Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pavillon de chasse, épisode 4

Note de la rédaction

Émission initialement diffusée en exclusivité sur ERFM le 26 décembre 2017 à 19 h.

Le Pavillon de chasse ouvre ses portes sur ERFM !

 

À l’occasion des fêtes de fin d’année les minorités opprimantes se livrent à leur pogrom traditionnel : elles traquent un homme blanc de plus de cinquante ans, hétéro-normal et barbu circulant en traineau tiré par des rennes (dont aucun n’est joyeux). Une campagne de dénigrement savamment orchestrée par les médias de l’empire insinue même que l’individu chercherait à plaire aux enfants.

Fidèle à la tradition française, le Pavillon de Chasse réveillonne avec bonne humeur et éclectisme en compagnie de quelques invités. Le conducteur de panzer flanqué de ses deux white-trash vous propose une programmation de saison qui assume de saines valeurs : célébration de la Nativité, père Noël, rock, chanson française, doo-wop… et petits fours.

 

Pavillon de Chasse : appuyez sur la détente dissidente !

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

La musique est bonne
sur Kontre Kulture Musique

 






Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1869398
    Le 28 décembre 2017 à 18:12 par Cpasgagne
    Pavillon de chasse, épisode 4

    Et bien moi j’adooooooore votre émission pleine d’humour !!! On y entend crépiter cette chaude amitié si bonne pour nos oreilles, nos yeux fatigués et affamés. Merci et bonne année 2018 à toute l’équipe.

     

    Répondre à ce message

    • #1869451
      Le Décembre 2017 à 19:42 par Pamfli
      Pavillon de chasse, épisode 4

      Cette émission est un vrai régal : de la précédente je retiendrai l’explication de Y’a d’la haine, un titre qui m’avait toujours interpelé, le morceau avec Francis Cabrel & Zachary Richard, du coup j’ai écouté l’intégral de Timi Yuro, quelques morceaux ont vieilli mais d’autres non carrément bonnards ! Puis en navigant sur le web, je suis tombé sur Daniel Lanois Jolie Louise, une jolie chanson country dans ce monde de brutes que je n’avais plus écoutée depuis longtemps.

       
  • #1869738
    Le 29 décembre 2017 à 12:59 par Julie
    Pavillon de chasse, épisode 4

    Encore un nouvel épisode ! Merci ! C’est Noel deux fois cette année ;)

     

    Répondre à ce message

  • #1869960
    Le 29 décembre 2017 à 19:05 par Frixy
    Pavillon de chasse, épisode 4

    Passer d’une présention d’ouvrages de collaborateurs du maréchal à un groupe de rock alternatif français, d’un film d’horreur canadien à de la poésie catholique...
    Et pas une chanson de Goldman ! Mais que fait l’Union des Etudiants en vente de pantalon à une jambe ?

     

    Répondre à ce message

    • #1870277
      Le Décembre 2017 à 09:44 par Pamfli
      Pavillon de chasse, épisode 4

      Ce n’est pas du Goldman mais du GOODMAN et alii :
      http://books.openedition.org/iheal/...
      Mon gamin lycéen apprend actuellement toute cette propagande concernant le remembrement et la nécessité de moderniser l’agriculture appliquée au cas du Sénégal puis au Brésil : je lui raconte qu’à mon époque la géographie était d’un chiant pour un scientifique car elle ne consistait qu’à présenter des chiffres quantitatifs de productivité entre les pays dits développés car mécanisés par rapport aux concurrents notamment de l’est, les pays dits du tiers monde étant relégués aux oubliettes… Bref pour montrer que nous étions les heureux "gagnants" de cette compétition qui a eu pour conséquence de détruire le monde rural, sa sociologie traditionnelle, son unité, ses compétences multiples, son réseau d’entraide, ruiné par la dette du Crédit Agricole puis maintenu à l’état d’assisté par les aides versées de l’UE, dupé par l’empire Fnsea,… Comme tout bon projet socialo-sioniste du changement c’est maintenant !, le paysan ayant été transformé en un vulgaire technicien utilisateur de semences Bayer-Monsanto pour finalement détruire durablement la biodiversité, par la suppression du bocage, l’érosion des sols devenus quasi lunaires en fronce.
      Et ce morceau La terre ne ment pas arrive à point nommé alors avec mon fils et ma fille nous zoukons dans la maison (moi zouker incroyable !) en écoutant ce baratin israélite « faut sortir l’agriculture de son sommeil, la sécurité alimentaire un défi majeur, (le veau d’) Or Vert, les cultures vivrières (de rendement insuffisant), opérateurs économiques, travailleurs infatigables, s’engager dans ce secteur source de revenus, les programmes d’accompagnement sont en place, le projet agricole, la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture – Association à but non lucratif), l’agro-business, travaillez prenez de la peine, passez à la vitesse supérieure (en marche !)… pour le développement de notre pays, pour sortir l’Afrique de la faim… » que nous retrouvons au mot près dans le manuel scolaire de géographie, il ne manque plus que transition agro-alimentaire du manioc au riz, production de lait antibiotique pour l’export !
      En espérant que Les Lions indomptables finiront par les chasser par la danse, l’humour et l’ananas de leur terre et forêt si luxuriante car diversifiée comme je comprends Dieudonné :
      "La terre ne ment pas"
      https://www.youtube.com/watch?v=o49...

       
    • #1870863
      Le Décembre 2017 à 14:38 par Mojo Risin
      Pavillon de chasse, épisode 4

      Le premier lien mène sur un texte compact mais éclairant concernant l’agriculture mondialisée (qui a quelques longueurs d’avance sur nos amis "décroissants"). Cette synthèse couplée avec votre commentaire met en évidence que ’la vie aux champs" a du plomb dans l’aile... mais tout n’est pas désespéré !
      La chanson camerounaise est un bon exemple de "softpower". Pas vraiment soft d’ailleur. Sans doute écrite par un fonctionnaire du ministère de l’agriculture du gouvernement de Paul Bya. A vue de nez, études en France et vie "bourgeoise" au pays. Et il s’est pas trop emmerdé la vie : récupération du slogan pétainiste qui file de l’urticaire aux sionards quand il est prononcé par un français, La terre ne ment pas. Mais aussi le "travaillez, prenez de la peine" de la fable de Jean de la Fontaine, le Laboureur et ses Enfants. Deux emprunts que nos publicistes sous coke seraient bien incapables de faire tant ils sont incultes et tarés. Cette chanson est également teintée d’un vrai respect pour la terre, les anciens, la nourriture issue de ce travail... des valeurs que j’ai perçues chez mes grands parents et un oncle agriculteur...Puis alors qu’on se distrayait devant ces bons vieux films classiques d’horreur, pleins de péquenauds obscurantistes, tout a basculé. La vraie horreur c’est une génération de paysans qui meurent du cancer (produits phyto-sanitaires etc.), des générations de ruraux aliénés de fond en comble : Drücker + obésité + pauvreté + dépossessions variées. Un plan qui sera appliqué aux camerounais dans les deux ou trois décennies à venir.

       
  • #1879225
    Le 13 janvier à 14:24 par Warrax
    Pavillon de chasse, épisode 4

    Episode plus court mais toujours aussi plaisante ! Cela nous impatiente pour le futur épisode à venir !
    Beau boulot les gars !

     

    Répondre à ce message

  • #1879996
    Le 14 janvier à 18:21 par TontonRiton
    Pavillon de chasse, épisode 4

    De la bombe ! J’attend le prochain avec impatience, merci à vous !

     

    Répondre à ce message