Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Palestiniens d’Ex-France

Premier Bilan

L’État terroriste contre le peuple de souche. Des morts, des blessés graves « Rotule explosée, mâchoire fracturée, côte cassée, œil crevé… Depuis le 17 novembre 2018, pas une manif de gilets jaunes sans son lot de blessés graves », même le Canard enchaîné à l’Élysée le reconnaît !

 

Le collectif Désarmons-les a recensé à la veille du 12 janvier, 82 blessés graves, avec « des membres arrachés, organes ayant perdu leur fonction, os fracturés, pieds et jambes incrustés de bouts de grenades, brûlures graves, plaies ouvertes à la tête », etc.

« Double fracture de l’orbite maxillaire et une grosse plaie ouverte. Habitué des zones de guerre (Tchétchénie, Afghanistan, Libye, Irak, Syrie…), le journaliste français Florent Marcie n’avait encore jamais été blessé dans sa carrière. Jusqu’au 5 janvier 2019, à Paris. Alors qu’il filme une manifestation de « gilets jaunes », il reçoit en pleine figure un tir de lanceur de balles de défense (LBD 40). Fabriqué en Suisse par Brügger & Thomet (B&T), c’est “le plus léger, le plus ergonomique et le plus rapide à tirer du marché”, selon la manufacture. Très utilisé lors des manifestations françaises actuelles, le petit fusil “sublétal” thounois est au centre d’une controverse qui prend une ampleur sans pareille ».

Ils sont armés jusqu’aux cuisses d’armes suisses, les chiens et chiennes de garde de la démocratie, de la démocratie des milliardaires, autrement dit la ploutocratie.
Il n’y a pas que les balles du LBD 40 qui crèvent les yeux, le « 2 poids 2 mesures » aussi ! La violence des flics est inouïe, comparée à la répression maternelle contre certains ’« djeunes »’, graines de terroristes et trafiquants accomplis, qui [re]peuplent les banlieues, passées de rouges à noires. Ceux qui foutent le feu aux voitures des pauvres pour la Saint-Sylvestre et pour passer le temps, quand ils n’égorgent pas pour rendre Service, secrètement, et quittent les gynécées du prétoire en ricanant.

Que l’on songe au traitement paternel réservé aux Femen par rapport à la brutalité des gens d’armes envers les femmes en gilet ! Dettinger, le boxeur, par son intervention a probablement sauvé la vie d’une malheureuse, battue sans doute à mort par les CRS !

Les « keufs » caillassés, ou se faisant tirer dessus à balles réelles, quelquefois brûlés vifs par des antifas ignifuges, tout ça ne compte pas, jamais personne n’était arrêté ! Mais des dizaines de GJ croupissent en prison !
Les Chiens de Pavlov ont bien compris le dressage ! Un coup sur le museau si t’effleure l’Indigène, un Os à ronger, si tu blesses grièvement un souchien.

Ainsi les forces du désordre établi s’en donnent à cœur yeux sur le peuple affamé, écrasé par la Dîme. Le Robocop ressemble à l’État-Coffre-fort, dont il est le chien de garde hargneux.

Un peu de poésie dans ce monde de brutes.

D’une unité sans défaillance
 Les flics brisent avec vaillance
Les mâchoires comme faïence
 Les matraques et les flash-balls
Servent comme au golf de La Baule
 Et font éclater les prunelles
Des pauvres gens
Qui n’ont que leur yeux pour pleurer
 Regardez les tout couturés
Complètement défigurés
Sur leurs ronds-points autogérés
Les braves gens
 
Sur les joues coulent leurs pupilles
 C’est fou ce qu’ils en bousillent
 Des yeux, des iris bleus, ou verts
On énuclée à ciel ouvert

Lire la suite sur Le petit Quimonte illustré

Félix Niesche, sur E&R et ERFM !

Lire Félix Niesche chez Kontre Kulture :

 
 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2129555
    Le 22 janvier à 12:58 par le Gentil
    Les Palestiniens d’Ex-France

    On repense à la vidéo de l’hélicoptère tirant des bombes lacrymo à Toulouse lors de l’acte 9. Soit disant fake news pour la presse vendue.
    Revoyez la tête de mépris de Goldnadel chez Hardisson quand un (palestinien, non) un gilet jaune a osé montrer son oeil foutu.
    Bientôt le phosphore blanc ?

     

    Répondre à ce message

    • #2129731
      Le 22 janvier à 17:11 par Paul
      Les Palestiniens d’Ex-France

      Ce n’était pas du mépris. Je pense qu’il a été ému par ce qu’il voyait. C est tout.

       
  • #2129571
    Le 22 janvier à 13:30 par Itohan
    Les Palestiniens d’Ex-France

    " La république a de la chance, elle peut tirer sur le peuple ! " disait Louis Philippe, exilé en Angleterre, apprenant que Cavaignac avait fait tirer sur les ouvriers le 25 juin 1848 .

     

    Répondre à ce message

  • #2129582
    Le 22 janvier à 13:37 par Un François
    Les Palestiniens d’Ex-France

    Il est bon de remettre cette violence contre un peuple en perspective , et notre pianiste Stéphane Blet , avait eu la même appréhension quant aux palestiniens !

     

    Répondre à ce message

  • #2129601
    Le 22 janvier à 14:01 par anonyme
    Les Palestiniens d’Ex-France

    Inutile d’être grand clerc ou météorologue pour dire que l’été sera chaud...

     

    Répondre à ce message

    • #2129812
      Le 22 janvier à 19:21 par Tyler
      Les Palestiniens d’Ex-France

      Le samedi 13 juillet avant la fête nationale...ça sera l’acte combien ?
      J’ai hâte d’y être à la prise de ...

       
  • #2129604
    Le 22 janvier à 14:02 par Palout
    Les Palestiniens d’Ex-France

    La violence des flics est inouïe, comparée à la répression maternelle contre certains ’« djeunes »’, graines de terroristes et trafiquants accomplis, qui [re]peuplent les banlieues



    Discours discriminant et éculé sur la banlieue avec une allusion voilée aux musulmans. Il y a beaucoup de travailleurs et de jeunes patrons issus de l’immigration, en banlieues. L’ennemi ce n’est pas l’étranger, c’est le capital. Je tiens à dire que ce n’est pas seulement en banlieues mais à Paris que nous voyons ces trafics et terroristes. Les quartiers pauvres étant le foyer de la petite délinquance migratoire et les beaux quartiers celle de la grande délinquance apatride. La grande favorisant l’arrivée de la petite, celle-ci prenant la grande comme modèle, comme le faisait si bien remarquer M. Alain Soral.

     

    Répondre à ce message

    • #2129691
      Le 22 janvier à 15:51 par Tortue Géniale
      Les Palestiniens d’Ex-France

      Arrête de pleurnicher, j’ai déjà vu des flics discuter chaleureusement avec des caïds trafiquants de drogue dans une cité marseillaise. Félix Niesche a raison, mieux vaut être un délinquant ethnique qu’un gilet jaune, le délinquant au moins ne risque pas de se faire éborgner par la milice républicaine aux ordres de la maçonnerie.

       
    • #2129831
      Le 22 janvier à 19:56 par Le Malicieux
      Les Palestiniens d’Ex-France

      Putain que vous etes gossant. La pleurniche est passée de saisons, et les faits sont têtus, peu importe l’idéologie qui nous anime...

       
    • #2129833
      Le 22 janvier à 19:57 par Le Malicieux
      Les Palestiniens d’Ex-France

      A tortue Géniale.

      Il n’y a qu’à se remémorer l’affaire theo...

       
    • #2129878
      Le 22 janvier à 21:30 par Biffin
      Les Palestiniens d’Ex-France

      Et comment.
      theo reçoit la visite du président Hollande.
      quand le petit marin se faisait tabassé à coup de béquille et par derrière par un petit voyou issus de l’immigration,et pas un mot,ni une visite, alors que celui ci avait pris La Défense d’un couple dans la rue qui se faisait emmerde par ledit voyou. C’est exactement la même image.
      les français nous nous faisons clairement humilier.

       
    • #2129978
      Le 23 janvier à 00:58 par Anti-américain secondaire
      Les Palestiniens d’Ex-France

      Oui toujours ce petit coup de pied de l’âne aux "jeunes de banlieue", qu’il faut lire "arabes". Cette réaction qu’ont souvent les lâches lorsque malgré leur couardise il leur arrive d’en prendre une, qui s’en retournent vers celui qu’ils estiment être un meilleur bouc émissaire pour le pointer du doigt, la gueule encore en sang et dire : "et lui là bla bla, racaille bla bla"

      Drôle d’objet que cette dissonance cognitive, crée par les images bien réelles de petits gars bien de chez nous qui mutilent, agressent et insultent d’autres bougres eux aussi de souche... et le plus dur dans tout ça c’est qu’on ne parle pas d’incivilités ou d’insultes, mais d’œils crevés de personnes gazées sans distinction.

      Et non messieurs le réel, le dur, ce n’est pas ce petit discours de victime parlant de flics jouant au foot avec les racailles, non. La réalité c’est que cette mentalité de cow-boys qu’aujourd’hui tout le monde dénonce, s’est patiemment construite en banlieue, avec complaisance, car ils représentaient (pour les lâches, je le précise), la virilité de l’homme blanc. Des couilles par procuration en somme.

      Être viril ce n’est pas être indifférent face à la souffrance des autres, c’est au moment où l’on prend des décisions savoir qu’on est en mesure de les tenir jusqu’au bout même si le vent se met à tourner.

      Dettinger le frappeur de flic : héros ? délinquant ? Cette question ne semble pas faire débat ici, or s’il s’était agi d’un "jeune" en "banlieue" défendant des personnes innocentes, d’une agression du même type, il y’a peu de chance qu’il ait eu droit à un procès équitable et beaucoup, de concert avec les médias dominants y seraient allés de leur condamnation au mépris des éventuels faits ou témoignages.

      Ce commérage inutile, dénonçant une menace aussi réelle que l’antisémitisme, a crée une caste de types violents et sans morale, que le pouvoir retourne aujourd’hui contre son peuple.

      Le positif dans tout ça ? Le retour du réel. Douloureux mais salutaire.

       
  • #2129610
    Le 22 janvier à 14:06 par De Roville
    Les Palestiniens d’Ex-France

    Honte d’avoir appartenu à la police nationale.
    Aujourd’hui je suis gilet jaune.
    Ce qui me rassure c’est que le jour de la libération ils rempliront sans état d’âme le stade de France de tous les traites à la patrie.
    A ce moment là nous seront présents pour nous assurer qu’ils mettent la même ardeur à la tache, cette même ardeur qu’ils ont en matraquant systématiquement les faibles.
    Bordel toutes votre hiérarchies préfets, commissaires à beaucoup moins de gueules avec la racailles, avec les clandestins ect ...
    J’oubliais le jour du stade de France il ne faudra pas nous sortir votre code de déontologie que vous avez sur vous pour éviter de faire le boulot aujourd’hui vous vous torchez avec, demain nous veilleront en ce qu’il en soit de même.

     

    Répondre à ce message

  • #2129736
    Le 22 janvier à 17:16 par Avis
    Les Palestiniens d’Ex-France

    A souhaiter qu’ils n’aient pas été éborgnés, mutilés, ou qu’ils soient morts pour rien. Drouetarlouze, FlyMesCouilles et Priscillavortée, donnez la parole à d’autres, ça vous dépasse là. Limitez vous à la gloire modeste d’avoir été à l’origine.
    Ou allez vous faire mettre, par les Maîtres.

     

    Répondre à ce message

    • #2130085
      Le 23 janvier à 10:35 par Caro
      Les Palestiniens d’Ex-France

      @Avis : quelle ingratitude ! La parole appartient à tout un chacun : youtube et consorts sont faits pour ça, je ne crois pas que les personnes que vous citiez ait interdit quiconque d’y poster une vidéo, bien au contraire !

       
  • #2129756
    Le 22 janvier à 17:43 par Marthe
    Les Palestiniens d’Ex-France

    La police au service de la corruption, ça ne peut plus durer. Le peuple de France atteste sur l’honneur et de son sang que vous policiers Français préférés ce gouvernement illégitime à l’égard des citoyens courageux qui défendent leur pays. Réveillez vous soyez notre fierté plus tôt que la honte de nous renier comme ci nous n’étions que des cibles à abattre

     

    Répondre à ce message

  • #2129855
    Le 22 janvier à 20:44 par N.
    Les Palestiniens d’Ex-France

    La France a désormais ses propres martyres. Les français sont tués, estropiés, gazés au vu et au su du monde entier. Les satanistes ont montré leur hideux visage, dans les loges on discute probablement sur la tactique à venir, sur des exterminations plus efficaces, des Bataclan encore plus sanguinaires. Paris, avec sa pyramide, son arc de triomphe et d’autres symboles du règne des forces du mal, sont autant de provocations mises en place par un pouvoir mortifère qui ne se cache plus.
    Que Dieu protège la France et son peuple.

    PS Quand il y a eu l’attentat d’avion contre des touristes russes en Egypte, les chaînes de TV russes ont passé pendant des jours et des jours les photos des victimes pour leur rendre hommage. Ce serait vraiment bien si on pouvait faire la même chose pour nos victimes à nous via des médias indépendants...

     

    Répondre à ce message

  • #2130969
    Le 24 janvier à 13:27 par anonyme
    Les Palestiniens d’Ex-France

    SPUTNIK ce jour :
    ’’Après la mort d’une dizaine d’agents depuis le début de l’année, le directeur général de la police nationale a rappelé les consignes en matière de prévention des suicides et demandé aux policiers, chefs de service et commissaires de signaler les policiers en difficulté’’...lol

    Nette remontée au score, de la part des ’’forces de l’ordre’’ (il manque des mots). Malgré les ’’consignes en matière de prévention des suicides’’ (genre ’’le suicide tue’’.. ?) les candidats à l’absence définitve se multiplient. Pénurie de projectiles de flash ball, restriction sur quota de bavures, déception quant au nombre de morts ennemis... ? Difficile à déterminer, Espérons que la hiérarchie saura gérer les frustrations et transformera les ’’coups pour rien’’ en ’’coups pour tuer plus’’, avant qu’il ne soit trop tard.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents