Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nick Conrad, antiraciste sans courage

Comme si vous aviez oublié que vous avez autrefois éventré des femmes enceintes pour tuer la vie qui ne demandait qu’à naître Parce qu’il semblerait que le commerce triangulaire dont j’ai fait état ne soit qu’une histoire américaine, bien loin de vous Comme si vous aviez oublié que vous êtes de ceux qui sont partis peupler les États-Unis en décimant un peuple qui s’y trouvait déjà Comme si vous aviez oublié que les embarcations négrières quittaient autrefois les ports de Bordeaux, de Nantes pour se charger d’une bien sombre marchandise en cours de route

Jusqu’à me souvenir qu’au travers des siècles passés, vous n’avez jamais été qu’une bande de lâches moralisateurs qui a attendu elle aussi, autrefois, qu’une nation débarque pour la sauver Ce grand ami-ennemi qui vous complexe Parce que vous étiez occupés de l’intérieur de vos frontières, là encore, par un ennemi, ami d’aujourd’hui Jme suis souvenu que vous n’étiez au fond qu’une bande de petites pleureuses qui a eu besoin de se servir de tirailleurs à mettre en première ligne Une troupe sombre qu’il faudra blanchir pour que le monde ne sache pas qu’elle vous a aidé à remporter la bataille Une autre nation vous aidera, là encore, à reconstruire votre pays détruit Qu’avez-vous donc accompli seul ? Vous et votre franchouillarde condescendance Vous, ces colibris, qui aimaient tant à bourdonner dans les oreilles d’une personne noire, tout simplement parce que sa couleur de peau vous fait peur

Extrait de l’interlude "Le Bourdonnement Des Colibris" issu de l’album Révolution 2.0 (2019) de Nick Conrad.

 

Le problème de Nick Conrad tient principalement au fait qu’il n’a pas les moyens de ses ambitions. Lorsque l’on veut polémiquer, mieux vaut avoir une culture solide et une bonne compréhension des rapports de force en présence. Et du courage. Nick a beau jeu de reprocher aux Français blancs et aux Noirs « bounty » leur manque de courage sur la question de l’esclavage mais c’est lui qui n’ose regarder en face ni l’histoire ni le pouvoir...

 

Malgré les apparences, Nick Conrad, 36 ans, de son vrai nom Moukouri Manga, est un pur produit de la matrice française des années 80-90. Il en est même un bon élève : biberonné à l’antiracisme PS, il fantasme l’Afrique et rêve en américain. Un peu comme Macron finalement ! Issu d’une famille de protestants camerounais installée en France, le petit Nick grandit à Noisy-le-Grand (9-3). Son père est un diplomate déchu et sa mère évolue dans le milieu associatif. Enfant il passe par le conservatoire, adolescent il suit des études en hôtellerie-restauration (bac pro). La dernière polémique lui a d’ailleurs fait perdre son emploi de réceptionniste en CDI dans un hôtel de luxe...

Pas vraiment un CV de gangster cher aux rappeurs hardcore... Nicky a bien passé du temps à l’hôpital mais personne n’a voulu lui tirer dessus dans le « ghetto », c’est la drépanocytose qui lui fait frôler la mort à de multiples reprises. Le grand méchant Noir aurait presque un parcours de « babtou fragile » !

 

Rappelons à Nick la différence entre un Noir et un « négro » :

 

Entre l’hôpital et l’hôtel, Moukouri s’est donc encanaillé avec le hip-hop, mais sans succès... L’une des grandes arnaques de « l’affaire Nick Conrad » consiste à nous faire croire que ses morceaux ont de l’influence. Entre 2008 et 2017, il sort cinq albums dont deux sous le pseudonyme de Nixon (américanisation quand tu nous tiens). Résultats des courses : anonymat total. Personne ne le connaît, personne ne l’écoute [1] et surtout pas les « jeunes » qui s’abreuvent jusqu’à plus soif de rap ultra-libéral dont le crédo se résume à « Vive le fric, fuck le reste ! ». Les rythmes jazzy, le flow old-school et les textes revendiquant la négritude du pauvre Nixon n’ont pas trouvé preneurs hormis quelques bobos bien blancs...

 

 

 

Petit à petit, Nix devient Nick (peut-être a-t-il appris l’existence de Richard Nixon entretemps) mais reste fidèle à sa posture black power, antiraciste et prosateur de la liberté d’expression. Toujours bon élève, il ira même jusqu’à rendre un hommage aux victimes du Bataclan :

 

 

Rappeur confidentiel, Nick Conrad s’est-il radicalisé ? Pas vraiment, son discours antiraciste, anticolonialiste, anti-esclavagiste est toujours le même. Il a simplement poussé l’exercice en mettant en scène son morceau Pendez les Blancs censé dénoncer par « effet miroir » les actes de barbarie commis par les Blancs sur les Noirs depuis la nuit des temps... Un clip qui passera complètement inaperçu durant des mois puisque Nick n’a pas de public, jusqu’à ce que d’obscurs militants « identitaires » se jettent sur la perle.

Là, tout s’accélère pour le Malcolm X de Seine-Saint-Denis : la classe politico-médiatique étant en pleine restructuration zemmourienne, la provocation artistique de Nick Conrad devient affaire d’État. Du pain béni pour les nationaux-sionistes qui tentent absolument de canaliser la France blanche périphérique en lui causant choc des civilisations et lutte raciale plutôt que prédation bancaire et lutte des classes...

Mais notre idiot utile qui se prend pour Frantz Fanon n’a pas compris, il pensait que Jean-Paul Sartre allait le soutenir, personne ne l’a prévenu de l’ingénierie politique et du changement de paradigme dont parle Alain Soral depuis quinze années déjà. Nick se croyait dans son bon droit et qu’importe si ses connaissances historiques s’arrêtent à un bac pro option tiers-mondisme, il est légitime ! Les Blancs sont méchants ! La preuve, ils le condamnent : 5 000 euros avec sursis en première instance (il a fait appel) le 19 mars 2019 dont 1 000 pour la LICRA. Merde ! La LICRA ? Mais je croyais que... Non, Nick, calme-toi, on va t’expliquer. Va faire un tour sur E&R. SOS Racisme c’est terminé, désormais c’est SOS Sionisme. Exemple : si tu avais pendu une autre communauté dans ta chanson tu serais déjà en train de regretter le Ku Klux Klan.

 

Le rappeur antisataniste Amalek est en colère, il a fait de la prison pour sa chanson Pute à juif :

 

« C’est de l’art, et ça reste fictif. »

Non, c’est de la politique et c’est bien réel. Mais tu n’as pas le niveau, Nicky.

 

Nick s’explique chez les GG qui ont le discernement politique d’une huître :

 

Nick s’explique chez Pascal Praud face aux nationaux-sionistes Charlotte d’Ornellas et Ivan Rioufol :

 

« Doux pays » est donc une réponse à « PLB » ?

Absolument, c’est un écho à la polémique qu’a suscitée PLB lorsque c’est sorti, et le déferlement de mensonges que ça a entraîné, notamment le fait que mon père était diplomate, alors qu’il ne l’est plus depuis 1984, que j’étais un riche millionnaire avec une immunité diplomatique, que j’étais raciste…

Il y a aussi d’autres choses que je dis dans le morceau, et les gens ne s’arrêtent que sur « Je brûle la France ». À un moment donné, j’explique l’histoire des Noirs, ce que je vis dans ce pays, et vous vous arrêtez sur « je baise la France ». Pour comprendre ce que je ressens, il faut que je le fasse ressentir. Sinon on continuera à nous prendre pour des moins que rien.

Ce nouveau clip arrive quelques mois à peine après votre condamnation pour « PLB », une façon de montrer votre désaccord ?

Mais bien sûr ! Je ne suis pas un terroriste. Dans PLB, il n’y a aucun appel à pendre les Blancs, c’est de la fiction autour de la question de l’individu noir en France. Moi la France, je la vis différemment. Pourquoi est-ce que je dois faire dix fois plus d’efforts qu’un autre pour être payé au même salaire ?

Pourquoi est-ce que je dois cravacher plus pour être reconnu ?

J’ai ouvert quelques bouquins d’histoires me concernant, à la recherche de moi-même dans la négritude. En fait, on est toujours renvoyé à un mur en France : « t’es pas un Français t’es un Noir », du coup ça m’intéresse de savoir qui je suis ! Est-ce que j’ai envie de faire des morceaux de ce type-là toute ma vie ? J’ai d’autres choses à faire ! Il serait peut-être temps aujourd’hui de comprendre que toutes les communautés répandues sur l’Hexagone participent à la nouvelle couleur française ! Ça il faut l’accepter. Et pour que ça avance, il ne faut pas avoir peur de poser des mots sur des choses qui font mal. C’est le premier pas.

Persuadé d’être dans son bon droit et envoûté par l’idéologie Black Power, Nick a surpris son monde en persévérant. Plutôt que demander pardon et d’abjurer Pendez les Blancs, il est revenu avec Doux Pays [2], un morceau et un clip dans lesquels il assassine, « baise » et « brûle » une femme représentant la France raciste, la France « des médias », la « mentalité française » qui l’a condamné alors qu’il récitait la leçon antiraciste sagement apprise. La France raciste ne tuera pas le grand Nick Conrad ! Le problème c’est que la France raciste n’existe pas et que la France oligarchique qui attaque le rappeur n’est pas tout à fait blanche et ne défend pas vraiment les intérêts des Blancs... Par contre les Français du quotidien n’ont peut-être pas envie de décortiquer les mises en abîme victimaires et offensives d’un Franco-Camerounais déguisé en Tupac et se cachant derrière Georges Brassens. Ils en prennent déjà suffisamment plein la gueule.

Nick aurait pu la jouer Mes excuses de Dieudonné, mais il n’a pas encore tout compris. Il pense que la LICRA est une association blanche défendant les Blancs, il pense que les médias sont blancs... S’il faisait l’effort, s’il avait le courage d’aller jusqu’au bout, il découvrirait même des choses sur les esclavagistes dont il rebat les oreilles des Français. Ces Français qui mériteraient réellement des excuses pour la confusion et l’hostilité vis-à-vis d’un pays qui n’a pas tant à se reprocher.

Sous pression nationale-sioniste comme tout le gouvernement Macron, Christophe Castaner s’est mis au diapason de la « droite » et a saisi la justice :

 

 

Pourtant, « baiser la France, brûler la France » ne semble pas si éloigné que cela des pensées et des actes commis par nos « élites »... Macron, Conrad, Zemmour : même combat ?

Du côté de la « gauche », toujours prompte à jouer l’idiote utile du pouvoir dominant, Benoît Hamon a vu une « certaine similitude avec des artistes provocateurs tels que Brassens, Gainsbourg et beaucoup d’autres » ; Mélenchon a quant à lui condamné mais reste discret sur l’affaire.

 

***

Bon élève de la France antiraciste devenu sparring-partner de la France nationale-sioniste, Nick Conrad n’a toujours pas détaché les chaînes qui le relient à ses véritables maîtres... Courage, Nick !

 

Pour enfoncer le clou, ne manquez pas l’analyse de Vincent Reynouard sur la question :

 

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

Notes

[1] Le rappeur auto-produit ne comptabilisait en effet qu’une maigre centaine d’abonnés sur ses différentes plateformes de diffusion, ainsi que ses comptes sur les réseaux sociaux.

[2] Musicalement du sous-Damso.

Nick est analysé sérieusement sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2204379
    le 24/05/2019 par spiritof76
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Au vu du niveau intellectuel du gars on peu raisonnablement penser qu’il a choisi le pseudo Nixon en référence à la marque horlogère du même nom, plutôt que du président... A moins, que l’on aie fait ce choix pour lui... A l’insu de son plein gré.

    En tous cas j’ai bien ris en replaçant cette phrase dans un certain contexte historique : “ les textes revendiquant la négritude du pauvre Nixon n’ont pas trouvé preneurs ”


  • #2204394
    le 24/05/2019 par De passage
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Faux, nul, zéro !

    Nick des fois que tu passes sur E&R, je m’adresse à toi :

    Commence par aller à la salle (bibliothèque) et pousse (lit) beaucoup ! Une fois que tu sauras lire ; t’orienteras naturellement ta curiosité vers des ouvrages plus precis et tu commenceras a te faire une idée sur un sujet.
    Après tu constiueras ta propre bibliothèque.
    Et à ce moment la tu pourras prétendre discourir ou polémiquer sur un sujet.

    La tu grilles beaucoup d’étapes, le résultat est horrible ! Il te manque visiblement un bagage culturel énorme !

    Pour s’aventurer dans des questions difficiles comme l’esclavage il faut une solide connaissance de l’histoire et un esprit mû par la sincérité et la recherche de l’exactitude.

    Par exemple, il ne faut pas avoir peur de découvrir que des noirs ont participé à cette sale histoire et que le blanc n’est pas si méchant que ça et que la présence des biip n’est jamais loin...
    Autrement accepter que tes certitudes volent en éclat, pour parler juste, faire honneur à l’Histoire et hommage aux morts d’un autre temps insultés injustement...

     

    • #2204456
      le 24/05/2019 par késako
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      @DePassage...

      Auteurs et Titres pourraient intéresser plus d’un ici bas...

      Si vous pouviez "nous" dresser une liste... Merci du soin apporté.


    • #2204613
      le 24/05/2019 par De passage
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      Oula l’ami des bons auteurs il y’en a tellement,..
      je crains d’être injuste de devoir en citer un plutôt qu’un autre..

      Sachez que dans le fond une bibliothèque c’est très personnel (c’est même le reflet de sa propre personnalité..) et ça se construit lentement en évoluant avec le temps..

      Mais bon.. si on me demande je réponds comme ça (de tête) :

      Comme je viens de terminer le dernier Ryssen, je ne peux que conseiller l’intégralité de son oeuvre, soit près de 4000 pages qui vous vaccine à vie contre le judaïsme politique sous tous ses avatars !
      "Ils" ne vous la feront plus jamais après ça !

      Nick y lirait par exemple dans (La Mafia Juive) qui parraine la traite des noir(e)s (et des blanches)

      Voyez les éditions Kontre Kulture ; Sigest ; l’échappée ; Agone ; dualpha ; ,... on y trouve d’excellents auteurs qui mènent à d’autres excellents auteurs de manière similaire au principe du fonctionnement d’un dictionnaire : soit un mot qui renvoie à un ature mot.
      En naviguant ainsi on s’enrichit culturellement en se construisant une solide culture livresque indispensable pour comprendre le fonctionnement de notre époque.

      Voila,

      Perso, j’ai commencé la lecture tres tot avec les classiques de la littérature française post-révolution (qui m’ont amené aux auteurs français anté-révolution) et avec les philosophes de l’antiquité.
      Depuis lors, la lecture est devenu pour moi un art de vivre avec le sport selon la maxime : un esprit sain dans un coprs sain.

      Si vous cherchez d’autres Maximes, lisez la Rochefoucault ainsi que son contemporain La Bruyère et ses Caractères (et ceux de Téophraste dont il s’est inspiré d’ailleurs)

      Bonne lecture


    • #2205046
      le 25/05/2019 par crétin
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      késako : y’a un truc qui s’appelle Kontre Kulture... au lieu d’essayer de nous faire perdre du temps ;


    • #2205641
      le 26/05/2019 par Michelly58
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      @Késako Il y a les livre de Nation Of Islam The Secret Relationship Between Black And Jews en trois volume, c’est en anglais par contre. Aller regarder la vidéo de David Duke à ce sujet, il y a un lien avec une liste de tout les ouvrages sur le véritable histoire de l’esclavage.


  • #2204398
    le 24/05/2019 par Béo
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Il suffit de lire les aventures d’Henri de Monfreid pour comprendre que l’esclavage africain est un problème africain avant d’être un problème lié aux européens.
    L’esclavage en Afrique existait avant la traite des noirs. Qui fournissait le "bois d’ébène" aux négriers ?
    Il existe après...
    Si on regarde l’histoire connue, à peu près toutes les races humaines ont mis à un moment de leur histoire une autre race, une autre partie de leurs semblables en esclavage...
    Et ça continue, par le fouet ou par l’intermédiaire d’illusions...
    De toutes les façons, nous sommes pour la plupart esclaves de nos désirs.
    _


  • #2204399
    le 24/05/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Pas grand-chose à ajouter au tableau. Je ne connaissais pas cet Amalek. Drôle de nom et de concept par rapport à sa vision des choses.
    Nick Conrad, pur produit de l’Education anti-Nationale et du gauchisme, prête-nom du sionisme, le tout saupoudré d’américanisme.
    Rien à voir avec l’islam, l’islamisme, Al-Quaïda, les musulmans, les Iraniens ou les Russes.
    Tiens, ça me refait penser que Marion Maréchal aime bien écouter du rap...


  • #2204405
    le 24/05/2019 par Jean d’Artois
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Une fois de plus ( n’est pas coutume ) , l’un a devant lui le boulevard du showbiz à sa disposition , toutes les portes des salles de spectacle lui sont ouvertes ,
    l’autre est condamné à jouer dans des prairies , en catimini , avec l’épée de damoclès à deux doigts de sa tête !
    Selon que vous soyez ...noir , crachant sur les blancs , avec l’aval du système , ou noir , dénonçant ce système justement , y a pas photo !


  • #2204412
    le 24/05/2019 par kribe
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Chris Rock excellent, Amalek idem..


  • #2204414
    le 24/05/2019 par theCentreliner
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Cet energumene qui se la joue rappeur americain, enfin le dernier yeye du rap quoi, a une bouche qui ecrit des cheques que ses couilles ne peuvent encaisser (comme on dit en anglais : his mouth is writing checks that his ass can’t cash).


  • #2204422
    le 24/05/2019 par James
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Sur la vidéo "Nick s’explique chez Pascal Praud face aux nationaux-sionistes Charlotte d’Ornellas et Ivan Rioufol" à la 8:44, dissonance cognitive de niveau 9000 ! ^^’



    ...Arrêtez vous avez une position victimaire qui est insupportable, ça rentre dans la dialectique que vous prônez venant du camp des minorités qui se disent " ?querellement ?" agresser et discriminer par la société française et qui en profitent pour se faire du fric avec ça.



  • #2204423
    le 24/05/2019 par GJCH
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Réactions tièdes, en demi-teintes, de l’État et de ses officines "anti-racistes" subventionnées par nos sous !
    Réaction électorale pour Castaner.

    Il passera au Tribunal comme Jawad, en survet’ et casquette, et sera relaxé, on connaît la musique républicaine, de plus en plus lâche sur l’idée de Fraternité !
    "la patronne des avocats célèbre Israël" :
    - https://www.facebook.com/panhamza/p...

    À 36 ans (donc né en 83-84 ? Marche des Beurs/SOS R !), faudrait commencer à lire Nico !
    Et ensuite tu t’en mordras les doigts de t’être ainsi affiché et d’avoir été le "nègre des champs" d’une certaine communauté ! (alors que tu crois être le "nègre de maison" - et même si tu l’étais, ça serait pas une fierté !)
    ...
    La guerre est spirituelle oui, et l’a toujours été ! C’est ce que nous redécouvrons.
    Ce n’est donc pas une affaire de vote.
    _
    J’en remets une petite couche : si une femme noire a le choix entre un Noir, un Blanc et un Arabe, elle choisira le second.

    Alors pourquoi ? Ça prouve bien que le racisme ou l’esclavage ne prend pas la tête à ces femmes couleur ébène, mais que ça relève simplement pour leurs hommes d’une posture soi-disant virile mais surtout victimiste, comme le résume en fait toute cette musique rap bling-bling.

    *Par contre les femmes blanches se soucient d’être cataloguées racistes, alors elles sortent avec des hommes noirs ! Mais ça dure pas longtemps, tant mieux.
    Connerie de monde inversé !


  • #2204452
    le 24/05/2019 par Norbert
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    C’est la médecine des sales blancs qui l’a sauvé de la drépanocytose - dont Buzyn vient d’interdire la publication de statistiques démontrant que seuls les noirs en sont atteints, et ce qui permettait de constater que les 3/4 des naissances en Ile de France sont celles de bébés noirs .


  • #2204460
    le 24/05/2019 par Gibis
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Ce qu’on ose encore appeler la "justice" de ce pays prend encore et toujours des gants de velours pour s’occuper de ce genre de racailles étrangères, alors qu’elle s’acharne sans le moindre ménagement sur les patriotes français !!!
    A suivre …..


  • #2204462
    le 24/05/2019 par nathan rien
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Quelqu’un n’aurait pas un p’tit livre à lui suggérer ?

     

    • #2204514
      le 24/05/2019 par rédemption
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      Douglas Reed - La Controverse de Sion
      Alain Soral - Comprendre l’Empire
      Monseigneur Delassus - La Conjuration antichrétienne
      Michel Clouscard - Critique du libéralisme-libertaire

      peu importe l’ordre...


  • #2204463
    le 24/05/2019 par péquenot blanc de plus de 50 ans
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Est-ce que si je mets un avertissement avant un clip ou j’appelle a brûler les juifs , ça exempte de condamnation, et est-ce que c’est plus présentable, plus honnête, si j’annonce que brûler des nègres, des juifs, des bougnouls , c’est pour en combattre les méfaits ?
    Non parce-que du coup ça légitimerais le porno pédophile ,non ?
    Ou l’inceste, le viol sur Youporn ,non ?
    Mais vu que je commente sur E&R, je dois être trop con pour comprendre, et que je suis certainement un nazi-raciste-homophobe-sexiste vu que j’adhère a une association qui se nome Egalité & Réconciliation et quand plus je suis blanc hétéro et catholique heiinnnn !
    Va comprendre la France en 2019, Bébert


  • #2204464
    le 24/05/2019 par stormocle
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Manque de références histoques. Il saurait sinon que le traffic était approvisionné en afrique par des noirs et que jusqu au 17 ème siècle les esclaves blancs étaient aussi, voir plus nombreux que les noirs, irlandais et ecossais déportés em masse par cromwell, d un prix inférieur et souvent plus maltraités que les noirs. Enfin, le taux de mortalité des troupes coloniales étaient inférieures à celle des métropolitains et elles étaient moins envoyées en première ligne que ces dernières en 14-18. Bref comme toujours l inversion et le mensonge constituent la vérité officielle dans la société spectaculaire marchande.

     

  • #2204466
    le 24/05/2019 par Robert
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Conrad est une marionnette, un guignol en bois d’ébène manipulé par les sionistes qui veulent nous faire massacrer par ces sauvages capables de couper la jambe (avec une scie) d’un autre noir entravé (cf la vidéo de DP) .


  • #2204468
    le 24/05/2019 par Samir34
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Tous les peuples ont pratiqué l’esclavage. L’escroquerie étant de faire croire que l’esclavage est une question de race ou de couleur de peau alors que c’est AVANT TOUT une question économique et commerciale. Des peuples africains ont tout autant pratiqué l’esclavage sur d’autres peuples africains et le pire étant que la couleur de peau meme les esclavagistes de tout horizon en avaient strictement rien à faire, tant que cela rapportait du fric et fournissait du travail gratos, que l’esclave soit noir, blanc, jaune, ils s’en foutaient. Des vikings ont réduit en esclavage d’autres vikings, pareil chez les arabes, les grecs, les chinois...

    Je rajoute que parler de "noirs", de "blancs" pour parler de l’esclavage n’a aucun sens. On agit en tant que membre d’une culture, d’une classe sociale et non en tant que "blanc" ou "noir".

    Si ce guignol cherche des descendants d’esclavagistes, qu’il se regarde dans un miroir car les premiers qui étaient dans les ports en Afrique étaient des noirs qui vendaient des noirs ; les blancs n’entraient pas en Afrique et ne chassaient pas des noirs, ils rencontraient des dirigeants locaux en toute amicalité et ces derniers étaient ravis de vendre des esclaves. Ce mec n’a pas d’honneur, ni de dignité, oser se faire du fric sur les cadavres et les souffrances d’etres humains (peu importe leur couleur de peau) est vraiment digne de pourritures.

    Béotien.


  • #2204472
    le 24/05/2019 par Tatiebaba
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Bon, mais dis moi mon petit Conrad, pourquoi n’essaies tu pas de vivre parmi les tiens puisque nous sommes si affreux ? L’Afrique est grande et belle tu trouveras ta place sûrement là-bas parmi tes frères et soeurs...Quel est donc le problème ?


  • #2204474
    le 24/05/2019 par Tyler
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Le problème c’est que la France raciste n’existe pas et que la France oligarchique (qui attaque le rappeur) n’est pas tout à fait blanche




    Si tu avais pendu une autre communauté dans ta chanson tu serais déjà en train de regretter le Ku Klux Klan.




    Ces Français qui mériteraient réellement des excuses pour la confusion et l’hostilité vis-à-vis d’un pays qui n’a pas tant à se reprocher.



    Moukouri, 3 aphorismes à connaitre, PAR COEUR, avant d’écrire ta prochaine chanson !

    PS : Solution alternative : va-t-en !


  • #2204492
    le 24/05/2019 par nico
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    J’ai grandi dans les quartiers qu’ on appellent "multiculturels " pendant une periode de ma vie 100% de mes amis étaient des noirs ( Africains pour la plupars et quelques. antillais ) Une constante que j’ai pu remarquer plus d’une fois dans ce sentiment de persecution raciste que beaucoup de personnes noires nourrissent , c’était que celui ci était en grande partie dû a leur propre complexes et leur propre sentiment d’inferiorite qui les conduisaient a une faible estime d eux même et donc a des echecs qu’ ils attribuaient systematiquement au "racisme". ( on les y aidait bien avec l arnaque SOS racisme )
    Tous les noirs bien dans leur peau n’avaient eux aucun probleme d épanouissement que ce soit socialement ou sentimentalement.
    . Dans les annees 90 etre un jeune black de 20ans en France était une bénediction, c était les annees "black is beautifull " tout leur souriait , tout leur était ouvert. 100% de ce qui était artistiquement valoriisé a cette epoque était noir , quasiment plus rien de blanc ne passait plus sur M6 ni a la radio. ( cosby show, prince, jackson , terence trent d arby, milli vanilly. kriss kross prince de bel air traxy chapman poetic lovers et autre bobby brown et j en passe. Même des petites nanas juives en vacances au bord de la mer aux sables d Olonne se cachaient de leurs parents pour sortir elles aussi avec un black , et moi le petit blanc aux yeux bleus je ramais ! c est dire.. ( ce dont je parle est du 100% vécu ).

     

  • #2204493
    le 24/05/2019 par Certainement
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Judicieuse comparaison avec Frantz Fanon. Ce psychiatre et écrivain d’origine martiniquaise , soutien de la cause algérienne, en entendait des sévères à l’époque : " Le Nord- Africain n’a pas de cortex, cher confrère ! Il est hâbleur, menteur, voleur, fainéant etc..."


  • #2204532
    le 24/05/2019 par minou
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Ce qui est remarquable aussi, c’est le "timing" de la sortie de son clip, un peu plus d’une semaine avant les élections européennes à un tour...Vu son contenu c’était le meilleur moment pour publier cette vidéo, et ainsi faire le buzz, ....Toutes les portes se sont ouvertes subitement...

    Autre chose, perso je trouve Nick Conrad complètement sur une autre planète, il a le comportement , les arguments, l’assurance d’un schlag (consommateur de spleef et autre crack) avec toutes ses dents pour le moment....

    Merci à E&R pour cette remise en perspective du CV de cet énergumène...


  • #2204533
    le 24/05/2019 par Quelle injustice...
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Ce type est à l’image de la Jet set, du cinéma Français et de toutes les poubelles qu’on peut voir à la TV.
    La question principale c’est comment a-t-il pu se produire et se reproduire artistiquement !?
    Qui lui a donné les fonds et le matériels !?
    Ce type ne devait avoir aucune chance mais comme il est le fils d’un diplomate et qu’il a les réseaux et bien il peut en arriver là, dans le cinéma Français c’est pareil, et ceux qui ont vraiment du talent, eux on les voit pas et ils disparaissent mais ils existent vraiment !


  • #2204538

    Il y a déja un contentieux qui dure depuis 2001 entre le licra & le groupe de rap “sniper”


  • #2204543
    le 24/05/2019 par sunlight
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Ce n’est pas la 1ere fois que le ministère & licra s’attaquent a des rappeurs.



    SNIPER : LA LICRA LES ACCUSE DE COMPLOTISME… ILS PRÉFÈRENT EN RIRE !



    https://www.raprnb.com/2018/10/18/s...


  • #2204558
    le 24/05/2019 par Caro
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Encore un qui déteste les blancs mais qui bizarrement préfère vivre dans un pays européen plutôt qu’en Afrique ou ailleurs. Maso le gars ?

     

    • #2204701
      le 24/05/2019 par antizion
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      Non, pas maso, il a du voir 2-3 documentaires sur national geographic relatant la vie en afrique dans des coins ou les blancs n’ont rien construit, du coup, il préfère le confort de son HLM...


  • #2204580
    le 24/05/2019 par Antony
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    SOS racisme des années 80, c’est terminé. Voici une chose que l’intelligence très limitée de ce guignol a du mal à réaliser. D’ailleurs, presque plus de rappeurs pour chanter "je baise la France". Ils sont passés au bling-bling en accord avec l’évolution de notre monde.


  • #2204587
    le 24/05/2019 par Marco
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Pas d’accord avec Reynouard. Ne pas confondre liberté d’expression et incitation au meurtre.


  • #2204590
    le 24/05/2019 par domus
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    quand va-t-on nous foutre la paix avec l’esclavage ? Les premiers, 1000 ans, ça compte, ont été des blancs par des musulmans, ensuite des noirs en Afrique par eux-même, et en ce moment il y a des millions d’esclaves que ce soit en Inde, en arabie saoudite, afrique noire, pays d’Amérique du sud, Asie, etc... et entre eux, le blanc n’y est pour rien. Alors qu’il ne vienne pas nous gonfler, s’il veut se battre qu’il y aille là où il y a besoin. On a déjà à se taper l’histoire des autres pour ne pas en plus se taper ceux là. Et après c’est moi, c’est les jaunes qui vont se réveiller pour parler de l’Indochine, du vietnam, etc... franchement, quand je dis " chacun chez soi et les vaches seront bien gardées ", ça se confirme. T’es pas content de MON pays et de son histoire, casse-toi dans le tien et participe à son histoire. Quant aux indiens d’Amérique, certes pas terribles, mais ils s’entretuaient aussi entre tribus, et pas à coup de chiffons à poussière ! Putain, ras le bol de tous ces pleurnichards qui refont l’histoire avec la vision d’aujourd’hui. D’ici là que ça se termine en fric à rembourser, il n’y a pas loin.

     

    • #2204941
      le 25/05/2019 par kabouli
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      Le problème pour un occidental n’est pas que l’esclavage ait été un fait universel mais qu’il ait été réintroduit par des européens malgré les interdictions chrétiennes reprises par la philosophie occidentale des droits de l’homme ou des Lumières.Rien dans les philosophies orientales ou africaines n’interdit l’esclavage ce qui n’est pas le cas en Europe ou le christianisme a fait disparaître l’esclavage de son aire.


  • #2204611
    le 24/05/2019 par Nuit blanche
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Le Nicky, il n’a apparemment pas encore compris qu’il existe une solution fort simple à tous ses problèmes : c’est de s’acheter un petit billet d’avion simple course vers l’Afrique.

    Là, il serait parmi enfin les siens (ceux de sa race, voire de sa provenance tribale ou clanique), et il pourrait cesser de se faire du mauvais sang en ruminant sur ces "sales blancs" et contribuer positivement à la construction de son pays, en pratiquant un métier utile et productif, au lieu de se branler d’une idéologie malsaine dont il saisit en fait très mal les tenants et les aboutissants (et pour cause !).

    Allez, encore un effort Nicky, et bientôt tout ira bien !

    N’oublie pas une chose, Nicky : c’est à toi et aux tiens que tu fais le plus grand mal.


  • #2204631
    le 24/05/2019 par Marmiedoise
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Le probleme d un type comme Konrad c est qu a l image d une foultitude de racailles ethniques il passe son temps a s octroyer une douleur et une souffrance qu il n a jamais eprouve dans les faits pour mieux faire culpabiliser des gens qui n y sont pour rien !
    Au passage ca vous rappel pas la demarche et la mentalite d une certaine communaute que ce type, cerise sur le gateau, doit detester profondement tout en adoptant l integralite de ses travers, victimisation, culpabilisation et foutage de tronche !

     

  • #2204654
    le 24/05/2019 par antizion
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Nombre de morts en 14-18 côté francais, toutes origines confondues : 1.4 million.
    Nombre de tirailleurs morts en 4 ans : 20 000...
    20 000 morts, c’est ce que faisait le chemin de dames en...6 jours...
    Ils n’ont pas dû y aller souvent en première ligne les africains...
    Au passage, si la colonisation est un crime contre l’humanité, dans ce cas là que penser des noirs qui ont été de leur plein gré faire une croix en bas du contrat d’engagement dans l’armée coloniale en échange d’un pantalon et d’une paire de godasses, choses plutôt rares à l’époque dans ces contrées, histoire de pouvoir faire le kéké dans les rues de dakar, et serrer toutes les meufs au macumba le samedi soir ???
    Imaginez que j’aille voir les allemands pour leur dire que mon grand père était engagé volontaire dans la division Charlemagne, et qu’après calcul j’ai remarqué qu’il avait eu une retraite inférieure à un soldat de la weirmarth blond aux yeux bleus, que c’est des gros fachos racistes colonisateurs, et que j’exige réparation ???

     

    • #2204811
      le 25/05/2019 par Raahdja
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      Et pendant ce temps là en France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’esclavage crime contre l’humanité et supprimé le mot "RACE" de la constitution, Colbert le père du "Code Noir" a encore une statue devant l’Assemblée Nationale et ça ne dérange personne.


    • #2204856
      le 25/05/2019 par Batanase
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      - "Tirailleurs sénégalais" (AEF + AOF + Maghreb (européens d’Algéris compris) = 600.000 engagés volontaires.
      80.000 morts, soit env. 14% de pertes.

      - Français de métropôle : 9.000.000 d’appellés.
      1.400.000 morts, soit env. 16% de pertes.


    • #2205020

      @Batanase
      Attention aux pourcentages, ils peuvent être trompeurs :
      1 serbo-croate engagé dans l’armée française en 14-18, 1 mort... donc 100% de perte !
      C’est, bien sûr, un exemple bidon...


    • #2205237
      le 25/05/2019 par antizion
      Nick Conrad, antiraciste sans courage

      @ raahdja

      C’est pas parce qu’une bande de franc mac a déclaré que la france était le pays des droits de l’homme que t’est obligé d’y croire dugland... Au passage, après avoir écrit la déclaration des droits de l’homme, ces mêmes francs macs on fait génocider 400 000 vendéens royalistes peu enthousiastes de ce changement de régime : en fabricant par exemple des barges équipées de cages dans lesquelles les suppliciés étaient enfermés avant d’être blancer a la flotte... La république des droits de l’homme, c’est 1.5 million de morts en 10 ans après sa création...

      Quand au code noir, il a été écrit pour réglementer l’esclavage, en gros pour empêcher les abus des esclavagistes, donc améliorer les conditions des esclaves...


    • #2205277

      Antizion, vous posez mal le problème. C’est l’utilisation de cette chair à canon "étrangère" qui n’a aucun sens. Vous me direz, ça ne date pas d’hier : au XVIIIè, Louis XV avait déjà créé un régiment corse qu’il a envoyé en 1e ligne lors de la guerre de succession d’Autriche


  • #2204705
    le 24/05/2019 par anonyme
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Comme dis le rappeur c’est un eletro choc... Et ça marche... C’est sur que tant que ce les autres "minorités" cela ne les touches guère mais dès qu’ils s’agit de leurs "minorités" a eux... La c’est autre chose, plainte du ministre, condamnation.. Dieudonné est condamnée et n’est plus invité... Zemmour est condamnée mais il est toujours invité, pourtant il promeut la guerre civile, et ce n’est pas de l’incitation à la haine...


  • #2204807
    le 25/05/2019 par Raahdja
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Coup double : Coup de comm. pour l’un, enfumage politico-mediatique, au pire ça remplit les vides


  • #2204821
    le 25/05/2019 par Paul
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Nick Conrad, dont j’avais entendu parlé auparavant une fois pour les mêmes raisons que présentement, à un grand talent : savoir faire parler de soi en appuyant là où ça fait mal.

    Ce type gribouille des textes d’une pauvreté abyssale.
    Sa musique est une compilation de rythmes usés.
    Sa voix est quelconque.
    Son rap est dilettante.

    Vous servez sa publicité, et celle de ceux qui le promeuvent.
    Sa recette c’est le scandal, et aujourd’hui nos maîtres s’en repaissent.

    Nick Conrad n’est rien. Il ne représente que lui et ceux qui le mettent en avant. Sans cela, je n’aurais jamais entendu parlé de lui. Qu’il en soit ainsi à l’avenir.


  • #2204831
    le 25/05/2019 par Nono
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Il est juste utilisé pour faire passer les noirs pour des gros cons, et ça marche...
    Espèce de fils de diplomate à la con, idiot utile, tout le personnel médical était noir quand tu étais à l’hôpital ? En plus il y a des blancs dans ton groupe de merde.
    Va te cacher pleureuse .


  • #2204850
    le 25/05/2019 par Nono
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    C’est quoi son talent ?
    Les paroles je m’en fout, c’est pas un connard avec 12 de QI qui va me donner des leçons de vie, mais sérieusement musicalement, même Karen Cheryl le met à l’amende...


  • #2204938
    le 25/05/2019 par Sarkofage
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Je refuse de cliquer sur ses videos (bidons) pour lui faire des vues.


  • #2205170
    le 25/05/2019 par Pierre
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    REMIGRATION ! dehors, du balai, dégage .....


  • #2205244
    le 25/05/2019 par antizion
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Ce qui rend les noirs si haineux envers les blancs, ce n’est pas l’esclavage ou la colonisation qu’ils n’ont pas vécu, mais le fait que quand on parle de l’histoire de france, ca passe sur la chaine Histoire, et quand on parle de l’histoire de leurs ancêtres, ca passe sur National Geographic, entre un documentaire sur la vie sexuelle des geladas, et la vies des hippopotames dans le masai mara... Et qu’ils savent bien que sans la france et les francais, c’est retour à la nature, plus de survet nike, plus de PS4, et oh sacrilège, obligé d’aller a la chasse au lieu de faire la queue a la CAF... Alors ils essaient de nous culpabiliser de leur avoir acheté des esclaves, et d’être venus sur leur terre leur montrer le principe de la roue et du slip en coton, tout en répétant en boucle qu’ils nous sont indispensables...


  • #2205263
    le 25/05/2019 par antizion
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Un noir qui reproche à un blanc l’esclavage, c’est un peu comme un dealer d’héroïne qui traiterait son meilleur client de sale junkie de merde...
    Un noir vivant en france qui reproche à un blanc la colonisation devrait essayer de passer 1 mois de vacances dans une zone reculée d’afrique ou les blancs n’ont jamais mis les pieds, pour connaitre la chance qu’il a d’avoir put naître en France, ce pays de fachos qui a laissé la porte ouverte a ses anciens colonisés...

    Tas de blaireaux...


  • #2206170
    le 27/05/2019 par Brebis_garée
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    Merci pour le sketch de Chris Rock. J’ai bien rigolé. Faut dire que ce problème touche toutes les communautés. Pas besoin d’être noir pour comprendre.


  • #2207258
    le 28/05/2019 par Grindsel Tirédunevi
    Nick Conrad, antiraciste sans courage

    - Le commerce triangulaire ? C’est essentiellement le fait de juifs de tous pays et de protestants anglo-saxons, c’est factuel. On peut reprocher ce qu’on veut au fameux Code noir, mais il n’est pas à l’origine de l’esclavage, il se contente de prendre acte de son existence et l’encadrer en l’humanisant progressivement.

    - Les embarcations partaient certes de France ? Mais l’armateur, le capitaine et l’équipage étaient juifs, tout comme le financier ou l’acheteur final. Aucun esclave noir n’a jamais débarqué en France pour être exploité, pas un seul.

    Il est à noter que l’église catholique fut la première institution internationale à condamner l’esclavage dès l’Antiquité alors que tous les peuples le pratiquaient. Des congrégations religieuses spécialement dédiées faisaient d’intenses efforts pour libérer les esclaves, des religieux allant même jusqu’à s’offrir eux-même comme rançon ! Un catholique qui se rendrait coupable d’esclavage est frappé d’excommunication ipso-facto (par le fait même il n’est plus catholique). Quelle autre religion peut en dire autant ?

    Les français furent eux-même victimes de l’esclavage judéo-musulman, auquel ils ne collaborèrent pas, contrairement aux africains qui vendaient leurs semblables. Il y a plus de chance que le noir resté en Afrique ait participé à l’esclavage que le blanc français catholique resté en France. Il est à souligner que la traite des blancs ne représente pas une ligne des manuels scolaires, pas un film au cinéma, pas une seule commémoration officielle.

    - Le massacre des indiens d’Amérique ? C’est le fait des britanniques, mais pas des français, qui étaient aimés des indiens, et leur présence en Amérique fut regrettée avec la paix et la prospérité qu’ils avaient apportés.

    - Les tirailleurs sénégalais ? Avec tout le respect qu’on leur doit, quelle insulte de prétendre que les français ne se battaient pas et avaient absolument besoin d’eux. Même Hitler reconnaissait le bravoure de nos soldats, les plus vaillants au monde selon lui, bien que dirigés par des incapables.

    - A travers les siècles nous ne serions qu’une bande de lâches, de petites pleureuses incapables de ne rien accomplir seuls ? Pour connaître l’Afrique noire, pour laquelle j’ai par ailleurs de l’affection et de l’estime, je dois reconnaître que je serais gêné de prétendre que les blancs seraient seuls d’éternels pleurnicheurs incapable de ne rien faire seul... Serait-ce une inversion accusatoire ?


Commentaires suivants