Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Plus de ligne rouge" : le Hezbollah promet de frapper Israël "en profondeur" en cas d’attaque

Si les échanges de tirs entre le Hezbollah et Tsahal de part et d’autre de la frontière israélo-libanaise ont cessé, la joute verbale se poursuit entre les deux ennemis. Dans un discours télévisé prononcé ce 2 septembre, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé que son mouvement n’avait désormais « plus de ligne rouge » dans sa confrontation avec Israël. « Hier [le 2 septembre], la résistance a brisé la plus grande ligne rouge d’Israël », a-t-il déclaré.

 

Par ailleurs, le chef du mouvement chiite a menacé l’État israélien de représailles s’il menait une attaque contre ses positions :

« Le message est clair : si vous attaquez, toutes les frontières, vos soldats, vos colonies, à la frontière, en profondeur [du territoire] ou à son cœur, pourront être menacés et ciblés. » Il s’est par ailleurs dit prêt à « confronter les drones israéliens dans le ciel du Liban ».

[...]

Sans confirmer l’implication de l’armée israélienne dans l’incident, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, avait réagi le 27 août aux déclarations du Hezbollah mais également à celles du président libanais Michel Aoun qui avait, entre autres, déclaré que les attaques contre les positions du Hezbollah équivalaient à « une déclaration de guerre » d’Israël. « Prenez garde à ce que vous dites et surtout à ce que vous faites », avait alors répondu le chef du gouvernement israélien.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

Vers une nouvelle guerre israélo-libanaise, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme dirait le Rav Ron Chaya en annonçant à sa façon la troisième guerre mondiale, çà commence à sentir mauvais, on sait pas quand mais on s’en rapproche... Et ce ne sont pas les dominateurs qui vont gagner car le Peuple dominé soutient Hassan Nasrallah et tous sont prêts à mourir pour leur libération. Le Hezbollah est bien armé et soutenu par le Liban, l’Iran, la Russie... Donc, si çà péte, c’est l’embrasement...


  • Le Hezbollah en fait trop ; il offre un prétexte en or à qui veut attaquer et détruire le Liban...

     

    • @Roitelet
      Tu n’as pas pour habitude de comprendre une situation mais pour une une fois et seulement cette fois je vais t’expliquer. Le Liban en a rien a foutre de donner ou pas un pretexte, ils en ont marre qu’on marche sur leur plates bandes et ils sont pret a se defendre pour se faire respecter surtout que desormais ils ont les moyens de se defendre et qu’il y a fort a parier que l’entite usurpatrice ne survive pas a une guerre de plus contre lui. Voila ce coup la c’etait free of charge


    • Ben sûr ; se défendre, c’est en faire trop...

      Total soutient a cette organisation, qui échappe au contrôle d’on sait qui... braves parmi les braves.


    • @Roitelet

      J’ai vraiment pensé qui tu y connaissais quelque chose vu le ton condescendant mais :

      Tu ne semble même pas savoir que le Liban n’a pas le moindre contrôle sur le Sud, et qu’en cas de conflit le Liban ne fera qu’encaisser les coups sans les rendre, notamment les civils. C’est bien le Hezbollah qui promet des représailles, jamais le Liban.

      Je suis même convaincu que tu crois que Nasrallah parle au nom des Libanais, voire qu’il fait partie du gouvernement.

      Lis donc un peu les journaux chrétiens libanais, tu sera surpris, même s’il est bien entendu pas question de soutenir Israel.


    • @Duval :

      Votre commentaire m’a fait sourire. Mieux vaut faire profil bas et s’humilier éternellement devant l’ennemi, plutôt que de combattre pour sa liberté et son honneur ? Mieux vaut passer son temps à pleurnicher à l’ONU à cause des constantes violations de la résolution 1701 par l’ennemi et lécher les bottes des français pour espérer qu’ils interviennent en notre faveur ?

      Discours de lâcheté ordinaire d’une extrême minorité au Liban car fort heureusement, la majorité (des chrétiens) derrière le Président Aoun demeure alliée au Hezbollah. J’imagine que vos lectures de chevet sont les cahiers de feu Antoine Spheir ?

      Alors :
      1) Je vous renvoie aux propos du président et l’écrasante majorité des politiques, qui à l’image du peuple libanais, ont estimé que l’agression israélienne nécessitait une réponse à la hauteur.

      2) le Hezbollah, par sa branche politique, fait effectivement partie du gouvernement libanais ;

      3)Aujourd’hui, c’est effectivement le Hezbollah qui constitue une force de dissuasion efficace et protectrice du Liban, et ça depuis le dernier conflit long de 2006. Je vous invite à vous renseigner et à multiplier vos sources d’information pour appréhender la situation géopolitique globale de la région, les intérêts des israéliens à provoquer le Hezbollah, et leurs rêticences à s’engager dans un conflit long dans lequel ils risquent de s’enliser.
      On ne remerciera pas ces traitres de politiciens véreux sous influence étrangère qui ont toujours freiné à dessein l’établissement d’une armée libanaise solide qui aurait dû faire le boulot ;

      Quelques indices :
      - C’est la première fois que le Hezbollah atteint l’intérieur du territoire occupé sans que Tsahal ne puisse rien y faire ;
      - la réponse des israéliens a été de bombarder des champs dans le sud Liban (vides)
      - Bibi explique qu’il a dû faire croire à de faux blessés pour arrêter l’attaque ?!
      - l’axe de la Résistance ce n’est pas que le Hezbollah : c’est l’Iran, l’Irak, la Syrie, en passe d’être reconquise dans son ensemble par les forces loyalistes du président Assad et dorénavant le Yémen. Ce qui veut dire que contrairement aux naïfs ingrats incultes ou aux traitres qui dénoncent constamment l’agressivité du Hezbollah (qui ne fait que répondre aux attaques d’ailleurs) et qui comptent sur des "amis" étrangers qui n’interviennent jamais sauf pour appeler à la retenue, le Hezbollah est soutenu par de véritables alliés sur le terrain.

      Bref, y en a qui bossent, et d’autres qui critiquent. Habituel.


    • @ Haru

      Le président Aoun devait mettre sur place une union nationale de la défense, dans laquelle le hezbollah devait être intégré etcanalisé, il n’a jamais commencé.

      Nasrallah ne fait pas partie du gouv, il parle au nom du Hezbollah, non du Liban.

      Sans le Hezbollah, jamais le LIban n’aurait à craindre d’attaques.

      Le Liban va encore prendre pour le Hezbollah, et les grand courageux d’internet, ceux qui ont "les couilles de critiquer" vont chialer et se soumettre ainsi de la pire des façons face à ISrael.

      Le Hezbollah n’a pas la moindre chance de vaincre Israël tout seul, si 2006 s’était inscrit dans le cadre d’une coalition régionale cela aurait un un impact dévastateur pour Israël,. Mais 10 ans après Israël a développé et est devenu leader mondial dans le segment de la contre mesure active (Système Trophy)

      Ou sont le manifestations Libanaises de soutien au hezbollah ?

      Voyons comment cela va se passer, nous en rediscuterons


  • Israël n’a cure des menaces libanaises et va le prouver en violant encore et toujours le territoire libanais, histoire de reprendre l’initiative et affirmer son rôle de leader dans la région.

    Sauf que, le ton monte avec les armes de nouvelles technologies déployées par le Hezbollah (avec l’aide de l’Iran qui fabrique aussi des armes russes sous licence comme le Kornet).

    La question qui m’interpelle est : "Que foutent-ils à l’ONU ? Je pensais qu’il y avait la FINUL (11.271 hommes) depuis 1978 pour empêcher une nouvelle guerre avec Israël. A quoi servent-ils, la guerre de 2006 n’a pas été empêchée ? Le Français est contributeur ! Alors, je voudrais savoir à quel jeu on joue et pourquoi Israël, état frauduleux, à toujours encore des armes offensives et se permet de les utiliser à nos frais ?

     

    • Pour la bonne et simple raison qu’il n’appliquent pas les résolutions (antisémites) du Conseil de sécurité de l’ONU depuis des lustres et que, des la FMS de l’aéroport international de Beyrouth, au Drakkar et jusqu’à la FINUL de Naqoura, les casques bleus n’ont de cesse de ramasser au regard des velléités coloniales de chacun. Syrie et Israël dans les années 80 : Israël seul, désormais...
      Ce sont pourtant jusqu’à 15 000 militaires FINUL qui se trouvent au sud Liban au regard de la résolution n° 1701 de 2006...


  • Ce qui est formidable avec Bibi, c’est qu’il ne doute vraiment de rien ! Toujours sûr de lui-même et dominateur, selon la tradition !


  • En 2006 le Hezbollah a mit une raclée historique à l’état juif ... ils sont aujourd’hui mieux armés et plus fort encore ...


  • Pour on une bonne compréhension des choses, une lecture des articles d’un vrai journaliste de terrain me parait important, les articles de Mr Elijah Magnier sont toujours bien sourcés : https://ejmagnier.com/2019/09/02/la...


  • Partie 1/2 :
    Allons directement à l’essentiel : ce que vise Israël,ce n’est certainement ni le Liban,ni le Hezbollah. Ce dernier est utilisé comme piège pour l’Amérique. La ruse d’Israël consiste en ceci : natanyahou est pleinement conscient que la Maison Blanche est loin d’être intéressée par un conflit militaire avec l’Iran. Les États-unis sont convaincus qu’un tel conflit pourrait,très vraisemblablement entraîner l’effondrement pur et simple de l’empire états-unien. Ce qui a renforcé la conviction de natayahou,de l’inébranlable conviction des responsables américains de la gravité d’une guerre totale avec les iraniens,c’est que malgré les multiples pressions exercées par les puissants lobbys sionistes aux usa,dont le trop puissant aipac,sur le président Trump,c’est l’invitation faite par Macron,sur demande du chef de l’exécutif américain,au ministre iranien des affaires étrangères au dernier sommet du G7 tenu à Biarritz.
    Évidemment,il reste à Israël de recourir à la manœuvre,trop évidente et trop grosse pour ne pas être comprise ; celle d’attaquer le Hezbollah. Celui-ci,rendu myope envers la stratégie israélienne par sa ferveur patriotique,et renforcé dans cette ferveur par les armes sophistiquées que lui a livrées l’Iran. En effet,si natanyahou décide d’attaquer le Liban,l’attaque sera calculée pour amener le chef de Hezbollah à frapper violemment Israël en profondeur pour venger le Liban qui serait durement frappé.
    C’est alors que se déclenche la phase clé du plan israélien : tout l’arsenal de la propagande israélienne se mettrait en branle autour d’un seul point,celui qui consiste à dire que le Hezbollah n’aurait pas franchi les"lignes rouges"sans le soutien armé de l’Iran,lequel Iran n’aurait pas l’audace d’accorder ce soutien à Nasrallah si la République Islamique n’avait pas atteint des capacités militaires nucléaires qui lui
    donnent l’assurance de ne pas trop craindre toute riposte israélienne d’envergure.
    Tout cela serait suffisant,selon les calculs des politiques et militaires israéliens,pour faciliter la tâche aux lobbys sionistes de vaincre la résistance du président américain.
    CQFD...( à suivre sur Partie 2/2 )

     

    • En quoi est-ce-que les Etats Unis sont concernés par l’Iran ? Les yeux de l’Iran sont fixés sur Israël pas sur les États Unis !!! C’est nathanmiaou qui, dans ses rêves, veut déplacer son problème vers les États-Unis ! Nan ? Ce qui se prépare confirme la dernière prophétie de 1Thessaloniciens 5:3 " Quand ils (l’ONU) diront :Paix et Sécurité" alors une destruction soudaine s’abattra sur eux ... " Les hommes promettent la paix depuis que le monde existe et pourtant nous n’en voyons pas l’ombre d’un commencement ... Comme le dit le Prophète Jérémy "L’homme domine sur l’homme à son détriment" ... De quel droit un homme domine sur un autre homme ? De qui tient-il cette autorité ? Le dénouement est proche et c’est une très bonne nouvelle ...


  • Partie 2/2 ( suite et fin ) :
    Israël,totalement obsédé par une sécurité absolue,se trouve dans le cas d’un individu,devenu totalement aveugle aux règles du bon sens,refuse totalement et catégoriquement l’idée que,comme tout être humain,il risque d’être atteint par un cancer au pied. Alors,pour"écarter"ce risque,il s’est fait amputer le pied et fait remplacer le membre amputé par une prothèse en bois...Finalement,ceux qui n’ont comme obsession maladive que de bénéficier d’une sécurité absolue,même au détriment de la paix de l’humanité entière, ne font qu’accélérer leur propre anéantissement.
    ( Fin )


  • La dernière escarmouche, suite aux provocations inutiles d’Israël, a terminé entre autre par un voir deux tanks abimés, quelques soldats blessés (selon la propagande de désescalade) et un village libanais quasiment rasé, avec sans doute utilisation du phosphore blanc. Ensuite Harriri a fait jouer ses relations (USA, Arabie, France) pour que quelqu’un appelle Netanyahou et que le jeu soit calmé. Ce qui s’est passé.
    Nasrallah peut bien jouer les matamores, l’armée Israélienne vient d’annoncer le lieu de ses futures prochaines frappes au Liban cet après-midi. Jusque là depuis 2006 on avait eu des atteintes multiples et répétés à la souveraineté aérienne du pays et quelques guignoleries mais pas de vraies frappes chirurgicales et ciblées comme en Syrie.
    On verra bien ce qui se passera ensuite...
    Pour avoir suivi l’affaire depuis le G7 et mettre infligé les commentaires des trolls israélien du Figaro, je sais que Macron a très mal pris les initiatives israéliennes au Liban, et il a du beaucoup se répandre par les canaux non-médiatiques. Depuis l’Iran a pris des initiatives qui peuvent peut-être l’amener à réviser ses positions (qui sont constantes depuis le retrait américain du 5+1). En tout cas qui vont les rendre plus compliquées à défendre.

     

    • "La dernière escarmouche, suite aux provocations inutiles d’Israël, a terminé entre autre par un voir deux tanks abimés, quelques soldats blessés (selon la propagande de désescalade) et un village libanais quasiment rasé, avec sans doute utilisation du phosphore blanc. Ensuite Harriri a fait jouer ses relations (USA, Arabie, France) pour que quelqu’un appelle Netanyahou et que le jeu soit calmé. Ce qui s’est passé. "

      LOL. Ce qui s’est passé dans votre tête de troll nourri à i24 peut-être.

      1) "Un ou 2 tank abimés" ==> voir les videos et photos publiées sur AlManar Tv
      2) "Quelques soldats blessés selon la propagande de désescalade" => Mais non voyons, Netanyaou nous a bien dit qu’il s’agissait d’une mise en scène avec ketchup et faux blessés pour faire croire au Hezbollah qu’il avait réussi son coup ! (Jolie stratégie d’ailleurs pour arrêter un bombardement).
      3)"Un village libanais rasé, avec sans doute utilisation de phosphore blanc" : alors de un bombardement dans la campagne sur des zones agricoles vides, de deux, pour le phosphore blanc vous avez une source à part vous même ?
      4) "Hariri a fait jouer ses relations pour que quelqu’un appelle Netanyaou et que tout s’arrête". Joli résumé "c’est ce qui s’est passé". Vous étiez présent peut-être ? Peut-être avez-vous même entendu Macron taper sur les doigts de Bibi et Bibi en retour s’excuser et accepter un arrêt des hostilités sans faire de victimes côté libanais ? Malgré le contexte politique électoral qui nécessiterait de sa part une réponse ferme et efficace afin de satisfaire sa population inquiète et les va-t-en guerre de son parti ? Malgré le fait qu’il ne puisse alors pas empêcher Nasrallah de jouer le "matamore" ?

      Quelle blague. Beau commentaire de troll israélien pour un type qui prétend s’infliger la lecture des commentaires de trolls israéliens. C’est la technique habituelle de mélanger le faux et le vrai ; d’utiliser une rhétorique défaitiste pour semer le doute dans les esprits et faire croire que répliquer aux agressions israéliennes demeure éternellement du suicide ; que les résistants sont en fait des fous qui entrainent tout un peuple dans la destruction.

      Vous nous prenez pour des imbéciles ?


    • Ça fait longtemps que je n’avais pas posté de commentaire ici figurez vous et j’ai remarqué que le contenu publié comme son interprétation était en baisse tragique.
      Libre à vous de boire la propagande de l’un ou de l’autre camps sans aucune impartialité. Par exemple de continuer à croire que le conflit de 2006 s’est terminé par une victoire magistrale, alors que dans la réalité ça s’est terminé par un statu quo ante bellum, sur pression de la "communauté internationale" pour que Israël arrête le massacre et se retire du Liban. Une bonne parti des Libanais est encore terrorisé d’avoir à revivre ça, et quand on écoute le Nasrallah, on voit bien qu’il en tient compte autant que les Iraniens, qu’ils sont réticents à provoquer un nouveau conflit depuis le Liban, et que quand ils veulent faire passer un message, ils aiment mieux utiliser Gaza.

      1) Moi j’ai vu 2 tanks abimés et le 2eme les Israéliens l’ont abimés tout seul en comme des manches.
      2) "Quelques soldats blessés selon la propagande de désescalade" => c’est bien ce que j’ai dit. La propagande de désescalade, pour vendre à la population Israélienne un appaisement des hostilités, ils ont préférer minimiser le dégât humain. Mais de toute façon vous pensez qu’il y a eu des dizaines de militaires israélien mort ? Dans un tank, il n’y a que 3 tankistes et seulement 2 dans la dernière génération.
      3)"Un village libanais rasé, avec sans doute utilisation de phosphore blanc" : source vidéo, le village d’où sont partis les roquettes antitank à subit un bombardement avec ce qui ressemble à du phosphore blanc et des mortiers, sans doute dans l’objectif de le vider de ses habitants pour sécuriser cette partie de la frontière.
      4) "Hariri a fait jouer ses relations pour que quelqu’un appelle Netanyaou et que tout s’arrête". source gouvernement israélien : nous désescaladons à la demande de 3 états. Et Hariri qui avait annoncé précédemment avoir pris contact avec la France et les USA pour éviter d’avoir à subir des bombardements massifs dans son pays.
      Au passage j’aimerais souligner que Michel Aoun qui a encouragé le Hezbollah à déclencher cette escarmouche par ses déclarations tonitruantes, a été remarquablement silencieux pendant la crise. Des regrets ?
      Et comme je vous le répète, l’origine de la crise c’est une action inutile et mal exécuté d’Israël, suivit par des provocations stériles suite aux protestations de Nasrallah. En plein G7, la chose semble avoir fortement déplu à Macron !


    • Crise déclenchée par Israël pour des questions électorales et/ou géopolitique alors que Macron apparemment était en train d’obtenir une reprise des négociations entre les Iraniens et les Américains.

      Maintenant libre à vous de pensez que je me trompe ou pas. Ou qu’un seul coté fait de la propagande.

      Je maintiens que Netanyahou s’est fait engueulé pour son attaque lamentable à Beyrouth, tout comme les Américains l’ont engueulé pour les frappes en Irak qui les ont mis mal avec le gouvernement de Bagdad.
      Et Tsahal a bien retenu la leçon. Le prochain coup qu’il frappe au Liban, ils frapperont un vrai truc (utile d’un point de vu tactique) et avec des vrais moyens. Sur le modèle de ce qu’ils font en Syrie... Ils ont diffusé sur le net les photos satellites du site qu’ils prévoient de raser.
      La propagande de l’axe de la résistance dit que le Hezbollah dispose de 120 000 missiles et c’est faux. Sur ce volume le gros du matériel en fait c’est de la roquette bas de gamme et pas très précise. Sans quoi ils n’auraient pas besoin d’ouvrir des usines d’armement partout au Liban et en Syrie pour monter en qualité.


    • Votre rhétorique est fascinante. Inversion accusatoire totale avec en prime le parti pris que vous prétendez m’attribuer. Quant à la réflexion sur le niveau des commentaires qui baisse, vous me semblez très mal placé si l’on analyse le fond comme la forme de votre commentaire pour vous placer au-dessus du lot.

      1) " Mais de toute façon vous pensez qu’il y a eu des dizaines de militaires israélien mort" . Je peux savoir ce qui vous amène à cette affirmation péremptoire ?

      2) votre source vidéo je la veux bien

      3) il est étonnant de m’accuser de boire la propagande du Hezbollah quand vous n’avez visiblement aucune analyse critique des propos des uns et des autres. Votre source est le gouvernement israélien qui affirme avoir arrêté les frais sur demande de 3 états n’est-ce pas, dont les français et les américains. Mais ne vous est-il jamais venu à l’idée que le discours de Benjamin Netanyaou n’était qu’un discours, et qu’il y avait bien d’autres enjeux pour son pays qu’un chef militaire comme lui a pris en considération lorsqu’il a fallu envisager une riposte sérieuse et susceptible de durer, que la simple désapprobation d’un Emmanuel Macron ? Comme par exemple contexte électoral en Israël, les capacités militaires réelles de Tsahal face à une guérilla armée et surentrainée qui lui a déjà tenue tête par la passé, qui a récemment passé un accord de coopération avec le Hamas, qui vient d’être assuré d’un soutien public en cas de conflit ouvert avec Israël par des milices chiites irakiennes, etc, le soutien plus ou moins direct ou non des Etats-Unis en cas d’enlisement, celui de l’Iran.... Tant de facteurs complexes à prendre en considération pour un incident si simple n’est-ce pas ?

      Mais bon, visiblement, pour vous le monde est très simple et la vèrité coule de la bouche de Benyamin Netanyaou. La guerre des médias et la guerre psychologique ne vous parlent pas.

      C’est comme d’insinuer que le Hezbollah n’aurait jamais été vainqueur en 2006 : en fait le Hezbollah a été vainqueur sur de nombreux plans, et ceci est validé par l’analyse de nombreux experts militaires ; j’ai d’ailleurs posté la référence d’un ouvrage en français qui le démontre plus bas sur cette page ; encore faut-il passer le premier degré d’analyse du monde auquel vous êtes cantonné ainsi que votre détestation du Hezbollah qui se ressent au travers de vos commentaires pour pouvoir faire l’effort de le lire.


    • En réponse à votre 3ème commentaire :

      Concernant les photos satellites des "sites qu’ils prévoient de raser" : m’est avis qu’il s’agit de bluff doublèe d’une tentative de diversion et qu’ils n’oseront jamais bombarder. Mais enfin l’avenir nous le dira...

      "La propagande de l’axe de la résistance dit que le Hezbollah dispose de 120 000 missiles et c’est faux. Sur ce volume le gros du matériel en fait c’est de la roquette bas de gamme et pas très précise. Sans quoi ils n’auraient pas besoin d’ouvrir des usines d’armement partout au Liban et en Syrie pour monter en qualité."

      Alors quand c’est le Hezbollah, c’est de la propagande, quand c’est Israël, c’est crédible.
      Pour l’impartialité, on repassera.

      Par ailleurs, j’aimerai bien savoir ce qui vous fais dire que l’arsenal du Hezbollah se compose essentiellement de "roquette bas de gamme" ?! . Vous êtes allé personnellement visiter leurs entrepôts ? Ahah je prédis que vous me sortirez une source israélienne

      Pareil sur les fameuses usines de missiles HP au Liban et en Syrie qui vont être rasées. Je crois que dans son dernier discours, Hassan Nasrallah a démenti leur existence sur le sol libanais. Qu’est-ce qui vous fait dire que ce sont les israéliens qui ont la bonne version ?

      Ah je crois qu’on tourne en rond. Il va falloir apprendre à remettre en question vos sources d’information. Et toutes vos sources, pas juste un côté.


  • Une question me viens : quand les israéliens modérés vont t’ils se débarrasser de leurs punaises ?
    Parce que pour soutenir un régime pareil , ils font fort ! Ils ont vécu des milliers d’années avec leurs voisins , sans être en guerre perpétuelle , quand même !
    A tout vouloir coloniser autour d’eux aussi ...


  • A partir du moment où le Hezbollah crie à la Victoire en 2006 ... 1500 morts côté Liban contre une dizaine côté Israël ...

     

    • Commentaire typique de troll avec chiffres faux.

      On ne va pas refaire le déroulé et l’échec israélien malgré la disproportion des forces en présence...pour une guerre qui avait été préparèe d’avance par Israël, selon les propos même de ceux-ci ; il y a un livre en français qui traite de cela : "Israël contre le Hezbollah, chronique d’une défaite annoncée 12 juillet-14 août 2006" coécrit par le colonel Michel Goya et le commandant Marc-Antoine Briant et publié en 2014 aux éditions du Rocher. (Disponible dans n’importe quelle librairie)

      Concernant les chiffres, même Wikipedia, pourtant bien orientée sur l’article en question parle de plus de mille morts civils coté libanais, plus environ 300 combattants du Hezbollah VS environ 200 morts civls et militaires confondus en Israël (400 selon des diplomates américains en poste à Beyrout à l’époque) en sachant que le conflit s’est déroulé sur le territoire libanais et pas israélien.


  • L’Iran, la Syrie et l Hezbollah, les trois grosses epines dans le pied de Bibi sans parler de la Russie et de la Chine...


Commentaires suivants