Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

Pierre Jovanovic reçoit Laurent Fendt pour commenter les principales actualités politiques, économiques et financières : préparation de nouvelles taxes en France, montée des populismes en Europe, hausse des frais bancaires, procès politiques, etc.

 

 

Retrouvez Pierre Jovanovic chez Kontre Kulture :

Pierre Jovanovic, sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2080874
    Le 13 novembre à 19:47 par Nicolas
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    Une pétition pour une taxe sur les frites en Belgique.
    Non mais une fois c’est bon ; le Siège de l’ Europe à Bruxelles, vraiment ?
    Encore une histoire belge...neutre jusqu’à le concours d’être le Fou du "Roi".
    Il y aura échec et mat.

    Les belges nous ont foutu K.O. avec cette farce...
    C’est un signe que le compte à rebour est donné car on vient juste d’ arrêter de rire.

     

    Répondre à ce message

  • #2080970
    Le 13 novembre à 22:12 par Ramon Mercader
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    Le Pape Pierre II nous annonce la fin des temps....

     

    Répondre à ce message

    • #2081009
      Le 13 novembre à 23:22 par SuperDupont
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

      Ouais et il nous l’annonçait déjà pour 2012 dans son bouquin Notre-Dame de l’Apocalypse ...
      Remarquez qu’ à force de le répéter çà finira bien par arriver , vu l’état de la planète ... Mais à ce compte là moi aussi je peux m’improviser prophète ou écrire des bouquins . Je l’aime bien Jovanovic et j’ai apprécié plusieurs de ses livres , mais je trouve qu’il part parfois dans des délires et des approximations regrettables . Et ce n’est pas son complice Laurent Fendt qui va l’aider à relever le niveau , lui qui adore inviter des huluberlus" new-ageux " aussi creux que baratineurs , incapable qu’il est de trier le bon grain de l’ivraie , sur la Radio Ici et Maintenant ou sur sa chaîne Youtube .

       
    • #2081106
      Le 14 novembre à 08:12 par Eric
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

      « Mais à ce compte là moi aussi je peux m’improviser prophète ou écrire des bouquins . ».
      Si vous pouvez écrire des bouquins équivalents aux siens, et produire plus largement un travail de qualité comme le sien, c’est vraiment dommage de se priver. Bref, il y a toujours à chaque relais du travail de P. Jovanovic un commentaire de ce tonneau. Ça ne manque malheureusement jamais. On aura au moins appris qu’il suffit de répéter une chose pour qu’elle se produise, le fruit d’éventuelles analyses critiques n’ayant bien sûr rien à voir là-dedans. Allez, on s’y met tous ! Lol.

       
    • #2081119
      Le 14 novembre à 09:11 par rukkt
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

      super Dupont : Laurent table sur l’intelligence ou la sensibilité de l’auditeur pour sélectionner lui même celui qu’il va écouter ...
      tout l’inverse d’une radio comme France inter .

      N’oublions pas que Soral par exemple n’est pas invité par des gens qui "savent " pour nous trier le bon grain de l’ivraie ...

       
  • #2081030
    Le 14 novembre à 00:11 par culturovore
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    Le mouvement du 17 ne servira à rien sauf à emmerder ceux qui ont vraiment besoin de travailler pour payer leurs factures, car ces parasites au gouvernement et au parlement s’en foutent comme de l’an 40. Ils sont payés même sans se déplacer et quand ils se déplacent c’est à nos frais.

    Le seul moyen pour les français et autres peuples qui veulent se débarrasser des technocrates voleurs est de bloquer durablement pacifiquement l’Elysée et ses voleurs, le Parlement et ses traîtres, les obliger à s’enfuir en hélicoptère pour au moins les ridiculiser à la face du monde. Aussi, une marche pacifique pour bloquer les voleurs de Bruxelles s’impose.

     

    Répondre à ce message

    • #2081418
      Le 14 novembre à 17:48 par Gilles F.
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

      Évidemment ça ne sert à rien de montrer son mécontentement, mieux vaut continuer de se pencher en avant et écarter les fesses. Quand à la « prise de l’Élysée », on te suit quand tu veux, du moins, dès que tu auras lâché ton clavier.

       
  • #2081043
    Le 14 novembre à 00:43 par Redresseur
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    Si on est au bord du gouffre pourquoi le taux d’épargne de ces très pauvres Français est-il de 16%, juste derrière les Allemands (17%) ?

     

    Répondre à ce message

  • #2081303
    Le 14 novembre à 14:30 par karimbaud
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    @bobo..........excellent commentaire, plein de recul et d’humour noir " sans les dents "...lol !

     

    Répondre à ce message

  • #2081307
    Le 14 novembre à 14:37 par karimbaud
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    @pleinouest35.......tu vis comme tu peux et/ou comme tu veux ( c’est moins courant )...et il y a des connards même en Corse, çà n’est pas un scoop....en tous cas chapeau à toi déjà d’avoir osé choisir cette vie remuante !...bonne vie à toi, camarade Breton .

     

    Répondre à ce message

  • #2081423
    Le 14 novembre à 17:52 par Mimette
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    This is it ! comme on dit en bon franglais...
    c’est le moment de vérité : si le peuple français se révolte massivement (et cela est dans sa tradition) alors il y a encore une chance de redresser ce pays. Si non, direction la Grèce et Chypre et l’esclavage institutionnalisé.

     

    Répondre à ce message

  • #2081446
    Le 14 novembre à 18:33 par H. K. Daghlian
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    L’usure ça use dites donc !

    Pourquoi racketter d’avantage alors que tout le monde sait très bien que la dette, dans sa forme actuelle est simplement irremboursable ? Si c’est pour faire fonctionner les institutions dysfonctionnelles de l’état, qui tournent actuellement en roue libre sur la pente descendante de l’austérité et de la violence étatique, non merci.

    En même temps, si tu ne fais que gémir (manifester en termes réels) quand on te la met sans vaseloche, pourquoi s’en priver dans cette relation clairement sado-masochiste.

    Je pense que le but de tout ce racket n’est autre que l’humiliation du peuple français, en le balançant en pâture à la pauvreté généralisée chaque jour un peu plus. Ce qu’ils ont fait aux grecs, ils le feront à tous les autres peuples du monde. Ils, ce sont les éternels opprimés qui tiennent tous les chéquiers du monde et qui poussent à ce genre d’exactions des gouvernements qui leurs sont totalement soumis.

     

    Répondre à ce message

  • #2081664
    Le 15 novembre à 06:50 par joezaza
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    ahah...Donnez nous le controle de la FINANCE , et vous peuples misérable pourrez élire le Pantin de votre choix. hihi....La plus grande Dictature Mondiale est : LA FINANCE DU CAPITALISTE.

     

    Répondre à ce message

  • #2081730
    Le 15 novembre à 10:49 par gallier2
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

    EuroStat est à Luxembourg M. Jovanovic, pas à Bruxelles.

     

    Répondre à ce message

    • #2082007
      Le 15 novembre à 20:26 par Eric
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (novembre 2018)

      En effet mais ça ne change positivement rien puisque, quel que soit l’endroit où cet organisme se trouve, il n’en demeure pas moins qu’ici où ailleurs il reste une instance européenne. D’ailleurs, on peut noter ironiquement que sur sa fiche wiki il est précisé à la catégorie « pays » : « Union européenne » !

       
Afficher les commentaires précédents