Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Olivier Delamarche – Qui va réellement payer pour la réforme des retraites ?

L’arnaque continue, voir sur E&R :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • On peut au contraire diminuer les charges et augmenter les salaires et les retraites mais plus avec le système actuel. Il suffit de quitter le capitalisme. Système en fin de vie.

     

    Répondre à ce message

    • Diminuer les charges et augmenter les salaires ça signifie virer deux millions de fonctionnaires et comme l’argent des retraites ne sera plus géré par des syndicalistes CGT illettrés il faudra obliger les entreprises à reverser une partie du salaire à un fond de pension français choisi par l’employé. Perso j’ai beaucoup plus confiance en les Bac+5 HEC de BlackRock pour gérer ma retraite qu’en les syndicalistes CGT cheminots mais bon on va dire que je suis ultra libéral.

       
    • #2353039

      @Jacques
      Il suffit plutôt de mettre un arrêt brutal à la xénophilie du système actuel qui consiste à se ruiner à importer, gérer et entretenir le Tiers-Monde sans compter les milliards donnés chaque année directement aux pays du Tiers-Monde principalement via l’ONU et ses innombrables ’’traités internationaux’’ pourris(Voir la première chose que Trump à fait une fois élu, se retirer ou renégocier en dehors de l’ONU plusieurs traités).
      Désolée de la ramener encore et toujours avec ça mais c’est le coeur du problème ! Car une fois cette question réglée, toute cette caste parasitaire mondialiste s’effondrerait !

      La vérité c’est que la France par exemple serait sensé avoir le meilleur niveau de vie au monde si il n’y avait que des français en France voir une minorité des meilleurs éléments des autres peuples... et que les cerveaux et entreprises françaises étaient protégés par un état protectionniste ! Au lieu de cela, l’état se ruine à gaver de fric des étrangers et leurs descendants qui en **moyenne** ne sont même pas rentables au final mais déficitaires pour le pays !
      Sans compter la fuite des cerveaux et entreprises qui sont bien mieux considérés dans d’autres pays !
      Ces histoires de retraites, carburant machin c’est du pipeau, c’est secondaire, ce sont des symptômes et non des causes, voilà pourquoi les merdias et l’état français font exprès de mettre cela de l’avant pour masquer les vraies problèmes !

       
    • Pierre-loup : Bien vu ! Quand on sait en plus que les caisses de retraites, les mutuelles sont blindées de fric qu’elles ne redistribuent pas, ça fait pas mal d’argent qui pourraient servir aux vrais français.

       
    • Oui Jacques, mais on va entendre une musique de fond pour nous dire que c’est comme avant un peu plus à l’Est. Sauf qu’un peu plus à l’Est cela a bien fonctionné jusqu’à ce que les dépenses militaires appauvrissent le pays, et que les cultures n’ont pas été suffisantes à cause du climat.

       
  • Vidéo sponsorisée par KKR, BlackRock et l’UE.

    Des techniciens de l’argent qui discutent de comment les humains devraient se démerder à confier le leur à ceux qui jouent avec hors de tout contrôle, moi ça m’exaspère. Comme si l’argent était une ressource naturelle, en voie de raréfaction. Comme si l’homme n’était pas le dieu de l’argent, et non l’inverse, à savoir qu’on décide de comment le créer, comment le détruire, quelles sont ses propriétés, et donc comment on fait pour vivre en société correctement avec (ou sans) cet outil qu’il reste à définir.

    Mais non, là le message, c’est accélérez l’effondrement, prenez les devants, chacun pour soi et tant pis pour les autres. Alors qu’il faut au contraire se serrer les coudes, reprendre le pouvoir, reprendre l’outil "État", et imaginer la création et gestion monétaire de demain, et DONC ne pas ouvrir la porte à ceux qui essayent de séduire et de proposer des solutions alternatives au service d’intérêts privés.

     

    Répondre à ce message

    • #2352588
      Le Décembre 2019 à 15:58 par alderic-dit-le-microbe
      Olivier Delamarche – Qui va réellement payer pour la réforme des retraites (...)

      Exactement.

      Des parasites qui parlent de déficit, de mauvaise gestion, et d’économie à trouver ou de dettes à payer, à propos d’une monnaie basée sur du vent, c’est au-dessus du surréalisme, c’est du foutage de gueule.

      Qu’ils aillent bosser avant de jacqueter, ça les changera ces deux là. En terme de valeur ajoutée, qu’ont-ils apporté ? Que dalle ! Ils ont donc gagné le droit de la fermer.

       
  • Pomper les caisses riches pour les mettre dans le pot commun... Quand j’étais jeune et militaire, j’étais affilié à la Sécurité Sociale « Militaire », excédentaire par bonne gestion, population « saine » (correcte, pas d’arnaque, etc). A un moment, le gouvernement a fait pareil, pomper le fric. Au résultat, on a vu.
    Là, les intervenants parlent « cotisants » mais quid des non-cotisants à qui on sert retraite, APL, transports gratuits et j’en passe (en oubliant par exemple la Dame d’ici qui bossait gratis dans l’entreprise ou le commerce familial sans cotiser et qui se retrouve démunie Et moins bien protégée que « d’autres » ?).
    Le jeune homme qui donne « ses solutions » ne parle pas des milliards liés aux arnaques de ceux qui profitent du système, etc. Je passe sur AME et autres pour ne pas alourdir le dossier.
    Incomplet, dommage !

     

    Répondre à ce message

  • Macron va flinguer Matignon, peut être lors des vœux, en lâchant sur l’âge de la retraite pivot.
    A partir de là, Martinez va s’isoler et aura la pression de son successeur à la tête de la CGT.
    Dans ce scenario, la réforme passera, ce qui est l’objectif de Macron, peu importe qu’elle ait déjà recréé des exceptions (forces de l’ordre, opéra de Paris, aiguilleurs du ciel etc...), ce qui ressemble furieusement à de nouveaux régimes spéciaux...

    Le fusible sera donc Philippe dont les médias sont en train de préparer la sortie vis à vis de l’opinion publique en lui attribuant la paternité de l’âge pivot, donc du bordel actuel.

    Sinon, il n’y aura pas de sortie de crise or rien de tel qu’un bon remaniement pour faire passer la pilule de cette réforme, ensuite l’agenda politico-médiatique passera aux municipales et une nouvelle séquence débutera.

    Sinon cette réforme a déjà été expliquée par Sapir, moins de cotisation, un point indexé sur les salaires consubstantiel à la démographie et à la croissance, des pans de métiers non pourvus et comblés par l’immigration pour déboucher sur une main mise des fonds de pension parce qu’il faudra bien s’assurer un complément de retraite pour tenter d’y vivre décemment, enfin si on a la chance d’y parvenir en bonne santé, ce qui est statistiquement très hypothétique, puisque l’espérance moyenne de vie en bonne santé est de… 64 ans, hommes et femmes confondus.

     

    Répondre à ce message

  • #2351999

    Ça fait 40 ans qu’on importé des immigrés en nous disant qu’ils paieront nos retraites ! on se serait fait baiser ? Si ça se trouve, ils ne seront jamais des futurs Montaigne, non plus ?

     

    Répondre à ce message

  • Les pauvres ! Ceux qui touchent plus de 10 000 euros par mois ne cotiseront plus ! 4,5 milliards de perte pour l assurance retraite, par an !

     

    Répondre à ce message

  • Moi je ne bosse plus, les boomers nous ont mis devant le fait accompli alors que ça fait juste 40 ans qu’on est au courant qu’il y aura des problèmes pour leur retraite, tant pis pour eux... La main qui donne est au dessus de celle qui reçoit !

    Je souhaite que Macron mette votre retraite dans des fonds de pension puis qu’on ait le krach du millénaire ensuite, ce n’est que justice.

     

    Répondre à ce message

  • Sinon il y aurait une solution radicale et ultra simple, la solidarité se faisant par définition, entre gens suffisamment proches pour être solidaires :
    fin des cotisations retraites (et sociales mais c’est un autre débat) pour les actifs, afin qu’ils aient de quoi nourrir et héberger leurs parents. La vrai solidarité quoi.
    Comme ça :
    - ceux qui ont élevé avec amour et sérieux leurs gosses auraient un beau retour de leurs enfants.
    - Ceux qui n’en ont pas eu, on pu mettre de côté par eux-mêmes plutôt que par des cotisations prélevés pour distribuer à des inconnus.
    - Ceux qui n’ont rien bra... de leur vie ou qui n’ont pas élevé intelligemment leurs gosses, se retrouvent à sec.

    Cette solution plairait certainement peu à ceux qui ont toujours compté sur les autres pour s’en sortir, maïs ravirait les gens courageux et travailleurs.

     

    Répondre à ce message

  • scipion vu ton raisonnement tu a avoir à peine le certificat d ’ étude et les bac plus 5 vraiment pas une réferance et commence à prendre la pelle et pioche

     

    Répondre à ce message