Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Michel Onfray à plat ventre : "On a tort de ne pas stigmatiser l’origine islamique du propos antisémite"

Lors du quatorzième acte de la manifestation des Gilets jaunes, Alain Finkielkraut a été pris à partie dans la rue, puis invectivé de façon clairement antisémite. La presse, la classe politique, un grand nombre d’anonymes, mais également le président de la République, le ministre de l’Intérieur, tous se sont légitimement offusqués et ont manifesté leur soutien au philosophe. Je suis terriblement offusqué moi aussi et je manifeste mon soutien total à l’auteur de La Défaite de la pensée.

 

En voyant ces images et en entendant la bande son qui l’accompagne, j’ai eu un haut-le-cœur physique, j’ai ressenti un malaise corporel empathique. La vision du corps voûté du philosophe, comme s’il cherchait en vain à se protéger corporellement des insultes, des cris, des vociférations, son visage sidéré, son regard hagard, tout cela m’a immédiatement rappelé ces photographies de juifs à la silhouette abattue, accablée, écrasée en présence de soldats nazis. Je ne suis pas suspect de banaliser le nazisme et d’y renvoyer mal à propos ! Dès lors, l’heure venue, et, hélas, elle est venue, je peux vraiment dire que, cette fois-ci, ces images m’ont fait penser aux juifs du ghetto de Varsovie traqués par la soldatesque national-socialiste. Ma peine pour cet homme est grande.

Peut-on penser ce qui est advenu ?

J’ai la faiblesse de croire que oui et la certitude que, pour ce faire, il me faut dire un certain nombre de choses que la presse ne dit pas. Et dire ce que la presse ne dit pas en précisant, justement, qu’elle ne le dit pas, puis dire pourquoi elle ne le dit pas, c’est aller au devant d’un lynchage. Ce n’est pas bien grave, j’ai l’habitude, ce ne sera pas la première fois. Ce ne sera pas la dernière non plus.

Qu’est-ce que la presse n’a pas dit dans cette affaire ? Que le propos antisémite tenu par un vociférant dont j’espère que Castaner va être actif pour le retrouver afin qu’on connaisse son identité et qu’on établisse son portrait politique et sociologique en bonne et due forme, l’a été par un musulman. Cela ne fait aucun doute. Pourquoi la chose n’a-t-elle pas été dite ? On a stigmatisé le propos antisémite, et on a eu raison, mais pas du tout l’origine islamique de ce propos. Et on a eu tort. Je vais dire pourquoi.

Lire la suite de l’article sur michelonfray.com

Onfray le Zemmour de gauche, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il faut que Onfray prenne des vacances, ça lui fera le plus grand bien.

     

    • Des vacances, bonne idée. Et qu’il les prenne Onfray de la princesse s’il veut. ça nous coûtera toujours moins cher que d’être obligé de l’entendre débiter toutes ces âneries. En tous cas, ce type fait mille virages et possède mille visages. Au fait, c’était quoi le titre de la chanson de Dutronc qui parlait si bien de ce genre de personnage ? Ne serait-ce pas "l’opportuniste" ?


  • Onfray vient de gagner un nouveau ticket d’entrée à ONPC et à bien d’autres émissions-débats où il nagera avec ravissement, crotte parmi les crottes .

     

    • ONPC c’est pas l’émission d’où Zemmour lui même s’est fait virer justement parce qu’il avait un discours trop proche de celui que vous reprochez aujourd’hui à Onfray ("islamophobe" c’est bien comme ça qu’on dit ?)
      un peu de nuance, et de vérité svp. Non les médias, 100% de gauches, servent bien la soupe au contrat social victimaire de la République maçonnique antiraciste et antichrétienne avant tout.
      Donc Onfray n’avait aucun pbm pour se faire inviter, et il le sera encore, ne serait-ce que pour toute son oeuvre anti-religieuse et anti-catholique particulièrement (mais jusqu’ici ce point de détail n’avait pas semble amener une ombre sur le personnage).
      Maintenant qu’il opte pour un discours plus "islamophobe", il sera peut-être moins invité par ces mêmes médias très racisés et très promoteurs du vivrensemble (sionisme ou pas).

      Par contre il semble avoir allègrement franchi la ligne E&R. Anti-catholique, ok, mais anti-musulman, là ça dépasse les bornes. On est en France, inch’Allah...


  • Onfray a une haine (la haiiiiiine...) de tout ce qui est religion. Et d’abord la religion chrétienne mais comme cette dernière a été socialement vaincue (du moins l’Église ; le message du Christ est invincible !) il se concentre particulièrement sur l’islam avec une mauvaise foi (...) qui ne fait pas honneur à son intelligence (ben si, quand même : le bonhomme est quelques crans au dessus de ses pairs "philosophes"). Il faut lire son Penser l’islam pour prendre la mesure de cette mauvaise foi et cette hargne sous le masque du "libre examen athée". Quant au judaïsme, il sait habilement en mesurer les critiques pour ne jamais avoir à assumer une accusation d’antisémitisme.
    Comme quoi, l’intelligence est une condition nécessaire mais non suffisante ; il lui manquera toujours le courage, cette valeur virile...

     

    • La Philosophie a été inventée par les Grecs pour trouver le Bien le Beau le Vrai en dehors de tout mythe et de toute religion . La Philosophie est ATHEE, elle s’est construite hors de la religion, comme la Science, inventée également par les athées grecs, science qui cherche à comprendre et qui ne se contente plus des explications puériles de la religion : " C’est le bon Dieu qui a créé le monde en 6 jours, et le 7ème, comme il était fatigué, il a fait dodo " . Encore aujourd’hui on dirait que le "croyant" ignore que la science existe . Mais les religions se défendent : ce sont les prêtres d’Athènes qui ont fait condamner à mort Socrate car ils l’accusaient d’athéisme, et c’est un stupide pape qui a fait condamner Galilée qui venait de prouver que la terre tournait sur elle même et autour du soleil : la recherche astronomique en a été retardée d’un siècle ! Tout cela pour dire qu’en bon philosophe Onfray est athée . Parler de "philosophie chrétienne" - ou juive ou musulmane - est une imposture, une contradiction dans les termes .


    • @Phrynée

      « La Philosophie a été inventée par les Grecs pour trouver le Bien le Beau le Vrai en dehors de tout mythe et de toute religion . »
      Non. Il n’y a qu’à considérer tous les commentaires qu’ont produit les philosophes grecs sur les mythes (les exemples abondent : je ne mentionnerai qu’Apollon et Dionysos chez Nietzsche) pour admettre que cette discipline est, au contraire, entièrement fondée sur le substrat mythologique, autant chez les classiques que chez les modernes.
      De plus, c’est par un ethnocentrisme regrettable que tu en fais une invention grecque : n’y a t-il pas un « amour de la sagesse » en Chine, en Inde et, en fait, dans toutes les cultures humaines ?

      « La Philosophie est ATHEE. »
      Non. L’athéisme est une chose toute récente, la philosophie, même dans son expression grecque classique, la précède de très loin. C’est par un tropisme moderne que tu considères la philosophie athée comme seule expression philosophique. Apparemment, Maïmonide, Saint Augustin, Saint Thomas d’Aquin, Ibn Rushd ou Al Farabi te sont inconnus. C’est ton affaire.

      « [...] explications puériles de la religion : " C’est le bon Dieu qui a créé le monde en 6 jours, et le 7ème, comme il était fatigué, il a fait dodo ". »
      Cette formulation plus infantile qu’ironique montre que le littéralisme imbécile est également partagée entre croyants bornés et athées non moins bornés. Le philosophe juif, chrétien ou musulman fondera justement son rejet du littéralisme par la simple évidence que Dieu n’étant (par définition en quelque sorte) limité par rien, Il ne peut être sujet à la fatigue ; le « repos » doit donc s’interpréter comme un « retrait » pour permettre à la Création de se développer.

      « Encore aujourd’hui on dirait que le "croyant" ignore que la science existe. »
      Encore une fois, tu ramènes la science (qui ne veut pas dire autre chose que connaissance) à la seule science moderne. La religion est une partie de la métaphysique ; la science moderne est entièrement physique (au sens général de phusis : nature). Celle-là dépasse celle-ci.

      « Mais les religions se défendent »
      C’est donc bien qu’elles sont attaquées...

      « ce sont les prêtres d’Athènes qui ont fait condamner à mort Socrate »
      Encore non. Socrate fut dénoncé par le poète Mélétos, l’artisan tanneur Anytos et l’orateur Lycon : aucun n’est prêtre. Le tribunal qui le condamne, l’Héliée, est composé de six mille citoyens, tirés au sort chaque année : nul prêtre là encore.

      (...)


    • @Phrynée (suite et fin)

      « ...car ils l’accusaient d’athéisme. »
      Non. Tu confonds athéisme et impiété.

      « Parler de "philosophie chrétienne" - ou juive ou musulmane - est une imposture, une contradiction dans les termes. »
      On a bien compris que tu déniais à tous ceux qui ont compris la doctrine métaphysique de l’Unité (car il n’est pas question de croyance mais de connaissance) la faculté de penser. Le philosophe n’est qu’un aspirant à la sagesse : pas un sage. La Sophia est le stade supérieur à la Philosophia.

      Tu dois être un jeune étudiant en philosophie (je le fus aussi) plein de fougue et de véhémence. Prends le temps de lire et de comprendre au lieu de lancer des flèches à tort et à travers : tu ne fais que prouver ta grande ignorance (ce qui est bien normal pour un jeune) et ta suffisance (ce qui l’est beaucoup moins).


    • " Dieu qui a créé le monde en 6 jours, et le 7ème, comme il était fatigué, il a fait dodo"

      Ce n’est pas honnête comme analyse.
      On peut y voir là un des premiers acquis sociaux, octroyant un jour de congé "d’ordre divin." (qui d’autre faisait autorité ? ou concensus ?)
      Si les prêtres sont idiots, ceux qui ont fondés les religions sont tout sauf des imbéciles.

      C’est catastrophique de juger les religions (probablement obsolètes aujourd’hui) que de façon négative sans jamais percevoir le saut qualitatif qu’elles ont procurées aux masses.
      Car le problème fut celui d’eduquer les masses a peu de frais,sans infrastructures.

      Eduquer, uniformiser de petites cités, c’est une autre chose...de large campagnes, c’en est une autre.


    • (suite)
      L’essor des religions va de pair avec "l’explosion" démographique.
      C’est un mode d’education adapté à son époque et à ses réalités.

      Si l’on compare avec la taille du système éducatif dans les pays developpés et ses résultats... pour l’education basique qui fait du sujet un être apte à vivre en société.... la religion est probablement beaucoup plus efficace, et elle génère même du revenu, et de la redistribution,de l’art,etc... ce que l’ecole ne fait pas.

      Et cela il y a 8-20 siecles+.


    • à Phrynée : tu as raison, on ne demande jamais au "croyant" de chercher à comprendre, on lui demande seulement de croire passivement . Seuls les athées cherchent à comprendre, c’est pour cela que les Grecs ont inventé toutes les sciences . C’est parce qu’il était athée qu’Hérodote a inventé l’Histoire RATIONNELLE, sans Dieux ni aucune intervention divine, comme dans la Bible et les poèmes homériques . C’est l’athéisme qui est à l’origine de tous les progrès scientifiques, le "croyant" - un cerveau lavé dès l’enfance - s’en remet aux "miracles" produits - bien sûr ! - par la "prière" . Avant l’athée Hippocrate les malades allaient passer une nuit dans le temple d’Asclépios, au matin les prêtres les interrogeaient sur leurs rêves, et c’est en les interprétant qu’ils leur donnaient un "remède" . Libre à vous si vous voulez revenir à ces pseudos guérisseurs d’avant Hippocrate .


    • """les athées cherchent à comprendre, c’est pour cela que les Grecs ont inventé toutes les sciences . C’est parce qu’il était athée qu’Hérodote a inventé l’Histoire RATIONNELLE, sans Dieux ni ..""
      J’ai arrêté là, quand on ne connaît pas l’histoire et qu’on ne va même pas lire les écrits de personnes qu’on cite, on évite d’étaler son ignorance avec tant d’aplomb.
      Depuis quand les grecs ont inventé la moindre science ?
      Quant à Herodote, commence par le lire..

      N’importe quoi parfois sur les commentaires


    • Quand est ce que « un jour » se termine à l échelle de Dieu ?
      probablement quand tous les soleils sont éteints .
      voila qui réconcilie le temps de la création avec les durées évolutionnistes.


  • Même si je m’insurge contre la violence du personnage qui agresse Finkelkraut, de voir Onfray, si habitué à manier le verbe avec précision, confondre lui aussi antisémitisme et antisionisme, me laisse effarée !
    Nous nous trouvons devant la menace d’une police de la pensée et de la suppression de l’état de droit puisque la liberté d’expression n’existerait plus.
    Critiquer l’un des régimes les plus condamnables au monde serait puni par la loi !
    C’est à vomir !

     

    • D’autant que dans son texte il appelle aussi à la censure de Dieudonné... Assez incroyable de la part d’un type qui se dit lui-même attaqué et censuré...


    • L’homme qui invective est un musulman entouré d’un groupe d’autres musulmans portant le foulard palestinien. Vous croyez qu"il se passerait quoi si un homme portant le foulard palestinien croisait un groupe de sionistes ?! La même chose.

      Il est évident qu’un groupe de militants pro palestiniens s’en prendra un un Finki qui se revendique sioniste et il est malhonnête de leur taper dessus, ils ont leurs raisons. Comme tout sioniste a ses raisons de taper sur un palestinien.

      Tout cela est ridicule. Onfray est ridicule de parler de récupération du mouvement par des intégristes musulmans. Il y a de tout chez les GJ et là c’est pour Finky comme pour les pro palestiniens un malheureuse rencontre sur laquelle il est inutile d’épiloguer sauf faire le jeu du système qui détourne de l’essentiel par cette récupération grotesque de ce petit fait divers : la fin de la dictature macron et UE


  • De nos jour ,faut bien bouffer ,non ? eh bien ,c’est ce qu’il fait ,et puis ,il faut savoir nager entre deux eaux ,surtout quand on ne sait pas nager ,ça aide


  • Je trouve curieux que des prétendus philosophes ne comprennent pas la notion d’ostracisme.


  • Faudrait peut-être lui expliquer à ce benêt que les arabes sont des sémites.

     

  • Je vois que certains à E & R ont décidé qu’il fallait crier "haro sur le baudet" en faisant dernièrement d’Onfray leur "tête de turc",pourtant ce que dit Onfray n’est pas faut,même si il ne faut pas essentialiser son propos.
    Et puis mieux vaut un intello "demi-résistant" (comme l’appelle Soral),dont le coté pédagogique de ses interventions qui n’est plus à prouver commence à dégrossir dernièrement nombre de personnes de gauche,naïves ou bienpensantes qui ne vont pas encore sur ce genre de site,que pas de résistant du tout !!!

     

  • #2147137

    lol, il en fait trop pour être honnête, rien que le 1er paragraphe, avec les "photographies de juifs à la silhouette abattue, accablée, écrasée en présence de soldats nazis".

    Tout le texte est caricatural, mais ne le sera jamais assez.
    Peine perdue, donc.


  • Depuis sa rupture d’anévrisme, il frôle vraiment les pâquerettes.


  • Ça shlingue trop là... Désolé, même en me bouclant le nez, je n’ai pas pu terminer...
    Il lui a fourré toute la langue, son seul regret aura été de ne pas y avoir glissé la tête entière...


  • Elle est longue sa recette de lustrage de champignon !


  • Pour ceux qui n’avaient pas encore compris....

     

  • Étonnant de la part de M Onfray de vouloir inviter l’islam dans ces événements que connaît le pays en ce moment ! Mais BFM ne l’a pas encore fait ????


  • Il débloque dur Onfray. Finky le dos courbé, le regard hagard... Comme si ce « vieillard » retournait à sa condition de Juif obligatoirement soumis pendant la guerre. Tout juste s’il lui a pas mis une étoile jaune, tout juste s’il ne l’a pas... enfin bref. Ce Onfray en voulant trop en faire se fourvoit. Finkielkraut, qu’on l’aime ou pas, qu’on l’approuve ou non, est resté digne, debout, pas apeuré, enfin dirais-je « normal » et « correct » dans la circonstance.
    Onfray est un phraseur qui maladroitement veut faire dans le compassionnel. Pas sûr que ça plaise.


  • "Ma peine pour cet homme est grande". Dernière phrase bourrée d’une émotion digne de la "Liste de Schindler". Seulement la scène en question ne fait pas partie du film sur la guerre de Spielberg. La scène en question se passe en 2019, en décors naturels dans une des rues de Paris, et elle ne s’y prête point au commentaire plein d’une tristesse pathétique de la part de M Onfray. Un commentaire d’une mièvrerie telle que j’ai eu même un peu honte en constatant que certains intellectuels français sont réduit à produire ce genre d’écrits pour défendre leur biftecks. Ce n’est jamais arrivé aux intellectuels des pays de l’Est même aux pires des dictatures communistes, ils n’ont jamais été réduits à ça, vous pouvez me croire. Mais revenons au cri de cœur de M Onfray.
    Nous apprenons qu’en voyant le corps voûté du philosophe Finkielkraut "comme s’il cherchait en vain de se protéger des vociférations et des insultes", le philosophe Onfray a ressenti "un malaise corporel EMPATHIQUE".
    Tout ce que je pourrais dire en conclusion, c’est que vu sa nature extrêmement sensible, M Onfray, a vraiment eu de la chance de ne pas avoir vu ni les mains arrachées, ni les jambes bousillées, ni les yeux crevés de dizaines de simples français. Des français anonymes qu’on n’invite pas sur les plateaux télé et dont le seul tort c’est de réclamer des moyens pour vivre dignement et en paix. Je ne sais pas pourquoi mais il y a une citation de la Bible qui me vient à l’esprit pour l’occasion (désolée de citer de mémoire) - "et ils aurons des yeux mais ils ne vont pas voir, et ils auront des oreilles mais ils ne pourront pas entendre"... M Onfray lui, il a vu ce qu’il voulait voir et il a entendu ce qu’il voulait entendre.

     

    • Il n’est pas le seul à avoir une indignation sélective, .. Et ouî, la violence est présente à chaque manifestation, de tous les côtés, à se demander quelle est la motivation des participants !
      Il faut être singulièrement stupide pour ne pas comprendre que l’on prend des risques à ne pas s’éclipser quand certains jettent des boulons ou des pavés sur les policiers.Il est évident qu’ils vont répliquer ! Et en général quelqu un trinque, évidemment !
      Désolé, mais Onfray à vu juste : c’est bien un islamiste radical qui a craché sa haine.
      C’est d’ailleurs ce qui m’inquiète le plus : la haine engendre toujours la haine. Et ce n’est pas en niant la réalité qu’on résous les problèmes. Qu’est-ce qu’il nous arrive ? Notre civilisation est-elle devenue à ce point primitive que seuls les êtres violents s’expriment ?


  • Arrête Michel tu vas me faire chialer.


  • Ça y est, Michel a retrouvé une salle à Caen pour son université populaire.

    Quand faut tapiner faut tapiner, ça a un prix.

    PS : j’ai halluciné sur son article, quand on pense qu’un philosophe est là pour vendre de la raison (Alain Soral)...


  • si sa base de reflexion et d’information est mainstream , il est pas sortie de l’auberge...
    pas bien de se nourrir de fakes news , pas bon pour le mental , mauvaise recette et mauvais plat à l’arrivée.


  • Encore un qui a eu la nausée ! Jusqu’où va-t-il descendre ?

     

  • Bon.
    Cette fois-ci je survole vraiment le texte de M. Onfray et, s’il mentionne le grand méchant loup (l’insulte antisétime), jamais il ne la retranscrit, et pour cause : elle n’est pas là, c’est l’Arlésienne, c’est un outil convoqué, un marteau psychologique.

    Ensuite, sa plainte douloureuse pour un vieil homme, n’importe qui peut l’entonner ; et tous ceux qui ont à cœur, tous les jours, humblement, d’aider leur prochain sans être filmé, auraient aidé A. Finkielkraut à cheminer sur le trottoir loin de la houle des courageux qui, en groupe, s’en prenaient à une cible bien trop facile (qui sont ces gens, où est leur amour-propre ? etc.).

    Enfin, l’antienne sur l’islamo-gauchisme : elle tombe à plat, du fait des renoncements de sa pensée marqués en début de billet.
    Je pense qu’il s’en remettra, et finkie aussi (que tout le monde se prépare pour son prochain brûlot).


  • Le corps vouté ? Les caricatures antisémites ne décrivent-elles pas des juifs aux corps voutés ?


  • Bon pour ceux qui ne savaient pas encore à quoi ressemblait un rescapé de Tréblinka, ben c’est fait.

    Les éborgnés de ce mouvement apprécieront, à quel point on se fout de leur gueule. Et oui vu les images et le contexte, un rassemblement de 13 partis main dans la main s’imposait.

    Si c’est ça être philosophe aujourd’hui alors on est à 2 poils de fesses du Kali Yuga...

    Comme dirait l’ami Vévert : Poussez les amis ! Poussez !


  • A se souffler dans le cul pour devenir autobus Onfrey finira acrobate mais vraiment rien de plus !
    Acrobate certe , mais avec rond de serviette au dîner !!


  • Bon ben maintenant c’est clair, ça fait un moment que je l’ai vu glisser progressivement, lentement mais sûrement vers un sionisme voire un national sionisme clair et évident.

    Autant jai beaucoup apprécié ce qu’il a pu dire sur nombre de sujets avec lesquels j’étais d’accord avec lui de À à Z ou presque, autant j’ai de plus en plus de mal à l’écouter.

    Je me demande si l’histoire du rejeté, censuré n’était pas une vaste farce histoire de s’attirer la sympathie de dissidents naïfs qui vont adhérer ensuite à son discours sans conditions.


  • Onfray publiant 2/3 bouquins par an et vendant donc autour de 500.000 exemplaires minimum puisque édité en 5 ou 6 langues différentes ... se trouve à présent dans la situation classique de celui qui ... soit, dit clairement ce qu’il pense ... et c’est le chômage définitif ... soi "va à la gamelle" comme tant d’autres et là, les chances de pouvoir perdurer s’offrent à lui !..
    Je crois hélas que c’est aussi simple que cela !..


  • Michel Onfray est dans son rôle de lanceur d’alerte . Il pourrait rajouter dans ses références bibliographiques le livre d’Abu Bakar Naji qui expose très bien les méthodes subversives qui agitent en ce moment notre pauvre France.


  • Il y a à peine quelques jours, Michel Onfray écrivait ce texte courageux qui dénonçait l’hitlérisation des Gilets Jaunes :
    https://michelonfray.com/interventi...

    Et aujourd’hui, il écrit ce texte qui hitlérise les Gilets Jaunes quand ceux-ci sont musulmans.

    Schizophrénie cognitive ?

     

  • Finky vient pathétiquement allumer un contre-feu pour fragiliser le mouvement des gilets-jaunes, et Onfray tombe direct dans le panneau. Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt...


  • Michel Onfray n’est pas un intellectuel au vrai sens du terme. Cest juste un prof. de philo.

    La quête de sens fait la fortune des profs de philo. en ce moment. C’est, je crois, une nécessité. Mais pour là plupart d’entre eux, le "Ciel est fermé"(René Guénon).


  • Je ne pousserai pas le vice en allant sur son site, et ne connaîtrai pas la raison avouée qui l’a inspiré mais je suis persuadé qu’un intérêt supérieur l’anime.


  • Ah bon, il n’y a aucun rapport entre Islam et haine des juifs ? J’ai du mal lire le Coran alors. Ah oui j’oubliai les traductions sont forcement mauvaises.

    Ceci étant ces deux là se sont bien entendu contre les catholiques en Espagne. La reconquête est notre seule solution pour vivre.

     

    • Parce que vous croyez vraiment en cette histoire des 8 cents ans de présence dite "musulmane" en terre Ibérique telle qu’elle est racontée dans les manuels scolaires ???
      Une mosquée à Cordoue, 2 ou 3 patelins à consonances Berbère ....
      En France, à peine(si j’ose dire) 40 ans d’immigration d’une population limite pauvre, venue comme simple main d’oeuvre et non pas telles des soldats Impériaux et voilà des quartiers et des villes entièrement musulmanes...Voyons un peu de bon sens !


    • Peux tu nous citer les passages du coran incriminés, toi qui semble être un exégèse ?
      Les juifs sont nommés "enfants d’Israël, le mot juif n’est pas utilisé à ma connaissance.
      Voici quelques passages : 45.16 "Nous avons effectivement apporté aux Enfants d’Israël le Livre, la sagesse, la prophétie, et leur avons attribué de bonnes choses, et les préférâmes aux autres humains [leurs contemporains]"
      10.93 "Certes, Nous avons établi les Enfants d’Israël dans un endroit honorable, et leur avons attribué comme nourriture de bons aliments. Par la suite, ils n’ont divergé qu’au moment où leur vint la science. Ton Seigneur décidera entre eux, au Jour de la Résurrection sur ce qui les divisait."
      61.14 "O vous qui avez cru ! Soyez les alliés d’Allah, à l’instar de ce que Jésus fils de Marie a dit aux apôtres : « Qui sont mes alliés (pour la cause) d’Allah ? » – Les apôtres dirent : « Nous sommes les alliés d’Allah ». Un groupe des Enfants d’Israël crut, tandis qu’un groupe nia."


    • Ou encore ces deux passages :
      2.40 O enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés. Si vous tenez vos engagements vis-à-vis de Moi, Je tiendrai les miens. Et c’est Moi que vous devez redouter.
      2.47 O Enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés, (Rappelez-vous) que Je vous ai préférés à tous les peuples (de l’époque).


  • Le type qui agresse Alain Finkelkraut est sans doute un faux GJ il n’en est que plus immonde. La France n’est pas à lui, pas encore du moins, mais l’on devine bien le projet. La France n’est pas plus à l’agressé qu’à l’agresseur, elle est aux authentiques GJ.

     

  • c est voulu, afin de ne pas réveiller une communauté qui pour l’instant dort en banlieue

    c est peut etre là que se trouve le "bleme" , car le profil du candidat ne semble pas correspondre pas a celui qui était espéré

    disons que le verre est en moitié plein, avec force philippiques et l’aide de moult sophismes ont arrive quand même à y associer le mouvement Gj
    le remplir comporte le risque de voir faire face à de grands problèmes

    nous somme mardi et personne n’a été, ni convoqué, ni appréhendé, sachant que pour des faits sibyllins beaucoup se sont retrouvés en moins de deux en en GAV avec convocation voir comparution immédiate

    donc
    - re classifier des injures publique en acte antisémite
    - ménager l’auteur
    - faire porter le doulos a l’ensemble
    - ostraciser ( certains sont "vache" avec mlp quand même )
    - se donner le prétexte pour interdire
    - préparer la grande réunification derriere lrem, le 1er de violon, wauquiez vient d’ouvrir le bal


  • Je suis musulman et sémite, ma copine est sémite et chrétien, mon pote est sémite et juif.
    Et jésus était sémite... Et les palestiniens sont sémites.
    Donc D après onfray, je suis anti-moimême...
    Je comprend mieux pourquoi on empêche les gens d avoir une culture générale, c’est pour faire croire tout et n’importe quoi.

     

  • dans cette affaire GJ / finky, l’un des commentaires judicieux notait cette circonstance : finky débarque en taxi près d’un groupe GJ où se trouve opportunément une équipe de BFMTV ;
    j’ajouterais : finky débarque en taxi près d’un groupe GJ où se trouve opportunément une équipe de BFMTV , ET curieusement quelques salafistes ; sachant que ces derniers ne représentent pas le 1/1000ième de l’ensemble des GJ


  • Un type qui se sent " chez lui " en Palestine occupée ne peut tenir un autre discours .Pour paraphraser un humoriste Camerounais je dirais " c’ est ça Michel ,à genoux ...non couché , rampe ...


  • Déjà avant son avc ce n’était guère brillant, sorte de Hugo soumis, propagandiste de la gauche molle et atlantiste. Là il rampe dans le caniveau de sa bassesse à laquelle sa pauvreté intellectuelle l’a condamné à jamais, incapable de penser la société et donc obligé de copier et de critiquer aléatoirement en dosant jusqu’où aller trop loin. Mais sans rien comprendre à rien. Pourrait donner des conférences aux ex-cgtistes séniles.


  • Ils nous avaient pas dis à peu près la même chose concernant l’église catholique ? Avant la farce Vatican 2.


  • « En voyant ces images et en entendant la bande son qui l’accompagne, j’ai eu un haut-le-cœur physique, j’ai ressenti un malaise corporel empathique. »

    Je me suis déjà intéressé aux écrits de Michel Onfray jusqu’à ce que je m’aperçoive qu’il est un « intellectuel de façade », c’est-à-dire quelqu’un qui donne l’impression qu’il réfléchit à une situation mais qui, dans les faits, n’exprime toujours qu’une opinion parmi tant d’autres. Ce qu’il dit ou écrit n’est que du bruit. Je préfère me taire et entendre la rumeur sourde de la colère du peuple qui annonce des changements drastiques et probablement très désagréables pour ceux qui occupent le devant de la scène sans jamais reconnaître que c’est le public qui les paye !

    Merci à ER de poursuivre dans sa quête de vérité et de réalité...


  • Inversion accusatoire ...


  • A moitié hors-sujet : lors de son récent entretien sur LCI, qui a fait un certain bruit, Eric Zemmour a affirmé une chose qui n’a, semble-t-il, retenu l’attention de personne, que ce soit dans les médias mainstream ou sur ce site.

    Il a affirmé qu’il était juif, mais pas sioniste. Texto, il a dit à la journalope qui l’interrogeait (au sujet de la proposition de loi visant à sanctionner l’antisionisme, Zemmor se disant contre) : "on peut être juif sans être sioniste, vous en avez un devant vous".

    Zemmour pas sioniste, ce serait un scoop. Qu’en pensez-vous, chers amis d’E&R ?


  • Merci au Soufflé au fromage à lunettes de m’avoir fait découvrir Élias d’Imsalène.


Commentaires suivants