Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les révélations prétendument explosives du livre du néocon John Bolton contre Trump

« Le faucon moustachu dresse un portrait dévastateur d’un président américain qui aurait monnayé la politique étrangère des États-Unis pour servir ses intérêts personnels et sa réélection. »

On a lu l’article de 20 Minutes , mais on n’a pas lu le livre de Bolton, qui sortira le 23 juin et qui s’annonce, promotion oblige, « explosif ». Pour l’instant, les explosifs mis en avant par l’article du journal gratuit font plutôt l’effet de vieux pétards mouillés.

 

Voici en clair « les cinq passages les plus marquants » selon le quotidien. Accrochez vos ceintures de sécurité, ça va tanguer violemment. On commence par le chinagate, la même chose que le Russiagate mais avec Xi à la place de Poutine.

« L’ex-conseiller y raconte qu’en marge d’un sommet du G20 à Osaka, Donald Trump avait “détourné” la conversation avec le président chinois Xi Jinping “vers la prochaine élection présidentielle” en plaidant auprès de Xi “pour qu’il fasse en sorte qu’il l’emporte”. Lors de cette rencontre en juin 2019, le président américain “a souligné l’importance des agriculteurs et de l’augmentation des achats chinois de soja et de blé sur le résultat de l’élection” dans les États américains ruraux. »

Quelle horreur ! Le président américain tente de sauver les États agricoles qui en plus votent pour lui ! Sans oublier la Rust Belt qui a voté pour lui majoritairement en novembre 2016 pour rapatrier les emplois industriels partis en Chine depuis 1972... Décidément, un président qui défend ses paysans et ses ouvriers n’est qu’un traître à la patrie !

Dans la même veine, on s’enfonce dans l’ignoble avec le sino-nazisme de Trump :

« Alors que d’influents sénateurs républicains dénoncent sans relâche la Chine, John Bolton écrit que, toujours à Osaka en 2019 : “uniquement en présence des interprètes, Xi avait expliqué à Trump pourquoi, en gros, il construisait des camps de concentration dans le Xinjiang. Selon notre interprète, Trump a dit que Xi devait continuer à construire ces camps, dont Trump pensait que c’était exactement la bonne chose à faire”. »

Shit, un président US qui n’est pas antichinois, mais qu’est-ce que ça veut dire ? Le reste est de la même eau : on apprend par exemple que « le président américain serait (très) ignare » et que « ses conseillers se moquent de lui derrière son dos ». La presse française n’a pas peur d’enfoncer des portes ouvertes ! Pourtant, c’est bien ce président ignare dont tout le monde – des conseillers de la Maison-Blanche aux grands journalistes français – se fout qui retire un à un les milliers de soldats des terrains de guerres sans fin qui coûtent une blinde en fric et vies humaines aux États-Unis.
Rien que pour ça, le petit peuple américain l’applaudit, car on peut être patriote et pas forcément interventionniste, ou va-t-en-guerre. Et puis, avant l’ingénierie incroyable du Covid-19, cette opération des forces mondialistes adossées aux multinationales de la « santé » et aux gouvernements « démocrates » en périls, la politique économique de Trump avait ramené, même Le Monde avait dû le reconnaître, l’Amérique sur les rails de la production.

On sent avec la concentration des attaques ad hominem que d’ici le 3 novembre, le Trump bashing va reprendre comme aux plus beaux jours de début 2017. Que nos lecteurs ne se trompent pas, nous ne sommes pas 100 % trumpistes comme l’est un Bercoff, car nous sommes d’abord 100 % français (« Faire France grande à nouveau »), mais nous apprécions celui qui fait la nique au Pentagone, aux médias mainstream pourris, qui tend la main à Xi et Poutine, qui retire ses soldats de nombreux terrains de guerre dans le monde, et qui veut rapatrier des usines à la maison.
Si on avait le quart de ça en France, on serait contents. Au lieu de ça, on a le « président du désordre », comme le dit justement Bruno Retailleau (président du groupe LR au sénat), qui fait du Trump dans le texte :

« Emmanuel Macron peut bien parler d’ordre républicain, il est le président du désordre. Le “en même temps” ne peut produire qu’une parole confuse. Cette fermeté n’est que de l’affichage. [...]

Les conditions du relèvement sont d’abord immatérielles. La grande dépression qui menace la France n’est pas seulement économique et sociale ; c’est une dépression psychologique. Nous sommes le pays d’Europe le plus pessimiste. Aujourd’hui, ce qui mine le moral des Français, c’est aussi la chienlit, la défiance devant l’avenir, la culpabilisation systématique qui empêchent l’unité nationale au moment où l’on a besoin d’un élan collectif. Mais il faut aussi créer de la richesse avant de vouloir la redistribuer. Ce n’est pas par la dette qu’on pourra améliorer le niveau de vie des Français mais par le travail, l’innovation, la réindustrialisation. La croissance plutôt que la dépense : c’est la condition d’un véritable redressement. »

Conclusion : la presse française veut bien d’une Hillary Clinton (Emmanuel Macron) mais pas d’un Donald Trump français. Les intérêts du peuple, ils repasseront !

 

La présentation du livre par les bobos de RTL, toutous de la très atlantiste fondation Bertelsmann :

 

Des explications plus sérieuses, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Après le complot russe de l’élection, voilà le complot chinois de la réélection !
    On dirait qu’ils sont incapables d’imaginer que le peuple puisse voter pour Trump, que ça ne peut être que le fruit d’un acte extérieur.
    Ca prouve qu’ils sont déconnectés.

     

  • Toujours se méfier d’un type qui se dit "faucon", veut faire la guerre à tout le monde en ayant tout fait dans sa jeunesse pour éviter la guerre du Vietnam : en fait Bolton c’est l’archétype du BHL, faire la guerre sans l’aimer.

     

    • on a l’impression que Trump se moquait sous cape de son conseiller . "la Finlande fait bien partie de la Russie, Johnny ?, Ah bon les Anglais ont la bombe aussi ?"
      Bolton a peut etre compris maintenant qu’il n’était la que comme caution neocon et comme idiot utile pour informer Trump sur l’état profond et transmettre des ballons d’essai en retour.
      Il essaie maintenant d’alerter Pompeo qui est le 2eme néocon chez Trump. J’attends avec impatience l’éclairage de Radio Quebec !


  • Encore un coup de génie de Trump ! Faire dire aux démocrates que des liens avec la Chine seraient une trahison de la part de Trump envers le peuple américain...

    Alors que l’ancienne secretaire Hilary Clinton balançait des informations Decret défense aux chinois contre rémunération...

    Du génie !

    De la dentelle, du sur mesure !


  • Bolton, c’est bien le type qui plaidait il y a un an ou deux pour une intervention US au Venezuela ?


  • qu’est-ce que c’est moche et vulgaire un Etat profond et ses larbins qui s’assoient sur la Démocratie pour tenter de déstabiliser un président élu par le peuple


  • Les chacals sautent sur tout ce qui est anti-Trump.


  • Putain , les sionards ont beau nous chier une pendule anti-Trump tous les 15 jours pas moyen ( pour l’instant ) de déstabiliser efficacement le rusé Donald !
    Malgré toutes les concessions faites aux terroristes de Tel-Aviv ( ambassade à Jérusalem, colonies reconnues par Washington, assassinat de Soleimani, milliards de dollars pris aux con- tribuables yankees et distribués aux parasites mondialistes.... Trump , Parce qu’il à refusé d’engager totalement l’armée US contre la Syrie et surtout de ne pas détruire l’Iran comme Israël le réclame depuis des décennies ne trouvera pas grace aux yeux des criminels qui devastent le Moyen-Orient depuis 30 ans !

    Trop lâches pour affronter seul les ennemis de leur état terroristes, les israéliens se cachent derrière la puissance de l’OTAN et de ses principaux valets que sont les USA, la France, la grande Bretagne et autres " colonies sionistes " ..
    C’est pour cette raison que les sionisto-évangélistes israelo-états-uniens veulent à tout prix se débarrasser de cet empêcheur de ratonner en rond et mettre en place des merdes comme celles qui se sont succédées aux USA , comme en France , depuis des lustres !


  • Les américains doivent s’estimer heureux d’avoir Trump c’est quand même mieux que
    Bush fils.....lui, était con et il ne le cachait pas. La Finlande faire partie de la Russie est pour un américain ce qui est proche du génie 99.9 pour cent des américains ne savent même pas que la Finlande existe...


  • leurs mensonges sont si prévisibles que ça en devient la norme. ils se sont habitué à mentir et n’en sortent plus .
    c’est méme plus une pathologie c’est une civilisation entiére de menteurs et de croyants aux mensonges .

    heureusement qu’internet donne une chance aux curieux , sinon ce serait plié d’avance avec tout les mougeons biens pensants , bien mures pour n’importe quelle dictature sordide.


  • Moi je commence meme à soupçonner que c’est eux qui ont déclenché cette pandémie, tellement ils ont tout essayé ces partisans de satan, Trump c’est pas mon idole, mais il est quand meme mieux que les tirants, bêtes de la famille bush, pas très va-t-en-guerre, et je le trouve plus patriote et sincère, qu’il soit bête c’est pas nouveaux c’est un homme d’affaire, mais c’est aussi un bon vivant, et il est resté lui meme, maintenant, le problème qui se pose à tout un chacun dans ce bas monde et de plus en plus, c’est que tout le monde nous pousse à adhérer au parti de satan, lui il n’a pas encore fait le pas, voila.


  • Le mot d’ordre est clair : Sus à la Chine ! N’empêche que merci de la promotion que fait la presse à se torchon, ça ne fait que contribuer à renforcer la popularité de Trump.

    C’est à croire qu’ils font exprès de lui casser du sucre sur le dos juste pour le faire élire, au fait dire que Trump a demander à Xi de le faire réélire c’est pas du complotisme peut-être ? Allo la terre ! Allo 4èmeReichstadt ! Ils vont encore se prendrez une branlé démentielle se Novembre, aah liberals tears are so good !


  • Sputnik ce jour’’Donald Trump estime que tout ce que touche son homologue français « devient de la merde »’’
    You’re true Donald ! Et la cause de cela, c’est que lui, comme ses patrons, ses complices et ses larbins, se nourrissent de cette merde. Plus c’est la merde, plus ils se goinfrent. Il ne faut pas confondre un idiot et un salaud, ceux-là ne sont pas idiots, ce sont des salauds, et ces salauds sont de plus en plus prospères, c’est indéniable. Ils pensent, mangent, vivent, se reproduisent, échangent ; investissent dans la merde. La merde est leur biotope, presque tout ce sur quoi se posent les yeux de leurs victimes, dont les oreilles et les bras se transforment en anses de poubelles ; est de la merde. Ces ténias seraient incapables de vivre ailleurs.


  • Et notre ami Donald Trump qui fermera les yeux sur l’annexion imminente d’une partie de la Cisjordanie par les faucons israeliens ... apres avoir transféré son embassade à Jérusalem ... curieux cette adoration de nos amis d’E&R pour cet individu et son comparse Bolsonaro à croire que leur vulgarité leur misogynie leur racisme décomplexé sont des atouts pour réunir leur peuple ... l’histoire montrera rapidement qu’ils auront accentué les fractures déjà existantes

     

Commentaires suivants