Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marchés financiers : quel bilan pour 2014 ?

Olivier Delamarche sur BFM Business, le 29 décembre 2014

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1070558
    le 29/12/2014 par L’hirondelle
    Marchés financiers : quel bilan pour 2014 ?

    Cela fait plaisir de constater que certains économistes (O. Delamarche, J Sapir, O. Berruyer...) sont en prise avec la réalité, celle vécue par les gens dans leur quotidien, au lieu d’avoir des discours, pour certains, soporifiques, pratiquant le jargon sans aucune cohérence et se cachant derrière des théories fumeuses ordonnées par la Kommandatur PS-US-EU-Israël sans oublier les journaleux, sionistes et loges maçonniques aux manettes de pays qu’ils spolient éhontément (quel que soit l’endroit sur notre planète), en faillite avec famine à la clef, auxquels leurs coresponsabilités devraient un jour les amener devant une justice, celle du peuple, pour très haute trahison avec pour unique sentence : la corde au cou ou le bûcher. C’est tout ceux qu’ils méritent ces corneculs.


  • #1070597

    Le petit Olivier n’a peut-être pas compris les "nouvelles règles" de l’économie. Ses raisonnements d’une autre époque ne sont plus du tout d’actualité. Son problème, au petit Olivier, c’est qu’il ne l’admet pas (pô).
    Qu’il essaie d’être en accord avec lui même, c’est à dire vouloir gagner du fric sur les marchés financiers. Et quand il admettra que "plus il y a de misère, plus tu gagnes du pognon", alors ses affaires refleuriront ..... Mais il doit modifier son discours, tant dans sa forme que sur le fond.
    La plupart des journalistes économiques le font, pourquoi pas lui alors ? J’essaie de l’imaginer tel un bernard paris (france inter), mais hélas, il aurait trop de retard dans cette catégorie pour être "crédible".
    Alors finalement, qu’il continue dans son rôle de bearer de service. Il est parfait !
    Joyeuses fêtes à vous.

     

    • #1070822
      le 30/12/2014 par Nico de Paris
      Marchés financiers : quel bilan pour 2014 ?

      Nan mais t’es séreux là ?

      Contrairement à toi, OD a une vision à long terme et qui est raisonnable, à l’inverse des petits boursicoteurs dans ton genre qui croient avoir décrocher la lune parce qu’ils ont fait une belle année de profits boursiers en surfant sur des bulles (à 7% de + value). Ouhaaa, l’exploit ^^

      Et quand on sera tous dans la misère (comme tu dis) qui va gagner du pognon ?

      Ces raisonnements à visière de casquette me fascinent


  • #1070608

    Monsieur Delamarche est un homme sensé et ses interventions ne doivent probablement pas lui apporter des choses positives. On doit probablement le traiter d’oiseau de mauvais augure ou de gagner son pain en surfant sur la crise.
    Je le considère plutôt comme un lanceur d’alerte et j’ai suivi ses conseils pour assurer mes arrières. On dit que dans les temps difficiles ou il faut réfléchir clairement, 10 principes paysans de bon sens valent mieux que 3 thèses de doctorat.
    Je diverge sur un point : il ne voit que du négatif quand il regarde les infos.
    Au contraire, j’y vois de l’espoir.
    Je ne reconnais plus mon pays quand je regarde autour de moi dans ma ville dans mon quartier dans les médias. Je vois une société sans valeurs qui martyrise les faibles, les travailleurs pauvres, les femmes qu’on pousse à avorter, le cynisme des émissions de télé ou il faut ridiculiser l’autre. Les publicités qui stimulent la libido pour vendre plus.
    Je n’attend rien de tout cela ou plutôt si j’attend la chute que tout le monde sent venir.
    Ce qui viendra après peut il vraiment être pire que ce qu’on a actuellement ?
    Je ne le pense pas, bien au contraire
    Poutine dans un discours a dit que c’était en améliorant la qualité de la société qu’on pouvait surmonter les problèmes. Elle peut être amélioré en reprenant la main sur les médias pour promouvoir de nouveau les valeurs chrétiennes qui ont construit notre pays. Tout le reste, l’économie, le chômage, le rayonnement du pays dans le monde etc... ne sont que des conséquences de la valeur morale de notre population.
    Si nous coulons actuellement, c’est parce que notre société est viciée.


  • #1070767

    Je suis d’accord pour conclure que dans l’actualité il n’y a RIEN dont nous puissions nous réjouir.
    Je voudrais réagir sur 3 points :
    1/Les chiffres américains ne correspondent pas à la réalité, j’ai entendu ça dans un podcast, ils ne prennent pas en compte tous les engagements (retraite, et medicare ou medicaid 1 des 2) qu’ils auront vis-à-vis des baby-boomers, qui vont partir en nombre à la retraite ce qui va provoquer des décaissements MASSIFS dans le budget fédéral ! Aujourd’hui ils sauvent les meubles en imprimant du $ (Quantitative Easing), mais dans 10 ans au moment du pic des départs à la retraite, même imprimer des billets ne suffira plus tellement les décaissements seront importants !
    2/J’ai constaté moi aussi avec la plus grande incrédulité que en dépit de toute l’aide que l’on avait apporté à la Grèce, MALGRE toutes les mesures de restrictions bugdétaires qu’on lui avait imposées, toutes les îles que la Grèce a vendues, et bien la dette de ce pays ne cesse d’augmenter alors est ce que c’est seulement en % du PIB qui lui a baissé fortement ou en valeur absolue ? dans le dernier cas y a de quoi baisser les bras !
    3/Le Japon, alors pour moi ce pays c’est la catastrophe de chez la catastrophe. Un seul chiffre, son endettement c’est 250% du PIB oui vous avez bien lu 250% et encore ça c’est le chiffre de l’an dernier ! Alors ils ont essayé de faire des économies, résultat = décennie perdue, aujourd’hui ils font marcher la planche à billet, résultat = récession !
    Alors je lis bien tous vos commentaires, mais force est de constater que à la lumière de tous ces exemples il semble que nous nous trouvions devant une MEGA impasse (et ce Hollande ou pas Hollande) ou que plus sûrement le compte à rebours s’est enclenché au terme duquel, il va falloir que nous nous résolvions à notre gigantesque déclassement dans le club des "pays riches" ! La France future pays noyé par son endettement ?! Certainement, mais alors que faire ?! La seule solution que l’histoire nous apporte c’est ..................... la guerre mondiale, pour remettre tous les compteurs à zero !


  • #1070818

    Wall Street a battu tous les records cette année, en France les dividendes n’ont pas baissé, mais évidemment le gérant de Platinium Gestion continue à inquiéter l’épargnant pour qu’il confie à ce Mage extra-lucide ses petites économies...

     

    • #1070897

      @ nouvel obs :
      tu ne comprends visiblement rien à l’économie, comment des titres boursiers et des dividendes peuvent-ils monter alors que les économies sont au point mort ? : émission monétaire consacrée exclusivement à la spéculation sur les marchés et baisse des coûts de production (le travail humain) cela va donc sauter un jour ou l’autre (petite crise ou grosse crise importe peu mais la crise périodique est le volant de sécurité du capitalisme financier), et le jour où ça sautera, le petit épargnant (aux mains des institutionnels de la finance) n’aura pas le temps de se retirer à temps des marchés et il perdra pratiquement tout au bénéfice de ces mêmes institutionnels qui eux seront prévenus avant comme à chaque fois puisqu’ils patronnent toutes les institutions financières internationales.
      Enfin Delamarche n’est plus gérant du fond Platinium, il conseille en privé des épargnants : sortir des marchés et investir dans du réel.


    • #1070996
      le 30/12/2014 par Nicolas Tesla
      Marchés financiers : quel bilan pour 2014 ?

      La bourse monte parce que les QE sont la et gonflent des bulles, oui on peut faire de beaux profits sur le SP500, le Nikkei225, la paire USDJPY qui monte, etc ,etc.
      Mais a long terme les fondamentaux sont catastrophiques, la bourse ne reflète plus ces fondamentaux (emplois, productivité, conso, etc, etc.)
      Avec les fondamentaux le SP500 devrait être aux alentours de 1200-1300 pas 2000-2100...
      La correction des marchés va faire très mal.


  • #1070880

    O. Delamarche nous rapppelle que les marches sont de plus en plus deconnectes avec la realite. La realite, c’est que tous les ans Delamarche nous dit qu’on ne va pas finir l’annee, et tous les ans les marches se gavent de plus en plus. Evidemment qu’a force de tirer sur la corde elle va casser, mais la realite Olivier, c’est que si j’avais assez de pognon pour faire appel a une boite comme la tienne, j’irais voir un de tes concurrents tout deconnecte de la realite qu’il est avec ses benefices cette annee aussi.

     

    • #1070957

      Vous avez remarqué que tous ces soi-disant experts sont des Cassandre de Prisunic qui nous annoncent LA catastrophe comme étant imminente ? Tout simplement parce que ce sont des gérants de Fonds de Gestion : c’est en paniquant l’épargnant qu’ils cherchent à l’attirer chez eux . Les Bourses mondiales auraient doublé cette année que Delamarche dirait que tout va mal .


  • #1070898
    le 30/12/2014 par abderrahim
    Marchés financiers : quel bilan pour 2014 ?

    2001 : Crise Internet
    2008 : Crise des subprimes
    2015 : Défaut des PIGS + France ?

    Par ailleurs on parle d’une augmentation des taux d’intérêts américains en 2015 qui est compatible avec un pétrole durablement bon marché (moins de 55 dollars)

    L’or et l’argent sont bas. Je pense que c"est le moment d’être à presque zéro sur son compte en banque pour ceux qui ont encore un peu de cash, pour les autres, eh ben , bonne chance. Le soulèvement populaire des affamés est normalement pour 2015.


  • #1070964

    Conclusion du journaliste : " M. Delamarche fidèle à lui-même " et surtout à ses idées !

    Attention à la marche - oups - yen avait deux !