant tout une putain de misère sexuelle et un putain de narcissisme qui sont exploités. Observez bien les féministes, elle ne donnent pas envie, sont cul-cul, coincées, pas du tout open, bref je suis convaincu qu’elles sont dans ce mouvement, car en manque de reconnaissance perso dans leur vie privée et avant tout en tant que femme désirable, bref ce sont avant tout des petites chattes perdues et mal baisées. Si les féministes arrivaient à prendre du vrai bon temps avec les hommes (les vrais) il n’y aurait plus de féministes mais des femmes authentiques.


  • #1924525
    le 20/03/2018 par Stringer Bell
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Moi je viens de commencer à lire Otto Weininger...


  • #1924582

    Etre assimilé à BFMTV !! le comble du journaliste indé...mdr


  • #1924590

    Les bras m’en tombent ; cette réflexion féministe, phrase stéréotypée pré-machée, sans construction aucune. L’ingénierie sociale via les mass-media fait de l’excellent boulot, elle a annihilé toute construction de la pensée (eh bien il n’y a pas qu’une espèce animale comme si l’animal est l’égal de l’humain sur Terre, ben voyon !!! V. Lapierre prend l’exemple du chien/chienne, l’autre contourne le sujet en évoquant d’autres espèces ; la complémentarité (ah connais pas euh ça sert à quoi ; la différence est un stéréotype => c’est effectivement très fort, la réponse de la jeune blonde "euh !!! NON")... Que de perles de la représentativité féminine / féministe. Je crois, à ce niveau, que tenter d’échanger avec des cerveaux déstructurés binaires (bien/mal) ne sert à rien. C’est perdre son temps avec ces macreuses écervelées. Nous pouvons remercier ces dames du merdier dans lequel nous sommes tous car ce qui se passe en France depuis de nombreuses années, ces dames y sont pour beaucoup dans la dégradation sociétale, sociale, politique, économique, éducative.... Ces forces-là de la nation France ne sont malheureusement pas une caricature, elles sont le pur produit du mondialiste de la déconstruction de soi, du sans-frontiérisme, du tous égaux, de l’aval de tout concept (PMA, GPA, Genré, l’homo-sexualisme et autre panacée cosmopolite ...).

     

  • #1924603
    le 20/03/2018 par James Fortitude
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    "c’est bizarre cette chaîne là, vraiment" lol


  • #1924681

    Excellent reportage de Vincent Lapierre comme toujours !
    Qui nous montre que le discours de ces féministes à 2 balles sonne creux, vide de sens, phrases toutes faites répétées telles le disque rayé.
    Certes je ne suis pas féministe pour un sou mais pas 1 seule n’a apporté ne serait-ce qu’un argument concret.
    Féminisme = faux problème/ faux débat.
    C’est du business politique tout comme l’antisémitisme virtuel.
    PS : le harcèlement au travail est commis le plus souvent par des femmes envers une autre femme.


  • #1924684
    le 20/03/2018 par borussia1871
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Tiens je me demandais, Vincent n’a pas eu de problèmes avec les jeunesses du PCF quand il a été découvert ? Pcq ils avaient l’air tout content d’être interviewé puis une fois qu’ils ont fait des recherches ils ont stoppé en plein milieu d’une phrase. Les anarchistes, antifas et communistes n’étant pas réputé pour leur tolérance mais plutôt pour leurs mains lourdes...


  • #1924721
    le 20/03/2018 par guili guili
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Pfff... c’est désolant de les entendre.
    Le problème, c’est que vous n’entendrez pas toutes les femmes qui ne sont PAS allées aux manifs, qui s’en foutent, qui ont mieux à faire que ces pseudo-luttes ridicules. Or, ces femmes-là sont infiniment plus nombreuses que les quelques écervelées agitées du reportage.

     

    • #1924825

      Je ne pense pas. Certes, toutes ne sont pas prêtes à sortir manifester sous la pluie et aussi véhémentes, mais la grande majorité pense peu ou prou la même chose, qui n’est qu’une suite de slogans que l’on nous rabâche sans arrêt dans tous les médias mainstream. C’est la pensée unique. Celles qui pensent différemment sont hélas minoritaires.


  • #1924811

    Il parle bien le fronçais cet élu parisien, je parle juste de la forme quant au fond, jugez par vous même.

     

    • #1924838

      Entièrement d accord avec vous.

      Arguments vides d’intérêt de la part de cet élu de la République.

      On dirait un ancien migrant ou réfugié politique (ne voyez aucun racisme svp dans cette réflexion) qui a dû certainement sortir cette phrase à moultes reprises lors de sa demande de statut de réfugié (ji quiti mon pays à couse de l ouprision di hommes).

      Un homme m a dit un jour "mets presque toutes les femmes à la maison et le chômage des hommes baissera massivement".

      Pour info, j ai été harcelée au travail majoritairement que par des femelles ! Elles étaient laides, sottes et vicieuses mais pourtant bien mariés


  • #1924816

    La seule qui est légitime et qui sert à quelque chose c’est la noire, qui doit habiter dans le 93 et connaître le tiers monde en France.
    C’est la seule à lutter pour quelque chose de concret qui revient en force. Les femmes tabassées, utilisées comme esclaves sexuels ou esclave tout court, mutilées (excision), etc...
    Tandis que les autres par antiracisme ne luttent pas contre... quelle imposture ce féminisme de troisième vague.


  • #1924854
    le 20/03/2018 par Silence Radieux
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Super !
    Il me faut la suite... je m’abonne. Merci pour le bon boulot.


  • #1924869

    Très bon reportage comme souvent.

    Vincent Lapierre pointe les quelques contradictions de ce discours qui tend de plus en plus, de par un souhait d’émancipation, de considérer l’homme comme un oppresseur.
    Ce qui est assez étonnant c’est que plus les femmes ont des droits, plus elles en deviennent agressives, et ce, alors même qu’elles disposent des mêmes droits civils et politiques que les hommes.

    Le grand débat porte sur la différence de salaires homme / femme qui tend à persister bien que ce soit de moins en moins vrai, cette différence n’est-elle pas simplement justifiée par la nature des choses, par le fait que la femme tend à se retirer du monde du travail plusieurs années, souvent entre 30 et 35 ans, pour donner vie tandis qu’au même moment, l’homme conscient de voir sa famille s’agrandir aura tendance à travailler d’autant plus à une période même où la carrière professionnelle se fait.
    Cette tendance ne tend en réalité qu’à diviser un peu plus les petites gens de sorte à ce que toute contestation ne reste qu’horizontale.

    Quant à l’élu interrogé, c’est symptomatique de notre société, celui-ci vient pour prôner l’égalité entre l’homme et la femme, bien que niant par cette assertion l’inégalité naturelle, qui aujourd’hui nierait le droit des femmes à disposer des mêmes droits que les hommes.
    N’a t-il pas mieux à faire que de faire acte de présence à cette pseudo manifestation ? comme aider les sans-abris (en très grande majorité masculins) ou lutter contre le chômage qui lui résulte de la lutte des classes.

    Enfin petite ironie de l’histoire, je connais quelque peu une personne interviewée dans le reportage, et je peux vous assurer qu’elle est très très loin, mais alors à mille lieux, de vivre une vie de femme prétendument oppressée par le patriarcat de notre société, c’est même tout le contraire, et c’est là que l’on se rend compte de toute l’hypocrisie de ce combat prétendu...


  • #1924900
    le 21/03/2018 par Aiguiseur de guillotines
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    La journée de la femme c’est un bon plan pour draguer... ?? Vous me conseillez quoi ? Une expo, un meeting où direct dans la rue... ?? Je me sens sportif aujourd’hui.

     

    • #1924944
      le 21/03/2018 par Chaud à Nanas
      Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

      Femme ou féministe, il va falloir choisir camarade ! Une femme est disposée à se faire draguer dans la rue, une féministe ne l’est pas. Pour faire des enfants, n’en parlons même pas ...


    • #1926791
      le 23/03/2018 par Aiguiseur de guillotines
      Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

      C’est juste pour le coup d’un soir, genre une bobo "libérée sexuellement" ça peut être marrant... ^^


  • #1924920

    Waouh ! Quel avenir radieux :un monde de femmes a barbe hermaphrodites servies par des eunuques...
    je propose le lancement de la ligue de protection des hommes, avec le solgan Touche pas a mon homme...


  • #1924966

    Il faut absolument que ces personnes gardent le droit d avorter en masse. Et normalement la vrai égalité ce serait que le père puisse exiger l avortement de son bébé


  • #1924971

    Normalement je devrais être rémunéré pour les heures de bricolage que je fais à la maison , et l autre fois j ai conduit ma femme chez le médecin je vais lui facturer des heures de taxi je ne suis pas son esclave !


  • #1924975

    Désolant.. .de stupidité, on voit bien le travail d’endoctrinement et son résultat sur de jeunes filles, qui ne cherchent pas à vérifier par elles mêmes dans l’Histoire, la realite des choses, bref, endoctrinement + manque de culture et d’education, elles se contentent de repeter ce qu’on leur inculque partout matin midi et soir, les plus agees, elles, sont passees par 1968, ancien combattantes de causes contestables, elles ont profité d’ une belle époque, contrairement aux autres qui ont de vrais problèmes, et en partie à cause d’elles, néanmoins et malgré les propos et la participation à ce folklore, les adolescentes sont en train de se rendre compte qu’on s’est bien foutu d’elles !


  • #1924994

    Et l’autre dégénérée qui sort - entre autres - « [...] à la maison pour torcher les mômes [...] » ! Quel mépris, quelle soumission crasse au totalitarisme individualiste, matérialiste et avorteur ! Beurk, les Trente Glorieuses ont engendré les générations les plus déficientes et décadentes de l’Histoire.

     

    • #1926059

      D’autant plus qu’il n’y a aucune honte "à torcher les mômes ",bien au contraire, on l’a bien "torchee " elle, élever des enfants est un travail, dur mais respectable qui vaut bien d’autres boulots beaucoup moins senses et reluisants, sans compter le peu de respect envers les femmes aujourd’hui, égoïsme, hédonisme, nombrilisme, n’ont rien à voir avec une prétendue liberté !


  • #1925003

    Moi je ne vois que des gens qui n’ont rien à foutre en pleine semaine...

     

    • #1925469
      le 21/03/2018 par Yves-Sans-Logement
      Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

      Mes truies, mes chèvres, mes poules & mes brebis m’ont l’air plus éveillés
      Mais ce n’est qu’une impression, c’est juste un problème d’éducation je pense
      Et certainement le plein air et de bons champs aussi
      Je vois pas d’autre raison , pourtant on m’a toujours dit la citadine est grégaire
      On m’aurai donc menti , elle est sauvage et folichonne
      C’est toujours bon à savoir


  • #1925015

    Mon Dieu , que cette société est devenue débile, et je pèse mes mots .Si la femme n’est pas respectée c’est que d’un côté elles ont affaire à des hommes qui ne savent pas ce qu’est la galanterie, et de l’autre des femmes bien souvent voulant se comporter comme un homme .Je pense que l’homme est la femme sont faits pour être ensemble, sans avoir un esprit de domination de l’un par rapport l’autre, mais une complémentarité en ayant un besoin de l’un par rapport à l’autre. L’homme est la femme sont deux êtres ayant un destin différent et pouvant avoir des rapports égaux, unis et respectables .Vouloir opposer l’homme et la femme est d’une stupidité incroyable, car ils sont là pour avancer ensemble dans un même et unique but .Les séparer serait un crime .


  • #1925058
    le 21/03/2018 par Ifuckcharlie
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Toujours cette impression de grand vide , que l’ on veut bien combler mais qui nous aura avalé avant que l’ on n’’ y puisse . Je crains que les femmes ne s’ autodétruisent car mettre a bas le patriarcat c’ est aussi pour elles se défaire de leur nature par le déni en ne reposant que sur l’ éventuel et utopique mais obsessionnel progrès vers un avenir meilleur aux mains de psychopathes et de savants fous . Alors qu’ en fait les systèmes anciens avec le sacré du mariage , la hiérarchie et la solidarité étaient nettement tourné vers la protection des femmes et des enfants . Et quand a subir une certaine pression sociale autant que ce soit basé sur une haute moralité .


  • #1925137
    le 21/03/2018 par Que Toute Chair Fasse Silence
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Le féminisme est une soumission radicale à la bêtise.
    Il faut être inculte pour être féministe.
    C est sûr qu il est plus simple de lire les tweets de Caroline de Haas que Le Capital de Marx ou les Leçons sur la philosophie de l histoire de Hegel !
    Pourtant, tout ça lu, n importe quelle féministe honnête raccroche les gants et admet avoir été la victime d une immense manipulation.
    Je ne parle même pas de l ethnologie qui piétine toutes les thèses féministes.
    Ces femmes ne font que répéter des slogans absurdes et infondés qu elles n ont le courage ni de comprendre ni de vérifier.
    Des idiotes utiles au service du capitalisme le plus violent.
    Allez la féministe, va te libérer 12 heures par jour chez Moulinex !


  • #1925419

    Courageux ce Vincent...


  • #1925570
    le 21/03/2018 par mondialisto-sceptique
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Même si ce rassemblement regroupe quelques "synthèses" (au sens Audiardesque du terme), j’ai surtout l’impression d’un mégaflop. Les deux braillardes dans le vide à 1’00 illustrent bien la chose.


  • #1925651

    Bravo Vincent !!! une pierre dans l’engrenage ! ;)

     

  • #1925752

    La plupart des féministes de 3e zone sont des étudiantes célibataires. Des qu’elles se trouvent un male alpha et ont leur premier enfant, elles oublient vite le féminisme face aux réalités de la vie d’adulte.


  • #1926078
    le 22/03/2018 par moucheAmerde
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Dans cette interview on peut remarquer l’oisiveté de ces étudiantes bourgeoises nombrilistes qui ont tout le temps nécessaire de manifester pour des causes qui ne concernent q’elles même. On distingue bien une lutte de classe camouflé en lutte des sexes, intitulé qui n’est qu’un enrobage mielleux pour faire passer la pilule capitaliste.

    N’espérez pas voir ces femmes dans des vraies luttes sociales, contre l’immigration sauvage par exemple car elle sont bien trop peu courageuses pour mener un combat que le politiquement correct ambiant leur interdit de mener ... et puis de toute façon c’est un combat qui ne concerne pas leur classe sociale , elle sont finalement très pragmatique dans leur démarche.

    Ces bourgeoises profitent allègrement de la préférence national sur l’emploi car elle occupent ou occuperont des postes à hautes études, leur seul problème étant désormais de combattre les inégalités salariale avec leur homologue masculin dans le tertiaire . Pour faire simple, c’est une lutte entre personnes obèses de fric pendant que les petites gens , elles , luttent ne serait ce que pour savoir si elles vont pouvoir boucler leurs fins de mois.

    Derniers mot sur l’égalité salariale. On parle sans cesse d’égalité mais jamais de justice . Une rémunération peut être inégalitaire mais juste. Si je rapporte plus d’argent à mon patron , en contre parti lui va me donner un salaire à la hauteur de ma rentabilité et ce sera certainement inégale avec mon voisin mais pas injuste. Voila ou est toute l’escroquerie de l’égalité !
    Un patron ne fait pas dans la charité et n’a absolument aucune raison de rémunérer plus un homme qu’une femme si celui ci est moins rentable. Si c’était le cas, ça ferait bien longtemps qu’il n’y aurait que des femmes dans les bureaux ... mais ce n’est pas le cas !


  • #1926101
    le 22/03/2018 par steinbichler
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    Ah ! a c’est pas des foudres de guerre ça c’est sur ...


  • #1926102
    le 22/03/2018 par Zeubi la mouche
    Les reportages d’ERTV – La marche des femmes

    –24 novembre : condamnation à perpétuité d’une adolescente de 16 ans qui à York GB, avait égorgée le 9 janvier 2017 la petite Katie Rough, 7 ans
    –23 novembre 3 mois de prison avec sursis pour une femme de 36 ans pour avoir battu sa fille de 11 ans le 2 septembre en pleine rue à Rennes
    –22 novembre,révélation par la presse que fin sept,une institutrice de CP de la région d’Arras a été mise en examen pour pédophilie
    –22 novembre à Houilles,une mère de famille mord au cou le proviseur de l’école de son fils
    –21 novembre, à Osaka Japon une femme de 53 ans se dénonce à la police pour l’assassinat de 4 de ses bébés entre 1992/97,qu’elle a tués et coulés dans du béton.l’avortement est légal au Japon depuis 1948
    –21 novembre : révélation par la presse française de l’arrestation de Hunter Day, enseignante pédophile en Oklahoma qui avait des rapports avec un garçon de 14 ans.Une semaine plus tôt, c’est en Colombie qu’une enseignante a été arrêté pour avoir obligé des élèves mâles à avoir des rapports avec elle sous peine d’être saqués
    –18 novembre : condamnation d’une enseignante de Floride,Tracie Casler, coupable d’avoir eu des relations sexuelles avec un adolescent de 14 ans lors d’Halloween 2016
    –18 novembre : procès de Karen Brooks,38 ans,enseignante à Dover Delaware, reconnue coupable du viol d’un garçon de 17 ans
    –17 novembre : Shelby Isaac, 19 ans, est jugé coupable de trois meurtres commis à Memphis en janvier 2016. Le mobile des meurtres était le fait que l’une des victimes avait critiquée ses cheveux
    –11 novembre : Miriam Rebolledo,mère de famille de 26 ans originaire de Floride,a été condamnée pour avoir brulé avec un poêle les mains de son fils de 6 ans pour « que plus tard, il ne batte pas sa femme »
    –10 novembre : condamnation à 18 mois de prison d’une femme de Clermont-Ferrand qui avait en septembre 2013 tenté d’étrangler avec une ceinture sa fillette de 4 ans
    –10 novembre : tribunal de Belfast Maine de Miranda Hopkins,32 ans, coupable d’avoir tabassé à mort le 7 jan 2017 son bébé de 7 semaines et d’avoir tenté de faire porter la responsabilité du crime à ses deux garçons
    –9 novembre : Christy Lenhardt, travailleuse sociale de l’Illinois,est arrêté pour avoir transformé en esclave sexuel un pensionnaire de l’asile d’aliénés
    –7 novembre : arrestation d’une enseignante de 40 ans, Latoya Nicole Parker, dans l’état du Maryland, pour le crime de harcèlement sexuel contre plusieurs garçons et viol de l’un de ses élèves
    Jour de la femme

     

  • #1926221

    Ça c’est ballot... vous savez, il y a encore un paquet de sociétés traditionnelles où les hommes et les femmes ont des rôles parfaitement définis depuis des millénaires, sans élites (juive, chrétienne, musulmane ou bouddhiste), sans IVG, PMA, GPA, sans pollution ou guerre industrielle, mais vous ne considérez pas vraiment qu’ils sont humains, dignes d’intérêt, ni même libres d’exister ’ .
    D’ailleurs, ce sont bien les chrétiens qui ont foutu et foutent encore leurs fillettes sur les bancs des écoles, qui pillulisent leurs adolescentes et avortent leurs femmes, mais ça, ça vous perturbent moins, puisque "c’est nous qu’est mieux", et qu’on vend les Chantal Tomas pour mieux com’niquer, le "makup de teup", les "smart à tas"

    Non, c’est pas gagné, VL !

    "En affaiblissant parmi les Indiens de l’Amérique du Nord le sentiment de la patrie, en dispersant leurs familles, en obscurcissant leurs traditions, en interrompant la chaîne des souvenirs, en changeant toutes leurs habitudes, et en accroissant outre mesure leurs besoins, la tyrannie européenne les a rendus plus désordonnés et moins civilisés qu’ils n’étaient déjà. La condition morale et l’état physique de ces peuples n’ont cessé d’empirer en même temps, et ils sont devenus plus barbares à mesure qu’ils étaient plus malheureux. Toutefois, les Européens n’ont pu modifier entièrement le caractère des Indiens, et avec le pouvoir de les détruire, ils n’ont jamais eu celui de les policer et de les soumettre. "
    Tocqueville

    ps : j’ai 17 ans de moins que votre "maître révélé", mais quand il faisait encore son beau sur les plateaux, je savais déjà que le féminisme consistait essentiellement à prendre les pires défauts de l’Homo Occidentalus.... après j’ai lu "Retour au Meilleur de Mondes", "l’Homme Unidimensionnel" et vu "Das Netz".


Commentaires suivants