Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

MK Ultra ? Analyse du clip In My Bed de Sabrina Carpenter

À l’instar de nombreux clips de la pop mondiale, il semblerait que la mise en images du morceau In My Bed de l’égérie Disney Sabrina Carpenter regorge de références à la dissociation cognitive et au contrôle mental chers au programme MK Ultra.

 

 

Le clip :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

89 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Vu que de plus en plus d’esprits se réveillent, le système pourri augmente les doses d’égarement mental en réalité horrifique. La télévision est de moins en moins regarder mais si c’est pour que les jeunes et moins jeunes continuent de suivre ces merdes de clip en boucle sur youtube, ça parait plus dangereux. Comme quoi c’est bien nos consommations qui structurent la société et nous pouvons la purifier en vivant ce qui est noble : culture générale, lecture, philosophie, oeuvres familiales, sociales et religieuses, belles musiques, beaux films, distinguer le bon aspect des choses.

     

    • #2262289
      le 20/08/2019 par LOIN DES YEUX, PRÈS DU CŒUR
      MK Ultra ? Analyse du clip In My Bed de Sabrina Carpenter

      @Snayche
      Je me rappelle plus jeune, on regardait des films comme Dobermann 1997,Seven 1995, Une nuit en enfer 1996 ou 8 millimètres 1999, comment veut-on être apaisé, calme en se couchant avec se genre de truc dans la tronche, comment ne pas voir la vie en noir, avec des films comme Scarface ou Mystic River, même si l’on croyait que c’était du divertissement, le fait de regarder des meurtres, de la violence, des histoires sordides, ça nous aliène
      La culture US, Hollywood, joint a ça des musiques de merde punk, rap, electro, funky plus des bières et des joints, notre génération, est en grande majorité une génération de paumé , j’ose pas imaginer aujourd’hui, avec en plus du Hanouna et du Les Anges de la télé-réalité et les clip de Kaaris
      Nous on sortait, on était jamais chez nous, et quand je vois pas mal des gens que plus jeune je fréquentais, c’est pas jojo, divorce, chômage, gauchisme, alcoolisme, certes pas tous mais beaucoup de mon milieu social ont mal fini
      J’en parle avec ma femme et on se dit pas question de faire les mêmes erreurs sur nos gosses , on est jamais a l’abris, mais l’environnement, les fréquentations, l’éducation y est pour beaucoup ,mais aussi la télé, la musique ,la mode, les réseaux sociaux
      Nous on a tout quitté il y’a une dizaine d’années, campagne, pas de télé, école a la maison, beaucoup de lecture, dans un trou perdu loin de tout et je surveille tout ça ,en priant de pas en perdre un, sur une bêtise a la con
      Ce monde est un monde de merde et de marchandisation
      Salutation l’ami ça fait peur ces conneries


    • #2262353

      Les esprits se réveillent ?! Excusez-moi mais réveillez-vous.


    • Tu ne crois pas si bien dire. D’autant que pour quasiment la plupart des morceaux "pour la masse", tu trouveras une vidéo 1h ou plus du même morceau en boucle. A ce niveau là, c’est du lavage de cerveau.

      Pour la question du Mind Control, je vous conseille le très bon reportage australien :
      ABC News Special "Close Up" - Mind Control Project MKULTRA (1979)
      En VO sous-titrée FR ici : https://www.youtube.com/watch?v=wSc...

      C’est du concret.


    • Loin des yeux
      Je fais l’école à la maison pour mon fils, et j’ai eu droit à toute sorte de critique de la part de ma belle-famille. A chaque fois que mon fils fait une toute petite betise, c’est tout de suite : "Ah, il est turbulent parce que trop gâté. C’est l’effet école à la maison."
      On n’est pas très encouragés et pris pour des aliens quand on nage à contre-courant.


    • #2262807
      le 21/08/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      MK Ultra ? Analyse du clip In My Bed de Sabrina Carpenter

      "culture générale", ça ne veut rien dire.

      et "beau" non plus : qui décide ?

      Le "beau", par exemple, dans le régime nazi, ça pouvait être les sculptures d’Arno Breker...
      perso, j’aime bien, parce que c’est une esthétique déviante : il a accentué des éléments au détriment d’autres, sans crainte du ridcule, etc...

      lol, par contre "bonnes intentions", on voit tout de suite ce que ça signifie


    • #2262989
      le 21/08/2019 par LOIN DES YEUX, PRÈS DU CŒUR
      MK Ultra ? Analyse du clip In My Bed de Sabrina Carpenter

      @Anonyme
      j’ai pas ce problème, mais j’imagine le délire, t"inquiète ce que l’on fait pour nos gosses ,ils nous en remercieront, quand on voit le racket, le harcèlement, la violence dans les écoles et la société en général
      Je connais pas ton tes gosses, mais pour les miens et ceux d’amis, on nous a proposé la méthode Vittoz ( Les exercices de la méthode Vittoz améliorent l’équilibre des deux fonctions principales du cerveau :
      la réceptivité des sensations,
      l’émissivité de la pensée.) c’est très bien, des exercices simple, bonne chance @Anonyme
      Crdlt


    • #2263271

      @Loin des yeux pres du coeur

      Jeune, j’étais rebelle. Je fumais parfois des joins, je buvais de l’alcool. J’en faisais le minimum à l’école. Je n’écoutais pas mes parents. J’étais paumé, un branleur gentil et pas bête, mais branleur quand même.
      Aujourd’hui, c’est la norme. Quand je vois les jeunes de mon entourage, je suis choqué par leur inculture, leur manque de sensibilité face à la violence de la société. Ils se murgent deux, trois fois par semaine, prennent des drogues dures, sont scotchés devant des écrans jusqu’à trois heures du matin, et regardent les vidéos les plus abjectes en rigolant bêtement. Les Nuls ou les Inconnus, aujourd’hui, ce serait pour les gamins de 9 ans. A 12 ans on est déjà sur le porno et une forme d’humour qui pourri tout. On serait rebelle par rapport à quoi aujourd’hui ? Tout est moche, tout pue, tout est con. Tout est relatif, du coup rien n’a de valeur.


  • #2262217

    La pauvre...
    Sinon je conseil à tout ceux qui souhaitent s’informer sérieusement sur le sujets MK Ultra et sur le trouble dissociatif de la personnalité, de consulter cette chaîne ( Alexandre le Breton ) youtube, le mec a fait un travail de regroupement d’information exemplaire.
    Je me suis interressé au sujet assez tard car pour moi ce n’était pas très concret, mais je me suis rendu compte que c’est un sujet ultra intéressant et super important...
    Ça fait comprendre nottament comment les groupe mafieux des hautes sphères font pour maintenir tout un tas de personne pas forcément mauvaise dans le silence, ce qui rend beaucoup de thèses dites "complotistes" tout a fait crédible au final...
    Une fois que l’on comprend que la grande majorité des élites pourries que nous détestons sont en fait victimes de cette pratique infâme, on ressent de la compassion pour elles... C’est un sentiment très agreable de substituer la haine par la compassion et le pardon, mais pour ça il faut comprendre...

     

  • #2262220

    Et ils continuent avec leurs esclaves sexuels... avec les copains d’Epstein à la fin du clip...


  • #2262222

    Et ne parlons pas de Britney Spears et de toute l’écurie Disney. Sans parlez des Stars de Cinéma qui travestissent TOUTES leurs enfants dès le plus jeune âge à commencer par Brad Pitt et Angelina Jolie, Will Smith et son fils qui pose en jupe pour les campagnes Vuitton, la chanteuse Pink et sa fille habillée en petit garçon, l’effrayante Charlize THERON accusée à de maintes reprises de mauvais traitements sur ses deux petits garçons africains adoptés qu’elle force à s’habiller en fille avec robe rose et perruque blonde quotidiennement et qu’elle tabasse au vu et aux sus de tout le monde, Gwen Stefani qui force son fils à se maquiller. Et du côté du sport également Federer, les sœurs Williams et plus effrayant encore Tiger Woods alors qu’il n’était qu’un tout petit enfant... Ce que nous montre Stanley Kubrick dans Eyes Wide Shut est bien réel : Ces gens vendent leurs propres enfant. Ils sont ouvertement lucifériens.

     

    • #2262302

      À quel moment est il question de vente d enfant dans eyes wide shut ?


    • Au sujet de ces "stars" (avec le pronom ses c’est correct aussi, vu qu’elles appartiennent toutes à un producteur) qu’on est censés idolâtrer, as-tu remarqué la stupidité des prénoms de leurs enfants : pêle-mêle, Winter Merci, Bronx Mowgli, Scout Larue ; Maddox….

      Ce n’est peut-être qu’un détail me diras-tu ?


    • Et si leur gamins sont enrôlé la dedans, dis toi que les parents l ont été. Du coup TOUTES les personnalités que tu cites meme le tennisman sont transgenres selon des sites youtube qui ont analysé la morphologie de ces personnes.


    • Federer ? J’ai pas bien saisi là. Explications svp...


    • #2262661

      @Frankie
      Le passage avec Leelee Sobieski.
      @Olegna
      Fais tes propres recherches. Google Federer MK Ultra, Lance Armstrong MK Ultra.. Et tu verras ce dernier en pleine "discussion" avec son handler dans un état quasi hypnotique et lui obéissant au doigt et à l’œil comme l’esclave qu’il est.
      Il faut bien comprendre que les agents du système occupent toutes les strates de la société. Idem pour les champions de NBA. Enfin, je sais pas moi, allez sur google, youtube, c’est effarant tout y est, vidéo, preuves à l’appui ! Ces gens ne sont clairement pas dans un état normal mais bien dissociatif complet.


    • CHRISTE ELEÏSON
      Ce qui m’a mis la puce à l’oreille à propos de Federer c’est cette histoire de jumeaux. J’ai lu que MK ultra "utilise" beaucoup les jumeaux. Or Federer a deux fois des jumeaux. Ainsi que beaucoup d’autre stars Hollywood par ex. Jolie, Clooney, Jennifer Lopez, Dion, Beyonce, ou d’autres qui ont eux-mêmes un jumeau, Scarlett Johanson, Aston Kutcher etc.


  • #2262226

    Connu et utilisé par les sociétés à mystère de l’antiquité (Perse, Egypte... ), étudié scientifiquement dans les camps du régime Nazi ( et japonais ) de la WW2 sur des cobayes humains, et repris par les services US, les techniques de mind control permettent de formater entre autre des esclaves ( militaires, tueurs, espions, esclaves sexuels... ) : voire notamment le témoignage de Cathy O Brian dans " la trans’ formation de l’Amérique " ou le témoignage de Duncan O’Finioan ( you tube ).

    Les techniques MK sont la torture ( trauma no limit visant à fragmenter l’esprit ), éventuellement la drogue, mais toujours l’invocation des esprits . Un des spécialistes de la déprogrammation MK est le Dr US psychiatre Collin ROSS, voire
    https://youtu.be/c-B5x3Alm5c.

     

    • Duncan O’Finioan, c’est du lourd...Merci.


    • @ Fraise des bois

      un des spécialistes était le Dr Nazi Mengelé, disparu en 1945, puis identifié sous le nom de Dr Green au sein des unités d’expérimentations MK-Monarch aux USA. En fait, sa spécialité n’était pas l’étude des jumeaux, mais le contrôle mental.

      On dit qu’il enfermait des gamins dans des cages en métal alimentés alternativement avec de l’électricité. Il appelait ses victimes hurlantes : Woody woodpecker !


  • Le miroir brisé, les papillons, on peut les repérer dans beaucoup de films, série policières etc. maintenant.


  • #2262249

    Mais qui est ce qui peut trouver çà intéressant ?
    Qu’est ce que c’est que ce monde ? Pincez moi je cauchemarde .


  • Le cas de Greta Thunberg est un phénomène de contrôle mental ! Le système utilise directement des enfants psychologiquement instables pour leur agenda !


  • #2262298

    Il ne faut surtout pas écouter ’’leurs’’ musique c’est de la Sorcellerie. C’est lourd de sens et je suis très sérieux.

     

    • #2262461

      Et c’est a destination des jeunes , même des très jeunes , histoire de les habituer a certains codes et symboles . Il se peut fort aussi que la musique,la voix,la mélodie, spécialement étudiées et arrangées aient des effets sur la psyché. Une programmation mentale avec des modulations de sons et de couleurs .
      Quel effet ce genre de clip peut avoir sur une gamine de 8 ou 12 ans ?


  • Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve ce "clip" malsain !

     

    • #2262496

      Franchement sans parler de MK ultra quasiment absolument tous les clips de chanteuses pop actuelle sont malsains. Je ne comprends pas comment on peut s’infliger d’écouter et voir des merdes pareilles.


  • Un sujet vaste et extrêmement complexe pour qui n’est pas initié un minimum sur les significations occultes codifiant la quasi totalité de l’industrie du divertissement moderne.
    Une certaine connaissance historique, théologique, religieuse est requise pour appréhender un monde caché et pourtant omniprésent dans ce que l’on nomme aujourd’hui "Culture".
    Les travaux d’Alexandre le Breton sont sans équivalent (en France) pour qui veut plonger au cœur du système. Impossible de revenir en arrière, si bien que l’on se surprend à décoder un nombre incalculable de créations artistiques de tout bord confondu.
    La première lecture en générale nous conduit à intégrer un ensemble de codes qui ont pour objet de susciter des mouvements de modes, étant par essence déjà une forme de contrôle mentale à l’échelle de la masse.
    En deuxième lecture ces mêmes codes deviennent des objets de référence dans la structuration de la personnalité (généralement jeune), conduisant à des changements de comportements sociaux comme sociétaux, cette fois à l’échelle de "la communauté".
    Puis alors que l’on est passé par les deux premiers filtres ou étapes "d’initiation" vient ensuite la troisième lecture ou le code, signe devient signifiant éclairant l’esprit sur la nature obscure du message envoyé à notre subconscient.
    Ces vidéos éveille à notre conscience et donc lève le voile sur ce qui a été le fondement même des fameux "cultes à mystères", pratiquées par de nombreuses civilisations à travers les âges.
    Grâce à la technologie audiovisuel (supérieur à l’imprimerie en terme d’impact), ils ont trouvé le moyen ultime de contrôle de masse en subjuguant notre esprit par le biais d’un univers artificiel truffé de symbole.
    Sortir de cette caverne demande de la force d’âme, conduisant parfois à une grande solitude constitutive d’une forme de dé-sociabilisation éprouvante.
    Mais il faut parfois expérimenter le désespoir pour mieux sublimer son existence et retrouver la Foi.

     

    • Exact, et pour faire simplissime acheter un disque pour la paire de nichons sur la pochette, ou se mettre à fumer à quatorze ans pour faire rebelle, c’est du Mind control.

      Le Mind Control appliqué à la consommation de masse a été initié début XX ° par Edward BERNAY ( neveu de Freud ... ) , père de la propagande politique ( utilisé à fond par Goebbels ministre de la propagande du III ° Reich et couplé à l’occultisme nazi ) et du consumérisme américain.


  • Question MK Ultra certains clips sont particulièrement explicites,
    Laura Branigham – « Self Control » tant les paroles que les images qui font l’apologie de son handler

    https://www.youtube.com/watch?v=1nw...

    Puis des violonistes sympas type Lindsey Stirling dans « Shatter me » (brise moi), tous les éléments sont là le miroir brisé, le papillon monarque, la star qui se brise en mille morceaux… les paroles sont toutes aussi explicites pour les anglophones « donnez-moi la vie en me brisant… »

    https://www.youtube.com/watch?v=49t...

    Et le top du top revient à la non-talentueuse Katy Perry dans « Wide awake » à regarder du début à la fin (résumé de son processus MK avec toutes les références dont de très nombreuses franc-maçonniques et lucifériennes). L’histoire de son cheminement pour devenir star avec en second rôle une petite fille (elle-même jeune portant un diffèrent prénom) qui se « libère » de son traumastisme, s’éveille à une nouvelle personnalité avant de devenir « chanteuse »(sic).

    https://www.youtube.com/watch?v=k0B...

     

    • Bonjour, c’est un sujet intéressant que je ne connaissais pas.
      Est-ce un procédé classique dans ce genre de clips, que les images ne soient pas en relation avec la musique ? C’est-à-dire qu’écouter la musique à la radio (pop douce type "bubble gum") et regarder les clips sans le son donnent 2 sentiments tout à fait différents. La musique est rassurante, pétillante ; les images sont anxiogènes. Quant aux paroles, ne parlant que modérément bien anglais, j’imagine qu’elles sont à double sens. Merci d’avances de vos réponses qui m’éclaireront.


    • Quant aux paroles, ne parlant que modérément bien anglais, j’imagine qu’elles sont à double sens.
      Oui c’est vrai que ça pose un problème en France où le niveau, même s’il évolue, reste bas. D’ailleurs inutile d’invoquer le double-sens qui existe pourtant souvent. Pour exemple, ça me fascine de voir des catholiques avec une croix autour du cou chanter a tue-tête : "I’m on the highway to hell" pour ne citer que cette chanson.


    • C’est d’une laideur absolue, sans parler du message abrutissant pour mieux captiver, je découvre horrifié cette musique, je ne connaissais pas.
      A mon avis le maître mot reste CONSOMMATION, apprenons et écoutons avec nos mômes ces débilités pour les avertir de cette perversion, je ne vois aucun autre moyen de les combattre.


  • @ Franky.Fell #2262302

    À la fin du film, le couple entre dans un magasin de jouets pour Noêl. Leur petite fille est dans les rayons de jouets. Il y a un vieux monsieur qui l’observe. La scène suggère l’éloignement, comme si le couple était ailleurs et semble vouloir perdre leur enfant dans le magasin ... suggéré, bien évidemment au spectateur car ce n’est pas explicitement montré.

    Il faudrait revoir le film en détail à propos de cette scène, comment elle s’articule avec la scène précédente. J’ai vu le film l’année dernière.

    Ces élites notamment les stars font de la propagande au travers de leurs existences abondamment livrées aux médias afin que des virus mentaux s’imprègnent dans la population. Toute la culture satanique y passe.

    Ainsi s’effectue le contrôle mental de masse sur les populations. En gros, puisque ma star que j’admire adopte tel comportement, c’est donc admis par l’Etat, les institutions et l’ensemble de la population. Donc, je peux me comporter comme elle et vivre par procuration comme elle.

    L’âme se ternit, se pourrit, les images, les sons font le reste ...

    Ces stars fonctionnent comme des icônes « religieuses » agissent sur l’âme par la redondance, et toutes les techniques d’ingénierie sociale afin que ce satanisme entre dans nos corps physique, mental, éthérique, toute tentative dès lors pour échapper deviendrait impossible, jusqu’à la folie collective.

    Plus les êtres sont d’une grande faiblesse physique, morale et spirituelle, livrés à eux-mêmes, plus le contrôle mental est aisé.

    La malnutrition, alcool, tabac, drogues, mauvaise qualité de vie et relationnelle, stress, angoisses, médocs, misère affective et sexuelle, solitude, problème de boulot et de fric, etc ... + déchristianisation massive depuis le XIXe siècle et multiplication des sectes en tous genres, idéologies qui s’effondrent etc ...l’ogre pourra avaler ses enfants. Venez à moi les petits enfants ...

    Réagirons-nous à temps ? Car entre l’Ile de la Tentation, l’Ile d’Epstein et l’Ile du Dr Moreau, les villas de milliardaires, il y a un fil conducteur commun.

    Nous sommes gouvernés par des criminels organisés en mafias tentaculaires reliées par la même présence démoniaque : elle veut s’emparer de nos âmes, comme elle s’est emparée de celles de ces gouvernants et milliardaires.

    Ils n’ont plus d’âmes, leurs corps fonctionnent tels des pantins mus par cette puissance démoniaque à la lisière de notre monde manifesté sur les plans éthériques.

     

    • à propos de Eyes Wide Shut :

      Dans un magasin de jouets – dernier labyrinthe du film – le couple surveille d’un œil égaré la petite Helena courant d’un jouet à l’autre. Son choix se porte d’abord sur une peluche géante avant de se reporter sur une poupée Barbie habillée en fée – Helena est-elle la bonne fée de ses parents, la raison de leur union ? Le couple, lui, évoque l’épreuve qu’il vient d’affronter, le chemin étroit entre le rêve et la réalité qui a bien failli se dérober sous leurs pieds. Et Alice (Nicole Kidman*) d’évoquer cette chance d’avoir traversé la tempête et d’en être sortis indemnes. Pourtant, Bill semble douter et hésiter à valider définitivement son réveil. Il a besoin d’une direction et cherche un sens à tout ça. Sa femme le lui donne en prenant garde de ne pas être entendue de leur fille encore innocente, un client âgé lorgne l’enfant.

      * Kid man = gamin et Tom Cruise tel Tom Pouce le conte en lien avec « Le Petit Poucet », emblématique le pouce dans la géographie du corps humain et l’initiation, celle qu’un enfant de 4 ans comprend encore ... le langage premier des symboles, de l’Adam ontologique que nous sommes tous dès l’enfance mais dont nous perdons conscience. Le Petit Poucet est celui de tous ses frères l’Éveillé comme Jésus le fut avec les Douze Apôtres, leur enseignant à chacun selon son degré d’éveil et leur vibrations personnelles, la leçon et expérience de l’au-delà, du surnaturel. Rien n’est hasard mais basar en hébreu = la chair Vivante devenue ontologique, reliée en conscience à l’ETRE, dès lors à Son Image. L’hébreu ne connaît pas de mot pour désigner le corps physique, seul non relié, sinon par Goph, signifiant cadavre. Celui qui est dans la vraie chair (bazar) est l’Homme totalement relié avec ses 3 corps (physique, mental, éthérique) encore une trinité, tri-unité.

      Autre point : pas anodin que ces lois moribondes dissociant les familles en viennent à remettre en question l’autorité parentale afin de lui substituer celle de l’État en réalité passerelle pour remettre nos enfants à l’Ogre ... il y a un fil conducteur entre le lgbétisme, vers ....l’ile du Dr Moreau ..., les manipulations génétiques, hommes-animaux !

      Les sciences spirituelles dites « occultes » mais occultées habilement, sciemment sont détournées de leur usage à des fins de prédation diverses, variées pour nourrir ces élites zombifiées dont l’âme devenue propriété d’entités démoniaques à la lisière de notre monde physique.


    • @ Francky à propos de Eyes Wide Shut :

      Dans un magasin de jouets – dernier labyrinthe du film – le couple surveille d’un œil égaré la petite Helena courant d’un jouet à l’autre. Son choix se porte d’abord sur une peluche géante avant de se reporter sur une poupée Barbie habillée en fée – Helena est-elle la bonne fée de ses parents, la raison de leur union ? Le couple, lui, évoque l’épreuve qu’il vient d’affronter, le chemin étroit entre le rêve et la réalité qui a bien failli se dérober sous leurs pieds. Et Alice (Nicole Kidman*) d’évoquer cette chance d’avoir traversé la tempête et d’en être sortis indemnes. Pourtant, Bill semble douter et hésiter à valider définitivement son réveil. Il a besoin d’une direction et cherche un sens à tout ça. Sa femme le lui donne en prenant garde de ne pas être entendue de leur fille encore innocente, un client âgé lorgne l’enfant.

      * Kid man = gamin et Tom Cruise tel Tom Pouce le conte en lien avec « Le Petit Poucet », emblématique le pouce dans la géographie du corps humain et l’initiation, celle qu’un enfant de 4 ans comprend encore ... le langage premier des symboles, de l’Adam ontologique que nous sommes tous dès l’enfance mais dont nous perdons conscience. Le Petit Poucet est celui de tous ses frères l’Éveillé comme Jésus le fut avec les Douze Apôtres, leur enseignant à chacun selon son degré d’éveil et leur vibrations personnelles, la leçon et expérience de l’au-delà, du surnaturel. Rien n’est hasard mais basar  en hébreu = la chair Vivante devenue ontologique, reliée en conscience à l’ETRE, dès lors à Son Image. L’hébreu ne connaît pas de mot pour désigner le corps physique, seul non relié, sinon par Goph, signifiant cadavre. Celui qui est dans la vraie chair (bazar) est l’Homme totalement relié avec ses 3 corps (physique, mental, éthérique) encore une trinité, tri-unité.

      Autre point : pas anodin que des lois moribondes dissociant les familles en viennent à remettre en question l’autorité parentale afin de lui substituer celle de l’État en réalité passerelle pour remettre nos enfants à l’Ogre ... il y a un fil conducteur entre le lgbétisme, vers ....l’ile du Dr Moreau ..., les manipulations génétiques, hommes-animaux !
      Les sciences spirituelles dites « occultes » mais occultées habilement, sciemment sont détournées de leur usage à des fins de prédation diverses, variées pour nourrir ces élites zombifiées dont l’âme devenue propriété d’entités démoniaques à la lisière de notre monde physique.


    • #2263102

      @ Enki

      Vos 2 dernières phrases tonnent juste.
      La Bible ne perle t’elle pas de cette puissance maléfique qui cherche depuis la nuit des temps à reduire l’Homme ? Elle l’appelle les Démiurges. Appelez les les "une mafia criminelle".
      "Tentaculaire" ? Aux USA ils appellent cela "The Web".
      Tout en haut de la pyramide une poignée d’hommes (sont ils des homo sapiens ?) tentent de détruire l’Homme, ne l’ont ils pas affiché sur la Guidestone ?! Ceux qui l’ont rédigée, sont ils pourvus d’une âme ?
      La finalité du transhumanisme n’est elle pas de digitaliser nos consciences afin de totalement la réduire et l’enfermer ?!


  • Bonjour,
    Il y a Karen Mulder et Marie Laforet notamment, qui ont temoigner a la télé sur le sujet.

     

    • @Lowik

      Dans un second temps, je précise que je ne fais qu’adopter une saine démarche d’esprit critique, de scepticisme ou de zététique.
      El famoso zététique. C’est la grande mode à notre époque. N’importe quel lambda sur Internet peut se revendiquer de ce mouvement de pensée qui pourtant a des origines qui peuvent sont parfois à l’antipode de la logique moderne et de ce qu’ils cherchent à combattre : "Zetetic Astronomy : Earth Not a Globe" ( https://tinyurl.com/y3u54dkq )

      1. Je veux bien partir du principe que Sabrina Carpenter n’est pas victime de manipulations MK-ULTRA, et cela même si le lanceur d’alerte Alexandre Lebreton le suggère largement dans sa vidéo (rien qu’au titre de la vidéo, déjà, et à ce qu’il pense de l’industrie Disney ...).
      Je n’ai pas saisi l’objectif de l’assertion de ce point là.

      2. A savoir, tout ce qui touche au New Age, aux illuminatis, et j’en passe
      Drôle de logique à une époque où on est à deux doigts de criminaliser les complotistes que de promouvoir des thèses qui s’en rapprochent et qui seront ensuite désamorcées par les médias, par les instituteurs (cf. vidéo récente sur E&R).

      3. Pour vendre, il faut faire du buzz. Pour faire du buzz, il faut surfer sur la vague pop-culture contestataire du moment.
      Drôle de logique que de s’adresser à travers un clip à un public qui n’est absolument pas celui qui consomme ce genre de produit commercial. Si ce n’est analyser les clip disponibles gratuitement sur Internet.

      4. voudraient dévoiler au monde entier leurs pratiques occultes et sataniques
      Les américains appellent ça "hidden in plain sight" (caché mais à la vue de tous), le symbolisme est dédié aux initiés. D’ailleurs, fait une analyse statistique pour savoir ce que les enfants qui regardent ça pensent de cette vidéo. Il y a de forte chance que la quasi-intégralité de ceux qui consomment ça n’y voient absolument rien d’ésotérique.
      Ce genre de clip est un rituel n’est pas voué à être capté par autre chose que le subconscient, mais là il faudrait que tu t’intéresse en profondeur à la question de la manipulation mentale et à la façon de "programmer" / retourner le cerveau / du public cible.


  • L’utilisation de symboliques occultes en abondance, à une époque où l’information se propage sur Internet via les réseaux sociaux, a pour objectif de faire PARLER et VENDRE. Et visiblement, ce petit jeu marche.

    Pourquoi affirmer la thèse selon laquelle des élites ont fragmenté l’esprit de Sabrina Carpenter ? Il y a bien d’autres explications. Ou sinon, apportez-en la preuve claire et complète !

     

    • Votre scepticisme déplacé ! à l égard de toutes les victimes dans le monde prouve que vous ne savez pas de quoi vous parlez
      Travaillez le sujet d abord !!! pendant des mois et des années et ramenez la ensuite ...


    • #2262541

      La dénonciation des symboles occultes et autres messages sibliminaux dans les clips sont du fait des internautes et non des instigateurs.


    • En l’occurrence, Sabrina Carpenter joue ici un rôle et est un outil servant à mettre sous les yeux du monde entier la pire des pratiques criminelles qui soit. Cela d’une manière symbolique et ultra narquoise grâce à la grande liberté artistique que permet ce type de productions, couvrant ainsi cette criminalité sous la subjectivité et la libre interprétation que chacun peut faire face à un tel contenu intellectuellement indigeste pour la plupart ; incompréhensible mais... tellement cool et borderline. Comprenez-vous l’intelligence ultra malsaine qu’il y a derrière toute cette industrie ; et comment ces pratiques criminelles relevant de l’occultisme le plus noir et ses codes s’imprègnent petit à petit dans la culture populaire, dans l’inconscient collectif ?


    • Merci pour toutes vos réponses, je les ai lu attentivement. Mais hélas, pas une once d’arguments, que des affirmations.

      Donc je répète : Et si les producteurs du clip ne faisaient cela que pour faire PARLER d’eux dans les réseaux sociaux et donc VENDRE, en flirtant avec les symboliques occultistes assimilées à l’univers """"""complotiste’’’’’’’’"". ?

      Ou sinon, par quels arguments et preuves concrètes affirmer la thèse selon laquelle Sabrina Carpenter serait une victime d’un projet de fragmentation d’esprit ?


    • Sabrina n’est pas DANS le programme, elle l’anime en jouant fictivement ce rôle dans ce clip. Personne ne semble affirmer qu’elle est victime de sa production. De son âge, au mieux elle est encore inconsciente de ce qu’elle montre aux ados, au pire elle est partie prenante.

      Et, oui, il est bien entendu question de vendre sous couvert de fausses subversions. Ce clip ne dénonce personne, ni une quelconque entité particulière. Même le concept n’est pas deconcé (projet MK), c’est même une façon cool de le vendre. Tout comme sur Skyrock.


    • Et si les producteurs du clip ne faisaient cela que pour faire PARLER d’eux dans les réseaux sociaux et donc VENDRE

      Parler, comme ici, ça fait vendre ? Drôle de logique commerciale, j’en parlerais à Coca-Cola et à Levis.

      Sans sarcasme, tu demandes des preuves sachant que celles-ci commenceront à apparaître, si elles apparaissent, plus tard dans une carrière. Et encore, ça ne restera que des manifestations qui seront considérée par la plupart comme des "rehab" (drogue/alcool), des dépressions nerveuses, délire/confusion ...

      Bon moi aussi j’ai une question. Comment explique-tu cette vidéo musicale ?


    • @Lowik
      Tu n’as qu’à faire tes propres recherches et tu trouveras toutes les preuves que tu cherches.


    • @Lowik

      Vous avez raison et je me demande si Staline n’a pas envoyé 60 millions de Russes en Sibérie pour " faire parler et vendre " le communisme... : VOUS ETES INCULTE.


    • Il n’y a pas de preuve formelle que Sabrina Carpenter (je n’ai pas cherché non plus) serait une victime d’un projet de fragmentation d’esprit par contre la symbolique du clip tend à démontrer que les personnes qui ont construit ce clip sont bien au fait des pratiques MK et des codes associés.

      Ce qui est intéressant dans ce genre de clip, outre le message transmis, c’est que celui-ci permet de normaliser et de banaliser la fragmentation de l’esprit vis à vis du public comme étant quelque chose de normal et de bon. L’objectif est de normalisé la fragmentation de l’esprit aux yeux du public pour faire baisser son niveau de vigilance vis à vis de cette pathologie. Cela aura pour effet de permettre de mieux camoufler les MK (très difficile à détecter). On peut facilement s’en faire une idée en réécoutant les conférences de Lucien Cerise qui explique très bien ce procédé.

      Ce qui serait vraiment intéressant ici, par rapport à ce clip, se serait de suivre l’argent, les producteurs, de voir qui commande les clips, etc... Bref, faire un vrai travail d’enquête. Dans tout les cas, l’apologie de la fragmentation de l’esprit, dans les clips et dans les films (split par exemple) est loin d’être anecdotique et ne relève pas pas du hasard mais d’une volonté.

      Comme direz Francis Bacon :
      Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.

      Ou Goebbels :
      Un mensonge répété dix fois reste un mensonge, répété dix mille fois il devient une vérité.


    • C’est toujours la même chose : Apporter la preuve.

      D’accord mais une question basique d’abord. Que signifie les paroles de cette chanson pour vous précisément ? Pour moi elles n’ont que peu de sens. Quel est le thème abordé ? Le sujet est bien identifié, c’est bien elle mais de quoi parle-t-on à propos d’elle dans ce texte ? Et en quoi cela peut intéresser les 18 millions de suiveurs sur les réseaux sociaux ? L’impact de ce texte et de cette musique sur eux n’est-il pas l’enjeu de cette discussion et donc la preuve recherchée ?


    • #2262786

      Pourquoi affirmer la thèse selon laquelle des élites ont fragmenté l’esprit de Sabrina Carpenter ?



      Si t’es capable de te poser des questions sur le sujet, c’est un bon début. Mais visiblement t’as creusé à la petite cuillère. Du coup tu t’attends à quoi ? qu’on te réponde par a+b que Satan existe...

      Fais tes recherches guignol au lieu d’exiger des preuves comme on exige une créance.



    • Donc je répète : Et si les producteurs du clip ne faisaient cela que pour faire PARLER d’eux dans les réseaux sociaux et donc VENDRE, en flirtant avec les symboliques occultistes assimilées à l’univers """"""complotiste’’’’’’’’"". ?



      Et si... les producteurs ne faisaient cela que par simple et pur gout esthétique ? "Et si" n’est pas un contre-argument voyez-vous mais une simple supposition. Au lieu de nier d’emblée la chose en vous demandant et si et si... essayez d’examiner plus profondément la question. Faites vos propres recherches.
      Bref, moi ça me fait toujours marrer le gars qui s’attend dans un espace commentaire à ce qu’on lui démontre façon Einstein l’irréfutabilité de sujets hyper-complexes - qui souvent demandent des années de recherches/investigation.




      Ou sinon, par quels arguments et preuves concrètes affirmer la thèse selon laquelle Sabrina Carpenter serait une victime d’un projet de fragmentation d’esprit ?



      Les arguments, il y en a énormément. Des preuves, moins. Peut-être aucune qui permette de vous convaincre définitivement. Cela étant dit. Que faut-il conclure s’il est impossible d’avoir des preuves irréfutables ?

      1/ je reste dans le doute : "je ne saurais jamais"
      2/ j’étudie les arguments et ensuite je fais acte de foi, c’est à dire qu’après examen je décide de croire ou de ne pas croire.

      Ne pas croire est une attitude symétrique à la croyance. Vous fondez un jugement sur une chose que vous ne pouvez vérifier avec certitude. Donc si vous n’y croyez pas, ayez au moins l’obligeance d’exposer des arguments concrets qui corroborent votre non-croyance... Argumenter par des "et si" n’est pas suffisant vous comprenez ?


    • @ Lowik, : il ne s’agit pas de dire que Sabrina Carpenter est victime, c’est une chanteuse, elle tourne un clip et gagne et fait gagner beaucoup d’argent aux producteurs, mais elle est en tout cas au moins complice, consciente ou inconsciente ? en se prêtant à ce genre de scénario faut avouer très bizarre, ambivalent et pour tout dire malsain renvoyé à des millions de jeunes fans, renseignez vous sur Tavistock Institute etc... quant aux preuves, il y a tant de choses dont on a pas de preuves, jusqu’à preuve du contraire, encore que les travaux du Tavistock , CIA, programmes MK Ultra sont établis, puisque certains dossiers ont été déclassifiés, certaines victimes ont même été indemnisées, finalement par Kennedy dans les années 50... tout cela n’est pas incompatible avec les affaires, bien au contraire, mais c’est d’autant plus grave ! Car ces gens-là ont le pouvoir de contrôle grâce à leurs productions de masse et d’ailleurs leur monopole et leurs ressources financières, étroitement lies au monde politique, masses qui se précipitent pour acheter, écouter er applaudir ces magnifiques oeuvres pleines de positivité et de bienveillance, comme vous pouvez le voir !


    • Merci pour toutes réponses.

      Dans un premier temps, j’écarte les propos injurieux qui n’apportent intellectuellement rien à la discussion.

      Dans un second temps, je précise que je ne fais qu’adopter une saine démarche d’esprit critique, de scepticisme ou de zététique.
      En effet, lorsqu’un tel affirme une thèse, il me paraît raisonnable d’attendre des faits. Tant qu’aucun fait n’a été rigoureusement établi, pesé et soupesé, il est dangereux de s’engager dans des conclusions hâtives qui pourraient nous conduire à l’erreur. Ca peut rappeler un certain Faurisson !
      Ainsi, je ne m’érige pas CONTRE vous. Je souhaite simplement découvrir des faits rationnels qui viendraient ébranler mon scepticisme.

      Venons maintenant à mes réponses :

      1. Je veux bien partir du principe que Sabrina Carpenter n’est pas victime de manipulations MK-ULTRA, et cela même si le lanceur d’alerte Alexandre Lebreton le suggère largement dans sa vidéo (rien qu’au titre de la vidéo, déjà, et à ce qu’il pense de l’industrie Disney ...).

      2. Le producteur du clip s’appelle Mike Sabath. Il a dans la vingtaine et maîtrise donc bien la pop-culture tendance des jeunes. A savoir, tout ce qui touche au New Age, aux illuminatis, et j’en passe (je rappelle que Trump a été élu en surfant sur cette même vague, c’est un phénomène important) Il n’y a rien de surprenant à maîtriser tous ces codes : Une recherche approfondie sur internet permet à n’importe qui de les connaître (hiboux, papillons, noir/blanc, etc.).

      3. Mon explication serait donc la suivante : on est dans un monde capitaliste où il faut gagner de l’argent, donc vendre le clip. Pour vendre, il faut faire du buzz. Pour faire du buzz, il faut surfer sur la vague pop-culture contestataire du moment. Et bingo ! On a un clip qui surfe sur le MK ULTRA (à l’instar de nombreux autres artistes qui font la même chose ailleurs).

      4. Et du coup, je voudrais bien croire en la thèse qu’ILS (qui ?) voudraient dévoiler au monde entier leurs pratiques occultes et sataniques, et ce afin qu’on soit soumis et qu’on ne puisse plus rien voir. Mais cette explication m’apparaît floue, moins plausible et beaucoup plus compliquée.


    • @Lowik
      Tu y trouveras toutes les "preuves" que tu cherches.

      https://vigilantcitizen.com/

      Bon courage.
      Il y a un avant, un après. Ça demande un certain courage intellectuel d’affronter cela. Du coup, je comprends toutes tes réticences.


    • @Lowik

      Le CV du producteur n’est pas clair. On ne trouve rien sur lui donc on ne peut rien en extrapoler.

      Le rôle du producteur est de trouvé des investisseurs, le producteur engage devant eux sa responsabilité quant à la bonne fin du clip. Il garantit ainsi l’aboutissement du clip auprès de ses partenaires et assume les responsabilités juridiques et financières.

      Concrètement, si on suit le scénario classique, Sabrina Carpenter, Steph Jones et Mike Sabath ont proposé à Disney le clip et Disney l’a subventionné. Toutefois, en sachant que Sabrina Carpenter est payée par Disney, il est possible que ce soit Disney qui ait commandé le clip.

      Au regard de vos hypothèses plusieurs questions légitimes me viennent à l’esprit :
      "Pour vendre, il faut faire du buzz." : Le buzz n’est qu’une facette marketing du processus de vente. Le modèle capitaliste intègre des facettes plus intéressantes pour persister tel que l’atomisation de la famille, de la religion, de la nation, des solidarités communautaires, de l’individualité qui permettent de créer des acheteurs compulsifs. La finalité est d’évacué tout ce qui définit l’être en opposition à l’avoir. Ce clip rentre parfaitement dans ce cadre en faisant l’apologie de la fragmentation de l’esprit.

      S’agit-il de surfer sur la vague pop-culture contestataire du moment ? Peut-être. Mais qui définit la vague ? Le public ? Pas sûr. Qui mesure les attentes du public ? Difficile à dire. Avons-nous des chiffres ? Peut-on supposer en toute légitimité que des personnes opposées au MK ULTRA et à ses messages consommerait le produit ? Pas sûr non plus.

      Par contre ce qui est intéressant c’est d’étudier l’industrie, le donneur d’argent et de voir ce qu’il subventionne comme produits : ses films, ses clips, ses parcs et de cocher les cases au regard des techniques de manipulation de l’esprit (ingénierie sociale, PNL, marketing) parfaitement intégrées dans la capacité du modèle capitaliste à se reproduire lui-même en adaptant l’individu.

      Quand on voit comment le parc Disney à Paris est construit pour conditionner les visiteurs, cf vidéo de Tatiana Ventôse :
      https://www.youtube.com/watch?v=tlZ...
      On peut honnêtement douter de la bienveillance de cette industrie et là il est uniquement question d’un parc d’attraction !

      Pour finir, qui est mieux placé que l’industrie du cinéma, du spectacle, du divertissement pour banaliser des pratiques discutables ? Personne. Après tout ce n’est "que du spectacle" n’est-ce pas ? Tout est permis



    • 3. Mon explication serait donc la suivante : on est dans un monde capitaliste où il faut gagner de l’argent, donc vendre le clip. Pour vendre, il faut faire du buzz. Pour faire du buzz, il faut surfer sur la vague pop-culture contestataire du moment. Et bingo ! On a un clip qui surfe sur le MK ULTRA (à l’instar de nombreux autres artistes qui font la même chose ailleurs).



      Faire le buzz ? tous ces clips ne font le buzz que chez les "complotistes", ceux précisément qui n’achètent pas et ne consomment pas ces marchandises culturelles - déstinées en premier lieu aux ados éduqués par la télé-réalité, hollywood et les centres commerciaux, ceux là même qui regardent avec les yeux grands-fermés.
      L’enfer est pavé de bonnes intentions dit-on, donc pour faire adhérer toute une jeunesse à un "corpus" culturel malsain, il faut le rendre attrayant d’une manière ou d’une autre ; la musique et le clip vidéo, parmi tant d’autres, ont cette fonction objective d’esthétiser ce système de valeurs malsain.



      « 4. Et du coup, je voudrais bien croire en la thèse qu’ILS (qui ?) voudraient dévoiler au monde entier leurs pratiques occultes et sataniques, et ce afin qu’on soit soumis et qu’on ne puisse plus rien voir. Mais cette explication m’apparaît floue, moins plausible et beaucoup plus compliquée. »



      « Ils » fait référence au pouvoir profond, à ceux qui financent et dirigent les programmes. Ils ne veulent rien dévoiler mais plutôt acclimater, imprégner subtilement les jeunes de toute cette symbolique. Non pas pour déclencher l’acte d’achat mais pour leur inculquer des valeurs et une esthétique anti-chrétiennes.

      Les preuves que vous demandez sont à chercher dans les neuro-sciences et l’histoire de la recherche militaire (nazie puis américaine post-45)
      Lisez quelques bouquins et vous comprendrez qu’il est possible d’influencer et de conditionner un cerveau à son insu. Sur E&R il y a Lucien Cerise qui a bossé sur le sujet sérieusement.

      Le contrôle de la pensée, c’est le nerf de la démocratie. Pourquoi ? Parce-que tu contrôles des gens qui sont supposés libres. La coercition et l’esclavage forcé ont montré leurs limites, le vrai pouvoir c’est la séduction, la carotte, Sabrina Carpenter..

      Bref tout cela relève de l’ingénierie sociale ; coloniser les esprits et les sensibilités...


  • Il existe de nombreuses victimes du programme de mind kontrol et du projet monarch qui ont eu le courage de témoigner en public
    Cathy O brien et le chercheur Fritz Springmeier sont Les 2 conférenciers et victimes sans contest les plus connus dans le monde
    Pour tous ceux qui souhaitent se pencher sur ce sujet et les non initiés qui s y intérèssent il faut leur conseiller les 2 ouvrages de Cathy O brien
    - L Amérique en pleine Transe formation ( à ne pas mettre entre toutes les mains )
    -Pour cause de sécurité Nationale
    Pour Information
    La fille de Cathy qui a fait l objet d une programmation technologique beaucoup plus sévère et complexe que les esclaves sous controle + ancien sa vie est détruite pour le restant de ses jours
    Sa programmation a été effectuée sous la direction de 2 Présidents criminels et pédocriminels : Reagan et Bush et supervisée par le sataniste Vice Président : Dick Cheney
    Au dernières nouvelles celle ci errerait dans les rues dangereuses de Los Angelès

     

  • #2262521
    le 20/08/2019 par Lynx dans la brousse
    MK Ultra ? Analyse du clip In My Bed de Sabrina Carpenter

    Hélas tout les clips de rap actuels fonctionnent sur ce principe, en passant souvent plus inaperçus (sauf pour les -de 20 ans). Je pense qu’ils balancent des clips grotesques aux codes très identifiables afin de faire diversion par rapport au reste, bien plus déstructurateurs sur les psychés des gamins.

    Je pense à tout les nouveaux très jeunes rappeurs satanistes français (tout sur le même mode a croire qu’ils ont les même diables comme maître) , qui font 10 millions de vues en à peine 3 jours grâce aux algorithmes bienveillants... C’est vraiment très chaud sur les consciences des gamins et gamines (et transexuels de 5 ans), pas plus tard qu’il y a 3 jours j’ai croisé des gars de 20 piges voulant me faire écouter un de ces raps, ils étaient totalement vrillés du crâne ... Pas méchant mais déjà profondément irrécupérables impossible d’avoir un dialogue avec eux, complètement perchés dans ces mondes de musiques ultra malsaines...et si ils sont vraiment des millions comme ça c’ est plus que critique la situation. Je vois ça comme la formation d’armées de zombifiés, totalement sous contrôle "du côté obscure", ces jeunes là ne s’appartiennent déjà plus du tout , autrement dit leurs âme est déjà profondément corrompue. Rien à voir avec les punks à chien et raveurs technoides des années 90-2000.
    Je pense que nous sommes très peu à réaliser l’ampleur des dégâts... Preuve qu’une bonne partie "du peuple" et déjà mk ultrai-baisé à un degré ou un autre.


  • #2262575

    Je lis de nombreux commentaires faisant de fausses intérprétations des programmes MK Ultra.
    Origines : les psychiatres nazis ramenés par milliers lors de l’opération Paperclip en 1945.
    Développement dans les bases secrètes de l’armée américaine dans les années 60.
    Disney : firme cinémathographique des armées nées par et pour les besoins du Pentagone, à l’origine de 90% des films de propagandes de guerre.
    Selon Mark Phillips ex agent Aviary (patriote) de la CIA, une base MK Ultra de formation des enfants victimes de traumas en esclaves sexuels se trouve juste en dessous de Disney World en Californie.
    Monarch, programme de formation d’esclaves sexuels (mannequins presidentiels) en les prenant enfants victimes de pédophilie d’origine familiale.
    Développement des capacités de soumission mais aussi artistiques par la technologie dite "des Harmoniques". Elvis aurait été formé aux Harmoniques.
    Le meilleur livre qui en parle est celui d’une victime qui est sortie du système :
    "l’Amérique en pleine Transe-Formation de Cathy O’BRIEN (Auteur), Mark PHILLIPS (Auteur).
    Pratiquement tous les films hollywoodiens sont aujourd’hui des films de propagande. Certains financés par pour informer et non désinformer : les Spielberg (ET, AI, le pont des espions, taken, pentagone papers), Georges Lukas (agent CIA), tous les navets de guerres et de SF documentés par la Nasa sur commande du Majestic 12 et financés par le Pentagone...
    Je ne parle pas des vidéos et stars fabriquées de toute pièce et formées au satanisme ; La Cabale de l’état profond que combat Trump est derrière. Le livre que je cite l’explique très bien.


  • Pour la logistique de ces clips, et assurer la vie servile et la présentation soignée de ces esclaves et celle bien vide de leurs manipulateurs sadiques, il faut beaucoup de petites mains. La symbolique perverse s’appuie sur le luxe, sans beauté certes. Il faut des tailleurs pour les beaux habits à froisser et souiller, des décorateurs d’intérieur, des peintres et des plâtriers pour assurer le décor, des maquilleurs et nutritionnistes pour cultiver ce teint de pêche et cette peau transparente, des agriculteurs pour fournir la nourriture bio, etc.
    Tout l’effort, l’expérience et la connaissance durement acquises des hommes sont ainsi mis au service de la laideur et de la maladie. Les jolies poupées finissent épuisées, droguées, furieuses, quand elles survivent ; elles s’en prennent à leur progéniture ou leurs conjoints, si elles en ont.
    La poupée à dévaloriser et dénaturer en la fragmentant comme ils fragmentèrent la Yougoslavie (à coups de bombes) et l’Europe entière, ne suffit pas à ces messieurs : il leur faut le dévouement, le labeur et l’inventivité des autres pour mettre en scène leurs stupides et vils scénarios.
    Il est plus que temps de se débarrasser de cette résille qui a pris les masses à la nasse. Quelques poissons libres frétillent encore alentour. Ils ont encore des dents pour attaquer le filet.


  • #2262638

    Merci pour cette publicité gratuite pour cette jeune chanteuse qui doit faire parler d’elle par tous les moyens si elle veut s’émanciper de Disney. Miley Cirus le fit en son temps avec une autre stratégie, plus sexuelle, mais destinée elle aussi à "choquer le bourgeois" afin qu’on qu’on discourût sur elle.
    Mais si vous en êtes à vous exciter sur ces fadaises, intéressez-vous aux paroles sans ambiguïtés du titre "Vau d’or vaudou" de Johnny Hallyday ; animé des mêmes sentiments qui vous meuvent dans l’exergue de la chanson d’aujourd’hui, vous ne manquerez pas d’en conclure que ces paroles témoignent sans aucune contestation possible de l’allégeance de Hallyday pour Lucifer.


  • Quand on voit le succès de "50 nuances de Grey" on comprend que les femmes seront facile a convaincre pour passer par un programme MK Ultra volontaire, afin d’être prise en main et n’avoir rien a decider. Suivront alors les hommes de gauche et les gays et enfin on forcera les plus recalcitrant et se débarrassera des résistants..

    Ce programme MkUltra a une plus longue visée que fabriquer des putes et des tueurs, ce sera la logistique du Nouvel Ordre.


  • #2262731

    Quand je lis les commentaires, je me demande à quoi tournent certains, et veux bien essayer en soirées avec des lumières psychédéliques.
    Une fois n’est pas coutumes...


  • Il faut ABSOLUMENT lire l’ouvrage d’Alexandre Lebreton !

     

    • ça parle de quoi stp ? je suis intéressé


    • #2263641

      T’as réussi à le terminer ? Non parce que moi je me suis arrêté au milieu, impossible de continuer tellement c’est éprouvant. J’étais littéralement pris de malaise pendant les lectures. Absolument passionnant mais d’une noirceur infernale, c’est le cas de le dire.

      Ce clip est un cas d’école de ce que décrit Lebreton dans son ouvrage. Ici vous pouvez voir une itw de Britney Spears pendant laquelle elle "snap" complètement, elle change de personnalité comme pour masquer l’évocation d’un souvenir pénible de sa vie.


    • #2263842
      le 23/08/2019 par J’déconne trop ça va me perdre
      MK Ultra ? Analyse du clip In My Bed de Sabrina Carpenter

      @Mohamed
      Permaculture


    • @Kervokian
      Britney Spears est véritablement une enfant - et adulte - martyre.
      Lorsqu’elle a essayé de se sortir de cet enfer quand elle a pété un câble en sortant se raser la tête, elle n’avait de cesse de répéter "Je veux qu’on arrête de me toucher, je veux qu’ils arrêtent de me toucher..." C’est effroyable.


  • #2262770

    User d’une symbolique subversive dans des clips fait le buzz (la preuve, cet article) et fait vendre, basta. Inutile de se triturer le cerveau pour tenter d’y déceler des intentions cachées.

     

    • Quand toutes les popstars du showbizz américain utilisent les mêmes symboliques, depuis au moins 10 ans, peu importe le style de musique, ça n’a plus rien de subversif. Il y a un projet plus grand.
      On pouvait dire que Lady Gaga, c’était pour faire du buzz. Mais certains clips de Rihanna ont eu droit au même traitement (dédoublement, papillon, pyramides, oeil unique etc), ainsi que : Katy Perry, Taylor Swift, Ariana Grande, Miley Cyrus, Kesha, Paul Mc Cartney, Young Thug, Billie Eilish, Iggy Azalea, Trippie Reid, Selena Gomez, Beyonce, Justin Timberlake et même le groupe de Kpop TXT. Et la liste peut continuer.

      C’est subversif de faire comme tout le monde depuis 10 ans ?
      Vous n’utilisez pas assez votre cerveau, visiblement.


    • C’est le même processus de pensée qui consiste à dire que le symbolisme sataniste de la musique rock/métal, voir le rap / r’n’b également, c’est juste du théâtre. Pourtant, quand on étudie la question, les interviews des concernés, les textes des chansons, et les accointances avec les milieux occultistes, la réalité est toute autre. Les gens participent à des messes noires, mais se voilent la face parce qu’il est inconfortable d’admettre que ceux qu’on aime (voir idolâtre) se payent notre gueule.


  • je ne sais pas pour vous mais moi je n’ai pas pu regarder plus de 10 secondes cela m’a fait penser au sculptures franc-maçonnes ou des enfants se lovaient dans les bras d’hybrides mi homme mi rats voir mi asticots-mi hommes à gerber


  • #2262813
    le 21/08/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    MK Ultra ? Analyse du clip In My Bed de Sabrina Carpenter

    À parcourir les commentaires, saute aux yeux une orthographe dégueulasse, ce qui est gênant lorsqu’on souhaite dénoncer la déstructuration chez les autres.

    Ensuite, tu te rends compte que les mecs affirment des choses qu’ils sont en totale incapacité de prouver.
    En fait, chacun est dans son petit monde.

    Le clip, que j’ai visionné sans le son, est insupportable.
    Et oui, il semble y avoir un problème d’identité chez la jeune fille.
    Éh bin, on éteint ça, c’est le bon sens...

     

    • #2262996

      Admettez que votre commentaire n’apporte guère plus que les commentaires que vous dénoncez.

      Éteindre ce clip relève du bon goût et non du bon sens.

      Le bon sens, ici, c’est d’ouvrir grands les yeux... c’est précisément ce qui est demandé au spectateur curieux sur le sujet. cdt


    • Éh bin, on éteint ça, c’est le bon sens...
      Totalement, mais ça n’empêche pas des centaines de millions de vues voir des milliards, ce qui revient à se voiler la face et s’empêcher de comprendre les phénomènes qui déstructurent notre société et qui la rendent telle qu’elle est.


    • #2263482
      le 22/08/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      MK Ultra ? Analyse du clip In My Bed de Sabrina Carpenter

      Désolé, Monsieur l’Arbitre,
      le "bon goût", je ne sais pas ce que c’est...

      À titre d’exemple, une belle paire de gros nichons naturels, c’est le bon sens.
      Tandis que certains trouveraient ça de "mauvais goût"...

      Et vive l’orthographe !


    • #2263633

      Le bon goût, c’est très simple, c’est être capable de distinguer la bonne musique de la mauvaise.

      En l’occurrence la chanson de Sabrina Carpenter relève de la seconde catégorie.

      Je précise hein ! car selon vos dires vous ignorez tout du bon goût, ce qui est plutôt paradoxal pour un « obsédé » de l’orthographe...

      cdt


    • #2263674

      @Palm Beach Post : "Cult !"

      Votre pseudo a quelque chose de subliminal. Je viens de percuté... un certain Schaefer... mais pas celui de l’ORTF.

      Inquiétant... ou pas.


  • #2262837
    le 21/08/2019 par Pierre-Albert Espénel
    MK Ultra ? Analyse du clip In My Bed de Sabrina Carpenter

    Grotesque !

    Les maîtres de la confusion sont eux même confus et utilisent pêle-mêle tout ce qui peut apporter des élément de perplexité et innombrables sujet de discussions, sorte de diversions.

    1)Cette fascination pour l’occulte est le fer de lance de l’attaque contre les cerveaux dépourvus d’éthiques ou vertus solides. La jeunesse se jette dans cette fantaisie croyant pouvoir se sortir de son fade quotidien, à savoir l’Education Nationale en premier lieu.

    2)Pour d’autres cette fascination peut se transformer en inquiétude voir terreur devant l’inconnu, le faux occulte ou fausse gnose. Cela plonge des cohortes de "chercheurs" dans la recherche insensée d’un terrier de lapin imaginaire où s’enterrera vivant l’esprit rationnel.

    La seule façon d’en sortir indemne c’est d’être indifférent à ces mascarades sophistiquées et de cultiver le vrai savoir. Le libre arbitre inhérent à la nature humaine nous laissant le choix de notre quête, seule la sincérité sera notre guide.

    La lutte qui se joue est donc au niveau de la Vérité, dernier pivot soutenant la quête spirituelle de l’Être vivant puisque compassion, pureté et austérité ont été éradiquées des vertus reconnues d’utilité publique par la chiapaisation, belkasemisation et autre procédés successifs.

     

    • Quel prêchi-prêcha insipide.

      Désolé, mais ce qui est grotesque c’est d’être aussi imbu de sa propre pensée et ce sentiment de supériorité qui transpire dans votre leçon de morale. Il est parfois préférable de rester humble sur des sujets qui sont par définitions occultes.

      Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien, tandis que les autres croient savoir ce qu’ils ne savent pas

      Après considérer ceux qui étudient ces questions comme étant fascinés par le sujet, reviens au même que de dire qu’un chasseur de pédocriminel serait lui même fasciné par la sexualité sur les enfants.


  • C’est tellement évident et choquant, je n’ai pas l’habitude d’ecouter ou regarder ce genre de clips, mais là, c’est très clair, dérangeant et angoissant, ces gens-là, pour le coup, sont dérangés et toxiques ! C’est grâce à E&R que j’ai pris connaissance de ces programmes MK ultra et notamment l’analyse du magicien d’Oz , mais comme je me suis totalement déconnectée de toute la musique pop ou d’aujourd’hui , je m’évite toutes ces choses malsaines, mais malheureusement elles existent, et c’est très inquiétant.


  • #2263424

    Ce n’est pas d’aujourd’hui que ça existe, je me souviens avoir été a une conférence d’un prêtre théologien qui avait étudié les musiques black métal et qui était nommé par sa hiérarchie pour aller dans les écoles prévenir les jeunes sur les dangers de ces clips. Lorsqu’il faisait des arrêts sur image on pouvait voir "ces images cachées" que l’on ne voit à l’oeil nu que sous forme de flachs et on pouvait voir Madona faire l’amour avec des cadavres sur un lit qui faisait penser à un autel avec cierges, symboles sataniques et maçonniques. Ce prêtre nous disait que ces jeunes regardant beaucoup de fois ces clips, finissent souvent par la case dépression et suicide.
    Curieusement, il nous confiait que c’est dans les écoles fréquentées par les arabes qu’il a été le plus écouté.

     

    • #2263511

      Ce n’est pas curieux qu’il ait été écouté le plus par des maghrébins.
      Les seuls à qui il reste un tant soit peu de valeurs familiales, de loyauté, spirituelles et morales sont les musulmans de ce pays. Et c’est également une catholique (de la tradition) qui vous le confirme.
      En ce qui me concerne, je me sens plus de points communs avec des musulmans qu’avec des fils et des filles de bourges français laïcisés à fond sans aucune profondeur, ni aucune âme. Je n’ai vraiment rien à leur dire. On ne peut discuter de rien de toutes façons. Alors qu’avec des musulmans, je peux parler de ces choses là et de biens d’autres choses d’ailleurs à bâtons rompus et sans aucune gêne, ni hypocrisie.
      J’en suis la première désolée pour mon pays, mais il en est ainsi.


  • Les états altérés de consciences (par les transes, hypnose, drogues) placent le sujet dans une totale suggestion permettant d’introduire des instructions au niveau subconscient.
    Mais il y a pire que cela : c’est aussi le medium par lequel le démon entre subtilement en relation avec le psychisme humain. Comment ? On ne peut faire que des hypothèses, peut être une question de fréquences cérébrales associé à l’oblitération de l’intelligence et de la volonté.
    Dans les écritures, le contact avec les anges se fait en état de "transe prophétique" hors les démons, bien qu’enténébrés, sont de même nature que les anges et emploient sûrement le même canal comme dans les transes chamaniques, vaudou, macumba, channeling, phénomènes ovnis etc.).
    Cependant le démon ne peut damner sa victime sans le consentement de celle-ci, c’est pourquoi il va insidieusement affaiblir sa volonté, brouiller son intelligence, jusqu’à ce que celle-ci s’engage sur le chemin de l’abîme à travers un Pacte, un rituel, une formule, un acte qui l’engage. Cet état de déchéance spirituel se caractérise par un esprit de malice succédant souvent au désespoir d’être sauvé. A cet égard il n’y a rien de pire que les pratiques magiques sous toutes leurs formes.

    En ces temps eschatologiques la plus grande prudence s’impose à l’égard de tout ce qui est drogue, transes mystiques, hypnose, certaines musiques et danses, et tout ce qui risque de nous faire perdre notre lucidité. Méfiez vous des gens qui prétendent communiquer avec des anges, des Pactes contractés avec un gourou, des Lumières "mystiques" qui ne sont que des lanternes du Diable que suivent de pauvres fous narcissiques. Méprisez tout ça, ayez une vie simple, belle, telle que Dieu l’a conçue.

    ps : que dire des véritables apparitions d’anges ? Je pense qu’elles sont très rares, qu’il faut tout le discernement de l’Église pour les authentifier, qu’elle n’intéressent que la personne concernée (les temps prophétiques se sont refermés lors du baptême de Jésus et les anges sont rangés derrière Marie). Quant aux apparitions mariales (qui peuvent ressembler à des phénomènes ovni avec état de transe et lumière) il faut user de la même prudence en gardant à l’esprit que Marie, reine des anges, médiatrice de toutes Grâces, est la seule parmi les Saints et les Anges du Ciel à avoir autorité pour délivrer un message publique.


Commentaires suivants