Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Maxime Nicolle (Fly Rider) rejoint l’équipe de QG, la web-télé d’Aude Lancelin

Faisant désormais partie de l’équipe de la nouvelle web-télé QG, le média libre, Maxime Nicole annonce son intention de devenir journaliste. Selon le Gilet jaune, il remplit toutes les conditions pour obtenir sa carte de presse.

 

Maxime Nicolle, alias Fly Rider, l’une des figures du mouvement des Gilets jaunes, a annoncé dans une vidéo relayée sur le Net qu’il va très probablement obtenir sa carte de presse :

« Pour avoir une carte de presse, il faut travailler trois mois pour une agence de presse ou pour un média, et il faut que le montant du revenu soit au minimum la moitié des revenus que j’avais avant. Donc en l’occurrence comme je touche 500 balles, et que là je vais toucher un peu plus de mille euros, oui, je vais avoir le droit d’avoir une carte de presse trois mois après la date de mon entrée sur le site Internet Quartier Général », a expliqué Maxime Nicolle dans sa vidéo.

Début septembre, Maxime Nicolle avait annoncé son intention de rejoindre l’équipe de QG, la web-télé lancée en juin dernier par l’ex-directrice adjointe de L’Obs, Aude Lancelin, après avoir quitté en avril la direction du Média.

Cette arrivée a été officialisée lors d’une conférence à laquelle Aude Lancelin et Maxime Nicolle participaient tous les deux, et dont des extraits ont été diffusés sur les réseaux sociaux.

Maxime Nicolle attiré par la lumière, voir sur E&R :

 






Alerter

101 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents