Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dissidence now : entretien sans tabou avec Alain Soral

Un entretien approfondi en forme de synthèse des idées et de la vie d’Alain Soral, avec les questions pour une fois non orientées d’un journaliste québécois.

 

Comprendre le soralisme
avec Kontre Kulture

 

Les dernières interventions d’Alain Soral, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un journaliste au Québec est une pute ou un chômeur... Ou pas !

     

    • #2105229

      L’interviewer n’est pas un journaliste dans le sens où se terme est communément employé.

      On peut peut-être soutenir qu’il s’agit d’un journaliste réinformateur, d’un journaliste amateur, ou simplement d’un honnête homme désireux de faire connaitre davantage Soral au Québec, mais il ne gagne certainement pas sa vie, ni une partie de celle-ci, dans l’univers du journalistique Québécois, même pas à titre de pigiste de province.

      Bref, ne vous méprenez surtout pas en imaginant que le ton de cet homme est représentatif de la classe médiatique québécoise : les médias de masse sont presque aussi pourris au Québec qu’en France, et quand Soral a été interviewé à Radio-Canada par Christiane Charette, il a fait face à la même mauvaise foi qu’en France.

      J’ai très hâte que Soral croise le fer avec Bock-Côté, qui vient distiller sa "science" jusque dans le Figaro et à France culture. Ce dernier ferait face pour la première fois à quelqu’un capable de lui tenir la dragée haute, et sachant cela Bock-Côté risque de tout faire pour l’éviter.


  • #2104778

    bravo de la part d’un campagnard. Vous etes comme un pere pour la nation et on en a besoin. Longue vie a vous, que Dieu vous protege.

     

    • #2104939

      A Paysan,

      La fierté des campagnards qui revient !
      C’est formidable ,ça réconforte un peu .
      Les Gilets Jaunes nous ont rendu notre dignité .
      Soral l’a compris d’instinct .C’est un Gaulois
      et un Québécois.
      Vive la France et le Québec libre !


  • #2104797

    - Et donc c’est vrai que vous faîtes penser à un intellectuel français, à savoir.....Michel Onfray ! Lol ! J’ai bien aimé l’ascenseur émotionnel qui s’est produit ! Alain a semblé déçu !

     

  • #2104801

    De l’oxygène du Quebec, merci pour cette bouffé...

     

  • Quelle chance d’avoir un homme comme Alain Soral en France .Que dire de plus sur des analyses de ses propos, qui sont d’une justesse implacable .Si l’oligarchie, certaines associations le combattent, c’est parce qu’il dérange en ouvrant les yeux à beaucoup d’entre nous .Et pour le pouvoir le mensonge devient de plus en plus compliqué.
    Bravo Mr Soral pour votre courage ,et votre pertinence .De nos jours ,ce n’est pas donné à tout le monde


  • #2104807
    le 19/12/2018 par le vengeur masqué
    Dissidence now : entretien sans tabou avec Alain Soral

    Tant que la France sera gouvernée par un esprit qui est contraire à la majorité de sa population et à ses valeurs fondamentales,ce sera le bordel,heureusement de plus en plus de monde s’en rend compte,la reconquête est au bout du chemin et son horizon ne recule plus au fur et à mesure qu’on avance...


  • #2104809

    Un journaliste qui écoute la personne interrogée et qui ne l’interrompt pas à tout bout de champ pour le juger avec mépris. On a l’impression d’être sur une autre planète.


  • #2104817

    Trop beau à voir, carrément jouissif, Pulvar qui se fait "pulvériser"......

     

  • #2104850

    Oui pour le constat que le système promeut officiellement la laïcité tout en fragmentant le sociétal en communautés.
    C’est une critique audible, compréhensible et difficilement réfutable.

    Cela étant dit, je pense que la formuler dans une logique politique d’ensemble, la division pour mieux diriger et contenir, est moins ostracisant que de cibler une communauté en particulier.
    L’islam politique ou le sionisme existent sous les formes multiples que l’on connait, mais il faut les traiter au même niveau que la FM dans les sphères du pouvoir, à savoir des lobbies anti France et très certainement anti républicains pour les 2/3, ce qui peut paraitre paradoxal, mais leur activisme finit par être contre productif par rapport au triptyque liberté-égalité-fraternité et ce dernier constat n’a pas besoin d’une pédagogie ultra élaborée pour le démontrer, le contexte politique actuel parle de lui-même.

    Pour avoir modestement testé autour de moi les réactions de gens "normalement politisés", à savoir appartenant à l’arc républicain quant aux votes, face à la formalisation des 1% détenant 50% des richesses, le discours semble, sinon accepté, tout du moins audible.
    En revanche, nommer un groupe d’influence ou une communauté comme principal responsable de la catastrophe contemporaine, c’est inaudible, vous êtes traité immédiatement de raciste, de complotiste ou d’antisémite et ce, de manière quasi automatique.

    Cela s’explique par les années SOS racisme et par le devoir de mémoire, certes, mais pas seulement.
    Les français, à la base, sont gentils avec de belles valeurs, mais émotionnellement sous contrôle de l’injonction d’humanisme très instrumentalisée et la réduction du débat ad Hitlerium reste une arme de destruction massive pour y parvenir.

    Mon opinion est que la dissidence, en tant que résistance au délitement incontestable de la France, ne peut pas faire l’économie d’un rassemblement des bonnes volontés, de Soral à Badiou en passant par Todd ou Onfray, exemples non exhaustifs, tous ont fondamentalement le même objectif, même si les méthodes pour l’atteindre diffèrent voire s’opposent.
    Le RIC fait la Une actuellement. Quid d’un RID ? définir l’objectif et surtout les moyens pour y parvenir, car il faut bien l’avouer, l’establishment se régale des divisions et ses officines communautaires davantage.

    La trahison sur le référendum de Maastricht.

    Je pense que cette sentence est consensuelle et transcende les idéologies politiques.

    Suis-je naïf ?

     

    • #2104906
      le 19/12/2018 par Dépouillé serein
      Dissidence now : entretien sans tabou avec Alain Soral

      Bien vu, je rebondis sur vos explications quant au français trop gentil pour oser accuser une communauté ou un ensemble de principes inversés tel la démocratie, donc je dirais oui et non , car pas encore assez martyrisé pour leurs pensées ou leur sincérité, et pas assez dégoûtés par les résultats des agissements communautaires dans leur vie concrète.

      En ce qui me concerne c’est grâce à la psychologie freudienne et donc surtout la psychiatrisation des troubles psychiques qui en résulte, ayant fait les frais très jeunes de ce système et de son extréme perversion sur moi , que j’ai réalisé par ma propre psychiatrisation- aliénation face au système de la toute puissante bien pensance sociale que quelque chose merdait gravement, et non seulement "moi" comme le système met tout en œuvre pour le faire croire à ceux qui dépassent un certain seuil de souffrance psychique.

      J’aurais pu comme beaucoup de psychiatrisés accepter de n’être que maladie mentale et bouffer gentilment les cachetons adoubés par le système et tout les corps sociaux ou presque dès que l’on est touché d’une manière qui nous rend difficile voir impossible la vie "en société" c’est à dire finir des études puis garder un boulot. Donc en prenant mon exemple, je dirais que ce choc face au social français m’a obligé à faire des recherches pour ne pas mourir.

      Sinon il y a de forte chances que j’aurai fait comme tout le monde, soit trouver un travail, une femme qui va avec ect...et que je fermerais ma gueule depuis 20 ans.

      Ensuite je pense que n’étant pas le seul dans un cas plus ou moins similaire, les proches la famille et les amis qui se réveillent ensuite sont morts de trouille à l’idée de finir socialement comme le seul qu’ils connaissent qui leur ai parlé d’un certain complot contre l’humanité... Il est certain que ce par quoi je suis passé me permettant de n’en avoir plus rien à foutre du regard d’autrui, je ne le souhaite pas aux gens que j’aime... La désocialisation radicale est extrêmement dure à supporter et je pense que si les gens ferment leur gueule pour l’instant je ne peux leur donner tord. Là où je leur donne tord c’est quand ils en rajoutent dans l’hypocrisie quand ils savent mais se mettent du côté de ceux qui veulent tuer leur chien en disant qu’il à la rage...

      La rage est effectivement là, mais pas pour les raisons qu’ils expriment pour se déculpabiliser. C’est dur de perdre le soutient et l’amour des siens. La rage vient de là, amis gentils... Mais je vous pardonne.


    • #2104935

      Dépouillé serein, La rage n’est pas toujours la meilleure conseillère.
      Surtout si elle exprime une volonté de revanche non formalisée.

      Cela étant dit, votre témoignage possède le mérite de la franchise et de l’honnêteté, deux qualités largement galvaudées dans un monde pratiquant la disqualification morale sur des bases de manipulations et de perversité.
      Du coup, dans la ouate ambiante, faite de moraline et d’injonction à plus d’empathie, votre discours apparaitra très certainement violent pour le plus grand nombre.
      Recoupant donc en tout ou partie le constat du plafond de verre formalisé un peu plus haut et lorsqu’une critique politique est formulée autour du fonctionnement démocratique de la République, plafond de verre immédiatement atteint lorsque l’adversaire désigné est une communauté ou un groupe d’influence et ce, quelle que soir la pertinence de la critique en question.

      Il faudra peut être une ou deux générations pour que ce plafond de verre vole en éclats, mais à aujourd’hui, le bon sens voudrait qu’il soit acté et pris en compte pour une plus grande efficacité.

      L’ostracisation a ses avantages, certes, mais elle a surtout de nombreux inconvénients, enfin si j’en crois Soral.


    • #2104940

      La Religion est un liant qui consolide la structuration du corps social contre les agressions extérieures. Le Laïcisme est une contre-religion conçue comme un dissolvant, d’abord uniquement cathophobe, elle vise à décomposer ce liant social reposant sur la probité, la compassion, la solidarité, qui sont des entraves au libéralisme, qui ne peut prospérer que sur les clivages et les segmentations.

      L’islam est une religion, au-delà des archétypes médiatiquement induits, c’est un liant qui rassemble autour des mêmes valeurs humaines fondamentales que le catholicisme romain, et qui reprend les fondamentaux de la culture hellénistique : la recherche de l’harmonie, la condamnation de l’hybris, et de tout ce qui génère le chaos et l’indétermination, donc une condamnation des clivages et des segmentations nécessaires au libéralisme.

      La zakat el maal est une taxe Tobin prélevée sur l’argent et le produit des transactions est une taxe Tobin créée au 7e siècle, en même temps que la notion de Trésor Public et de services publics. Elle peut atteindre 10% des productions agricoles destinées à être redistribuées aux plus pauvres.

      Si l’Islam était politique, les communautés musulmanes se seraient organisées en lobbies depuis les années 70, ce ne fut jamais le cas ; ce qui unit les musulmans ce sont des valeurs partagées. Pour un musulman dénoncer les injustices d’une manière générale et réclamer plus de justice est « naturel », en revanche réclamer des droits « en tant que musulman » cela n’avait aucun sens avant les années 90.

      « L’Islam politique » est un outil de segmentation sociale et de clivage politique fabriqué au début des années 90, pour prendre la relève de « l’antiracisme » devenu obsolète en milieu ultralibéral, ultra-individualiste, ultra-matérialiste et ultra-indifférencié. Comme dans la chanson de Dutronc c’est un piège à naïfs, un plaisir tabou pour antiraciste pénitent, le nouveau joujou-extra qui fait crac boum hue, ses victimes en tombent à genou devant le Laïcisme Libéral Libertaire.
      Comparer le Sionisme à « l’Islam politique », c’est confondre une bombe nucléaire et un suppositoire à l’harissa.

      Tous les musulmans que je connais, toutes générations confondues, soutiennent les Gilets Jaunes et considèrent leur colère comme légitime et salutaire. Pourquoi on ne les voit pas arborer des Gilets Jaunes ? Est-ce dû à quelque chose qui tient à leur culture, ou à quelque chose de la culture autochtone qu’ils auraient trop bien intégré ?


    • #2105017

      Sinabil, Pourquoi les musulmans de France n’ont pas endossés la tunique jaune ?

      C’est une question qui rejoint celle de l’absence des banlieues, des agriculteurs, des étudiants et des routiers, modulo quelques soubresauts et pour la forme.
      La facilité pourrait laisser à penser qu’ils sont achetés par des subventions, notez que ce n’est pas faux pour certains, mais cette explication est très insuffisante.

      Elle l’est, parce que tout est politique et qu’il faut raisonner, là encore, en terme de rapports de force.

      Je ne cautionne pas votre analyse qui consisterait à affirmer qu’il n’existe pas d’Islam politique, j’ai déjà entendu ce discours qui éliminerait des facto cette possibilité par l’essence même de l’Islam et de sa structure religieuse non verticale.
      Il existe, parce qu’en terre de France, il a dû se structurer sous injonction, comme les gilets jaunes, au départ mouvement horizontal, doivent se structurer sous injonction politique et médiatique.
      Celui qui ne comprend pas, aujourd’hui, que la troïka républicaine dominante se cache sous le duo sémito-maçonnique, à savoir l’hyper classe et ses relais communautaires, afin de contrôler respectivement finance-politique-business et le culturel-religieux, ne fait qu’une critique partielle du système.

      Celui qui ne comprend pas que cette troïka est en marche, main dans la main, souvent au détriment du goy dit de souche, le mâle blanc catho ou pas d’ailleurs et qui travaille dignement, ne peut formuler une critique complète du système mondialiste aux commandes de la République et au service de la technostructure supra nationale qu’est Bruxelles
      Bien sûr, il convient de désolidariser le laïc, le juif et le musulman du quotidien de ses représentants hyper politisés, c’est un prérequis avant toute critique des effets délétères du système actuel.

      Comme la fausse alternance droite-gauche ayant berné le vote citoyen dans la logique de l’arc républicain respecté, le triangle laïcard-Islamo-sioniste berne le citoyen pour toutes les questions politiques, sociales et sociétales en créant de faux clivages.

      La politique est un théâtre permanent et sa violence est sans limite.


    • #2105058

      @goyband
      Vous terminez par un constat qui aurait du être au début de votre analyse, à savoir le lambda de n’importe quelle obédience n’est en rien coupable des turpitudes des hautes sphères.
      Ceci dit, il est un peu simpliste de mettre des responsabilités tout azimut, ou vous n’arrivez pas à dénicher qui a le pouvoir, ou alors vous mettez un cercle très large de responsabilités, ce qui en soi n’a aucun sens. Dès lors il devient impératif de ne plus rêvasser à la Zemour l’envoûteur, l’action sociale, voire l’insurrection que j’espère devra être au point lors de la destitution de ces salopards, dans tous les domaines, à un moment la nuance étouffe et perd le sens véridique de la radicalité du peuple à améliorer sa vie en commun, je suis clair.
      Les musulmans, c’est vrai le Psg appartient aux qataris, la planète entière le sait ainsi que d’autres endroits de luxe avec les saouds et autres émirats. Sauf qu’en terme de pouvoir, c’est quedal, ce n’est pas ces gens qui nous empêchent, ou censurent notre parole. Il existe des francs maçons musulmans, des toutous dans ce milieu de requins.
      Ne peut manipuler que ceux qui en ont les moyens, médiatiques, politiques, financiers etc... Donnez un exemple de la manipulation venant de musulmans, juste un seul ?
      Soyez précis au sujet des responsables de la spoliation de la souveraineté du peuple de France, c’est ultra important par les temps que nous vivons.
      Je n’attends qu’une chose, le début de l’année prochaine pour enfiler mon gilet jaune, en attendant, je respecte la trêve des confiseurs.


    • #2105087

      Mon propos est que l’Islam a un caractère politique, mais celui-ci passe par une définition précise de l’honnête homme et une conception idoine de la société, aux antipodes du « caractère sûr de lui, insidieusement invasif et brutalement dominateur ».

      Né dans un environnement socioculturel impitoyable pour les faibles, et une société basée sur le commerce sous sa forme consensuelle (caravanes) ou agressive (rapines), avec en arrière fond le commerce fructueux des marchands du temple de la Kaaba avec ses 365 divinités sonnantes et trébuchantes, il apparait comme un remède dans un contexte ultralibéral, comme le christianisme est apparu comme un remède à l’ultralibéralisme aristocratique romain.

      L’Islam politique c’est une conception stricte de la fiscalité orientée vers le bien commun, la responsabilisation et la solidarité, une séparation stricte de l’espace public siège des libertés, sexuellement et matériellement neutre (sobriété et neutralité vestimentaire imposée aux hommes et femmes), et l’espace privé siège de la liberté, individuelle. En Islam la définition de l’honnête homme est un homme courtois, mesuré, humble, discret, serviable, qui rejette tout comportement ostentatoire.

      Indépendamment de ceux qui les voient uniquement comme des parasites, les musulmans comprennent parfaitement et déplorent le délitement auquel ils assistent suite à la destruction programmée des services publics, mais l’antiracisme, le national sionisme et le Laïcisme les maintiennent prisonniers d’une mentalité de locataires, la copropriété se dégrade comme un immeuble marseillais, et quand les termites de l’ultralibéralisme auront fini leur grand œuvre l’immeuble s’effondrera sur tous ceux qui sont occupés à chercher des coupables plutôt que des solutions.

      Il ne faut pas confondre l’Islam Politique, et « le processus de colonisation culturelle wahhabite organisé » qui a vu naître un « uniforme musulman ». Vous vous souvenez que depuis les années 70 et jusqu’à il n’y a pas si longtemps les musulmans se promenaient en civil, et sortaient dans la rue sans crainte de ne pas être identifiés en tant que musulmans ? Même dans les pays musulmans les musulmans ont troqué leurs vêtements traditionnels pour porter l’uniforme wahhabite.

      Il s’est passé quoi dans les laboratoires d’ingénierie sociale dans les années 90 ? Une chose est certaine : cela ne vient pas des populations musulmanes.


    • #2105102

      @goyband

      La politique est par essence une violence. Le système de représentation en fait une violence organisée par une ploutocratie contre le plus grand nombre, au mieux une servitude volontaire. Ploutocratie est synonyme d’enfer et de mort, car ce terme vient de Pluton, Dieu des enfers, et par définition plus riche que les autres Dieux car les morts sont bien plus nombreux que les vivants.

      Pendant des dizaines de milliers d’années le sociétés humaines ont été organisées sur le principe du « genos » la famille étendue, avec une horizontalité des rapports et une absence de concurrence sans économie, sans notion de propriété, et où la production gentilis a pour objectif la perpétuation de l’être collectif, sans besoin de surplus pour créer de la valeur d’échange.

      Avec l’apparition de la propriété vers 700 avant JC et la réforme de Solon et Clisthène tout change ; un type a dit un jour « de là à là c’est à moi », puis pour produire un supplément à ses besoins qu’il pourrait vendre il s’est organisé pour faire travailler son champ par d’autres. Il a pris des « gros bras » pour taper sur les cultivateurs qui rechigneraient à donner une part du fruit de leur travail. La maison du propriétaire où il encaisse le fruit du travail des autres est appelée oikia qui donnera l’économie, et la tour où habitent les « gros bras » est appelée pili. Il suffit de construire un mur et on obtient une cité, avec dedans un groupe d’humains sans liens familiaux le « demos » qui en échange de son droit de cité accepte de vivre sous la violence économique et politique, en échange de son droit de cité, en traitant de barbares ceux qui persistent à prétendre que « le genos » prévaut sur « le demos ».

      La Manif Pour Tous a été une défiance salutaire du peuple du genos face aux renoncements imposés du demos.


    • #2105283

      Sinabil, Pitchou, à la lecture de vos interventions, il me semble que le consensus autour du rapport de force et du théâtre politicien est acté, en revanche, des divergences existent quant à analyser les méthodes du pouvoir pour l’imposer.

      C’est un vrai problème de fond.

      J’avoue être plus sensible à la notion de rapport de forces et d’influences externes ou internes s’exerçant sur l’establishment et donc, par capillarité, sur le peuple.
      Par exemple, il est intéressant de mettre en perspective la politique étrangère avec les payeurs de la dette, mais pas seulement.
      De même, il est intéressant de mettre en perspective la braderie des monuments nationaux avec les revendications religieuses et politiques de ceux la même qui financent les banlieues et donc achète la paix sociale si chère au pouvoir.
      Vous aurez noté qu’ils ne diffèrent pas des grands propriétaires de stades ou de clubs de foot dont vous vous faires l’écho.
      Vous aurez noté également que ces influenceurs économiques et financiers sont antithétiques avec la transition énergétique psalmodiée de partout depuis l’émergence du GIEC…
      Vous aurez noté également que si ces acteurs très influents murmurent à l’oreille des présidents, c’est qu’ils ont la conviction d’avoir un poids numérique, donc religieux et sociétal que l’establishment ne peut pas ignoré, puisqu’il a participé, via ses relais associatifs (SOS Racisme etc...) à en augmenter sciemment les troupes pour appuyer la thèse du conflit de civilisation si chère aux sionistes, une bombe atomique à retardement, en quelque sorte.

      Bref, lorsqu’on effectue une analyse macro très rapide, on se rend compte que Marianne possède de nombreux proxénètes et que pour qu’elle puisse retrouver sa liberté, il faut casser le triangle infernal laïcard-islamo-sioniste.

      Comment ? Vaste question. Mais l’urgence commande une approche pragmatique, la trahison du référendum de Maastricht est un bon référentiel de contestation qui a le mérite de réunir le peuple de la classe moyenne laborieuse, sans distinction ethnico-religieuses, donc et au départ, non manipulable par les habituels marionnettistes de la troïka.

      C’est tout de même un nouveau paradigme qui pose problème au pouvoir profond, c’est pour cela que ce dernier cherche à le structurer verticalement pour le contrôler suivant les mécanismes de division dont il a l’habitude d’utiliser et afin d’administrer les masses.


    • #2105955

      @goyband
      Vous avez tout faux en parlant de troika, vous n’êtes pas sans savoir qu’un pouvoir est total ou ne l’est pas.
      Conséquence, des vitrines vous allèchent et vous tentent, la proximité aidant vous ne voyez plus qui tient les ficelles.
      Et vous y allez de votre envie et autres souhaits jamais démontrés par le réel, seul mesure palpable, d’ou ma question et permettez moi de vous la répéter car vous n’y avez donnée aucune réponse.
      Citez moi une manipulation musulmane allant à l’encontre de la souveraineté du peuple de France, une seule ?


    • #2106435

      Pitchou , votre question contredit votre préambule, puisqu’elle suppose que la manipulation musulmane (sic) serait le pouvoir total.

      Or je le conteste formellement, le pouvoir total est un triangle au service de la Banque.

      Relisez calmement ce que j’ai écris au lieu de vous poser en défenseur jusqu’au boutiste de l’Islam apolitique.
      Les relais communautaires servent le politique qui est au service de l’oligarchie bancaire.
      Les manipulations s’exercent donc sur le peuple par le politique et ses relais communautaires et elles s’abritent derrière liberté-égalité-fraternité pour respectivement la réduire, augmenter les inégalités et fragmenter la société dans un diviser pour mieux régner ayant fait ses preuves depuis des millénaires.

      Bien entendu, les grandes victimes ne sont pas les subventionnés ni les traders, mais la classe moyenne laborieuse, hétéro, ayant des enfants et qui bosse dignement tout en payant ses impôts, bref celle qui, en proportion de ce qu’elle gagne de son travail, rapporte le plus à l’état.

      Macron a déjà dans ses cartons une réforme de la loi de 1905, ce n’est pas un hasard, il devient urgent pour le politique d’augmenter la protection constitutionnelle de ses professionnels de la censure morale et religieuse, enfin surtout envers les cathos.

      Reste à savoir s’il va oser la sortir sur 2019, alors que le contexte actuel est hautement inflammable.
      Mais il le fera, car il n’a pas le choix.


    • #2106997

      @goyband
      Vous êtes désespérant, à une question simple vous partez dans des concepts absolument vérifiables, sans jamais répondre clairement à ma question tout autant vérifiable, et je vous la repose :
      Donnez moi un exemple d’une manipulation de la part de musulmans nuisant à la souveraineté de la France, un seul ?
      C’est ma dernière tentative de vous soustraire un argument, voire une explication suite à vos accusations.


    • #2107074

      @Pitchou : ni manipulations, ni manipulés, il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais et qui ne leurs arrivent jamais rien et vous etes bien placé pour le savoir ; les franco maghrébins de confession musulmane pour la plupart ne vont pas voter pire encore ceux qui ont voté quand meme, ont voté massivement pour E. Macron et donc contre M. Le Pen .


    • #2107998

      @Mehdi Minuit
      Vous faites un très mauvais avocat, soi dit en passant.
      Merci pour la petite leçon, si vous estimez que MLP est crédible, alors honnêtement vous vous êtes planté de très haut. Macron est inexistant, on ne va pas perdre notre temps autour d’un pantin immature.
      Je ne vote jamais, trop long à expliquer. Quant aux franco maghrébins, il y a un bail qu’ils ont pigé le sens de l’alternance, ça n’existe pas ; ils ont toujours été en première ligne de tous les débats (pour ou contre eux) depuis au moins trente ans. La plupart de ceux que je connais en reste à Dieu, le reste est à César pour autant qu’on ne les emmerde pas.


    • #2108255

      Pitchou, c’est votre injonction quant à répondre à une question stupide qui me désespère au plus haut point.
      Comme je suis de bonne humeur, je vais faire un peu de pédagogie, entendu que de donner un exemple d’Islam politique pouvant nuire à la souveraineté de la France ne prouverait rien, une hirondelle ne fait pas le printemps, même si elle contribue à l’annoncer.

      Comme d’habitude, il faut prendre le problème en haut de la pyramide.

      Le monde est gouverné par la finance et la gnose maçonnique anglo-saxonne.
      Derrière cette Oligarchie financière, huit familles sionistes dirigent ou dirigeaient (la crise de 2008 est passée par là) le cartel banquier international :

      - Goldman Sachs
      - Rockefeller
      - Lehman Brothers
      - Kuhn Loebs de New York
      - les Rothschild de Paris et de Londres
      - Warburg de Hambourg et d’Amsterdam
      - Lazard de Paris, de Londres, de NewYork
      - Sieff de Rome (Israël Moses Sieff).

      Vous me direz, quelle rapport avec l’Islam politique ?
      Et vous auriez raison, mais c’est oublier le rôle joué par les Saoud au moyen orient, plaque tournante du terrorisme islamique dans le monde et en Europe en particulier.

      Documentez-vous sur cette dynastie, analysez comment les occidentaux ont fait le service minimum sur l’assassinat de Kashoggi, revoyez MBS et Macron dans une proximité évidente et replacez tout cela dans le contexte de la dette.

      Vous comprendrez alors ce qu’est l’Islam politique ou d’influence.
      Celle qui infuse dans les banlieues, celle qui rachète les monuments nationaux bradés par nos politicards, celle qui investit en masse dans l’opium du peuple, le Foot.
      Celle qui marche la main dans la main avec...Israël.


    • #2112104

      @Pitchou : ne faisant nullement parti du barreau, vous pouvez toujours faire appel aux services de Me Gilbert Collard qui l’est bien : Avocat .


  • #2104855

    Un pur moment de bonheur.


  • #2104860

    Soral Président. Soral Président. Soral Président. !!!

     

  • Bon point pour le Québec, qui n’est pas sorti de l’auberge non plus, au vu des communautés installées là-bas, des tensions sur la francophonie ou encore des mafias de Montréal, et j’en passe.
    Tout mon soutien et mes vœux amicaux à nos amis québecois.


  • #2104907

    Monsieur Soral, vous êtes un excellent indicateur de probité intellectuelle, de niveau de culture historique, et de liberté de conscience politique.

    Comme l’échelle de Richter sert à déterminer le degré de violence d’un séisme, j’utilise souvent l’échelle de Soral, et l’échelle de Dieudonné, pour déterminer le degré d’imbécillité ou de lâcheté conceptuelle de mes interlocuteurs.

    Dis moi ce que tu penses de Soral ou Dieudonné et je saurai précisément qui tu es, c’est vraiment magique !

    Merci infiniment !


  • #2104908
    le 19/12/2018 par James Fortitude
    Dissidence now : entretien sans tabou avec Alain Soral

    lol images subliminales à 3:39


  • #2104917

    Je suis allée souvent au Québec.
    A chaque fois je suis émerveillée de l’esprit de courtoisie qui y règne.
    L’agressivité ambiante est palpable en France
    Il y a une grande violence verbale et relationnelle
    dans nos médias et institutions, à tous les niveaux.
    C’est devenu insupportable et encore plus depuis que Monsieur Soral
    enseigne les Françaises et Français.

    Je vous recommande d’écouter cette chercheuse
    Susan Palmer sur le site du CICNS
    même s’il ne fonctionne plus depuis 2013
    Il y a encore beaucoup de documents vidéos

    Elle parle de sa recherche en France..
    http://cicns.net/Video.htm

    Son interview révèle l’état d’esprit du Québec
    On ne combat pas les nouvelles spiritualités ou les nouvelles communautés
    On les étudie

    Les Québécois qui viennent en France le disent toujours
    un moment donné qu’ils ressentent cette agressivité chez nous...

    Ils n’ont pas fait les mêmes révolutions pour continuer d’exister
    Leur guerre des berceaux est passionnante.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Revan...

    Belle interview de ce journaliste Québécois
    qui essaie de comprendre le sort d’Alain Soral...

    Prions pour la protection de cet homme, son équipe
    et toutes celles et ceux qu’ E & R relaie..

    Belle journée à tous


  • #2104930

    Bravo à Alain Soral
    Je rajoute que si ca va si mal pour la dissidence c’est que le travail paie.
    le fait de fermer internet et les moyens de paiement provoque deux choses
    1- l’attention sur le défaut de démocratie et la tentative de coup d’état.
    2- une démonétisation donc un manque à gagner pour nos mondialistes.
    3- un besoin de se tourner vers les espaces non contrôlés. VK, bitcoin etc


  • #2105092

    Étant Québécois, je suis d’accord sur le fait que le judéo-sionisme ici passe sous le radar. Excellente interview malgré l’interviewer un peu lent à énoncer sa pensée.


  • #2105106

    Écouter Soral est un "bonheur intellectuelle"... Contrairement à tous ces sionistes que l’on voit sur les chaînes françaises... que je ne regarde plus d’ailleurs car trop insoutenable de les écouter tellement le mensonge et la mauvaise foi les ont imprégné et qu’ils jouissent de leurs menaces communautaires...


  • #2105128

    De Deo Socratis.
    Yeshe Sogyal ?Soral...
    La vie nous donne le souffle, qui lui nous donne l’espoir.
    Bonne chance !


  • #2105132

    Au Québec, on n’entend pas assez ce genre de penseur de la dissidence qu’est Alain Soral, du moins pas dans les médias traditionnels. Vivement une autre conférence au Québec !


  • #2105144
    le 19/12/2018 par France occupée
    Dissidence now : entretien sans tabou avec Alain Soral

    Soral nous fait honneur : enfin un qui parle en bien de la France et en plus à l’étranger, çà change de Macron !


  • #2105145

    21760 vues au 18 decembre 2018 sur le site EetR...seulement 13828 sur Youtube à la même date alors que cette vidéo devrait en toute logique additionner les visionnages du monde entier...si c’est pas une arnaque évidente de Youtube ... un peu comme la Préfecture qui recense les gilets jaunes ..on a compris !


  • Merci pour votre engagement et votre dévotion M. Soral.


  • #2105180

    C’est là que l’on se rend compte de la déliquescence des cerveaux et de la domination qui s’exerce en France. Notre pays va vraiment très mal, il y a des membres gangrénés qu’il convient de couper au plus vite.


  • #2105200

    Excellent comme d’habitude.


  • Merci Mr Soral et bien sur a toute votre equipe.
    Père de famille de 3 enfants ayant une vie professionnelle et sociable en eau trouble ma discrétion est de rigueur à mon grand regret, pour le moment... Je respecte et soutien vos analyses et votre sémantique qui de jours en jours se fait de plus en plus commune autour de moi.Preuve que les choses avancent. Courage,respect et surtout honneur à votre égard . Malgré vos nombreuses difficultés ne lachez pas prise car énormément de consciences évolues grace à votre combat fort juste ! Merci Merci et par avance encore MERCI !!! ps une partie du peuple vous réclame déja et une tres majoritaire suivra bien plus vite qu’elle ne le sait elle meme aujourdui... courage Mr Soral.


  • #2105394

    les québecois sont très islamophobes, j’y suis allée et je sais de quoi je parle.
    Dernière en date : robert charlebois dans ONPC qui explique qu’il a été élevé par des femmes voilées, des sœurs catholiques et qu’il a eu sa première expérience érotique à 8 ans. Donc, d’après lui, les "orientaux" (pour ne pas dire les Musulmans) ont dixit : "un problème sexuel !" ruquier le regarde avec étonnement et lui continue très sérieux : oui !oui ! puis il doit sentir le malaise ou ruquier lui fait-il signe et il choisit de se taire...on se demande bien pourquoi car on peut cracher sur les Musulmans comme on veut en France, et je dois dire aussi sur les Catholiques qui malheureusement prennent les Musulmans pour leurs ennemis (car beaucoup ne sont pas de vrais croyants, hé ! les gars ! c’est quand même pas à nous de remplir les églises pour vous quand même !)
    Donc parce que ce détraqué du show business était un pervers à 8 ans, il faudrait que tous les Musulmans soient aussi pervers que lui. Pauvre connard de charlebois ! Pas étonnant que tu aies duré aussi longtemps dans ce milieu !
    Il est ensuite passé au zapping mais pour son idée de merde : changer la fréquence du salaire et pas la quantité comme cela, les gilets jaunes pourront financer les artistes qui ne les soutiennent pas. C’est sûr que nous sommes de grands enfants et on a besoin que quelqu’un comme le paternaliste charlebois nous montre comment gérer son argent.
    Où est passé la fierte des Musulmans ? celles des Catholiques s’il en reste encore ? celles des français ? Car on a les leaders (et les artistes) qu’on mérite !

     

    • #2106365

      Ne dites pas des Québécois sont islamophobes du simple fait d’avoir entendu UN Québécois s’exprimer sur la question. C’est n’importe quoi ce que vous dites.
      J’ai fréquemment été au Québec et il n’en est rien. Utiliser le terme réducteur "islamophobe" est un raccourcis en plus d’une ânerie. Cela ne veut rien dire ce que vous dites là.
      Votre expérience personnelle qui ne se base que sur une exception vous en fait tirer des conclusions et une analyse en rien objective. C’est ahurissant de lire ce genre d’âneries.

      Au Québec même si cela se dégrade (dù à la corruption des élites de plus en plus) petit à petit, tout a été bien compris. Tu viens dans un pays qui n’est pas le tiens, c’est pas aux étrangers de faire adapter des natifs à leurs traditions. Faut pas confondre.
      Si certains n’apprécie pas le côté islamique, n’en déduisait pas pour autant qu’ils sont islamophobes.
      Vous confondez tout. Respecter les traditions d’un pays cela s’appelle le respect, ni plus ni moins. Si je viens chez vous et que je vous impose ma façon de vivre, mes habitudes, vous le prendriez comment ?
      Si vous venez chez moi manger et que je vous dis de retirer le voile ou autre lorsque l’on passe à table vous me traiteriez d’islamophobe ? C’est le serpent qui se mord la queue tout autant que de traiter quelqu’un d’antisémite.
      Le respect prime chez qui on vient et pas par qui est invité.


    • #2106870

      l’Islam n’est pas la panacée terrestre, ni l’Alpha et l’Oméga des religions et encore moins la pierre philosophale de la haute spiritualité ; et les Musulmans doivent l’admettre et le reconnaitre comme tout le monde .


    • #2107552

      . . . des femmes voilées, des sœurs catholiques . . . et qu’il (R. Charlebois) a eu sa première expérience sexuelle à 8 ans ??? voilà un commentaire bien trouble mélangeant confusion, doute et suspicion ! déjà pour commencer diaboliser les sœurs catholiques tout en faisant croire que ce sont les musulmans qui en seraient victimes ce n’est pas honnete et c’est faux et pour finir quel est le rapport avec l’islam et pire encore avec la prétendue islamophobie des Québécois dont vous accusez gratuitement ??? @Gilette jaune


  • #2106637

    Heureusement qu’il est là AS !!


  • Sans tabou, si le communautarisme (juif) est sur le devant de la scène depuis + ou - 2001, ce n’est pas parce que la France est particulièrement sous son emprise, c’est parce qu’Israël est particulièrement :

    - 1 le seul poste avancé nucléaire occidental en Orient dans le contexte des guerres occidentales en Orient.

    - 2 le seul pays dont la capitale est, en plus, un lieu saint pour les 3 grands monothéismes abrahamiques et qu’elle cristallise les tensions communautaires à leur échelle (EI, UE, USA, Asie, Afrique).


  • #2108079

    Respect a Alain Soral .... il restera ds l histoire de France c est certain. Soutien total !!!


Commentaires suivants