Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Conséquence de la propagande mondialiste : l’Église est attaquée de toutes parts

Les attaques que subissent l’Église en général et les églises en particulier, sans oublier leurs hommes, augmentent dans la France mondialiste d’Emmanuel Macron. Le président de la République n’en est pas responsable en personne, mais l’idéologie qu’il professe, malgré sa petite phrase électoraliste sur la laïcité qui n’a « pas pour fonction de nier le spirituel », va dans le sens d’une éradication de la croyance et des croyants. Pour parler plus franchement, les idées et les actes de Macron sont à l’exact opposé de ce que l’Église professe. Sur l’argent, la famille, l’amour, la générosité, le sexe, les vertus, le jeune élu qui semble moderne aux yeux de ses électeurs libéraux exprime des valeurs inverses. De là à dire qu’il travaille pour le Diable...

 

 

De partout les signaux sont alarmants, et ce n’est pas le journal La Croix, passé complètement à la gauche sociétale dans une entreprise masochiste extraordinaire, quasiment miraculeuse (pour les libéraux), qui va tirer la sonnette d’alarme. En pleine campagne contre Mgr Barbarin, poussé par le pouvoir profond à abdiquer son pouvoir céleste, presque à renier sa foi, La Croix n’a rien trouvé de mieux que de promouvoir la tournée du réalisateur gauchiste homosexuel François Ozon pour son film anticatholique.

« Le film "Grâce à Dieu" du réalisateur français François Ozon sur les scandales de pédophilie dans l’Église catholique a été récompensé samedi soir à Berlin, à quelques jours d’une décision de justice sur un éventuel report de sa sortie. Le festival du film de Berlin a décerné sa deuxième récompense majeure après l’Ours d’or à ce long métrage, tourné en secret l’an dernier. "Ce film essaie de rompre le silence d’institutions puissantes" sur ces affaires d’abus sexuels d’enfants, a déclaré le metteur en scène français de 51 ans en recevant sa récompense."Je veux partager ce prix avec les hommes libres qui m’ont inspiré" qui "ont été victimes d’un prêtre pédophile", a-t-il ajouté, ému... »

JPEG - 399.6 ko
François Ozon reçoit sa récompense
(une gargouille ?)

 

« Le silence d’institutions puissantes » dit-il... On en connaît d’autres, et de plus puissantes encore !
Dans le numéro du 17 février 2019, le journal chrétien met un genou à terre sous la pression. Mais ce n’est rien à côté du Monde qui donne la parole au réalisateur dans un tour de passe-passe dont il a le secret : d’accusateur, le film devient accusé, d’agresseur, il devient victime... de l’hypocrisie de l’Église. Ozon est interrogé par Jacques Mandelbaum, spécialiste du cinéma et grand sioniste devant l’Éternel. Au Monde, on ne laisse pas le secteur culturel, qui façonne les esprits, à n’importe qui.

« Comment comprenez-vous les attaques dont votre film, avant même sa sortie, a fait l’objet ?
Je les comprends pour ce qu’elles sont, c’est une stratégie de la défense des parties mises en cause qui justifie de son action en faisant valoir que le film, s’il sortait aujourd’hui, porterait atteinte à leur présomption d’innocence. Il faut d’abord rappeler que notre tournage s’est déroulé en mars 2018, et qu’à ce moment, nous pensions que les procès auraient lieu plus rapidement, que le verdict tomberait en janvier 2019, et que nous sortirions le film dans la foulée. Cela ne s’est pas passé ainsi.
Mais cela n’enlève rien au fait que le film s’est construit sur des documents qui existent, depuis le dossier monté par les victimes jusqu’aux aveux du père Preynat, qui a déjà reconnu sa responsabilité. Il n’y a aucun scoop dans ce film. Il n’invente ni ne dit rien qui n’ait déjà été porté à la connaissance du public par la presse, les livres ou les documentaires consacrés déjà à cette affaire. Je pense que la raison de l’attaque marque aussi la puissance du cinéma. »

« La puissance du cinéma », quel euphémisme, on ne saurait mieux dire ! La bande-annonce de l’agression sous un prétexte vertueux est là :

 

Josiane Balasko (la multimillionnaire gauchiste patronne des clandestins dans la vie) joue la mère d’Emmanuel Thomassin, victime du prêtre pédophile...

« Un débat inédit. Samedi 6 avril, le cinéma Bellecombe dans le 6e arrondissement de Lyon, à l’issue de la projection du film “Grâce à Dieu” sur l’affaire Preynat, sera le théâtre d’une rencontre entre François Ozon, le réalisateur, François Devaux, le président de l’association la Parole libérée et le père Yves Baumgarten qui a pris temporairement le relais du cardinal Philippe Barbarin à la tête du diocèse de Lyon. Alors que l’Église lyonnaise demeure dans la tourmente... » (La Croix du 5 avril 2019

Que les victimes d’abus pédophiles dans l’Église ne se méprennent pas sur notre angle : personne ici ne nie les faits, mais on s’intéresse à leur très opportune et très politique exploitation.

Mgr Barbarin, qui a été poussé vers la sortie pour ne pas avoir dévoilé des faits datant d’il y a 30 ans, est l’homme qui a pris la tête de la résistance au pouvoir hollandiste en 2013 sur la question du mariage gay. L’idéologie mondialiste aux commandes ne pouvait pas tolérer une telle insoumission. Six ans après les grandes manifestations parisiennes, le cardinal paye. Parce que l’argument de la pédophilie pourrait être facilement renvoyé au camp d’en face.
Car quel est le camp d’en face ? La gauche libérale libertaire, celle de la liberté sexuelle, de toutes les libertés, même celles qui violent la loi, une liberté qui est offerte en pâture à ceux dont on a confisqué la liberté d’expression politique. Beaucoup tombent dans le piège, c’est un autre débat. Mais le Diable est dans la tentation.

Il suffirait, pour renverser la vapeur, de balancer les noms de tous les cathophobes pédocriminels et les choses changeraient brusquement de couleur, mais les catholiques sont le pot de terre contre le pot de fer du pouvoir profond. Ils ont contre eux les médias, qui font encore un tant soit peu l’opinion, ou qui l’ont faite à leur mesure depuis 50 ans, et les pouvoirs politiques successifs. Les gouvernements libéraux sur les mœurs et sur l’économie, car tout va ensemble.

En parlant de médias, voici l’émission des mondialistes gay-friendly de Quotidien sur la chaîne TMC. Y est abordé le thème récurrent du mariage des prêtres, qui est tout simplement la tentation appliquée aux hommes de Dieu. On ne peut pas faire plus diabolique ! Mais ça marche, la production en a trouvé un. Que la petite « journaliste » s’empresse d’interviewer. Mais avant, le résumé de la partie sociétale de l’émission, avec un apparentement tombé du ciel...

« On parle du mariage des prêtres avec Salhia Brakhlia, de la “décence numérique” demandée par Auschwitz avec Lilia Hassaine, de Nicolas Sarkozy avec Yann Barthès, de la conférence de presse de la France Insoumise avec Azzeddine Ahmed-Chaouch, de la victoire de Benoit Hamon sur France 2 avec Julien Bellver et d’Appels d’urgences avec Étienne Carbonnier. La question n’est pas nouvelle, mais elle pourrait trouver une réponse positive dans un avenir plus ou moins proche : les prêtres doivent-ils avoir le droit de se marier dans l’Église catholique ? Avec la crise qu’elle traverse actuellement, l’Église catholique sent la nécessité de se renouveler, de se moderniser. On en parle avec Salhia Brakhlia dans son Moment de vérité. Selfies, mises en scène, photos inappropriées… le mémorial d’Auschwitz réclame plus de décence de la part de ses visiteurs. Depuis plusieurs mois fleurissent sur les réseaux sociaux des photos jugées indécentes d’adolescents et d’adultes dans l’enceinte de l’ancien camp de concentration où sont morts près d’un million de juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. On en parle avec Lilia Hassaine dans son Zoom. »

 

Les attaques ne se limitent pas aux préceptes de l’Église, elles visent aussi les hommes, on l’a vu avec Barbarin. Plus crue est la violence que subissent les croyants à Marseille, où ils sont maintenant insultés dans les rues. Merci aux médias qui ont sapé l’image des catholiques depuis un demi-siècle, le résultat de leur travail de fond est là. Ces mêmes médias qui ne parlent que des insultes à caractère antisémite... ou l’arbre qui cache la forêt des agressions christianophobes.

On ne compte plus les églises délabrées, souillées, mais aussi les agressions verbales :

« François Valty est un ostéopathe réputé à Marseille. Parmi la clientèle de son cabinet, situé dans le quartier de Notre-Dame-de-la-Garde, des religieuses et des prêtres. “Je soigne les corps, mais je suis frappé par la grande détresse de certains de mes patients religieux.” Ces hommes et femmes d’Église se confient au praticien qu’ils savent catholique et fervent pratiquant. Ses mots à lui sont crus : “Ils ont été traités de “pédés” ou de “salopes” par des inconnus croisés dans la rue. Juste parce qu’ils étaient identifiables avec leurs habits de prêtre ou de religieuse de la Congrégation des Sœurs de la Compassion”. » (Le Figaro du 5 avril 2019)

La hiérarchie ne sait comment réagir à cette guerre ouverte :

« À l’évêché de Marseille, le vicaire général évoque des incidents isolés, tout en reconnaissant avoir lui-même eu droit à un “pédophile” lâché dans la rue par un inconnu sur son passage. Pierre Brunet fait partie des prêtres qui militent pour la pleine reconnaissance des victimes et la condamnation par la justice des coupables de viols et d’actes pédophiles. Mais il est blessé par la théorie - développée notamment sur les réseaux sociaux – qui relie les actes pédophiles au célibat des prêtres. “La plupart des actes pédophiles sont incestueux et se passent dans les familles, avec des gens qui ont une sexualité. Le célibat, c’est la consécration de nos vies à Dieu. Cela marque notre engagement total dans la foi”. »

Fantastique gauche sociétale, qui a réussi à renverser la vapeur et à salir le camp adverse de ses propres souillures morales !

Et que peuvent les Frères et Sœurs qui sont confrontés à cette violence d’État, un État qui professe une pseudo-laïcité pour ne pas dire sa préférence pour le sionisme, cette religion d’État qui s’attaque avec des moyens différents mais puissants aux deux religions principales en France ?

« S’il y a bien une chose dont j’aurai toujours du mal à m’offusquer, c’est le traitement médiatique des affaires de pédophilie dans l’Église. » (Ingrid Riocreux dans Causeur)

Les nationaux-sionistes de Causeur prennent habituellement la fausse défense de l’Église catholique car il s’agit de remettre les cathos dans leur camp, contre les musulmans.
Le 30 mars 2017, Ingrid Riocreux écrit un article sur la « pédophilie dans l’Église (journalistes, tapez fort mais tapez juste !) », une expression désormais bien entrée dans les esprits. On devrait d’ailleurs l’écrire pédophiliedansléglise, en un mot. Le chercheur et critique littéraire, qui a décrypté la « langue des médias, la destruction du langage et la fabrication du consentement », c’est le titre de son ouvrage, ne joue pas sur le deux poids deux mesures en matière de pédophilie. Elle cite le travail des gauchistes de Premières Lignes sur le sujet, un sujet présenté par Élise Lucet dans Cash investigation :

 

 

Si factuellement comme elle le dit il n’y a rien à dire, nous savons qu’il est impossible de réaliser le même sujet sur la pédophilie de gauche, celle qui émane du milieu homosexuel tout-puissant dans la politique, les médias et la Banque. Car la séparation entre homosexuels et pédophiles dans le milieu LGBT n’a pas été faite, sauf pour la galerie !

Alors, l’Église de France est-elle condamnée à prendre des coups, à ne pas les rendre selon le précepte du Christ, et à finir laminée par l’offense médiatique permanente, qui est un appel au lynchage à peine déguisé ? Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’en haut lieu le pape François ne combat pas le Diable – c’est le surnom de l’idéologie mondialiste –, il le trouve même très bien. Il appelle l’Europe à s’ouvrir aux migrants, et fustige les « barrières » élevées par les vilains souverainistes.

Le Vatican a signé le pacte de Marrakech. Les propos du pape ne laissent aucun doute sur sa soumission au mondialisme : il veut « construire une société interculturelle et ouverte » avec « des villes accueillantes, plurielles et attentives aux processus interculturels ». En voyage au Maroc le 31 mars 2019, le pape a dévoilé son programme en quatre points : « accueillir », « protéger », « promouvoir » et « intégrer » les migrants.

Tiens, le même programme qu’Emmanuel Macron et Yann Barthès, ces « hommes » nouveaux qui se sont fabriqué un nouveau dieu.

 

Un petit débat du Figaro, journal théoriquement catholique, sur l’Église dans la tourmente :

À ne pas manquer, sur E&R :

Voilà où mène la propagande antichrétienne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

124 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si l’Eglise-institution politique et administrative autrement appelée Vatican 2 était vouée à disparaître, ce serait en réalité une très bonne chose !

     

    • Exact... enfin non elle peut rester, mais disons que c’est aux croyants d’en sortir pour devenir de gentils virus comme dirait Chouard, pour incarner cette Église du Christ dans et à travers le peuple lui-même !

      Conclusion : c’est au peuple de sauver l’Église - l’Église institutionnelle ne pourra pas se sauver toute seule.
      Et c’est bien le message porté par ce gilet jaune marqué d’une croix il me semble !?


  • Et peut-être, parfois, le ver peut se trouver dans le fruit...
    Quant à Madame Balasko, comme tout le monde, je la préfère dans ses rôles de Oliver Hardy au féminin, elle est tellement plus à sa place...


  • Je reçois régulièrement le bulletin internet de la "Fraternité Saint-Pie X" et depuis bien longtemps je leur formule la nécessité d’un schisme d’avec l’Eglise catholique romaine et un retour à la tradition christique (voire un rapprochement avec l’Eglise orthodoxe)...
    C’est, me semble-t-il, le seul moyen d’enterrer définitivement cette pseudo église chrétienne catholique (en fait judéo-protestante depuis la fin du XIXe siècle avec sa finalisation version Vatican II)...
    A noter que je suis non-croyant mais très attaché à mon héritage chrétien bien plus que certains qui se disent chrétiens mais n’en on pas un échantillon sur eux (pour paraphraser Coluche)...

     

  • Tout simplement merci pour cet article.


  • L’église est attaquée de toute part , parce que’en fait, autant écrouler le pays par ce qui reste, après la dégradation des églises,jusqu’à démolition , le blasphème des femens à Notre-Dame, les croix tronçonnées et tout un tas de saloperies afin de profaner l’Église catholique et je m’aperçois qu’il y en a qui mettent un petit coup de main,(n’est ce pas Mme Balasko), dont le rôle de clown vous va très bien .Et pour couronner le tout un freluquet se prétendant président vient en plus enfoncer le clou .La perversion basse son pleine tentante de dépecer maintenant l’église, par le biais de la pédophilie .Effectivement, ceci pourrait être fait, calmement et dans la dignité, par des personnes n’ayant rien à se reprocher, mais certainement pas par des personnes maculées de merde, dont l’odeur qui s’en dégage est insoutenable .

     

    • J. Balaskovitch se croit en terre promise. A lire les écrits de l’abbé Joseph Lémann prêtre juif converti au catholicisme malgré les persécutions de sa famille pour le faire changer d’avis. Dans ses écrits, il nous dit comment ils ont infiltré la France en 1789 et récupéré la citoyenneté française par les droits de l’homme avec la complicité de l’abbé Grégoire.


  • Le pape actuel travaille ardemment à la destruction de l’église catholique. Tendre l’autre joue n’a pas fait ses preuves. Il serait plus que temps de remettre les marchands à leur place.


  • L’Église est un frein pour la Franç-maçonnerie d’Emmanuel.


  • Bossuet disait que la conséquence nécessaire de ’Humanisme de la Renaissance ce sera l’Athéisme et le matérialisme : la mort de l’Autel, du Trône et de leur alliance,

    Bediol dans ses 7 blasphèmes de l’Apocalypse a repris cette idée, en démontrant que les 7 têtes de la Bête sont les 7 athéismes des temps modernes, correspondant aux 7 écoles philosophiques post thomistes (Humanisme, cartesianisme, hegelisme, kantisme, positivisme, nietzchéisme, existentialisme).

    En fait, la manœuvre de l’Antéchrist, c’est :

    La ruine de l’Autel par la ruine du Trône.
    Et la ruine du Trône par la ruine de l’Autel.

    La ruine de l’Autel par la ruine du Trône : Brocoli est la conséquence de Vatican II qui est la conséquence du 21 janvier 1793. Il fallait détruire le trône de droit divin pour détruire l’Autel de droit divin.

    La ruine du Trône par la ruine de l’Autel : la conséquence de Vatican II c’est mai 68 et donc son père s’appelle le Concile. J’irai expliquer cela un jour à Con béni. Car Vatican II ruine le Trône bien plus sûrement que mai 68 : il dit que puisque l’homme est dieu, Dieu n’existe pas vraiment, et donc tout pouvoir temporel est a légitime : le trône n’est jamais légitime en face de celui qui est seul dieu, l’Homme.

    On voit donc bien que c’est l’Autel (perverti) qui a sapé le trône (décapité).
    Et pas les pavés de mai.

    Bediol relève que c’est la première fois de toute l’Histoire de l’Humanité que l’Homme professe l’Athéisme , car l’Humanisme est un athéisme. (l’Homme est Dieu = Dieu n’existe pas).

    Avant, il professait la Religion.

    Quand le monde entier croira que tout élu est un salaud car tout élu le sera devenu, et que le Dieu des chrétiens est une invention parce qu’on lui aura fait croire qu’il est dieu, ce sera la fin du monde.

    Dans une volcan de feu et de sang.

     

  • Jésus n’est pas venu apporter la paix mais le glaive. La paix ! c’est le projet sorossien : qu’on leur fiche la paix, nous les insoumis parce qu’on a encore trop de morale et trop de justice en nous, trop d’idées de frontières etc.

    Évidemment que "Parce que c’est notre projeeet !!!" est d’essence satanique, suffit de faire les liens. On y arrivera pas avec des élections ou des cahiers de doléances, mais bien par l’unique voie : l’éveil des consciences - merci ER.

    Mais il faut admettre que face aux inconscients heureux, enchaînés et conditionnés qu’ils sont à l’idéologie, et qu’il faudrait éveiller, on a une machine de guerre de la propagande qui prend toute la place dans les cerveaux.

    Si l’Église devient une sorte de bouc émissaire à toutes les frustrations sociales, çà peut virer au chaos - il ne resterait plus à la franc-maçonnerie qu’à faire associer catholique et blanc, pour monter encore d’un palier.

    Or c’est bien ce qu’il va se passer : Camarade, si tu es blanc, hétéro et catholique, et en plus nationaliste, fais gaffe à tes arrières, car potentiellement tu risques d’incarner le mal... c’est toi qui t’y colles.
    (et je réponds à ces critères, je précise !)

     

  • La maçonnerie Luciférienne et sa presse haineuse aux ordres attaque l’Eglise du Christ d’autant plus facilement que l’institution est infiltrée par les mêmes jusqu’au sommet du Vatican ( cf Don Luigi Villa ) . Pour ne pas être perdu et manipulé jusqu’au trognon, lire notamment le très pédagogique " Le Réseau RAMPOLLA " de Henry BARBIER .

    La manœuvre est habile, dénoncer la pédophilie cléricale ( des infiltrés ) mais taire la pédophilie maçonnique ( Cf Bill SCHNOEBELEN You Tube ) , le tout verrouillé par un pseudo pape Francesco disqualifié, ami du B’nai B’rith et acteur du New World Order, qui n’ a donc plus rien de catholique !

    Notre Dame de la Salette ( 1846 ) nous a prévenu de l’abomination à venir ( nous y sommes ) et évidemment de la victoire finale de son Cœur Immaculé. Gardons fermement le Christ en nos cœurs, et combattons comme nos ancêtres, les Gaulois sont doués pour cela !

     

    • Et le scud ultime, à lire en 1er à mon avis :
      " 2000 ans de complot contre l’Église " de Maurice Pinay.


    • @Crux Fidelis

      Il y a beaucoup de livres, selon les sensibilités, qui semblent " incontournable "( perso, j’ai un faible pour " des pions sur l’échiquier " de WG CARR et " La controverse de Sion de Douglas REED ), cependant un seul livre suffit à comprendre la manip d’ensemble.

      Ce qui me semble important n’est pas de cumuler les références sur le même sujets, mais d’en intégrer plusieurs qui permettent une compréhension verticale ( système des poupées russes ) : Ainsi comprendre l’infiltration dans l’Eglise implique surtout de connaitre les outils surnaturels (preternaturel ) de l’ennemi, et pourquoi ils s’attaquent en priorité aux outils surnaturels de Dieu ( sacramentaux, exorcismes... ) depuis le XIX°.

      C’est tellement simple à comprendre ...que même la FSSPX ( qui se prétend défenseur des intérêts de l’Eglise... cherchez l’erreur ) ne veut pas l’admettre !!! Petit problème de courage peut être ?


    • Je suis étonné que dans l’article très bon au demeurant, la franc maçonnerie ne soit pas citée une seule fois.
      Effectivement lisez ces deux livres.
      Dans le Pinay vous apprendrez pourquoi l’Eglise a interdit le mariage des prêtres ce qui n’a pas toujours été le cas (afin que les faux marranes femmes ne la pervertisse).
      Dans l’autre la bibliographie est extraordinaire pour comprendre en profondeur ce qui arrive.
      J’ajouterais le dernier Abad Gallardo sur le secret maçonnique qui est finalement l’alliance avec satan pour détruire l’Eglise totalement et par tous les moyens.


    • @Capharnaum
      Je suis tout à fait d’accord avec vous, cela reste un combat surnaturel et c’est ce qui prouve que Son Église est divine, vu l’acharnement diabolique contre elle depuis 2000 ans.
      Les fausses religions sont plutôt pépères, forcément !
      Cependant il faut avoir quelques livres fondamentaux car la société néo-païenne dans laquelle nous vivons collecte toutes les hérésies et ce libéralisme en est l’épicentre. Saint Pie X avait vu juste.
      Il faut donc s’armer non seulement contre 2000 ans de calomnies mais aussi contre ces énormités. Rien qu’ici, on peut voir une horde de guénoniens, gnostiques, relativistes et bien d’autres.
      Contrairement au premiers chrétiens qui donnaient tout pour Notre Mère l’Église et avaient très peu de modèles. Nous nous avons 2000 ans de géants de sainteté et nous donnons très peu.
      Il faut donc soigneusement les étudier car l’ennemi en a des tonnes ! Avec les nombreuses infiltrations beaucoup de documents on disparu, il faut donc aller les chercher chez l’ennemi.
      C’est bien prières, études, sacrements.
      Cristo Rei Francorum


  • Avec 80% d’homosexuels au Vatican selon le livre Sodoma, il semblerait que l’objectif d’anéantir les catholiques arrive à terme.

     


  • Car la séparation entre homosexuels et pédophiles dans le milieu LGBT n’a pas été faite




    ça c’est sûr, étant artiste, j’ai beaucoup fréquenté le milieu homosexuel (bien avant qu’on l’appelle gay) et ai donc eu pas mal de copains pédés et curieusement, (comme ils aiment beaucoup se raconter) il y avait deux constantes dans leur parcours de vie :
    un rapport particulier à leur mère (amour/haine) et une expérience homosexuelle toujours précoce avec un initiateur adulte (souvent de la famille ou d’un entourage proche). donc ma conclusion est que, le plus souvent le déclenchement de l’homosexualité pour un jeune est le résultat de l’action de pédophiles.
    Cela dit je parle d’une époque qui précède ce qu’on vit actuellement , car de nos jours, la propagande LGBT chez les jeunes fait qu’être pédé aujourd’hui c’est être progressiste,et donc on assiste à une forte augmentation de l’homosexualité dans la population puisque c’est cool et valorisant, un jeune peut donc poster son "coming out" virtuel sur facebook pour se la jouer rebelle (ou vaincre sa misère sexuelle) et avoir, du coup, plein de like et plein d’"amis" parmi lesquel une âme charitable se dévouera bien pour un enculage, bien concret celui là.

     

    • Effectivement effet de mode qui tente de ringardiser l’hétéro. Le but en créant ces nouveaux mots est de positionner ce qui existait avant comme ennemi. Des gens qui ne demandaient rien a personne, deviennent donc Goy, Athée ou Cis-genre. J’avoue avoir été forcé dans les trois categories alors que j’en ai rien a faire des Juifs, Croyants ou PDs.

      Curieux également que le réalisateur gauchiste homosexuel François Ozon ne se soit pas rendu compte en étudiant le dossier que la majorité des pédophiles soient PD. Voila qui aurait été un courageux sujet de film.


    • @paramesh

      Je ne suis pas artiste ,mais ,j’adhère tout à fait à ce que vous écrivez ,c’est exactement ça .


    • #2172859

      Vous avez parfaitement raison. D’ailleurs, le lobby LGBT s’intéresse de très (trop) près aux jeunes : intervention dans les écoles, Refuges, adoptions... Ils sont tout de même sacrément obsédés.
      Vous voyez des homos de 40 ans ou plus chez eux ? Jamais ou presque. Au placard ou à l’EPHAD. On sent bien l’idéologie oligarchique. Même gay, passé un certain âge, vous ne servez plus à rien. Soral l’avait d’ailleurs parfaitement décris dans un de ses livres (je ne me souviens plus lequel, "Socrate à Saint-Tropez".... ou "Misères du Désir").
      Et l’affaire Weinstein est arrivée opportunément pour réduire les affaires les plus étranges à néant.


    • @The Médiavengers Zionist War L’affaire Weinstein n’a servi qu’à couvrir le pizzagate, ce sont les enfants qui sont en danger, pas les vieilles peaux.


  • Article remarquable, vous montez en puissance ER, et montrez bien que la guerre est spirituelle et surnaturelle.

    Petit conseil : outre l’ explication de texte, nécessaire pour ne pas tomber dans les pièges de l’ennemi, il faut aussi utiliser les outils ( les sacrements, messe, chapelets... ) ) que Dieu nous donne, et qui seuls peuvent tenir la bête à distance en attendant la victoire . Encore Bravo !!!

     

  • pas un jour sans que les média nationaux ne parlent du scandale de la pédophilie dans l’Eglise. Pendant ce temps-là, un instituteur "pris la main dans la culotte" d’une fillette de 4 ans est condamné à 1 an ferme en quelques jours. L’enquête est bâclée : aucun autre enfant de la classe n’est interrogé. Des parents signalent des "comportements inappropriés" de leur enfant : on les renvoie vers une cellule de soutien psychologique. L’anonymat du coupable, qui a 27 ans d’ancienneté, est préservée interdisant tout rapprochements à d’éventuel témoins.
    https://www.larep.fr/chapelle-saint...


  • Ceux qui ont regardé le débat entre les candidats aux Européennes, auront en tout cas eu l’impression, que cette foutue mondialisation, n’est plus présentée, aussi unanimement, comme une condition sine qua non, de survie, de ce non moins foutu monde.

    Même l’Union européenne semble avoir perdu de son prestige, puisque hormis le représentant abruti de l’ UDI et celui d’EELV (jolies références) les autres participants, ne se revendiquent plus aussi catégoriquement de ce Foutoir censé émanciper ses peuples. Ils disent vouloir le Machin, mais... autrement...

    Seuls Philippot et Asselineau rejettent l’ U E et proposent d’en sortir. C à d : les deux plus minoritaires. Minoritaires et... apparemment ennemis de surcroît. Ce qui n’augure rien de bon pour les europhobes convaincus comme moi.

    Ah, une remarque quand-même : le... "protectionnisme intelligent", cher à Mme Le Pen (Du moins, lors de sa campagne 2012) n’est plus considéré comme une injure. Puisque plusieurs d’entre eux évoquent (certes, du bout des lèvres) un... protectionnisme... adapté... (Gaffe au plagiat - LOL)

    Moralité : qui a dit qu’en politique, tout est figé ? Foutaises ! On avance drôlement. Mais... vers quoi ???


  • l’Eglise ne récolte que ce qu’elle mérite. A force de baisser culotte, on finit par se faire enculer. Résultat inévitable de vouloir se moderniser et "vivre avec son temps" depuis Vatican II. Ils n’ont eu de cesse de combattre les Traditionalistes, de condamner le Nationalisme, de favoriser l’invasion migratoire et d’accepter sans broncher le blasphème à la Charlie. Ils s’imaginaient sans doute en récolter des honneurs et de la reconnaissance ?


  • Saint MICHEL nous a montré l’exemple, Amen !


  • Tout ce que je peux dire c’est que cela va bien au-delà de ce que tout le monde peut imaginer et qu’à moins que Dieu procède au nettoyage ces persécutions resteront politiques mais en aucun cas l’horreur ne cessera.
    L’antipape François étant lui-même impliqué, ce qui peut expliqué son côté ultra-révolutionnaire. Et comme l’église conciliaire est loin d’être la seule, plus précisément elle est en service commandé, ça n’ira pas plus loin que Barbarin ou quelques cas isolés.


  • "Si quelqu’un devait causer la chute de l’un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux qu’on lui attache au cou une de ces pierres de meule que font tourner les ânes, et qu’on le précipite au fond du lac. Quel malheur pour le monde qu’il y ait tant d’occasions de chute ! Il est inévitable qu’il y en ait, mais malheur à celui qui crée de telles occasions." Jesu Christ. Matthieu 18:6-7. Mc 9.42-48. Lc 17.1-2.

    l’église est coupable d’avoir nié le problème, de l’avoir couvert et d’avoir imaginé que celà serait mieux que de le révéler. Ne perdons cependant pas de vue la forêt qui se cache derrière l’arbre.

    La pedocriminalité est institutionalisée dans les structures de l’état liées à la petite enfance, l’éducation et au sein des hautes hiérarchies de la république et de l’appareil judiciaire. le problème n’est pas nouveau, comme le démontre Marion Sigaut dans La Marche Rouge (voir videos et livre).

    Dans le cas de la pédophilie les vrais acteurs font tout, au travers notamment des médias, pour convaincre l’opinion que le problème est institutionnalisé dans l’église, isolé dans le public, sous la forme d’individus bizarres et dangereux, rarement bons pères de famille, presque jamais des femmes, jamais homosexuels ou trans.

    L’arbre qui cache la foret a été mis au centre du débat, décoré comme un arbre de noel et illuminé de toutes les guirlandes de la propagande institutionnelle. le but est à la fois de détruire l’église et de couvrir le vrai problème.

    Sans aucun doute les cas les plus fréquents et les moins violents sont le fait de proches, et de très loin. Les cas les plus entachés d’impunité sont dans l’éducation et l’aide à l’enfance ; Les cas les plus horribles et en quantités élevées de victimes assassinées sont le fait d’une "élite" de l’état, du spectacle et des médias. l’église catholique en comparaison n’est sans doute dans le top 10 ni en quantité ni en gravité, et de très loin.

    Est-elle innocente pour autant ? non. et elle devra porter sa croix jusqu’au bout pour avoir oublié ceci :
    Je confesse à Dieu Tout-Puissant,
    à la Bienheureuse Marie toujours vierge,
    à Saint Michel Archange,
    à Saint Jean-Baptiste,
    aux Saints Apôtres Pierre et Paul,
    à tous les Saints,
    et à vous, mon Père,
    que j’ai beaucoup péché, par pensées,
    par paroles et par actions.
    C’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute.
    C’est pourquoi je supplie la Bienheureuse Marie toujours vierge...


  • Un ami ortodoxe me faisait remarquer que ces attaques arrivent souvent peu avant pâques. J’ai vérifié, c’est parfaitement exact. Un calendrier bien maitrisé. L’église bien qu’ à genou semble encore être un frein au développement du mondialisme. L’actuel pape est pourtant parfaitement compatible avec l’idéologie du temps.


  • L’Église est attaquée de l’extérieur DE CONCERT avec ses traitres de l’intérieur ! C’est un plan concerté depuis Vatican II.


  • Le pape actuel est un démon qui vise à détruire l’Eglise (un mouvement qui débute avec Vatican II et dont Bergoglio est le représentant le plus extrême), tout comme des philosophes tels que Derrida, Foucault, Lyotard, Lévinas et tant d’autres ont visé à déconstruire la philosophie et l’héritage rationnel de notre culture, et tout comme toute une série de politiciens ont tout fait et font encore tout pour détruire la famille, nos institutions (politiques et autres), la nation et les Européens de souche.

    Dans cet ensemble de destructeurs, de nihilistes apatrides et cosmopolites, on mettra aussi les artistes qui se disent "plasticiens" ou se proclament Artistes Contemporains et dont le rôle est la destruction systématique de la tradition de l’art occidentale et de tout sens de la beauté par la mise en avant de la laideur et de la dépravité sous toutes leurs formes (afin d’en ajouter encore à tous les facteurs qui rendent nos vies et notre environnement si déprimants) .

    Tous ces personnages et ces mouvements forment une seule et même entreprise de sui-destruction d’une culture : tous veulent s’abolir dans la mort. Phénomène, il me semble, unique dans l’histoire connue du monde.

    On peut résumer la chose ainsi : il s’agit d’abolir tous les transcendentaux : le Bien, le Beau et le Vrai.


  • Dans la tourmente que subit l’Eglise, je suis surpris par l’absence de soutien pour ne pas dire les attaques assez virulentes de la part du journal RIVAROL contre l’Eglise sur ces cas de pédophilie.
    Bien sûr l’Eglise actuelle est conciliaire mais je trouve tout de même navrant que RIVAROL n’arrive pas à dépasser son point de vue sédévacantiste et en profite même pour régler ses comptes sans comprendre que l’enjeu est la disparition ni plus ni moins du catholicisme car je doute que les catholiques "du Dimanche" ecoeurés par toutes ces histoire se tournent en réaction vers les églises traditionnelles. ... et je parle pas des autres français ...

     

  • Les attaques sont depuis toujours le lot de l’église par la truanderie des imposteurs d’une part et par la méchanceté des hommes de pouvoir qui ne veulent pas d’un Dieu miséricordieux prêt à tout pour le calomnier, sans parler des fausses doctrines
    et l’esprit de ce monde qui sème la discorde en tout et pour tout jusqu’à condamner le Christ en l’humiliant de toute part et bien évidemment en humiliant son église, mais Dieu se sert de toutes choses y compris les calomnies pour rendre son église encore plus forte et plus belle car comme nous le savons ce n’est pas le nombre qui est important mais la force qui en résulte, C’est finalement par l’attaque que la souche devient forte et robuste se démultipliant par l’esprit qui l’unit, le pape est sincère et sa force est la simplicité et son esprit de pauvreté qui l’habite.

     

  • Bâtir une Eglise avec un Pierre qui avait renié trois fois, c’était déjà mal barré...

     

  • C’est l’extérieur du christianisme que l’on tente de faire effondrer...
    Ce serait intérressant de trouver plusieurs livres de René GUÉNON sur kontre kulture...


  • "Ce film essaie de rompre le silence d’institutions puissantes" sur ces affaires d’abus sexuels d’enfants, a déclaré le metteur en scène français de 51 ans en recevant sa récompense."

    Espèce de petite menteuse !!!! Si ton film s’attaquait vraiment à "des institutions puissantes" il s’en prendrait aussi aux deux maisons d’en face et à une en particulier, car je ne crois pas qu’elles soient propres comme de l’eau de source question pédophilie. Quant à l’animal blessé que représente l’église, j’ai du mal à la voir comme une institution puissante.....

     

    • Entièrement d’accord avec vous !

      Mais même à genoux, "minée" de l’intérieur depuis plus de 70ans, cela ne leur suffit pas, ils veulent éradiquer le Catholicisme. Même si l’Eglise de Rome a renié la plupart de ses dogmes depuis Vatican II, elle leur sert malgré tout de dérivatif, pour que le lumpenproletariat ne regarde pas là où la pédophilie est la plus active.


  • Ce complot mondial , aux mains de......, attaque toujours a Paques.
    Pres de chez moi a New York , une Eglise entiere a brule il y a 4-5 ans , une Eglise Serbe chretienne, completement detruite par un hasard extraordinaire a Paques.
    New York est sous controle bien evidemment.

    Et comme disait Poutine : "ce pape est il meme encore Chretien ?"

     

    • les FM Baphométans mondialistes sont aux manettes et leurs basses manœuvres et occultes sont diriger tout particulièrement vers et contre les Catholiques qui représentent à leurs yeux encore et toujours , l’ennemi juré à abattre ! Eux (les FM) ! ces athées qui vénèrent un Dieu qu’ils nomment Lucifer .


    • Être monothéiste, et plutôt chrétien, est, et à toujours été, une condition sine qua non de la FM... c’est con ... ;)


    • et la Fanc-Maçonnerie Luciférienne ! cela vous dit quelque chose peut être ? ça vous parle peut être ? et ainsi que l’Ordre Occulte du Pr Adam Weishaupt fondateur des Illuminés de Bavière, qui pourtant et pour autant à été fonctionnaire dans l’Ordre des Jésuites lui qui par la suite vouait une haine viscérale envers l’Eglise Catholique et qui devint un christianophobe invétéré ... ... ... c’est encore plus CON ;-)


    • au cas ou vous auriez confondu le B de :(Baphométans) avec le M pour :(Mahométans)
      rassurez-vous @Ed c’est bien un B pour (Baphométans) et non pas un M pour (Mahométans) ;-()


    • Ed
      Ce que tu dis était vrai. Il y a 200 ans. Aujourd’hui tu peux être toléré, initié, dans la plupart des loges si tu es catho ou musulman, mais on va vite te faire passer tes anciennes croyances... Je ne suis plus avec ma compagne parce que j’avais trop de mal à cracher sur Dieu, je sais de quoi je parle...


    • vous auriez probablement fait involontairement dans la confusion et le mélange des genres @Ed
      c’est aussi plausible que vous auriez (mal) pris le B pour un M ce qui serait alors aux antipodes de la signification originelle quant au sens qui n’aurait plus rien à voire ni rien en commun d’ailleurs avec mot Baphométans et concernant le M pour Mahométans :-()


    • Ah ben oui, encore plus con, en effet, puisqu’il était bien chrétien... donc .. mdr

      Quand Adam Weishaupt tétait encore sa nounou, l’Europe chrétienne avait déjà colonisé, massacré et pillé le Monde entier depuis 3 siècles et créé les USA de toute pièce, espèce de flamouche ! ;)


    • vu la teneur de vos propos injurieux Edamhed vous donnez l’impression de quelqu’un qui aurait une dent contre les cathos ? seriez-vous cristianophobe par hasard Ed ? ou plus vraisemblablement anti Belgo-Gaulois ? pour votre gouverne sachez que historiquement les Belges sont des Gaulois @EdAhmed et aussi si cela peut vous confortez il y a également des musulmans Francs-macs Ed et beaucoup plus qu’on ne le croit !
      demandez donc l’avis au grand Mufti de la mosquée de Paris Mr le Recteur Salvador Dalil Boubakeur ;-)


    • par Ed

      c’est comme si vous faisiez le comparatif entre un Weishaupt et un Averroès
      Averroès un Benalla avant l’heure qui francisait son Nom en Alexandre
      Averroès qui s’appelait en réalité Ibn Rushd , Nom qui faisait trop Arabo-Berbère et pas assez hispanique à son gout ! certainement ... intégration ou plutôt occupation oblige !


    • @manneke

      "Être monothéiste, et plutôt chrétien.." j’ai dit, saperlotte, non peut-être !? :)


    • @manneke

      "mono..et surtout chrétien" j’ai dit, non peut-être !

      C’est pas une question de parti ou d’anti-ceci-cela, je ne mélange pas leS peupleS et le Pouvoir Despotique, c’est tout, à mon sens et selon les faits, ni la religion, ni la science, ni la finance, ni la loi ne sont légitimes. pas naturelles, pas vraiment collectives, mais uniquement systémiques, verticales et fascistes... en un mot ; artificielles.

      Bref, tout ça est sorti des cerveaux malades d’une poignée de psychopathes mégalo congénitaux, et le tout est aujourd’hui traité par des cerveaux artificiels hors de portée du commun des mortels. .. il est peut-être grand temps de sortir de la mythologie.


    • @Ed

      au cas ou vous l’ignoriez Ed les frères la truelle vont maçonner partout pour recruter et même dans les lieux les plus improbables et insolites qui soient :

      par exemple vous Ed qui semblez être un adepte inconditionnel du Naturalisme et des lois de Mère Nature ,
      sachez que les frères 3 points vont même jusqu’à se foutre à poil pour cibler de futurs frangins habiles de la truelle dans les camps de nudistes et de naturalistes de France et de Navarre vêtus juste de la feuille de vigne ... tout comme :
      Adam... ... ...Weishaupt l’Illuminé de Bavière à la fête de la bière à Munich ;-)


    • @Manneken van BXL

      Je comprends bien cette confusion lamentable... question de tabou !

      C’est un peu le sujet ici, non ?

      Personnellement, je ne pratique ni le tourisme naturiste, ni le tourisme sexuel, ni l’abus (...), contrairement à des centaines de millions de monothéistes, FM ou pas, à travers le Monde ;)


    • @Eddy Merdrx

      Ed dit :
      il ne faudrait pas tout prendre pour argent comptant ce que peut bien élucubrer un FM
      pas plus d’ailleurs à prendre pour paroles d’évangiles les paraboles d’un Monothéiste ...

      après même un ange asexué peut tomber du ciel et de très haut face à la tentation
      regarder ce qui est arrivé un peu comme déconvenue à l’idole des FM Lucifer l’ange déchu ;-)


    • Messe dominicale sur le service public du petit royaume laïc et démocratique de Belgique (mdr), c’était Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens sur La Première, il me semble, un centurion qui fait dire au personnage de Jésus que ceux qui ne se convertirons pas, que c’est très triste et regrettable, mais qu’ils seront exterminés.

      Citations au hasard :

      17 Le Christ, en effet, ne m’a pas envoyé pour baptiser, mais pour annoncer l’Évangile, et cela sans avoir recours au langage de la sagesse humaine, ce qui rendrait vaine la croix du Christ.
      18 Car le langage de la croix est folie pour ceux qui vont à leur perte, mais pour ceux qui vont vers leur salut, pour nous, il est puissance de Dieu.
      19 L’Écriture dit en effet : Je mènerai à sa perte la sagesse des sages, et l’intelligence des intelligents, je la rejetterai.

      Ah oui, très éclairant !


    • en effet très éclairant, surtout quand c’est Lucifer qui éclaire de sa lumière la Franc-Maçonnerie Illuministe
      @€d ;-()


  • Ne croyez pas aux peres-noel trois points des Loges athees, l’Eglise du Christ a plus de 2000 ans, des quantités de martyrs persécutés, mutilés, en GAV, membres arrachés avec les flashboulles-matraques de l’époque,....,et l’Eglise sera toujours là dans 2000 ans !
    De même pour les grandes religions de ce Monde, Islam compris !
    Arya


  • Rappelons que la quête du Graal présentée ici n’a rien de catholique du tout.
    Comme l’a montré le chercheur J. C. Lozac’hmeur dans ses livres c’est une quête gnostique donc luciférienne.

     

  • Dans une vidéo on voit le "pape" refusant qu’on baise sa bague (a-t-il peur que cela transmette des maladies). Ce qui est intéressant c’est la croix qu’il porte à cette occasion : une croix où le Christ est avec les bras croisés sur la poitrine comme les momies égyptiennes. Bizarre. Il a déjà porté des croix gnostiques ou des trucs n’ayant rien à voir avec Jésus.
    Ce type est complètement asservi à la Contre-Eglise.


  • Tout d’abord, merci à E&R pour cet excellent article.

    Le combat à mort contre le catholicisme - et au delà le christianisme, les Chrétiens d’Orient peuvent nous en apprendre sur le sujet ! - ne dure pas depuis 50 ans mais bien depuis que le Christ est mort sur la Croix. Cela en fait s’est accentué depuis Vatican II et mai 68 (événements concomitants et ce n’est pas le fait du hasard), je crains personnellement un palier supplémentaire. On voit qu’après les insultes envers les religieux et les profanations d’églises (quotidiennes depuis le début de l’année), on peut se préparer à des agressions physiques, voire à des meurtres. Déjà, comme vous le savez bien, on harcèle par la voie judiciaire des gens qui essayent de dire la vérité et même s’ils ne sont pas tous croyants, ils suivent le chemin du Christ. Même des gens "ordinaires" sont poursuivis à cause de propos "antisémites" (mot devenu fourre-tout) laissés sur le net.

    Je vois que certains veulent un schisme avec le Vatican. Je n’ai aucune sympathie pour les prélats dégénérés qui hante ce lieu et pourrissent le catholicisme de l’intérieur mais l’Église a été crée par Notre Seigneur Jésus-Christ, il ne faut pas l’abandonner mais prier pour elle et surtout, ne pas abandonner les religieux et les laïcs honnêtes qui font partie de l’Église "officielle", ils sont les premiers à faire les frais de cette tornade médiatique et politique anti-catholique. Et comme il est dit plus bas dans un commentaire, cela appartient aux croyants de base de sauver l’Église, une responsabilité d’ailleurs écrasante et à haut risque.

    Merci infiniment à E&R d’y contribuer.


  • Excellent article merci à E&R.


  • PANAMZA nous fait le coup du "salut nazi inversé" version pentagramme. Eh, si on prend une croix chrétienne, et qu’on la retourne, ça fait une croix satanique, donc le christianisme est satanique ! Cette image est ridicule.

     

    • Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, une croix inversé est satanique parce que le diable est inversion, tout est à l’envers dans le mal. C’est comme ça qu’on en arrive à une société ou un pédophile se félicite de se faire déshabiller par des gamines c’est bien, et un ou des dissidents dénonc les méfaits d’une communauté c’est mal.


  • Et Daniel cohn ... et Pierre Mosco ... et Jack l ...... ? Pas de film ni de reportages sur eux ?


  • Exact. Également artiste, ayant vécu a San Francisco la ville des Gays (1/3 des habitants) au milieu de prédateurs gays de tous ages, des le début des années #Sida#1983.. je confirme..
    1) obsession des gays et francsmacs pour *capter* les enfants, aller dans les écoles...
    2) discours de réécriture de l’Histoire ou tt le monde dans le passé aurait été gay selon eux... Vercingétorix, Pinocchio, Tintin, Napoléon, la Mère Denis, et j’en passe...
    3) volonté de fonctionner de manière occulte, opaque et insidieuse en retrait, secrètement, pour pervertir tte forme d’organisation ou les familles, l’Etat, au profit de leurs *boys clubs*
    4) problème majeur de relation de haine vs la mère, a tte femme même si la chose est dissimulee
    5) se prennent pour le centre du Monde et pètent des câbles dans des crises hystériques mémorables..
    A fuir, a tenir à l’écart, loin de nos enfants !
    Heureusement existent des associations seieuses et souvent religieuses cathos ou dans l’Islam qui sont parmi les derniers remparts pour assurer la protection des enfants.
    Qu’ils approchent encore et on va s’en occuper d’eux !
    Arya


  • Non mais je rêve !

    Il y a encore des gens qui vont au cinéma ? Ils paient pour aller se faire laver le cerveau ? Ce n’est pas vrai, je n’y crois pas du tout.


  • Les prêtres orthodoxes ont droit à se marier et avoir une famille comme les gens du monde. L’église orthodoxe a toujours considéré le mariage des prêtres comme un moyen d’échapper aux tentations de la chaire. Par ailleurs la femme d’un prêtre orthodoxe a toujours joué un rôle très important dans la vie de la communauté chrétienne des villages. En fondant une famille les prêtres orthodoxes sont sensés donner l’exemple de la sauvegarde des valeurs de la famille chrétienne.
    Quand les bolchéviques ont pris le pouvoir en Russie et surtout après la Deuxième Guerre mondiale, avec l’arrivée au pouvoir des communistes, des milliers d’ecclésiastiques ont été tués ou emprisonnés et envoyés dans des camps. Une grande partie des églises ont été profanées, d’autres, laissées à l’abandon. Pendant des décennies les populations des pays de l’Est ont été soumis à un lavage de cerveau intensif pour faire éradiquer tout sentiment religieux. Néanmoins, malgré tout ce travail de sape qui avait pour but de rendre les gens athées et de ne les faire croire qu’à la Grande Idée de la Révolution internationale et les Lendemains Qui Chantent, ce travail d’anéantir la foi en Dieu n’a pas réussi.
    Désormais, nous assistons en Russie à une renaissance de la religion chrétienne sans précédent. Idem pour les autres pays du bloc de l’Est bien qu’ils fassent partie désormais de l’UE. La Grèce en est un bel exemple.
    Et si l’église catholique est ébranlée par le biais du Vatican et son anti pape actuel, elle sera toujours soutenue par l’Eglise Orthodoxe qui pourrait jouer un rôle salvatrice. Ce qui comte c’est la foi et c’est prouvé, malgré les répressions, elle arrive à survivre et elle renaît tel un Phénix. Actuellement l’Eglise catholique vit une des pires persécutions car on ne s’attaque pas aux prêtres pour les exterminer physiquement comme le faisaient les communistes, mais qu’on les traîne dans la boue moralement, faisant des amalgames habiles pour détourner les fidèles qui essayent de sauvegarder encore la foi chrétienne de leurs ancêtres.
    Il n’en sera rien, les communistes n’ont pas réussi, ce sera pareil avec les suppôts de Satan qui s’attaquent à l’Eglise catholique.
    De toute façon, le jour viendra où le Seigneur reconnaîtra les siens.

    PS Un grand merci à la rédaction de E§R pour cette excellent et TRES UTILE article.

     

  • Pourquoi les médiats attaques si facilement les catholiques ? parce qu’ils ont tout mis en œuvres sur plusieurs décennies l’élimination de l’autorité d’un père et d’une mère et remplacer par l’autorité médiatique , qui défend l’autorité parentale ? l’église , la preuve en 2013 l’or de la manif contre la GPA , vous pouviez voir a quel point les politico médiats ont tout mis en œuvre pour faire croire que les parents sont des cellules cancéreuses , alors que ce sont eux les médiats qui fournis de la désinformation , ce qui donne une autre explications du pourquoi de l’implosion des cellules familiales . Et qui finance tout ça ? .


  • Quand j’étais au lycée Jacques Decour, en 6ème (1956 !) l’aumonier du lycée qui s’appelait Humbert Biondi avait de nettes tendances pédophiles, et bien plus tard j’appris qu’un jeune homme de 20 ans s’était suicidé par sa faute . Quant au curé de Saint Michel Chef (44) où j’allais en vacances, et qui s’appelait Jules c’était un alcoolique qui mettait sa grosse patte sur les cuisses de ma sœur aînée… et qui s’est fait surprendre en train de coucher avec la charcutière par le propre fils d’icelle ! Scandale ! Il dû quitter sa paroisse et finir dans un monastère . Beaux exemples d’ecclésiastiques dévoyés . Bien plus tard j’ai lu "Bagatelles" et j’ai enfin compris que l’Eglise n’était qu’une "vielle sorcière judaïque" . On ne cite pas assez Bagatelles sur E&R .


  • " Renverser la vapeur ",

    Bon résumé de la situation,
    La rédaction d’ER,trouve le mot ou l’expression
    qui résume la situation .On se sent moins seul.
    Merci ,c’est formidable ,la duplicité diabolique
    de l’ennemi est mise en évidence .
    Nous sommes réconfortés et en famille !


  • Baphomet
    Coïncidence du Vrai et du Faux, du Bien et du Mal.
    Exactement le fameux "En même temps de Macron", bon élève palladiste.

    Lu à l’envers c’est cabalistiquement "templi omnium hominum pacis abbas" soit :
    "Le père du temple de la paix universelle entre les hommes "
    (voir le livre d’Epiphanius).
    Parlons-en de paix ! Lol.
    Macron se place donc sous son emprise.


  • " Je suis l’esprit qui toujours nie, et c’est avec justice : car tout ce qui existe est digne d’être détruit ; il serait donc mieux que rien n’existât "...
    (Mephisto dans le "Faust", de Goethe)

    On peut comprendre l’incompréhension de certains, voire leur désolation, face à la destruction de l’Église : mais de laquelle parle-t-on exactement ? De l’institution ou de la mystique ? Elles ne sont en rien comparables (même si leurs membres peuvent se trouver dans les deux) : et une seule, qui ne regroupe pas que des catholiques (comme l’ont largement commentés certains saints et saintes) l’emportera sur le temps... Toutes les institutions matérielles sont passagères et vouées à la disparition ! Et lorsque le Christ parle de l’Église sur laquelle les porte du mal ne prévaudront pas, on peut douter qu’Il fasse mention de l’organisation temporelle...
    Pourquoi s’étonner que le Mensonge l’emporte actuellement ? Pourquoi, alors que certaines forces sont d’autant plus actives qu’elles se savent au bout du chemin ?
    Reste que le point essentiel est ailleurs : la réaction personnelle de chacun face à la déstabilisation (celle-ci s’en allant croissante) voilà qui déterminera, pour tous, notre périple au-delà de ce corps... A cette fin, il faut oser le dire, il ne saurait être question (comme le tenta l’Adversaire face à l’Oint) de se laisser subjuguer par une apparente facilité, par la rancoeur, l’exécration, la férocité, la domination, le pouvoir : toutes choses qui mènent, inévitablement, à une transformation intérieure dont on aurait grande peine à dire qu’elle soit positive (pour soi et pour l’ensemble)...
    (A SUIVRE)


  • (II)
    Il est dès lors stupéfiant que d’aucuns ne puissent accepter le fait que certaines valeurs soient (pour l’instant) battues en brèche, alors même que cela fut totalement prédit ! Oui, les trois religions monothéistes sont "assimilées" à l’esprit du temps et fracturées (et très spécifiquement le catholicisme) : c’est là toutefois une réalité d’autant plus logique que de multiples puissances (temporelles...ou pas) s’activent depuis des lustres pour insuffler un enseignement prométhéen ayant l’objectif de couper l’homme de toute saine transcendance (ou de manipuler cette dernière à leur projet d’asservissement).
    Cette réalité touche (et affectera de plus en plus) chaque conscience (qu’elles soient croyantes ou non) : le projet étant de détruire toutes les cellules sociétales afin qu’elles soient davantage sous contrôle ! Il s’agit donc évidemment de combattre, mais encore faut-il comprendre comment le faire avec justesse : sans ressembler, d’aucune manière, aux belligérants adverses...
    "Tendre l’autre joue n’a pas fait ses preuves", ai-je pu lire plus haut... C’est intéressant car c’est justement le fait de ne pas rendre le mal pour le mal (surtout lorsqu’on peut faire appel à "douze légions d’anges", ou lorsqu’est repoussée l’épée tirée par un apôtre), qui atteste que le moment de la saine justice doit se trouver à un niveau autrement plus haut que celui d’un cerveau reptilien : certes prompt à la lutte, mais plaçant de fait celle-ci à un échelon non productif voire (c’est le risque) totalement involutif.
    S’immerger dans le flux de la Providence, Celle-ci acceptant que se distende pour un temps la Vérité, est en conséquence un pas qu’il me semble nécessaire de faire. Supporter de perdre (car c’est inéluctable...) afin de gagner en définitive.
    Le terrible piège tendu à l’homme est celui de la rapidité justicière et supposément légitime, mais toutefois exempte de compréhension... La réponse au mal qui accable, détruit, inverse et progresse sans cesse ne se trouvera pas dans l’exaltation frénétique, dans les réflexes ou l’épidermique : uniquement dans une démarche positive (pour l’Humanité entière) qui entend ne pas donner à la Négation ce qu’elle attend de pied ferme, à savoir l’expression d’elle-même à travers nous !

     

    • Franchement pas très compréhensible.
      Thot ce nom vient d’où ?


    • C’est du poison gnostique c’est pour ça. Les Templiers sont malheureusement tombés dedans à force d’être dans le coin...
      Si je ne me trompe pas c’est un Dieu Egyptien, de la lune, des guérisseurs et le patron des magiciens. Il a une tête de babouin

      Il y a un comparse qui s’appelle AB également.
      Les Egyptiens ont sorti 9 éléments constitutifs de la personne humaine : Le Kat, le Sahu, le Ab, le Ka, le Ba, le Khaibit, le Khu, le Sekhem, le Ren.
      Le Ab : c’est l’élément central de la personne humaine, c’est le cœur. Lui ne vous parlera donc que d’amour quand il se penche sur le Christianisme en oubliant la Justice. Comme tous les hérétiques conciliaires finalement. Mais ils n’ont pas l’air de saisir...
      J’espère me tromper lourdement.


    • @bac + 9
      C’est important d’où vient le nom ? Tu préfère Rachid, David ou Serge ? Étrange question...
      Quant au fait que ce ne soit pas très compréhensible (même pour un bac+9), j’imagine m’être mal exprimé. A moins que tu n’ai pas fait l’effort de comprendre le sens...
      Je faisais donc valoir qu’il ne fallait pas se désoler de la dissolution d’un image (l’Église temporelle), mais bien plutôt que la véritable Église (qui, elle, est Ressemblance) avait davantage d’importance ! Est-ce plus clair ?
      J’expliquais également que la réaction de chacun à un événement me semble plus essentiel que l’événement lui-même : et qu’en général cette dite réaction et non seulement disproportionnée mais surtout inappropriée...


    • #2173272

      Je rends ici hommage aux vaillants modérateurs du site qui sont obligés de se taper cette prose indigeste avant de mettre en ligne ! Messieurs vous avez toute mon admiration !


    • @Crux Fidelis
      C’est "amusant" : les uns évitent tout débat et qualifient leurs opposants d’antisémites, et d’autres dupliquent la chose envers tous ceux qui ne sont pas dans la droite ligne idéologique d’une Église dogmatique et foncièrement élitiste... Troublant mais logique : l’argumentation faisant défaut (la faute à l’ignorance), que reste-t-il ? Une insulte supposée : gnostique...
      Alors oui, effectivement, l’Amour occupe une place importante en ce qui me concerne, mais n’est-ce pas aussi le cas dans les Évangiles ? En outre, qui oserait prétendre que ce Sentiment est exempt de Justice ? L’Incarnation elle-même manifeste ces deux faces et oblige désormais chacun au choix : avec le risque que cela sous-tend.
      Il n’existe pas d’Amour véritable sans Justice, et inversement. Reste que cette dite Justice, au sens profond et réel du terme, n’est pas, en définitive, de NOTRE ressort ! A moins de prétendre, avec le plus grand orgueil, que l’on connaît sans nul doute le caractère, le périple existentiel et toutes les actions (jusqu’aux plus infimes) de ceux que l’on calomnie ou rejette... Par extension, il faut vraiment être rempli de suffisance pour décréter que quiconque ne possédant pas sa Foi et n’adhérant pas à ses opinions est inévitablement un être mauvais, malsain, hérétique, éjectant un "poison" (comme vous dites) ! L’importance doit-elle donc se trouver au niveau de la croyance ou des actions ? j’estime pour ma part que l’essentiel ne fut jamais ce que l’on pense (encore moins ce qu’on estime être, personnellement) mais ce qu’on produit ! Pensez-vous que les prêtres pédophiles n’ont pas la foi ? Pourtant leurs agissements, chacun on conviendra, se trouvent aux antipodes de l’aspiration évangélique... Si d’aucuns relisaient en profondeur la parabole du bon samaritain, ils comprendraient parfaitement ce que je viens d’écrire ! Et je ne parle même pas de ce qu’en dit l’apôtre pour qui, définitivement, "la Foi sans les oeuvres est morte"...
      (A SUIVRE)


    • (II)
      En conséquence, puisque les oeuvres apparaissent prépondérantes, qui aurait le culot de prétendre qu’elles ne sont l’apanage qu’un d’un cercle d’hommes et femmes : en l’occurrence croyants et essentiellement catholiques ? Au risque de vous enlever quelque illusion, ce n’est pas le cas ! Et quiconque fait preuve d’intelligence et de logique ne peut qu’en convenir.
      Alors oui, ce site lui-même est fréquenté par des personnes qui sont peut-être à la marge de vos convictions, et alors ? Seraient-elles moins dignes de respirer pour cela ? Par extension, sont-elles à ce point inintelligentes qu’elles soient obligées de se taire : ne pouvant faire part de leur opinions ? A quel titre exactement ? Faut-il cesser de prêcher l’Harmonie entre les êtres, fut-ce à partir d’autre Traditions, parce que le N.O.M. dégrade et mutile le Message depuis des lustres ?
      Maintenant concernant Thot, et vu que vous avez effectué quelques recherches, comme bien d’autres vous exprimez une position unanime (car passée dans l’imaginaire collectif) mais erronée en partie. Il n’y a rien ici qui soit toutefois de l’ordre du jugement... En réalité, on confond généralement un être (que chacun qualifiera comme il l’entend) effectivement divinisé, qui agissait au plus près des premiers hommes, et un égyptien initié (je sais, c’est un gros mot...) du XIVème siècle avant J.C, nommé plus tard, par les grecs, "Trismégiste" (surnom qui signifie "Trois fois très grand"). Reste que lorsque naquît le Trismégiste, Thot l’Initiateur déifié était parti depuis bien longtemps déjà ! Normal néanmoins, étant donné qu’un travail similaire relie ces deux personnages, qu’une identification vit le jour au fil du temps. Juste pour préciser les choses...


    • @Thot

      On ne détruit la concentration qu’en déconcentrant
      On ne détruit l’artificialité qu’en vivant naturellement.
      C’est d’une simplicité enfantine.


    • Si c’est compréhensible.
      "Tendre l’autre joue" ce n’est pas forcément s’abandonner mais ça peut signifier, comme dit le Thot, de combattre intelligemment - en vérité - ce qui exige d’abord un travail de discernement, au risque d’accepter un destin de martyr. C’est comme ça que je comprends son échelon involutif.


    • @Thot
      Les " prêtres " conciliaires n’ont plus la foi depuis longtemps. Tous sont tombés également dans l’indifférentisme et le relativisme et pour ceux ordonnés après 1968, ils ne sont même plus prêtres du tout, étant donné que le nouveau rite est invalide.
      Aussi, comme tout doit être anéanti, il faut faire attention aux nouvelles traductions. Ils ont remplacé le mot charité par oeuvres ou amour. Car St Paul parlait de la charité surnaturel qui implique le sacrement de pénitence dont ils ne veulent plus entendre parler. La bonne traduction est donc : " Si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. " Cependant, j’ai compris le message : " on reconnait un arbre à ses fruits ".

      Je n’interdis rien, je vous présente juste la position et l’esprit de l’Eglise sur dix-neuf siècles.
      En expurgeant les connotations victimaires dans vos propos ou les allégations de Saints qui auraient parlé de Salut dans une autre Eglise, quand vous dites : " L’Incarnation elle-même manifeste ces deux faces et oblige désormais chacun au choix : avec le risque que cela sous-tend. " C’est tout ce qu’il faut retenir, c’est le plus intéressant et le signe que vous êtes sur la bonne voie.
      Car en effet, il n’y a que 2 voies, 2 familles. Soit vous êtes de la famille de Judas soit de St Pierre. L’un n’a pas cru en la Miséricorde infinie du bon Dieu, l’a limité et a cru que son pêché était impardonnable. Tandis que St Pierre l’a pleuré amèrement, mais il s’est repenti. L’un est au Ciel et pas l’autre.
      Comme il y a un peuple élu et qui a changé car les juifs et les conciliaires avec eux veulent uniquement un Dieu/Messie Glorieux, ils rejettent le Dieu/Messie Douloureux. La Croix doit être effacée. Seulement, dans leurs folies ils ont 2000 ans de retard et nous ramènent aux bestialités antiques. Ainsi qu’à une confusion et une négation maléfique car on juge selon les fruits. Tout tourne autour de cela.


    • @Crux Fidelis

      Merci de me motiver en me disant sur la bonne voie... ;-) Boutade, rassurez-vous : je ne polémique pas et vous comprend. je pense d’ailleurs, effectivement, que vous avez saisi le fond de ma pensée ! Celle-ci n’étant en aucune façon le fruit d’une opposition frontale (je ne suis pas le Juge des consciences, et ne méprise AUCUNEMENT la fidélité que tout un chacun peut témoigner par rapport à ses opinons ou les dogmes et orientations de son Église), mais elle s’insurgeait simplement (à tord ou à raison) à propos d’une limitation perçue quant à la notion de salut... Sans plus.
      D’ailleurs si j’osais, et sans provocation aucune (croyez-le bien), j’aurais grande peine à ne pas transcrire ce que le Christ Lui-même disait à une Bienheureuse à propos de Judas (puisque vous en parlez), à savoir : "De Judas, Je ne te dirai pas ce que j’ai fait : de peur que tu ne profite de Mon Amour"...
      S’il n’y a pas là justement une invitation à la confiance absolue et à la Miséricorde (non exempte de Justice cependant...), je dois avoir mal compris...


    • Ben moi non plus je comprend rien. Quel confusion. et Thot par ci et Trimestruc par là.
      J’abandonne.


  • Encourageons nos Saints prêtres qui donnent leur vie pour leur foi. Ceux qui fautent ne sont qu’un petit nombre, d’après les statistiques que j’ai pu voir, cela représente 1 prêtre tous les 5 ans dans le monde entier. C’est sûr que c’est toujours trop, mais par rapport à l’éducation national avec qui les enfants sont en contact permanent, et là combien y a-t-il d’enfants victimes ? Silence des médias.
    A vous tous nos bons prêtres, que le bon Dieu vous protège, nous sommes avec vous dans la prière.


  • Question :
    Commet se fait il qu’une personne entrainée pendant des années par la vie monastique, l’étude des textes en latin, la pratique intensive tous les jours, les prêches, etc....
    puissent encore être capable de passer à l’acte, par magouilles, mensonges, ruses, dans des activités sexuelles allant jusqu’à la pédophilie ?
    Si lui n’y arrive pas, que dire alors des autres croyants qui vivent dans la société ?
    Il y a un truc qui cloche quelque part.

     

    • Ce truc s’appelle tout simplement Satan.


    • #2173161

      Et quand Satan l’habite, ...


    • Les sales types qui font cela n’ont plus aucune fois tout simplement
      Moi je suis catholique et parfois quand je vois des petits cons de voleurs je me dis un jour je vais en crever un, mais jamais je ne le fais, parce-que on ne tu pas un enfant parce-qu’il nous a volé un objet sur un étal ,au pire un coup de pieds au cul
      Ces curés n’ont ni la foi ni la charité ce sont juste de grands malades et des pervers
      Laisser un pervers en liberté ce n’est ni l’aider ni l’aimer mais c’est en plus mettre en danger d’autres enfants ce n’est donc en rien chrétien (Luc 18-16 ) laissez venir à moi les tous petits enfants
      l’Eglise aujourd’hui est infiltré elle doit lutter de l’intérieur son mal est en son sein
      Un grand ménage doit se passer et tant que cette Rome garde des prélats des curés des évêques des cardinaux marrons , n’en sortira que des serpents
      Depuis Vatican II on a Lucifer aux commandes
      Seul une Église forte peut encore lutter et c’est pas un bergoglio qui va arranger cela
      Udp camarade


    • Désolé, mais la question demeure.
      Savez-vous que le séminaire pour devenir prêtre dure 6 ans minimum, avec un entrainement physique et intellectuelle intense. C’est comme un doctorat. On ne plaisante pas là bas.
      Les mecs sont hyper entrainés, et continuent la pratique comme "professionnel" et après vous me dîtes que c’est Satan ou que ce sont des sales types, pervers ?
      Je vous mets au défi de tenir un an au séminaire. (Un pote a moi, ancien curé, m’a tout raconté).
      Si ce genre d’entrainement ne change pas la personne, que dire alors de tous les croyants dehors, ils n’ont aucune chance.
      Il y a un truc qui cloche.


    • @Jay
      Je vois pas le rapport, séminaire ou pas c’est une vocation sacerdotale
      Maître Viguier me semble-t-il et plein d’autres, ont fait le séminaire et n’ont pas eu la vocation
      Qu’il y est des brebis galeuses qui arrivent a feindre des religieux, cela n’a rien d’extraordinaire
      Ca reste des hommes, qui forment d’autres hommes, un curé, un évêque, un cardinal ou un pape reste un homme , il a certes un appel, une grace particulière, une vocation mais ils ne sont pas Dieu
      Sinon l’Eglise ne serait pas infiltré, ni pleine de poison, tel que Mgr Lustiger, cardinal Bea ,André Vingt-Trois, Schönborn j’en passe et des Meyer
      Le demon est bien plus fort que tu ne penses , d’ou l’intérêt de la prière, du chapelet et du rosaire
      Crdlt
      Sursum Corda


    • "l’intérêt de la prière, du chapelet et du rosaire"
      Eh bien pendant le séminaire, ils doivent en bouffer de la prière, du chapelet et du rosaire, plus que n’importe quel croyant chez lui confortablement installé.
      Maitre viguier aurait fait les 6 années de séminaire ? Vos sources ?
      Si ces 6 années de pratiques intenses ne transforment pas, alors que dire à l’extérieur.
      C’est tellement dur qu’il n’y a plus de candidat pratiquement et c’est un gros problème pour l’église et son futur.


    • @Jay
      Mes sources sont ,maître Viguier lui-même en parle dans une conference ou il se présente, comme ayant vécu en cloture dans un monastère ou un séminaire (ou il a étudié les textes)
      Si tu cherches tu l’as retrouveras, je me rappelle l’avoir envoyé a un abbé de la Frat’


    • Il y a la qualité des séminaires et des professeurs aussi.
      Ce lien vous aidera à comprendre :
      http://blog.catholicapedia.net/

      Vous avez une publication sur l’invalidité des rites et une autre du 28 mars concernant l’Abbé Gleize professeur à Écône. Cela vous donnera une idée.

      Et pensez aussi que malgré l’austerité des ordres religieux et leurs diaboliques horreurs des images religieuses, les marranes ont réussi à les infiltrer dès le XIIè-XIIIè siècles. Pour ne pas éveiller de soupçons, ils avaient ces images dans leurs cellules et tenaient le coup, leurs fanatismes aidant.
      Ils en tiraient une grande gloire. Et les esprits modernistes imbus de leurs hédonismes tiennent très rarement et comme les professeurs sont de plus en plus médiocres et relativistes tout périclites.
      On comprend aussi que toutes les hérésies initiées par leur soins étaient iconoclastes, demandaient le mariage des prêtres ou la suppression de la hiérarchie de l’Église... Tout se détricote.

      Mais avec de bons professeurs et la vocation, Dieu soit loué, il y eut des saints prêtres.


  • Personnellement étant reste 7annees dans le même Lycée catholique pour ttes mes études secondaires, avec des profs d’un bon niveau, sans avoir jamais vu ou entendu de problème de mœurs, j’hallucine quand je lis tous les mythos qui sont dits et écrits sur ces sujets.
    Il y a beaucoup d’homosexuels qui cherchent a nous inonder de sarcasmes pour se venger de leur pauvreté d’existence, c’est assez clair et on ne peut que les plaindre !
    La grande majorité des prêtres est bien entendu constituée de personnes formidables. Quant aux (rares)prêtres indélicats et criminels, je suis d’avis de les bannir de toute fonction, et de l’Eglise. Ils n’y ont pas leur place et doivent passer par la case prison. C’est très grave de détruire l’avenir d’un enfant. Honte a eux !
    Arya

     

    • idem ,issu d’une famille très catho ,j’ai fréquenté assidûment l’église depuis ma plus tendre enfance ,caté. puis enfant de chœur pendant des années et jamais de problème de cet ordre .pour être honnête pendant mes années scolaires et au collège rien non plus avec les profs gaucho !


    • Idem pour moi, je n’ai jamais été de toute ma vie confrontée à un geste déplacé d’un prêtre, bien au contraire je n’ai connu que des prêtres respectueux de ses paroissiens.
      Souvenez-vous de l’abbé Bréhéret condamné par deux jumelles de Doué la Fontaine dans le 49, et ça s’est avéré par la suite que les filles, poussées par leur copain de l’époque, aurait avoué avoir menti juste pour se faire du fric sur le dos de l’église. L’une d’elle, poursuivie par la malédiction en a perdu son ami qui est décédé. Mais pendant ce temps ce pauvre curé Bréhéret est tombé malade en prison et n’est plus de ce monde.


  • Ca, ça ne marche qu’en une Europe décadente.

    Aucun "désarroi" des catholiques des autres continents.
    Non seulement, parce que, là les médias judeo-maçonniques n’ont aucune prise, mais parce que là les catholiques ont vraiment la foi. Sans les "oui, mais moi je..." des occidentaux, qui, pour la grande majorité de ceux qui se disent croyants, n’ont en réalité jamais expérimenté la foi en dieu. Car cela équivaut à l’effacement de "l’égo" et de la soumission de son être (à l’image de toute la création) à Dieu, qui est seul suprême, et rien n’échappe à sa volonté. Et ce n’est certainement pas l’incompréhension individuelle qui serait habilité à remettre cela en question.
    Donc, humilité s’impose automatiquement, ainsi que l’effacement de l’égo.
    Mais le culte de ce dernier, en occident, est porté à un niveau tel, que le pas est devenu souvent infranchissable. C’est la fameuse "mode de vie" qui nous est si chère. Synonyme de "liberté", hérité également des ""lumières""...
    En bref, pour des vrais croyants qui ont la foi ferme en Dieu et qui pratiquent leur religion toute en la vivant de l’intérieur comme à l’extérieur, il n’y a rien à craindre des dénonciations calomnieuses à l’égard de l’Eglise, au travers de quelques (humains) égarés brebis galeux parmi ses rangs, malicieusement publicité par ses ennemis déclarés afin d’en éloigner dans les faits, des "fidèles" qui en sont déjà éloigné par le coeur.

     

    • saint Augustin :
      « Dès lors, en effet, que le Christ est le Verbe de Dieu, son action même est pour nous une véritable parole. Puisque ce miracle, dont nous avons entendu le récit, nous paraît si grand, cherchons à en saisir l’étonnante signification. Ne nous arrêtons pas à sa surface, essayons d’en mesurer la profondeur, car le prodige extérieur que nous admirons
      a une signification cachée et mystérieuse. Si nous apercevions, quelque part, une belle écriture, nous ne nous bornerions pas à louer le talent de l’écrivain, qui aurait tracé des lettres si belles, à tel point égales, et pareilles les unes aux autres ; nous les lirions aussi pour en connaître le sens. Ainsi doit-il en être de cet événement qui nous apparaît si merveilleux
      Udp


    • @ lodovic

      vous êtes bien gentil, mais ce n’est pas parce qu’en Europe de l’ouest, c’est la merde que l’herbe est plus verte ailleurs ! Les autres contrées aussi sont exposées à la dégénérescence, même à un rythme moindre.


    • Oui, c’est vrai.
      Mais, la nature même de cette dégénérécence, a ses racines précisément en Occident.
      Animé par des agents aussi actifs que dévoués, mués par une spiritualité à rebours et certainement favorisé par d’autres forces occultes (mais toujours avec la permission de Dieu), il s’y est développé un mode de pensé qui désacralise la vie, la vertu, et sa récompense (possible), le bonheur et l’abondance. (Un roi se devait d’être "richissime" en vertu de son excellence de droit divin...) L’argent (l’or) qui en était une forme d’expression, est devenu ainsi une vulgaire monnaie d’échange entre les mains des banquiers, qui par inversion, semblait désormais pouvoir acheter tout ce dont il aurait dû rester au contraire la conséquence.
      (Et on doit rajouter : "possible", car rien n’est automatique ou "systématique" dans ces choses là, les voies de Dieu étant impénétrables...)
      L’apothéose de cette société marchande où richesse et abondance sont dissociées des vertus et de la faveur divine, voire deviennent auto-génératrice (capital), était la révolution industrielle.
      Même l’idée la plus élémentaire de justice sociale était alors niée, par les bénéficiaires de ce nouveau système social, dont le mode de pensé a déjà muté.
      Les luttes sociales sanglantes qui ont succédées par réaction naturelle, a donné lieu à une autre stratégie : lacher des "avantages" aux populations, afin qu’ils se sentent partie prenantes à la jouissance du "nouveau monde", afin qu’ils ne ressentent plus leur condition d’esclave.
      Leur point de vu purement matériel et quantitatif a donné naissance à une science utilitariste qui prétend de pouvoir tout faire mais ne peut rien expliquer.
      Divertissements sensuels, hypnotisants, addictifs ... la "société du spectacle" est appelée à remplacer les désirs innés de vérité, de justice, de beauté et de spirituel : l’Amour de Dieu.
      L’instruction publique n’est qu’endoctrinement au service du pouvoir depuis sa naissance.
      Quant au pouvoir, et ses représentants pré-sélectionnés, ils sont contre-initiés dans les secrets de cette spiritualité à rebours qui est au fondement de cette unique et extrème déviation des sociétés humaines.
      Et ça se passe en Occident, depuis plus de deux sciècles, en de plus en plus accéléré.
      Plusieurs générations s’en sont imprégnées... c’est parti dans les gènes.

      Mais, justement là, il y a quelque chose de fondamental en cours chez les GJ.
      — -
      Et merci pour le très beau texte de Saint Augustin.


  • Les prêtres pédophiles sont à punir bien évidemment mais ce n’est pas pour autant qu’il faut renier la religion catholique.
    La foi d’un chrétien ne s’évanouit pas lorsque de terribles nouvelles apparaissent au grand jour ou alors il ne croit pas suffisamment en Dieu.


  • Et voilà, comme d’habitude, à la fin d’un article correct, sensé, concocté de façon à être inattaquable, le venin dans la queue : on nous invite à tomber à bras raccourcis sur le pape. Dommage, car c’est la logique du scorpion, qui se pique lui-même ; chez les humains, parfois véritables miroirs du diable, ça s’appelle gentiment scier la branche sur laquelle on est assis. Alors voilà quelques suggestions reconstructives, si l’auteur veut bien faire encore un pas en avant, et assumer que c’est bien le Vatican comme institution qui est visé, par accumulation de procès truqués contre ses archevêques de tous les coins de la planète (Los Angeles, Australie, Lyon etc) : couler le pape, c’est aussi couler l’Eglise, et démolir le principal rempart spirituel à l’échelle mondiale, contre le despotisme libéral-libertaire mondialiste, et la marchandisation complète de la reproduction humaine. Chaque pape, depuis saint Pierre, crucifié à Rome, et après saint Etienne, premier martyr et premier diacre, lapidé à Jérusalem par le Sanhédrin, est dénigré et vilipendé par des ennemis inébranlables, mais capables de varier leurs angles d’attaque. Nous pouvons aider l’Eglise, car nous sommes l’Eglise, plutôt qu’accabler un pape honnête et probablement dépassé par les cabales médiatiques, qu’il ne parvient pas à évaluer, encore moins à maîtriser. L’Eglise a pour vocation de nous protéger. Elle a besoin de notre protection active, certainement pas d’un schisme suicidaire entre néo-pharisiens et brebis égarées, rigoristes et modernistes. Les passerelles existent, il est temps de faire front commun. Et de ne pas oublier, comme dit Dieudonné, que l’islam aussi peut être un chemin vers Jésus....


  • Jésus-Christ, nous sommes touchés par sa mort et en communion avec sa Vie.
    L’homme est naturellement bon, ce qui ne lui réussit pas, c’est le contre-nature.


  • Si il y a des pédophiles dans l’église c’est qu’il y a des homosexuels, la frontière entre pédophilie et homosexualité est infime. Des homos à qui ils veulent confier des gosses d’ailleurs. Le mariage n’est pas un gage de respectabilité vu que la majorité des pedocriminels sont des hommes mariés et pour la plupart père de famille, il est ridicule de dire qu’une fois les prêtres mariés le phénomène va s’arrêter.


  • L’Église est dépositaire de la Vérité Divine. Et ça, les mondialistes ne pourront jamais le supporter car le salut de l’Homme se trouve dans l’Église fondée par le Christ. Comment voler l’âme et pervertir la personne faisant parti de la famille du Christ ? Impossible.

    C’est l’équation que veulent résoudre en vain, les mondialistes.
    Voilà la raison pour laquelle seule l’Église Catholique est attaquée de cette manière par ces mondialistes qui travaillent avant tout pour l’oeuvre de Satan.

    Ils ont déjà perdu. L’Église triomphera.


  • Remarquable article ! Un régal ! Un seul passage avec lequel je ne suis pas d’accord : je ne pense pas que notre Pape soit mondialiste...il ne pouvait pas ne pas signer le pacte de Marrakech...parce que notre religion "ne peut pas, ne doit pas, rester indifférente face à la souffrance...et là il s’agit en l’occurrence de la souffrance de migrants"...et… il est le Chef de notre Eglise ! Je vous avoue personnellement que je n’ai pas vraiment apprécié ce geste, mais je n’ai pas été étonnée qu’il prenne une telle décision… qui sert les mondialistes !!


Commentaires suivants