Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mignonnes : réflexion sur l’hypersexualisation ou conditionnement pédophilique ?

Mignonnes est un film de long métrage réalisé par la Franco-Sénégalaise Maïmouna Doucouré et sorti en salles de cinéma le 19 août 2020 en France.
Diffusé via Netflix, le film a fait l’objet de vives controverses aux États-Unis avant d’être retiré de la plateforme [1] : il a notamment été accusé de promouvoir «  l’exhibition obscène des parties génitales de mineures, sollicitant un intérêt lubrique pour le sexe  ».
Soutenue par la ministre française de la Culture, Roselyne Bachelot, l’équipe du film a affirmé « entendre dénoncer la sexualisation précoce des jeunes filles, soumises à la dictature des apparences amplifiée par les réseaux sociaux ».
Alors, réflexion sur l’hypersexualisation ou conditionnement pédophilique ?

 

Cliquez sur l’image pour visionner la vidéo
(texte d’origine ici)

 

La bande-annonce de Mignonnes :

 

Prolongez la vidéo avec Kontre Kulture :

 

Notes

[1] Suite à une pétition et à un appel massif à l’annulation des abonnements.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Normalement ce genre de truc c’est de la provoc outrancière, c’est donner de grands coup de pied dans le vilain cadavre du catholicisme dans l’espoir que ça réagisse encore un peu, mais d’après la bande annonce ça m’a l’air assez authentique en fait. On va donc attendre avec plaisir que ça sorte sur yggtorrent :-)

     

  • Pas de quoi fouetter un chat dans la bande-annonce...pas pu voir la video n°1


  • ’’ Soutenue par la ministre française de la Culture, Roselyne Bachelot, l’équipe du film a affirmé « entendre dénoncer la sexualisation précoce des jeunes filles, soumises à la dictature des apparences amplifiée par les réseaux sociaux ». ’’

    Pour l’avoir vu il va falloir m’expliquer à quel moment ce film dénonce cette hypersensexualisation precoce ?

     

  • #2626296

    une fois, je me suis dit, je vais regarder des films intelligents :
    finis les rambos, les tchouarzénéguerre !

    j’ai voulu regarder un éric rohmer :
    Pauline à la plage

    pauline, elle est toute pourrite !

    du coup, je me suis mis Traci Lords,
    même pas majeure, les nénés en poire

    avec les doublages en français

     

  • « Dénoncer la sexualisation précoce des jeunes filles » mouais....
    Moi ce que je vois c’est la super cool émancipation d’Amy de son carcan traditionnalo-religieux, pour être enfin libre de twerker à moitié nue, moitié collée moulée, devant un public qui fait mine d’être choqué alors que c’est pratiquement déjà d’une banalité à en faire bâiller les mamies.
    Occident dégénéré.


  • Mais non , c’est un film sur l’intégration et la libération d’une fillette des mains du vilain patriarca islamique negroide . Libération de la chasteté par l’exposition du corps des femmes , classique .
    Le tremoussage semi-pornographique est le passage obligé de l’enfance àu statut de femme consommatrice et consommable parce que je le vaux bien . Il faut indissocier le monde fantasmatique de la publicité et du showbiz des objectifs dans le réel , bref femmes libérées soyez des putes , parce que vous le valez bien .
    De la chair fraîche pour les vieux pedocriminels ? Vu que le monde du paraître , cinéma, mode, fabrique de stars , pub etc est dans leurs mains , on devine tous ces vautours à l’affût .
    Le progressisme en tant que tout à l’égout de toutes les perversités inclut forcément la normalisation de la pédophilie .
    Le rôle des mères est crucial , de femmes victimes a agent du système pervers , elles sont devenues des mères maquerelles .
    " Quand les femmes se dégradent la société entière se dégrade ! " BG
    Protégez vos enfants !


  • Je n’ai malheureusement pas vu ce nouveau chef d’œuvre de Netflix, mais la diversité est bien respectée. Déjà c’est bien car en Afrique, la puberté d’une fille est de 10 ou 11 ans. Les mauvais esprits complotistes diront que toutes les filles doivent suivre ce mouvement progressiste, comme le niveau scolaire se nivelle également vers le QI de l’Afrique, en 2020 un bachelier souvent ne maîtrise pas bien la langue.
    La France intellectuellement et sexuellement ça doit être l’Afrique. QI 70 et puberte beaucoup plus jeune que chez les blancs. Lire le plan Kalhergi.

    On peut en déduire que l’école serait faite pour valoriser la mixité sous toutes ses formes vue qu’en 15 ans de scolarité le temps d’apprentissage intellectuel et même physique -3 h de sport par semaine- est réduit à presque rien, que la nature qui a horreur du vide doit s’exprimer dès le plus jeune âge. Le droit a la jouissance dès 9 10 ans mérite une réflexion.

    Si on est sérieux et pas un complotiste endoctrine et bas du front, on dira que c’est un sujet courageux, peu abordé, et que la petite Malia a bien du mal à gérer ses émois de collégiennes, et bien du courage, ne sachant comment s’épanouir entre une tradition africaine morale, assez stricte, et bonne, et les facilités qu’offre le pays des droits de l’homme.

    Moralité : l’enseignement virtuel ou le CNED, ou, la mixité sociale, moi je dis, vive la mixité sous toutes ses formes et l’Education Nationale.


  • Même ma fille de 14 ans ne pense pas à tortiller du cul comme ça.
    Le paradoxe de la "culture" qui apprend bien aux petits à "jouer" le message qu’elle souhaite faire passer."Drôle" de façon de militer..
    Et comme un (e) enfant n’a ni la force physique ni morale pour prendre du recul sur les manipulations des adultes,c’est tellement facile de les instrumentaliser.
    L’industrie cinématographique sait très bien à quel point le spectateur s’identifie à ce(et ceux) qu’il voit.
    Encore un bel exemple de l’état de la famille -et la place du père-comme socle de construction solide de la bonne image de soi (se sentir "quelqu"un" et quelle idée d’aller faire jouer son enfant cela !)et la place des réseaux sociaux comme substituts de reconnaissance -parce que défaillante- de soi.

     

  • On a vraiment envie de sortir le lance-flamme là, mais on préfère les pardonnez.

    #CétaitMieuxAvant


  • Voila pourquoi en premier, la destruction de nos croyances, puis tout les postes du plus bas au plus haut, puis nos maisons et notre culture. Un plan simple, et maintenant démontrer à la masse petit à petit que l’homme est un animal ( qui est vrai par ailleurs ) ,même si il est vrai que la vie est faite pour se reproduire indéfiniment, à quatre mois, le foetus produit déjà 1 milliards de spermatozoïdes, et le foetus femelle se prépare a quatre cents milles ovules ,et oui, le sexe féminin est son arme ultime. Mais voilà ! Notre civilisation qui donne énormément de pouvoir a la science se noie dans les perversions morales, ces gens ne nous préparent pas à la pédophilie, ces gens préparent une armée d’enfants plus facile a manipuler, et a se taire. C’est le bien contre le mal ,la destruction. C’est nous le retour du messie.


  • En Afrique dès qu’une gamine tient debout on lui montre comment danser le twerk ! Alors que des gamines de 11 ans le fassent en France quelle importance . L’essentiel est que nos Blanches ne se livrent pas à cette "danse" aussi primitive qu’obscène . Le twerk n’est pas encore au programme du ballet de l’Opéra .

     

  • Oui bientôt les porno pédophile seront autorisés pour denoncer la pédophilie...
    Non mais sérieux !


  • ""entendre dénoncer la sexualisation précoce des jeunes filles"

    Dénoncer tout en cherchant à la normaliser et dont la normalisation avance à pas de géants. Ce truc date déjà d’ y 4 mois ! La personne qui a le mieux dénoncé cette bouse avec son pseudo intellectualisme est le youtubeur Tommy Sotomayor en donnant la parole aussi aux internautes par téléphone. Le problème à la base est tjs le même : La maman solo (la reine des putes !) et son avatar, le féminisme. Un père ne tolérerait jamais ce genre de choses ! Le nombre d’enfants qui sont ou ont été victimes d’abus sexuels de la part de leurs nouveaux conjoints reste, bizarrement, encore un sujet tabous ;et à juste titre si l’on veut à tout prix promouvoir la dissolution totale de la famille traditionnelle. De toute façon il faudra bien un jour s’y résoudre que la pédophilie sera considéré comme normal. C’est exactement ce que une femme avait plaidé lors d’une conférence sur tedx, ce qui a suscité une telle tempête que youtube a supprimé la vidéo après quelques jours. Mais bon, ce n’est que partie remise.

     

  • ce film est interessant mais c’est un film pour adulte dans le sens ou il fait reflechir sur l’immigration en france et le choc des cultures.La camera traine un peu sur les corps des fillettes au depart mais cette hypersexualisation des filles est "connue" depuis longtemps surtout aux us.
    J’aurai aime que la fillette de 11ans aille soutenir sa mere lors de la ceremonie du second mariage de son pere a la fin du film mais la realisatrice a prefere qu’elle aille jouer a la corde avec les autres enfants de son age plutot. Comme l’ a chante daniel guichard dans "mon vieux", "a 15 ans on a pas le coeur assez grand" pour comprendre et soutenir ses parents dans leur tribulation.
    Ce qui m’a plus choque dans le film c’est la "justification" de l’acte de la fillette qui pousse une parisienne adulte "de souche" et courte vetue dans la seine et l’argent liquide piqué dans l’appart de la famille ...


  • Si on commence à vouloir traquer toutes les images qui pourraient éventuellement donner des idées scabreuses aux détraqués, on pourrait tout aussi bien interdire les publicités pour les couches culottes, qui sont notoirement des sources de fantasmes pour les pervers pédophiles.

     

    • On n’compare pas une pub Pampers qui existe depuis toujours à c’te daube qui n’aurait jamais vu le jour il y a encore 10 ans.
      Le but n’étant pas de donner des idées aux détraqués, mais aux gamines.


    • @alban78430 : votre argument est à coté de la plaque. dans ce film il s’agit d’attitude sexuelle, aguichante, de fille pré-pubères à moitié à poil en train de danser de façon sexy.. rien à voir avec des pubs pampers ou on montre un bébé. c’est une promotion d’un mode de vie pédophile, car on exhibe un corps derrière cette soi-disant performance artistique.
      c’est le meme cheminement pour le mouvement gay, on a commencé par le droit à l’amour, le festif (gay pride), des films de promotion du gentil homo (Philadelphia), dans d’autres films ou séries, l’homo est systématquement du bon coté de la barrière, toujours équilibré, classe moyenne et père formidable.. puis ils ont commencé à exigé une reconnaissance maritale (pax, puis mariage), et ensuite l’adoption.

      mais en fin de compte on a le pays qu’on mérite : c’est parce qu’il y a malheureusement en France des millions de gens qui pensent comme vous, que ce genre d’agenda nauséabonds avance. la majorité pense qu’un bon couple de parents homo c’est "mieux que la DASS", et que derrière ce genre de films ou on exhibe des gamines, il n’y a que de l’art. ; que si on tire la sonnette d’alarme, on est soit complotiste, soit qu’on est vicieux..

      vous verrez que dans 2 ou 3 ans après un matraquage culturel bien comme il faut, et après un "incident" (genre histoire d’amour entre un homo adulte et un mineure) on ouvrira un débat sur l’âge l’égale des rapports sexuels (déjà de 15 ans aujourd’hui) et on sautera la barrière pour plus de liberté, ce nouveau marché viendra alimenter de chaire fraiche et de vestales les monstres qui siègent au sommet.


  • #2626659

    rolala, E&R,

    les gamines savent très bien ce qu’elles font,
    ne les prenez pas pour des princesses au bois dormant

    elles testent, c’est de leur âge
    elles découvrent qu’elles ont du pouvoir sur les hommes

    la belle affaire


  • #2626663

    «  l’exhibition obscène des parties génitales de mineures, sollicitant un intérêt lubrique pour le sexe  » :

    tempête dans un verre d’eau

    les gamines, elles se découvrent, et puis, le cul, ça concerne très peu de gens
    la plupart des gens, ils en ont rien à foutre, de la baise
    les "putes ou chômeurs" qui font la promotion du sexe ne savent même pas ce que c’est

    on parle là à des abrutis incultes, par des abrutis incultes :
    société de débiles

    personne ne t’oblige à regarder un programme


  • #2626673

    lol, les commentaires apocalyptiques :
    c’est juste une bande annonce,
    calme-toi

    si ta civilisation est mise en danger à cause d’un film,
    c’est qu’elle ne vaut pas grand chose

    les gamines font ce qu’elles veulent
    après elles deviennent maman
    elles vont faire leurs courses au Lidl,
    elles payent la facture de gaz



  • Alors, réflexion sur l’hypersexualisation ou conditionnement pédophilique ?




    Les deux. Donc il faut prendre le pire.
    Dans tout ce qui touche à la sexualité, c’est inévitable. Montrer agit automatiquement le libido, on a beau prétendre de "dénoncer".
    Donc, oui le résultat est plus qu’ambiguë.
    D’où le soutien de l’Etat français (actuel). Cela seul prouve son objectif.


  • "Exhibition [malsaine] de parties génitales de mineures" ???
    1. Je parie que non.
    2. Je croyais que les enfants n’en avaient pas !
    Alors ?


  • Ce qui m’interpelle le plus c’est comment des parents peuvent cautionner qu’on fasse faire ça à leur gosse ?

     

    • Le fric...ouvre toutes les portes.


    • #2627244

      C’est pas toujours les plus sains des adultes qui se reproduisent
      T’as un paquet de dégénèrés qui font des gosses et pas qu’un
      T’as qu’à voir la famille de 17 enfants célèbre en ce moment (7 enfants sur les 17 avec un casier judiciaire, c’est moins de la moitié, belle réussite pour le géniteur)
      La famille de Théo aussi n’est pas mal, mais c’est valable pour toutes les communautés noirs, blancs, gris, jaunes malheureusement, la connerie est universelle sans distinction de race
      Et pour de l’argent beaucoup vendraient leur âme au diable, alors leurs gosses !!!!!!!!


  • Le but est toujours le même depuis des années, c’est de tenter de sexualiser les enfants de plus en plus tôt. Et également de faire accepter cela aux adultes. Viendra le jour où tout cela sera considéré comme normal.

    Personnellement, quand j’avais 11 ans, je ne comprenais pas pourquoi les adultes avait autant de mal à parler de ces choses là et que toute la société semblait me museler sur le sujet. Il ne restait que la télé pour nous apprendre mais j’aurais aimé à cet âge là plus d’ouverture d’esprit. Et oui à 11 ans on peut ressentir des besoins sexuel mais les adultes eux le nient ou évitent d’en parler car encore trop taboo.

    Je suis pour que les jeunes puissent grandir de plus en plus vite, et l’on voit aujourd’hui à quel point certain sont déjà exceptionnel par leur maturité, par leur intelligence et raisonnement, donc je ne serai pas étonné que dans quelques années, c’est de la sexualité qu’il soit éveillé.


  • Je n’ai pas vue le long-métrage car c’est inutile.

    Les français aime le cul et l’élite l’a bien compris. Un jour il faudra arrêté l’hypocrisie.
    Le sexe est surement une des premières causes qui a poussé la femme a l’émancipation de son marie.(la fin du système patriarcale, la fin de la patrie, la fin de la structure familiale)

    Les enfants prends modèlent sur les adultes et leurs environnement.(l’hypersexualité est un problème de société dont les enfants sont victimes qui deviendront des adultes sans moral sur la question du sexe.)

    L’hypersexualité est finalement responsable d’une grande partis de la destruction de la nation et la division du peuple pour le plus grand plaisir de l’hyperclasses.


  • C’est la même chose ! Question mal tournée pour parler poliment ! Quel est le but d’hypersexualiser les enfants si ce n’est un but malveillant pédomane ?


Commentaires suivants