Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dieudonné condamné en appel à 9000 euros d’amende pour la chanson C’est mon choaaa

La cour d’appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation du polémiste Dieudonné M’Bala M’Bala à 9000 euros d’amende, pouvant se transformer en emprisonnement en cas de non-paiement. L’humoriste était jugé pour complicité d’injure à caractère antisémite après la publication d’une vidéo et d’une chanson intitulées C’est mon choaaa.

 

[…]

En novembre 2019, le tribunal avait condamné le polémiste à 9000 euros d’amende alors que le parquet avait requis dix mois d’emprisonnement ferme. Le tribunal avait alors jugé que les paroles de sa chanson renvoyaient « incontestablement, par voie d’insinuation, au drame de la Shoah qui est tourné en dérision » et le « droit à l’humour » invoqué par polémiste « se heurte à un autre droit, celui de la dignité humaine ».

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Dieudonné persécuté, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "En novembre 2019, le tribunal avait condamné le polémiste".

    En langage collabo, "polémiste" se traduit en français en "meilleur humoriste de France".


  • Ridicule !
    Et à la fin on va finir par condamner Étienne Choaaard pendant qu’on y est !
    Il va falloir qu’il change de nom pour éviter les problèmes, genre Étienne Couard, ce serait très bien !


  • Pour "complicité d’injure" ! Je ne savais pas que ça existait.

    Cela renforce ma détermination à soutenir Dieudonné et les autres intellectuels opprimés.


  • pour trouver trace d’une justice dans ce pays, il faut faire de l’archéologie...


  • ce que j’adore avec Dieudo, c’est de voir le figaro obligé de couvrir ce genre de mascarades judiciaires avec le ton bien bourgeois qu’on lui connait.. lire "c’est mon choaaaa" dans le chapeau d’un pareil canard.. un vrai délice !

    ca doit les agaçer :D mais ca vient de la maison mère. pas le choaaa


  • Et les tenants de la dignité humaine comptent s’occuper du cas Véran un jour, ou l’escroc va-t-il s’en tirer - sa fonction de VRP des labos se heurtant au droit de vie de millions de Français ???


  • Dieudo condamné pour blasphème !
    l’inquisition a tranché.
    (il ne faut pas attaquer ou se moquer de la nouvelle religion)


  • Inversion des valeurs comme l’explique très bien Hervé Ryssen.

    Avant on payait pour qu’un artiste nous fasse passer un bon moment. Aujourd’hui les artistes de talent payent pour nous faire rire.


  • #2669925

    Et pour le duo de l’enfer Yseult-Jordana qui nous triture une chanson du grand Jacques, combien ??? Mes oreilles ont saigné, j’ai caché du sang, je porte plainte !


  • Droit à la dignité humaine... quand le clip Bad Romance de Lady Gaga était qualifié de clip du siècle...


  • intéressant d’aller lire les commentaires des lecteurs du Figaro, un journal plus proche du national sionisme, que de l’islamo gauchisme
    Et pourtant, au moins 8 lecteurs sur 10 prennent la défense de Dieudonné et certains de rappeler que Charlie Hebdo peut lui, tout se permettre dans ses publications, tout comme certains rappeurs anti français .


  • Chooooa-nana$$ , cho-chochoaaaaa-bricot !
    Merde, c’est yseult qu’on voit à la télé ? Zut, pourtant dieudo est presque noir et fait le même poids que Martine..... Elle se fait où la sélection ? Chez liste noire ? Re zut ! Je suis comme annie cordy, excessivement déçu. ..... courage mbala tu les surpasses !


  • Haaa, mon bon Dieudo, du coup je viens de me mater la vidéo et je me suis re re re pété un putain de fou rire....

    Tu es définitivement le meilleur, Dieudo, jamais une gad, que de l’original :p


  • Entendons-nous bien, je ne suis pas juriste, toutefois, je m’interroge sur ces 2 termes : « Incontestablement » et « par voie d’insinuation ». Ces deux-là ne fonctionnent pas ensemble, ils s’annulent même. Selon le dictionnaire Larousse, l’insinuation est "la manière adroite de faire entendre quelque chose sans l’exprimer formellement ; ce qui est ainsi suggéré". Cela signifie que tout dépend de l’interprétation qu’on en fait, or l’interprétation peut être contestable. Cela équivaut à faire à Dieudonné un procès d’intention ce qui serait de la calomnie à l’encontre de l’humoriste, non ?

     

    • Dans le mille...Si on devait juger tout les artistes, écrivains, chanteurs, cinéastes qui font dans l’insinuation (notez le" à Sion"), les 3/4 de leur production les conduirait directement en prison.

      Une fable de La Fontaine insinue toute autre chose que des histoires d’animaux en société. Le roi ne s’est jamais senti insulté par un lèse-majesté car ce n’était pas incontestable.

      Les marchands du Temple étaient juifs mais c’est leurs business que notre seigneur visait....Aucun tribunal n’imaginait le condamner à 9000 deniers.

      Plus de droit, désormais... juste des travers et la gaucherie de juges partiaux.


  • Patience, dans 20 ans, on nous soumettra à la question ordinaire puis extraordinaire pour nous faire avouer un antisémitisme fantasmé ou un manque de foi en une Vérité Révélée.


  • Longue vie à DIEUDO.
    Toujours fidèle à ta quotidienne.
    La dignité humaine constamment à sans unique c’est réservée à ceux dont les grands mères ont beaucoup souffert pour les autres circulez il n’y a rien à voir.


  • Ils nous indiquent bien que nous n’avons plus le cchhooiixx de penser comme ils l’exigent !

    Ce doit être ça les valeurs de la république.


  • Condamné pour avoir insinué... no comment ! Même quand tu le dis pas on décide que tu insinues. A ce rythme là on pourra bientôt même plus dire "je vais faire caca" car dieux seul sait ce qu’ils seront capables de penser qu’on a insinué. C’est surtout ça qui me parait très grave. Reste encore la cours de cassation, mais pour cela il faut trouver une faute de procédure.. Ceci dit Dieudo s’en fiche tout est à Hong Kong !


  • Et si, par malheur, Dieudonné répondait par la négative à une quelconque question (petit clin d’oeil à un de ses sketchs) alors cette négation renverrait « incontestablement, par voie d’insinuation, au drame de la Shoah qui est tourné en dérision ». Est-ce l’étape suivante ? Est-ce déjà dans les projets de ses harceleurs acharnés ?


  • Que le tribunal soit médiatique (par exemple : E. Chouard), politique (par exemple : Gilets Jaunes) ou maçonnique (je vous laisse choisir l’exemple) et quelle que soit le sujet et la question, le procureur posera d’une manière ou d’une autre les deux questions clefs : la question ordinaire et, si nécessaire, la question extraordinaire.
    Question ordinaire : Connaissez-vous Alain Soral ?
    Question extraordinaire : Croyez-vous aux chambres à gaz homicides ?
    Attention, vous n’avez pas le droit de ne pas savoir et d’avoir la mémoire qui flanche. Vous serez jugé à la conviction de vos réponses, négative pour la première et positive pour la seconde. De manière générale dans la vie courante et encore plus professionnelle, prenez bien garde à chaque instant de ne rien dire par inadvertance qui pourrait donner à penser à qui que ce soit que vous n’êtes pas pétri des bonnes réponses en votre fort intérieur.
    Si vous révisez régulièrement, il vous sera beaucoup pardonné.

     

  • Pour dire que cette chanson tourne en dérision la shoah, il faut soit être de mauvaise soit ne pas avoir lu les paroles.
    Cette chanson ne parle pas de la shoah, mais bien du fait que Dieudonné a été condamné pour une autre chanson à 20.000 euros d’amendes et que désormais il fera profil bas. Le mot choaaa est juste là pour faire le lien avec le nom de la chanson pour laquelle il avait été condamné.
    Quand je vois que l’Express parle de "chanson antisémite" et que 20minutes parle d’une "chanson sur la shoah", je commence à penser que les journalistes français sont des incapables qui ne sont même pas foutus de lire les paroles d’une chanson dont ils parlent. La seule chose qui pourrait excuser une telle incompétence serait que les journalistes recevraient des ordres venant du gouvernement ou d’autres personnes, mais je n’ose le croire.

     

  • Comme dirait Dieudo : triple salto puis réception sur la caisse enregistreuse ! Après le délit d’opinion, le crime d’arrière-pensée et maintenant le crime d’insinuation dans une chanson ! Bientôt le crime par la pensée, comme dans 1984...

     

  • Grand soutien à notre Dieudo qui est resté droit dans ses bottes suite à tous ces lynchaches émanents de la communauté des ampoules.


  • La morale du procès ! " ...drame de la Shoah qui est tourné en dérision... "
    9000 euros d’amende pour de la dérision !


  • 9000€ de pub, comme ça, le coeur sur la main, géééééénial, hé, les gars le prochain coup, on vise les 30 000 chiche ?


  • Eh la justice,
    On en est où de la perquisition des Véran,
    Buzyn et compagnie qui a eu lieu il y a
    plusieurs mois ???



  • le parquet avait requis dix mois d’emprisonnement ferme.

    Le tribunal avait alors jugé que les paroles de sa chanson renvoyaient « incontestablement, par voie d’insinuation, au drame de la Shoah qui est tourné en dérision »




    « Dix mois d’emprisonnement ferme » pour de la « dérision »... Ça va leur revenir dans le gueule... inévitable...

    Et pourquoi ne pas attaquer le tribunal pour dérision de la Shoah ? Oui, qu’est-ce qui empêche de les prendre à leur propre jeu ? Depuis quand la Shoah n’est-elle qu’un « drame » ? Comment le tribunal a-t-il pu se permettre de réduire la Shoah à une fiction ? Définition de drame selon le dictionnaire Larousse de la langue française : « Pièce de théâtre de ton moins élevé que la tragédie, représentant une action violente ou douloureuse, où le comique peut se mêler au tragique. » Quand est-ce que le tribunal lèvera l’ambiguité ? Pourquoi la Shoah est-elle selon lui un drame « où le comique peut se mêler au tragique » plutôt qu’une pure tragédie absolue ? Qu’est-ce que le tribunal a voulu insinuer en préférant le drame de la Shoah à la tragédie de la Shoah ? Pourquoi relativiser la Shoah ? Où est le comique dans la Shoah ? Que les juges se justifient, présentent leurs excuses et payent l’amende.

    Très sérieusement, le tribunal a relativisé la Shoah en choisissant le mot « drame » plutôt que « tragédie », pourquoi ne pas lui faire payer sa faute ?


  • raison de plus pour l’entonner à tous les coins de rue !

    cho ananas, cho abricot, touche à mon cul voir si c’est chaud
    ananas


  • Je ne saisirai jamais comment, légalement, nous sommes passés des vannes à deux balles sur les oiseaux qui faisaient « cui-cui » et autre « butane-propane » des années 80, racontées par des auto-dériseurs de confession juive, comme pour exorciser le « truc » qui les hantait et habite encore certains, jusqu’à la condamnation d’une parodie, cynique, satirique (comme l’on veut) en étant passé par Papa Schultz et autres Grande Vadrouille, Vache et le prisonnier, Mur de l’Atlantique, 7ème Compagnie...
    Même Finkelstein désabusé s’est fendu d’en salut nazi durant l’interview du doc. "Defamation" tant selon lui, il suffit. Cela m’avait presque heurté au point que, n’étant pas racketteur dans l’âme, il m’avait fallu juste remettre mes burnes en place pour continuer de faire le bonhomme.
    Que bordel peut bien objectiver le sujet de la dignité qui est, par essence, subjectif ? Est-ce que Charlie n’encule pas, parfois, si ce n’est souvent, la dignité ? Qui en redemande en s’indignant ?
    La blonde, devenue « étron » l’espace d’une émission, ce n’est pas une atteinte à la dignité ? Non, un droit à l’humour. Il est vrai que c’est un détail de la politique, elle...
    Donc quoi : une mythification, une mystification ? Un blanc-seing pour masquer l’élitisme de certains, le racialisme et le racisme d’autres, le colonialisme et l’état d’apartheid d’autres encore, voire des mêmes tous réunis, soient-ils adossés au judaïsme par quelques arcanes ou non ? Est indigne celui qui se servirait de la dramatique mémoire de ses anciens pour palier sa propre imposture et dérapages inhérents...
    Tiens, on rêve d’un « Appel trop con de Martin » ou une « Imposture de Lafesse » au CRIF ou à la LICRA et autres « à (ma) sauce »...

     

  • La cour d’appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation du polémiste Dieudonné M’Bala M’Bala à 9000 euros d’amende, pouvant se transformer en emprisonnement en cas de non-paiement. L’humoriste était jugé pour complicité d’injure à caractère antisémite après la publication d’une vidéo et d’une chanson intitulées C’est mon choaaa.

    faut savoir les mecs...

    je peux pas blairer qu’on appelle Dieudo un polemiste cest tellement laid comme mot


  • Polémiste au moment des faits.
    Il est depuis devenu un comique privé.

    On est pas loin du comique sponsorisé par le comité d’entreprise
    En l’occurence ses followers


  • On apprend pas à Dieudonné comment faire des grimaces :"9 000 € ? Mais c’est le 1/4 du prix d’une campagne de pub !"


  • Le premier qui dit qu’on est en dictature , je le fout en prison !
    Signé : Le poudré des nasaux et la momie ...


  • Dans les merdia,Quand on déplait à une certaine communauté on n’est plus un humoriste génial , on est un "polémiste " ! Ou alors on a le qualificatif de "très controversé " !


  • Les artistes persécutés en France occupée...


  • ’Par voie d’insinuation’ et quand Zemmour palabre et incite à la haine sur CNEWS...
    Ce n’est pas incontestable la ?
    interdiction de spectacle, interdiction de location de salles, harcelement social, contrôle fiscal....
    Courage Dieudo !


  • La justice n’a pas voulu jouer au choa et à la souris.
    Aurait pu proposer de jouer à choa perché ou se mater le choa de Sophie.


  • Et après ils diront qu’il y a une justice dans ce pays ,c’est carrément une blague !
    Faire un jugement arbitraire de 9000 euros ,rien que ça ,pour une chanson incluant le mot " choaaa" .Pour un mot ,un simple mot ,alors que comparativement concernant des détournements de fonds publiques ,des viols d’enfant ,de l’inceste sur des sujet excessivement graves ,Des affichent comparant MLP à un étron ,il ne se passe pas grand chose ,voir rien ou alors les procès durent une éternité .
    C’est incontestablement de l’acharnement judiciaire ,il suffit de voir le montant de l’amende qui est monstrueux .A ce niveau ,tout le monde aura compris ,mis à par quelques débiles de quel coté se trouve la haine .


  • C’est une question de droit d’auteur.
    Dieudo n’a pas compris qu’il y avait un copyright sur le crime de lumiere.


  • Faut leur expliquer ce qu’est un homonyme.


  • Si les résistants français avaient su comment les chmutzs persécutent les patriotes de nos jours, ils auraient certainement viré casque et servi la soupe aux boches..


  • Les gros degeulasses n en peuvent plus de racketter leur peuple. Ils inventent le vice sur le dos des justes avec leur lois skyzophrenes alors qu ils suintent le meprit et la mortification partous les porcs de leur peau et de leur esprit soumis a l appropriation abusive sans limites. Leur arrogance n a d egal que leur incompetance a respecter nos valeurs . Les predateurs de l homme se lachent quand les lacherons nous quand nous lacherons t ils pas avant de les avoir lynché.ce cancer mental sur patte considere ton corps esprit comme leur propriété exclusive le propre des possédés acharné de matérialité confiscatrice castratrice.Quand les maudits veulent t apprendre la vie ,la mort et l enfer sont aux rdv. Mourrons debout plutot que de ramper devant ses desaxer mentaux mures pour l H.P . Les spoliateurs professionnel on déclaré la guerre aux vivants ils te rackette alors que leur prejudice est illimite et irreparable.L inversion accusatoire est leur fonctionnement aucune considération pour ces especes nouvelles
    de monstres sodomites

     

    • "Les gros dégueulasses n’en peuvent plus de racketter leur peuple. Ils inventent le vice sur le dos des justes avec leurs lois SCHIZOPHRÈNES alors qu’ils suintent PAR TOUS les PORES de leur peau et de leur esprit soumis À (avec accent parce qu’il s’agit de la préposition et non du verbe avoir) l’appropriation ABUSIVE (pourquoi avec un "s" ?) sans limites. Leur arrogance n’a d’égal que leur INCOMPÉTENCE À respecter nos valeurs. Les prédateurs de l’homme se LÂCHENT. Quand les LÂCHERONS-nous ? Quand nous LÂCHERONS -t-ils ? (? ??) Pas avant de les avoir ĹYNCHÉS (le participe passé s’accorde parce que COD est placé avant le verbe). Ce cancer mental sur pattes (je mettrais un "s" parce qu’à priori, il y a plsuieurs pattes) ton corps esprit comme leur propriété exclusive, le propre des possédés ACHARNÉS de matérialité confixcatrice catratrice. Quand les maudits veulent t’apprendre la vie, la mort et l’enfer sont au rendez-vous (? ??). MOURONS debout PLUTÔT que de ramper devant CES (ses, comme "mes affaires ; tes affaires ; ses affaires) DESAXÉS mentaux MÛRS (pourquoi au féminin ?) pour l’H.P. Les spoliateurs PROFESSIONNELS (cette fois, le "s" du pluriel s’impose) ONT (verbe avoir et non pronom personnel) décflaré la guerre aux vivants. Ils te rackettent alors que leur préjudice est illimité et irréparable. L’inversion accusatoire est leur fonctionnement ; aucune considération pour ces espèces nouvelles de monstres sodomites."

      Quel charabia !
      Respecter l’orthographe, utiliser les apostrophes et les accents est utile pour se faire comprendre. "On" nous tire vers le bas. Luttons pour nous hisser vers le haut. C’est aussi une forme de résistance.
      On écrit pour être lu et on espère en plus être compris.
      C’est raté !
      Rédiger un commentaire qui peut être vu par tous, c’est prendre le risque de se faire corriger.
      Vous pourriez utiliser ce temps de confinement idiot pour améliorer votre niveau de français.


    • "Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct."

      J’ai fait des fautes de frappe en corrigeant le texte. J’aurais dû me relire attentivement. L’habitude permet cependant aux lecteurs de ne pas confondre les deux.
      Si vous n’acceptez que les commentaires rédigés dans un français correct et en plus sans "trop" de fautes d’orthographe, leur nombre se réduira d’au moins un quart. Si vous comptez l’absence d’accents et de signes de ponctuation, il y en aura encore moins. L’avantage d’être (enfin) plus strict sera que les commentateurs prendrons peut-être la peine d’utiliser un correcteur d’orthographe ou de demander à quelqu’un qui a dépassé un niveau de français de CE1 des années 1950 de relire leur prose pour éliminer les fautes les plus grossières.
      Ecrire convenablement est une forme de politesse... Comme le vouvoiement des personnes que l’on ne connaît pas. J’attends de voir !


    • @ Agacée

      C’est tout vu, et cela ne date pas d’hier. Vous parlez de politesse et c’est bien, mais la question est malheureusement plus profonde. Il n’est pas possible de posséder une pensée structurée sans avoir les moyens de l’exprimer.
      Malheureusement, même le public qui vient ici n’y voit la plupart du temps qu’une question de forme ou l’expression du caractère prétendument normatif de personnes qui selon les critères actuels ne seraient pas libres car formatés par une "vision bourgeoise".
      Et c’est toute la difficulté, même les plus critiques à l’endroit du régime sont pétris de certitudes infondées qui ne leur permettent plus ni de viser l’excellence ni de la reconnaître quand elle est encore présente chez quelques autres.
      C’est cela, aussi, la religion du gauchisme : tous unis dans l’égalitarisme et le relativisme qui confinent à la médiocrité et à la régression !

      Pour s’élever, encore faut-il admettre que l’on part de plus bas...


    • Pour "Heureux qui, comme Ulysse..."
      Si je m’octroie le droit de massacrer la syntaxe et l’orthographe parce "c’est mon choaaa", parce qu’une bonne expression écrite est vieux jeu, bourgeois ou simplement superflu, je peux décider pour les mêmes raisons que 2+2 font 3, ou 5 (selon mon humeur). Confondre les auxiliaires être et avoir, ("bien qu’il est dit choaaa..."), écrire "il ce lave les mains", "ça maison est loin"... est aussi grave.
      Qu’ E et R avertisse "Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct" et précise : "votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site" me fait douter des compétences en français du-dit administrateur ou de son existence.
      Merci d’avoir réagi, en plus sans fautes ! Vous avez sans doute plus de 50 ans !
      Au moins, personne ici n’a eu l’idée de m’accuser de "manque de tolérance" ou de "mesquinerie" pour "avoir oser laissés libre court a mon agassement devent se charrabia."


  • toute cette lumière émise par des lampes ( à incandescence, halogènes, fluocompactes, LED... ) actionnées par des personnes qui possèdent TOUS les interrupteurs ne nous éclaire que très peu si on regarde bien, et encore moins entre le vendredi soir et le samedi soir, LOL.

    Dieudo avait raison, au dessus c’est le soleil, et c’est la seule source qui peut donner chaud à la tête.


  • Le mot "choix" sera supprimé du dictionnaire ...


  • En France, le rire doit-il être obtenu après paiement d’un don aux plus vaillants qui tiennent la position même dans une tranchée pilonnée par des forces adverses bâtardes car pas drôles ?
    En ce qui concerne cette nouvelle mélodie qui reprend un refrain ancien mais censuré néanmoins, la ville de Cracovie pourrait aussi y trouver son compte puisque le travail c’est aussi la joie.
    Bien sûr ces barbelés mais tout de même ces jolis costumes qui nous font revivre les plus grands moments de notre collectif national.
    Puis donc un autre titre pour nous égayer.
    Une suggestion ?
    "Mon choât miaule toujours quand il est tout seul avec sa clochette"


  • Effet Streisand garanti. On dit merci qui ?


  • C’est dingue, ces morpions comme ils lui collent à la peau sans relâche !


  • La dérision serait devenue un délit... C’est pas très "charlie" tout ça.
    Ah ça dépend envier qui... Mais prévenez aussi les mecs que les choses soient plus claires !
    La liberté d’expression ; et mon cul sur la commode.


  • C’est mon choa... Quel talent ce Dieudo, j’en rigole encore XD


  • La "dignité humaine"... c’est un sketch !


  • j’espère que très rapidement tous ces kapos serviles n’auront plus qu’un seul chôa...fuir vite et très loin.


  • Dieudonné ne s’est pas moqué des morts de la « Shoah », mais a créé une chanson potache, légère, gentillette, humoristique, par rapport à l’instrumentalisation qui est faite de la tragédie pour culpabiliser sans cesse les Français, les agresser, avec un gavage idéologique permanent de masse. Ce n’est pas digne et respecter les victimes que d’instrumentaliser la « Shoah » pour asseoir, maintenir son pouvoir et rendre les Juifs incritiquables avec un chantage continu à l’antisémitisme. Et, il y eut d’autres tueries de masse dans l’histoire, comme l’Holodomor, l’extermination par la famine organisée par les bolchéviques qui comptaient de nombreux Juifs dans les postes de commandement. Quant à ladite « République française », elle n’a jamais fait repentance pour ses crimes contre les catholiques, les massacres de septembre, les noyades de Nantes, et le génocide vendéen.


  • 1) Le Musée d’Auschwitz a prétendu jusqu’en 1990 que quatre millions de personnes avaient été assassinées dans ce camp. Tout à coup, sans fournir de raisons, il a réduit ce chiffre à "un peu plus d’un million", reconnaissant ainsi qu’il s’était fourvoyé pendant un demi-siècle. Mais le nouveau chiffre n’est pas plus prouvé que l’ancien.
    2) Pendant des années, à Dachau, une plaque commémorative a rappelé
    les 238 000 morts de ce camp et quiconque mettait en doute l’existence de la chambre à gaz de Dachau risquait, dans la RFA des années cinquante, une peine de prison. Depuis lors, le nombre des victimes a été réduit, passant de 238 000 à 32 000 personnes et une pancarte indique que aucun prisonnier de Dachau n’a été gazé.
    — -
    Qui peut avoir intérêt à ce que l’Holocauste — et lui seul en tant qu’événement historique — devienne tabou et soit soustrait à la recherche historique critique ?

     

  • Foutage de gueule à tous les étages.Elle est belle leur liberté d’expression à géométrie variable de putes . Tous ces censeurs n’ont qu’un objectif cultiver le vice sur le dos du peuple pour lui soutirer le pognon qu’il n’a déja plu, les mêmes arrogants qui suintent le mépris la confiscation dans la mortification par leur maudit pognon.
    Qui ne s’exprime s’imprime. Exprime te haine et ton mépris par tout les moyens cela l’expulse au moins ,sinon tu risques de pourrir de l’intérieur comme ce pays de vendu à l’ennemie en état de zombification avancé.Respect Dieudo et tes potos vous nous montrez le chemin et vous nous révèlez l’hypocrisie de cet caste de fourbes indécrottables drogué au pouvoir et a l’aliénation mortifère du vivant.


Commentaires suivants