Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marie-Noëlle Lienemann dénonce l’arnaque de l’augmentation du Smic

Après avoir cru qu’il pouvait mépriser du haut de son orgueil la révolte des gueux, le chef de l’exécutif, poussé dans ses retranchements – un détachement du peuple en colère est arrivé au pied de l’Élysée –, a cédé à la pression de la rue en accordant quelques grammes de pouvoir d’achat aux Français pauvres, notamment la rallonge du salaire minimum de 100 euros par mois.

 

Mais c’était sans compter sur la sagacité de la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann, une vraie femme de gauche, dont nous avons relayé l’intervention qui a été vue un million de fois !

Les hauts fonctionnaires de Bercy s’arrachent les cheveux car ils savent bien que les « cadeaux » faits au peuple par le président de la République ne sont que des effets d’annonce.
Macron le sait aussi mais il a choisi, dans l’urgence, de gagner du temps pour calmer le jeu en lançant des miettes aux pauvres. Hélas, une fois dans la main, ces miettes tombent elles aussi en miettes.

Démonstration par la sénatrice de gauche (il en reste) qui révèle toute la perversité de la générosité de l’employé de la Banque.

« Nous sommes dans une situation d’usine à gaz pour un enfumage total de nos concitoyens… En réalité la chose dont on est certains c’est que ce n’est pas une hausse salariale. »

 

Et Lienemann de dénoncer la méthode gouvernementale qui consiste à vider les caisses de la Sécu pour soi-disant augmenter le salaire des Français. Déshabiller Pierre pour habiller Jean, et continuer à remplir les poches des oligarques, c’est le projet violemment et ouvertement antisocial des employés du pouvoir profond placés à l’Élysée et Matignon.

La sénatrice a pris la parole et dénoncé l’arnaque oligarchique lors de la Séance publique du 11 décembre 2018 (le lendemain du lancer de miettes) et son intervention se produit à 15h43. Un débat rendu public comme son nom l’indique mais que les Français n’ont pas souvent le loisir d’entendre : ils sont trop préoccupés par la lutte contre le libéralisme prédateur.

Le groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste a publié la transcription de l’intervention de Marie-Noëlle :

« Tout d’abord, monsieur le ministre, nous sommes face à une usine à gaz, visant à un enfumage total de nos concitoyens.

Alors que nous sommes attentifs aux affaires budgétaires, nous ne sommes nous-mêmes déjà pas capables de comprendre précisément ce qui est proposé. En réalité, ce dont nous sommes certains, c’est que ce n’est pas une hausse salariale. Vous savez bien que cela fait une différence importante, puisque toute une série de personnes ne bénéficieront pas d’une augmentation de leurs salaires – je pense, par exemple, aux employés de la fonction publique. Surtout, il n’y aura pas de dynamique de revalorisation salariale, alors que celle-ci est nécessaire notamment pour les salariés moyens et modestes de ce pays.

Par ailleurs, la prime d’activité est calculée, on le sait, au regard des deux salaires dans la famille, compte tenu des allocations logement et de toute une série d’aides.

Ce n’est pas une rémunération du travail, c’est une aide publique pour compenser l’insuffisance des salaires. Je ne crois pas que les Français attendent aujourd’hui qu’une aide publique payée en vidant les caisses de la sécurité sociale se substitue à une nécessaire revalorisation de leur salaire. (Applaudissements sur les travées du groupe communiste républicain citoyen et écologiste et sur des travées du groupe socialiste et républicain.)

Cette prime d’activité, il faut la demander et remplir, tous les trois mois, des papiers avant de savoir si elle est maintenue. On peut toucher la prime un trimestre et ne pas la toucher le suivant, parce que la prime de Noël, par exemple, vous fait passer “pile poil” au-dessus du seuil.

Quelle bureaucratie phénoménale ! Ce mécanisme va diviser les Français, alors que le Gouvernement aurait dû choisir de revaloriser le pouvoir d’achat des catégories les plus basses et des classes moyennes ! Une grande majorité des Français, et pas seulement les « gilets jaunes », attend cette dynamique.

Vous passez à côté du chemin, monsieur le ministre. Entre confusion des propositions et formulations de communicants bien pensées, vous donnez encore davantage à nos concitoyens le sentiment qu’on se moque d’eux, qu’on les méprise et qu’on leur apporte des réponses qui n’en sont pas ! »

Le président qui est obligé de mentir,
à découvrir sur Kontre Kulture

 

Macron, un pseudo-président englué dans la nasse de ses mensonges,
sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cette dame raconte aussi n’importe quoi ! En France, toute politique industrielle est impossible du fait de notre appartenance à l’UE et de la libre circulation des capitaux...
    Donc toute toute augmentation des salaires minimum est impossible, ou scélérate : on donne 100 euros aux smicards pour les leur reprendre de façon détournée ( hausse du gaz, de l’électricité etc.)...

     

    • il est vrai qu’une vraie politique industrielle est caduque , due à notre appartenance à "cette" europe , mais nos politiciens n’ont pas ficelé leur budget annuel qu’ils en doivent la totalité aux banques privées apatrides , donc totalement dépendants à celles ci , et n’ont plus aucune marge de manoeuvre . ce n’est certes pas une nouveauté ( 1973) , mais au fil du temps ces nouveaux " "esclaves" bien rémunérés tout de même , sont devenus les "kapos" du système mondialiste en devenir .


    • La sortie de l’UE serait (sera) une tres bonne chose mais là cette dame ne parlait pas de politique Industrielle...
      Pour revenir à ces cancrelats au pouvoir ils auraient pu baisser les charges de 120 euros aux employeurs des smicards avec obligation d’en reporter 100 pour l’employé et 20 symboliquement à l’employeur . Ca me semble réalisable. Mais de toutes façon il n’y a rien à attendre de ces gens là qui soit pour le bien commum. Leur devise c’est arnaque, embrouille et enfumage du peuple.Leur


    • C’est fin janvier que ça va barder quand les gens vont recevoir leurs fiches de paie amputées de l’Impôt ! Il y aura des grincements de dents et du monde sur les ronds points et des brûlements de barrières de péages, amplement mérités ( Vinci autoroute encaisse 5 milliards d’euros de péages par an !)


    • Réponse à Louison : c’est le capital social de Vinci-Autoroute qui est de 5 milliards, son chiffre d’affaire n’est "que" de 13 millions d’euros .


    • Macron ne peut pas se débiner de sa mission, mettre la France avec tout son peuple à genoux devant ses maîtres. Grand bien en fera à nos créanciers mandatés par la finance mondiale anonyme, notre social va dans leurs poches, voilà la seule et unique raison.
      Sinon à quoi servirait notre dette ?
      Ou plutôt celle avec laquelle ils s’arrangent pour régulièrement nous l’échelonner.


    • CA de Vinci Autoroute, direct de chez les intéressés soit 5,3 Mds €
      https://corporate.vinci-autoroutes....

      Capitalisation de Vinci : 42,78 Mds €
      https://www.tradingsat.com/vinci-FR...

      13 millions de CA, c’est dans une seule journée.
      En gros, ils font le chiffre d’affaire annuel d’un hypermarché style Leclerc d’une grande ville en 2 semaines.


  • "Et Lienemann de dénoncer la méthode gouvernementale qui consiste à vider les caisses de la Sécu pour soi-disant augmenter le salaire des Français".
    L’achat de dette souveraine US par l’état français à explosé ces 18 derniers mois (+ 97%) soit plus de 127 milliards d’euros d’argent français dans les coffres US au total alors que la plupart des autres nations revendent ces titres.
    Pourquoi aller piocher dans les caisses de la Sécu pour financer cette augmentation du smic alors qu’il suffirait de revendre les titres de cette dette et ainsi récupérer ces 127 milliards ?

     

  • Alors là, Chapeau !!


  • "usine à gaz" et explications sirupeuses et amphigouriques sont la signature des frangins de la spatule, à trois points.


  • C’est bien joli de venir au Sénat, Madame la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann .Qui venait après coup nous expliquer que ce que macron propose est une arnaque .Jusque-là , je suis tout à fait d’accord .Mais lorsqu’il s’agissait de voter en faveur de notre "monarque" on ne vous a pas entendu .C’est comme à la chasse, ce n’est pas la peine de tirer lorsqu’il n’y a plus de gibier .Comme on dit : après la bataille .
    Et pourtant, il y a une candidate qui avait proposé de revaloriser le SMIC de 300 euros immédiatement. Ce n’est pas pour cela que vous aviez demandé à votre pour elle
    Je n’aime pas beaucoup les gens qui viennent dénoncer, et qui maintenant retourne leur veste .

     

  • On arrive dans un monde ou le smic est un "emploi aidé".
    Il s’agit de calmer la populace qu’on laisse au bord du chemin afin qu’elle ne se revolte pas.
    C’est quand même dingue de traduire le "on arrive pas a vivre de notre travail" par "allocation". Ils ne se rendent pas compte de la violence que c’est de reclamer de l’aide a la caf alors qu’on travaille.


  • Asselineau a dénoncé l’enfumage il y a une semaine sur le site upr.fr

    Allez vérifier.

    Une petit rappel sur les propositions de l’upr :

    Sortie de l’Union Européenne
    Sortie de l’Euro, retour au Franc avec banque centrale publique.
    Sortie de l’OTAN
    Référundum d’initiative populaire
    Renationalisation des autoroute
    etc...

    Et tout cela depuis plus de 10 ans. L’upr n’a pas attendu la révolte des gilets jaunes pour proposer cela.

    Les militants de l’upr participent aux rassemblements des gilets jaunes mais le font sans étiquette upr pour ne pas politiser le mouvement.

     

  • Tiens, je la connais elle !
    Figure politique de l’Essonne, où j’ai grandi, mon vieux, qui était sur une liste électorale, "Initiative Républicaine" (divers gauche), ne pouvait pas la piffrer...
    Son C.V. ne joue pas trop en sa faveur, elle est du bon côté du manche, collectionne les mandats, ses accointances sont douteuses... Ça sent l’opposition contrôlée et la récupération tout ça. Poubelle.


  • Tient !.... L’ancienne ministre sous Beregovoy, puis Jospin donne des leçons... Et que pense t-elle de sa prime de Noël de sénateur ? On parle de 8000 euros, QUAND MÊME !


  • Il faut juste dégraisser le mammouth, donc l’état, 1 milliard pour les syndicats, 1 milliard pour la presse propagande, 10 milliards pour la culture et financer les films de merde produit par qui on sait. En cherchant un peu on doit bien pouvoir trouver quelques milliard à gratter sans toucher aux avantages sociaux. Après on baisse les taxes d’autant. Donc pouvoir d’achat pour tout le monde, bon pour l’économie.

     

  • Elle a le "courage" de le dénoncer maintenant car il est cramé et que même lui a peur d’appliquer son ordre de marche. C’est une imposture comme tous les partis qui ont gouverné au nom de l’OTANUE donc de la destruction de ce pays.
    Qu’ils devraient avoir l’honnêteté de quitter en réclamant pour leur oeuvre de mort les subsides étrangers auxquels tous les traîtres de leur espèce ont droit. Au lieu de ça ils continuent à sucer le sang des "sans-dents" (elle a beaucoup soutenu l’auteur de cette saillie, cette citation devrait donc logiquement la combler d’aise). Aucune fierté, seule compte la gamelle.Ici plus de 13 000 euros mensuels, ça lui porte bonheur. Allez bonnes fêtes et coucouche panier.


  • Bonjour madame Lienneman,

    Bonjour à tous,

    Ah que oui et alors de fausses promesses à la gueule de tous faut dire on a déjà eu un ministre qui sur les bancs de l’Assemblée du Peuple a osé répondre à une accusation de tricherie fiscale que tout est mensonge à cela soite Mr le Ministre du Budget.
    Pour peine à cet acte lourd pénalement la réponse judiciaire fût : " Circulez y a rien à voir "
    Trop bête se disent nos gouvernants pour comprendre la compromission d’une grande partie de nos élites à la solde d’intérêts personnels au détriment des français d’un pays aujourd’hui qu’ils aimeraient voir mourir pour ne jamais pouvoir rendre de compte à leur peuple.
    La blessure est profonde de l’affront, protégé encore par les copains de tout bord assermentés pour rendre justice au nom des français mais le vent tourne à la révolte qui gronde de nos villes de nos campagnes.
    Le plus croustillant reste à venir mais oui madame Lienneman je vous rejoins à la conclusion de vos propos : peuple de France libère toi de ton poids qui te traîne dans la boue.
    La partition a commencé et de beaucoup de collabo passeront à la résistance pour ne pas être châtié par la justice de leurs crimes d’argent nous l’avons déjà connu en 40.

    Amen

    Nova


  • #2104918
    le 19/12/2018 par The Médiavengers Zionist War
    Marie-Noëlle Lienemann dénonce l’arnaque de l’augmentation du Smic

    Elle dénonce juste ce qu’il faut pour que pas un cheveu ne bouge. Elle sait de quoi elle parle la bougresse gauchiste depuis 30 ans. Moi je dénonce son salaire. Raz-le-bol de tout leur cirque.


  • Merci à Madame Linemann,
    Je viens de comprendre maintenant le mécanisme de cette proposition malhonnête et ses effets pervers sur la population.


  • Usine à gaz ! Quand même !


  • Les milliards il suffit d’aller les chercher dans les paradis fiscaux. il y en a des milliers qui ne sont pas passés sous l’impôt, je ne cherche même pas à comprendre vous avez voulu frauder on vous prend tout puisque de toute façon cette argent détourné
    du fisc n’est qu’ à la disposition des fraudeurs.


  • C’était évident... comment augmenter le smic sans qu’il en coûte un sou aux entreprises ?
    Cette décision, vu qu’aucune baisse des dépenses publiques n’est en route, ni même prévue, générera de nouveaux impôts.
    Les GJ demandaient de pouvoir vivre de leur travail, Macron leur donne de l’assistanat... Sans compter les indépendants, commerçants qui n’aurint rien comme d’habitude.
    Comment dire ? Einstein disait que la folie c’est de faire toujours la même expérience et d’attendre des résultats différents.
    Ce qui est inquiétant, c’est que tant de gens n’aient pas vu la supercherie...


  • « Cette prime d’activité, il faut la demander et remplir, tous les trois mois, des papiers avant de savoir si elle est maintenue. »

    Faux ! Tous les trois mois la CAF demande aux allocataires de la prime d’activité de remplir en ligne un formulaire qui pour moi se limite à taper trois chiffres : mes salaires nets des trois mois précédents.


  • Marie-Noëlle si vous êtes tant en colère telle une vraie révolutionnaire, soyez en accordance avec vos idées et prenez la tête de Gilets Jaunes.


  • Lienemann, c’est comme un chewing-gum collé sous une chaussure ou un herpès récurrent, il est quasi impossible de s’en débarrasser !
    Après s’être faite oublier pendant quelques années suite à son soutien "sans faille" à son meilleur ami Dalongeville à Hénin-Beaumont, escroc notoire ayant fini en taule pour détournement de fonds publics, la voilà qui, toute honte bue et s’asseyant sans scrupule sur des principes qu’elle n’a jamais eu, vient donner des conseils à la bande à Macron ... même s’ils ne sont pas forcément plus honnêtes qu’elle !
    Du goudron, des plumes ... ou, peut-être, une bonne tondeuse !


  • Ouah ces fautes dans les sous-titres... j’ai mal aux yeux. Ca vient de où ?


Commentaires suivants