Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Panique médiatique : des Gilets jaunes chantent La Quenelle de Dieudonné

« Plusieurs observateurs et commentateurs politiques, dont Claude Askolovitch ou BHL, se sont immédiatement indignés à la vue de ces images. Le geste de Dieudonné est fortement soupçonné d’avoir des relents antisémites. Il est souvent considéré comme étant une sorte de salut hitlérien à l’envers. » (Source : L’Express)

On a pris L’Express au hasard mais ça aurait pu être franceinfo ou Le Nouvel Obs, tant ces médias de propagande se valent dans la trahison des besoins du peuple. Mais ce n’est pas le débat du jour. Le débat du jour, c’est le joli coup réussi par les Gilets à Paris lors de l’Acte VI : ces coquins ont contourné les défenses du Système et marché, pacifiquement on le rappelle, dans le quartier de Montmartre, un ancien quartier populaire devenu une espèce de vitrine bidon d’un Paris disparu.

 

Défiler sur la Butte, où trône le symbole de la répression de Thiers lors de la Commune de Paris, cette révolution qui fera des petits dans le monde entier au siècle suivant, et surtout en Russie, c’est envoyer un message à tous les touristes et donc au monde entier. Alors que les autorités totalement désavouées crient à la perte financière due aux journées de mobilisation des GJ (il y a même des connards profonds qui ont calculé l’impact des Gilets sur la croissance !), les Parisiens et les touristes ont pu constater la démarche positive des manifestants.

Mais la ligne rouge a été franchie, selon BHL et Askolovitch, ces deux vigies grossières et grotesques du Système, lorsque les Gilets, sur les marches de la Butte, ont entonné le chant de la Quenelle ! On constate d’ailleurs que les manifestants ne chantent plus l’Internationale mais la Quenelle, qui présente un potentiel de déstabilisation beaucoup plus nocif pour le Système.

 

 

On rappelle à tous les journalistes collabos ou mentalement limités pour qui la Quenelle est « un salut hitlérien inversé » qu’il s’agit en réalité d’une quenelle « glissée dans le fion du Système », et si le Système est sioniste, ce n’est pas de la faute des quenelliers et des Gilets jaunes. C’est une réalité politique dont on peut s’apercevoir tous les jours. Si l’on n’est pas aveugle ou sourd, alors les interventions du CRIF, de la LICRA et de leurs employés serviles sautent aux yeux et aux oreilles.

Il faut être con ou complice pour ne pas voir cette énorme réalité politique, et si le pouvoir profond était tibétain, la quenelle s’adresserait à la communauté organisée tibétaine et le geste du bras n’aurait alors aucun rapport avec le nazisme.

La criminalisation de la quenelle est donc le moyen objectif de shoatiser la résistance.

Bonus : l’UEJF exige des sanctions !

Cette officine sioniste déguisée en association de défense des intérêts des étudiants (de confession juive), alors qu’elle ne représente rien en termes démographiques, croit pouvoir faire la loi en France. Ils sont une poignée face à des millions de Gilets jaunes et à des centaines de milliers de supporters de Dieudonné. Que croient-ils ?

RT France reproduit la demande de punition de Sacha Ghozlan, président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) :

« “Pourquoi une récrimination sociale légitime, à laquelle chacun peut être sensible, se transforme-t-elle en une manifestation de saluts nazis au cœur de Paris ?”, s’est-il indigné sur LCI. “Dans un des quartiers les plus touristiques, des individus font des saluts nazis et rendent hommage à Dieudonné alors que l’antisémitisme progresse dramatiquement en France. Ces nouveaux actes antisémites portés par des Gilets jaunes contribuent au sentiment d’insécurité des juifs de France et d’impunité des antisémites. Nous demandons à la justice d’identifier et de sanctionner ceux qui commettent ces saluts nazis.” »

Attention, Sacha : la quenelle n’est pas un salut nazi, malgré la définition d’Alain Jakubowicz, l’avocat du tueur en série et voleur d’enfant Nordhal Lelandais.

Il y en aura pour tout le monde
sur Kontre Kulture :

Quenelle, sionisme et Gilets jaunes, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En étant en déplacement à N’Djamena, il confirme sa préférence pour le radis dont je tairai la couleur .

     

  • Voilà un Sacré Chœur !


  • Et Nicolas Bedos, c’est une humoriste anticrethien alors ?


  • Je remercie Dieu de m’avoir fait vivre assez longtemps pour voir ça ! Mdr...
    Les gilets jaunes chantent, le système tremble...
    Dieudonné, t’es mon héro.


  • BHL vient aujourd’hui de se moquer des GJ en les traitant de pathétiques errant sans but dans Paris. Lisant cela et pensant que Russia Today était un média moins avide de censure, j’ai fait passer un message sur RT demandant seulement si un type comme BHL, tout juste capable de poser à moitié nu avec la Dombasle, méritait mieux qu’un grain de poussière tombant dans l’abîme...RT n’a pas tenu plus d’une minute et mon message a été supprimé alors qu’il ne comportait aucune insulte mais critiquait un zelu ...alors ce n’est peut-être pas agréable mais méfiance avec Russia Today.

     

    • RT censure effectivement, lorsque l’on disserte à propos de gens comme Bernard-Henri Levy et autres membres d’une certaine "l’élite" dirigeante. Nous avons eu l’occasion de nous en apercevoir. En conséquence, RT reste relativement conformiste par rapport aux maîtres de la France.


    • Vous avez tout à fait raison.Certains reportages laissent à penser que tout n’y est pas clair.
      Des investisseurs d’obédience France- Hôtel en ferait partie ...


    • C’est une société Israélienne basé à Tel Aviv qui gère les commentaires sur RT. Je l’ai signalé le jour même ou ils ont modifiés leur petit logiciel permettant de poster des messages, 6 mois environ avant le cirque électoral des présidentielles.


    • R.T cherche a tout prix a apparaître comme un médias " comme les autres " aux yeux des autorités Françaises. C’est pour cela qu’ils censurent à mort les commentaires un peu trop " anti-oligarchie"
      De la même manière, de temps en temps, ils cherchent à faire semblant d’apporter leur pierre a l’ édifice mondialiste en feignant de s’intéresser aux fausses priorités sociétales oligarchiques comme l’ homosexualité, le féminisme , les migrants ou le climats etc..) et en organisant sur ces sujets, des débats ennuyeux et sans intérêts avec Tadéi.
      Le seul truc sur lequel pour l’instant ils restent intransigeants, c’est l’authenticité et l’exactitude dans leur façon de relayer les faits et l’information .
      Malheureusement ce point restera toujours impardonnable pour nos maîtres.
      En fait ils font la même erreur que Marine Lepen avec la dé-diabolisation.


    • Je confirme. RT est un nid de censure au niveau des commentaires des lecteurs. Apparemment il y aurait deux équipes aux capacités intellectuelles très distinctes. La nuit ça coupe les messages à l’instinct, façon balayeur de service qui n’y comprend rien et réagit sur un ensemble de mots-clés. C’est peut-être un système automatisé tellement l’absence de neurones est évidente. Au matin on sent bien le changement de garde, avec des messages censurés qui réapparaissent au petit bonheur. Mais comme la plupart restent absents du blog, il devient impossible de suivre les échanges.

      Parmi les sujets qui fâchent, on trouve les détails militaires (pourtant publiés ailleurs et donc disponibles), la Chine, Israël et les US (pas touche et surtout pas en négatif) mais cette liste n’est pas exhaustive. J’y suis resté quelques semaines avant de réaliser l’arnaque et éliminer RT de mes lectures sur le web. Ça pue la manipulation politico-militaire à plein nez.


  • Eh ben.
    Je vous conseille d aller lire les commentaires Yahoo.
    Franchement ça fait peur.
    On n a pas avancé d un millimètre.
    Une misère.
    Quand ça va ch...pour de vrai ça va faire TRÈS TRÈS MAL.
    Très fort le ministère de la propagande.
    Le pouvoir, LES POUVOIRS, n ont pas grand chose à craindre. Ça dort encore profondément.

     

    • @ FLOX74

      Oui, je confirme, j’ai eu la curiosité de lire les commentaires, niveau éveil des consciences, c’est pas gagné pour l’instant ! Mais il faut être patient, on ne sort pas d’un coma aussi long et aussi douloureux sans un grand nombre de séquelles ; pour l’instant, j’en ressors juste profondément peiné (je précise de ce sommeil et des commentaires laissés par ceux qui parlent en dormant !)


    • Mais Yahoo c’est 50 militants pour un commentaire sincère (spontané).
      Ce n’est pas représentatif.
      Ca reste intéressant comme outil mais à 1 contre 10.


    • Pour moi, rien à voir avec le sommeil. Je vois plutôt ça comme un dressage. Mais à échelle industrielle. Il suffit de dire "antisémite", et les chiens commencent à grogner et à vouloir mordre. Ils réagissent au mot prononcé par les maîtres. La réalité n’a aucune importance, vrai ou faux, tout ça est secondaire. Il suffit d’accuser et c’est bon ( sur la naïveté des "aryens", lire les pamphlets de Céline ). Ce sont des chiens de Pavlov. On parle là d’un des plus grands succès des francs-macs grâce à leurs relais à tous les niveaux de la hiérarchie de l’éducation nationale.


    • Ils feront moins les malins une fois le prélèvement à la source appliqué.


  • Oh ! La quenelle qui se glisse très profondément dont le système ressent une douleur insurmontable.


  • Aujourd’hui à Rouen je croise le défilé des gilets jaunes : ils entonnent le chant de la quenelle . Quelques minutes plus tard les CRS chargent, avec lacrymos . J’ai juste eu le temps de sauter dans le Mac Do où des serveuses distribuaient des masques très légers anti pollution . Après les Communards, les Dieudonnards ? "Panachés" d’élites soraliennes ?!


  • Après BFM enculés maintenant la quenelle dans ton cul, y’a congruence Gillou, à 2000 % c’est confirmé par la calculette scientifique de Castagnettes.


  • La Quenelle truffée de Résistance...un met raffiné et délicat pour les fêtes de fin d’année !!!...à consommer sans modération !!!............

     

  • Dieudo à créé la division quenellière sans le vouloir, une armée pacifique qui ce glisse dans le Q du sistem, ça bombarde de quenelle même dans mon village tout le monde chante Manu la sans tu.... MDR


  • Excellentissime
    Grand moment
    Merci les gars et merci Dieudo


  • Il est souvent considéré comme étant une sorte de salut hitlérien à l’envers.

    Si le salut est inversé, le sens de sa signification aussi , non ?

    Et puis en France, il n’y a aucune loi qui punit le salut nazi.

    Bandes de vipères ! Comme le dit Alain je ne leur donnerai pas mon pays

    sans combattre !


  • #2107182

    Ce serait ironique que Dieudo et Soral reste dans l’histoire alors que les autres finirons dans les poubelles.


  • Je voudrais pas dire, mais les 2 gars qui lèvent le bras sans aucune raison , semblent pourtant le faire de manière complètement calculée , sachant que ce geste n’a strictement rien a voir avec le geste de la quenelle et que personnellement je n’ai jamais vu faire ce geste dans aucun rassemblement de Dieudonné .
    Désolé de vous décevoir mais avec la caméra comme par hasard bien placée et au bon moment pour filmer cette scène sans grand intérêt, pour moi cela sent a plein nez la bonne grosse manipulation sournoise, comme ils savent tellement bien les faire .
    l’un d’entre eux lance la chanson de la quenelle 2 d’entre eux se mettre dans la foule et lèvent le bras , et le troisième film..
    Vaincre par la ruse et la tromperie est leur devise.


  • #2107219
    le 22/12/2018 par Joseph Hallenbeck Lebowski
    Panique médiatique : des Gilets jaunes chantent La Quenelle de (...)

    Quenelle (nom féminin, allemand=knödel) : plat de Résistance.

     

  • Ce choix judicieux de la butte Montmartre permet de constater que :

    - Le mouvement des GJ est pacifique, contrairement à ce que les medias voulaient bien montrer au monde. Il aura suffi de s’éloigner des commerces et véhicules pour dégoûter les casseurs tout en restant médiatique. Y’a plus d’amalgame possible dans ce domaine. C’est donc un joli but en lucarne pour les GJ.

    - Les forces de l’ordre n’aiment pas les escaliers. Les blindés et autres canons à eau non plus d’ailleurs. Deux à zéro au score.

    - A court d’arguments pour dénoncer la violence ou l’incivisme des manifestants, les nervis du système ont inventé une nouvelle ligne rouge pour continuer sur la voie du discrédit à tout crin. Comme pour la saga Skripal, trop de propagande tue la propagande. Penalty accordé. Score final de l’acte 6, trois à zéro.

    Parlons philosophie un instant. A la base, qu’est-ce qu’une quenelle ? Un demi-bras d’honneur au niveau du geste et un double en longueur intentionnelle. Alors, pour prendre ces manipulateurs à contre-pied lors du prochain match, pourquoi ne pas revenir à la version originale du geste ? Il n’y aurait plus de confusion possible et en prime l’exercice tiendrait chaud, ce qui n’est pas à négliger en hiver.

     

    • Non, la quenelle est moins vulgaire que le bras d’honneur, qui quelque part, à une connotation sexuelle, puisqu’il sous-entend : "Je t’en mets une pareille" désignant par là, la taille imaginaire, d’un pénis représenté par le volume de l’avant-bras et du poing, qui symbolise un gland également disproportionné.

      En outre le bras d’honneur, fait tellement partie de notre culture occidentale, qu’il n’outrage plus personne. Tandis que la quenelle en irrite certains paranos particulièrement sensibles ou avides de victimisation. Moralité : je vote pour la quenelle !


  • « Plusieurs observateurs et commentateurs politiques, dont Claude Askolovitch ou BHL, se sont immédiatement indignés à la vue de ces images. Le geste de Dieudonné est fortement soupçonné d’avoir des relents antisémites. Il est souvent considéré comme étant une sorte de salut hitlérien à l’envers. »

    Alors, pour éviter à l’Express de véhiculer des fausses nouvelles, je rappelle au rédacteur de cette dépêche que seuls moins d’1% de la population française assimile le geste de l’humoriste Dieudonnée M’Bala M’Bala à un salut nazi, fusse-t-il inversé, transversal, ou sinusoïdal. Ce n’est donc qu’à de rares occasions et par un nombre limité de personnes - aux qualités morales et intellectuelles plus que douteuses, cela dit en passant - que ce parallèle est fait, du moins dans le monde réel.


  • Moi je suis content parce que j’ai mon nouveau jouet pour la Noël, la poupée Sylvain Boulouque, tu lui mets un chiffon jaune devant les yeux ou lui parles de l’idée du referendum et il se met à débiter connerie sur connerie pendant des heures.

    Piles non inclues.


  • Ils ne savent plus quoi inventer pour discréditer un mouvement qui les gêne et dont ils ne voient pas la fin...

    Pour ce qui est de cette chanson sur la quenelle, il faut dire plusieurs choses :

    1- Ce n’est pas la première fois qu’elle est chantée (à titre d’exemple, elle l’a été très souvent la semaine dernière sur les Champs, mais également le 8 décembre...) C’est, par contre, la première fois qu’on met en avant ce chant pour insérer l’horrible antisémitisme et effrayer les GJ les moins formés afin d’étouffer le mouvement.

    2- Pour quiconque écoute les paroles, on ne voit pas où est l’antisémitisme. Qu’on trouve ces paroles vulgaires, sans doute, mais de l’antisémitisme... Manu est-il juif ? Non que je sache ! Les Juifs sont les seuls êtres à avoir un cul ? Pas plus. Enfin, la quenelle est un plat culinaire lyonnais qui n’a rien à voir avec les Juifs. Donc, merci de m’éclairer : Où est l’antisémitisme ?


  • Immense :-)

    Maintenant " où trône le symbole de la répression de Thiers lors de la Commune de Paris", faudrait voir aussi à ne pas en faire trop...

    Le symbole de la répression versaillaise, c’est le mur des fédérés.. qui répondait lui-même aux exécutions sommaires pratiqués par les communards y compris sur le clergé... on n’a jamais dit qu’une guerre civile se déroule entre 2 séances bougies et nounours hein... surtout sous les yeux et les canons prussiens qui continuaient à arroser Paris pendant ce temps..

    Et quoi ? Les Tuileries ne suffisaient pas ? Il fallait aussi attendre de brûler tout Paris ?

    Hors les canons communards (face aux gros Krupp en batterie encerclant Paris.. cte blague) sur la butte et visés par Thiers pour faire cesser ça, le Sacré Cœur est avant tout élevé là pour « expier les crimes des communards ».

    La défaite militaire était totale, il fallait faire cesser ça au plus vite sous peine d’abîme encore plus profond.
    A savoir la fin du chaos, de l’occupation étrangère, signer vite le traité de Francfort, payer les frais, céder l’Alsace Moselle et retrouver sa souveraineté.

    C’est brutal, ça manque de lyrisme certes, mais c’est du factuel. C’est le menu quand on perd une guerre... et c’est autre chose que le y’avait qu’à, fallait qu’on.
    Fallait pas être battu, point barre.

    Que la IIIème République qui en a accouché ultérieurement (après bien des incertitudes institutionnelles... cf. lois de 1875, amendement Wallon etc ) ait donné ce que l’on sait est une autre histoire...

    J’en profite également pour dire qu’il faut aussi sortir de l’Histoire de France racontée (uniquement) par Henri Guillemin, c’est beau comme du Michelet par ses envolées lyriques, l’homme a son talent de conteur et y met sa passion, certes, mais ça reste un militant (comme Michelet) qui vend son bout de gras...

    ça peut s’écouter comme une version alternative et des pièces ajoutées au "dossier", rien d’autre.

    Longue parenthèse refermée :-)

     

    • Le symbole de la répression versaillaise, c’est le mur des fédérés.. qui répondait lui-même aux exécutions sommaires pratiqués par les communards y compris sur le clergé

      Auriez vous les chiffres, je veux dire : s’agissait-il d’une réponse proportionnée ? L’histoire écrite par les vainqueurs (Thiers et les Versaillais), elle même, n’indique pas que les communards de leur coté auraient massacré de manière significative.
      D’autre part, le fait de fusiller des gens alors qu’ils sont déjà prisonniers par définition, n’apportait rien au projet de faire cesser la division du pays pour faire face aux allemands, au contraire. Et pourquoi ensuite en déporter un grand nombre, alors que la paix était revenue.
      Les riches ont massacré les pauvres qui avaient osé se révolter, c’est une explication suffisante, et la présence des Allemands ne changeait pas grand chose au fond de l’affaire, à mon avis.


    • @JP

      Il va de soi que je n’ai en dossier, ni le nom (ni l’adresse, ni la fiche d’état civil..) des fusillés de la commune. Ni même celles des beaux frères et belles sœurs de déportés, pas plus que les commandes de bougies et nounours de circonstances à cette occasion.

      Pour faire court, il n’est pas question ici de faire oeuvre de pleurniche.

      Par contre, je sais que "l’image d’Epinal" des martyrs de la répression versaillaise a bonne presse également.
      Mon comm n’a ici aucun caractère militant, au contraire, je m’efforce de faire la part des choses et raisonne avec pragmatisme concernant Thiers le diable et les aboutissements de la guerre de 1870, y compris la chute du Second Empire.

      A savoir que la France en tant qu’entité nationale, et étatique s’en est bien sortie vu le contexte.

      A savoir aussi, puisque vous évoquez les déportés et sa Louise Michelle , icône madone des communards quand est évoqué " où trône le symbole de la répression de Thiers lors de la Commune de Paris".

      Dans cette hypothèse, je ne considère aucune déportation, mais simplement faire creuser son trou par chaque communard, une balle dans la nuque, on comble ça, une dalle et on élève le Sacré Cœur au dessus de tout ça et Dieu s’en lave les mains.

      Voilà. Cela est de la répression pragmatique et sans faux col.

      Désolé par la brutalité de mon pragmatisme, mais c’est ainsi que je l’entends.
      je ne prétends pas avoir la vérité..mais comme disait le professeur, une part, du moins.. d’exactitude... sans compter les morts, ni leur allégeance .


    • Il va de soi que je n’ai en dossier, ni le nom (ni l’adresse, ni la fiche d’état civil..) des fusillés de la commune. Ni même celles des beaux frères et belles sœurs de déportés, pas plus que les commandes de bougies et nounours de circonstances à cette occasion.

      Pour faire court, il n’est pas question ici de faire oeuvre de pleurniche.

      Tsss... Vous savez pertinemment que cela n’a jamais été la question. Vous deviez montrer - et il vous suffisait de donner les chiffres, pas les identités individuelles - que la cause des massacres de communards était bien celle que vous prétendiez.
      Comme vous avez sciemment évité le sujet, je considère que la cause est entendue. Le pragmatisme est de mon coté, et non pas du coté de celui qui le prétend, alors même qu’il n’étaie pas factuellement ses affirmations malgré que cela aurait du être simple à faire.


    • Vous deviez montrer

      Je ne devais rien du tout, vous vous méprenez.

      Mon comm, n’a pas l’art de vous plaire, cela est une autre affaire et ne suis pas là pour distinguer les gentils communards et les méchants versaillais dans un tel chaos. Je situe clairement le contexte historique... et hélas, militaire.

      Comme vous avez sciemment évité le sujet, je considère que la cause est entendue.

      Considérez ce que vous voulez, je ne vous impose rien, Mon comm ne vous est pas uniquement destiné et s’adresse à tout lecteur qui veut bien faire la part des choses et du contexte.
      Du reste, c’est votre comm qui est venu s’accoler au mien en le limitant, par ailleurs, et en voulant l’enfermer dans des chiffres alors que là n’était pas mon propos initial.

      Faites votre comptabilité perso si ça vous amuse. Pour savoir qui a gagné le trophée de la victime. Et désignez les bourreaux confortables qui vous arrangent, ce n’est pas mon affaire.

      Le pragmatisme est de mon coté
      "Pragmatisez" à souhait avec votre petit drapeau (rouge ou non) , cela m’importe peu.

      Enfin , je tiens à préciser que je vous réponds succinctement ici par politesse, mais que je n’ai pas non plus l’intention de jouer à "l’enragé du dernier mot" pour avoir raison.


  • Croyez moi la peur du système, c’est une alliance des jeunes des cités avec les patriotes gilets jaune..Cette oligarchie qui se sert des immigrés pour nous diviser sont en train de provoquer l’effet inverse. Car les jeunes des cités se rendent compte qu’on est sur le même bateaux et que si la France elle coule, ils couleront aussi ! D’où l’intérêt commun de chasser ceux qui font mal a la France, les traitres, corrompus et vendus pour mettre à la place un vrai patriote qui saura redonner sens et fierté d’être français aux jeunes des banlieues et redonner foi aux patriotes d’où qu’ils soit ...


  • Certains commentaires montrent la nette déception de leurs auteurs vis à
    vis de la censure pratiquée par RT,dès qu’il est question de critiques de l’oligarchie. Et bien,cela n’a rien d’étonnant,si on a une juste connaissance du régime de Poutine. Mr Pierre Hilard traite dans ses vidéos,avec une érudition peu commune,l’oligarchie mondialiste et ses ramifications planétaires,y compris justement en Russie. D’ailleurs pour ce pays ci,cet éminent spécialiste évoque,longuement,l’option dite"loubavitch"faite par les russes. Les personnes qui ne connaissent pas ce thème,peu traité par les essais politiques,tireraient un avantage certain en écoutant les vidéos de Mr Hilard. Le lien d’accès :
    https://m.youtube.com/watch?v=mP_Qt...


  • Les parisiens ont mis un certain temps à comprendre qu’une foule massive réunie en un seul endroit est plutôt statique et donc facilement contrôlable. Puis vint le déclic de l’acte 6. Ce changement tactique, observé à Paris et aisément transposable dans d’autres grandes villes, interpelle le matheux en moi : le mouvement brownien peut-il apporter quelque-chose à celui des GJ en milieu urbain ?

    Imaginez un centre-ville sous la forme d’un damier grossier à 9 cases. Pour la capitale, on pourrait envisager les arrondissements suivants : 9, 10, 11 pour la première ligne "horizontale", 2, 3, 4 pour la deuxième et 5, 6, 7 sur la rive gauche. Au lieu d’un point et une heure de rendez-vous fixes, chaque GJ se pointerait où et quand il lui plairait dans ce damier.

    Dans un premier temps il choisirait un sens (droite ou gauche, haut ou bas) et s’y déplacerait, à pied ou en métro, faisant demi-tour en arrivant au bord du damier. Ce faisant il s’agglutinerait aux GJ rencontrés en chemin jusqu’à former un petit groupe de quelques dizaines tout au plus, afin d’améliorer la fluidité. Suffisamment pour être visibles sans tomber dans le troupeau.

    C’est ensuite que ça devient intéressant. On reste dans le damier mais dorénavant on oublie les cases. 2 ou 3 GJ ne justifient pas une intervention des forces de l’ordre mais quelques dizaines, il y a des chances. Devant un barrage, la moitié du groupe partirait à gauche, l’autre à droite. Au bout d’un moment ils finiraient par tomber sur un autre groupe, un autre barrage, se rescinder, se regrouper et ainsi de suite. C’est le principe du mouvement brownien, au gré des rencontres et des barrages.

    Le rôle des cases au départ et l’oubli volontaire du 1er arrondissement, trop central, servent à éviter les goulots d’étranglement en dispersant les groupes au hasard. Après, ce sont les forces de l’ordre qui donnent vie et caractère aléatoire au phénomène. A un moment elles verraient arriver des GJ de partout. A droite, à gauche, devant, derrière, en diagonale... Elles se trouveraient parfois encerclées, ce qui les forcerait à bouger et donc amplifier les effets du mouvement.

    Une telle méthode serait parfaitement compatible avec l’horizontalité du mouvement des GJ. Sans violence bien entendu, à la Gandhi, avec un côté Jesse Owens à Berlin sur fond de western (les indiens encerclent la caravane).

     

    • Excellent mon cher Watson !

      J‘ai vu une tactique de progression par un comportement en essaim, histoire de déminer les pièges tendus par l’oligarchie mis en œuvre par le toutou Castagnettes (Nuñez). Une sorte de comportement coopératif qui, en mouvement rapide, progresse sur un terrain réaliste clos des arrondissements de Paris. Bref l’essaim étant perçu par l’ennemi comme un tout invasif, alors que leur fonctionnement demeure autonome avec un peu de communication et de désinformation en ligne via les réseaux sociaux. L’objectif étant de se faire remarquer pacifiquement, en progressant rapidement dans tout Paris au moment de Noël : j’ai bien aimé les haussmanniens Galeries Lafayette et Printemps Redoute totalement paranos barricadés et les flics harnachés qui courent à perdre haleine derrière eux sur des kilomètres et qui vont finir par bouffer leur obole de 300 euros tellement ils auront perdu de calories dans ces affaires des Gilets jaunes en marche !
      Hé hé dans l’fion !

      J’aime les Gilets jaunes : aidez-les, c’est Noël pour eux, du saucisson, du pain et une bouteille de pinard. Aidez-les car ils sont magnifiques ces humains.

      Message spécial destiné aux forces de répression : l’alcool et le sport ne font pas bon ménage, il va falloir être performant désormais pour faire plaisir à Castagnettes et vous allez cavaler parce que ce socialo sioniste est véritable boulon ! Vous allez cavaler mes couillettes c’est fini la picole, la demie-bouteille de château Petrus : allez en marche et au pas de course !

      Les gendarmes peuvent faire ça par contre les flics avec leurs syndicats geignards ben j’ai comme un doute...


  • Dieudo, tu y es beaucoup voire énormément et je m’incline bien humblement devant toi Dieudo qui a bien analysé le court, le moyen et le long terme, sans effort réel, car un artiste de talent passe obligatoirement par ces trois suprême efforts.

    Si possible dans une prochaine vidéo : parle des 100 milliards d’évaporation fiscale par an en France.

    Et des avantages fiscaux octroyés au journalistes.

    tout est sur le net et relayé par toute la presse toute confondue


  • L’enfumage par le système,asservis physiquement et mentalement, pour cette minorité
    sur-représentée et sur-protégée n’est cru que par le système lui-même et ceux(de - en -
    nombreux) qui continuent de voter pour lui...Le peuple commence a s’apercevoir de l’
    imposture,de la mascarade et de l’arnaque des élites financières avec la complicité et la trahison des gouvernements,députés,sénateurs...
    Et pour finir,puisque nous sommes a deux jours de Noël,ma demande sera simple :
    J’exige que la justice identifie et sanctionne toutes associations qui ne représentent qu’elles mêmes,en dilapidant les subventions si gracieusement accordés avec nos impôts... !!


  • Je pense que la quenelle, il doit la sentir, même en ayant l’habitude, et vu la grosseur en prévision, il doit avoir déjà une légère dilatation des sphincters...Et il n’est pas au bout de ses peines


  • je les adore ces gilets jaunes . La quenelle est le véritable chant des résistants au système avec en plus une touche d’humour qui ne plait pas a tout le monde . Bravo !


  • ce serait d’aileurs pas mal de se pencher sur le cas D’adolphe Thiers, un article qui pourrait s’appeler : des choses très très bien cachées (au commun des mortels, qui commencent à se rebeller) depuis la fondation du monde, par exemple.


  • #2107850

    Avec de tels avocats, le sentiment d’insécurité est légitime...


  • #2107922

    et ça continue !
    https://www.lemonde.fr/societe/arti...

    La conjonction entre l’insignifiance des faits, la camelote conceptuelle du rédacteur, et les réactions politico-judiciaires annoncées, en fait un truc tellement proche du canular qu’on ne peut qu’être sidéré devant la crétinerie unanime des commentaires qui suivent...
    C’est à se demander si les lecteurs du Monde sont vraiment aussi décérébrés qu’ils n’y paraissent, ou bien s’il n’y plus que ceux qui ont une grand mère morte à Aushwitz qui n’ont pas encore déserté la place, et seront toujours là pour décorer de leur avis tous les sapins du journalisme le plus illuminé... (joyeux Noël !)


  • Gilets jaunes = Rebelles = Quenelle = Dieudonné = Antisémite
    Donc : Gilets jaunes = Antisémites
    CQFD


  • "Il est souvent considéré comme étant une sorte de salut hitlérien à l’envers. » (Source : L’Express)"

    Ah bah si c’est l’Express qui le dit !!!! Quand je pense que ce "truc" est en train de couler et que le guignol avec l’écharpe rouge fanfaronne sur les plateaux télé en voulant nous donner des cours d’économie. Moins bien placé pour la ramener que lui, tu meurs !!!!

     

  • Jean Alex Buchinger membre du consistoire central israélien a atteint un sommet dans l’ignominie sur BFM . La haine personnifiée avec le son et l’apparence . J’espère que quelqu’un diffusera son intervention car elle est très révélatrice.


  • Si l’antisémitisme progresse dramatiquement en France alors pourquoi il n’y a aucun chiffre recensé ?


Commentaires suivants