Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron s’effondre, et emporte les médias avec lui

Il règne une atmosphère de fin de règne en Macronie. Pourquoi cependant ne donne pas-t-elle pas lieu, dans les médias grand public, à un « Macron Bashing » semblable à celui subi par Hollande lors de son mandat ? Peut-être parce qu’il est la dernière chance, le dernier tour de piste, d’un système à bout de souffle, et qui refuse de mourir...

 

C’est désormais officiel : Macron est dans les choux. Il serait laborieux de dresser l’inventaire exhaustif des symptôme de l’effondrement, car, de l’affaire Benalla jusqu’à la polémique sur Pétain en passant par la démission de Hulot et Collomb, la fronde contre la hausse du diesel et j’en passe, sur fond de résultats économiques décevants, voire catastrophiques, il est évident que plus rien ne va en Macronie. Notre monarque se retrouve à poil en tonneau à bretelle, seul au milieu des ruines.

Ceci est évident, mais pas pour tout le monde. Car il est un petit milieu qui continue à défendre le président envers et contre tout, quand même ses plus proches soutiens prennent leur distance et, en off, démontent l’ex roi-soleil, devenu crépusculaire : et ce milieu, c’est celui des médias (ou, pour le dire plus précisément, et pour ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain, celui des éditorialistes).

Il a suffit que la Méluche (quoiqu’on pense du personnage) se fasse tout rouge et hausse le ton le temps d’une vidéo devenue virale pour que le tempo d’une semaine de matraquage intensif soit lancé, sans que ne soient posés (y compris du côté de Mediapart, ce qui fut pour moi une déception) les questionnements cruciaux que pourtant cette affaire imposait.

[...]

Mais inutile de revenir plus encore sur cette affaire. Que la presse et les télévisions grand public n’aiment pas tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la gauche n’est plus une surprise. Ce qui stupéfie l’observateur même le mieux disposé, c’est la passion sans bornes qui continue, en pleine tourmente, d’unir nos éditorialistes à un président qui s’abîme pourtant dans un gouffre d’impopularité, massivement (il suffit de vivre dans le monde réel pour s’en rendre compte) rejeté par la société civile, et dont l’absence totale de compétence en terme de gestion de l’État est désormais plus que criante.

En son temps, Pépère (Hollande) était rapidement devenu la risée de la quasi-intégralité des médias nationaux, qui le descendaient à coup de « unes » ravageuses avec un degré de mauvaise foi qui frôlait parfois les plus hautes cimes du ridicule –ce qui, à la longue, avait fini par me le rendre (presque) sympathique, malgré le caractère profondément détestable de sa politique.

Pas Macron. Les médias mainstream, semble-t-il, le défendront jusqu’à leur dernier souffle, avec les dents s’il le faut. L’affaire Benalla ? Une dérive individuelle. La démission de Hulot ? Le pétage de plomb d’un homme sensible. Les improbables péripéties qui ont entouré le départ de Collomb ? C’est le vieux malappris qui est coupable de haute trahison, pas le président. La bêtise crasse de bon nombre de députés LREM ? R.A.S. Le pathétique remaniement ministériel, sans cesse ajourné en raison de manque d’effectif pour intégrer un gouvernement dont plus personne ne veut ? Un nouveau souffle, s’exclament-ils tous ébahis. La polémique sur Pétain ? Une fatigue passagère –qui n’a jamais vanté Vichy un soir de coup de mou ? Les sorties ineptes du président sur les chômeurs, et les Français en général ? Le recul sur les lois environnementales ? Les prévisions économiques à la baisse ? Les mesures antisociales ? Les échecs diplomatiques ? Circulez, il n’y a rien à voir et tout va bien.

Ceci est proprement hallucinant.

[...]

P.S. : je ne résiste pas à la tentation, tardive, de mentionner cet article affligeant pondu par les « décodeurs » du Monde ; ou quand la propagande prend les traits du fact-checking : Non, la perquisition subie par Jean-Luc Mélenchon et LFI n’est pas « politique ».

Lire l’article entier sur blogs.mediapart.fr

Macron contre la France, par Kontre Kulture

 

La Macronie déjà en chute libre, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2084159
    le 19/11/2018 par FRANCE LIBERTE
    Macron s’effondre, et emporte les médias avec lui

    Pour un pur produit banquier et médiatique, je ne vois pas ce qu’il y a d’étonnant !!!
    A ce jour je n’ai toujours pas compris comment il a pu se payer sa campagne présidentielle ni comment il a pu le devenir !!!


  • #2084163

    Vive les fotes d’aurtografe , merci mediapart.

     

  • #2084168

    Ces même médias , ces journalopes et autres experts , ont montré leur profond mepris pour la contestation jaune , pour les sans dent , et de façon ignoble ils ont démontré leur attachement pour le système qui les engraisse , leur déconnection de la réalité a laquelle fait face le peuple . Ils suivront jusqu’à la mort la feuille de route de l’ oligarchie satanique , jouissant d’un pouvoir qui n’est pas le leur et sans en reconnaître l’exacte nature , d’une façon ou d’une autre , ils en paieront le prix .


  • #2084174

    Pourquoi ne pas reprendre l’idée de Besancenot d’augmenter tous les salaires de 200 euros ?!
    Voilà une idée qu’elle est bonne.

     

  • #2084186

    Une baudruche ne s’effondre pas , elle se dégonfle ; celle-ci, à force de perdre de l’air en discours pour, en fin de compte, envoyer les flics faire payer les hypertaxes à coups de matraques (comme d’habitude) pendant que ce qu’on défend sur ordre, crée des zones internationales d’hyperdéfiscalisation pour ceux qui les donnent. A moins d’être masochiste (ce qui ne peut constituer un parti politique) personne ne souhaite être constamment puni et ce qui est au manette est une punition qui n’a que trop durée.


  • #2084193

    Moi je pense que ce sont plutôt les médias qui entraînent Macron dans leur chute. Cela a commencé avec l’affaire Bennalla qu’ils ont laissé passer et ça continue avec le mouvement des gilets jaunes très peu diabolisés (souvenons nous du traitement de la manif pour tous).
    Les médias entament en ce moment une vaste compagne d’affaiblissement du régime macroniste, c’est évident.

     

    • #2084238

      Exact . Les sionistes veulent fragiliser Macron au point qu’il abandonne toute velléité d’introduire "une dose de proportionnelle" aux législatives . On détourne l’attention du peuple avec la fausse "affaire" Benalla, et la fausse manif gilets jaunes . L’essentiel est que le peuple ne puisse jamais reprendre le pouvoir législatif grâce à la proportionnelle .


    • @Orion
      Vous êtes totalement à côté de la plaque avec votre proportionnelle. L’Assemblée nationale ne règlera pas les problèmes qui touchent la France, qu’il y siège une quantité proportionnelle ou non de Pourris ! (cf. IVè République)


    • #2084375

      Réponse à J : Marine a fait 13% aux dernières législatives et le RN a 7 députés à l’AN c’est à dire 1% des députés . Vous trouvez normal qu’elle soit 13 fois sous représentée - et réduite à l’impuissance législative ?


    • #2084527

      Avec la proportionnelle on aurait eu les députés natios que tout le monde veut voir aux manettes ici ! Aussi la démocratie serait un peu plus (pour une fois) plus démocratique...


    • #2084722
      le 20/11/2018 par social donc national
      Macron s’effondre, et emporte les médias avec lui

      @Orion
      Rassurez moi, vous n’êtes pas naïf au point de croire qu’une élection pourrait changer quoi que ce soit ? Croyez vous vous que le fait d’avoir 150 élus RN au lieu de 10 serait de nature à changer quoique ce soit ?
      Après je ne vois pas ce que les sionistes viennent faire dans le choix du mode de scrutin, surtout que celui en vigueur date de 1958 et a été imposé par de Gaulle, dans le but de dégager des majorités nettes et de favoriser une petite bourgeoisie provinciale qui soutenait le régime et le faisait bien fonctionner à ses débuts. La disparition de cette classe sociale a entraîné le chaos de la classe politique que l’on connait aujourd’hui : effondrement du niveau culturel, de l’intelligence, du sens du devoir et du bien commun...
      Enfin, pour remettre en cause l’influence du lobby sioniste sur l’appareil d’Etat qui est bien réelle, encore faudrait-il avoir des partis et des élus, qui, aussi bien à droite qu’à gauche, soient antisionistes ; pardonnez moi mais vous croyez que le RN ou la LFI le soient véritablement ? C’est ce que ER se tue à nous faire comprendre en permanence !


  • #2084200

    Il n’empêche : Macron ira jusqu’au bout.

    Dans la banque, on a le sens de la hiérarchie (ceux qui ont au moins une fois dans leur vie travaillé dans une banque comprendront ce que je veux dire) : donc Macron obéira à ses supérieurs jusqu’au bout - tout simplement car son avancement et sa carrière d’après en dépendent -, et il fera tout ce qu’il pourra pour remplir sa mission :
    - Affaiblir la France et les Français le plus possible, en prévision d’une victoire des souverainistes.

    Les banquiers ont le sens de la hiérarchie, et ils ont également le sens de la réduction du risque.

    Si l’on devait réfléchir en banquier on se dirait :
    - Bon, il y a une poussée irrésistible, un peu partout, des souverainistes, d’autant plus que notre mondialisme a en grande partie échoué.
    - Si la France tombe dans le camp souverainiste, c’est une catastrophe.
    - Donc il ne nous reste qu’une chose à faire :

    > Affaiblir la France et les Français le plus possible, et le plus vite possible.


  • #2084212

    Miracle !?!
    Médiapart serait il frappé d’une crise de lucidité aigüe ???
    A suivre …..

     

  • #2084227

    La nomenclatura sentant sa mort prochaine se dépêche de vider les caisses et de se remplir les poches ! Et tous les parasites qui vivent grassement sur la sueur des français , montent au créneaux médiatiques ,qui "pour l’instant" leurs appartiennent tous , pour hurler au " poujadisme donc au nationalisme donc au fascisme donc au racisme donc au nazisme et enfin au dernier stade de la barbarie, à l’antisémitisme ... le criminel de guerre Botul Herr Lévy en tête suivit de toutes les journalopes du système qui tremblent pour leurs résidences dans le luberon et pour leurs comptes en Suisse !


  • Les voleurs en bande organisée s’en foutent d’être méprisés .

     

    • #2084260

      "Qu’ils me haïssent pourvu qu’ils me craignent".

      CALIGULA

      Bon, en même temps, Caligula va mourir à Rome en 41, assassiné par un groupe de prétoriens. Et comme on le sait tous, l’histoire bégaye.......


    • #2084467

      @VIVACHAVEZ

      Caligula-Jupiter qui avait d’ailleurs été mis au pouvoir par un préfet du nom de... Macron ! Ça ne s’invente pas.


  • Macron n’est pas mort, ce qui le maintient en vie c’est Marine ! Il est capable de refaire l’union sacrée contre "la salope fascisante" (dixit Bedos) . Et les Français sont largement assez cons pour "marcher" encore une fois .

     

    • #2084316

      Ni le gamin effronté, ni la traitresse à son père, ça va là merci !


    • #2084440

      eh oui ! les français vont-il enfin comprendre que le seul candidat sérieux et humaniste et républicain et intègre, et le seul qui s’adresse à l’intelligence des français au lieu de chercher à les manipuler par des procédés pubards de bas étage, c’est François Asselineau ?


  • #2084251

    "Notre monarque se retrouve à poil en tonneau à bretelle, seul au milieu des ruines".

    Et en plus, dans un tonneau, il y a un trou. Qui peut servir.

     

    • #2084319

      Le trou de celui de Macron je me doute, en tout cas celui des français on sait de quel côté il s’aligne !
      L’article est pas mal, sans doute une tentative de Mediapart de faire croire à la liberté de penser dans ses blogs.


  • #2084254

    Mélanchon = Tsipras

    Fait arrêter maintenant avec cette opposition à gogo ! L’UPR ça y est s’est fait infiltrer, grâce à des flatteries à l’ego (de la tête aux pieds). Le RN grand n’importe quoi, et les autres partis tradis (ps, lr, lrem, pc, les verts) aussi. Que nous reste-t’il ? Qu’est devenu chasse et pêche ?


  • Mediapart c’est le Besancenot des medias, pipes et café inclus. Ouf on est sauvé !


  • #2084288
    le 19/11/2018 par Tortue Géniale
    Macron s’effondre, et emporte les médias avec lui

    Que les trotskystes de Merdiapart se rassurent, quand les français tireront la chasse d’eau, ils rejoindront Macron dans la cuvette des chiottes.


  • #2084326

    Ce que je trouve rafraichissant c’est de voir la chute catastrophique des ventes de ces faux medias/vrais propagandistes.
    Dans les derniers chiffres on voit l’abandon complet des lecteurs. D’ailleurs si on enleve les lecteurs/payeurs de moins de 50 ans, il n’y a plus personne .


  • #2084336
    le 19/11/2018 par Francois Desvignes
    Macron s’effondre, et emporte les médias avec lui

    Ce n’est pas Macron.
    C’est le Traité de Lisbonne.

    La v république est un régime référendaire : c’est ler éférendum qui justifie la classe politique.

    Retirez le referendum à la V république, elle devient une gerontocratie et/ou une ploutocratie.

    C’est ce qui s’est passé avec le traité de Lisbonne qui a fait un doigt au référendum sur le traité de Maastrich.

    C’est fini : le contrat entre la nation et ses gouvernants a été rompu à l’initiative des gouvernants et depuis, cette perte de confiance se creuse inexorablement.

    Mettez maintenant que tout est gâché, un Saint à la tête du pays, ou Crésus qui fabrique de l’or, ça ne changera rien : un fossé toujours pplus large et profond, une haine sourde qu’on entend de mieux en mieux.

    Ils devraient gouverner par referendum : un par trimestre.
    Et s’y tenir.

    Ils ne le feront jamais : ce sera donc le choc frontal.


  • #2084402

    "Que la presse et les télévisions grand public n’aiment pas tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la gauche n’est plus une surprise."
    On ne doit pas voir la même chose dans les medias grand public...
    Maintenant droite-gauche c’est dépassé. Du moins droite et gauche "de gouvernement" (sous-entendu les autres n’ont pas le droit de gouverner) c’est bonnet banc et blanc bonnet. Le vrai clivage est entre ceux qui veulent défendre leur pays et ceux qui veulent le soumettre à d’autres intérêts (voir l’intervention de NDA de ce jour sr LCI retransmise sur RT)


  • Pas bien Macron, pas bien !
    Même les médias qui l’encensait hier lui tombent dessus...
    Les "opposants" sont de moins en moins crédibles...
    Je ne vois que deux sauveurs : Sarko et Hollande !
    Ha, ha, ha !!!!
    Bien sûr, c’est de l’ironie.


  • #2084509
    le 19/11/2018 par The Médiavengers Zionist War
    Macron s’effondre, et emporte les médias avec lui

    Je pense que l’article omet les éléments les plus décisifs de la chute de Macron : mal élu, non-représentatif, un discours déconnecté, voire planant, des qualificatifs médias grotesques : Jupiter (je ne sais pas quel crétin à eu ce trait de génie), Napoléon, Roi-Soleil, qui ont d’autant plus mis en lumière le décalage entre les originaux et la copie !
    La fronde Internet et dissidente y est sans doute pour beaucoup. Les médias mainstream n’oseront jamais en faire le constat, mais Internet est devenu aussi puissant qu’eux, même s’ils gardent la primeur de tirer toujours les premiers.


  • #2084528

    https://youtu.be/NCc9X7c9Wps

    quelle mauvaise foi !!!
    Quel mepris !!!
    un vrai charlot qui ne connaît même pas ses dossiers


  • #2084689
    le 20/11/2018 par Journalopes de la Presse-titué-e-s
    Macron s’effondre, et emporte les médias avec lui

    Macron s’effondre, et emporte les torches cul avec lui

     

    • #2084902

      les véritables gouvernants occultes des Loges et des Banques vont bientôt enlevé les piles à leur automate de président hologrammé et formaté et vont le déprogrammé et . . . poubelle . . .


  • #2084715
    le 20/11/2018 par social donc national
    Macron s’effondre, et emporte les médias avec lui

    Le rédacteur de cet article -très intéressant au demeurant - doit appartenir à cette fausse gauche trotskyste -tout à fait normal sur Médiapart- et de fait à la caste médiatique qu’il prétend dénoncer, alors qu’en réalité il ne fait que la mettre en garde.
    Ce qui est nouveau est qu’il dévoile le jeu avec une grande lucidité, validant par là toutes nos analyses car, sans doute, lui aussi craint d’être emporté avec le nouvel ordo libéral dont il est indirectement un défenseur, en agissant telle une fake opposition. Ce n’est pas nouveau, cela s’appelle la social-traitrise, et quand ils sont acculés par la réalité à devoir admettre les choses crûment, cela devient très intéressant...
    Ne pas s’y tromper - quoiqu’il en dise - son très robespierriste "Salut et Fraternité" est néolibéral...


  • Je fais le chauffage central dans une petite mairie d’un petit village, mon plaisir du matin avant de bosser c’est de pouvoir faire un doigt en passant devant sa tronche de con sur sa photo de bouse quel plaisir


Commentaires suivants