Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Plus rapide que sortir les malfrats de prison : ne pas les mener au tribunal

Deux hommes devaient comparaître lundi devant le tribunal correctionnel d’Albertville, en Savoie, pour une affaire de stupéfiants. Mais faute d’escorte appropriée ils ont été libérés, relate Le Dauphiné

 

Tout débute le mercredi de la semaine dernière. Des douaniers contrôlent alors à Fréjus une voiture aux plaques espagnoles. À l’intérieur se trouvent deux ressortissants marocains qui se disent en route pour des vacances en Italie. Mais le chien renifleur des agents détecte une présence de stupéfiants. Puis les douaniers découvrent 144 paquets de cannabis dissimulés dans une cache aménagée dans un phare arrière, explique le quotidien français. En tout il y a 14 kilos.

Les deux individus jurent qu’ils n’étaient pas au courant de la présence de la drogue et sont placés en détention provisoire avant leur comparution immédiate, fixée ce lundi. Ils n’ont pourtant jamais comparu.

« Ils n’ont pas pu être jugés faute d’escorte mise à disposition par le centre pénitentiaire d’Aiton », note Le Dauphiné. « Constatant l’expiration de leur détention provisoire et leur refus de comparaître en visioconférence, la juridiction n’a pu que prononcer leur remise en liberté. »

Les deux hommes seront finalement jugés en novembre. Mais on peut légitimement douter qu’ils pointent alors volontairement le bout de leur nez…

Étonnamment, selon le quotidien français, les cas de « refus d’extraction de détenus » menant à une libération ne sont pas si rares et même récurrents. La cause ? « Essentiellement un manque symptomatique de personnel pénitentiaire. »

 

Quand on marche sur la tête, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L Etat est devenu un monstre obèse qui coute un bras et n’assure plus aucune de ses missions régaliennes.
    L’Etat est devenu un ennemi, les fonctionnaires ( pas tous ) en sont les complices.


  • Et puis les 14 kg de cannabis vont peut-être être "recyclés" par les flics...


  • De toute façon le "juge" aurait eu PEUR des deux marocains, peur des représailles, et il aurait ordonné leur libération . Avec un noble et vibrant "rappel à la loi" .


  • Heureusement que nous avons l’avocat M Confetti comme sinistre de la justesse ,sinon on serait dans la merde .L’homme qui relâche les malfrats plus vite que son ombre ,le lucky luke de la justesse .


  • Et pendant ce temps Ryssen est en prison pour délit d’opinion...et d’autres se font fracasser la gueule pour port incorrect d’un masque à la con...il est temps que toute cette comédie finisse !


  • Hervé Ryssen sera sûrement ravi de l’apprendre !


  • Putain, 14 Kg de asch et ils rentrent chez eux...
    Et le pauvre con avec un joint dans la rue il prend quoi déjà ?!!

    Encore une affaire à noter au discrédit de cette machine horrible et aveugle
    qui porte le nom de "système judiciaire".

    « Constatant l’expiration de leur détention provisoire et leur refus de comparaître en visioconférence, la juridiction n’a pu que prononcer leur remise en liberté. »

    C’est beau les mecs : on attends patiement la date butoire et il suffit de refuser de comparaître en visioconférence ( si si, apparement on peut !!! c’est simple non ?! )

    Et en attendant on connait le sort d’Hervé... et de Marvel dans la foulée...

    Gerbifiant !!!


  • Il manque tout d’abord une volonté politique d’agir avec un minimum de bon sens ! Ces 2 marocains doivent avoir encore mal au ventre à force de rigoler... Nos lois sont faites en dépit du bon sens, aboutissant à des situations complètement délirantes, mais ça ’a pas l’air d’inquiéter nos zélites !

    Le Maroc est un véritable magasin de schnouff à ciel ouvert... Il serait peut-être temps de rappeler quelques vérités premières au roi Mohamed VI ?


  • Pendant se temps ils arrêtent des mères devant leurs enfants menottes car elles refusent de porter le. Masque.



  • Je crois que le trafic de drogue s’est institutionnalisé dans notre pays. Il est une donnée désormais sur laquelle il faut compter sans discuter et on peut même admettre que certains soupçons pèsent sur la bienveillance que les services gouvernementaux témoignent au trafic de drogue qui aurait le mérite par les grands frères et les petits frères de tenir les banlieues en main. Il y a une accointance indiscutable dont l’affaire d’air cocaïne démontre à l’évidence qu’il y a des complicités à des niveaux élevés dans notre pays.



    Déclaration de JMLP faite lors de l’une de ses interventions hebdomadaires.

    Il est évident que JMLP en sait plus sur la question car si les accusations formulées sont exactes, elles ne peuvent êtres basées uniquement sur de la logique mais doivent aussi être étayées par du factuel. Il me parait évident qu’un personnage comme JMLP a la taille et la qualité de réseau suffisante pour capter tous ce qui doit transpirer dans l’administration.