Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Migrants/Palestiniens : Netanyahou ose le parallèle entre Israël et la France

L’escroc (sous le coup de plusieurs enquêtes) à la tête de l’entité israélienne ne recule devant aucune inversion accusatoire pour camoufler, défendre et justifier les crimes de son camp. Benyamin Netanyahou était l’invité d’Emmanuel Macron le 7 juin 2018 à l’Élysée.

 

 

Afin de couvrir les crimes du gouvernement militaire israélien, les services de propagande du même nom lancent la menace des « cerfs-volants incendiaires » palestiniens. Après les dangereuses pierres des enfants contre les chars Merkava, la menace venue du ciel, carrément l’aviation palestinienne en action !

 

 

Fidèle à sa ligne de soumission au sionisme, l’exécutif français dénonce les crimes du... Hamas ! La timidité de la présidence française face aux crimes israéliens est inexplicable quand on pense qu’un chef de l’exécutif se précipite à toute berzingue, le froc encore aux chevilles, pour soutenir un Théo victime de violences policières (avant que la théorie de l’agression ne s’écoule d’elle-même) ou jurer que toucher à un juif (Mirellle Knoll) c’était « s’attaquer à la République » (on n’a pas entendu pareille sortie pour les centaines d’autres crimes de sang crapuleux qui se produisent chaque année en France).

 

 

Un exécutif qui peut compter sur des intellectuels aux ordres, qui relayent avec la précipitation des obligés la légende oligarchique de l’antisémitisme. Ici le travail du sociologue d’État Gérald Bronner :

 

 

Le mensonge israélien permanent et la lâcheté
de la classe politique française corrompue, sur E&R :

 

La fuite en avant d’Israël, lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Gerald Bronner, Frédéric Bonnaud, Jérôme Quirant, Rudy Reichstadt...
    Toujours ces même têtes de collabo qu’on nous ressort à chaque fois que quelqu’un pose une question qui dérange...

     

    Répondre à ce message

  • Hahaha, ces affreux islamistes utilisent vraiment des méthodes dignes des HLPSDLH ! Que n’utilisent-ils pas des méthodes morales, telle l’unique démocratie du Moyen-Orient (si ce n’est plus), pour stopper la colonisation des terres cultivables et des oliveraies offertes (via un cadastre divin) aux israéliens par ces monstres de palestiniens à l’aide de tractopelles éthiques ?... xD

     

    Répondre à ce message

  • Après la shoah par balles, voilà la shoah par cerf-volants !

    C’est de mieux en mieux leur propagande. Tantôt ça vas être quoi, une invasion de fourmis charpentières ?

    À force de mépriser les goys et nous prendre pour des crétin, ils vont causer leur perte.

     

    Répondre à ce message

  • Ce genre de discours est typiquement la raison pour laquelle une grade partie du milieu natio est sioniste par défaut, d’un côté les gens voient des allogènes détruire leurs environnement et progressivement coloniser leurs pays et de l’autre il y aura des juifs malins pour venir leurs dire "Goy on est du même côté, nous aussi on combat les hordes du tiers monde" donc forcement ce tropisme est assez logique, surtout si d’un autre côté les seuls antisionistes qu’ils voient dans les médias sont gauchistes ou musulmans et qu’aucune personne sérieuse ne leurs a jamais expliquée les méfaits de la (((communauté))) aussi bien au niveau politique, culturel ou financer.

    Le problème c’est qu’entre Netanyahou ou Finkielkraut et Soros ou Attali il existe une différence de discours considérable, les uns vont nous parler d’identité nationale et les autres d’abolition complète de toutes limites et de toute forme de déterminisme, les pires dans exemple de ce genre d’hypocrisie communautaire sont probablement le fils Glucksman et BHL alors là on passe d’un discours à l’autre dès lors qu’il s’agisse de la France ou d’Israël... Mais in fine ces deux groupes de sionistes défendent une seule et même chose c’est à dire leurs tribu, seule la méthode change les uns protégeant le pré carré et les autres le pouvoir de la coterie dans l’ensemble de l’Occident, la fameuse méthode du billard à trois bandes en somme.

     

    Répondre à ce message

    • C’est exactement ça !
      Il faudrait, pour faire avancer le schmilblick, que les identitaires prennent conscience que le problème "allogène" qui les obsède (certainement à juste titre) est de la responsabilité des élus et qu’il ne peut se résoudre qu’en prenant le problème des "élus sûrs d’eux et dominateurs" à bras le corps. Les plus futés (et lucides) comprendront que Zemmour et cie, malgré les apparences et la flatterie qu’ils ressentent à l’écouter, s’en tamponne comme de son premier shawarma du destin des Gaulois. Quand bien même il aimerait, à titre émotionnel, vraiment la culture française qui a bercé son enfance, son allégeance restera éternellement aux siens.
      Les "Inuits" ont vécu pendant plus d’un millénaire en terre Arabe, ils ont fait leurs la culture arabe, ont participé activement à son développement, aux arts et à la médecine, jusqu’à aujourd’hui, il leur arrive de se trémousser dans des soirées endiablées au rythme de la musique arabo-andalouse un brin nostalgiques mais in fine tout ceci est vite oublié lorsqu’il s’agit de retourner aux origines (quelles soient réelles ou symboliques peu importe).

      Ces gens excellent dans la double identité et la séduction du goy crédule, hier ils s’appelaient Eric, Laurent, Nicolas ou Cyril en France, Adolf, Friedrich ou Theodor en Allemagne et demain ils s’appelleront tous Shlomo, Benyamin, ou Amir là-bas ou ici même...

       
    • Le problème des droitards sionistes est qu’ils ont perdu toute notion d’enraciment. Les traces historiques, linguistiques, archéologiques des peuples européens sont évidentes. Aller chercher des traces d’un peuple hébreux avant le 3ème ou le 4ème siecle avant JC. De l’assyrien, du babylonien, du cananéen, mais d’un peuple hébreux. Une vague tribu en Judée peut-être. Mais sinon rien. Les découvertes de Qumran n’intéressent pas les isréaliens, car elles montrent de graves divergences entre les différents courants du "judaisme" entre -100 et 70 la chute du temple, quasi paîen où des sacrifices d’animaux y étaient faits, l’utilisation du fameux bouc émisaire et de la corne d’ovin (le choffar).

      Donc les droitards sionistes, donc la réelle motivation est l’anti islam, ne basculent que d’un sémitisme l’autre, et en haïssant les vrais sémites, les palestiniens. Ce sont les pires idiots.

       
    • @ Mort de rire

      Excellente analyse. Au Québec le même problème existe. Une partie des intellectuels nationalistes fréquentent Finkielkraut ou Élisabeth Lévy sans gêne aucune. Certains collaborent même à Causeur, c’est pour dire. On doit pourtant leur rappeler que le soi-disant nationalisme de cette tribu n’est qu’une projection et qu’ils vivent "l’amour de la France" par procuration. Quand on soulève la couverture, ce qu’on y découvre c’est Israël et l’appartenance à cette classe supérieure "accompagnatrice silencieuse du genre humain" dixit BHL. Finkielkraut est certes académicien, mais vibre-t-il autant pour la France que celui qui n’a d’autre patrie que cette dernière ? Avec Israël comme refuge et la Patagonie comme base de repli, on devine qu’en cas de vie ou de mort, l’allégeance première de ces individus est incertaine.

      Si l’immigration massive qui s’est installée dans les années 70 était constituée majoritairement de Japonais, est-ce que Finkielkraut aurait traité ces sujets avec autant de vigueur ou aurait-il plutôt touché au nationalisme avec une perche de 3 mètres ? Quand on sait de quel courant il est issu, on est en droit de la croire. Il est difficile d’expliquer aux nationalistes de chaque pays dans lesquels la communauté organisée est installée que, dans leur pays, ce sont eux les Palestiniens.

      Aux É-U, pour un cadre de Goldman Sachs, l’ouvrier qui travaille dans l’industrie lourde est un Palestinien (encore mieux s’il est noir). Au Canada, pour l’importateur de pierres précieuses, l’ouvrier qu’il paiera au smic pour fabriquer ses bijoux est le Palestinien (encore mieux s’il est francophone). En G-B, pour le grossiste de pantalon "à une jambe", son employée couturière non déclarée est la Palestinienne (encore mieux s’il elle est Indoue).

      Bref, le concept de l’élection, qui est une forme élaborée de fascisme, rend cette communauté passablement impropre à la cohabitation pacifique. Voilà ce que ne doivent pas oublier les nationalistes aveuglés par le sionisme. Quand ils se seront débarrassés des Palestiniens, asservis les chiites, sunnites, etc.. Le tour des chrétiens arrivera tôt ou tard.

       
  • Il est vrai que les nouveaux "avions furtifs" palestiniens ont l’air redoutable face aux F-35 israéliens ! D’ailleurs ça m’étonne que l’Arabie Saoudite et le Qatar n’aient pas encore passé commande !

     

    Répondre à ce message

  • Quand la haine se mélange au mensonge, ça donne un truc comme ça. Le mec est payé par nos impôts, hallucinant. Si après de tel discours, le français goy ne se lève pas contre cette racaille, c’est à désespérer.

    https://www.youtube.com/watch?v=hJh...

     

    Répondre à ce message

  • Netanyahu ce criminel de guerre nazi sioniste parle de paix alors que le sang des Palestiniens coule encore de ses mains .Il devrait être jugé pour les crimes qui a commis mais malheureusement la justice n’existe pas dans ce monde de merde alors ce disciple du satanisme ira crever en enfer quand cela sera son jour.

     

    Répondre à ce message

  • Ah oui, c’est des sous-merde(s) aux gouvernement(s).. mais je vous invite à taper les mots-clés suivants dans un moteur de recherche :

    - crimes d’Israël

    - crimes de l’Europe (ou de l’Occident, ou de l’Otan, du Danemark, du Luxembourg ou de la France).

    Puis de comparer le buziness et le pouvoir effectifs de chacun (omc), et vous verrez... peut-être !

     

    Répondre à ce message

  • Je me demande si les Israéliens voient des chemtrails au dessus de leur tête ?

     

    Répondre à ce message

  • (on n’a pas entendu pareille sortie pour les centaines d’autres crimes de sang crapuleux qui se produisent chaque année en France).

    Effectivement, quand les victimes ne sont ni islamiques, ni hébraïques, ça n’intéresse personne...Il serait grand temps que les français déchristianisés et athées prennent conscience des conséquences qui ne leur seront pas épargnées, malgré leur soumission.

     

    Répondre à ce message

    • @toujours aussi crédule

      La soumission au Nouvel Ordre, c’est exactement de se confronter aux juifs du quotidien et aux musulmans du quotidien (dixit AS) pour des questions pseudo mythologiques, qui sont en réalité géostratégiques et hégémoniques, et parce qu’on vous le souffle un peu dans l’oreille depuis le 9/11...
      Comme ça, on massacre tranquilou les seconds et on fait porter la kipp.. le chapeau aux premiers, comme si la mondialisation ne concernait que les 360km² de Gaza ;-)

       
Afficher les commentaires précédents