Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

PMA et loi bioéthique : le bêtisier des déclarations de nos politiciens

Petit florilège des déclarations les plus hallucinantes de politiciens dans le cadre du projet de loi bioéthique visant notamment à légaliser la PMA.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et dire que ces personnes là, pourtant instruites, parlent d’être humains à naître. Se sont des sadiques.
    Ils précisent pas pourtant si l’enfant aura son numéro de sécu tatoué quelque part, dans le cas ou viendrait régner une confusion parmi ses prétendus parents...A savoir la grand mère qui pourra être le père et le frère aîné qui pourra être désigné comme mère, jusqu’à l’enfant lui même, car c’est la nature qui détermine le sexe d’un enfant, de sa couleur de peau, de ses yeux, de ses cheveux... et non le passage délicate et fragile de la période adolescente...

     

    • Dans le cadre de la GPA, ils évitent surtout de parler de la garantie du produit. Dans le cas où l’enfant présenterait un quelconque "défaut" de conception, les parents pourront-ils refuser l’article "défectueux" et le laisser dans les bras de la mère porteuse qui ne sera certainement pas une riche bourgeoise des beaux quartier. Quid de la sélection des mères porteuses qui, comme dans un élevage, seront choisies selon des critères garantissant la qualité du produit final ? Il y a déjà du trafic d’organes sur cette planète depuis des années, pensent-ils qu’il n’y aura pas de trafic de mères porteuses comme il y a du trafic d’orphelins ? Le capitalisme n’est pas à ça prêt pour faire de l’argent.


  • merci pour ce moment de poilade !

     

  • #2295589

    Beaucoup de pères détestent leurs fils . Par contre ils préfèrent leurs filles . " Un père aime sa fille pour ce qu’elle est, un fils pour ce qu’il promet d’être " (Goethe) . Si le père disparait, ce sera tout bénef pour les fils : ils seront les chouchous de leurs mères célibataires, aux dépens de leur sœurs . Aujourd’hui les filles profitent de la préférence paternelle pour SPOLIER, voler au frère sa part du patrimoine familial . Mais en l’absence des pères les frères chouchoutés par leurs mères vont prendre leur revanche : ce sont les soeurs qui finiront clochardes . Alléluia ! Les féministes vont prendre le boomerang dans la gueule .

     

    • J’ai un garçon et une fille, je n’ai jamais fait de différence, plus pour l’un que pour l’autre.
      Maintenant si mon fils est un connard, je serai plus vers ma fille, ou si ma fille est une connasse je serai plus enclin vers ma fille.
      Tu es peut etre tombé dans un famille de cons, ça arrive quelques fois, ce n’est pas de ta faute. Mais en générale les parents aiment leurs enfants, quels qu’ils soient. Ils les aiment plus que tout. mais comme partout il y a des exceptions.
      Maintenant on ne sait pas ce que nous réservent les couples de dégénérés.


    • Faut être sacrément tordu pour détester ses gosses. Le scénario que tu décris est encore plus tordu. Revenez sur terre les gars


    • @ frangin dépossédé

      Non mais attendez, vous essayez de trouver des réponses à ses paroles de dégénérés ? il n’y a aucune explication à donner à des paroles de timbrés .Arrêtez de vous faire intoxiquer !
      Écoutez ce qu’ils disent, et vous verrez que ce n’est pas des paroles de gens normaux .Je n’aurais jamais cru entendre ça un jour , ces gens la sont possédés .
      Oh ! frangin, réveilles-toi, tu vas pas tarder à l’être possédé


    • La formule de Goethe est très juste. Je précise que j’ai quatre garçons et deux filles.


    • @frangin dépossède : c’est pas si con ce que tu racontes ! Mais le problème, c’est que le garçon trop chouchouté va devenir une véritable gonzesse avec tout ce que ça implique... les ragnagnas en moins !
      les féministes n’en ont strictement rien secouer que des femmes prennent le fardeau des hommes, car celles qui œuvrent en sous main à la destruction du Patriarcat ne valent pas mieux que les debiles qu’on a actuellement au pouvoir. Ce qu’elles veulent c’est juste donner un sens à leur misérable existence, mais au fond, ce qu’elles veulent toujours et plus que tout c’est qu’on continue à leur tenir la porte, à leur offrir des fleurs, qu’on continue à les aider à porter des sacs, et qu’on leur fourre la moule une fois de temps en temps ! Les pires des salopes !


    • @ Pinette

      un beau lapsus pour autant dans votre message =)
      votre fille plutôt que votre fils du coup...


  • Ce n’est pas un gag, c’est simplement criant de vérité, est c’est ça le plus grave .
    Déjà le penser c’est grave, mais ne plus qu’ils le disent devant un auditoire, je ne sais même pas si les enfermer ça suffirait .
    Je n’ai jamais entendu autant de choses hallucinantes de la part d’un "être humain" (si on peut appeler ça comme ça) même chez les animaux ça n’existe pas quoiqu’ils n’aient pas la parole mais qui est remplacée par l’instinct . Ces gens la sont des monstres, dont la vie d’un humain n’a aucune valeur .


  • La meilleure des punitions pour ces adeptes des pratiques sataniques serait que les enfants les renient d’un revers de la main. Et là ils verront si l’amour seul suffit pour concevoir un enfant.

     

  • Quand Buzyn dit : "Ça peut être une altérité qui est trouvée ailleurs"... elle ne va pas jusqu’au bout, elle se limite à "dans la famille"... mais le vrai enjeu, c’est une altérité qui est trouvée hors de la famille... dans un mouvement politique ou mieux dans une entreprise.


  • Quant on voit les anciens (lino, Gabin, etc...) on se rend compte à quel point la France est tombée en décadence.Ces grands Messieurs manquent terriblement.
    On en voit plus et meme dans les cités de Banlieues y a soit les barbus soit les petites racailles habillées comme des panneaux publicitaires qui adhérent totalement aux joies de la consommation de la mondialisation et qui ont aussi perdu toute valeurs et sens de l’honneur.


  • L’enfant crie dans son cauchemar : papa !
    Buzzine la belle-doche, compagne lgbt de la mère-grand de l’enfant, rapplique : oui mon.a petit.e ??!!!
    L’enfant : J’ai peur ! Papa me défendra. Où est-il ? Papa ne porte pas de robe !
    Buzzine : Papa ou moi, c’est pareil. Une robe enveloppe mieux qu’un pantalon.
    L’enfant : Papa, viens, j’ai peur ! Je ne veux pas être enveloppé comme un pâté.
    Buzzine : c’était ton papa avant qu’il n’ait été jeté aux poubelles de l’histoire, et maintenant ton papa c’est moi.
    L’enfant : non non non non non !
    Buzzine : : voyons, mon.a enfant, je t’aime à t’étouffer. Avec ça je suis ton papa. Le.a président.e l’a même dit à la TV. Il.elle t’aime encore plus que moi.
    L’enfant : si mon papa est vieille et porte une robe, alors moi aussi je serai vieille avec une robe ! ? Je suis un garçon, je veux mon papa pour savoir tout faire un jour, comme lui.
    Buzzine : Ah donc tu as décidé d’être un garçon ; si c’est ton choix... Note que je ne l’approuve pas. Pourquoi diable ne veux-tu pas être une fille ? C’est bien mieux. Tiens, une poupée.
    Elle lui donne une poupée vaudou.
    L’enfant, qui jette la poupée à travers la pièce : Arrière, belle-doche ! Je suis né garçon, garçon pour toujours ! Papa, au secours ! Tire-moi de là !

     

    • #2295854

      Émouvant ton post ! En effet c’est de la maltraitance de l’enfance . Les instigateurs dégénérés de cette abomination devraient être sous les verrous, hors d’état de nuire ! Ce véritable parricide ne gêne pas ces tarés qui hurlent par contre au feminicide !


  • Si je décide d’être mon propre père, j’ai bon ?

     

    • Non !
      Par contre si vous décidez d’être votre propre Mère, là on peut discuter.


    • Qu’est ce qui empêche une personne de changer de sexe, et de se marier avec un de ses parents, lui même dé- genté ? De procréer ,et on recommence ? Altéritum maximum


    • Vous ne croyez pas si bien dire, camarade ! Ça s’appelle le "fantasme de l’homme autoconstruit" ( "une folle solitude, le fantasme. .."Olivier Rey, éditions du Seuil)...
      Comme le déclarent ces pauvres délirants, "la France est en retard..." !!!
      En effet, le Canada nous a précédé ! On cite, dans les années 90 le cas d’une femme ayant un fils, dont elle a réclamé d’être déclarée le père après avoir été transformée (ablation des seins, fabrication d’une prothèse pénienne !)...
      Et celà lui a été accordé, après que le juge ait consulté psys et travailleurs sociaux tous unanimes !!!
      Le jugement dit : "pour cet enfant, sa mère est morte " !
      Pauvre enfant, orphelin de mère donc, et fayant pour "père " une chimère monstrueuse !
      Comme le dit notre cher Dieudonné, dans le rôle de Monsieur Belinga, "c’est le Progrès, un très, très grand Progrès ! "...


    • À la prochaine guerre, je change de sexe, comme ça j’échappe à la mobilisation générale que ne manque jamais de prendre notre chère République pour envoyer au casse-pipe ses "Sans-Dents" récalcitrants.


  • Le père peut être une mère, un oncle, un frère, qu’est-ce qu’elle raconte cette tarée...

    Elle compte appliquer sa religion de consanguins à notre grande civilisation... ? (ce qu’il en reste)

    C’est NIET, Buzynski. Le Peuple est pas d’accord. T’es quand même censée nous obéir...


  • Ce sont pires que des cons, ce sont des tarés dégénérés !


  • #2295710

    Un donneur de gamètes n’est pas un Père, mais en même temps, en France, un enfant pourra « retrouver » son Père biologique car les donneurs de sperme ne seront plus anonymes... J’ai rien compris.
    Nota : Bonjour les Pères « bio » qui se retrouveront emmerdés et à payer, vous verrez...


  • Un donneur d’organes (tout le monde, donc) est un donneur d’organes, point ! Mystérieuse jubilation...


  • ces gens vivent dans 1 paradigme ou la création et son histoire sont, non pas sacrées ni respectables, mais des obstacles au présent, des obstacles à la liberté morale des 3 P : pouvoir, plaisir, prospérité !
    "la somme des intérêts particuliers ne fait pas l’ intérêt collectif" est l’ antithèse de la feuille de route de Macron...et surtout de ses chefs.
    pour eux, les arguments des anti PMA ne sont même pas 1 sujet, ils veulent que le pouvoir de la Loi, soit le pouvoir de contraindre sans limite morale...1 doigt d’ honneur à toute l’ histoire de l’ humanité au nom de l’ homosexualité triomphante !


  • Je n’ai pas pu aller jusqu’au bout de la vidéo, j’ai arrêté aux alentours de 40s tellement c’est violent et je pèse mes mots. Le mot "dégénéré" revient souvent dans les commentaires ce qui prouve que les gens qui écrivent ici sont des gens fondamentalement sains.
    Ce qui reste de notre civilisation est au bord de l’abîme et je ne pense pas que les gens se rendent compte à quelle point la dictature qui adviendra sera terrifiante et inhumaine, telle qu’on n’en a jamais vu par le passé avec les dictatures à l’ancienne de style militaire.


  • Le plus grave c’est que ces tocards qui racontent ce genre d’inepties ni croient pas eux-mêmes !

     

  • A l’inverse alors, peut-on abandonner ses enfants si l’on en a marre ? Après tout, le choix serait ainsi dans les deux sens...


  • C’est vrai que c’est bien plus simple de changer les lois, les mots, le bon sens et d’aller contre la nature des choses plutôt que d’adopter un enfant qui, apparemment, attendra encore un peu avant d’être aimé par une famille.

    C’est triste de vouloir à tout prix entraîner l’enfant à naître dans cette folie qu’est la GPA et autres dérives (ma Mère est une "pute-porteuse", mon Père est un chien, le choix de son sexe, etc...) juste pour flatter l’égo de certaines personnes et leurs caprices, sans jamais penser à l’enfant en question, devenu simple marchandise. Mais bon... j’imagine que c’est le progrès !


  • Bravo à tous ces connards qui ont élu ces dégénérés. Et, merci.


  • Moi, j’ai de l’ambition - il en faut dans la vie -, et je veux le meilleur pour mes enfants.

    Du coup j’ai une question :
    - puisque la judéité se transmet par la mère, est-ce que, si je me paye une mère porteuse juive pour mon fils, il sera juif ?

     

  • Pfff...je ne sais même pas quoi dire !

    Si le Déluge n’est pas qu’une parabole mais bien une réalité, je comprends que Dieu puisse en faire usage ! D’ailleurs il serait de bon ton d’y recourir à nouveau...en ciblant un petit peu plus peut-être !


  • une belle bande de débiles


  • Merci merci Merci et encore merci ......de fustiger cette classe politique instruite
    à revers et n’ayant plus aucune boussole de bon sens .
    Et c’est le français de Michel Audiard homme du dialogue de film s spectacles qui doit leur instruire ce qu’est que l’éthique humaine tout bonnement .
    Une hérésie du genre humain est une expression encore sans pesanteur pour ces instruit sans aucun centre de Gravité . Alors oui , ils font trajectoire sur des orbites ou ils finiront jamais de tourner . Merci d’aborder ce sujet avec cette dérision ...car il n’y a pas d’autres rétorque meilleure à cette imbécilité humaine .


  • c’est l’imaginaire de betisier et uniquement en France... le pays de tout impossible... un père n’est pas un père, une mère n’est pas une mère, si on disait à une mère tu es un père, elle nous attaque au tribunal, de sexisme et si on dit un père, est une mère, il nous attaque d’homophobie... jamais tant de connerie qu’avec ces hommes politique... manifestons nous contre ces connerie... dans cette logique on est plutôt dans l’élevage industriel des bêtes : un gamète de taureaux pour une vache... c’est l’avenir qu’on va offrir à nos enfant ?... France pays de lumière, à quoi jouent ces hommes et ces femmes ?


  • je pense que l’avant dernière et l’avant avant dernier ne vont pas dans le même sens que les autres et n’ont donc pas leur place dans cette vidéo.


  • En extrapolant un chouilla : un père, ça pourrait être aussi un chien, une vache, un nounours, un robot... c’est à l’enfant de décider.
    C’est ça la prochaine étape ?


  • ...Ce n’est rien d’autre que la séquestration , par plaidoirie soi-disant bien pensante , de La Femme dans tout ce qu’elle est par nature (Amour,Mère ,fondatrice de famille, rôle d’éducatrice et encore ...., ) pour transformer son genre et la soumettre au pas de l’économie sociale C’est une entaille majeur et profonde voir radicale en vue de transformer la Société ( ...c’est dit " ce n’est qu’une construction sociale , parlant des parents ".) et asservir la femme aux fonctions de responsabilités diverses et délaisser cette charge de la maternité ou en cas de nécessité la déléguer sur des porteuses ouvrières biologiques . Ne parlons pas d’un nouveau marché qui s’en suivra ( tout passe à la caisse comme l’analyse A.S.).
    Voilà Le Crime contre l’humanité tout à fait soft et légalisé en le fondant en loi pour la postérité .Ah , misérables instruits ,sans âme ni conscience , à quelle ruine sociologique vous vaquez !
    Au lieu de revendiquer un congé de maternité à l’égale de la période de l’allaitement at pas l’arnaque de 3 mois , ....on ne pense qu’à dénaturaliser les genres humains . c’est pas un scandale mais un délit d’élite qui pense ainsi .


  • Quelle Saloperie ....avec ces intellects téléguidés ou formatés en bien instruits ..les théoriciens d’Adolphe ont , vraisemblablement, leur homologues ; pensez-y bande d’inconscients en service .
    Et en filigrane tout ce qui n’était pas commercialisable devient objet de mercantilisme pour le diktaat des économistes asservis aux banques ...il faut créer de la croissance goutte que goutte ....et la Femme est un bon agent-fillon en renouveau .économique .pour bientot ce sera au tour des enfants nous verrons .


  • Effrayant ce degré de bêtise et d’hypocrisie !

    Tous ces connards répètent comme des jacquot ce que la r.e.m. leur instille dans les esgourdes !
    J’espère qu’un jour ils payeront, et cher, ces paroles complètement insanes !


Commentaires suivants