Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mort de Robert Faurisson : L’Heure des Pros veut "nier" Dieudonné et Jean-Marie Le Pen

Nos lecteurs le savent, l’émission L’Heure des Pros sur CNews (chaîne du groupe Canal+ qui vient de passer des mains de Vincent Bolloré à celles de Maxime Saada) n’est qu’une estrade pour commissaire politique.

 

Ce mercredi 24 octobre 2018, le plateau est encore une fois révélateur d’une uniformisation idéologique faisant honte à la liberté d’expression française. Autour de Pascal Praud, mâle blanc de plus de cinquante ans sentant la date de péremption télévisuelle arriver, les intervenants sont :

- les auxiliaires du pouvoir sioniste Davet & Lhomme ;

- l’ancien président de la LICRA et du CRIF Rhône-Alpes, l’avocat Alain Jakubowicz ;

- le magistrat Philippe Bilger (fils de Joseph Bilger, fondateur d’une organisation d’extrême droite et condamné à dix ans de travaux forcés pour faits de collaboration), proche de la maison d’édition pro-sioniste RING ;

- la conseillère en communication politique proche de Nicolas Sarkozy et des milieux atlantistes Patricia Balme (née à Casablanca et formée aux États-Unis) ;

- le « journaliste » et ancien président de la chaîne parlementaire de l’Assemblée nationale LCP Gérard Leclerc.

Alors qu’ils évoquent la volonté de Jean-Marie Le Pen de se présenter aux élections européennes de 2019, c’est la très tirée (du visage) Patricia Balme qui décide de tirer la sonnette d’alarme oligarchique...

 

Le passage en question débute à partir de 24’15 :

 

Voir aussi, sur E&R :

Ce que les « Pros » vous interdisent, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Sur votre conseil, je me suis donné de voir le bazar à compter de 24’15 : le Praud est mi-figue, mi-raisin qui reste sur un talentueux mystère.
    En revanche Patricia Balme, elle, c’est sûr, c’est une fake news (comme me dit son chirurgien) : et l’autre empapaouté d’à côté qui lui dit que de vieillir est un naufrage ; ils n’ont vraiment aucune galanterie dans cette télé...
    Même sur son profil Wiki ils en rajoutent une couche : « est une ancienne journaliste française »...
    Alors, si j’avais coutume de qualifier de « belle », une fille, une femme, qui était autant jolie à l’extérieur qu’à l’intérieur, j’avoue manquer de vocabulaire lorsque ces deux aspects se barrent en vrille complètement : quand bien même le calfatin aurait tenté un renflouement. Pas sûr que les coûts de l’expérience de remise en état du rafiot soit inférieurs à la valeur d’une vieille coque à la noix, à l’identique. Et ça vient donner son aval...
    Enfin laissons le hauturier s’occuper des astres...

     

    Répondre à ce message

  • Je ne regarde même pas ce genre de vidéos sur YouTube… alors la télévision, cela fait longtemps que je l’ai brûlé. Quand on voit le casting et que l’on est en vérité, comme Dieudonné, cela ne peut que donner envie de vomir ! Pas de temps à perdre avec des guignols sur le déclin.

     

    Répondre à ce message

  • Vu l’intérêt particulier porté à Dieudonné, en fin de vidéo, vous, je ne sais pas, mais moi je ne serais pas étonné, qu’on envisageât à titre très exceptionnel, n’est-ce pas, de l’inviter prochainement à s’expliquer sur le plateau. Non ? C’est une mauvaise impression ???

     

    Répondre à ce message

  • Je conseille aussi de regarder à partir de 7:30 jusqu’à 8:00, ça vaut son pesant de cacahuètes ! Pascal Praud, à propos du travail des 2 « journalistes » dénonçant « l’islamisation de la France », c’est-à-dire validant ce contre quoi Le Pen a tenté de nous prémunir dès les années 70 : « Il y a une forme de noblesse dans ce que vous faites » (! !!), puis « vous allez prendre des coups », le tout sur un plateau souriant et complaisant. Des coups comme ça, je veux bien en prendre tous les jours ! Non, Pascal, ceux qui prennent les coups c’est Le Pen, Soral et Dieudonné et tu le sais très bien.
    D’ailleurs, concernant la charcutée du visage qui passe son « coup de gueule » contre Le Pen et le globuleux qui qualifie Dieudonné de « naufrage », je ne sais pas quelles sont leurs névroses ni à quoi ils carburent, mais clairement ils ont un problème d’ordre psychiatrique. On voit bien qui sont les malades.

     

    Répondre à ce message

  • Patricia Balme, selon sa fiche wiki, a passé sa vie à se mêler de faire élire des gens dans des pays dont elle n’est pas ressortissante, en particulier le Cameroun. Elle reconnaît avoir touché entre 500 000 (même moins, qu’elle dit) et un million d’euros (disent les autres) pour ses services de "communication" au service d’un président du Cameroun. C’est normal, selon elle, elle a des frais et un train de vie qui ne peut que nous être étranger. Que peut y comprendre le sobre manant qui la finance et ne peut jamais réviser les comptes ? Finalement, c’est lui l’étranger, ce révisionniste.
    Il faudrait peut-être réinstaurer les normes depuis cinquante ans dévoyées, alors.
    Comme beaucoup d’autres cooptés, elle est née au Maghreb, se vit nord-africaine ou parisienne ou nouillorquaise, et n’a rien d’une gauloise dont elle tente pourtant de capter (singer ?) la blondeur sur ses cheveux gris.
    Il faudrait peut-être remettre du gaulois productif en France visible, non ? Et son argent à lui dans ses poches à lui.

     

    Répondre à ce message

  • La télévision n’est plus ce qu’elle était, parce que la qualité de ses émissions, le professionnalisme de ses présentateurs et la médiocrité des invités font que tout ceci est devenu un vaste tribunal, envahi de partialité donnant des bons points à l’un et des mauvais points à l’autre par des jugements partiaux .Tout ceci devenant un vaste bébête show ridicule, le téléspectateur ne peut que zapper car sans intérêt .Le seul intérêt pour ce cirque ridicule c’est de venir bouffer les quelques miettes qui reste, en finissant de cracher leur venin .Tout ceci sent la fin .Qui aujourd’hui peut regarder ce déballage d’idioties ridicules ?

     

    Répondre à ce message

  • Jaku le croquant n’a presque pas ouvert la bouche tant les collègues aux ordres faisaient le travail. On en est là aujourd’hui et c’est absolument insupportable de voir ceux qui devraient être neutres et impartiaux se comporter comme de sordides larves rampantes.

     

    Répondre à ce message

  • #2070319
    Le 25 octobre à 21:57 par Practica Inquisitionis heretice pravitatis
    Mort de Robert Faurisson : L’Heure des Pros veut "nier" Dieudonné et (...)


    Au-dessus c’est même plus le soleil, c’est carrément les guirlandes lumineuses de hanoucca



     

    Répondre à ce message

  • Et les menteurs seront considérés comme des véridiques, et les véridiques seront considérés comme des menteurs... c’est ce que les merdias aux odres, car si ils n’étaient pas aux ordres, pensez vous qu’ils les laisseraient travailler tranquillement.....A.Soral et Dieudonné sont les thermomètres de la liberté d’expression de cette "République"....

     

    Répondre à ce message

  • Pascal Praud est bien meilleur pour commenter le foot...il devrait en rester là.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents