Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Petite histoire du poujadisme

Un mouvement revendiquant la défense des commerçants et artisans français

Émission Passé Présent n°219 sur TV Libertés.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Prolonger la vidéo avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2099691
    le 11/12/2018 par machin
    Petite histoire du poujadisme

    Jean-Marie Le Pen en 1990 proposait le référendum d’initiative populaire (35min 15 sec) :
    https://www.youtube.com/watch?v=M5d...

    A 24 min 30 sec, il nous parle de poujadisme et de l’ISF à la 27e minute.

    Jean-Marie Le Pen était déjà un gilet jaune en 1990, en fait, il l’était depuis les années 1970.


  • #2099916
    le 12/12/2018 par Sedetiam
    Petite histoire du poujadisme

    Si les commerçants et les artisans français rejoignent les Gilets Jaunes prolétaires, les Gilets Jaunes retraités, les Gilets Jaunes de la classe moyenne, les Gilets Jaunes fonctionnaires, les Gilets Jaunes sans emploi, les Gilets Jaunes handicapés et l’on en passe, en attendant que la soldatesque se range derrière tous ces groupes, alors c’est la vraie Révolution, tant attendue, de celle qu’empêche tous ces « partis » de gauche et d’extrême gauche, pas socialistes du social pour un sou et de celle qu’empêche la clique ayant fait pactiser pour une impossibilité d’alliance avec ce qu’elle considère d’extrême droite.

    Put*in ! Et si c’était cela, en fait, et pour cette pseudo élite, le Péril Jaune ?


  • #2099928
    le 12/12/2018 par Francois Desvignes
    Petite histoire du poujadisme

    Bardèche a raison de dire que Poujade n’a pas combattu la république mais a tenté de la ramener à ses origines, sauf qu’en fait de ramener quelque choses à ses origines, ce n’est pas la république qui y fut ramenée mais la France.

    Mais il est faux de dire que le mouvement des GJ serait un neo poujadisme, tentant de ramener la France ou la république à ses origines.

    Poujade veut servir la république et la rendre au peuple, les GJ veulent la dépasser et s’en passer.

    Poujade ne fait pas la différence entre la république et la France
    Les GJ finiront par les opposer pour garder la France en rejetant la république.

    Non parce qu’ils seraient contre la république, mais parce que la république a été condfisquée aux Français par des cosmopolites occultes.

    Il y a une autre différence entre Poujade et les GJ, c’est internet.

    Poujade ne pouvaut pas être GJ car il n’en avait pas l’outil : internet.
    S’il en avait eu l’outil, il eut été GJ.

    la conséquence de la possession de l’outil internet, c’est qu’elle rend la démocratie directe obligatoire et la démocratie représentative obsolète.

    Et ce qui permet de dire que Poujade aurait été GJ s’il avait connu intenret, c’est que tout l’essoufflement de Poujade tient en cette impuissance technique qu’il voulait une chose, la démocratie directe, sans en avoir l’outil, internet.

    Poujade est l’ancêtre de Chouard.
    Et internet, le miracle de Chouard.

    A cause d’internet, il est donc très possible que puisque Poujade n’a pu triompher parce que la technologie lui a refusé l’outil de sa victoire, les GJ , d’ores et déjà en possession de l’outil de leur victoire (ils en ont le monopole !) sont assurés de leur triomphe.

    Pourtant, l’un et l’autre ont le même programme et la même revendication : la démocratie directe.

    Chouard est leur ami.
    Internet leur arme.
    L’un ne les a pas connus
    Les autres ne connaissent qu’eux.

     

    • #2100083
      le 12/12/2018 par francky
      Petite histoire du poujadisme

      Exacte et c’est ce qui a fait dire un jour à Rockfeller que Internet n’aurait jamais dû être accessible au peuple ....


    • #2100493
      le 12/12/2018 par Sedetiam
      Petite histoire du poujadisme

      Bien vu !
      @ Franck,
      Comme Rockfeller, mais d’un autre point de vue, c’est la question qui a toujours dépassé mon entendement, jusqu’à ce que je saisisse que la « Bête » est tellement vorace, cynique et orgueilleuse, qu’elle croit toujours qu’elle va s’en tirer à bon compte depuis qu’elle a surgi de la Géhenne : la seule boulette c’est qu’Internet n’est pas seulement un vecteur de communication et de fédération possible, mais un puits de science et de données. Et voilà que ces savoirs mis en pratique mènent à la connaissance... vêtue cette fois de jaune et qui déferle en masse.


  • #2099967
    le 12/12/2018 par Socrade
    Petite histoire du poujadisme

    A l’époque de Poujade la dépense publique était vers 30% du PIB ; elle voisine 60% aujourd’hui. Elle pourrait être à 100%, le problème n’est pas là : il est que cette dépense est gérée par prédation c’est à dire par "droits acquis" arbitraires qui donnent accès à vie aux prélèvements obligatoires donc en empêchant la liberté du travail dans le secteur public. C’est la pire prédation, la dégueulasserie sociale par excellence, pire que la prédation capitalistique qui sert de chiffon rouge. Tant que ce problème ne sera pas pensé, qu’on aura pas compris qu’il peut y avoir une solidarité nationale extrêmement forte dans le cadre d’une liberté de travail totale ie pour les bons prestataires de définir et réaliser les prestations publiques en virant les nullités à statut, ça ira de plus en plus mal. Et ça va empirer car il n’existe aucune conscience de ce problème autrefois chez Poujade et aujourd’hui chez les Gilets Jaunes dont chacune des revendications ne va faire qu’augmenter la dépense publique dans son mode prédatoire actuel.


  • #2100578
    le 12/12/2018 par pleinouest35
    Petite histoire du poujadisme

    La révolte des gilets jaunes a pour déclencheur la hausse des taxes du carburant.
    Mais combien se souviennent que Pierre Poujade a roulé au carburant Makhonine ? Pas beaucoup de gens savent encore que Poujade a accusé le Gouvernement d’avoir inondé les mines de houilles afin de préserver les intérêts pétroliers ?
    Une source : http://energienewautonomie.blogspot.com/