Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Maurice Szafran : "Mélenchon fait le jeu de Dieudonné et Soral"

Le journaliste qui n’est pas au chômage monte au créneau pour défendre Valls et Israël

Mission Nouvelle-Calédonie : en s’en prenant à Valls sur ses valeurs, Mélenchon fait le jeu de Dieudonné et Soral.

 

[...]

Dialectique islamo-gauchiste

Le député du nord Adrien Quatennens, nouvelle vedette du groupe parlementaire LFI, joue-t-il à l’idiot utile quand il fait mine de s’interroger : « Je ne sais pas au nom de quoi les djihadistes tuent » ? Ainsi la députée Danièle Obono, celle qui, entre autres saillies et provocations, considère qu’un chauffeur de bus refusant de prendre le volant après une femme n’est pas « forcément un radicalisé, mais un sexiste », celle qui établit une quasi égalité entre un islamiste et un manifestant anti-mariage pour tous, cette députée là qui s’est par ailleurs faite remarquée en raison de ses accointances avec le le parti (authentiquement raciste) des Indigènes de la République, Danièle Obono donc a mis sur le même plan, et avec l’assurance du théologien, des écrits violents de l’Ancien Testament et les prêches d’imans radicalisés ! Confusion des genres et de la pensée car si l’on tue aujourd’hui dans les rues de France, c’est n’est pas en se revendiquant du catholicisme, mais de l’islam radical et djihadistes. Cette construction théorique et politique, cette façon d’excuser toutes les déviances de l’islam, y compris les pires, parce qu’il faut se ranger, toujours se ranger, auprès des opprimés, relève de l’islamo-gauchisme. Jean-Luc Mélenchon peut s’indigner de cette qualification, mais certains dans son entourage ont adopté la dialectique islamo-gauchiste. Et lui-même n’y échappe pas toujours.

Ainsi, dans cette dernière passe arme avec Valls, mêle-t-il Israël à cette empoignade. Dans le courrier au Président de l’Assemblée nationale, il s’autorise le commentaire suivant pour mieux justifier son retrait de la mission : « Sa proximité avec les dirigeants de l’extrême-droite israélienne fait l’objet d’une ostentation choquante pour les militants de la paix de de pays comme du nôtre ». Passons sur une (importante) erreur factuelle : Valls est évidemment proche des responsables israéliens du camp de la paix, et non pas de ceux du bloc nationalisto-religieux au pouvoir. Mais en tout état de cause que vient faire Israël dans cette polémique franco-française ? Israël porterait-il la moindre responsabilité, directe ou indirecte, dans le déchaînement terroriste dont est victime l’Europe ? Si Mélenchon estime que c’est le cas, il devrait nous en entretenir, nous l’expliquer avec sa verve coutumière. Manuel Valls, lui, y perçoit des « raccourcis, des allusions évidentes et délétères ». Comment le contredire puisque Jean-Luc Mélenchon, comme il est désormais de tradition à la gauche de la gauche, n’hésite plus à utiliser le mot « magique », Israël, pour mieux diaboliser, pour démoniser à coup sûr, pour tuer l’adversaire.

Il n’est donc pas surprenant que le site antisémite Égalité & Réconciliation dirigé par Alain Soral, le compagnon de Dieudonné, apprécie sans réserve le sort que Mélenchon réserve à Valls « le sioniste ». Le chef de la France Insoumise trouve-t-il en Soral le nouveau compagnon de route qu’il mérite ?

Lire l’intégralité de l’article sur challenges.fr

En lien, sur E&R :

Pour « comprendre » l’israélophilie de Manuel Valls
et son acharnement pathologique contre Soral et Dieudonné,
lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1815468

    Cet hypocrite fait semblant de croire que l’Ancien Testament est le livre de référence des Catholiques.

    "Obono donc a mis sur le même plan, et avec l’assurance du théologien, des écrits violents de l’Ancien Testament et les prêches d’imans radicalisés ! Confusion des genres et de la pensée car si l’on tue aujourd’hui dans les rues de France, c’est n’est pas en se revendiquant du catholicisme, mais de l’islam radical et djihadistes."

     

    Répondre à ce message

  • #1815473

    Szafran c’est breton ?

     

    Répondre à ce message

    • #1815573
      Le 8 octobre à 22:38 par Jamel Gibson
      Maurice Szafran : "Mélenchon fait le jeu de Dieudonné et Soral"

      Oui Breton, mais éternellement attaché à Valls, qui lui est pas sa femme est éternellement attaché à la Palestine "Quand même" : je crois si je me souviens bien ou quelque chose dans ce style. Je sais plus trop la géographie n’a jamais été mon truque.

       
  • #1815481

    C’est une insulte à Soral et Dieudonné ! Mélenchon est un pitre qui amuse "l’avant garde", séduit ou irrite "l’arrière garde" ! Il ne fait que son jeu, celui du bouffon de l’oligar-chie...

     

    Répondre à ce message

  • #1815494

    Valls a besoin de Soral et Dieudo pour exister, et la véritée et aussi que Valls fait gagner beaucoups d’argent à Dieudo et un peu à Soral.

    Si Valls veut devenir Président le seul moyen c’est que Dieudo devienne Milliardaire. Merçi Valls.

     

    Répondre à ce message

  • #1815499

    Valls, l’enfant catalan élevé dans le culte des héros républicains espagnols qui ont combattu Franco



    E. Ratier égratigne "légèrement" cette version idyllique. Et c’est argumenté, documenté et sourcé. Une pensée pour lui et ses proches d’ailleurs, là-haut et ici.

     

    Répondre à ce message

    • #1815511

      Mince, je suis désolé, j’ai omis de citer la référence à laquelle je fais allusion.

      http://www.kontrekulture.com/produi...

       
    • #1815590
      Le 8 octobre à 23:40 par Mort de rire
      Maurice Szafran : "Mélenchon fait le jeu de Dieudonné et Soral"

      Personnellement je ne vois pas en quoi le fait d’avoir été un "républicain espagnol"(ou un rouge c’est selon) constitue un brevet d’honorabilité... Ces fameux républicains se sont fait connaître pour leurs nombreuses exactions à l’encontre de leurs opposants (au moins 10 000 prêtres, moines ou religieuses ont été tué par ces humanistes de gauche).

      On parle beaucoup de la répression franquiste mais étonnement il n’est jamais question des crimes des "républicains" qui ont assassiné au moins autant de personnes...

       
  • #1815510

    Il y a , comme l’a déjà noté il y a quelques temps P.Y Rougeyron, une réelle volonté du Système "d’Hitlériser" Mélenchon. A quelle fin et au profit de qui, nous le saurons bien assez tôt. (Volonté de placer une droite euro-libéralo-sionisante comme "opposant" principal ?) Mais si le système Macron continue à "Hitlériser" tous ses opposants, peut-être pourraient-ils établir des convergences bien plus vite que prévu ? Pourtant cela ne tient pas à grand-chose : se réunir autour d’un projet souverainiste ; que les uns renoncent à l’anticommunisme primaire et au capitalisme de papa qui n’existe plus, et que les autres renoncent à l’antifascisme sans objet et aux délires sociétaux...

     

    Répondre à ce message

    • #1816107
      Le 9 octobre à 20:12 par Mort de rire
      Maurice Szafran : "Mélenchon fait le jeu de Dieudonné et Soral"

      Une telle perspective est impossible car ce qui définit la gauche d’aujourd’hui ce sont justement ces délires sociétaux...

      Depuis la fin des années 70 et la diffusion des idées de l’École de Francfort la nature de la gauche a totalement changé, il n’est plus question de libérer les classes inférieurs de l’exploitation des classes dirigeantes mais de libérer les groupes "opprimés" des "privilèges" des groupes "oppresseurs", la gauche ne cherche plus à défendre les classes laborieuses mais plutôt à promouvoir les minorités.

      L’objectif des courants de gauche n’est donc plus d’abattre le système capitaliste mais de saper de manière systématique tout les fondements traditionnels des sociétés occidentales, a partir de ces prémices il est logiquement impossible de concevoir une quelconque alliance, car si on peut se trouver quelques intérêts communs nos visions du monde sont totalement incompatibles, ils cherchent à détruire ce que nous souhaitons défendre et ce qu’ils proposent comme alternative nous est insupportable.

      On pourrait longtemps disserter autour de la convergence entre les milieux nationalistes et marxistes avant la seconde guerre mondiale, comme par exemple les thèse de Ersnt Niekisch ou du cercle Proudhon, mais ce serait faire abstraction du fait qu’aujourd’hui il n’existe plus rien de commun d’un point de vu idéologique ou sociologique entre ces deux factions.

       
  • #1815524

    Szafran maçon ?

     

    Répondre à ce message

  • #1815554

    La politique est un vaste théâtre où chacun joue un rôle.
    Le but : pomper dans le capital "aura" des adversaires pour s’attirer la sympathie de leurs partisans.
    Ce que dit un rentier de la politicien n’est jamais ce qu’il pense en son fort intérieur. Ce blabla stérile amplifié par des journaliste, non moins rentiers, doit être jeté à la poubelle de la manipulation.

     

    Répondre à ce message

  • #1815570

    L avant garde de la république qui accuse l arrière garde

     

    Répondre à ce message

  • #1815789

    Et toi, Momo Szafran, de qui fais-tu le jeu ?...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents