Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

Le collectif « Masquez pas nos gosses » a mené une action nommée « Rentrée sans masques » à l’école Philibert Commerson de Châtillon-sur-Chalaronne dans le département de l’Ain. (Cliquez ici pour voir la vidéo complète)

 

 

Autre exemple de l’insoumission qui gronde, ici :

 

Et ici : « Un couple d’Orléanais saisit la justice contre le port du masque pour les enfants de plus de 6 ans »

 

Bientôt le masque obligatoire dès la maternelle ? 200 000 masques commandés par la ville de Lyon pour les élèves de maternelle et de primaire

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Autour de moi, c est un asile à ciel ouvert. Tout le monde trouve les masques très utiles... Je souhaite bien du courage à cette dame.

     

    • Je comprends pas vraiment sa démarche car elle a l’air déterminé au début de la vidéo, pour le non port du masque de l’enfant, puis après elle laisse entendre que c’est l’école qui devrait fournir les masques et dans ce cas, apparemment elle trouverait donc acceptable que son enfant porte le masque, faudrait savoir.


    • Autour de moi c’est l’inverse. On se check du poing entre hommes, quand on ne se connaît pas, et on fait la bise aux femmes, quand on les connait. On ne vit certainement pas dans la même cambrousse. Dans la mienne on vit comme si la guerre n’avait pas encore été déclarée. Comme si l’état d’urgence permanent ne nous concernait pas. On arrive pas à intégrer l’ampleur des menaces. Il faut urgemment qu’un petit sauvageon masqué fpp2 décapite quelqu’un au village, entre l’église et la fontaine par exemple (qui d’ailleurs auraient toutes deux dû être vides à cause du réchauffement climatique et de la lutte contre l’obscurantisme) sinon on va finir par rester normaux.


  • #2590777

    Les lucides contre les bêtes et méchants... très dur de s’expliquer surtout que personne ne voit le visage de l’autre, juste un regard apeuré contre un regard vide, celui du gauchieur ou celui du robocop, la république quoi...


  • Pays de larbins. Je fais toutes mes courses dans le seul magasin qui m’accepte sans masque et boycotte tous les autres depuis plusieurs semaines.

    Hors de question de me soumettre à cette mafia qui cherche à nous génocider.


  • Les masques pour les tout-petits, c’est criminel...

     

  • De plus en plus de belles initiatives se montent un peu partout : fière d’être française !


  • Sur la première vidéo, le "vigile" avec son pantalon en dit long sur son lgbtisme.
    La seconde vidéo, la femme dit que son fils a de l’asthme et, un certificat à l’appui. Dans ce cas la directrice de l’école est HORS la loi, l’enfant peut rentrer sans problème.
    J’ai mon fils asthmatique et, avec un CM est à l’école sans problème mais, pour moi ce n’est pas que j’ai envie qu’il soit à l’école dans ces conditions mais plutôt pour faire réagir les autres parents...rien de rien le troupeau par la peur suit le loup.
    Ils sont devenus FOU des cinglés comme disait Raoult.


  • Les femmes se révèlent moins soumises que prévu.

     

  • Il y a plus simple, que les gens s’organisent pour faire classe entre eux, et retirer les enfants de l’école.

     

    • J’organise déjà des cours pour 88 enfants en histoire-géo centré sur la révolution allemande des années 30.
      Les enfants en redemandent,intuitivement ils sont très désireux d’approfondir tous les concepts qui leurs offriraient l’émancipation prochaine.
      Certains parents souhaitent aussi que je leur ouvrent des sessions en cours du soir.


  • Je remarque qu’aucun parents d’élèves ne la soutient. Qui ne dit mot consent. Et 99 % des francais ne dit mot. Et parmis eux un bon paquet de collabo- délateurs zelés.
    Je suis prêt à parier tout l’argent que je n’ai pas que si la mère s’était faite embarquée, voir pire, juste son gamin, personne n’aurait moufté.
    Patience, ça arrive le goulag pour les derniers vivants au milieu des morts.
    Je le répète, 99 pourcent des gens sont consentants voir satisfaits de la dictature. Nier cette évidence c’est pas avoir la foi c’est se voiler la face.
    Il n’y aura aucun réveil général, voir même seulement d’un dixième des français. Déjà un dixième tiendrait du miracle. Le miracle c’est E&R.
    Une chance sur 100 millions qu’une telle lumière offerte à tous puisse exister. Et cette lumière existe. J’aime bien les statistiques pour garder la foi sans trop me voiler la face.

     

    • Je sais pas où tu vis, mais moi je vois de plus en plus de réveil et ça, dans tous les milieux
      Tout va pas basculer, en un coup, un seul
      J’aimerais te voir dans la réalité
      Souvent les aboyeurs et les donneurs de leçon, les jugeurs, les pères la morale, sont les plus serviles


    • En accord total et complet avec toi camarade....

      C’est MORT et la fin est ineluctable. Il faut juste s’y préparer physiquement et moralement.

      Nous allons vivre de terribles jours, mois et années pour les survivants...

      Vive ER et merci à tous les guerriers et guerrières !


    • @Great con

      J’ai appris ce matin d’un praticien exactement le contraire de ce que vous affirmez de manière très pessimiste.
      Globalement les gens en ont de plus en plus marre de ce cirque, et se posent de plus en plus de question.

      Il vous appartient à vous comme aux autres, de vous bouger les fesses, et de réveiller les imbéciles disciplinés, qui regardent pour certains encore la TV. Réveillez les imbéciles doit être un travail collectif.


    • #2590981

      Les gens sont des imbéciles. Incapables du moindre sens critique.

      Raison pour laquelle la démocratie est le pire mode de gouvernance. Ne profitera jamais à personne sauf aux filous et coquins qui savent activer cet immense bétail.

      Cette crise a été une grande révélation. On se doutait que nous étions entouré d’imbéciles. Mais pas à ce niveau.

      Simple rappel toutes les libertés fondamentales de la population ont été suspendues pour une durée indéterminée. Nous ne pouvons plus rien acheter sauf « essentiel » et obligation de demander l’autorisation au gouvernement pour sortir avec une couche sur la gueule.

      Tout cela au prétexte d’un virus dont 90% des victimes ont +70ans en fin de vie et avec facteurs de co morbidités. Annoncé comme la peste en février, avec létalité de 3-5-7%. En réalité dix fois moins. Et tout le monde le sait. Mais les médias continuent leur campagne de terrorisme.

      Pour un pays qui se gargarise matin midi soir sur la résistance et juin 40. Le test c’est maintenant et vous l’avez tous raté.


    • Bravo les "tout est foutu", enchanté de vous voir heureux d’exprimer votre défaitisme qui pue le fiotisme sur le site de Soral qui est en première ligne pour le combat pour la France, site qui soutient activement Hervé Ryssen, en taule pour vous défendre.
      Je ne suis pas le parfait dissident Français mais j’ai
      quand même le bon goût de ne pas démoraliser les autres


    • @Clément Hautain
      Je pense juste que tu évolues dans un milieu de cons
      Change juste ton milieu et tu iras mieux
      J’imagine rien qu’aux commentaires que l’on a à faire à des citadins qui vivent en milieu urbain agressif
      Venez à la campagne et même les couillons qui portent des masques sont moins déprimés que vous
      On sent dans vos commentaires un niveau de dépression énorme et d’agressivité très grand
      C’est votre environnement qui est nocif
      Je pense que si il y’a quelque chose à reconstruire ou juste à défendre sainement, ce sont les ruraux qui le feront
      Les citadins en grande majorité, provoqueront du chaos au chaos, de la violence à la violence et surtout aucune solution
      Quittez votre environnement nocif, arrêtez de lire et écoutez des choses agressives, et changez de fréquentations si vous avez autour de vous des dépressif, des anxieux, des colérique
      Amicalement


    • La grande majorité des gens normaux, que je connais, sont parti ou essaye de partir de la ville, moi, ça fait une bonne quinzaine d’années que je me suis barré, et en effet tout le logiciel mental change
      Et c’est valable pour plein de chose
      Puisque 2 ans après ma compagne tombait enceinte, puis s’en suis une 2ème grossesse, un mariage, retour à l’Eglise, la une 3ème et 4ème grossesse, l’achat de terres école à la maison, et en autant d’années, nous avons changé du tout au tout
      Parfois nous en reparlons et c’est vrai que l’environnement pollu le mental
      Un environnement moins stressant, moins agressif, moins anxiogène, couper sa télé, la jeter, la vie de famille, le potager, la nature, bref... une autre vie, changé tout
      Fini les embouteillages, les gens agressif, l’insécurité, le temps plus lent, moins de stress, ça change toute une vie, même si tout n’est pas rose à la campagne, tout n’est pas parfait, rien à voir avec le milieu urbain
      Cordialement.


    • Clément Hautain : " Tout cela au prétexte d’un virus dont 90% des victimes ont +70ans en fin de vie et avec facteurs de co morbidités."
      Et encore, dans une ehpad que je connais, 20 résidents sont positifs sur 85 et tous sont asymptomatique.


    • #2591662

      Excusez moi. Je me permets de répondre au camarade « plain air ». Je bien curieux de connaître ton village d’irréductibles gaulois. Car j’habite justement à la campagne. Et dans tous les lieux publics, je cherche désespérément le moindre signe d’insoumission. Un nez qui dépasse d’un centimètre. Un regard. Un agacement. 99% sont débranchés. Au mois d’août en pleine canicule, parc d’attraction avec masque obligatoire sur les manèges. Pas entre les manèges (en plein air). Je jure que je n’invente rien, 95% portaient leur masque même hors des manèges. Masqués jusqu’aux yeux avec toute la petite famille. En train de suer comme des cons sous leur couche faciale.

      Je n’essaie même plus de discuter. Car en face systématiquement le néant. C’est le vide dans leur tête. Rien ne se passe.

      Est-ce que je suis énervé ? Bien sûr. Et ma colère est saine. Car on emmerde actuellement des enfants de 6 ans avec ces imbécilités. Pauvres gosses. Tout cela est une insulte à la raison.

      L’humanité ne s’en sortira jamais aussi longtemps que nous n’appliquerons pas une politique eugénique en faveur de l’augmentation de l’intelligence. Les gens intelligents doivent se reproduire. Les cons doivent s’éteindre. Tant que l’humanité n’aura pas au minimum 115 de quotient intellectuel, nous ne sortirons jamais du fanatisme, de la barbarie, de la bêtise tout simplement.


    • @Clément Hautain
      J’habite un petit village du Gers pas loin du Lot-et-Garonne


    • Quand je vois les bonhommes avec qui je suis en ce moment je me dis, c’est une autre trempe de gars
      Des gars comme on en fait plus
      Ils imposent le respect
      Je suis comme un gamin à 50 bougies devant ces gars qui en imposent
      Ça laisse songeur sur ce qu’on est et ce que l’on devient
      Honnêtement j’ai bien peur qu’on ne fabrique plus d’hommes comme ça
      Une fois qu’ils auront disparu on va passer dans un autre monde un autre paradigme une autre ère
      Un monde de merde dégénéré


  • #2590853

    Ça gronde partout


  • #2590855

    La folie suprême est de voir le monde tel qu’il est et non pas comme il devrait l’être...
    Que Dieu bénisse cette maman


  • cette femme a raison c est le devoir de tout le monde de protéger ces enfants .


  • Au boulot ce putain de virus est devenu le sujet. Tous scrutent les chiffres, les gens ont vrillés. Ils sont en panique au moindre « positif » qu’il connaissent ou côtoient. C’est hallucinant. Ils sont névrosés, totalement.

     

    • Je vous suis pour la photo de la vrille : ce nouveau confinement semble plus dur que le premier tant, même les plus exaltés écornifleurs de mars à mai sont désormais rentrés dans le rang, cependant que « la bête », gestionnaire, a resserré ses lignes face aux détracteurs restant. De plus, l’automne et l’hiver vont rajouter leur lot annuel de cadavres pour exacerber le sujet, voilà le monde bien barré...
      Je suis un peu surpris que les gens, ayant été plus qu’alertés, n’aient pas vu venir cette deuxième vague de conneries : ainsi est constitué l’être humain qu’il espère, jusqu’à croire, s’en remet à son « clergé ». Sans parler de l’inorganisation générale à se dire, en groupe : « La prochaine fois qu’on nous baise... »
      Chouard, ancien du gaz, parlait de faire société : voilà l’exemple type plutôt que de griffonner des bouts de papier en se posant la question de ce qui a ou non existé. À la tienne Étienne : où sont les bataillons de constituants face au conseil de sécurité qui dicte la loi ?
      Plus loin, tant que la plus grande majorité pourra produire et acheter, rien ne bougera en masse : c’est en cela qu’ils maintiennent « l’essentiel ».
      Pour les escarmouches, force et honneur, mais à une - emplie d’émotion face à sa propre impuissance - contre dix cerbères campés derrière le décret, la lutte est inégale... Sans huissier, plus encore.

      Plus loin il faut bien lire ledit Décret n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, paru au J.O. le 17 et accessible en ligne, particulièrement l’article 36-II-3° et l’annexe I-II.


  • Après les larmes viendra la colère, du moins je l’espère.

     

    • Quand la cocotte minute sera à deux secondes d’exploser et que la soupape se mettra à tourner, alors les lascars siffleront la fin du confinement, la pression chez chacun redescendra, bien heureux de pouvoir fourrer la dinde au pied du sapin, presque en les remerciant de tant de compassion au regard des chiffres falsifiés et les canailles, emplies de la mansuétude de leurs troupeaux, remettront cela en janvier, à petit feu, jusqu’à ce que bon leur semble... Et ainsi de suite.


    • Je suis bien d’accord, je les connais que trop bien les adeptes de l’art de la manipulation, c’est de l’auto persuasion pour éviter d’en venir à la conclusion " qu’ils s’étouffent avec leur dinde aux marrons " .


  • Le monde est fou !

     

    • Le peuple a été conditionné à obéir. Et on a basculé progressivement de règles saines à des règles écrites par des psychopathes...

      Certains sont en dissonnance mais le fait d’obéir prime.

      C’est comme l’expérience de Milgram avec les personnes qui balancent des décharges. Le problème c’est pas tant que les personnes n’ont plus de conscience, mais le fait qu’ils sont sous l’emprise de tarés (ceux qui ont poudu les règles du jeu). Le peuple ne sortira de sa léthargie que lorsqu’il sera sorti de cette emprise. Cette emprise est très profondément ancrée chez certains.


    • @alex
      C’est la "servitude volontaire" ou "psychologie des foules".
      C’est vieux comme le monde et ça ne changera pas.
      La masse est médiocre, c’est un fait.


  • Les responsables des écoles sont de plus en plus cons. Bravo à ces parents ils ont raison de pointer du doigt la gestion complètement débile de ces masques souillés. (on ne met jamais ses mains sur le tissu ! quel abruti l’instit qui prend ça à pleine main).

    Dans la 2e vidéo le comportement des flics est quand même inadmissible... Ils sont la pour nous protéger en théorie. Le mec devrait calmer cette maman en lui disant qu’ils allaient bien trouver une solution, lui demander son certificat médical et jouer le médiateur avec l’école en demandant à parler au directeur ou à la directrice. Bref, ça leur aurait pris quoi, 10 minutes de leur temps... Ils sont sensé connaitre la loi ces flics et savent très bien qu’il y a toujours des exceptions aux règles.
    Non, là ils sont là à rien foutre on se demande à quoi ils servent à part nous emmerder... Je sais ce sont des généralités mais je trouve ça affligeant. Vivement qu’on purge tout ça.


  • Quelle tristesse... quel traumatisme pour les enfants..... c’est inhumain...


  • #2590948

    Sachez que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. Questionnez donc les parents issus de milieux aisés : je ne crois pas que leurs bouts de chou aient ce genre de problème. Désolée de mettre le sujet de la "lutte des classes" sur la table en évoquant les enfants mais c’est réel. Enquêtez sur les écoles parisiennes des beaux quartiers : j’imagine une plus grande ouverture d’esprit de ces écoles car papa est médecin ou maman est avocate. Pensez-vous réellement que les enfants des Bourgeois, des People, des Elus de la République soient traités comme les enfants de Monsieur et Madame Tout le Monde ? Non, les enfants de ces élites deviendront grands, forts et en bonne santé, tandis que les enfants pauvres seront chétifs, malades et avec une espérance de vie plus courte.

     

    • Oui, je suis entièrement d’accord avec vous. Dans les 2 cas, parent médecin et avocat est la combinaison parfaite pour obliger l"éducation nationale et les ordures qui nous gouvernent à faire tomber le masque à tout un établissement scolaire. Après, si ils font de la résistance, il y a des moyens de pression beaucoup moins pacifiques, mais extrêmement efficaces.


  • #2590957

    Je n’ai jamais porté le masque dans la rue et je ne respecte pas le confinement. Je prends mes précautions en circulant a pieds ou transport en commun en n’ayant pas mes papiers d’identité sur moi ni de CB ou autres documents avec mon identité. Si les flics veulent me mettre une prune de 135 ils me l’a mettront au poste de police.

    Je leur expliquerai calmement que je ne représente une menace pour personne en respirant sans masque, que tout ceci est absurde, que je veux rester libre et que c’est la raison pour laquelle je ne leur donne pas mon identité.

    La seule chose qu’ils peuvent faire c’est me garder 4h, prendre mes empreintes et des photos. Refuser cela en revanche peut couter cher donc je m’y soustrairai si on en arrive là.

    Le début de la révolution dans ce pays passera par ne pas porter le masque dans la rue. C’est la base selon moi. Si le gouvernement impose le masque aux gosses c’est parce que les adultes se sont soumis avant. Désolant.

     

    • Je ne porte pas le masque non plus, uniquement dans les magasins où je suis obligé d’aller.

      Tout à l’heure, il y avait trois flics, masqués, ou presque, la chose sous le nez.
      Je me suis mis sur leur passage et d’un geste leur ai montré qu’ils n’étaient pas en règle.
      Pointant mon index vers le haut devant ma muselière, ils ont compris et remis la leur en position normale.

      Chaque fois qu’on en a l’occasion, il faut leur montrer ce que nous subissons (ou les autres) grâce à ces décrets idiots.
      Qu’ils souffrent comme tout le Monde.


    • Je n’en porte pas non plus, mais avec sésame qui permet de cuisiner les quenelles à la sauce homologuée. Cependant, voilà que votre propos ajouté aux vidéos de mamans portant masque soulève mon questionnement qui n’a rien vu de tel passer dans le décret : le masque est-il obligatoire dans les rues, partout en France ?


    • Entièrement d’accord avec vous !
      on est une extrême minorité c’est flippant


  • Les flics et le personnel d’éducation sont des bœufs .


  • Depuis le masque obligatoire aux gosses :
    Ma femme fait l’école à la maison pour 4 gosses
    A abandonné Twilight et lit Bainville
    Supporte Donald Trump
    ... allez y les macons du coeur continuez vos conneries, ça la motive.


  • ça fait du bien de voir des femmes courageuses comme cette mere de famille, comme elle a raison. Etouffer les gamins avec du dioxyde de carbone toute la journée, c’est une honte.Je n’ai pas d’enfants mais si j’en avais un il ne remettrai pas les pieds dans cette institution débile, désolé il faut appeler un chat un chat.Ou sont les pères de famille bordel.les dégats physiques qualité du sang, migraine et problème orl du à l’hygiene du masque ou pullule les bacteries va entrainer de graves problèmes.Tout ça pour quoi la peur la peur la peur.Ce virus a bon dos pour rendre esclave le peuple et faire crever les magazins, indépendants.Je suis dégouté pas un homme politique qui ne se lève.Pfou esperons un réveil du peuple.2021 sera chaud patate.


  • #2590976

    Qui est le plus lâche dans toute cette histoire ? la directrice de l’école qui fuit ses responsabilités et se défile derrière sa porte close, les parents des autres élèves qui font comme si cela ne les concernait pas (et qu’il faudra demain accuser devant leurs enfants j’espère), le petit flic raisonneur et sur de lui qui n’y comprend rien et ne sait rien mais se veut péremptoire, façon Adjudant-Chef Joubert ? en fait aucun n’a d’honneur ni de sens des responsabilités et tous ces gens sont profondément lâches et méprisables. Quel beau pays que le mien !


  • #2591011

    Chatillon sur Chalaronne, c’est le pays de Montebourg.

     

  • La rue silencieuse s’est par deux fois soudainement animée cet après-midi.
    Des voix d’enfants, des rires, des chamailleries...
    Je jette un œil à la fenêtre et, stupeur, car je n’y pensais plus, une classe de tout petits est passée joyeusement, mais la vision de ces gamins de 6-7 ans, tous masqués m’a mis hors de moi.

    Brusa fait une vidéo presque tous les jours pour conseiller les parents rétifs.
    Mais ça ne semble pas soulever beaucoup d’enthousiasme ici.

     

    • C’est complètement fou et quasi criminel d’imposer ce masque à des enfants dont on sait en plus qu’ils ne sont pas des cibles de leur coronamachinmanipulatif.On ne sait pas les conséquences au niveau de la santé de ce port du masque sur le moyen et long terme. Moi personnellement je ne le mets plus même dans les magasins. Je l’ai au niveau du menton au cas où mais j’ai donc la bouche et le nez libres et personne ne me dit rien.


  • Les gens de l’éducation nationale sont protégés, perçoivent leur salaire pour appliquer la dictature. Ils sont des traitres à la nation, et cela depuis fort longtemps.
    Ils protègent leurs avantages, 4 mois de vacances par an, 16 heures de cours par semaines pour les prof les plus travailleurs, cours du soir payés en heures supplémentaires, mutuelles extrêmement avantageuses, pour une cotisation ridicule. lieux de vacances privilégiés et très bon marché, tous ces avantages payés avec nos impôts.Tant qu’ils auront ces copieux avantages, ils continueront à appliquer cette dictature sanitaire injustifiée. Récemment, l’étais en formation il y a peu de temps, le 1er jour, un responsable est entré dans la salle de classe, et a prévenu que la distanciation était obligatoire ainsi que le port du masque. Je l’ai mis au pas immédiatement, et lui ai dit que le virus n’était plus dangereux, et est aujourd’hui sans effet et sans pouvoir de contamination sur la population. Le lendemain il est venu me dire qu’il préfère appliquer les mesure voulu par le conseil régional juste au cas ou ils débarqueraient pour contrôler. Je suis entré dans ce petit établissement sans masque et ai assisté aux cours sans masque ainsi que mes collègues (10 personnes). Nous leur avons juste fait plaisir à nettoyer nos mains avec le gel, et c’est tout. Personnellement, si j’avais un enfant comme cette jeune maman, j’irais voir tous les parents d’élève de la classe de son fils et demander à chacun d’envoyer son enfant sans masque à l’école. C’est le minimum. Ensuite, si les enseignants demandent aux enfants de porter le masque en cours, il y a d’autres solutions que je citeraient pas ici mais elles sont évidentes. Il y a différents types de pression à mettre. Il faut renvoyer la pression sur le corps enseignant.

     

    • Exact. Les "enseignants" ont été récupérés, sinon crées par la franc-maçonnerie bourgeoise. La création de l’"école publique", l’"école de la république", etc. a stoppé la lutte des classes qui faisait rage et risquait de noyer la IIIe république des satanistes ... Je n’ai aucun respect pour ces vendeurs de salades sans cerveau qui prétendent éduquer. J’ai été prof dans ma jeunesse, je sais ce dont ils ne sont pas capables.


    • @marxiste
      Le seul problème c’est que ce bourrage de crâne organisé et planifié ressemble fortement à certaines méthodes héritées d’une certaine révolution de 1917...


    • Où avez-vous vu des profs - à 16h - à l’école élémentaire (voire à la maternelle) ?
      On parle des gosses de 6 à 11 ans ici, qui apprennent seulement à lire et à compter : le b.a-ba, quoi ; hors b.a fait bien ba depuis une éternité.
      C’est après, passé ce cursus nécessaire à la compréhension des mots et à la logique arithmétique, que cela peut se corser. Hors, de mon point de vue, quelque soit l’instruction qui suivra, seuls les parents sont (devraient) être â même d’élever. Et c’est bien ici le problème qu’il se trouve des castes supérieures en la matière : tout n’a pas seulement à voir avec les profs, d’autant qu’il s’en trouve ayant une réelle vocation et dans le privé nombreux à n’avoir rien de commun avec le public.
      Mais peut-être confondez vous avec l’éducation nationale et ses nervis : comme il s’en trouve dans toute corporation.


  • Si vous avez bien remarqué, nous sommes emmerdé par tous les corps fonctionariaux de l’état. Je devrais dire disfonctionariaux, ça serait plus vrai.
    Education nationale, Police, Gendarmerie dirigé par la tarlouse de l’elysée. Moi je n’obeirait jamais à une tarlouse, parce qu’un déviant n’est pas une personne saine et nette, mais l’inverse. Mais ces gens sont entré dans la fonction publique pour faire carrière, et parce qu’ils ont eu peur de se retrouver au chômage. Les courageux ! ! !


  • La tarlouse de l’elysée payée par les rothschild batit sa carriere pour eutanasier vos gosses en douceur, par l’obligation vaccinale, dont je sais ce qu’il y a dans le futur vaccin,si non, pas d’allocation. Ensuite, c’est la puce RFID du ratali pour suveiller tous vos déplacements. Et à terme la mort sociale et économique si vous refuser tout cela. Rien que pour cela je suis content de ne pas avoir d’enfant.

     

  • prenez un cyclindre
    dans un monde en 2d , selon son point de vue , soit on le voit rond , soit on le voit carré, il est les deux a la fois ... je le répète, selon son point de vue, car un carré ne peut pas etre un cercle, vis&versa

    le point de vue, c’est le positionnement du Moi à l’instant ou s’effectue l’observation , et ce n’est rien d’autre

    et bien ces losangés(*) des temps nouveaux ne vivent que dans un monde en 2 d, la chose n’est observée que selon le point de vue admissible, le seul autorisé, à l’instant même ou cette observation s’effectue
    l’autorité crée la réalité du haut de son point de vue, dans un monde en 2d, sans hauteur, elle observe "rond", elle observe "carré", mais elle ne sait pas ce que cela représente
    la société du bonhomme binaire

    cette Mère de famille est passé en mode 3d, son point de vue lui permet d’avoir une représentation juste de la réalité qu’elle observe, elle n’a peut être pas d’autorité mais acquis une conscience, elle a pris de la hauteur

    avoir une conscience à un cout, 135 euros

    (*) a l’époque médievale, les losangés était le nom donné à ceux par lesquels le vrais s’exprimait et qui pouvaient l’imposer a l’encontre de ceux qui n’en étaient toujours pas convaincus


  • Elle ne gueule pas pour que son enfant ne porte pas le masque elle gueule parce que l’école ne lui en fourni pas.

     

    • Vous n’avez pas bien compris.
      Elle demande un justificatif écrit stipulant que son enfant est exclut. Or la direction se défile. Cette maman sait que l’école se met hors-la-loi et veux les mettre en face de leurs responsabilités.


  • #2591088
    le 10/11/2020 par Éduque à cons nationale
    Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

    C’est quoi cette obstination des parents de vouloir faire entrer à tout prix leur gosse dans cette usine à cons ?

     

    • le commentaire type de la personne qui n’a pas d’enfants ou qui ne sait pas ce que sait que d’avoir à gérer un enfant et d’être soucieux de le voir grandir dans la bienveillance, l’amour, la paix, l’empathie, la joie, la bonne humeur, les valeurs morales, la sociabilité...et j’en passe,
      bref...d’être véritablement un parent.


    • @effai : le commentaire typique du soumis qui gobe la propagande de "l’école de la république" ; tout ce que vous avancez : "la bienveillance, l’amour, la paix, l’empathie, la joie, la bonne humeur, les valeurs morales, la sociabilité." vous ne le trouverez pas dans ce cloaque scolaire c’est même exactement l’inverse que vous trouvez ; L’école est effectivement une usine à fabriquer des cons, on n’est pas un parent responsable quand on envoie "ses enfants" dans ces lieux dépravés.


    • @effai
      l’amour et la bienveillance des ses enfants incitent de leurs éviter certains lieux
      la cupidité et la bétise réunies font qu’ils leurs sont toujours imposés


    • @effai : Je vous comprends mais l’école d’aujourd’hui n’est pas exactement le lieu de la bienveillance, des valeurs morales, etc.

      Personnellement, quand mon gosse devra aller à l’école (parce que jusqu’à ce jour je n’ai pas les moyens de lui offrir autre chose, ni suffisamment de temps imparti), je serai attentif chaque soir à ce qu’on lui aura dit et je rectifierai ce qui devra l’être. Après, l’avantage de l’école est de rencontrer des tas de gamins du même âge que soi, et ça c’est difficile de le retrouver ailleurs. Le problème, c’est que la plupart sont convaincus qu’ils doivent y aller pour apprendre. Ils sentent peut-être que quelque chose dysfonctionne, et ça les pousse à être distraits (ou plutôt concentrés sur des choses plus intéressantes) voire à déranger le cours, mais il reste communément admis (à tort) que l’école est LE lieu d’apprentissage par excellence. Et comme un parent conscient de ce qu’est notre monde doit montrer à son enfant que ce n’est pas le cas, ça risque de produire beaucoup de solitude chez lui et beaucoup de tristesse. C’est long, les journées entouré par les cons, j’en sais quelque chose...

      Donc je comprends fort bien aussi que des gens, parents ou non, se désolidarisent de l’école. Et d’autres l’ont très bien compris aussi puisque, si je ne m’abuse, on est en train de rendre impossible (illégale ?) l’école à la maison.


    • en effet, je me suis peut-être mal fait comprendre.
      En tant que parents qui travaillent (car si j’avais du temps de libre, je le consacrerais en effet 100% à l’éducation de mes enfants avec une éducation à la campagne avec des chêvres et un enseignement catho-tradi comme il se doit et puis aussi des courses dans les alpages avec mes brebis) mais voyez vous, je fais partie des 90% de la population qui est tout a fait banal, soumis et avec un peu plus d’intelligence (à peine) que mes congénères et donc il est claire que je n’ai pas le temps de faire le professeur à mes enfants et que je n’y suis pas formé non plus.
      la question est de savoir si dans un couple, la femme ou l’homme est prêt à sacrifier sa vie à l’éducation de ses enfants et là toute l’hypocrisie de la société française vous arrive en pleine gueule !


    • Il faudrait aussi ne pas raisonner en mode binaire. C’est toute une machination diabolique qui touche tous les plans Éducation, Économie, Santé, Nature Agriculture pour qu’advienne leur NOM. 
      J’ai fait l’école à la maison pour ma fille pendant le confinement, ce n’est pas ça qui m’a gêné. Elle a plus appris qu’en une année entière mais c’est elle qui avait hâte tout de même de retrouver ses camarades, malgré notre opposition à la mascarade du masque, vaccin blabla... Marre du confinement tout simplement !
      Et cette soumission des profs à ce système pourri est scandaleuse. Ils se battent pour leurs petits privilèges mais quid de l’intérêt de l’enfant ?!


    • #2592899
      le 12/11/2020 par Fier d’etre un "arriere"
      Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

      Eduquer son enfant c’est sacrifier sa vie ? Par contre etre l’esclave de son patron, c’est la liberte ? La on est en plein delire orwelien...

      Si etre au cote de ses enfants et leur donner une bonne education n’est pas la definition meme du bonheur, un des plus beaux objectifs de la vie, faudrait m’expliquer ce qui l’est.

      Aussi, je rappelle que dans une societe traditionnelle, c’est a l’homme de bosser (quitte a trimer, quitte a faire plusieurs boulots) et a la femme d’etre au foyer et d’eduquer ses enfants.

      C’est a l’ecole de la republique qu’on vous a fait detester ces belles valeurs. Preuve que le lavage de cerveau y est efficace. Par consequent, il faut a tout prix preserver ses enfants de ces lieux.


  • Macron et Merkel n’ont pas d’enfant , ça les amuse de martyriser leur peuple.J’ai une fille qui n’a pas encore 6 ans et je souhaite force et courage aux parents .Honte à ces instituteurs qui collaborent.

     

  • #2591110
    le 10/11/2020 par Touches pas à mon gosse
    Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

    Aujourd’hui à l’école j’ai discuté avec 2 infirmières qui ont fait le test inutile PCR à leur famille et un pharmacien qui ne sait pas que le futur vaccin covid contient une nano puce. Je lui parle de Bill Gates il ne sait même pas qui c’est. Je trouve cela dingue, les gens qui devraient être le plus au courant des choses sont en fait les plus ignorants en la matière. Ah mais parler d’économie ça ils savent faire, le fric y’a que ça qui les intéresse. Pas rassurant tout cela.


  • La France est un pays de cons, je n’ai plus aucun espoir pour les Français, qu’ils disparaissent.

     

    • J’ai fait le même constat. Dire qu’à 20 ans j’aurais donné ma vie pour protéger ce pays. Je me disais fièrement patriote. On est vraiment con quand on est jeune.
      Il faut beaucoup de courage et de recul pour pouvoir admettre la triste réalité. La France est un pays peuplé par des cons et des lâches.


    • La Crimée, c’est pas mal !


    • Non seulement un pays de cons mais en plus, quand tu veux les défendre ou te battre pour eux, ils te détestent (salaud, complotiste, facho, nazi, estremdrouate, antimythe, etc...) !!! Le mouton aime la quiétude et la sécurité, être bien gardé et bien nourri, si tu joue les moutons noirs tu es banni du troupeau !


    • Les gonzesses trouvent un prétexte à leur couardise, trop fiotte pour se battre jusqu’au bout, ils se donnent de grands airs, pour couvrir leur lâcheté et partir
      Comme on dit quand le bateau coule les rats quittent le navire
      Bon vent


  • Ce qui est terrible dans la vidéo de la jeune maman est qu’il n y a aucune solidarité des autres parents avec elle.

     

    • c’est ce que je nomme le syndrome ben hur marcel ( cf coluche )
      un seul qui parle et 10 000 qui reculent


    • #2591256
      le 10/11/2020 par géniteur mis de côté par une mère qui a compté sur papa État
      Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

      Et oui.
      Mais c’est sûrement la faute du papa si elle a décidé d’avoir le statut de mère célibataire, comme tant d’autres . Forcément quand y’a plus de père, la mère peut gueuler et chialer autant qu’elle veut.
      Il serait peut être temps que les mères célibataires redonnent des droits aux pères histoire qu’elles se sentent moins seules, vu que les bras de l’Etat dans lesquels elles se sont toutes réfugiées pour dégager du géniteur une fois le taf accompli n’a pas l’air d’être autant de leur côté quand il s’agit de protéger leurs gamins...


  • Avez-vous bien entendu ce que ces débiles de flics lui répondent ? Que peut-on attendre de ces gens-là ? Ils ont toujours réponse à tout, quitte à dire n’importe quoi. Ils ont un QI de 90 à tout casser mais ils ont un uniforme...


  • Mon plus jeune fils fait l’école à la maison. Pas de masque, pas de propagande gauchiasse laicarde maçon satanique, pas d’abaissement de son QI, protégé contre tout dépistage covid bidon éventuel et surtout contre toute initiative mortifère de vaccination ! Je ne saurais trop vous conseiller de faire pareil !

     

    • L’école à la maison est interdite à partir de la prochaine rentrée. Renseignez vous.


    • #2593602
      le 12/11/2020 par Lopetteprolétariat Untermensch
      Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

      VÉRITÉ
      Ça n’a ni été voté, ce n’est pas constitutionnel et même, ils voudraient le faire, aujourd’hui, non seulement des écoles ferment tous les ans, des communes sont dépourvu et d’écoles et de transports, et les écoles, collèges, lycées sont surchargées, où mettront ils plus de 50 000 élèves en plus ? et enfin dernièrement, de moins en moins de profs et de plus en plus de grèves de profs 
      Effet de manche, ils n’ont pas les moyens de leur répression 
      Ils manquent de moyens, de gendarmes, de militaires 
      100 000 militaires en France, on rempli pas un stade de France, et 70 % sont à l’extérieur 
      On a des communes en pagaille sans gendarmes, sans gendarmeries, sans écoles, sans transports, sans moyens, comment vont-ils faire ? 
      J’aimerais savoir comment vont-ils faire ?
      Ils tiennent par le mensonge et par la peur 
      Mais tenir un peuple et une nation par la violence, ça coûte très cher et ça n’a jamais réussi, Hitler, Staline, Mao, César... personne n’a réussi
      C’est pas Macron Castex ou Merkel qui vont y arriver
      Pour le moment les mensonges tiennent un peu
      Mais de moins en moins
      Les journalistes BFM, sont obligé de cacher, le logo de l’antenne, ils se sont fait agressés plusieurs fois, leur voiture saccager, RMC ne peut plus mettre les auditeurs en direct, trop d’insultes et d’auditeurs mécontent, de moins en moins de gens gobent leurs conneries, à part quelques retraités et bobos et encore, je suis pas convaincu 
      Comme dit Lucien Cerise on est là majorité, mais on le sait pas


  • Le problème en France, ce sont les français.
    La bonne majorité de ce peuple est totalement ignorant, voir même inculte. Les gens ne lisent plus, ne connaissent rien en musique, rien en histoire, en géopolitique. Ce qui les intéresse, ce sont les loisirs, la télé et la mal bouffe. La passivité en sorte. Ils ont perdu le bon sens, le raisonnement, et la désobéissance. Ils ne savent plus penser par eux même.
    Les enseignants sont le résultat de ce naufrage. Ce sont des moutons soumis à la pensée unique et a la pensée gauchiste progressiste.
    Une véritable catastrophe.

     

    • Je confirme : cet après-midi j’ai parlé à des parents d’élèves du primaire sur le Danger du port de masque, m’a stupéfaction a été totale : - nous, on respect la loi et, vous n’avez pas à vous mêler de nos enfants, ils supportent bien le masque ça les protège-
      Je leur ai lu la loi n°2010-1192 du 17/10/2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public, sont notamment interdits, le port de cagoules, de voiles intégraux(burqa, niqab...), de masques ou tout autres accessoire... Leur réponse, tenez vous bon, a été : c’est 2010 et on est en 2020 !?

      Une idée m’est venue : je propose à tous qu’ont des enfants (surtout pour les filles, et, à déconseiller aux musulmans de le faire sinon ça devient une radicalisation) à l’école primaire de leur faire porter un voile intégral et, là on peut sortir la loi.


  • #2592914

    la censure est partout

     

Commentaires suivants