Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marlène Schiappa a-t-elle écrit des livres érotiques sous pseudo ?

Vous avez aimé Osez l’amour des rondes, le guide érotico-humoristique de la secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa ? Dans ce cas, il est probable que vous raffoliez des oeuvres complètes de Marie Minelli.

 

C’est sous ce pseudo qu’ont été publiés des ouvrages aux titres évocateurs : Osez les sexfriends, Comment transformer votre mec en Brad Pitt en 30 jours ou Les filles bien n’avalent pas. Les deux auteurs partagent une plume légère et publient leur prose chez les mêmes éditeurs, First et La Musardine. Détail troublant, « Marie Minelli » signe son premier livre en octobre 2011, pile un an après le tollé suscité dans la blogosphère féminine par Osez l’amour des rondes, jugé vulgaire et insultant.

Sur le site de vente en ligne Amazon.com, Marlène Schiappa est même référencée comme l’auteur du premier livre de Marie Minelli, Osez réussir votre divorce. De là à penser qu’il s’agit d’un pseudo choisi à l’époque par l’influente fondatrice du réseau Maman Travaille pour pouvoir continuer à publier discrètement des livres coquins, il n’y a qu’un pas...

 

Curieux plagiats

D’autant plus que les faits et les dates sont troublants. Dans une interview accordée à la blogueuse Barbara Nativel en avril 2011, à une époque où elle n’était pas exposée politiquement et n’avait donc pas encore de raison de se méfier, Marlène Schiappa se livre sur ses projets d’écriture :

« Je viens de terminer deux livres à paraître à la rentrée : d’abord en septembre 2011 le guide Maman travaille (...). Ensuite, un livre sur le divorce chez La Musardine (le pitch : comment surmonter l’épreuve du divorce pour en tirer du positif). [...] J’écris aussi des nouvelles et de la fiction sous pseudonyme. »

En octobre 2011, c’est donc sous le nom de Marie Minelli que paraît le livre sur le divorce que Marlène Schiappa affirmait avoir déjà terminé en avril. Une lecture attentive de l’œuvre semble encore plus la désigner comme son auteur. Deux chapitres d’Osez réussir votre divorce sont des copier-coller grossiers d’articles parus sur le site Yahoo !.

 

JPEG - 220.4 ko
À gauche, un extrait du livre de Marie Minelli, Osez réussir votre divorce ; à droite, un article signé Marlène Schiappa paru sur Yahoo ! Comparez.

 

Le premier, publié en janvier 2011, est intitulé 6 problèmes d’argent qui mènent au divorce. Le second, 10 bonnes raisons de passer le réveillon seul, sera mis en ligne le 21 novembre 2011, sans qu’il soit fait mention de la publication quelques semaines plus tôt d’Osez réussir votre divorce. Les deux articles plagiés sont l’œuvre de l’une des jeunes rédactrices de Pampa Press, une agence chargée de produire des contenus éditoriaux pour Yahoo !. Son nom ? Marlène Schiappa.

 

Son cabinet nie

Contacté par L’Express, le cabinet de la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes nie formellement que Marlène Schiappa se dissimule derrière Marie Minelli. « Elle a déjà écrit 15 livres, c’est déjà pas mal ! » évacue son conseiller en communication sur le ton de l’humour. Même dénégation polie de Stéphane Rose, directeur de collection à La Musardine : « Je crois que vous confondez ».

Lire l’article entier sur lexpress.fr

 

 


 

Madeleine évoquait la « culture du viol » lors de l’affaire du sketch « homophobe » de Cyril Hanouna :

 

Le 20 juin 2017, le HuffPost trouvait 10 raisons d’apprécier Madeline Schiappa, dont la 3 et la 6 :

3 -Elle démontre qu’il y a une manière moins protocolaire de faire de la politique tout en connaissant ses dossiers. Madame Schiappa est une femme de combats concrets qui n’a pas besoin de langage notabilisant pour se créer une barrière artificielle de crédibilité. Ce qui doit parler pour elle, c’est l’action et les nouvelles manières de l’évoquer. À l’écrit comme à l’oral : Marlène ne parle pas comme une technocrate, Marlène parle comme tous les Français.

6 -Elle sait écrire sur des sujets légers en apparence. Mais qui peuvent être essentiels pour certaines comme sur la sexualité des rondes, qu’elle a évoqué dans un ouvrage érotico-humoristique. Un ouvrage que certains ont voulu prendre au premier degré. Cet humour aussi, que certains ont également refusé de comprendre (et qu’il en fallait là aussi de la mauvaise foi !) lorsqu’elle évoquait les meilleurs moyens d’avoir une vie un peu moins difficile au travail après une grossesse. Marlène nous explique quelque chose : avant d’être un produit, nous sommes des humains. Avec notre sexualité. Et nos vies qui se construisent.

- La rédaction d’E&R -

Une pornocratisation de la société dans la droite ligne du libéralisme,
lire sur Kontre Kulture

 

Marlène, la star sexuelle du nouveau gouvernement, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants