Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Notre-Dame brûle

Notre foi est incandescente

Voici les premières images et les réactions devant la destruction de ce symbole à la fois chrétien et national.

 

 

Les pierres sont plus que des pierres.

 

 

Un symbole dans le symbole s’effondre, la flèche.

 

 

Le président de la République s’est rendu sur place, suivi par le Premier ministre.

 

 

Monsieur Patrimoine ne peut retenir ses larmes.

 

 

Des images sous tous les angles.

 

 

La presse internationale a les yeux rivés sur le cœur de Paris.

 

 

De nombreux films ont pris Notre-Dame comme sujet.

 

 

Les hommes politiques de tout bord sont unanimement touchés.

 

 

Les premières questions se posent.

 

 

Notre-Dame est aussi un pan de la culture nationale.

 

 

Attentat, le mot est lâché. Les comptes sionistes jettent de l’huile sur le feu.

 

 

Après la sidération, la colère.

 

 

Les explications les plus folles commencent à monter :

 

 

Les menaces sur l’Église, sur E&R :

 






Alerter

540 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2179868
    Le 17 avril à 04:36 par signes des temps
    Notre-Dame brûle

    Les mots d’un pompier sur FACEBOOK :
    "Il est impossible d’avoir un tel feu en moins de 2h sans accélérateur. Le bois n’émets pas de fumée jaune, la pétrochimie oui !"

    Autrement dit comme la méthode des attentats ne fonctionne plus pour faire peur, on rallume les bûchers comme au temps de l’inquisition et des cathares. pour manipuler l’inconscient collectif historique du peuple en sacrifiant les symboles qui touchent au Coeur et à l’émotionnel dans les hommes...

    c’est image mon fait penser à un sacrifice satanique organisé contre la vrai conscience christique qui est inscrite au plus profonds de l’âme de chacun. De plus les bâtisseurs de cathédrales utilisaient la géométrie sacrés, divine dans les structures, d’ou le rayonnement de tels édifices connectés au divin.

    Quand macron nous dit : "... nous allons rebâtir Notre dame" ,
    avec ses riches sponsors au service du système qui débarquent comme par magie dès le lendemain à grand coup de centaines de million…
    Pour rebâtir quoi à la place ? certainement plus la géométrie sacrée divine des bâtisseurs christiques qui rayonnaient leurs fréquences christique, mais certainement avec de la géométrie maçonnique, voir satanique !

    Heureusement le peuple s’éveil de plus en plus face aux supercheries organisés par les géôliers de cette prison de conditionnement des consciences, qui jouent toujours sur l’émotionnel dans les masses pour tenter d’impacter l’inconscient collectif par leurs agendas Armaguédon, programmé de peurs, de souffrance, et de désespoir -

    Plus c’est gros, et émotionnel envers le peuple, plus cela devient grotesque,
    mais de plus en plus d’humains deviennent conscient, et ne se laisse plus conditionner par le mensonge - on dirait un 11 septembre émotionnel à la francaise avec les 2 tours de la cathédrale et le brasier en sont centre

    Que ceux qui ont des yeux pour voir, voient !
    et comprennent les agendas en cours !

     

    Répondre à ce message

  • #2179875
    Le 17 avril à 06:39 par Anna
    Notre-Dame brûle

    Merci de reposter l’interview de Jean-Michel APATHIE Le prophète qui en 2016 proposait de raser Versailles "pour que nous n’allions pas là-bas en pélerinage cultiver la grandeur de la France ". On a tous ri, on s’est dit : décidément ce type est un con...ou quel fou celui-là... Mais les fous, c’était nous ! Et les cons aussi, c’était nous. Apparemment. Manifestement. C’est une bonne leçon à prendre : savoir porter attention et surtout s’éviter de mésestimer l’adversaire. Il n’a pas fallu trois ans pour que les faits lui donnent raison sauf qu’il n’est pas président et que Jean-Miche s’est planté dans la déco. Oui il s’est juste trompé de monument, car pour complaire à Peillon, l’enragé, le laïciste républicain thora compatible, il fallait que ce fut Notre-Dame ! Et pour complaire aux Pinault Arnaut & Co-intermédiaires étatiques en mécénat privatisator d’ouvrages publics défiscalisants, (qui ont tout de même des équipes de chantiers à occuper ! ’ merde alors ’ !), rien de tel que de revoir tout Notre-Dame et d’y installer une billetterie à 20/40 E l’entrée (avec ou sans cierge, avec ou sans messe, avec ou sans Pinault oui oui... ) : car le monument coûte tout de même un " pognon de dingue " et jusque là il n’a rapporté que dalle ... en tous les cas peanuts comparé au potentiel. En plus, et c’est là qu’on voit les limites des facultés de Jean-Miche : Versailles est le spot des obligarches pour leurs festivités privées... ils n’admettraient pas le faire sauter. ’ Quand-même... ’

     

    Répondre à ce message

  • #2179883
    Le 17 avril à 07:40 par Bromélia
    Notre-Dame brûle

    Résumons,

    Les GJ manifestent, cela devient de plus en plus dur de justifier les cadeaux fiscaux aux copains du CAC 40 et de passer notre budget national a payer les usuriers de notre dette.

    Boom, voilà que la charpente de Notre Dame brûle par négligence (si ce n’est pas volontaire, c’est par négligence). Le président annonce que la nation est réconciliée dans l’épreuve et que les copains du CAC 40 payent les dégats.

    On en est là, le mariage gay, l’apocalypse usuraire, la destruction de la famille,
    la promotion de l’adultère du blasphème ne sont pas des épreuves selon nos dirigeants mais une charpente qui brûle oui. Charpente qui sera remplacée avec les sous de l’usure, charpente qui servira a légitimiser le système usuraire et absoudre les copains du CAC 40.

    Si l’incendie est réellement un triste accident, la récupération émotionelle orchestrée par les médias et les as de la com relèvent de l’ingeniérie.

     

    Répondre à ce message

  • #2179930
    Le 17 avril à 09:31 par Vivi
    Notre-Dame brûle

    Le Lundi Saint ..
    13 La Pâque des Juifs était proche et Jésus monta à Jérusalem.
    14 Il trouva dans le temple les marchands de bœufs, de brebis et de colombes ainsi que les changeurs qui s’y étaient installés.
    15 Alors, s’étant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, et les brebis et les bœufs ; il dispersa la monnaie des changeurs, renversa leurs tables ;
    16 et il dit aux marchands de colombes : « Otez tout cela d’ici et ne faites pas de la maison demon Père une maison de trafic. »
    17 Ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : Le zèle de ta maison me dévorera.
    18 Mais les Juifs prirent la parole et lui dirent : « Quel signe nous montreras-tu, pour agir de la sorte ? »
    19 Jésus leur répondit : « Détruisez ce temple et, en trois jours, je le relèverai. »
    20 Alors les Juifs lui dirent : « Il a fallu quarante-six ans pour construire ce temple et toi, tu le relèverais en trois jours ? »
    21 Mais lui parlait du temple de son corps.
    22 Aussi, lorsque Jésus se releva d’entre les morts, ses disciples se souvinrent qu’il avait parlé ainsi, et ils crurent à l’Ecriture ainsi qu’à la parole qu’il avait dite.
    23 Tandis que Jésus séjournait à Jérusalem, durant la fête de la Pâque, beaucoup crurent en son nom à la vue des signes qu’il opérait.
    24 Mais Jésus, lui, ne croyait pas en eux, car il les connaissait tous,
    25 et il n’avait nul besoin qu’on lui rendît témoignage au sujet de l’homme : il savait, quant à lui, ce qu’il y a dans l’homme. (Jean 2:13-25) ...
    12 Jésus entra dans le temple de Dieu. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple ; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons.
    13 Et il leur dit : Il est écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs. (Matthieu 21:12-13)

     

    Répondre à ce message

  • #2179948
    Le 17 avril à 09:54 par pointille
    Notre-Dame brûle

    Les dons des mécènes sont-ils en partie payés par les contribuables français via la défiscalisation ? Autrement dit, une grande partie de ces dons ne payant pas l’impôt, ce sont les Français qui se privent de revenu et contribuent ainsi à retaper NDP à leurs frais ?
    Si quelqu’un pouvait nous éclairer à ce sujet.

     

    Répondre à ce message

    • #2180098
      Le 17 avril à 12:37 par Blofeld
      Notre-Dame brûle

      C’est la question que je me suis posé également.

      En fait, les travaux sont à la charge de l’État propriétaire (auto-assureur).
      L’État, c’est nous tous, imposables sur le revenus ou pas.

      Les dons ferait donc diminuer le montant perçus de 66% au titre de l’impôt sur le revenu, mais font diminuer également le montant de la facture à hauteur de 100 % du don.
      Si je comprends bien, les dons sont au contraire une bonne affaire pour l’État.

      Je me trompe ?

       
  • #2180108
    Le 17 avril à 12:46 par Xz
    Notre-Dame brûle

    Bonjour l’UNEF insulte la France et son histoire, mais qu’est-ce que c’est que cette " Association ?"

    “Votre délire de petits blancs” : des cadres de l’Unef se moquent de l’incendie de Notre-Dame, une plainte va être déposée

    https://www.valeursactuelles.com/so...

     

    Répondre à ce message

  • #2180234
    Le 17 avril à 15:00 par dave
    Notre-Dame brûle

    Images inédites des toits de la cathédrale : vidéo publiée il y a un an par des squatteurs de Notre Dame.
    https://www.youtube.com/watch?time_...

     

    Répondre à ce message

  • #2180390
    Le 17 avril à 18:00 par Sofyan
    Notre-Dame brûle

    Soutien total aux français catholique, de la part d’un français musulman.

     

    Répondre à ce message

  • #2180468
    Le 17 avril à 19:15 par Albin
    Notre-Dame brûle

    Bon... à qui ça profite ? Macron, Zemmour, les nouveaux caligulas de la droite securitaire ansi que la communauté Banthou...

    Une opération Charlie bis sur un lieu comme celui là...la note sera salée un jour...

    Tout cela pour quoi ? Rameuter les catholiques de tous bords pour en faire de gentils votants et leurs inculter de bas instincts prédateurs envers la population musulmane ? (les vrais, ceux qui honorent cette notion d’accueil, de patience et de travail)

    Déjà pour Charlie 1.0, je m’étais mis en colère contre des collègues qui n’entrevoyaient pas le piège du fameux "front uni contre la haine" ! J’avais eu des mots durs, durs comme l’étaient les enjeux. Et je remercie vivement E&R de les avoir clarifiés.

    Depuis je distille vos réflexions autour de moi, en y apportant quelques notes de légèreté pour faire tomber les barrages émotionnels....Mais là....m’est d’avis qu’ils ont franchi un point de retour, et l’on ressent (pour ma part en tout cas) ce "combat a mort ".

    Une bassesse sans nom...une dégueulasserie qui touche mais ne fait pas perdre le Nord... voila ce que celà évoque...

    Un catholique zombie (avec le voeu pieux de vivre en harmonie avec son pays)

    Merci a A.S, sa suite et ses sections locales.

     

    Répondre à ce message

  • #2180860
    Le 18 avril à 12:25 par PER CAPITA
    Notre-Dame brûle

    J’ai du mal à croire que cet incendie soit une simple négligence et ce pour diverses raisons :
    1 - Les gens qui exécutent ce type de travaux sont des "Compagnons" qui ont à coeur du travaux excellement fait ...
    2 - J’ai lu un article qui disait que dans ce type de travaux le devis prévoit un gardien 24 h/24 au cas ou ...
    3 - Je suis étonné que dans les 24 heures suivants l’incendie et après avoir interrogé 15 ouvriers en 2 heures (soit 8 minutes pa ouvriers) ... on en a conclu que la thèse de l’attentat était définitivement écartée, alors que d’une part ce n’est pas à l’état de faire ce type de déclaration, mais à celui qui est chargé de l’enquête et seulement lorsque celle ci est close ...
    4 - Et comme par hasard depuis l’extinction de l’incendie jusqu’à aujourd’hui PAS UN SEUL journaliste qui ne parle ... ne se pose ... ou évoque simplement la question de la possibilité d’un attentat ... Circulez brave gens !..
    En tous cas je ne crois pas un traite mot de cette histoire abracadabrantesque !..

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents