Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pavillon de chasse, épisode 6

Note de la rédaction

Émission initialement diffusée en exclusivité sur ERFM le 19 mars 2018 à 19 h.

Le Pavillon de chasse ouvre à nouveau ses portes sur ERFM !

 

Le magazine des cultures populistes revient cette fois sur les Victoires de la musique : un vrai moment convivial de « haine » sur Internet. Charlotte Gainsbourg, Matthieu Chédid, Orelsan, IAM, MC Solaar, Christine and the Queens... nul n’en réchappe !

Côté cinéma, la rubrique Égalité & Filmation rend hommage à Wind River. L’honnêteté de ce film dramatique américain, sorti en 2017, permet de constater, une fois de plus, l’impuissance des professionnels du cinéma français trop occupés à se tailler des... éloges sur mesure.

Une nouvelle rubrique, Égalité & Dessination, exhume un album de bande dessinée maudit... Un chef-d’œuvre censuré et jamais réédité qui marque le début de la fin pour la liberté d’expression et de création en France.

La programmation musicale rend hommage aux parisiens de Frustration (label Born Bad Records), aux prolos sarcastiques de Sleaford Mods, aux trublions du rap Svinkels – pour un titre d’anthologie à la gloire du gaz... Rock, pop, electro, musique traditionnelle : tout sauf le formatage mondialiste.

Pavillon de Chasse : appuyez sur la détente dissidente !

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

La musique est bonne
sur Kontre Kulture Musique

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1927101
    le 23/03/2018 par Merci
    Pavillon de chasse, épisode 6

    Encore une excellente émission.
    Merci de nous faire découvrir de la bonne musique inconnue au bataillon (le mien, du moins), qui vaut vraiment le coup !
    Continuez ! Je ne peux plus me passer d’écouter cette émission que j’attends toujours avec impatience et que j’enregistre pour me la réécouter à l’envie !
    Bravo à toute l’équipe et merci.


  • #1927204
    le 23/03/2018 par laurent71
    Pavillon de chasse, épisode 6

    De mieux en mieux les gars, une vraie bouffée d’air frais, ou plutôt de gaz d’échappement de Panzer...
    Merci.


  • #1927340
    le 23/03/2018 par Humanyze
    Pavillon de chasse, épisode 6

    Merci Pim et toute l’équipe, elle fait du bien votre émission, continuez !


  • #1927424
    le 23/03/2018 par jo
    Pavillon de chasse, épisode 6

    Superbe émission ! Toujours un plaisir ! Merci à vous !


  • #1927791
    le 24/03/2018 par windriver
    Pavillon de chasse, épisode 6

    Du gras, du gros, du bon ! Lâchez rien les gars ! Bravo pour l’excellente chronique de Wind River, superbe film sauvage. Par contre épargnez vous la santé quand même, se taper les Victoires en entier, merde ! Autrefois on en mourrait de la dysentrie hein.


  • #1927923
    le 24/03/2018 par Tocqueville
    Pavillon de chasse, épisode 6

    Super les gars. Continuez comme ça. Ça déchire tout !


  • #1928101
    le 24/03/2018 par Ray
    Pavillon de chasse, épisode 6

    Ah les Svinkels... J’ai eu la chance de les voir en 2008 au festival Couvre-feu.
    Le Svink, c’est chic !


  • #1928467
    le 24/03/2018 par Rrrrrt
    Pavillon de chasse, épisode 6

    Bravo les mecs !
    Je partage l’avis de Pierre Marie sur Charlotte Gainsbourg !


  • #1931614
    le 28/03/2018 par JB
    Pavillon de chasse, épisode 6

    Tout à fait d’accord sur la daube condescendante de M. par contre un peu de respect pour la musique Malienne. Google search Toumani Diabaté et écoutez un peu. Les cajuns de louisianne rappellent en effet la musique du Mali pour la bonne et simple raison que les Africains déplacés en Louisianne venaient à 90% de cette région. L’emprunt des cajuns ne se limite pas à la musique bien sur. On peut citer la gastronomie (le mot gumbo viens du wolof), la pratique du mardi gras qui a intègré la tradition du kankouran au sénégal... L’ethnocentrisme favoriserait-il la myopie culturelle...

     

    • #1931927
      le 29/03/2018 par Mojo Risin
      Pavillon de chasse, épisode 6

      Commentaire très intéressant qui ouvre sur des sujets passionnants.
      Concernant les influences entres différentes communautés dans le sud, il faut mentionner le travail de Scorcese, avec Feel like going home (du Mississipi au Mali)... pour les représentations et évolutions sociologiques, j’aime bien la biographie de Hendrix par Charles Shaar Murray.
      Néanmoins ces auteurs et bien d’autres oublient souvent de mentionner tout simplement l’apport principal des français, des celtes (irlandais, écossais, bretons...). On trouve donc dans la musique cajun des influences d’an-dro, de folklore du pays poitevin, nantais et gallo.
      Il y a un lieu-dit au sud de Lafayette qui s’appelle Morbihan ! Je crois que les gars de là-bas devaient chanter les mêmes airs que mes ancètres de Locoal-Mendon. Ne pas oublier la polka (europe centrale au départ), de scottish et de jigues.
      Bien entendu, la musique malienne recèle aussi des trésors. Dans l’émission, il est question, à titre d’exemple de Tinariwen. Formation certe sahélienne et touaregs. Mais l’idée y est : authenticité.
      L’émission est en partie improvisée donc des informations et des perspectives manquent.
      Concernant le Gumbo : je ne connaissais pas cette racine africaine. Le plat existe aussi en Provence, ma grand-mère (niçoise née en 1901) en faisait et tenait sa recette de sa grand-mère. Le poète Frédéric Mistral mentionne ce plat.
      En gros, les musiques et les plats de pauvres, d’où qu’ils viennent, ont pas mal de choses en commun. Mais ça je ne peux pas le dire sans risquer ma peau et me faire pendre pour crypto-communisme : Stryges et Jean-No sont sans doute membres du Ku-Klux-Klan et ethno-racialistes consanguins. Dieu me pardonne de collaborer avec ces mauvaises graines de p’tits blancs tarés ! Mais collaborer, j’aime ça.
      Conclusion : plutôt d’accord avec vos remarques sauf pour la myopie et l’ethno-centrisme. Procès d’intention qui pourrait vous amener à traiter Hank Williams de sodomite, queer et transgenre.
      "Jambalaya, crawfish pie and fillet gumbo for tonight, I’m-a gonna see my ma chère amie
      Oh ! Pick guitar, fill fruit jar and be gay
      Oh ! Son of a gun, we’ll have big fun on the bayou"


  • #1940567
    le 10/04/2018 par Ian C.
    Pavillon de chasse, épisode 6

    Excellente émission !

    Par contre, serait-il possible d’avoir le titre du groupe de Cold Wave "Frustration" ?

    D’avance merci.

     

    • #1942395
      le 12/04/2018 par Mojo Risin
      Pavillon de chasse, épisode 6

      Victoires Prochaines, extrait de Autour de Toi EP. Titre original de Seconde Chambre.