Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Paye ton couple" : un site pour dénoncer les violences conjugales

Donner la parole aux victimes du sexisme ordinaire, c’est le but des nombreux comptes calqués sur « Paye ta schnek ». Ce dernier épinglait les remarques sexistes subies par les femmes au quotidien dans l’espace public. Les nombreux témoignages ont révélé le besoin de crever l’abcès, et donné naissance à plusieurs variantes : « Paye ton taff » dédié aux remarques déplacées au travail, « Paye ta blouse » pour le milieu hospitalier, « Paye ta fac », « Paye ton journal », « Paye ton sport »… Le petit dernier, « Paye ton couple » vise à dénoncer les violences verbales et physiques vécues au sein du couple.

 

Un nouveau compte à prendre cette fois avec du recul. Les sentiments amoureux, parfois violents et irraisonnés, sont à distinguer des violences conjugales.

 

Les relations toxiques révélées au grand jour

Le Tumblr « Paye ton couple » alimenté depuis le 6 janvier, est un recueil de : « témoignages de sexisme et de violence verbale dans toute relation amoureuse ou sexuelle, y compris au sein du couple ». Si la majorité des témoignages sont féminins, on peut lire aussi certaines expériences difficiles vécues par des hommes Le compte précise d’ailleurs qu’il est « ouvert à tous les témoignages et ne se veut pas cis/hétéro-centré ».

Les posts, parfois très violents, mettent en lumière harcèlement, rabaissement, jalousie excessive, mais aussi la difficulté des victimes à prendre conscience de la situation et à fuir ce compagnon toxique.

 

 

 

Un Tumblr à prendre avec du recul

Étendre le concept de « Paye ta schnek » à la sphère intime, une bonne idée ? D’après Camille Emmanuelle, journaliste spécialisée dans les questions de sexualité, il est important de prendre du recul, comme le montre son billet d’humeur publié sur sa page Facebook :

« Attention, quand la violence verbale est répétée, ou systématique, dans un couple, c’est de la violence conjugale. Mais sinon, la colère, ça arrive, et les mots qui dépassent la pensée, ça arrive aussi. Je me suis faite traiter de connasse, de blondasse, de pute, de salope, par des ex, lors de violentes disputes ou de séparations. Et je les ai traités de petites bites, de fils-à-maman crétins, d’ados puceaux, ou de connard prétentieux qui n’arrivera à rien dans la vie et qui finira tout seul avec son plat surgelé (non non, je ne citerai pas de nom). (…) C’est con, j’ai été conne, ils ont été cons, mais ce n’est pas punissable par la loi (comme doit l’être le sexisme au travail, dans la rue, à la fac, etc)
Dénoncer la violence sexiste dans l’espace public est essentiel. Dénoncer la violence conjugale aussi. Mais dans le cadre de l’intime, au cœur même de l’amour ou de l’affect, il y a parfois de la colère. Et ce n’est pas du sexisme. À force de crier au sexisme partout, on ne le combattra nulle part. »

Lire l’article entier sur mariefrance.fr

Entrez dans la complexité des rapports H/F
avec Kontre Kulture

 

Ça balance de tous les côtés, porcs et putes, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Honnêtement, au vu de toutes ces maboules et de leurs multiplications, il va falloir faire un site qui recense les rares femmes encore saines.
    Ce n’est qu’un defilé de pleurniches permanentes et de victimisations sans fin.

     

    • Je peux te rassurer que c est plutot le contraire ou alors mon pov tu n as vraiement pas de bol... Tous ces sites ne sont rien d’autres que du marketing à la petite semelle qui disparaitront aussi vite qu ils sont apparus...
      C est incroyable que ds la dissidence certains croient encore que toutes ces "nouveauté" correspondent à une demande reelle des femmes...
      C est juste du cinema avec le plus souvent juste une nenette (ou un mec) qui veut parler d’elle (lui) à travers un site sans aucun interet...


    • #1886280

      Je suis d’accord avec francky, je n’ai aucune amie ou connaissance qui participerait à qqch comme ça (et croyez-moi, elles ne sont pas dans la dissidence)... La plupart cherchent un homme pour la vie, un partenaire avec qui fonder une famille et vivre heureux sans jouer systématiquement la carte de la victime (que nous ne sommes pas d’ailleurs, dans notre société, sauf peut-être victimes d’une minorité malveillante tout comme nos concitoyens hommes).
      Des femmes saines, il y en a bcp ! Ne nous laissons pas diviser, nous sommes complémentaires !


  • à quand "Arrêtons de payer" ?


  • Un truc pour l’avocat des FEMEN, patouche klugman, celui qui tape sa femme !


  • On fait des lois comme si cela allait régler un problème insondable, un gisement de souffrance inépuisable, en oubliant d’abord que les lois là dessus existent déjà et que les juges faisaient beaucoup, mais à condition qu’on les saisissent et qu’il existe des preuves !

    Et si tout cela ne relevait pas tout simplement des "moeurs" ? Comme évidemment la société française est pourrie et se décompose, que ceux qui parlent de "bonnes moeurs" sont la risée de tous les bobos mal élevés ..


  • #1886368
    le 24/01/2018 par Aiguiseur de guillotines
    "Paye ton couple" : un site pour dénoncer les violences conjugales
  • #1886371
    le 24/01/2018 par Aiguiseur de guillotines
    "Paye ton couple" : un site pour dénoncer les violences conjugales

    Ils ont voulus sexualiser tout. La pub, le cinoche, ect. Le tout renforcé avec des grosses doses de pornographie en veux tu-en voilà en quelques clicks dès l’enfance. Il est beau l’ultra-liberalisme....^^
    Ben voilà le résultat.


  • Tous ces scandales dans le sens des ennemis sont mis en avant pour avoir du crédit , exactement qu’avec le lobby des armes si vous n’avez pas d’ennemi donc pas de crédit .
    Entre « dénonce ton » et « paye ton » , le but de ces opérations est de recréditer les féministes et sodomistes un peu comme un joueur qui a tout perdu à sa table . Revenons au début du premier « dénonce ton porc » , la rédaction de E&R a posé une bonne question : pourquoi le scandale (et bien d’autres qui suivi ) soit mis sous le coude alors que d’autres personnes et rédactions comme E&R l’avait déjà mis en évidence ? Ces orchestrations médiatiques ont un but mettre en évidence les vrai méchants et victimes pour mieux accréditer le role de sauveur , ces sauveurs en question ont vu leur masque tomber en morceau et qu’ils ne sont que des bourreaux qui font tout pour lutter contre le bon sens du peuple .
    Bref ils en train de mettre en plce le système détrompeur artificiel .


  • Qu’est ce que c’est encore que cette débilité narcissique qui consiste à ce que es cons affiche leur vie de mer.. et leurs pseudo problèmes ??? Comme si les femmes réellement victimes de ce genre d’abus allaient se connecter sur ces conneries pour publier à la vue de tous, surtout lorsque l’on sait que les seules qui vont aller là dessus le feront uniquement pour réclamer les biens en tout genre au moment du divorce, une sorte de chantage en quelque sorte !


  • #1886888

    Hello ! Peut-être devriez-vous faire un petit peu plus attention aux recherches que vous faites quand vous écrivez un article !
    Le Tumblr "Paye ton couple" est loin d’être un petit nouveau. Ce Tumblr existe depuis plus d’un an...
    Une simple recherche google vous permet de trouver facilement des articles sur le site du "Figaro Madame", ou sur celui de "LeBonbon.fr" sur de celui de "Elle", etc. Tous datent de Janvier 2017...