Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marilou Berry persiste et signe : Richard Berry violent, diviseur, incestueux

[…]

Depuis que l’affaire a été exposée au grand jour, Marilou Berry ne cesse de révéler de nouveaux détails sur l’atmosphère familiale et le comportement de Richard Berry. […]

 

[…] « Coline a été mise au ban. Mon père [Philippe Berry, ndlr.] et moi étions les seuls à la soutenir », explique-t-elle à nos confrères. En effet, d’après sa nièce, Richard Berry aurait tout tenté pour que sa fille devienne persona non grata au sein du cercle familial. « C’est lui qui a divisé la famille ces dix dernières années ; nous sommes explosés, dissous. Il est responsable de ce chaos », estime Marilou Berry, ajoutant que lors du décès de sa grand-mère et de son père, « tout le monde est mort fâché ».

Si elle ne peut certes pas attester des viols, la fille de Josiane Balasko déclare toutefois : « La seule chose dont je peux témoigner, c’est que depuis sept ans mon oncle déploie une incroyable énergie pour faire passer Coline pour une cinglée. Mes grands-parents ne voulaient plus la voir alors qu’ils étaient extrêmement proches. Il l’a coupée de tout le monde. Chez nous, il fallait choisir son camp. » […]

[…] Bien que Richard Berry ait lui-même admis avoir été un mari violent avec ses deux ex-femmes, il n’avait pas donné de détails précis sur les coups qu’il infligeait. D’après sa nièce, Catherine Hiegel n’aurait pas porté plainte plus tôt, car « elle avait peur de Richard ». « Il faut remettre les événements dans leur contexte. C’était il y a quarante ans. Quelle femme allait porter plainte contre la star Richard Berry ? Catherine était une mère célibataire. Il ne faut pas oublier que Richard la frappait, même quand elle était enceinte. Elle a perdu son tympan, eu des points de suture… On ne parle pas d’une gifle », raconte Marilou Berry. […]

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur femmeactuelle.fr

 

Le BerryGate, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Oh ! Que du beau monde...


  • #2669863

    Bon vous allez le laisser tranquille, toute sa famille a beaucoup souffert putain.... faut vous le dire en quelle Lang ??

     

  • il va s’en sortir, son avocat la belle Sophie Obadia , la tigresse gardienne du temple qui fait trembler Pascal Praud va régler ça en trois coups les gros...

     

  • #2669870
    le 18/02/2021 par Le monde est en mouvement perpétuel
    Marilou Berry persiste et signe : Richard Berry violent, diviseur, (...)

    Les relations dans ces familles c’est Hervé qui en parle le mieux

     

  • Marilou je n’aime pas trop mais ce qu’elle raconte de la façon dont Berry a essayé de faire mettre sa fille sur la touche par le "clan" rappelle un schéma qu’on voit souvent dans les affaires d’abus sexuels au sein de la famille.
    J’ai travaillé il y a dix ans dans une structure de placement pour adolescentes. Peu avant ma fin de contrat, une petite de 12 ans est arrivée. Viols par le beau-père. La mère et le frère ont coupé les ponts avec elle progressivement et elle a fini cachetonnee, a faire des aller-retour à l HP.
    Plus de famille.
    Dans un autre cas (poste dans un service pour mineurs délinquants), c’est le père qui avait abuse de sa fille. Il a eu le droit de rentrer chez lui, au sein de son foyer (avec son épouse et son aînée) après une courte incarcération, mais sa fille a été placée par contre !!! Et les faits étaient attestés, j’étais à une audience avec une collègue (qui avait l ado en suivi) car bien sûr, la jeune ne comprenait pas et ne faisait que des conneries (fugues, vols à l’étalage en serie...) elle a même fini par risquer le Cef !
    Ma collègue m’a dit "t’as vu, elle a tendance a defendre quand même son père"...la juge des enfants ayant rappele l’origine de la situation, s’était adressée au père de façon très cassante. Mais c’était la fille qui était à la barre, accusée, ce jour la.
    Mère et sœur soutenaient le père, sur l’air de "S...(la gamine incestee) nous cause que des problèmes"
    Voilà, j ignore si Coline Berry dit vrai, c’est le showbiz en plus. C’est le mécanisme decrit par Marilou qui a attiré mon attention.


  • Décidément dans cette famille, il y a un tropisme pour le nom Berry. Je veux bien que le premier prenne un nom de scène mais de là à tous l’imiter et à se le transmettre, on croirait presque qu’ils ont honte de leur vrai nom !!!!


  • Je ne comprends rien à ces familles tuyau de poele !
    Qui est Marilou Berry, c’est la fille e Benguigui ( vrai nom de Richard la bagarre) ?
    Qui est cette Coline ?
    Et le bouquin la famiglia grande a été écrit par une certaine Camille dont le nom de famille est le même que celui d’un certain trafiquant de matériel humain ?

    Le seul truc que j’ai compris, c’est que Richard les gros poings était maqué avec la sœur de Marie-France Pisier c’est ça ?
    On ne pourrait pas avoir une sorte de diagramme clair, genre diagramme généalogique, pour voir qui a bisé qui, puis s’est barré, puis s’est maqué avec la femme du pote qui elle même s’est ensuite barré pour devenir lesbienne transgenre, putain qu’est-ce que ces gens sont compliqués ...

    En plus, quand on ne suit aps les médias mainstream depuis des années, franchement il a fallu que je cherche qui était Catherine Hiegel, je croyais que c’était une actrice blonde américaine qui jouait dans une série de SF intitulée "Roswell" il y a 25 ans.....vu l’écart d’âge et de continent, je me disais bien que je me plantais !

    ayant fréquenté ce milieu professionnel du spectacle il y a exactement 30 ans, c’était déjà bien dégueulasse à l’époque, je vois que 30 ans plus tard, le niveau de pourriture s’est accentué !
    Bien content de n’être resté que quelques mois et d’être passé à autre chose, la traditionnelle image d "panier de crabes" est insuffisantes en signification...même la mer aux requins est aussi trop faible, comparer ces "gens" à des crabes ou des requins, est une insulte pour ces pauvres bêtes !

    qu’ils aillent tous brûler en enfer !

     

  • Wo les Benguigui ! Pourquoi ne pas aller régler vos affaires de famille dans le pays qui pratique votre loi ?!

    Au tour de Poivre d’Arvor d’être accusé de viol... Au suivant !


  • Cette "affaire"est un contre feux pour éclipser celle d’Olivier Duhamel,ni plus ni moins.

     

  • Jean Benguigui a fait une saillie pas piquée des hannetons sur Berry il a quelques mois aux Grosses Têtes.
    Elle est passée assez inaperçue et je n’ai donc pas réussi à la retrouver.

    Grosso modo il racontait un échange qu’il avait eu avec Richard en grignotant à la cantine lors du tournage d’un film.
    Jean évoque ses racines juives et Berry lui confie que ’’ Berry ’’ c’est de la merde en fait, et que son vrai nom, c’est Benguigui.
    Et qu’il en a changé pour besoin commercial.
    Jean clôturera son anecdote en spécifiant qu’une grande majorité de Benguigui en France avait eu du mal à assumer leur patronyme initial et donc changement de nom.
    Et que le monde culturo-médiatique était bourré de Benguigui qui ne s’assumaient pas nominalement.

    Emmanuel Ratier a fait le taf avec ses encyclopédies mais l’entendre de la bouche même d’un protagoniste, ça prend encore plus de valeur.

    Ce qui fait chier c’est que je n’ai pas réussi à remettre la main sur l’enregistrement.

     

  • """Quelle femme allait porter plainte contre la star Richard Berry ? """
    Pauvre Marie-Lou, malgré sa dénonciation, elle est encore sous influence. Mais où a t elle vu la star ? Je critique mais j’idéalise quand même. Fascination ?


  • Vous avez choisi une photo qui fait que l’on retrouve des morphotypes de DSK "dedans le chose...". Ils sont fabriqués en moule ces déglingos-là.

     

  • Au tour de Poivre d’Arvor d’être accusé de viol... Au suivant
    Elle 21 ans et lui 53 ans au moment des faits
    Abusé de son pouvoir sur une étudiante vierge

    pourtant les clubs et les bordels existent non ?


  • Ils ont tous deux points communs : être de la génération de 68 et de figurer parmi l’élite. De là, ils ont eu les moyens de mettre en pratique leurs slogans de cette époque :"jouir sans entrave, interdit d’interdire, la chienlit c’est De Gaulle" ; avec le feu d’artifice final :"sous les pavés, la plage". Ils croyaient s’être débarassés du conservatisme. Ils se le prennent dans la gueule aujourdhui. Qui va pleindre ces petits fils à papa ?


  • Au-delà de la peu ragoutante popote interne qui concerne tout ce beau monde, le public que nous sommes, ne peut que déplorer une fois de plus, que c’est trop souvent derrière les grands moralistes, les "belles âmes" que se dissimulent les pires turpitudes. Et le plus dommage, c’est que cette constante, a du mal à pénétrer la cervelle des gens, qui continuent à les aduler. Jusqu’au crash.
    Ainsi, je lis à propos de Jeane Manson, qu’elle militait activement, aux côtés de son compagnon de l’époque, Allain Bougrain-Dubourg, pour la protection des oiseaux. Quelle noble initiative ! Une chanteuse américaine, jolie femme et qui épouse une noble cause. Il n’en faut guère davantage, au crétinus lambda, pour être subjugué. Le voilà séduit, conquis, emporté sur un nuage de béatitude devant tant de grâce et de beauté et d’engagement animaliste.

    Et ce sont, hélas, les mêmes bébêtes critères qui président au choix de leurs dirigeants. Avec souvent, sinon toujours en bout de course, la désillusion ou... la dictature. Le summum, il faut bien le constater, ayant été atteint après que quelques trisomiques, aient flashé sur... la "belle gueule" de Macron. Laquelle dissimulait le pire tortionnaire qu’eût à connaître la République. Ce sont hélas les plus cons, qui aident nos tortionnaires à nous asservir.


  • #2670205

    jamais aucun grand film

    jamais aucun grand rôle

    jamais rien

    néant

     

    • Si : Consentement mutuel

      Après dix ans de mariage, Jeanne et Romain (R.Berry)se séparent. La garde de leur fillette, Mado, est confiée à Jeanne. Au début, tout se passe bien. Mais peu à peu, Romain, qui vit ce divorce comme un échec, entreprend de déstabiliser son ex-épouse. L’existence de Jeanne vire rapidement au cauchemar.


  • Au fait, elles sont passés où la grosse Schiappa et la baleinesque Bachelot ? C’est marrant, mais on n’entend pas trop leur gueules frelatées sur le sujet !


  • Ils sont où tous les sionistes (elisabeth Lévi, el kabbach etc...) si prompt à défendre la Femme lorsque l’agresseur est étranger( curés, tarik ramadan...) à leur communauté ? Cela met en exergue l’hypocrisie de leurs combats et le côté fallacieux de leur indignation à géométrie variable...de plus dans le cas Berry il s’agit de pédophilie et de violences conjugales la totale !

     

Commentaires suivants