Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron : un télévangéliste comme roue de secours

Pour que surtout rien ne change

Eh bien voilà, ça n’a pas été long. Le dossier de l’enquête préliminaire dans l’affaire Fillon est déjà à la disposition du Monde. Et ce en violation des lois sur le secret professionnel et le secret de l’enquête. Violation pour laquelle il n’y aura jamais, et comme d’habitude, la moindre investigation. La loi sous François Hollande et ses amis, serait-elle à géométrie variable ?

 

[...]

Ce qui renforce cette conviction d’une opération préparée, c’est la déduction habituelle de l’enquêteur à partir de la réponse à la question « à qui profite le crime ? ». Après le nouveau show du télévangéliste Macron à Lyon, on pourrait penser qu’il serait à la manœuvre utilisant informations et réseaux constitués lors de son passage à Bercy. Malheureusement c’est pire que ça. Le scénario initial était de porter Juppé à l’Élysée et Macron à Matignon. Raté, malgré le déplacement de 600 000 électeurs de « gauche » à la primaire de droite.

Alors il a fallu se rabattre sur une savonnette politique dont le lancement s’est opéré en utilisant toute la puissance et les codes de communication du système. Inutile de revenir en détail de façon chiffrée sur la propagande furieuse dont il a bénéficié dans tous les médias nationaux, cela relève plus que de l’évidence. On nous a fabriqué à partir de rien une fausse vedette, à la culture et l’intelligence soi-disant supérieures, qui fut pourtant un très médiocre ministre, et jusqu’à présent n’a rien produit de notable sur le plan intellectuel. Qu’a-t-il écrit ou dit d’intéressant depuis qu’il est sorti de l’ENA ? Qualificatif que ne méritent ni le triste « livre » intitulé sans peur du ridicule, Révolution (!), ni les enfilages de banalités que sont ses discours. Lesquels commencent d’ailleurs de plus en plus à ressembler à des sketches.

Non, Emmanuel Macron n’est là que parce qu’il est une roue de secours pour un système aux abois, qui rassemble des grands intérêts économiques et financiers, auxquelles se joignent tous ces serviteurs de l’oligarchie qui profite depuis des années d’un capital financier et symbolique qu’ils souhaitent à tout prix conserver. Il y a là quelques grands industriels mais surtout des banquiers, des politiciens de la fausse gauche qui appréhendent les conséquences de la catastrophe Hollande, des hauts fonctionnaires sans morale, une caste médiatique qui ne veut rien lâcher, et la petite collection d’imposteurs baby-boomers qui nous pourrissent la vie depuis près de 50 ans. Ce n’est pas un hasard si la troupe des insupportables, Kouchner, Cohn-Bendit, Minc, Attali, BHL, Bergé se sont précipités au soutien du Justin Bieber de la politique, le chéquier probablement ouvert pour ceux qui en ont les moyens. Alors, ces élites au bord de l’effondrement ne lésinent pas sur les méthodes, même si incontestablement Macron a rencontré un public, celui des jeunes des couches moyennes supérieures, ceux qui vont bien, qui souhaitent que ça dure et qui se désintéressent complètement de la France d’en bas, dont ils n’ont en général aucune idée des conditions de vie et de la colère.

Le problème, c’est que cela ne fait pas une majorité, alors si on veut qu’il arrive au deuxième tour contre Marine Le Pen il va falloir soulever le capot et mettre les mains dans la mécanique, quitte à se les salir un peu. Pour essayer d’en faire une icône, on va lui fournir des costumes voire des uniformes sans rapport avec ce qu’il est en réalité. Quitte à mobiliser pour cela, des gens dont le registre habituel n’est pourtant pas celui de la groupie du type de celles qu’on voit dans les meetings.

Ce phénomène d’attraction soudaine n’est pas quelque chose de si rare, l’industrie du spectacle notamment de la chanson s’en sert tous les jours. C’est seulement au fil du temps que l’on peut vérifier il y avait un vrai talent ou une vedette Kleenex. Le marketing utilisé pour lancer Macron relève bien de cette logique. Et permet des surenchères surprenantes, certains allant jusqu’à lui enfiler un uniforme de général de brigade ce qui confine au ridicule.

[...]

Mais il y a pire dans la façon dont est organisée l’opération Macron. Nous sommes confrontés à des défaillances institutionnelles très graves qui lui donnent un tour vraiment préoccupant. La presse nationale, qui tire à l’arme lourde sur François Fillon a des pudeurs de violette dès qu’il s’agit d’aborder la question du financement de la campagne électorale de la starlette. Celui-ci dispose manifestement de moyens considérables. Une campagne de cette envergure coûte très cher. D’où vient l’argent ? Qui finance tout cela et à quelles hauteurs ? Il y a pourtant des règles très strictes non seulement concernant les plafonds que l’on peut pas dépasser, mais également l’origine des fonds. Tout le monde se pose la question mais personne ne la pose. Hou hou les « journalistes d’investigation », cela ne vous gêne pas que Macron refuse de communiquer la liste de ses donateurs, alors que celle-ci devra figurer dans son compte de campagne.

Lire l’intégralité de l’article sur vududroit.com

Emmanuel Macron, le candidat de rechange du Système,
chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1660277

    Ce sont des centaines de millions d’euros qui sont déversés pour faire monter la mayonnaise Macron et c’est pour cela qu’au second tour, grâce à la connerie diabolique de l’électeur, il va être élu Président de la République "pour sauver la République et la Démocratie" de l’ogresse Marine .

     

    • #1660358

      Macron est tellement irréprochable qu’il vient d’être canonisé par.... François !
      "Santo subito" !!


    • #1660457

      À défaut d’être élue à la présidentielle, il reste toujours les 3ème et 4ème tours des législatives un mois plus tard où un grand nombre de députés va se renouveller. Imaginez le sketch Macron président avec MLP premier ministre


  • #1660287

    Super article de Régis de Castelnau sur Vu du droit , j ’espère que ce site a beaucoup de visites , et que cet article édifiant participe a l’ œuvre salvatrice de l’ information honnête .


  • #1660311

    Frédéric Mitterrand révèle son penchant pour Emmanuel Macron - C à vous - 13/03/2015
    https://www.youtube.com/watch?v=VRH...


  • #1660313

    Tellement évident.
    Avec internet, il est facile de consulter les sites des différents candidats et de constater la vacuité de celui de M. Macron.
    Au-delà, cet article pose les bonnes questions. "La loi sous François Hollande et ses amis, serait-elle à géométrie variable ?" Qu’est devenu l’Etat de droit ? Que l’arbitraire soit celui d’un despote ou des médias ne change rien au fond...
    J’ai envie d’ajouter : Eh oh, les Français, réveillez-vous ! Ne vous y trompez pas, c’est la démocratie qui est en jeu.


  • #1660331
    le 07/02/2017 par The Médiavengers
    Macron : un télévangéliste comme roue de secours

    Regardez la photo de Macron les bras en croix. Derrière lui. Ce sont des acteurs.
    Pourquoi ?
    Ils sont tous parfaitement bien habillés. Les hommes ont tous une veste noire et une chemise blanche ou claire.
    Ils sourient tous au même moment.
    Il y autant de femmes que d’hommes (6 contre 4).
    Autant de blancs que de non blancs (5 contre 4).
    Aucune faute de goût. On se croirait dans une série américaine insipide. Beaucoup trop beau pour être vrai.

     

    • #1660454

      C’est d’autant plus possible, qu’on sait parfaitement que c’est totalement dans la mentalité de ses "sponsors".... qui ayant les moyens de dilapider des milliards pour faire venir des migrants, n’ont que faire d’un petit million ou deux pour se payer des intermittents ...qui justement en ce moment rivaliseront de motivation devant un cachet "si bienvenu"...
      Et donc sans avoir aucunement conscience qu’ils participent ainsi à creuser encore un peu plus profond leur tombe socio-economique....

      Mais le pire, c’est qu’en plus ceci ne prouve rien du tout, à l’instar des jeux TV ce "casting" peut très bien être le résultat d’une séléction à l’entrée par des équipes prévues pour...

      Donc bon... le système joue sur du velours... mais jusqu’à quand ?
      Telle est la (et ma) question...


    • #1660543

      Même Macron est un acteur, mauvais en plus.


  • #1660342

    Il a vendu Alstom aux américains avec nos turbines pour les centrales. Ce type est une catastrophe mais il a une belle gueule, un beau sourire et malheureusement les gens ne cherchent pas plus loin.
    Et son discours racoleur qui commence à chaque phrase par "mes amis" c’est enfantin mais apparemment ça plait.
    J’attends de voir la confrontation de ce type avec Marine ou Mélenchon...çà craque ou ça passe.

     

  • #1660388

    C’est vrai que les électeurs devraient se déconnecter de leurs téléviseurs ,parce que là, la propagande est à son apogée ,c’est comme dans le cochon ,tout est bon dans le Macron ,pourvu que cela mousse. Toute la bande de l’oligarchie que l’on se farcit depuis 40 ans est derrière ,les canines biens aiguisées. Mais ils devraient faire attention , de ne pas trop en faire , trop de propagande tue la propagande ,n’est ce pas Mr Trump.


  • #1660395

    Jacques, dis nous Jacques, est ce qu’un candidat a une jambe ça sert a gouverner ?


  • #1660398

    Il se pourrait que très vite on l’appelle Macron la bulle ...


  • #1660449

    L’idéologie de Macron, on la connait : "Work hard, play hard !"

    Il va mettre la France à feu et à sang.


  • #1660475

    Pourquoi Fillon veut être candidat à la présidence malgré la tonne de casserole
    Parce que si Fillon se retire ,cela rendrait caduque le deuxième tour et donc LR serait dans l’obligation de rembourser les 8 millions euros récolté lors du second tour des primaire
    ce qui sous entend que soit les banques ne prête pas soit que ces 8 millions servirons à rembourser les banques
    Jupé a dis clairement qui ne sera pas le candidat de rechange ce qui signifie que si Fillon se retire ,cela rendrait caduque le premier tour des primaire ,donc c’est 17 000 000 € qui devrons être remboursé
    J’avais calculé au deuxième tour de la primaire ,qu’il aurait 10 000 000 € de bénéfices.
    Si Fillon s’acharne à rester candidat ,cela cache quelque chose.
    Il est probable qu’en voyant les sondages (qui était en faveur de LR) LR a estimé qu’il serait possible de rembourser les prêts bancaires ; il ont donc considéré qu’ils pouvaient se partager ces 10 000 000€
    Il faut savoir que la contribution de 2€ ce fait par pièces de monnaie.
    Cela ne laisse pas de trace.
    Moi je me suis penché dessus à ma modeste place mais si le canard se met dessus LR est foutu et cela laissera un grand couloir pour Macron pour le deuxième.


  • #1660476
    le 07/02/2017 par inference.deductive
    Macron : un télévangéliste comme roue de secours

    "En Marche", ça sonne un peu comme "le Changement, c’est ..."
    Enfin, vous savez de quoi je parle...

     

  • #1660492

    Ce qu’il y a de bien avec les baudruches, c’est qu’il suffit d’une petite aiguille pour qu’elles se dégonflent...

    Dans le cas de Macron il y a juste à trouver la bonne aiguille.

    Par exemple une petite vidéo de lui entrain de sniffer un rail de schnouff ferait merveille. :-)


  • #1660514
    le 07/02/2017 par ici la monnaie
    Macron : un télévangéliste comme roue de secours

    Que Macron soit sponsorisé par Soros ne m’étonnerait guère...


  • #1660545

    On pensait jusque là que seul Dieu pouvait créer à partir de rien, Macron nous prouve le contraire.


  • #1661242

    Titre du journal Le point en 2016 : Pour Macron ,passer par l’élection est " un cursus d’un ancien temps" .
    Quand il explique au troupeau qu’il est pour la France d’en bas , ça sent le mensonge à des kilomètres.


Commentaires suivants