Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Machiavel, xénocratie, Gilets jaunes – Entretien avec Yannick Jaffré

Xavier Moreau s’entretient avec Yannick Jaffré, professeur agrégé de philosophie.

 

Partie 1 – Emmanuel Macron est-il machiavélien ?

 

Partie 2 – Xénocratie

 

Partie 3 – Gilets jaunes : un printemps français

 

Yannick Jaffré, sur E&R :

Prolonger la vidéo avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On peut c’est vrai, se demander comment les flics arrivent à se regarder dans la glace après tous ces meurtres et blessés

     

    • Tout porte à croire, que la nouvelle génération composant les rangs de la police et de la gendarmerie, n’a plus rien à voir avec les précédentes. L’humanité a disparu !

      Il semble que la nouvelle génération fonctionne au chacun pour soi, de manière très vénale, avec un état d’esprit au dessous de tout. Selon certaines sources, cette nouvelle génération n’a ni honneur, ni amour propre, ressemblant quelque part à ses maîtres, auxquels elle obéit aveuglément, souvent à des ordres illégaux, sans se poser de question, et sans le moindre état d’âme.

      Cette nouvelle génération ressemble plus à une milice, ou des mercenaires, que des policiers ou gendarmes dignes de ce nom, y compris bonne part de leur hiérarchie !

      Excepté quelques individualités, il ne faut absolument rien en attendre de bon, et tout porte à croire que si un jour, il devaient rendre des comptes devant des tribunaux spéciaux, ils ne comprendraient pas ce qui leur arrive, habitués qu’ils sont à exécuter comme des robots n’importe quel ordre !


    • @Centurion
      Je crois que vous êtes un nostalgique (d’ une époque que vous n’ avez pas connue) Ou que vous idéaliser, ce qui revient au même. En 1906 sur ordre de Clemenceau les militaires n’ ont pas hésité à tirer sur les grévistes. C’ est un peu l’ histoire du condamné qui montant à l’ échafaud demande au bourreau, comment il peut faire une telle besogne ? Et ce dernier de répondre, "Il faut bien vivre, j’ ai des enfants à nourrir".


  • Macron : l’ennemi de la France.


  • Jaffré mériterait d’être « intervenant » intellectuel pour les gilets Jaunes. A ne pas confondre avec François Boulo qui mériterait d’être « Porte-parole » « indépendant » (enfin, vous voyez) des Gilets Jaunes. On attendra ensuite l’arrivée d’autres intellectuels (si vous voyez derechef), charge à eux...

     

    • Enfin, il est plutôt contre le RIC constitutionnel et totalement contre le RIC révocatoire. et surtout il est pour les partis politiques (la base du fonctionnement pyramidal de la république,fondée sur la cooptation). non, je ne lui ferais aucune confiance. En fait c’est un sectateur de Machiavel. il est sensible à la raison du prince (son respect de Miterrand est significatif pour un ancien du FN)


    • @Paramesh Vous êtes tellement ombubilé par se RIC comme-ci c’était l’alpha et l’oméga, qu’il suffit que quelqu’un soit contre une partie de celui-ci pour que vous montiez sur vos grands chevaux. En plus Il n’a pas dit qu’il était pour Mitterand.


    • non je ne suis pas obnubilé par le RIP mais c’est la seule revendication des GJs qui une fois acceptée ne pourra plus être reprise sans coup d’état (tout le reste : on te le donnera d’une main on te le reprendra de l’autre) si tu ne comprends pas ça, fais du tricot, mais ne te lances pas en politique ;
      quant à Mitterand, apprends à lire, je n’ai jamais dit qu’il était pour Mitterand, j’ai dit qu’il le respectait, (donc d’une certaine façon il respecte Macron, c’est le biais de tous les politiciens fascinés par le pouvoir étatique (et par Machiavel), on ne crache pas dans la soupe, d’où son refus de la révocabilité, son amour des partis politiques et sa "haine" de toute démocratie participative : tout se tient.
      Après il ne dit pas que des conneries, loin de là mais de là à lui donner un blanc seing, non, je suis trop vieux pour me faire encore baiser.


    • « Après il ne dit pas que des conneries, loin de là mais de là à lui donner un blanc seing, non, je suis trop vieux pour me faire encore baiser. »
      Détrompez-vous, s’il y a bien une chose pour laquelle il n’y a pas d’age, c’est bien celle-là ! :-) Trêve de plaisanterie, je trouve votre critique et les termes que vous employez très exagérés au regard de cette interview (où ce qui domine de manière flagrante est tout de même l’enthousiasme clairement affiché et exprimé à l’egard de ce mouvement).


    • Eric, je suis peut être trop méfiant, (mais j’ai toutes les raisons de l’être). et je parle de blanc seing pas de convictions politiques, le reste de son intervention est excellente, mais j’ai tiqué une première fois, puis une deuxième et j’ai ensuite fait un lien. je peux me tromper mais ce sera difficile de me faire changer d’avis sans une discussion avec lui(Machiavel est un incontournable, les gens qui aiment Machiavel sont tout sauf des démocrates ( je parle de la vraie démocratie traditionnelle : la participative, celle ou le pouvoir n’est qu’ honorifique)


    • Machiavel, c’est comme pour Marx ou pour Sade en littérature, à savoir que beaucoup en parlent mais peu l’ont lu. Les gens souvent les utilisent sur la base de lieux communs allant même jusqu’à les réduire à des adjectifs. Personnellement je n’ai lu que des bribes de Machiavel et de Marx (contrairement à Sade), qui plus est il y a longtemps de ça, par contre l’importance qu’une telle figure revêt dans la sphère de la philosophie morale et politique cinq siècles après sa mort a tendance à m’incliner très fortement à la plus grande prudence quant aux jugements tranchés (de même pour « la haine », qui est « démocrate » et qui ne l’est pas). Il y a tellement de choses à lire, c’est terrible ! Cordialement.


  • Je crois que les manifestants ne veulent plus d’élites inutiles mais se gérer eux-mêmes dans le sens commun d’une justice sociale complète, ce qui serait impossible avec une oligarchie, des patrons et des juges. L’abolition de la marchandise, là voilà la vraie écologie.
    Mais là où il a raison, c’est le veaute ici depuis un moment (61 ans je dirais) : une honte.


  • ils sont beaux ,parlent bien ,analysent avec connaissances du passé mais voila ,on reste sur sa faim ! tout comme eux on est content du réveil du peuple Français ,moi je dirai d’une partie du peuple (je n’ai jamais vu dans les rues 20 000 000 voir 10 000 000 de gilets jaunes malheureusement) ! et les plus courageux qui eux sont dans la rue pour l’instant reçoivent grave ,ils chantent la Marseillaise sans comprendre le sens des paroles (le jour de gloire est arrivé ,aux armes citoyens) mais en face des enculés qui portent une carapace ,des armes ,qui frappent ,je les entends dire :"j’ai rien fait ,arrêtez,non ,pas dans la tête,c’est dégueulasse ...alors l’efficacité ,elle est où ? vous proposez quoi en fin de compte ? je sais que c’est pas l’endroit pour parler franchement ! sans doute trop dangereux !ce média est ultra surveillé !mais bon ,faudrait peut être arrêter de tourner autour du pot !

     


    • ils chantent la Marseillaise sans comprendre le sens des paroles (le jour de gloire est arrivé ,aux armes citoyens)




      ah bon ? toi la marseillaise ça ne te fait pas vibrer ? et si tu vibres ce n’est pas pour le sens des paroles ? (pareil pour ceux qui sont contre).
      maintenant pour ce qui est de on fait quoi, chaque chose en son temps, il faut que le mouvement grossisse et s’installe à la façon d’un cancer, tu as raison ce n’est pas 100 000 GJs qu’il faut mais 10 fois plus pour commencer à faire bouger les lignes.
      que faire ? mais laisse donc faire ceux qui agissent concrètement, pour l’instant ils sont inventifs et évitent les pièges. ce qu’il y a de génial avec les GJs c’est que c’est un vrai collectif donc avec des milliers de cerveaux indépendants cela donne une créativité infiniment complexe et inprévisible. on en est encore à la phase convaincre, la violence ne peut être qu’un dernier recours quand l’ennemi se retrouve totalement seul (avec ses mercenaires). avant c’est contreproductif, même si ça démange.


    • Mais que vous voulez qu’ils disent d’autres ? ils ont pour la première fois de leur vie affaire à une violence inouïe des forces de l’ordre, la plupart en garderons des séquelles graves, vous voulez qu’ils réagissent comment ? c’est facile de parler derrière un écran.


  • Merci de nous entourer de votre savoir c’est une richesse pour notre nation et je dois dire que nous avons soif d’intelligence au service du peuple,
    non pas que nous sommes démunis de savoir mais nous en sommes privés.


  • Sous la république française chaque élu possède deux mandats - un mandat réel et un mandat fictif. Le mandat réel est voté dans les loges maçonniques, le mandat fictif est voté par le peuple. Ce n’est que quand la France était un royaume que les rois de France régnaient par la Grâce de Dieu et le pays rayonnait dans le monde entier. Point barre.


  • Intéressant, surtout la partie 3 qui m’intéressait le plus... D’accord avec un certain nombre de points. Je trouve que le RIC n’est pas assez abordé et je n’ai pas le même avis que Mr Jafré sur le fait qu’il doit être partiel. Le RIC doit concerner les 4 thèmes : constituant (c’est la base ! et le peuple doit reprendre la main la dessus puisque ce sont les règles les plus élémentaires du jeu), révocatoire (pour virer un élu qui fait mal son boulot, aucune crainte à avoir s’il n’a pas fait de bêtise aucune raison que le peuple le sanctionne donc pas de risque de briser la continuité de l’exercice pour lequel il a été missionné), legislatif (proposer une loi) et abrogatoire (pour supprimer une loi, il y en a un paquet des lois en France donc faire un peu le ménage ferait du bien, mais c’est surtout pour pouvoir supprimer des lois qui vont à l’encontre du bien commun). Tout cela est d’une évidence pour moi, que je ne comprends pas en quoi il faudrait avoir des "experts patentés" à qui il faudrait déléguer tout ça. C’est pour ça que les gilets jaunes se battent... Car c’est avec ces outils que le peuple pourra reprendre la main, dégager les mafias qui exercent le pouvoir, supprimer la corruption car un peuple n’est pas corruptible contrairement à un représentant (qui peut être acheté ou menacé)... Donc ce sont des éléments TRES importants.


  • Jean-Marie Le Pen a suscité la haine par la faute des médias et des hommes politiques. Du coup, les français l’ont toujours rejeté et nous en sommes là aujourd’hui.

     

  • La xenocratie est surtout monetaire

     

    • l’Immigration massive de population extra-européenne est une partie majeure de la Xénocratie pour ne pas dire centrale.
      Faudrait m’expliquer comment l’Europe(et l’Occident issue de l’Europe) pourrait rester l’Europe lorsque les blancs seront devenus minoritaire face à des blacks, des arabes, des indo-pakistanais, des latinos d’Amérique centrale et du sud, des asiatiques etc.. etc.. avec toute leurs ’’coutumes’’ et ’’comportements’’ qu’ils ramènent systématiquement avec eux....
      ’’Les races/ethnies n’existent pas’’ certains disent.........du coup qu’attendent t-ils pour aller vivre dans les quartiers non-blancs de Felix Pyat, La Grande Borne, les ghettos afro-américains aux États-Unis, les bidonvilles au Brésil voir carrément en Haïti, au Pakistan, au Honduras, au Congo, en Algérie etc... Y élevés leurs gosses blancs dans la ’’main population’’.

      La Xénocratie c’est l’addition d’élites financières qui boss pour des intérêts étrangers et de masses de populations étrangères qui sont importés dans un but bien précis.


  • Finalement Macron n’aura pas réussi à faire barrage à la haine : celle du peuple. Juppé devrait se cacher, c’est sous la mandature de se tordu que le terrorisme fiscal a commencé.

    Eh bé ! on peut pas dire que Alliot ait la reconnaissance du ventre, il oublie vite que c’est De Gaulle qui à réinséré ses coreligionnaires dans la société, il aurait pas du d’ailleurs, pour preuve la première chose que se y*bip* de Debré a fait c’est de déporter les réunionnais en bon esclavagiste. Les réunionnais qui n’ont pas oubliés sont aujourd’hui avec les Gilets Jaunes afin de botter les fesses à ses sales francs-macs.


  • Bonjour,
    quel plaisir d’avoir les analyses de Jaffré et Moreau ... dans la seconde partie vous parler de l’analyse du réel .... pour ma part elle c’est faite grâce à E&R qui ma permis de vous découvrir et Dieudonne en 2004 et 2007 ... Merci à vous deux


  • je me demande si tous ce qui se passe n’est pas sous contrôle ,si on se refaire au bon vieux Jacquou la fripouille (il a tout annoncé ) alors !!!
    évidement cela fait plaisir de voir que le coq GAULOIS CAQUETTE encore n’en déplaise a BHL.
    Mais quel sera le signe d’une réelle perte de contrôle du système sur les GJ ??? et donc le vraie départ de la révolte.


  • interessant mais deux remarques :
    - pas assez "reconciliation nationale",la critique de l’equipe de la coupe du monde de foot alors que les francais ont bien fait la distinction entre ce qui etait du "divertissement" et ce qui est du "serieux"
    - la critique de marine le pen : le debat du second tour qui revient sur la table alors qu’ils font la meme erreur que marine, sous estimer macron.La pauvre,toute sa vie elle doit supporter des gros machos,se battre contre eux et en plus les autres femmes ne lui reconnaissent aucun merite dans son combat "feministe".Peut etre que la presence de femmes nombreuses parmi les gilets jaunes va changer cela.

     

Commentaires suivants