Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mur des cons, églises, Alstom, Bouteflika : Bruno Gollnisch commente l’actualité

Au sommaire

- Mur des Cons : justice rendue
- Escroquerie à la Taxe Carbone : le suspect s’est rendu
- Profanations d’églises : regain de violence
- Alstom : un commissaire européen contre la fusion avec Siemens
- Incidents de la Contrescarpe : le couple condamné
- Médiapart et Benalla : une affaire politique  ?
- Véhicule Sentinelle, vitrines : qui casse en marge des Gilets jaunes  ?
- Bouteflika candidat à un 5e mandat : un équilibre précaire en Algérie  ?
- Crise diplomatique avec l’Italie : l’impasse  ?
- Loi Santé : vers la fin du numerus clausus

 

Les analyses de Gollnisch, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La question qu’on peut se poser, c’est : "qu’est-ce qu’attendent les miliciens du FN soi-disant RN pour s’organiser de façon vraiment efficace pour être enfin en mesure de lancer une campagne d’attentats ciblés contre les magistrats (qu’on pendra de toutes façons dès qu’on aura le pouvoir) ?!"

     

  • Dans l’ensemble de son discourt Bruno Gollnisch se rapproche de Marine Le Pen.
    [ il essaie d’évacuer l’affaire Benalla et s’emmêle les pinceaux ]
    L’affaire Benalla n’est pas une affaire d’état, c’est l’affaire de la police en interne et cela va se passer en bien mais avec du mal !
    Finalement, lancer des tueur munis des brassards police parmi les CRS contre le peuple Français, c’est plus vicieux qu’en Ukraine .

     

    • La garde-mobile et les crs protègent des types qui portent le brassard de la police comme Alexandre Benalla, Vincent Crase et d’autres... qui se mélangent à la BAC .
      [ ça va mal finir ! ]


    • Le pire c’est qu’il minimise l’inexcusable, on parle tout de même d’un garçon frappé à terre et d’une jeune fille balancée contre une rambarde d’escalier, et puis des grecs ? sérieux ? et les Gilets Jaunes c’est quoi ? des catalans ? dans ce cas les chinois devraient éviter Paris parce c’est pas très sûr comme ville.
      C’est pas un un secret que la BAC est bourré de barbouzes.


  • Je commence à en avoir marre des mitigations de Gollnisch. A t-il si peur que ça de se faire expulser du parti pour ne pas dénoncer la main mise de l’avant-garde de la République sur les institutions ? le RN n’est qu’un parti de caillettes.
    Qu’est-ce que se tag a de si affreux ? des milliers de rues à Paris sont
    dégradées par des tags et cela est considéré comme une œuvre artistique. C’est plutôt d’afficher le visage de cet assasin dans Paris qui est un scandale. Personne n’a penser à planter des arbres pour tout les bébés qu’elle a assasiné.
    Les tombes du général De Gaulle et de sa femme se sont faites vandaliser et personne n’a exigé que les coupables soient mis en taule.
    Mais quel grand groupe européen ? Siemens a déjà été racheté par la Chine, si la commission n’avait pas mis son grain de sel, Alstom serait aux mains de Chinois à travers Siemens. Bouteflika n’est qu’un mort vivant, il n’y a aucune raison pour qu’il reste au pouvoir, déjà c’est le FIS qui devrait diriger le pays. Qu’elle stabilité il pourra y avoir avec un pouvoir obtenu sur des milliers de mort ?

    Et non je vois pas pour les élus mériterait un quelconque traitement de faveur tout comme les journalistes, des dissidents qui sont pourtant des citoyens, sont bien victimes d’acharnement judiciaire et cela n’a pas l’air de les chagriner.


  • La fausse affaire Benalla a éclaté quand l’Assemblée Nationale allait discuter du retour de la proportionnelle : elle a servi à empêcher l’AN d’en discuter . C’est un ridicule feuilleton . Souvenez vous de l’affaire OM-Valenciennes : ils ont amusé le populo pendant des mois avec cette ridicule escroquerie, pendant ce temps ils faisaient les poches des Français .