Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Ne venez pas" : quand Kamala Harris fait du Trump en matière migratoire

La première tournée internationale de la vice-présidente américaine, chargée du dossier de l’immigration clandestine, s’inscrit dans le cadre de la promesse du président démocrate Joe Biden d’adopter une politique migratoire plus « humaine » que celle de son prédécesseur républicain Donald Trump. Mardi, la vice-présidente sera au Mexique pour rencontrer le président Andres Manuel Lopez Obrador. (20 Minutes)

Après avoir menti, électoralisme oblige, aux immigrés américains fraîchement naturalisés qui espéraient voir arriver plein de compatriotes, le numéro 2 de la Maison Blanche, Kamala Harris, a ouvert la douche froide sur les dizaines, les centaines de milliers de ressortissants guatémaltèques et Mexicains qui ont cru aux promesses des démocrates, qui mentent pourtant comme ils respirent aux pauvres depuis toujours.

 

 

« Ne venez pas. Ne venez pas. Les États-Unis continueront à appliquer leurs lois et à sécuriser leurs frontières… Si vous venez à notre frontière, vous serez refoulés » (Kamala lors d’une conférence de presse commune avec le président guatémaltèque Alejandro Giammattei)

Trump disait en substance la même chose, « ne venez pas », mais lui, il était vieux, blanc et méchant. Kamala est (presque) noire, juste ce qu’il faut pour apporter en novembre 2019 des paquets de votes de femmes noires dans l’escarcelle du vieux pédophile corrompu qui sert de président, elle est femme et elle est gentille, donc son « ne venez pas » n’est pas du tout le même que celui de Trump. Ce n’est pas une menace, c’est une invitation à rester à la maison et, on vous le promet, on s’occupera de vos régimes corrompus (oups, ingérence dans la politique intérieure d’autres pays) qui vous poussent à émigrer chez nous.

L’arnaque « démocrate » dans toute sa splendeur. C’est pour votre bien qu’on vous demande de ne pas venir chez nous, sinon les trumpistes armés qui gardent la frontière vous tireront dessus, OK ?
Malgré l’évidence du mensonge démocrate, la presse mainstream, auto-intoxiquée par son idéologie progressiste, continue d’encenser la paire Kamala & Joe :

C’est la première fois de l’histoire qu’une femme vice-présidente représente les États-Unis à l’étranger. Kamala Harris, qui a entamé une tournée en Amérique centrale, mardi, a tenté un exercice d’équilibriste au Guatemala, en présentant une rhétorique plus humaine que celle de l’administration Trump sur l’immigration clandestine tout en portant un message de fermeté.

Une « rhétorique plus humaine » avec un « message de fermeté »... mais le résultat est le même : refoulement de masses de pauvres à la frontière US, un record de 178 000 migrants pour le seul mois d’avril 2021 ! Les déshérités d’Amérique latine vont-ils comprendre l’oxymore ? La trouvaille des démocrates, c’est de faire porter le chapeau aux gouvernements guatémaltèque et mexicain, qui ne s’occuperaient pas bien de leurs compatriotes et les forceraient à émigrer. La morale est sauve, Kamala peut continuer sa tournée bidon pendant que la marionnette Biden prépare les futures guerres du Pentagone.

 

 

Les trois pays concernés par l’assaut migratoire sur les États-Unis (Honduras, Mexique et Guatemala) sont appelés le « triangle nord ». Leurs gouvernements sont considérés par la justice américaine comme plus ou moins corrompus. Selon l’AFP, ils dénoncent « l’appel d’air » de Biden après son élection qui a créé une « catastrophe frontalière ». La paix entre les deux Amériques, la riche et la pauvre, n’est pas pour demain.

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2741601

    en attendant la californie est de fait quasiment mexicaine.
    documents officiels en deux langues, ect...

    kamala harris veut fermer la porte derriere elle, exactement comme les espagnols portugais et pieds noirs en france.

     

    Répondre à ce message

  • #2741665

    Les Black Lives Matter et les Gauchistes sont les éternels idiots-utiles du pouvoir profond.

     

    Répondre à ce message

  • #2741709

    Pour l’instant, aucune différence avec la politique de Trump !...

     

    Répondre à ce message

  • #2741711

    La Kamala, elle n’attend qu’une chose, c’est de voir le vieux débris disparaître, comme ça elle sera la 1èr femme présidente des Etats-désUnis, et surtout imposer à toute la planète le programme satanique des progressistes illuminés...

    Mon petit doigt me dit que du côté de l’Asie et de l’Afrique, ça ne va pas forcément se passer comme ils le souhaitent !

     

    Répondre à ce message

  • "Les gouvernements du Honduras, Mexique et Guatemala, considérés comme plus ou moins corrompus"....j’adore, c’est comique lorsque l’on sait que les States sont de loin, le pays le plus corrompu du monde, la dernière élection présidentielle nous l’a démontré. Les gens de ce triangle nord sont un peu les palestiniens de l’amérique.

     

    Répondre à ce message

  • #2741919

    Il n’y a pas pire que les gauchistes, en tant que colored j’ai toujours préféré la présence des droitards. Plus propres sur eux, pas condescendants, même content de compter un bronzé pratiquer les échecs, la voile, le tennis ou être scoot. Je me rappelle m’être dis étant enfant qu’un bouffon mal rasé, mal habillé qui en plus ce permettait de me parler avec son air quasi de pitié me dégoûtait au plus haut point.
    "mais pour qui il me prend ce bouffon !". Ils sont vraiment la lie de l’humanité.

     

    Répondre à ce message

  • #2741995

    Quand Trump disait exactement la même chose elle le traitait de vilain raciste non ?

     

    Répondre à ce message

  • #2742298
    Le 9 juin à 07:42 par Rekdi dans ton uc
    "Ne venez pas" : quand Kamala Harris fait du Trump en matière (...)

    Après avoir menti, électoralisme oblige, aux immigrés américains fraîchement naturalisés qui espéraient voir arriver plein de compatriotes, le numéro 2 de la Maison Blanche, KABBALa Harris, a ouvert la douche froide sur les dizaines, les centaines de milliers de ressortissants guatémaltèques et Mexicains qui ont cru aux promesses des démocrates, qui mentent pourtant comme ils respirent aux pauvres depuis toujours

     

    Répondre à ce message

  • #2742552

    Il paraît que les fumiers de gardes frontière, s’il s’agit de poulettes de grain coopérantes, sont dès fois moins regardants pour le passage de frontière (En USA, ils font même des vidéos de Q « officielles » sur le sujet, enfin le thème). Là, dans le reportage, ‘faut reconnaître que tout le monde n’a pas les mêmes chances pour l’accès à la démocratie...

     

    Répondre à ce message

  • #2743160

    Encore et toujours le narratif des merdias mainstream inféodés et corrompus...
    Ils mentent QUASIMENT SUR TOUT,par idéologie,par omission,par intérêt de classe ou déforment le réel en le triturant pour le faire rentrer dans leur idéologie et leur projets mondialistes et mortifères !!!
    En 85 les Bérus chantaient naïvement :"Porcherie" et disaient "...de l’élevage en batterie à des millions de tonnes de morts".
    "Les millions de tonnes de morts"on les a déjà eu en Europe avec les deux guerres mondiales,on les aura (peut-être) avec les thérapies géniques et leur projet final c’est justement "l’élevage en batteries" d’un humain domestiqué réduit au rang de "bétail connecté"...
    Leur futur,si vous leur faite confiance sera un mélange des films Idiocracy et Soleil Vert,ne faites confiance au système et ses relais politico-médiatiques POUR RIEN.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents