Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nouvelles accusations de conflits d’intérêts contre Richard Ferrand

Qui veut la peau du ministre et candidat aux législatives ?

Richard Ferrand, nommé ministre et investi par la majorité présidentielle pour les législatives en Bretagne, est au cœur de la tourmente depuis des révélations, le 24 mai, du Canard enchaîné sur un montage immobilier qui remonte à 2011. Si la justice n’a pas souhaité ouvrir d’enquête, le polémique est loin de se tarir et ce mardi après-midi, après de nouvelles révélations parues dans Le Monde, le ministre dénonce des « amalgames » et répond « point par point aux allégations » dans un communiqué. De quoi s’agit-il exactement ?

[...]

Une enquête du Monde publiée mardi l’accuse de « mélange des genres » entre affaires privées et vie publique et pointe plusieurs éléments qui risquent de relancer les critiques à l’encontre du ministre sur le thème de la probité. Lors de son élection comme député en 2012, Richard Ferrand a embauché comme assistant parlementaire Hervé Clabon, le compagnon de Joëlle Salaün, directrice générale des Mutuelles de Bretagne et ancienne collaboratrice du ministre. Un recrutement qui n’a pas été signalé dans la déclaration d’intérêts du député en 2014. Après le départ d’Hervé Clabon « pour raisons de santé », Richard Ferrand a embauché temporairement son propre fils, là encore sans le mentionner à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

En outre, indique Le Monde, Richard Ferrand, qui est resté « chargé de mission » pour les Mutuelles (1250 euros par mois) tout en étant député, a déposé en 2012, avec d’autres députés PS, une proposition de loi permettant aux réseaux mutualistes (et donc aux Mutuelles de Bretagne) de fidéliser leurs adhérents en échange d’un moindre coût pour les affiliés. Interrogé par Le Monde, Richard Ferrand a invoqué une proposition de loi seulement inspirée par une promesse de campagne de François Hollande.

Enfin, Le Monde indique que la compagne de Richard Ferrand, Sandrine Doucen, gérante de la fameuse SCI, aurait également bénéficié grâce à lui de plusieurs contrats avec les Mutuelles de Bretagne, dont des « consultations juridiques régulières ». Des informations qui ont de quoi susciter de nombreuses interrogations sur les risques de conflits d’intérêts autour du ministre.

Lire l’intégralité de l’article sur lci.fr

 


 

Quand Richard Ferrand finance une asso qui boycotte Israël

Par Jean-Paul Lilienfeld – Causeur, 14 mai 2017

 

Pourquoi le secrétaire général de La République En Marche ! persiste-t-il à nier qu’il a soutenu politiquement et financièrement des partisans du boycott d’Israël ?

À la faveur d’une vidéo découverte sur Facebook, qui affirmait que Richard Ferrand, secrétaire général d’En Marche !, soutenait activement l’association France Palestine Solidarité (AFPS), par l’intermédiaire de son groupe local Centre-Bretagne Solidarité, je me suis précipité sur le blog de ce probable futur ministre pour y lire ses explications.

En effet, j’étais un peu surpris que l’un des piliers du mouvement d’Emmanuel Macron (ministrable et peut-être ministre à l’heure où vous lisez ces lignes) soit favorable à une association qui soutient et pratique le BDS, activité de boycott d’Israël déclarée illégale en France et condamnée par notre nouveau président. Une association qui, par ailleurs, réclame le retrait du Hamas de la liste des organisations terroristes car, dit-elle, « le Hamas suscite bien des frayeurs et fantasmes, fondés souvent sur une méconnaissance du mouvement »...

Lire la suite de l’article sur causeur.fr

Réflexion sur les institutions, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Les journaux savent mieux que quiconque que Richard FERRAND n’a quasiment aucune chance de rester ministre car les temps ont changé et ils "sentent" mieux que les autres quand le vent tourne concernant ce qui peut passer et ce qui ne passe plus.
    R. FERRAND ne sera évidemment jamais laissé tranquille sur ces histoires. Si les électeurs ne le "descendent" pas, la presse le fera.
    Il est un peu surprenant qu’il ne soit pas lâché par MACRON de façon préventive. Se croit-il si fort, face aux "sans-dents" ? Mais il a évidemment ses raisons...

     

    Répondre à ce message

    • @PMJJL,
      Vous vous étonnez du pourquoi Macron maintient en place ce Ministre magouilleur ? Mais, simplement parce qu’il y a les législatives qui arrivent. Il s’agit de ne pas se mettre à dos les Français disons "Arabes" pro-palestiniens qui ont largement soutenu Macron à la présidentielle (et qui apprécient cet élu généreux avec nos sous envers les frères de Palestine). Un deal a du être passé avec les grands Maîtres de l’ancienne France. Pas de vague pour l’instant...

       
  • Le plus amusant reste encore l’emploi de termes : "Des informations qui ont de quoi susciter de nombreuses interrogations sur les risques de conflits d’intérêts autour du ministre."
    Chacun sait qu’entre potes il n’y a jamais aucun risque d’intérêt : c’est comme l’amitié entre fille et garçon ; jamais la moindre ambiguité.
    Comme le disait le philosophe hylique, Rocky Siffredo : "Plus c’est gros, mieux ça passe."

     

    Répondre à ce message

  • Le niveau baisse, on dirait la saison 1 de house of cards. Si tout ça ne débouchait pas sur les guerres et la dîme, ils me feraient pitié.

     

    Répondre à ce message

  • Et oui, M. Macron sachez que l’on devient rarement milliardaire, en aidant les vieilles dames à traverser la route...

     

    Répondre à ce message

  • #1736998
    Le 31 mai à 08:27 par Joseph Gobelet d’urine chef de la propagande
    Nouvelles accusations de conflits d’intérêts contre Richard Ferrand

    Bon y en a-t-il un d’honnête dans ce gouvernement ?
    Mais on peut aussi ce demander si il y en a d’honnete un peu partout ?
    Télé, presse, finance ,etc.....
    On est dans un monopoly , et on perd à chaque coup, ils ont la carte sortez de prison (ou ni rentrez même pas) en passant par la case 200.000.000€ pour vos enfants , des costumes, une boite de cigares, phobie administrative, les yeux dans les yeux je n’est pas de .... détournement de fond, abus de bien sociaux, etc... etc....

     

    Répondre à ce message

  • et si l’on voulait la peau de richard Ferrand pour d’autres raisons ?
    Quand Richard Ferrand finance une asso qui boycotte Israël, en contradiction avec la position du président Macron

    http://www.causeur.fr/bds-richard-f...

     

    Répondre à ce message

  • Ferrand qui serait propalestinien ? C’était connu des milieux propalestiniens, ce qui a bien aidé la macronite pour avoir des votes en banlieue
    Maintenant qu’il a bien servi on peut le jeter en pâture aux sionistes

    Ferrand est foutu, il ne passera pas la barre.

     

    Répondre à ce message

  • Un remake de l’affaire Fillon ? Au cinéma, le scénario qui se dessine pour Ferrand, serait attaqué pour plagiat.

    Quant à moi je suis aux anges, parce que chacune de ces affaires qui sortent, qu’elles soient illégales ou... limite illégales ou légales, mais pas morales, démontrent de manière limpide, que tous ces gugusses, avides de mandats, de pouvoir ou de toute autorité, n’en ont strictement rien à faire de la politique, ni à fortiori de la chose publique. Et que par conséquent, leur finalité, c’est d’accéder à tout poste ou fonction, qui leur permette de s’en mettre plein les fouilles. Eux et leurs proches !

    Donc, ma théorie se vérifie : voter est parfaitement dangereux et idiot CQFD

     

    Répondre à ce message

  • Morale de l’histoire : quand la justice est discréditée, quand l’enquête est remplacée par des accusations de journalistes et la sanction judiciaire par le tribunal médiatique, tous les excès et toutes les injustices sont possibles. A ce jeu-là, tout le monde peut devenir le bouc émissaire de la vindicte populaire. Ceux qui dénoncent le populisme et qui nous rappellent sans cesse "les heures les plus sombres de notre histoire" devraient se rappeler que c’est le droit servi par une justice impartiale et irréprochable qui prémunit les sociétés de toutes les fureurs et barbaries.

     

    Répondre à ce message

  • En Marche. Faudra bien que la caravane Macron s’arrête de temps en temps pour faire descendre et laisser sur le bord de la route ceux dont l’odeur devient gênante pour les passagers et surtout pour le conducteur.
    Quel intérêt pour Macron de tarder à faire descendre Ferrand de son char ? Aucun. S’il reste c’est Macron et son équipage qui seront suivis à l’odeur. Et ça c’est de nature à dégoûter les électeurs et même à provoquer quelques départs volontaires chez les ralliés de la dernière heure. Ils vont bientôt se précipiter chez Mélenchon ou chez Marine...qui n’en voudront pas évidemment. Voilà l’explication : si Ferrand part c’est tout l’équipage du roi soleil qui fout le camp...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents