Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

Le collectif « Masquez pas nos gosses » a mené une action nommée « Rentrée sans masques » à l’école Philibert Commerson de Châtillon-sur-Chalaronne dans le département de l’Ain. (Cliquez ici pour voir la vidéo complète)

 

 

Autre exemple de l’insoumission qui gronde, ici :

 

Et ici : « Un couple d’Orléanais saisit la justice contre le port du masque pour les enfants de plus de 6 ans »

 

Bientôt le masque obligatoire dès la maternelle ? 200 000 masques commandés par la ville de Lyon pour les élèves de maternelle et de primaire

En lien, sur E&R :

 






Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2591086

    Elle ne gueule pas pour que son enfant ne porte pas le masque elle gueule parce que l’école ne lui en fourni pas.

     

    Répondre à ce message

    • #2591096

      Vous n’avez pas bien compris.
      Elle demande un justificatif écrit stipulant que son enfant est exclut. Or la direction se défile. Cette maman sait que l’école se met hors-la-loi et veux les mettre en face de leurs responsabilités.

       
  • #2591088
    Le 10 novembre à 07:08 par Éduque à cons nationale
    Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

    C’est quoi cette obstination des parents de vouloir faire entrer à tout prix leur gosse dans cette usine à cons ?

     

    Répondre à ce message

    • #2591133

      le commentaire type de la personne qui n’a pas d’enfants ou qui ne sait pas ce que sait que d’avoir à gérer un enfant et d’être soucieux de le voir grandir dans la bienveillance, l’amour, la paix, l’empathie, la joie, la bonne humeur, les valeurs morales, la sociabilité...et j’en passe,
      bref...d’être véritablement un parent.

       
    • #2591168

      @effai : le commentaire typique du soumis qui gobe la propagande de "l’école de la république" ; tout ce que vous avancez : "la bienveillance, l’amour, la paix, l’empathie, la joie, la bonne humeur, les valeurs morales, la sociabilité." vous ne le trouverez pas dans ce cloaque scolaire c’est même exactement l’inverse que vous trouvez ; L’école est effectivement une usine à fabriquer des cons, on n’est pas un parent responsable quand on envoie "ses enfants" dans ces lieux dépravés.

       
    • #2591201

      @effai
      l’amour et la bienveillance des ses enfants incitent de leurs éviter certains lieux
      la cupidité et la bétise réunies font qu’ils leurs sont toujours imposés

       
    • #2591224
      Le 10 novembre à 11:23 par LeForgeron
      Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

      @effai : Je vous comprends mais l’école d’aujourd’hui n’est pas exactement le lieu de la bienveillance, des valeurs morales, etc.

      Personnellement, quand mon gosse devra aller à l’école (parce que jusqu’à ce jour je n’ai pas les moyens de lui offrir autre chose, ni suffisamment de temps imparti), je serai attentif chaque soir à ce qu’on lui aura dit et je rectifierai ce qui devra l’être. Après, l’avantage de l’école est de rencontrer des tas de gamins du même âge que soi, et ça c’est difficile de le retrouver ailleurs. Le problème, c’est que la plupart sont convaincus qu’ils doivent y aller pour apprendre. Ils sentent peut-être que quelque chose dysfonctionne, et ça les pousse à être distraits (ou plutôt concentrés sur des choses plus intéressantes) voire à déranger le cours, mais il reste communément admis (à tort) que l’école est LE lieu d’apprentissage par excellence. Et comme un parent conscient de ce qu’est notre monde doit montrer à son enfant que ce n’est pas le cas, ça risque de produire beaucoup de solitude chez lui et beaucoup de tristesse. C’est long, les journées entouré par les cons, j’en sais quelque chose...

      Donc je comprends fort bien aussi que des gens, parents ou non, se désolidarisent de l’école. Et d’autres l’ont très bien compris aussi puisque, si je ne m’abuse, on est en train de rendre impossible (illégale ?) l’école à la maison.

       
    • #2591338

      en effet, je me suis peut-être mal fait comprendre.
      En tant que parents qui travaillent (car si j’avais du temps de libre, je le consacrerais en effet 100% à l’éducation de mes enfants avec une éducation à la campagne avec des chêvres et un enseignement catho-tradi comme il se doit et puis aussi des courses dans les alpages avec mes brebis) mais voyez vous, je fais partie des 90% de la population qui est tout a fait banal, soumis et avec un peu plus d’intelligence (à peine) que mes congénères et donc il est claire que je n’ai pas le temps de faire le professeur à mes enfants et que je n’y suis pas formé non plus.
      la question est de savoir si dans un couple, la femme ou l’homme est prêt à sacrifier sa vie à l’éducation de ses enfants et là toute l’hypocrisie de la société française vous arrive en pleine gueule !

       
    • #2591567

      Il faudrait aussi ne pas raisonner en mode binaire. C’est toute une machination diabolique qui touche tous les plans Éducation, Économie, Santé, Nature Agriculture pour qu’advienne leur NOM. 
      J’ai fait l’école à la maison pour ma fille pendant le confinement, ce n’est pas ça qui m’a gêné. Elle a plus appris qu’en une année entière mais c’est elle qui avait hâte tout de même de retrouver ses camarades, malgré notre opposition à la mascarade du masque, vaccin blabla... Marre du confinement tout simplement !
      Et cette soumission des profs à ce système pourri est scandaleuse. Ils se battent pour leurs petits privilèges mais quid de l’intérêt de l’enfant ?!

       
    • #2592899
      Le 12 novembre à 01:32 par Fier d’etre un "arriere"
      Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

      Eduquer son enfant c’est sacrifier sa vie ? Par contre etre l’esclave de son patron, c’est la liberte ? La on est en plein delire orwelien...

      Si etre au cote de ses enfants et leur donner une bonne education n’est pas la definition meme du bonheur, un des plus beaux objectifs de la vie, faudrait m’expliquer ce qui l’est.

      Aussi, je rappelle que dans une societe traditionnelle, c’est a l’homme de bosser (quitte a trimer, quitte a faire plusieurs boulots) et a la femme d’etre au foyer et d’eduquer ses enfants.

      C’est a l’ecole de la republique qu’on vous a fait detester ces belles valeurs. Preuve que le lavage de cerveau y est efficace. Par consequent, il faut a tout prix preserver ses enfants de ces lieux.

       
  • #2591099

    Macron et Merkel n’ont pas d’enfant , ça les amuse de martyriser leur peuple.J’ai une fille qui n’a pas encore 6 ans et je souhaite force et courage aux parents .Honte à ces instituteurs qui collaborent.

     

    Répondre à ce message

  • #2591110
    Le 10 novembre à 08:19 par Touches pas à mon gosse
    Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

    Aujourd’hui à l’école j’ai discuté avec 2 infirmières qui ont fait le test inutile PCR à leur famille et un pharmacien qui ne sait pas que le futur vaccin covid contient une nano puce. Je lui parle de Bill Gates il ne sait même pas qui c’est. Je trouve cela dingue, les gens qui devraient être le plus au courant des choses sont en fait les plus ignorants en la matière. Ah mais parler d’économie ça ils savent faire, le fric y’a que ça qui les intéresse. Pas rassurant tout cela.

     

    Répondre à ce message

  • #2591121
    Le 10 novembre à 08:49 par Boblagratte
    Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

    La France est un pays de cons, je n’ai plus aucun espoir pour les Français, qu’ils disparaissent.

     

    Répondre à ce message

    • #2591330
      Le 10 novembre à 13:14 par Tritidoup
      Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

      J’ai fait le même constat. Dire qu’à 20 ans j’aurais donné ma vie pour protéger ce pays. Je me disais fièrement patriote. On est vraiment con quand on est jeune.
      Il faut beaucoup de courage et de recul pour pouvoir admettre la triste réalité. La France est un pays peuplé par des cons et des lâches.

       
    • #2591414

      La Crimée, c’est pas mal !

       
    • #2591466

      Non seulement un pays de cons mais en plus, quand tu veux les défendre ou te battre pour eux, ils te détestent (salaud, complotiste, facho, nazi, estremdrouate, antimythe, etc...) !!! Le mouton aime la quiétude et la sécurité, être bien gardé et bien nourri, si tu joue les moutons noirs tu es banni du troupeau !

       
    • #2592050
      Le 11 novembre à 10:10 par Autonomiste
      Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

      Les gonzesses trouvent un prétexte à leur couardise, trop fiotte pour se battre jusqu’au bout, ils se donnent de grands airs, pour couvrir leur lâcheté et partir
      Comme on dit quand le bateau coule les rats quittent le navire
      Bon vent

       
  • #2591155

    Ce qui est terrible dans la vidéo de la jeune maman est qu’il n y a aucune solidarité des autres parents avec elle.

     

    Répondre à ce message

    • #2591210

      c’est ce que je nomme le syndrome ben hur marcel ( cf coluche )
      un seul qui parle et 10 000 qui reculent

       
    • #2591256
      Le 10 novembre à 11:55 par géniteur mis de côté par une mère qui a compté sur papa État
      Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

      Et oui.
      Mais c’est sûrement la faute du papa si elle a décidé d’avoir le statut de mère célibataire, comme tant d’autres . Forcément quand y’a plus de père, la mère peut gueuler et chialer autant qu’elle veut.
      Il serait peut être temps que les mères célibataires redonnent des droits aux pères histoire qu’elles se sentent moins seules, vu que les bras de l’Etat dans lesquels elles se sont toutes réfugiées pour dégager du géniteur une fois le taf accompli n’a pas l’air d’être autant de leur côté quand il s’agit de protéger leurs gamins...

       
  • #2591164

    Avez-vous bien entendu ce que ces débiles de flics lui répondent ? Que peut-on attendre de ces gens-là ? Ils ont toujours réponse à tout, quitte à dire n’importe quoi. Ils ont un QI de 90 à tout casser mais ils ont un uniforme...

     

    Répondre à ce message

  • #2591171
    Le 10 novembre à 10:16 par Culturovore
    Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

    Mon plus jeune fils fait l’école à la maison. Pas de masque, pas de propagande gauchiasse laicarde maçon satanique, pas d’abaissement de son QI, protégé contre tout dépistage covid bidon éventuel et surtout contre toute initiative mortifère de vaccination ! Je ne saurais trop vous conseiller de faire pareil !

     

    Répondre à ce message

    • #2591572

      L’école à la maison est interdite à partir de la prochaine rentrée. Renseignez vous.

       
    • #2593602
      Le 12 novembre à 17:47 par Lopetteprolétariat Untermensch
      Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

      VÉRITÉ
      Ça n’a ni été voté, ce n’est pas constitutionnel et même, ils voudraient le faire, aujourd’hui, non seulement des écoles ferment tous les ans, des communes sont dépourvu et d’écoles et de transports, et les écoles, collèges, lycées sont surchargées, où mettront ils plus de 50 000 élèves en plus ? et enfin dernièrement, de moins en moins de profs et de plus en plus de grèves de profs 
      Effet de manche, ils n’ont pas les moyens de leur répression 
      Ils manquent de moyens, de gendarmes, de militaires 
      100 000 militaires en France, on rempli pas un stade de France, et 70 % sont à l’extérieur 
      On a des communes en pagaille sans gendarmes, sans gendarmeries, sans écoles, sans transports, sans moyens, comment vont-ils faire ? 
      J’aimerais savoir comment vont-ils faire ?
      Ils tiennent par le mensonge et par la peur 
      Mais tenir un peuple et une nation par la violence, ça coûte très cher et ça n’a jamais réussi, Hitler, Staline, Mao, César... personne n’a réussi
      C’est pas Macron Castex ou Merkel qui vont y arriver
      Pour le moment les mensonges tiennent un peu
      Mais de moins en moins
      Les journalistes BFM, sont obligé de cacher, le logo de l’antenne, ils se sont fait agressés plusieurs fois, leur voiture saccager, RMC ne peut plus mettre les auditeurs en direct, trop d’insultes et d’auditeurs mécontent, de moins en moins de gens gobent leurs conneries, à part quelques retraités et bobos et encore, je suis pas convaincu 
      Comme dit Lucien Cerise on est là majorité, mais on le sait pas

       
  • #2591197

    Le problème en France, ce sont les français.
    La bonne majorité de ce peuple est totalement ignorant, voir même inculte. Les gens ne lisent plus, ne connaissent rien en musique, rien en histoire, en géopolitique. Ce qui les intéresse, ce sont les loisirs, la télé et la mal bouffe. La passivité en sorte. Ils ont perdu le bon sens, le raisonnement, et la désobéissance. Ils ne savent plus penser par eux même.
    Les enseignants sont le résultat de ce naufrage. Ce sont des moutons soumis à la pensée unique et a la pensée gauchiste progressiste.
    Une véritable catastrophe.

     

    Répondre à ce message

    • #2591408

      Je confirme : cet après-midi j’ai parlé à des parents d’élèves du primaire sur le Danger du port de masque, m’a stupéfaction a été totale : - nous, on respect la loi et, vous n’avez pas à vous mêler de nos enfants, ils supportent bien le masque ça les protège-
      Je leur ai lu la loi n°2010-1192 du 17/10/2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public, sont notamment interdits, le port de cagoules, de voiles intégraux(burqa, niqab...), de masques ou tout autres accessoire... Leur réponse, tenez vous bon, a été : c’est 2010 et on est en 2020 !?

      Une idée m’est venue : je propose à tous qu’ont des enfants (surtout pour les filles, et, à déconseiller aux musulmans de le faire sinon ça devient une radicalisation) à l’école primaire de leur faire porter un voile intégral et, là on peut sortir la loi.

       
  • #2592914
    Le 12 novembre à 02:31 par James Fortitude
    Parents en colère : action "Rentrée sans masques" dans l’Ain

    la censure est partout

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents