Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marlène Schiappa : "On ne peut pas être Charlie que quand ça nous arrange"

Emmanuel Macron, jusque-là plutôt discret sur le sujet, devrait prochainement s’exprimer plus franchement. En ce jour de commémoration, il devrait néanmoins faire preuve d’une certaine discrétion, alors qu’aucun discours n’a été inscrit au programme. Ce dimanche [7 janvier 2017], dans les colonnes du Parisien, c’est la secrétaire d’État en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes qui prend la parole pour faire de la laïcité un « combat politique, mais pas contre les croyants ».

 

« Pour ou contre Manuel Valls ? »

« Aujourd’hui, je suis toujours Charlie. Et surtout pour une République laïque, une et indivisible », avance-t-elle. Le ministre, qui se rappelle du recueillement et de la veillée qui avaient suivi les attaques, alors qu’elle était adjointe au maire du Mans, appelle à l’engagement. « On ne peut pas être Charlie que quand ça nous arrange. Être Charlie pour moi, c’est ne pas transiger sur la liberté d’expression. »

[...]

Enfin, le débat sur la laïcité souffre selon Marlène Schiappa de sa trop forte personnalisation.

« Dans ce débat, il faut sortir des questions de personnes. On me demande souvent si je suis sur la ligne de Manuel Valls. Mais la laïcité ne peut se réduire à la question : pour ou contre Manuel Valls ? Obliger les gens à s’identifier à telle ou telle personne n’élève pas le débat. »

Lire l’article entier sur lexpress.fr

Être Charlie, c’est quoi ? La réponse chez Kontre Kulture :

 

Charlie ou le flicage de la Pensée, voir sur E&R :

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je rappelle que dans aucun pays au monde un torchon obscène et blasphémateur comme Charlie Hebdo pourrait paraître : c’est seulement dans une France qui se complait dans l’abjection qu’il peut être édité . Le plus fort c’est que les Français sont fiers de ce torchon ! Ils ont perdu tout sens moral, tout semblant de dignité, et ne se rendent pas compte que leur comportement indigne est réprouvé par le reste de la planète .

     

    • Le Charlie d’aujourd’hui est horrible, abjecte et politisé à outrance.
      Cependant, jeune, j’appréciais bien les justes critiques du "professeur" Choron jeté comme un malpropre de son journal. C’était avant..


    • les Français sont fiers de Charlie Hebdo ? Non, presque personne n’achète ce torchon...

      Ce qu’il y a c’est qu’à l’époque de Choron on était habitué au ton satirique et provocant, par la suite Val & Fourest ont usé de la même corde mais non plus à des fins humoristiques... il aura fallu le 7/1/2015 pour que les Français s’en aperçoivent, que çà faisait pas marrer tout le monde.

      Mais au lieu de venir couiner pour la "liberté d’expression" (terme novlangue sorti des loges), il aurait fallu demander à Charlie Hebdo de reprendre leur ligne populo satirique et d’abandonner la ligne religieuse, compte-tenu de la France très fortement métissée du XXIème siècle.

      Aujourd’hui Charlie Hebdo est clairement, je pense, attaché dans les esprits au Système et sa propagande, il n’y a plus aucune confiance là non plus des (anciens) lecteurs, donc tout le monde s’en détourne - comme de la presse papier en général.


  • Cette pornographe qui donne des conseils aux femmes pour frauder la sécu est évidemment habilitée à nous faire la morale .


  • Se faire dicter un comportement et une pensée par des engeances c’est ce qu’il y a de plus insupportable en cette fin des temps...


  • Elle ose encore balancer ce discours après le scandale récent concernant ses enfants qui sont dans une école privée catholique ?

    On devrait lancer une pétition pour l’obliger à mettre ses gosses dans une école publique laïque. Ou alors, elle démissionne.

    La transparence, si chère à Macron, ce n’est pas que vis-à-vis des comptes bancaires et biens immobiliers. C’est aussi la cohérence.


  • "Ne pas transiger avec la liberté d’expression"

    Une belle formule orwellienne dans un pays en passe d’établir une censure officielle de la presse.


  • Comme aurait pu dire Orwell : La liberté d’expression c’est la censure !

    Leur novlangue est tellement usitée dans le discours politico-médiatique que de plus en plus de Français acquièrent le réflexe d’inverser les termes et deviennent très sensibles au mensonge institué, les mêmes mots-clés revenant incessamment.

     

  • Quand la petite Lili me parle de laïcité, je l’imagine plutôt sodomite.
    Mais n’ayant aucune personnalité j’attendrai que le Barbier vienne nous offrir son avis pour savoir que penser.


  • #1875775

    Mais ,on n’a peut-être pas envie d’être Charlie du tout ?
    On veut juste peut-être vivre en harmonie avec les nôtres uniquement ?
    Manger français,avec des traditions françaises , vivre français, travailler français entre français, peut-être ? non ?
    Sans vous ??????


  • Elle a raison, il faut être cohérent. Et si en plus d’être cohérent on n’est pas complètement con, alors il faut clamer haut et fort à qui souhaiterait en être informé : Je ne suis pas Charlie et je t’emmerde :-) Mais avec beaucoup d’amour, cela va de soi.


  • IL n’y a pas plus se Charlie que de beurre en branche, tout ceci a été fait sur le coup de l’émotion et les gens ont déjà oublié ,c’est de l’histoire ancienne .Toute cette bande de nases en sont encore là, alors que les Français se demandent s’ils vont finir à l’ANPE en 2018, s’ils vont payer leurs crédits, et comment tout ça va se terminer .Alors Charlie, ils en ont que foutre et essayent de sauver leur cul pour pouvoir vivre .

     

  • La laicité n’est qu’une invention du XXe siècle qui repose sur l’adoration de l’anti-christianisme véritable, ce n’est qu’une inversion. La démocratie bourgeoise, c’est surtout quand seuls les médiocres peuvent s’exprimer.


  • La fameuse laïcité au nom de laquelle on interdit les crèches de noël pour les remplacer par des chandelier à sept branches géants.

     

    • C’est son père qui est président de l’Association la Libre Pansée qui fait tous les recours en justice pour faire interdire les crèches et détruire la statue du pape à Ploermel, une bourgade du Morbihan.

      Mais ses enfants sont scolarisé à l’école catholique du Mans.


  • Être Charlie c’est simplement participer à un gros égrégore (/égo de groupe).

    Ce qui fait de nous la cellule d’une individus plus gros dont la logique nous dépasse. En participant à un égrégore on se dépossède de notre conscience individuelle.

    De la même façon, si on adhère à l’égrégore Capitaliste on participe à une logique qui nous dépasse.


  • Belle photo d’illustration.
    Allez, prends la porte et tire toi avec ta paperasse (son nouveau roman porno ?). Nouvelle Najat VB du gouvernement, on sait maintenant comment ça finit.


  • Ce matin , j’ai pris en cours une émission d’EUROPE ou intervenait SCHIAPPA , ig norant que c’était elle , je me demandais qui était cette voix féminine, qui semblait immature tant par son timbre que par ses propos ....Et j’ai découvert que ce n’était
    pas une étudiante , mais une ministre ! On se fout vraiment de la gueule des français !


  • C’ est le charliatanisme qui ne passe plus !


  • " « Aujourd’hui, je suis toujours ... pour une République laïque, une et indivisible », avance-t-elle. "

    Tellement laïque qu’elle scolarise tous ses enfants dans une catholique, et surtout pas au lycée public du Mans.


  • Vu le réseau de la dame, c’est :
    "je dis que « je suis une modérée » en public, et une fois dans ministère, j’envoie les directives qui me plaisent (et les projets de loi neutre et impartiale qui me plaisent)".

    Et avec l’auto-censure de la presse de milliardaire (c’est à dire toute la presse), ça passe à l’as.


  • Elle me fait vraiment penser à Najat, aussi pitoyable, et stupide. Elle fait tout juste sourire par la médiocrité de son discours...S’ils n’ont que ça à nous proposer, c’est vraiment qu’ils ont dû racler les fonds de tiroir...


  • La question ne devrait pas être, pour ou contre elblancos ?
    Elle pourrait probablement être, pour ou contre de part sa femme, l’attachement de manière éternelle à une certaine communauté et à une colonie ?


Commentaires suivants