Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mort de Tarek Aziz, chef de la diplomatie de Saddam Hussein

L’ancien ministre des Affaires étrangères du raïs irakien est décédé à l’hôpital de Nassiriya. Il avait 79 ans.

Il était la vitrine de la dictature bassiste. Le seul parmi les compagnons de route de Saddam Hussein à comprendre le monde, disaient de lui ses amis diplomates français en poste à Bagdad, avant le renversement du régime par les soldats américains en avril 2003. Tarek Aziz est mort en prison. Il avait 79 ans. Il était malade depuis de nombreuses années. Son épouse, Violette, et ses fils avaient tenté en vain d’obtenir sa libération. Mais à chaque fois, les nouvelles autorités irakiennes avaient mis leur veto à leurs demandes.

Né à Mossoul dans une famille chrétienne, Tarek Aziz avait d’abord été professeur d’anglais avant d’entrer dans la diplomatie. Jusqu’au bout, l’ancien ministre des Affaires étrangères de Saddam Hussein aura été loyal à son chef, refusant même les discrètes offres de désertion que lui avaient proposé certains pays européens. Baasiste, il était, baasiste, il mourrait.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Mort en prison après 12 ans de détention, et pour la plus grande gloire d’Israel, comme Pétain, mort après 6 ans de détention, et bien d’autres . Honte au gouvernement sioniste de France qui, bien entendu, n’a pas levé le petit doigt pour le faire libérer . Comme par hasard Le Pen est le seul à s’être montré à la hauteur en lui gardant toute son estime .


  • #1201099

    Qu’il repose en paix


  • Que Dieu recoive cette ame parmi ses JUSTES !


  • J’avais lu en 2002 ou 2003, c’était juste avant le début de l’invasion états-unienne de l’Iraq, un livre d’entretien avec Tarek Aziz écrit par Patrick Denaud : "Irak, la guerre permanente" aux éditions du Félin.
    Je crois que j’étais tombé sur ce bouquin complètement par hasard dans une grande surface de distribution.

    J’en avais gardé l’image d’un homme particulièrement intelligent, cultivé et avisé.

    Cet ouvrage se terminait ainsi ( je l’ai sous les yeux au moment où je tape ) :
    "Nos entretiens sont terminés, Tarek Aziz a promis de me revoir..."

    A l’époque j’avais vraiment cru qu’il allait pouvoir tenir cette promesse.

    Hélas !


  • Paix à son âme (rahimaho allah)


  • Un grand homme.
    Je prierai pour son salut.


  • Le pauvre. Passer sa vieillesse en prison , et de là voir impuissant son pays livré au chaos et ses compatriotes à la violence quotidienne. Que Dieu l’accueille en sa lumière.


  • "Jusqu’au bout, l’ancien ministre des Affaires étrangères de Saddam Hussein aura été loyal à son chef, refusant même les discrètes offres de désertion que lui avaient proposé certains pays européens. Baasiste, il était, baasiste, il mourrait."Ca contraste avec certains petits traitres médiocres....RIP Monsieur Aziz


  • Le Pen, toujours impeccable, est le seul à lui avoir rendu hommage .

     

    • Quelle ignorance des commentaires concernant le parti bathiste de sadam hussein et sa clique ,je repondrais que vous ne connaissez absolument rien du regime de saddam hussein , une guerre qu il declenche contre l’iran payé par l arabie saoudite et oui toujours, une guerre qui va durer 8 ans, sadam avait dit qu il y ferait une balade de 3 jours pas comme la guerre des 6 jours, sadam et hafez el assad etaient les frere ennmies du baathisme, socialisme arabe en clair, sadam s entendait à merveille avec le shah d’iran et l egypte de anoar le sadate le traitre des accords de camp david. non le regime de sadam s est trompé sur toute la ligne, sadam pour arriver au pouvoir a fait assiner son meilleur ami, renseigner vous au lieu de venir gemir ici sans informations. sadam n etait pas hugo chavez ni Nasser ni Khadafi. la verité est parfois dure à avaler mais c est la triste vérité ,le culte de la personalité envahissait les rues de bagdad, quand les sionistes americains ont envahi l irak il a demandé à l iran de proteger ses avions....aujourdui ceux qui composent les groupes terroristes sont d anciens baathistes. aujourdhui l iran aide l irak pour eliminer l etat islamique terroritste l iran n est pas rancuniere . La fin tragique de sadam il en est le responsable qui seme le vent recolte la tempete.le premier president irakien etait pro sovietique , sadam est devenue pro american et occidentale. il a pactisé avec le diable et vers la fin de sa vie redevient un musulman sunite et lis le coran en prison chose qu il n a jamais fait auparavent.


  • Mort après 12 ans de prison : la vengeance sioniste sera passée .


  • #1201225

    A lui seul, il symbolise le démenti de toutes les tares dont on a accablé l’Irak et Saddam Hussein pour les anéantir à jamais.


  • #1201226

    Un homme politique qui ne trahit pas son peuple et préfère mourir en prison... Ça change des nôtres...


  • tarek aziz, que dieu te benisse et t’ouvre le paradis eternel.


  • Fidèle jusqu’au bout à Saddam Hussein et à son pays, l’axe américaino-sioniste sèment le chaos, même les chrétiens regrettent Saddam Hussein.
    Dictature, oui mais envers qui ? (ils ont que ce mot là à la bouche)
    Envers les traîtres sionistes, bandes de lâches !!!
    Tarek Azziz, comme je vous admirez, par votre sagesse et votre intelligence.
    Paix à votre âme (de la part d’une musulmane)


  • Qu’il repose en paix !.

    Sans doute a-t-il eu la vie sauve parce qu’il était chrétien.

    Ce n’était pas forcément mieux que de mourir en martyr, au combat. Il s’est rendu aux américains puis a pu assister au démentèlement de son pays et au chaos qui s’ensuit ... .

    Pas facile à vivre quand même !.

     

  • Quand on parlait de lui en 2003, on ne recevait que les formules habituelles d’exécration.
    Aujourd’hui, même dans le Figaro, les commentaires sont unanimes pour lui rendre un juste hommage.
    Gardons l’espérance.


  • monsieur Tarek Aziz, puisse Notre Seigneur vous accueillir en son Paradis !


  • arrêtez de raisonner en noir et blanc et d’idéaliser le régime de Saddam Hussein et ses hommes.

    Saddam Hussein était un dictateur narcissique, un despote, qui a tué plus de 100.000 chiites irakiens, et plus de 600.000 iraniens, sans parler des kurdes.

    le fait que sa tyrannie ait épargné les chrétiens n’en fait pas un ange, les vies des musulmans comptent aussi, je crois. à moins d’être dans un sectarisme tel qu’on ne regarde que l’intérêt des chrétiens.

    du point de vue des chrétiens irakiens c’était certainement mieux sous Saddam, mais du point de vue des chiites irakiens, des kurdes, et des iraniens, c’est mieux aujourd’hui.

     

    • #1201435

      @awtul - Et tout ça grâce à qui ?


    • #1201447

      C’est sûr qu’avec l’état islamique, c’est vachement mieux aujourd’hui pour les chiites irakiens, des kurdes et des iraniens^^


    • Khomeini est tout aussi responsable que Sadam de la guerre fratricide qui a opposé l’Irak à l’Iran, voir même plus.
      Cette histoire de kurdes et de chiites martyrisés sous Saddam c’est pas tout à fait vrai, deja pour les kurdes l’autonomie qu’ils avaient en Irak n’a toujours pas d’égal ni dans le Kurdistan iranien ni dans le Kurdistan turque. Certain d’entre eux ont joué le jeu de l’Iran et ont tenté d’assassiner le raïs, certain d’être eux ont payé. C’est ni bien ni mal c’est comme ça. Les chiites arabes d’Irak sont ceux qui détestaient le plus les chiites safavides novateurs d’Iran, l’armée irakienne en était rempli, du simple fantassin aux généraux. Khomeini et son délire de révolution expansionniste en a baratiné quelques uns pour emmerder Saddam, ils ont payé le prix du sang. Tout n’était pas genial sous Saddam mais c’est pire maintenant avec les milices de la mort chiite qui rodent, daesh et le gouvernement central tiraillé entre Teheran et Washington. C’était mieux sous Saddam pour tout les iraquiens finalement, gloire au grand raïs Saddam Hussein abd al Majid al Tikriti, lâchement assasiné par les yankee avec un prétexte fallacieux et honteusement aidé par certain chiite, qu’il repose en paix. Chacun finit par payer son du, aujourdhui ils ont mis le feu à Damas, à Bagdad et à Sanaa, leur tour viendra à Teheran et Washington insha Allah.


    • #1201476

      En effet, n’oublions pas que Saddam Hussein fut une marionnette des Américains qui l’ont jeté comme tous les autres après usage.
      Néanmoins, comme l’a bien expliqué Alain Soral, les dirigeants des pays de l’Orient ne correspondent pas aux même critères que nos "démocraties avancées".


    • Durant la guerre Iran/ Irak en 85, les ambassades des 2 pays etaient toujours ouverte ( en guerre, mais sans fermer la voie Diplomatique !!!)..
      De toute facon, l’Iran devait aussi reduir sa population de Pauvres ( 1.000.000).


    • je partage ce point de vue. Tarek Aziz n’était que le moins pire de la clique à Saddam Hussein. Mais un vrai chrétien, n’aurait pas dû cautionner un tel dictateur .


  • Afficher les commentaires suivants