Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

De l’invasion des Tuileries à la déclaration de La Fayette

De la convocation des États-généraux à la proclamation de la République, les étapes qui ont conduit de la monarchie chrétienne de Droit divin au monde qui est le nôtre.

 

 

Retrouvez Marion Sigaut en conférence :

Retrouvez Marion Sigaut et le XVIIIe
sur Kontre Kulture

L’épisode 1, sur E&R :

 






Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2129545
    Le 22 janvier à 12:28 par spirit
    Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

    Quelqu’un didait "Ou le roi aura une armée,ou l’armée aura un roi.. !!"
    Louis XVI n’en avait plus à la veille de la révolution...Sa maison militaire ayant été dissous en 1787,il n’avait plus que des gardes suisses fiables mais peu nombreux et des gardes-françaises qui l’ont trahi rapidement !
    Des officiers affiliés au grand orient que dirigeait le duc d’Orléans et des bas-officiers mécontents de l’impossible avancement dans leurs carrières !
    Des soldats traités comme des bagnards à la prussienne (réforme Segur)..etc.. !!

    Le roi n’était faible que de ce côté là....Ses convictions restaient solide malgré sa solitude...Il savait qu’il n’était qu’une pièce rapportée de la constitution mais l’a signé car tout le monde l’a voulait...Il ne pouvait exprimé son point de vue !

    Si son boulet de femme ne l’avait à ce point ralenti,il aurait pu dépasser Varennes et foncer dans le nord de la France en cavalier accompli...L’Histoire en serait changé à jamais !

     

    Répondre à ce message

    • #2129674
      Le 22 janvier à 15:19 par Elodie
      Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

      2 gars l’auraient reconnu à Varennes, à une époque ou la photographie n’existait pas ? Je n’y crois pas une minute. Par contre je pense qu’il y a eu des fuites et que le couple royal a été piégé.

       
    • #2129703
      Le 22 janvier à 16:11 par Drago
      Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

      @Elodie.
      C’est exact.
      "Ils" (les mêmes, devinez lesquels) ont essayé de réitérer le scénario avec Nicolas II.
      Qui, lui et sa famille, refusa d’être "mis en sécurité" très loin, comme on le pressait (trop) avec insistance.
      Et qui aurait également eu l’apparence d’une "fuite".

       
    • #2129715
      Le 22 janvier à 16:41 par Drago
      Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

      Généralement un peuple n’aime pas et ne pardonne pas que quelqu’un d’autre assassine ses souverains. C’est assassiner un peu son Histoire.
      Un peuple pardonne encore moins quand la victime a été humiliée et souillée.
      Car c’est lui-même qui a été humilié et souillé.
      Marie-Antoinette était de la Maison Habsbourg

      Ce peuple n’oublie pas non plus que c’est pas la Reine de France qui fut assassinée.
      Qui fut assassinée au fait ?... "l’Autrichienne" !!
      Par cette appellation c’est non pas d’une personne dont il est question.
      Mais d’un pays.
      Je sais pas si vous seriez en mesure de pardonner si une princesse de la Cour de France était humiliée, salie, assassinée, dans un quelconque pays sous le terme méprisant de "la Française".

       
  • #2129716
    Le 22 janvier à 16:47 par Jacques
    Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

    La "révolution" (1789-1815) a fait plus de morts en un un quart de siècle qu’en 2000 ans, tous régimes confondus (hormis famines et épidémies). Et a donc ravalé le pays au rang de puissance intermédiaire alors qu’elle était largement première.Tout ça au bénéfice des élites anglo-saxonnes qui contrôlaient l’opinion par leurs penseurs et la FM.

     

    Répondre à ce message

  • #2129868
    Le 22 janvier à 21:15 par HAUTIER G
    Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

    Mon commentaire n’apportera rien, mais je peux pas m’en empêcher : VIVA MARION SIGAULT !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2130084
    Le 23 janvier à 10:35 par listener
    Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

    Ce n’est pas le roi, le vrai roi, qui a été déposé puis guillotiné mais le roi constitutionnel. Rappelons le inlassablement. Le roi est mort au moment du serment du Champs de Mars et la Fête de la Fédération. La devise de son régime est devenue alors : "la Nation, la Loi, le Roi". Il n’était que le chef de l’exécutif, doté du droit de veto. L’assemblée voulait en faire une marionette. Et cela a marché. Même après la fuite à Varennes ! Ce régime absurde s’est écroulé. C’est alors que très logiquement la république a surgi, comme marquant en fait l’absence de tout "régime". La République ne se veut pas "régime". C’est sa seule force. C’est important de le rappeler aujourd’hui. Tout "régime" finit en guillotinade. Mais on ne peut pas guillotiner la république puisqu’elle représente l’anti pouvoir,

     

    Répondre à ce message

    • #2130202
      Le 23 janvier à 14:07 par bertin
      Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

      A Listener,

      La république c’est le pouvoir Anonyme ,
      comme le Libéralisme est le Pouvoir de L’Argent .
      La Franc-Maçonnerie est la Religion Occulte
      du Pouvoir Anonyme
      Pauvre Louis XVI,abandonné et solitaire,parmi
      les renards et les parasites de Tous Bords !

       
  • #2130246
    Le 23 janvier à 15:11 par Bateleurs
    Marion Sigaut – La naissance de la République (2/8)

    Qui saurait nous faire une relecture historique, aussi sourcée et factuelle que Marion Sigaut sur la révolution de 1789, concernant les agissements occultes des Templiers "banquiers riches à millions" dans le royaume de France ?

     

    Répondre à ce message