Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pierre Jovanovic en tournée pour son nouveau livre 666

Se procurer le dernier ouvrage de Pierre Jovanovic chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un livre réellement passionnant et instructif.
    Je ne peux que vous le recommander.


  • #1034566

    Et l’interview par le Cercle des Volontaires sur son livre ? Elle est plus qu’explicite !! Je la conseille vivement à ceux qui ne connaissent pas Pierre Jovanovic.
    Ce livre est un "trésor" de révélations !!

     

  • Le problème avec Jovano c’est qu’il ne vous donnera jamais l’identité des fauteurs de troubles et pourtant tout le monde a une petite idée.

     

    • #1034665

      lis la bible, tu auras une petite idée de la suite de ta petite idée.


    • Le problème c’est qu’il y en a qui ne se focalisent que sur ça.


    • #1034674

      il avance masqué pour arriver le plus loin possible. Il faut utiliser la ruse, elle a deja fait ses preuves...


    • Pas besoin de le dire, on le devine à coup sur en lisant Jovanovic


    • #1034695

      Eh bien si tout le monde a une petite idée, pourquoi donc les citer.. petit malin ?


    • Chacun son rôle. Le patron fait ce boulot là. Les autres le leur. Avec leurs mots. Mais bon, en arrière plan, ils parlent des mêmes : à un moment donné la route mène vers le boss et ses explications. Sauf que Jova, Hillard, Chouard (qui passe à la téloche, c’est pas mal) rassurent et amènent aux mêmes conclusions. Soral, faut vraiment être accroché pour arriver à lui quand on a suivi et cru la tv. Bon évidemment, quand on accepte de l’entendre, bingo, the pillule rouge. Du grand art. Mais faut y arriver..


    • @L,
      Pourquoi serait-ce un problème de se "focaliser" sur les noms des fauteurs de trouble ? Crois-tu que les méfaits sont le fruits d’auto-réalisations ? Oui il faut dire les noms. Derrière les lois, les mots, les politiques, les entourloupes, les complots,... il y a des noms. Et, hasard, ce sont toujours les mêmes. Donc, ce sont toujours les mêmes noms qui sont cités. Logique. Jusqu’au jour où ils seront punis pour leur crime. A moins que se focaliser sur les vrais auteurs des crimes soit aussi une tare à tes yeux.
      .
      L’argument à peine voilé derrière ton hypocrite "focaliser" c’est celui de "l’obsession antisémite". Cet argument est d’une niaiserie sans fond ou d’une mauvaise foi insigne.


    • @ pff
      Derrière ces noms que tu aimes à croire comme ceux à l’origine de tout, il y en a encore un autre, unique et maléfique, dont ils ne sont que les instruments et les dupes.
      Et celui là, cet être immortel, jovanovic l’identifie bien.
      Qui sait si même celui là ne sert pas un dessein encore plus grand, qui le dépasse et dont il n’a même pas conscience ?

      Arrète de penser avoir tout compris et de te poser en critique des autres .
      La sagesse est de comprendre que, plus on avance en connaissance, plus on est amené à se poser de nouvelles questions.
      Les questions sont conditionnées par le savoir partiel qu’on possède au moment où on les pose, car toute question est initiée par sa réponse, étant donné que nul ne peut s’interroger sur quelque chose qu’il est incapable d’appréhender même partiellement.
      Prends en pour preuve que lorsque la question atteint son degré de précision ultime, la réponse devient du coup superflue car elle est contenue dans la question.
      c’est pour cette raison que la connaissance avance par bonds et non par une progression linéaire.

      Arrete alors de te focaliser sur les simples instruments que sont ceux que tu appelles les fauteurs de trouble, c’est comme regarder le doigt quand on te montre la lune.
      Jovanovic est encore un niveau au dessus de ta compréhension puisqu’il identifie les desseins et leur instigateur maléfique éternel.
      Et derrière cet instigateur déchu, il pointe un pan du plan divin mis en place pour forger les âmes par leur libre arbitre.
      si Satan peut opérer librement derrière ses pions, c’est parce qu’il est "autorisé" à le faire pour un temps.
      S’il est le maître de la terre, c’est parce qu’il lui est "permis" de l’être.
      Le vrai combat de chacun dépasse les enjeux matériels et terrestres.
      Ne lache pas la proie pour l’ombre.


    • Moi je trouve ça plaisant d’écouter Pierre Jovanovic ou Michel Drac qui parlent longuement, sans employer le mot "sioniste" toutes les 2 minutes.


    • @ Spinoza : TOTALEMENT d’accord avec toi !


    • #1035226
      le 21/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Pierre Jovanovic en tournée pour son nouveau livre "666"

      @ saroumane

      Tant que la masse n’aura pas saisi que le sommet du sommet n’est pas la Banque ou le sionisme, nous serons contraints d’avancer à petits pas. Cependant, c’est déjà une première étape que d’avoir identifié la partie détachée de la pyramide, la majorité n’en est pas encore là !
      Où je vous rejoins, c’est effectivement dans cette compréhension que la quête doit se poursuive, faute de quoi nous n’obtiendrons qu’un sursit comme celui que le Christ nous a octroyé. Après, il y a l’option de devenir enfin adultes, mais est-ce pour cette fois ? J’en doute...


    • #1035272
      le 21/11/2014 par big boss phantom pain
      Pierre Jovanovic en tournée pour son nouveau livre "666"

      " la Banque ou le sionisme,"

      si c’est pas la banque c’est qui alors ?

      difficile d’être plus explicite de sa part pourtant .


    • #1035439

      Le clan mafieux au dessus des autres sont les rothschild (1820), puis viennent les mafieux de morgan stanley(1871),goldman sachs (1869), Kuhn loeb and co (1867 devenue la warburg, puis la lehman brothers puis l’american express), les rockfeller (rares non issus de la communauté organisée mais de culte presbytérien), charles schwab and co devenue Bank of America, la chase Manhattan d’aaron burr (1799) devenue la J.P Morgan chase (la chase manhattan a clairement traficoté avec les nazis)voici pour les plus connus et que l’on retrouve derrière toutes les scélératesses les plus juteuses depuis 2 siècles.


    • (la chase manhattan a clairement traficoté avec les nazis)

      Traficoter ce n’est pas le bon terme quand on parle de collaboration entre alliés.

      On entend souvent dire que les banques, parfois juives, auraient contribuer à financer le nazisme ? Mais la banque n’est qu’une structure technique en soit, c’est encore une façade trop large et imprécise pour parler du vrai pouvoir et des vrais intérêts qui sont derrières.

      D’autant que considérer les nazis comme extérieurs à l’arnaque générale est une erreur. Tout comme les fameuses répression nazis contre les franc-maçons. Si vous étudiez plus en profondeur les origines du nazismes vous découvrirez très rapidement les accointances avec les milieux maçonniques. On peut même dire que le national socialisme des allemands des années 30 n’est qu’une émanation des milieux maçonniques, que Albert Pike n’a absolument pas prédit la montée du nazisme, elle fut tout simplement planifiée à des fins plus globales. Et l’agenda n’en est pas encore arrivé à son terme pour autant.

      Donc, la banque qui aurait aidé sournoisement les nazis c’est juste la façade grand public pour créer le golem démoniaque qui fait encore aujourd’hui frémir les plus faibles d’esprit. C’est la même et unique boutique.

      Le mal n’est pas multiple, il est unique. Il n’y a pas un mal nazi quelque part dans le temps et un mal oligarchie bancaire autre part. Tout est lié et va dans le même sens.

      Et je vais même aller plus loin dans la réflexion. Je dirais que le nazisme existait en tant qu’idéologie avant les années 30, et qu’il n’y a aucune raison qu’elle ne persiste pas de nos jours sous diverses formes peut être moins démonstratives et symboliques. Et je ne parles nullement de trois ou quatre buveurs de binouze dans une cave en costume qui tripent sur une époque qui n’ont pour la plupart pas connu. Non je parles bien d’une persistance en terme oligarchique. Un peu comme Von Braun qui sera recyclé par les américains durant l’opération Paperclip et qui finira quasiment admiré par les ricains pour avoir exploité les technologies V2 durant les années 60 pour le compte de la Nasa.

      Le nazisme c’est le meilleurs allié et cadeau qu’on ai pu faire à ceux qui nous dominent, et un cadeau empoisonné pour les véritables contre-révolutionnaires. Il suffit de voir les névrosé du fascisme de nos jours qui voient du nazi partout. Et l’impossibilité de pouvoir proposer quoique ce soit comme société qui serait une divergence de l’idéologie des droits de l’homme.


  • #1034608
    le 20/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Pierre Jovanovic en tournée pour son nouveau livre 666

    Lors de la séance avec E&R, il serait de bon ton de lui offrir un T-shirt "Goy" !


  • #1034625

    J’adore la vision economique et mystique de Pierre Jovanovic. C’est un homme bon qui ecrit des prophecies pour proteger l’Humanite. Blythe Master etait vraiment un livre impressionant, ou Jovanovic compare le monde reel avec "Maitre et Marguerite" et Behemot...Cela penser aussi au "Magicien Oz" de Frank Baum.

    Jovanovic raconte aussi tres bien "the Quadruple witching day" de Wall Street : le jour des quatre sorcieres a Wall Street. Les traders de ce fighting in Business sont des golden magiciens emplis de mauvaises intentions, ils font et defont le monde avec des rituels diaboliques et precis, comme une inspiration Kabbalistique. Ces tortureurs des nombres qui ruinent et saignent les humains de ce pauvre monde sont des sorciers. Vous pensez vraiment que ces chiffres de Wall Street ne sont pas mystiques ? Alors lisez Jovanovic. C’est un processus eschatologique et talmudique. Effrayant, non ?

    Il a aussi des tres bon livres en Anglais sur les Anges. Tres interessant et pas commun !


  • Je suis en train de le lire. C’est une véritable bombe ce bouquin. Il faut voir les documents officiels que Jonanovic nous a sortis.

    Tous les Français devraient le lire.

    Moi-même qui suis sur la ligne Soral à 100% sur le fonctionnement de l’empire, et ce depuis des années, je suis sur le cul...

     

  • Sauf que lorsqu’une prophétie est révélée à l’homme c’est précisément dans le but qu’il s’en empare et agisse dessus, si on veut nous botter les fesses on prévient pas AVANT hein !
    Comme d’habitude bon travail Jojo, on apprécie toujours ta nappe de table dans la poche gauche de ta chemise.


  • J’aime bien Jovanovic il fait un travail excellent de journaliste que ce soit économique ou mystique. Je me souviens de l’enquête sur l’existence des anges qui m’avait cloué puis ses romans enquête sont bien aussi.

    Mais je me demande si le thème de la spéculation eschatologique n’est pas un peu épuisée.
    Surtout pour mon cas, je commence à avoir du bagage la dessus.
    Certes ça sent le roussi, mais avant l’antéchrist ultime chacun sait que suivant les prophéties y a encore de la marge. En effet le 3eme Temple sera reconstruit et l’arche d’alliance planquée par Jérémie doit être retrouvée, or tout cela ne s’est pas encore produit.
    Donc cette crise qui est pourtant sauvage n’est surement pas la dernière, les saligots ont encore un tour de passe passe.

    Malgré tout, si ça se trouve je me laisserait tenté et je le prendrais ce bouquin.

     

    • #1035132
      le 21/11/2014 par Jus provocationis
      Pierre Jovanovic en tournée pour son nouveau livre 666

      Certes ça sent le roussi, mais avant l’antéchrist ultime chacun sait que suivant les prophéties y a encore de la marge. En effet le 3eme Temple sera reconstruit et l’arche d’alliance planquée par Jérémie doit être retrouvée, or tout cela ne s’est pas encore produit.



      Je comprends ce que vous dites mais je me permets de commenter pour dire, comme Jovanovic l’explique, que le "ce qu’on voit et qu’on interprète avec les choses que l’on connait" ne sont pas forcément ce que l’on croit.

      Par exemple on peut estimer que la 3 ème guerre mondiale a déjà débuté et que les visions des voyants sur les guerres nucléaires ont déjà été validées si on se dit que ces personnes avaient "vu" les accidents de Three Miles Island, Tchernobyl ou pire Fukushima comme l’explique Jean Pierre Petit http://www.youtube.com/watch?v=XHqy... .

      Les prévisions des spécialistes sur Fukushima sont absolument paniquantes.

      On goûtera aussi http://www.youtube.com/watch?v=PkEb... sur les technologies de "fin du monde".

      Idem sur l’interprétation des chemstrails http://metatv.org/claire-henrion-et...

      Après de quelle fin de quel monde s’agit il ? Un monde sans les USA crifolatres et leur super pouvoir technologique ?


    • Pour les mystiques, à cause de la non réalisation des ces prophéties, on peut dire qu’on est pas à la fin des fins, la fin DU monde, mais comme le dit Dumouch dans escathologie.free.fr dans ces 6 vidéos la dessus, l’apocalypse peut se lire sur 3 axes :
      * historiquement (cf la guerre des juifs de Flavius Jospeh),
      * chaque génération (en 14-18 dans les tranchées la génération ultranationaliste a connu sa fin du monde, de même la génération 68 avec son égoïsme des plaisirs est vomis par la jeune génération d’avenir).
      puis la fin des fins présente dans l’apocalypse ses caractères typique, ce qu’on vit y ressemble mais c’est pas tout à fait ça
      * chaque cas personnel connait sa fin du monde car on est mortel, le salut se gagnant par une préparation à l’humilité et dans ce qu’appelle Dumouch la vision béatificatrice

      Ce que tout le monde pas trop con peut sentir de nos jours, c’est que cette génération vie une nouvelle lutte des classes :
      l’hyperclasse contre les peuples du monde.
      C’est la qu’ER est très pertinent.


  • Je reçois le livre lundi. J’adore ses interventions, je visite son blog tous les lundis. La finalité pas optimiste et je pense qu’il a raison.

     

  • biensur qu’on le sait que les banquiers font tourner la planche à billets, maintenant ce n’est qu’un secret que pour celui qui croît qu’il vit encore dans le monde des bisounours .. nous ce qu’on veut savoir, c’est comment acheter sans ?? bah on peut pas donc finalement ce sont toujours les mêmes qui ressortent gagnants bref .. 2015 sera chaud !!!


  • Gaulois écrit : "Moi je trouve ça plaisant d’écouter Pierre Jovanovic ou Michel Drac qui parlent longuement, sans employer le mot "sioniste" toutes les 2 minutes."
    C’est normal, c’est l’esprit de clan, de fratrie, un peu comme Zemmour.

    Ulysse écrit : "Lors de la séance avec E&R, il serait de bon ton de lui offrir un T-shirt "Goy" !
    C’est pas sûr, connaissez vous un goy nommé Jovy qui récite un kaddish dans la synagogue de Toulouse ?

    Chaban écrit : "Moi-même qui suis sur la ligne Soral à 100% sur le fonctionnement de l’empire, et ce depuis des années, je suis sur le cul..."
    Eh bien en voila un qui a tout compris, Jovy ne nous parles que des méfaits de l’Empire.


  • #1035329

    Couverture flashy,titre super accrocheur.On le voit bien dans les bacs de chez édouard,le bouquin à jojo !En plus il sort pour les fêtes de fin d’années,ça tombe bien.


  • #1035384

    Quelques explications au niveau de l’ouvrage dispo sur le cercle des volontaire : lien !
    Analyse intéressante, limpide, très fouillée, mais... Jovanovic (ce n’est pas péjoratif, c’est son domaine de prédilection) n’intègre QU’UNE composante du Plan hégémonique et idéologique. Et encore le fait-il en établissant très brièvement les liens entre Wall Street et Israël... S’il avait pu (ou voulu) aller plus loin en ce sens, il aurait peut-être saisi que le point focal ne doit pas être placé sur Salomon (et ses 666 talents d’or) mais bien plutôt et exactement sur...Jacob ! Ce faisant, il aurait pu associer et relier deux autres composantes dans son analyse : c’est-à-dire l’aspect politique et, surtout, religieux...Faire la liaison avec Jacob et Israël aurait pu, en outre, permettre d’expliquer pourquoi Jérusalem est située géographiquement sur la localisation suivante : 31° 47’ 00 Nord, et 35° 13’ 00 Est... Soit : 66° 60’ 00... On peut penser qu’il s’agit d’une coïncidence, mais on peut aussi témoigner (voir lien en en fin de commentaire) qu’il n’en est rien !
    Bref, s’il est vrai que l’on s’achemine vers une débâcle financière, il n’est pas inexact non plus de déclarer qu’il faudra combler le chaos mondial ambiant : d’où la mise en place, depuis des lustres, de fausses valeurs (pour remplacer les traditionnelles) : valeurs qui s’éjectent AUSSI depuis la scène politique et religieuse. Si on comprend cela, on saisira également pourquoi les trois religions monothéistes ont progressivement été infiltrées, et pourquoi les décisionnaires politiques sont progressivement retournés et deviennent, pour la plupart, anti-nation...
    (A SUIVRE)

     

    • permettre d’expliquer pourquoi Jérusalem est située géographiquement sur la localisation suivante : 31° 47’ 00 Nord, et 35° 13’ 00 Est... Soit : 66° 60’ 00... On peut penser qu’il s’agit d’une coïncidence

      Techniquement parlant dire que Jérusalem est à 31° 47’ / 35° 13’ n’a aucun sens sans préciser quel position dans la ville même. Sans quoi ça revient à dire que Jérusalem à une superficie nulle. Si par contre tu dis que la position correspond précisément à l’emplacement théorique du temple de Salomon (à priori au niveau du Dôme du Rocher, de la mosquée Al-Aqsa) alors là ça aurait pu être pertinent.

      A savoir également qu’additionner une longitude et une latitude ça n’a pas beaucoup de sens, ça en a encore moins lorsqu’il s’agit d’additionner du sexagésimal (base 60 de type degré, minute, second) sans passer par la réduction en degré pur (décimale de degré) (voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C...).

      Maintenant, en terme symbolique et ésotérique, je ne suis plus étonné de rien. Donc, je vais vérifier moi-même ces coordonnées sans grande précision car des outils comme Google Earth n’ont pas une précision ultime de part l’usage de technique de cartographie sphérique standard où le niveau d’élévation et la géographique locale peut faire varier la géo-position théorique de quelques centaines de mètres voir plusieurs kilomètres de la géo-position physique réelle.

      La Terre n’étant pas une sphère parfaite et que l’estimation cartographie se mesure à partir d’une ovoïde sur des logiciels type Google Earth, la seule façon de mesure "proprement" une position est d’avoir un très bon GPS et se rendre sur place afin de mesure la position.

      La position sous Google Earth nous amène en plein cœur de Jérusalem Est. Précisément sur le Musée de la colline de Ammunition (en référence à la bataille de la colline de Ammunition qui se déroula le 6 / 6 / 67 (6 juin 1967 entre 2h30 et 6h30 - encore du 666 tu vois) - http://en.wikipedia.org/wiki/Battle...) qui se trouve environ à 1800 mètres de l’esplanade des mosquées.

      Néanmoins, même si je ne suis pas hermétique à l’ésotérisme en général et au symbolisme en règle général, il est à noter que la méthode d’addition d’une longitude et d’une latitude n’a absolument rien de particulier ou d’unique dans la mesure où je suis en mesure de te lister des centaines de milliers de couple longitude/latitude qui accuseront une somme de 66° 6’.


    • #1037122

      @MaxC
      Tu as totalement raison : ceci dit, ce n’est qu’un aspect de ce que j’essaye de démontrer !! Lors d’un procès, c’est un ensemble de convergences (et je pense que ma vidéo en détaille un certain nombre) qui déterminent la réalité objective du jugement final ;)
      Maintenant, si tu penses que le petit pays (et surtout l’idéologie qui le maintient) n’a pas de ramifications (politique, financière, "philosophique", théologique et suprématiste) justifiant les prises de position de tous les gouvernements qui comptent dans le monde (européens surtout), libre à toi : mais quant à moi j’en doute fortement. Et les exemples de ce fait ne manquent pas : il suffit de parcourir nombre d’articles sur ER.
      Je terminerai en posant cette simple question : quelle diaspora répartie sur une partie du globe a reconstituée un pays ces dernières décennies, tout en ayant (je viens de l’expliquer) un poids certain dans les décisions (à bien des niveaux) touchant la marche du monde ???


    • @Theurgie.com

      Détrompe toi, car même si mon message est censé contrer ton hypothèse, elle la confirme indirectement. Et je parle uniquement de la question de géo-localisation type 666.

      En effet, j’indique que de part le fait que Google Earth est imprécis et ne permet pas d’avoir une confirmation absolue du positionnement des coordonnées indiquées sans faire appel à une mesure physique locale (décalage de plusieurs centaines de mètres voir plus), et que la position donnée par ce logiciel nous positionne à 1800 mètres de la position théorique du temple de Salomon. Il n’est pas improbable que la mesure précise locale de la coordonnée nous rapproche considérablement du point névralgique en question.

      En tout cas, même si ce point n’est pas localisé précisément sur le temple de Salomon (dont le mur des lamentations en est un vestige), il se situe bien à Jérusalem, et si près des lieux saints que ton hypothèse n’est absolument pas farfelue.

      De plus ça m’a donné une idée de calcul à faire et que je ferais dès que j’ai quelques heures devant moi. Comme je l’indique, il existe un nombre "incalculable" de couples longitude / latitude qui forment une solution 66 ° 6’ (ou 60 minutes plus précisément). Mais en prenant un point de repère stratégique comme par exemple le temple de Salomon, il est donc possible de déterminer la géodésique complète qui en tout point nous donne une somme de 66° 60’.

      A partir de ce constat, il est relativement facile de trouver quels sont les autres points stratégiques où passe cette géodésique. Des villes, des bâtiments, des monuments etc ... Il est d’autant plus pertinent de justifier une théorie comme celle-ci si elle s’appuie justement sur plusieurs corrélations en terme de positionnement.

      Je vais prendre un exemple tout simple avec Jérusalem justement. Si tu trace une géodésique qui part du temple de Salomon et qui croise précisément le Nord géographique (pas magnétique), son prolongement au delà du pôle Nord croise précisément le champ d’antennes de HAARP en Alaska.

      Et ceci n’est qu’une simple démonstration parmi des dizaines d’autres. J’ai passé des années à faire des recherches dans ce domaines et je suis convaincu que Jérusalem n’est pas un lieu saint uniquement pour des raisons de relation avec des événements historiques, bibliques, ou religieux en général. Il y a un sens plus profond dont les finalités m’échappent partiellement pour l’instant. Un sens métaphysique plus physique que méta par ailleurs.


    • #1037613

      @MaxC
      T’inquiète, je t’avais bien compris : je m’adressais à d’autres à travers toi ;) Et ce que tu écris est bien plus intéressant (bien que tu l’ai intuitivement pressenti, semble-t-il) que pourraient l’estimer d’aucuns. En réalité, et je n’en ai pas fait part, pour ne pas surcharger le sujet (voire nous en éloigner) bien des corrélations peuvent être trouvées via ce que d’aucuns nomment les "lignes de fractures telluriques" ou encore "lignes de forces" qui, avec l’appui d’une certaine science (désormais bien appauvrie), pouvaient être décelées en de nombreux points du globe : là où les énergies (de divers niveaux, intensités et ordres) s’exhalaient plus concrètement... Cette amplitude énergétique et "anormale" peut donc se retrouver en maints lieux dits symboliques (ou "chargés") sur terre (antiques lieux de cultes païens ou religieux, endroits à haute intensité historique, cathédrales, emplacements marials, sites mégalithiques, etc...).
      Ceci étant, mon propos n’avait pour objectif que de démontrer que s’il est vrai que des déclinaisons géographiques concernant le 666 peuvent évidemment être trouvées ailleurs, il n’est cependant pas UN autre endroit du monde (à l’exception donc notable de Jérusalem) qui soit assimilé à ce chiffre-nombre-nom et qui mette autant en évidence une idéologie, une thématique et un état d’esprit auquel (hélas) se conforment tous les grands pays et dirigeants du monde !! Je rappelle, par ailleurs, point adjacent, que si l’apôtre dans l’Apocalypse est " dans l’étonnement " par ce que lui déclare l’ange (chapitre 17 : à propos de la bête qui était et n’est plus mais qui doit revenir pour aller à sa perdition...), cela ne peut que signifier qu’il connaissait la bête (et donc le peuple) dont il est question...
      Concernant les coordonnées géographiques de Jérusalem, voici ce qu’en dit Wiki : lien
      Bonne recherche dans ta quête des concordances ;)


    • T’inquiète, je t’avais bien compris : je m’adressais à d’autres à travers toi ;)

      Il m’arrive bien souvent de procéder ainsi ;)

      Concernant la Bête de l’Apocalypse de Jean. Je n’ai pour ma part pas l’intention de me focaliser sur une seule explication. Rien ne nous permet de déterminer ce que sera ou est cette Bête. Une entité, un être, un état, un peuple, que sais-je. Certains religieux fondamentalistes catholiques vont même à associer le Vatican, ou plutôt Rome (et ses 7 collines) comme la Bête. Allant même à associer la blessure de la bête à la tentative d’assassinat de Jean Paul II en le considérant comme "un" des antéchrists.

      Je suis un peu plus maçonnico-focalisé sur ces questions pour la bonne et simple raison que pour moi la maçonnerie est quelque part le bras armé du Mal. Que la bête est à voir du côté du "Grand Architecte", de Métatron, de l’œil de la "Providence" (usurpation d’identité dans la pure tradition de l’inversion des valeurs), du grand monarque, peut importe les noms qu’on lui attribut. Et en allant un peu plus loin dans la métaphysique cosmique, de Sirius et des couloirs d’énergies cosmiques. J’en veux pour symbolisme toutes les allusions à la notion de lumière bleu, de rayon bleu, ainsi qu’à des notions de magie noire qui émanent plus ou moins de l’ancienne Égypte (d’où les allusions permanente à l’Égypte dans le symbolisme maçonnique). Vaste sujet qui est malheureusement très mal traité à ce que je peux consulter ici et là.

      J’ai ma petite idée sur la notion du "as above, so below" (ce qui est en haut, est en bas) et de ce qui opère au niveau du monde que l’on ne voit pas (hors de portée de nos sens communs), mais je ne développerais pas brutalement ces idées sous peine d’être vu comme un farfelu. Ce genre de théorie n’est compréhensible qu’après acquisition d’un nombre important de paramètres qui donnent un sens à ce tout. D’autres appellent cela de l’initiation.

      Maintenant, c’est un sujet tellement complexe et avec des ramifications dans tellement de domaines plus ou moins occultes qu’il est présomptueux de s’aventurer à la prédiction sur ces questions. D’autant que tout ceux qui se sont essayé à cette pratique en sont revenus bredouille.

      La seule chose que je peux affirmer sans trembler du menton, c’est que l’ordre cosmique est une horloge, et que tout évènement à portée historique est à mettre en corrélation avec cet ordre là. C’est la clef et peut être le seul moyen de comprendre le sens des évènements.


    • #1038276

      @MaxC
      Belle ouverture d’esprit vis-à-vis de données pour le moins délicates à appréhender pour le profane... Mais en êtes vous un, vous-même ? ;)
      Etant "un peu" engagé au niveau hermétiste (mais tout autant fidéiste), je sais par expérience personnelle que certains groupes, nommons-les maçonniques, ont en effet tendances non seulement à insuffler dans la société certaines orientations mais, en outre, et c’est là un point assez capital (ou triste) pour qui est impliqué dans une démarche initiatique, la masse des hommes (par méconnaissance surtout) s’empresse hélas de lier ces dits mouvements avec toute démarche, même essentiellement personnelle, solitaire, positive et dégagée de toute connexions directes ! J’ai expliqué ailleurs, et je ne vais pas y revenir, que l’objectif est non seulement de dévier progressivement certains éléments sociétaux traditionnels, mais également de parvenir à créer dans l’esprit du grand nombre un amalgame entre une saine recherche spirituelle et les attitudes négatives propres à ces fumeuses "fraternités"... Il faut avouer que c’est du grand art et un beau coup double, car beaucoup se laissent abuser.
      Dans le même ordre d’idée (encore qu’à un autre niveau), et je ne développerai pas davantage ici, la représentation magique (et je parle bien "d’art magique") est également un aspect de la lutte entre ces deux voies (celle de l’évolution et de l’involution) qui ne peut qu’interpeller quiconque s’évertue à dépasser le premier degré de vision et de compréhension. Premier degré qui confond ou assimile hélas automatiquement sorcellerie et magie.
      Dans ce domaine, et je me contenterai d’écrire et d’insister ici sur ce point primordial, l’importance n’est cependant point le type d’énergie utilisée ou mise en oeuvre mais, bien plus exactement, les projets, les buts et les fonctions que la conscience de l’opérateur assigne à cette énergie ! Autrement dit, et nous rejoignons par ce biais ce que toutes les âmes évoluées (voire Dieu Lui-Même, si on est chrétien) déclarèrent par delà le temps et l’espace : à savoir que ce qui importe c’est LE COEUR ! Bonne ou mauvaise pensées (et donc actions) partent de celui-ci, disait le Christ !
      (A suivre)


    • #1038287

      (II)
      Il en est de même avec la Magie : une même "Force" peut-être utilisée selon ces deux angles d’approches que sont l’élévation (d’autrui et donc de soi-même) ou la négativité. Pareillement, s’il est vrai que certaines cultures ou peuples antiques avaient de solides bases dans ce domaine, il ne faut jamais oublier que ces deux aspects (positif et négatif) germaient aussi, automatiquement, à l’intérieur des hommes ! Le problème n’est donc pas le type de feu qui est activé, mais son usage et la direction qu’on lui souhaite. Si problème il y a (et c’est d’ailleurs bien le cas), il est lié aux convictions, aux désirs, aux souhaits de chacun, personnellement. Le véritable soucis et je pense que le Christ insista souvent sur ce point, est la Connaissance (du But divin), le chemin qu’il nous faut arpenter pour s’y joindre (charité, partage, pardon, compassion) et la Finalité (dépassement de l’Image et Ressemblance concrète : c’est-à-dire union de la nature humaine et de la Grâce)... Il va de soi que toute oeuvre (ou manoeuvre) qui freine, brime ou dévie de ce Dessein peut être considéré comme le Mal car, logiquement, contraire à l’Ordre universel et à son Sens. A l’inverse, TOUT ce qui amène à cette Réalisation est à vanter ! Même le péché, disait Saint Augustin (par la compréhension de ce qu’il est, et par l’introspection qu’il peut susciter)...
      Le problème n’est donc pas quelque voie, chemin ou Foi : l’essentiel sont les actes (et donc ce qui leur donne l’impulsion : le coeur) : dixit la parabole du bon samaritain. Je pense qu’il fallait rappeler ceci pour certains. Désolé pour cette digression.
      Ma réponse atteignant un poids conséquent, permettez-moi de vous renvoyer vers un lien cernant Métatron (entre autres choses) et un second lien qui s’axe sur l’origine du mal (inhérent à bien des cultures, pour qui sait voir), ainsi que sur cette réalité qui atteste que c’est DANS et PAR les consciences que la noirceur peut se manifester...


    • Belle synthèse en presque 5000 caractères. Et je te rejoins sur la quasi-totalité de ce que tu avances. Néanmoins, permet moi de te faire part de quelques critiques sur la forme. La forme étant très importante de nos jours à l’heure où notre monde a changé de dimension quasiment dans le sens où le matérialisme outrancié de nos sociétés a aidé la plupart a rompre avec toute forme de spiritualité dans le sens noble du terme.

      J’ai regardé une de tes vidéos (Le mal cosmique et planétaire). C’est un beau festival d’images avec beaucoup de symbolisme et des idées qui transparaissent. Mais je suis devenu réfractaire aux vidéos de ce genre : image + peu de texte + musique parfois angoissante. Non pas que c’est dénué de sens, mais au contraire que l’accumulation de concepts variés (avec une bonne dose d’anachronisme - on passe de l’Atlantide à l’Égypte) rend ton projet quasiment horoscopique. C’est-à-dire que l’interprétation qui peut être faite de ce que souhaite induire (on est dans le principe de l’induction avec des vidéos de ce principe) n’est pas suffisamment étayé voir contextualisé afin que le profane justement s’y retrouve.

      Certains pourraient même y voir une sorte de vidéos à tendance New-Age et on ne pourrait pas leur reprocher. Je penses que ta vidéo ne peut être "lue" correctement qu’en ayant un minimum de bagage ésotérique en amont. C’est pourquoi je me désole de trouver réellement un projet qui aborderait ces concepts de façon quasi-scientifique. Car je penses que malgré des aspects difficilement étayables par des faits on va dire matériel, il persiste toutefois tout un pan de développement qui lui est plutôt facilement démontrable par des faits et des preuves.

      Je dis ça principalement en ayant à l’esprit qu’il faut adapter tes connaissances, les habiller de façon à rendre l’ensemble plus grand public. S’adapter à l’époque c’est aussi contre-carrer ceux qui justement ont détourné les masses des questions fondamentales de l’Ordre intrinsèque du monde.

      Si tu écoutes ceux qui se disent athées, que je considère comme scientistes alors que la plupart n’a même aucun bagage universitaire, la cause principale qui leur fait rejeter toute forme de rapport à la religion ou même à la spiritualité, c’est le cocon matérialiste moderne. Cette bulle qui leur confère une sorte de supériorité vis-à-vis du passé sans se rendre compte qu’il se pourvoient dans la chute évidente de l’humanité.

      Prend ça pour un avis, pas une critique.
      Amicalement.


    • #1039049

      @MaxC
      Aucun soucis : même une critique (logique et étayée) est constructive. Je dois d’ailleurs dire que la chose m’a tiraillé l’esprit : au point d’ailleurs d’avoir (sur mon site) établi une première partie (les bases) et une seconde (les conséquences)... Ceci étant, comme le dit l’adage christique, "les perles ne sont pas à donner aux pourceaux" ! Non pas qu’ils n’en soient pas dignes (très loin de là !!), mais parce que leur ajustement mental ne saurait appréhender parfaitement certaines choses (concepts, expérience qui ne peut être que personnelle, différence d’approche selon le vécu, etc). Sans (re)parler des amalgames de mon précédent message qui ne cessent de causer des dégâts.
      Ta "désolation" est fortement compréhensible, mais le Savoir initiatique ne s’appréhende pas seulement par la raison : étant entendu qu’il est issu d’une Tradition (nommons la Primordiale) il est donc totalement évident qu’un élément de foi est nécessaire. Car bien que cette Connaissance pût être écrite, elle est surtout divulgué (pas à tous néanmoins !) sous une forme orale voire métaphorique. Si donc on s’arrête à la raison, au pragmatisme, si on reste "carré" (très beau terme), il est évidemment difficile de dépasser le stade intellectuel et, bien plus, on sera surtout bien incapable d’utiliser (de manière opérative) cette dite Connaissance. La volonté nécessaire pour intégrer ce domaine ne s’arrête donc nullement à la réception, à la passivité, à l’acceptation mais requiert en outre notre pleine et entière participation. Et c’est celle-ci surtout qui, au fil de l’expérience acquise progressivement, attestera ALORS le bien fondé de la démarche tout autant que sa réalité objective !
      (A SUIVRE)


    • #1039051

      (SUITE)
      Pour le reste, la notion de "New Age" (apparue tardivement au niveau du Temps, et encore une fois pour jeter le discrédit sur une certaine Sagesse), pour peu qu’on l’étudie et qu’on l’analyse correctement, n’est qu’une notion abstraite, mineure, et falsificatrice de la saine Tradition hermétique. Beaucoup, une fois encore, refusent de le voir : mais c’est là un réflexe bien humain (et basé sur la méconnaissance) sur lequel il n’est plus loisible d’épiloguer car, et en cela je rejoins l’opinion de beaucoup, le temps se fait court... C’est ainsi. On en revient une fois encore au coeur... Lorsque ce dernier à tendance à s’ouvrir, c’est-à-dire lorsqu’il saisit que la Voie ne saurait se trouver ailleurs qu’au sein de relations sereines et épanouies (ce que j’essaye modestement de rappeler) alors il perçoit des merveilles même chez des hommes ou des cultures sur lesquelles il ne portait, au mieux, qu’un jugement méprisant.
      Ceci étant écrit, et contrairement à toi donc (ce n’est évidemment qu’une approche fondée sur mon vécu), je crains que chercher des preuves (car c’est bien de cela qu’il s’agit) n’amènera jamais de réponses satisfaisantes. Par contre, s’évertuer à gravir la montagne peut permettre, à terme, de distinguer bien au-delà de la faible et frêle vision qui est le propre de notre nature matérielle et à laquelle, hélas (comme tu l’as parfaitement expliqué) s’accrochent frénétiquement nombre de gens...
      Le problème en définitive est toujours le même depuis la nuit des temps : comprendre que la densité à sa raison d’être mais n’est pas LA raison de l’être... Ce postulat posé, compris et accepté, peut déjà mener vers bien des changements intérieurs. Tel est, en tous cas, le sens de mon travail (ainsi qu’il m’est demandé) et mon espoir.
      Merci pour ce dialogue.
      Thot


    • @Thot

      C’est un plaisir (discuter).

      Comprends moi bien, je n’ai pas eu l’occasion de consulter l’ensemble de ton travail jusqu’ici, mais je mais en garde page pour tantôt. Ma critique concernait mon ressenti concernant l’unique vidéo citée. Et même si je me suis attardé sur le négatif, il y a beaucoup de chose positives même au niveau de la forme : très bon choix d’illustration graphique, bon montage général, c’est propre. Mais comme je te dis, je ne peux pas être totalement objectif étant donné que tu semble beaucoup plus érudit que moi sur l’ensemble de ton domaine de recherche, et que je suis potentiellement réfractaire à ce format vidéo en particulier (slide-show). Voilà qui clarifie et repositionne les choses.

      Maintenant c’est peut être parce que j’ai un bagage scientifique qui ne cesse de se parfaire (ce qui n’enlève rien à ma spiritualité, ça va sans dire en principe) que pour ma part mes recherches (et découvertes) sont plus accès sur des domaines numériques sans pour autant y perdre le sens initiatique et spirituel. J’ai touché à peut prêt à tout les domaines de la théorie classique des nombres, mais en adoptant le même mode de pensée que les anciens. Sans être une sorte de néo-pythagoricien, j’ai exploré tout un tas de domaine de façon totalement neutre (sans a priori classique chez les scientifiques modernes).

      J’ai développé des logiciels pour automatiser mes recherches. Que ce soit des simples logiciels d’alpha-numérisation, de génération et d’observation de carré magique (si tu as un android, tu peux télécharger gratuitement cette application que j’avais mis en ligne : https://play.google.com/store/apps/...), j’ai même développé mes propres outils de cartographie 2D et 3D pour mes recherches sur les lignes d’énergies et les points de convergence. J’ai étudié PI et je suis loin d’en avoir fait le tour, et j’en passe.

      C’est d’ailleurs durant ces recherches que j’ai découvert cette particularité d’organisation des multiples de 9 que je cite en détails dans un commentaire plus bas. Et je passe aussi toutes les recherches sur la symbolique et l’astronomie en général. Là aussi j’ai développé des outils. Tout ça pour dire que sans perdre pour autant la connexion avec le fondement de mes recherches (la compréhension du sens profond de la réalité), la maitrise de l’informatique permet surtout d’éviter de perdre des heures à des calculs manuels redondant. Tout le reste n’est qu’intuition, introspection.


  • #1035385

    (SUITE)
    Pour ceux qui s’intéressent à la chose, au niveau Hermétique 666 signifie d’ailleurs triple conjonction DANS LA MATIERE (mais pour un Projet et une réelle finalité qui sont bien autres !!) : niveau financier, politique, spirituel. En d’autre termes, il sera bien plus facile de concrétiser certains buts déviateurs si la catastrophe prévue par nombre de personnes (scientifiques, sociologues, financier, politiques, religieux) mène vers une totale déviation des saines valeurs traditionnelles : ce qui, hélas, ne peut faire qu’exploser une réelle inhumanité, c’est-à-dire à un égoïsme exacerbé. Chose qui sera d’autant plus aisée que la frustration (de manques essentiels) pervertira le grand nombre et reflétera ce que d’aucuns, depuis des lustres, ont prédit sous les termes de ’la guerre de tous contre tous"... Le paroxysme de l’Age de Fer (Kali Yuga) n’est d’ailleurs que cela.
    L’éclatement du système monétaire n’est donc qu’un fragment du cataclysme annoncé : son importance n’est cependant pas à dédaigner. Loin de là. Ceci étant, la véritable tragédie, celle qui n’est véritablement comprise dans son ensemble que par de rares personnes, sera postérieure. La déliquescence financière est certes la mèche : mais c’est la poudre qui explose...
    A l’attention de tous ceux qui désirent connaître tous les aspects (les trois) du Projet méphitique, ce lien devrait plaire.
    Thot

     

    • Je propose à tous de faire cette expérience très simple et à la portée de tous.

      1) Prenez une feuille de papier (au moins A4, en format paysage) et un crayon.
      2) Vous allez écrire les 110 premiers multiples de 9 (donc de 9 à 990 - soit 9 - 18 - 27 - 36 - 45 ... 972 - 981 - 990) de sorte à ce que vous ayez 11 multiples de 9 par ligne, et 10 lignes au total (11 x 10 = 110 multiples)
      3) Attention à toujours écrire les multiples en 3 chiffre - 009 - 018 - 027 - 036 - 045 etc ... afin de conserver un espace identique à chaque ligne.
      4) Attention aussi à décaler chaque nouvelle ligne d’un demi-espace horizontal de la sorte :

      009 018 027 036 045 054 063 072 081 090 099
      ...108 117 126 135 144 153 162 171 180 189 198
      ......207 216 225 234 243 252 261 270 279 288 297
      .........306 315 324 333

      et ainsi de suite jusqu’à 990

      Vous allez vous retrouver avec un parallélogramme de 11 multiples par lignes et de 10 lignes. Mais si vous prenez soins de décaler les derniers multiples de chaque lignes de sorte qu’à chaque ligne vous décalez autant de multiple que le numéro de la ligne. Comme ceci :

      009 018 027 036 045 054 063 072 081 090.....099
      ..108 117 126 135 144 153 162 171 180.....189 198
      .....207 216 225 234 243 252 261 270.....279 288 297
      .......306 315 324 333 342 351 360.....369 378 387 396
      ..........405 414 423 432 441 450.....459 468 477 486 495

      Vous obtiendrez donc deux triangles inversés côte à côte dont le premier trouve en son centre 333 et le second 666 (dont la somme est 999 bien évidemment).

      Maintenant, ceux qui ont un oeil averti pourront déjà constater que dans cette configuration certains alignement sont déjà visible. Je vous engage donc à vous amuser à relier les nombres qui sont des permutations du même nombre, par exemple :

      135 + 153 + 315 + 351 + 513 + 531 qui forment un total de 1998 soit 2 x 999, mais aussi 3 x 666, mais aussi 6 x 333, 333 étant le center de l’hexagone (6 côtés) formés par ces permutations.

      Vous constaterez aussi que : 126 + 162 + 216 + 261 + 612 + 621 forment aussi un hexagone cette fois irrégulier (dont les côtés ont des longueurs variables) mais qui accusent également la somme de 1998 soit 6 x 333.

      144 (qui ne permet que 3 permutations) formera un triangle régulier d’un total de 144 + 414 + 441 soit 999 c’est à dire 3 x 333. On retrouve son alter-ego inversé dans le second triangle généré : 558 + 585 + 855 soit 1998 vu que 3 x 666 = 1998.

      Et ainsi de suite ;) Les relations permutations/géométrie sont innombrables.


  • #1035444

    J’avoue beaucoup apprécier Pierre Jovanovic, toujours classe et pédagogue. Grâce à lui j’ai découvert les Sumériens, Babyloniens, Perses et ai renoué avec la religion de mes ancêtres à travers son témoignage chaleureux sur les anges gardiens. Cet homme, comme Soral et Dieudonné, est une bénédiction pour trouver le courage d’affronter le quotidien qui s’annonce comme l’effondrement économique et sociétal de notre pays, voire de notre civilisation. Je tiens à lui témoigner tous mes remerciements pour le bond en avant qu’il m’a permis de réaliser, toujours avec beaucoup d’espoir et de bonne humeur. Merci Pierre.


Afficher les commentaires suivants