Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

« Selon un rapport déclassifié, pendant la crise de 1958 entre Taïwan et la Chine, les généraux de l’US Air Force ne voyaient pas d’autre moyen pour dissuader Pékin d’envahir l’île rebelle. [...]
Pour dissuader Pékin de s’en prendre à Taipei, les généraux américains auraient, selon le rapport de la Rand Corporation, poussé la Maison-Blanche à utiliser l’arme nucléaire contre la Chine, et ce malgré le risque de représailles tout aussi atomiques. Le général d’aviation Nathan Twining proposait ainsi d’envoyer « une bombe de 10 à 15 kilotonnes », soit une puissance équivalente à celle d’Hiroshima, sur des bases de l’aviation chinoise. Et si cette action ne faisait pas reculer l’armée chinoise, il proposait le bombardement atomique de Shanghaï. » (Le Nouvel Obs)

Alain Juillet analyse pour RT le rapport de forces actuel entre les deux grandes forces navales des États-Unis et de la Chine, avec Taïwan au centre de leur conflit.

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2739250

    Ce que ce monsieur omet, c’est que les Ricains peuvent compter sur l’apport des marines sud coréenne, japonaise , australienne, britannique etc, sans compter l’avance technologique de l’Occident…
    Les Américains surjouent la menace chinoise pour faire les poches des contribuables américains et occidentaux ( vià l’OTAN),,,

     

    Répondre à ce message

  • #2739310
    Le 4 juin à 20:46 par Anus bis bi-gay-trans
    Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

    Si la bombe nucléaire existait elle ne ferait pas autant de fumée noir (de TNT) ,
    Ces singeries rendent les peuples "primitifs" ,qui ne génère aucune civilisation, des spiritualités vivantes.

     

    Répondre à ce message

  • #2739314
    Le 4 juin à 20:49 par John Queneldy
    Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

    Conclusion : Oui mais pour négocier il faut un rapport de force égalitaire ou une forte contrainte. Et si la Chine n’était plus intéressée par la négociation mais par un changement dans les rapports de forces progressif et stratégique. Qui n’a jamais rêvé de remplacer les USA, pourquoi la Chine s’en priverait si elle en a les moyens ? Ce sera soit une alliance, soit une guerre possiblement nucléaire. Je crois plus à la théorie de l’alliance, ce qui validerait le Nouvel Ordre Mondial.
    L’avenir s’annonce particulièrement passionnant !

     

    Répondre à ce message

    • #2739474

      La Chine n’a pas du tout envie de remplacer les USA dans leur rôle de puissance impérialiste, mais de se débarrasser de son joug.

      Dans son histoire, la Chine comme l’Iran, ne sont pas des pays impérialistes qui sont allés conquérir et dominer d’autes nations à l’autre bout du monde.

       
    • #2739514
      Le 5 juin à 11:28 par clemclem
      Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

      @PL Allez dire aux Athéniens que la Perse n’est pas conquérante par son histoire...

       
    • #2739969
      Le 6 juin à 03:24 par Obelix
      Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

      PL

      Demande aux Japonais du XIIIeme siècle si les Chinois n’ont pas voulu les envahir. Quant aux Perses tu demanderas au Grecs et aux Égyptiens ce qu’ils en pensent.

       
    • #2740519

      Les grandes puissances montantes ont toujours etes conquerantes. On ne se contente pas de la deuxieme place quand on peut avoir la premiere, donc il est clair que la chine est en train de remplacer les USA, donc ils sont par consequent nos ennemis. Ils ne menacent pas seulement les USA, mais le monde entier dont nous l’Europe. Il faut que ce soit clair pour tout le monde.

       
  • #2739339
    Le 4 juin à 21:53 par calal
    Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

    il semble que certains soient en train de mettre en avant ce qu’ils appellent "la pillule chinoise" : grosso modo,ca serait la chine qui serait derriere les associations qui poussent a la decadence occidentale (feministes,trans,drogue etc). Ce ne serait plus une certaine puissance du moyen orient qui serait derriere tous nos malheurs mais la chine. L’argument mis en avant serait que meme cette puissance du moyen orient serait victime des lobbys decadents homosexuels,de gauche anti guerre etc..

    A voir dans le futur si c’est une possibilite ou une deflection habile.

     

    Répondre à ce message

    • #2739472
      Le 5 juin à 09:30 par Nadia
      Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

      Victimes de cette décadence ? Oh c’est lourd !
      Plus c’est gros plus ça passe avec eux.
      J’ai bien remarqué aussi, cette histoire de pilule chinoise, surtout pendant les élections us...
      La "décadence" s’explique sûrement et plus simplement par le fait qu Israël doit se présenter comme une démocratie libérale et par la prédominance de la Diaspora qui constitue d’ailleurs une partie de l’élite israelienne (sur le plan politique avec des Bennett ou Netanyahu qui sont soit américain, soit ont vécu longtemps la bas)

       
  • #2739361
    Le 4 juin à 22:42 par le joueur de go
    Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

    Les tensions entre les USA et la Chine vont faire de la Russie-au lieu de l’Europe- un pivot incontournable.Les USA ne peuvent être sur tous les fronts moyen-orientaux,asiatiques et Europe de l’Est,ils vont devoir faire des compromis avec les uns et les autres,çà les changera de leur politique des gros souliers.

     

    Répondre à ce message

  • #2739363
    Le 4 juin à 22:50 par Louis
    Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

    L’US navy possède 11 porte-avions nucléaires géants dont le plus petit pèse deux fois plus lourd que le Charles de Gaulle... Les Chinois possèdent deux porte avions, dont une vieille baille ukraino-soviétique, les deux SANS CATAPULTES, les US n’étant pas assez fous pour leur en vendre ! Ce qui ne permet que le décollage de bombardiers... sans bombes ou presque . Et n’allez pas me faire croire que le tremplin de proue remplace les catapultes . En cas de "bataille navale" en mer de Chine le résultat ne ferait aucun doute...

     

    Répondre à ce message

    • #2739462
      Le 5 juin à 08:36 par kururuku
      Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

      avec des armes comme le kinzhal russe, le porte-avions est rendu obsolète.

      il existe un livre de fiction “Twilight’s Last Gleaming” (Les Dernières lueurs du crépuscule) :
      https://en.m.wikipedia.org/wiki/Twi...)

      il raconte la rapide désintégration des US à l’horizon 2025. tout part d’une opération de changement de régime en Tanzanie, qui se termine très mal pour les yankee, leur porte-avions étant coulé par des missiles que les Chinois ont gracieusement prêtés au Tanzaniens.
      lorsque les yankees, blessés profondément dans leur égo, essaient de menacer les Chinois avec l’arme nucléaire, en leur envoyant un ultimatum. à ce moment les Russes montent au créneau en mettant en garde les US, qui finissent par retirer leur ultimatum honteusement. à partir de cette humiliation, les US commencent à se déchirer en interne, plusieurs états déclarant leur sécession.
      une fiction assez realists ; malheureusement le livre n’est pas traduit en français

       
    • #2739473
      Le 5 juin à 09:34 par Hijack
      Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

      @ Louis,

      Le lancement du troisième porte-avions chinois se précise, pour une possible mise en service en 2024 ...

      Sans compte que tout le matos US date et bcp doutent de leurs capacités, à commencer par les américains eux mêmes. Que la Chine évolue plus rapidement que prévu. Que la mauvaise et agressive géopolitique américaine a fait en sorte que la Chine et le Russie deviennent de solides et sérieux alliés. Bref ... tout fait que la puissance US, provocatrice plus que combattante, n’ayant connu que des échecs face à des petites nations sans envergure militaire (militaire avec des armes conventionnels) ... qu’avec les armes de dernières générations vont vite être dépassés.
      Les chinois connaissent les capacités US et vont tout faire pour les égaler, voire les dépasser ... non pas pour agresser mais pour se défendre, les russe itou.

       
    • #2739968
      Le 6 juin à 03:18 par Obelix
      Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

      Kururuku

      Dans son bouquin il parle des échauffourées à la frontière avec l’Inde et qui ont fait des morts coté chinois comme coté indien ? et est-ce qu’il lâche 2/3 lignes sur le réarmement du Japon, la mise au niveau des marines Coréenne et indonésienne ? Il écrit quelque chose sur l’inquiétude des russes de voir la Sibérie envahie d’immigrés chinois ?

       
  • #2739369
    Le 4 juin à 23:11 par ASIAMI
    Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

    Pour moi Biden n’est qu’un boute-en-train. Il est juste là pour exciter la femelle, sauf que ça n’est pas lui qui va se la faire... Mais Trump !

     

    Répondre à ce message

  • #2739411
    Le 5 juin à 03:01 par Paul
    Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

    Alain Juillet est remarquable aussi bien dans l’analyse que dans la pédagogie.

     

    Répondre à ce message

  • #2739559
    Le 5 juin à 12:54 par Americons
    Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

    La Chine attend que les USA s’effondrent comme un fruit pourri, inévitablement ! elle ne cherche pas le conflit.
    Les chinois raisonnent sur des millénaires par sur 4 ans de présidence américaine d’un guignol !
    Les usa sont foutus et ils termineront sous le feu nucléaire (par là où ils ont péché) ou la colonisation chinoise !

     

    Répondre à ce message

  • #2739847
    Le 5 juin à 21:58 par anonymous19
    Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

    1.Il faut aussi évoquer le Japon qui est en plein réarmement maritime malgré sa constitution pacifique et vassal des USA.

    2.La Chine développe une flotte d’escorte, pas une force de projection équivalent stratégique des flottes US (politique de la canonnière).

     

    Répondre à ce message

    • #2739967
      Le 6 juin à 03:11 par Obelix
      Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

      Pas seulement le Japon, l’Indonésie et la Corée du sud également, toute l’Asie plus que l’Amérique s’inquiète de la monté de la Chine (à tord ou à raison je n’en sais rien).

       
    • #2741424
      Le 8 juin à 11:49 par MAXIMUS
      Pékin-Washington : haute tension en mer de Chine

      En cas d’attaque sur la chine, l’US navy ne sera pas seule, il y aura non seulement la marine japonaise et sud-coreenne, mais aussi indienne, australienne/neo-zelandaise (en gros tout le CommonWealth), indonesienne, malaise, britanique, taiwanaise et j’en passe tellement la liste des pays qui sont en desaccord avec la chine s’allonge mois apres mois.

      Les chinetoques vont se prendre une coalition internationale en pleine gueule et il en sera fini de la menace chinoise, et dieu sait combien ils l’auront bien chercher a force de s’embrouiller avec la plupart des pays du globe. Et le monde ne s’en portera que mieux.

      Quand je vois la menace qu’ils font peser sur leurs voisins (indien, vietnamien, malais, philippin, indonesien, birman, mongol, coreens (du nord comme du sud), russe et japonais (pour ce qui est des differents territoriaux et/ou pression demographique) et pas seulement leurs voisins puisqu’ils nous livrent une guerre economique et ils espionnent/copient tout.

      Sans parler de leur virus de wuhan et les agents qu’ils mettent en place un peu partout au sein des institutions internationales, tel que Tedros a l’OMS a qui on doit (en partie car il est pas seul) la plandemie mondiale. Non, il faut agir au plus vite, trop c’est trop !

       
Afficher les commentaires précédents