Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Moreau et Plaquevent : historiquement, qu’est-ce que le fascisme ?

Au sommaire de cet entretien entre Xavier Moreau et Pierre-Antoine Plaquevent :

- 00’30 : Ce que le fascisme n’est pas
- 04’20 : Sources philosophiques du fascisme
- 08’50 : Origine socialiste du fascisme
- 12’20 : L’action devant la doctrine
- 13’20 : Idéologie de l’État
- 16’30 : Le fascisme face au colonialisme, au communisme et au nazisme
- 19’55 : Les réalisations du fascisme
- 21’20 : Que reste-t-il du fascisme ?
- 25’00 : Le fascisme en France

 

 

La bande-annonce de Qu’est-ce que le fascisme ? de Maurice Bardèche :

 

Cliquez sur la couverture pour vous procurer le classique
Qu’est-ce que le fascisme ? de Maurice Bardèche :

Moreau et Plaquevent, sur E&R :

 






Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2323440

    Quelqu’un pourrait-il m’expliquer le lien entre le catholicisme et le fascisme, s’il vous plaît ? Il me semble que le christianisme est vraiment à l’opposé du fascisme, et plus proche du socialisme, quand je lis les Evangiles.

     

    Répondre à ce message

    • #2323563

      Le christianisme est tout sauf du déterminisme ! La liberté de l’homme est fondamentale.
      Le christianisme est tout sauf du matérialisme. L avoir ou l’économique ne sont pas des fondamentaux.
      Bref tout ça pour vous dire que ça n’a rien à voir.

       
    • #2323851
      Le 17 novembre à 20:49 par Anarcho-nationaliste
      Moreau et Plaquevent : historiquement, qu’est-ce que le fascisme (...)

      Le christianisme pour les nuls
      Non j’déconne mais lis petite somme politique de Saint Thomas d’Aquin l’ami

       
    • #2325331

      Pour expliquer extrêmement vite, le vieux capitalisme italien, qui en est encore à un capitalisme archaïque, est apeuré de voir les insurrections communiste (de pensée maximaliste, rien à voir avec les bolchevick russe, d’influence Lenino-Troskyste, comme certains commentaires incultes peuvent le laisser penser) dans les usines durant le Biennio Rosso.
      De l’autre côté il y a une frange de la population italienne, avec une majorité d’ancien combattant, qui se sentent ignoré voir même méprisé que tout leur efforts de guerre ne soit pas reconnu, notamment dans les restitutions de régions italophiles en Albanie et sur les côtes Croate.

      Ce bazard politique (lire Tasca, Bordiga et McGregor Hastie) emmène la bourgeoisie du nord à s’unir avec comme arme anti-révolutionnaire les squadristes qui donneront les fascistes plus tard avec Mussolini.
      Mussolini financé par le capitalisme du nord les remerciera, à contre coeur, entre autres, aves les accords de Latran en 1929.Donc Il n’y a aucun lien direct avec l’église avant les accord de Latran, Mussolini est même un anti-clérical carabiné (lire certains de ces écrits).

       
  • #2323473

    La politique c’est une question d’économie d’abord. Pour moi la question centrale c’est celle de la justice sociale et de la répartition du travail et des richesses. Ensuite, savoir si on veut un roi, un Duce, un empereur, etc. ce sont des questions secondaires.
    On n’a pas vu de Gilets jaunes manifester pour le fascisme, du moins pas chez les « vrais » Gilets Jaunes, ceux de la première heure.

     

    Répondre à ce message

  • Sur le même sujet, vous avez aussi l’excellent Frédéric Le Moal : https://www.youtube.com/watch?v=Ime...

     

    Répondre à ce message

  • #2323616
    Le 17 novembre à 15:58 par Practice makes Perfect
    Moreau et Plaquevent : historiquement, qu’est-ce que le fascisme (...)

    Une remarque sur la forme :

    - L’élocution de M. Plaquevent s’est considérablement améliorée.

     

    Répondre à ce message

  • Je pense que pour l’immigration, vous faites une énorme confusion. Elle n’a rien à voir avec la colonisation. Ils viennent parce qu’on est riche. Dans les années 50 et 60, il y avait une forte croissance en France, pas de chômage et tout le monde était pour l’immigration : le patronat contenait les salaires et réduisait le coût de ses investissements et le FDS pouvait monter en grade. L’Italie était un pays pauvre à cette époque (comme l’Espagne et le Portugal). Les italiens émigraient donc et les extra européens (comme les espagnols et les portugais) ne cherchaient pas à immigrer en Italie. Le fait que l’Italie n’avait pas de colonie n’a rien à voir à l’affaire, la Suisse n’en avait pas eu non plus, mais était pourtant une terre d’immigration. A contrario, bien que le Portugal ait des colonies, il ne connaissait pas d’immigration.

     

    Répondre à ce message

  • #2323689
    Le 17 novembre à 17:36 par Je suis la Mère Poulard
    Moreau et Plaquevent : historiquement, qu’est-ce que le fascisme (...)

    Bénito ça quand même plus de gueule que Hollandouile, quitte à être en république c’est la version que je préfère avec du poil autour.
    Putain je bande.

     

    Répondre à ce message

  • #2323692

    Lecture indispensable sur le sujet :

    Sociologie de la Révolution de Jules Monnerot chez Fayard.

    Etude comparée des révolutions Françaises et Bolcheviques et des "contre-révolutions" fasciste et nationale-socialiste
    notamment la sixième partie " Sociologie des Fascismes" page 489 à 665

     

    Répondre à ce message

  • #2323825
    Le 17 novembre à 20:14 par La rochejaquelein
    Moreau et Plaquevent : historiquement, qu’est-ce que le fascisme (...)

    Xavier Moreau et Pierre-Antoine Plaquevent font un travail de grande qualité. Merci à eux.
    Bardèche ne fait pas du fascisme une esthétique, un style, mais une praxis.

     

    Répondre à ce message

  • Ce n’est pas le langage, celui des humains, des singes, ou encore des oiseaux, qui est fasciste, c’est l’écriture, la mémoire externalisée, concentrée et dirigée, essence même de l’artificialité via la loi, la science, la finance et la religion.

    Bref, ce n’est pas pour rien si la mémoire et l’adn sont naturellement sanctuarisés. inviolables.

     

    Répondre à ce message

  • #2325196

    A lire, le livre de Tasca sur les débuts du fascisme et on relativisera sur la "légende" du fascisme héroïque, honorable et vierge de tout rapport avec le capitalisme.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents