Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Notre France" : Raphaël Glucksmann et Omar Sy mobilisent les peoples antiracistes contre Macron

Près de 200 personnalités, à l’initiative de Raphaël Glucksmann et de Hélène et Omar Sy, interpellent, dans une lettre ouverte intitulée Notre France, Emmanuel Macron au sujet de l’expulsion prévue mardi de Samira, une jeune ivoirienne de 10 ans.

 

Après la pétition et ses presque 150 000 signataires, le rendez-vous en préfecture, les soutiens de Fatoumata Samira Diko lancent une nouvelle démarche. Anne Hidalgo, Dany Boon, Martine Aubry, Franck Dubosc et Edouard Louis... 188 personnalités emmenées par l’eurodéputé Raphaël Glucksmann, Omar et Hélène Sy (présidente de l’association CéKeduBonheur) écrivent à Emmanuel Macron pour empêcher l’expulsion de cette ivoirienne de 10 ans, scolarisée en Seine-et-Marne et qui a fui son pays « pour échapper à l’excision », selon l’élu de Place publique. L’enfant et son père, arrivés en France en janvier, doivent être envoyés mardi en Italie, conformément au « règlement de Dublin » qui dispose qu’une demande d’asile doit être examinée par le pays d’entrée en Europe.

Au-delà du cas de Samira, c’est le principe même de cette réglementation que dénonce Glucksmann : « Je me bats au Parlement européen pour [y] mettre fin », soutient-il, qualifiant la procédure « d’aberration ».

« Le cas de Samira n’est pas isolé, il est le symbole de la procédure de Dublin, selon Pierre Natnaël Bussière, collaborateur parlementaire de l’eurodéputé. Il n’y a pas de chiffres disponibles mais au moins un millier d’enfants sont dans cette situation en France. »

(...)

 

Les signataires :

Raphaël Glucksmann, eurodéputé Place publique

Hélène Sy, humanitaire et présidente d’association CéKeduBonheur

Omar Sy, comédien

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT

Anne Hidalgo, maire de Paris

Dany Boon, acteur et réalisateur

Mamadou Sakho, footballeur

Daniel Cohn-Bendit, ancien eurodéputé

DJ Snake, DJ

Christiane Taubira, ancienne Garde des Sceaux

Nicolas Hulot, ancien ministre

François Ruffin, député LFI

Yannick Jadot, eurodéputé EELV

Michel Drucker, producteur

Lilian Thuram, footballeur

François Cluzet, comédien

Yann Barthes, journaliste

Hugo Clément, journaliste

Oxmo Puccino, rappeur / auteur

Aurélien Taché, député LREM

Johanna Rolland, maire de Nantes

David Foenkinos, auteur

Franck Dubosc, comédien

Marco Verratti, footballeur

David Guetta, DJ

Alain Mabanckou, écrivain et enseignant

Martine Aubry, maire de Lille

Nagui, journaliste

Maitre GIMS, chanteur

Thomas Piketty, économiste

Vincent Cassel, acteur

Alessandra Sublet, journaliste

Albert Dupontel, acteur et réalisateur

Elie Semoun, humoriste et acteur

Rachida Brakni, actrice et metteuse en scène

Daphné Burki, journaliste

Antoine de Caunes, animateur de radio et de télévision

Waly Dia, comédien

Majda Sakho, créatrice

Laurie Cholewa, journaliste, animatrice TV

Hugo Gelin, réalisateur

Jérôme Jarre, humanitaire et influenceur

Sabrina Ouazani, comédienne

Éric Judor, acteur et réalisateur

Bruno Salomone, acteur

Éric Abidal, ancien footballeur$

Axel Tony, chanteur

Nicolas Batum,basketteur NBA

Jhon Rachid, comédien humoriste

Kamel le Magicien, magicien

Vincent Maraval, producteur

Valerie Damidot, animatrice tv et comédienne

Arthur,animateur et producteur TV

Johanna Tordjman, artiste peintre

Jérôme Commandeur, comédien

Assa Traore, militante

Booder, comédien humoriste

Roschdy Zem, comédien - réalisateur

Médine, rappeur

Mokobe, rappeur et entrepreneur

Malik Bentalha, comédien

Laurence Arne, comédienne

Geraldine Nakache, comédienne

Sébastien AbdelHamid, animateur

Mouloud Achour, journaliste et réalisateur

Kevin Razy, animateur et comédien

Rachid Benzine, Islamologue

Jeremie Dethelot, influenceur

Camille Lelouche, comédienne

Laurent Baffie, humoriste

Martin Weil, journaliste

Christophe Carrière, journaliste

Cut Killer, producteur et DJ

Pierre Niney, comédien

Cathy Guetta, entrepreneuse

Joséphine Japy, comédienne

Alexandra Rosenfeld, mannequin, ex-miss France

François Civil, comédien

IAM, musiciens

Sonia Rolland, comédienne

Kyan Khojandi, comédien

Djiby Sy, mannequin

Bayou Sarr, humoriste

Cécile Cassel, chanteuse

Audrey Dana, comédienne

Ludivine Sagnier, comédienne

Nassira El Moaddem, journaliste

Aida Touhiri, journaliste

Thomas Ngijol, comédien

Karole Rocher, comédienne

Mac Tyer, rappeur

Geoffroy de Lagasnerie, philosophe

Manu Payet, comédien

Marco Verrati, footballeur

Alex Lutz, comédien

Bruno Solo, comédien

Bérénice Béjo, comédienne

Roman Gavras, réalisateur

Michel Hazanavicius, réalisateur

Ladji Doucouré, athlète

Mams Yaffa, militant

Aya Cissoko, écrivaine et boxeuse

Abd-Al Malik, réalisateur et auteur

Elsa Wolinski, écrivain

Rokhaya Diallo, journaliste

Stomy Bugsy, artiste

Anne Marivin, comédienne

François-Xavier Demaison, comédien

Brahim Asloum, boxeur

Mati Diop, cinéaste

Sneazzy, rappeur

Joey Starr, rappeur, producteur et acteur

Natoo, influenceuse

Cartman, comédien et humoriste

Kev Adams, comédien

Fadily Camara, comédienne

Mohammed Sissoko, footballeur

Mathieu Kassovitz, comédien et réalisateur

Edouard Louis, écrivain

Reem Kherici, comédienne

Raphael Yen, animateur TV

Faïza Guène, écrivaine

Almamy Kanoute, acteur

Michel Hazanavicius, réalisateur

José Bové, ancien eurodéputé

Noel Mamère, ancien maire de Bègles

Aurore Lalucq, eurodéputée Place publique

Ian Brossat, adjoint PCF à la maire de Paris

Roschdy Zem, acteur et réalisateur

Julien Bayou, porte parole d’EELV

Marie Toussaint, eurodéputée EELV

Stéphane Pocrain, militant

Manon Aubry, eurodéputée LFI

Claire Nouvian, militante

Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand

Mounir Satouri, eurodéputé EELV

Nathalie Appéré, maire de Rennes

Tarek Boudali, acteur et réalisateur

Benoit Hamon, ancien ministre de l’éducation nationale

Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre de l’éducation nationale

Romain Goupil, réalisateur

Rebecca Zlotowski, réalisatrice

Boris Vallaud, député

Loic Blondiaux, professeur des universités

Antoine Vauchez, directeur de recherche CNRS

Réjane Sénac, directrice de recherche CNRS

Dominique Bourg, philosophe

Boris Vallaud

Julia Cagé, économiste

Pierre Natnaël Bussière, étudiant à l’EHESS

Caroline Kamal, élève-avocate

Stefi Celma, actrice

Richard Orlinski, sculpteur et DJ

Anne Nivat, journaliste

Bérengère Krief, humoriste

Christophe Willem, chanteur et compositeur

André Manoukian, auteur et compositeur

Isabelle Ithurburu, journaliste

Daphné Roullier, journaliste

Frédéric Lopez, animateur de radio

Karim Rissouli, journaliste

Jarry, humoriste

Claudia Tagbo, comédienne

Alice David, actrice

Camille Cottin, actrice

Sandrine Kiberlain, actrice

Ibrahim Maalouf, musicien et compositeur

Isabelle Nanty, actrice

Romain Duris, acteur

Olivia Bonamy, actrice

Camélia Jordana, actrice

Yannick Nyanga, rugbyman

Pascal Elbe, acteur réalisateur

Grand Corps Malade, slameur, poète

Samir Nasri, footballeur

Hapsatou Sy, entrepreneuse

Tiken Jah Fakoly, chanteur

Harry Roselmack, journaliste

Claudy Siar, chef d’entreprise

Camille Chamoux, comédienne

Mathieu Chedid, auteur-compositeur-interprète

Mélanie Taravant, journaliste

Stéphane de Groodt, comédien et réalisateur

Anissa Bonnefont, actrice et réalisatrice

Patrice Evra, footballeur

Nathalie Ianneta, journaliste

Charlotte Gabris, comédienne et humoriste

Redouane Harjane, humoriste et musicien

Michaël Youn, acteur et réalisateur

Lire l’article entier sur lejdd.fr

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

135 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2319115

    Toujours les mêmes racailles d’en haut du star système et de la société du spectacle, gauche caviar, français naturalisés par opportunisme,politiciens récupérateurs,féministes, donneurs de leçons d’humanisme le lundi, et va t-en guerre contre les méchants (ceux qui ne font pas partie de l’opinion mondiale OTAN etc...) le mardi,tous à l’abri des effets de la mondialisation humaine.
    Si l’on devait protéger cette gamine de l’excision, qui ne concerne pas la sphère publique et reste une affaire strictement familiale donc privée, c’est son père que l’on devrait expulser puisque seul à décider cet acte.

     

    Répondre à ce message

  • David Guetta mdr... Au moins si vous vous demandiez qui était sur la liste de la bien-pensance vous êtes servis ! bizarrement tous ces gens-là on les a pas entendus sur les gilets jaunes et la France profonde blanche qui souffre...

     

    Répondre à ce message

  • #2319250
    Le 11 novembre à 11:26 par sylvie une française
    "Notre France" : Raphaël Glucksmann et Omar Sy mobilisent les peoples (...)

    Sur cette liste, on retrouve les mêmes et Omar Sy avec son sourire débile.
    Le père et la fille n’ont rien à faire en France pour lutter contre le problème de l’excision de cette gamine.
    C’est au père qu’appartient cette décision donc qu’il retourne dans son Pays et fasse passer le message et pourquoi pas amener avec lui toutes les personnes qui ont signé cette pétition mais je doute que ces personnes se mobilisent. Tellement simple de signer un papier !

     

    Répondre à ce message

  • #2319370

    Ce qui est triste et marrant en même temps, c’est qu’il n’y a pas une seule personne de cette liste qui bosse réellement : ils vivent tous sur le dos des travailleurs et ceux qui créent la richesse dans ce pays !
    En deux mots : DES PARASITES

     

    Répondre à ce message

  • Ça a comme un air de déjà vu... un certain mouvement "touche pas à mon pote" créé par les déjà socialosionistes de l’époque Désir-Dray-BHL. Là, on a Sy, le nobel du gentil con-con, et Glucksmann-rejeton le zozoteur de papa ; les deux petits soldats utiles de la pérennité du système : Sy pour les starlettes friquées, l’acteur black fait pour occuper les cerveaux des blacks en mal de reconnaissance et de fortune rapide et Glucksmann l’intello politique fait pour canaliser les nouveaux intellectuels.

    On se rappellera aussi la création parfaitement creuse mais utile médiatiquement de la "nouvelle philosophie" lancée par l’inénarable Botule et sa "règles du jeu" (enfin, on aura compris qu’il s’agit de ses règles à lui). Ces deux petits soldats ont tous les soutiens : les bobos mondialistes, les élites bien pensantes, la partie de la masse anonyme qui veut être du bon côté et qui ne se fatigue pas à comprendre les enjeux sous-jacents.

    Comme écrivait JFK au temps au il croyait peser sur la politique centriste française : "Tout change car rien ne change"... et inversement.

     

    Répondre à ce message

  • Et si on enlève tous les binationaux de la liste "Notre France", il en reste combien ?

     

    Répondre à ce message

  • #2319761

    Au vu de la liste il semblerait que le grand remplacement est bien en marche ;-D

     

    Répondre à ce message

  • #2320006

    C’est un livre qui retrace la vie d’une jeune fille blanche dans une famille de pieds- noirs et leur domestique noir prénommé Omar. Les années passèrent et ce qui devait arriver arriva la connivence s’installa entre la jeune fille et le domestique. Et un beau jour dans sa chambre l’employé se dénuda. Elle raconte que ce fut pour elle le choc de sa vie en voyant ce grand corps tout noir, elle n’était pas du tout raciste mais elle avait un sens aigu de l’observation.

     

    Répondre à ce message

  • #2320092

    Omar Sy est décidément dans tous les bons coups gauchistes, faut pas oublier qu’il doit sa carrière, et donc sa fortune, aux frères Toledano qui sont tous deux de la communauté.
    Un peu comme le Dujardin, avec son film « The artist », intégralement sponsorisé, et qui aujourd’hui a le culot de jouer dans un film sur l’affaire Dreyfus réalisé par Polanski...
    Mais bon, le pire dans tout ça, c’est de retrouver Mac Tyer, qui dans une de ses « chansons » avait indiqué qu’il « baisera la France jusqu’à ce qu’elle l’aime », je crois que tout est dit, et ça colle très bien à la réalité

     

    Répondre à ce message

  • #2322912

    Il n y a pas a dire, sous couvert de "vivre ensemble" le communautarisme et l indigena fonctionnent plein pot chez les gauchistes !
    Pour paraphraser l avocat sioniste de service "au moins 1000 enfants sont dans cette situation bien qu il n y ait pas de chiffres disponibles" j aime....

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents