Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Polanski, viol : Élisabeth Lévy décrète que Finkielkraut a droit au "second degré"

Mais pas Dieudonné

OK, OK, le sous-titre est un peu forcé, Élisabeth Lévy a bien pris la défense du faux philosophe agité Alain Finkielkraut dans la matinale de Sud Radio jeudi 14 novembre 2019, mais elle n’a pas précisément attaqué Dieudonné, ce qu’elle a fait par ailleurs dans ses passages télé ou radio lorsqu’il était question de liberté d’expression.

 

 

Pourtant, en 2014, elle invitait l’humoriste à venir défendre sa cause dans Causeur, ce réacteur nucléaire du national-sionisme en France. Mais une invitation à Causeur, aussi courageuse ou politique soit-elle, ne remplace pas une invitation au 20 Heures sur une grande chaîne. Imagine-t-on Dieudonné invité par un homme ou une femme-tronc de TF1 ou France 2 faire la retape de son dernier spectacle devant 5 ou 6 millions de téléspectateurs ? C’est plus des Zénith qu’il faudrait, mais des Maracana !

 

Du second degré de Finky dans un état second...

Occupons-nous plutôt de Finky et de son « second degré », qui a encore pété un boulon – le dernier, semble-t-il – chez Pujadas avec sa petite provo anti-Haas.

Caroline de Haas : « J’avais déjà croisé sur un plateau Alain Finkielkraut, lors d’un débat au moment de l’affaire DSK. C’était dans l’émission Mots croisés, animée par Yves Calvi. Hier, sur LCI, c’était fou, il est sorti de ses gonds, il tremblait sur le plateau. Il a vraiment pété un câble. J’ai revu ce matin la séquence à froid et on se rend vraiment compte de la gravité de ses propos. »

Le fait est que Finky défend l’honneur de Polanski et ce depuis le début des ennuis du réal violeur, ou serial violeur, si vous voulez, puisqu’on en est à trois victimes officiellement (que lui ne reconnaît pas, sauf la première puisqu’il a plaidé coupable aux USA pour la gamine enculée de 13 ans), et 12 officieusement, ce qui demande à être vérifié. Voyez, même dans la tempête anti-Polanski et maintenant anti-Finky, on reste journalistes.

 

 

La Lévy étant la grande copine du Finky, il est normal qu’elle le défende bec et ongles et griffes et crocs. Ce qui nous chagrine, c’est que l’humour est invoqué pour les uns, et révoqué pour les autres. On se souvient du « Je me sens Charlie Coulibaly » de Dieudonné après les attentats de janvier 2015, qu’est-ce qu’on n’a pas entendu après cette vanne. Dieudonné a été carrément accusé d’avoir prêté la main aux frères tueurs de Charlie Hebdo et du tueur de l’Hyper Cacher, sans oublier les regards de suspicion vers le franco-camerounais lors de l’affaire Ilan Halimi.

Rien que ça, une vanne et on vous fait basculer dans la responsabilité d’un crime. Comprendre que la moindre vanne de Dieudonné sera prise au premier degré par ses ennemis – le lobby sioniste et ses affidés – et qu’en revanche les sionistes ont le droit au second, voire au troisième degré. On peut même agresser des femmes sexuellement, les violer à l’occasion, enculer des fillettes, rien n’est grave parce qu’on n’est pas Dieudonné. Dieudonné met un pied dehors ? Il déboussole le climat. Dieudonné fait une vidéo ? Aussitôt des hordes de banlieusards déchaînés entrent dans les pavillons des Blancs et des juifs pour égorger, violer, piller. On en est là.

Pendant ce temps, l’ex-président de la LICRA, qui attaque surtout les pseudo-antisémites et qui défend ou excuse ses amis en difficulté, défend un tueur en série tueur d’enfant. Mais quand on est avocat, on a le droit, et on a aussi le droit de mentir, c’est un privilège. Nous, on n’a pas le droit de mentir, c’est peut-être ça la source de nos malheurs.

 

 

Reçue comme une princesse chez Sud Radio (non désolé Samuel, le jeu de mots Saoud Radio n’est pas opportun ici, quoique...), on ne sait d’ailleurs toujours pas comment elle arrive à bosser aussi facilement un peu partout, commissaire politique ça ouvre des portes, la Lévy attaque sa défense de Finky qui est lui-même le défenseur numéro un de Polanski en France. On voit que tout ce petit monde très communautaire monte en première ligne pour défendre l’indéfendable, ou alors le défendable, tout dépend de quel côté de la morale on se situe.

 

Une émission bourrée de conneries

Au cours de l’émission de Pujadas, on passe un peu du coq à l’âne, ou plutôt de l’âne au coq, il n’y a pas eu que Finky qui a glissé sur la chaussée. Georges Kiejman, celui qui mendiait des miettes d’attention à Mitterrand dans l’ascension de Solutré et qui faisait rire tous les courtisans du Sphinx, y est allé de sa glissade :

 

 

Lui, il n’a rien compris au film du jour : il fallait défendre Desproges et attaquer Dieudonné ! Y a personne pour le briefer en coulisses, le papi ?
Dans cette émission, où étaient représentées toutes les tendances de pensée sauf la nôtre, il y avait évidemment l’inévitable, l’incontournable, l’indéboulonnable Finky. On ne saura jamais en vertu de quoi ce type qui hait la France est invité tout le temps dans les médias français et pourquoi son émission radio de propagande sioniste sous couvert de débat intellectuel est une émission à vie. Il a peut-être un pass coupe-file, une carte Vermeil (oui Samuel, si tu veux tu peux placer la « Mère Veil » ici mais c’est faiblard), pourtant quand on lit ce qui suit, et qu’il a dit à un journal de gauche israélien, on a froid dans le dos :

« Je suis né à Paris, mais je suis fils d’immigrants polonais. Mon père a été déporté de France. Ses parents ont été déportés et assassinés à Auschwitz. Mon père est revenu d’Auschwitz en France. Ce pays mérite notre haine : ce qu’il a fait à mes parents était beaucoup plus violent que ce qu’il a fait aux Africains. Qu’a-t-il fait aux Africains ? Il ne lui a fait que du bien. »

C’est tiré du Nouvel Obs, pas exactement le brûlot antisémite germanique des années 30. À la lecture de ce petit traité de haine et à l’écoute des sorties audiovisuelles du faux philosophe, on se demande comment on peut défendre Polanski, professer une morale, haïr la France et profiter de tous ses avantages, c’est bizarre.

Mais Finky n’était pas tout seul dans ce naufrage éditorial, parce qu’on pouvait entendre des idioties comme ça :

 

 

Et c’est un avocat qui dit ça, alors que Soral et Dieudonné, le premier penseur de France (au point que personne ne veut l’affronter en combat singulier, « en même temps fallait pas taper sur Conversano » nous dit Samuel qui a perdu une occasion franche de la boucler et qui va s’en manger une) et le premier humoriste de France, sont interdits d’antenne.
Ces mecs vont sur le Net, des fois ? Leur monde miné par les contradictions internes (on prêche la démocratie et on agit de manière totalitaire) se casse la gueule, un autre monde plus net se construit à côté, et on fait semblant de ne rien voir.

Faire une émission sur la liberté d’expression et ne pas inviter Soral et Dieudonné, qui sont les deux preuves vivantes que la liberté d’expression est une illusion, c’est vraiment prendre les Français pour des enfants retardés. Et puis, tous ces avocats invités comme des princes sur les plateaux montrent de manière éclatante qu’ils ne sont, au fond, que les avocats du Système.

Quant à Finky, cette marionnette rivée aux médias avec des boulons de 120, il faudra qu’il nous explique son secret pour pouvoir éructer, haïr, dénoncer, accuser autant dans les médias sans risquer les tweets incendiaires de la LICRA, du CRIF, de l’UEJF et les procès qui vont avec. Ce mec a vraiment le cul bordé de nouilles (oui, OK Samuel, on a vu la contrepèterie mais arrête de nous interrompre). En plus, il a une femme entièrement dévouée à sa cause, comme nous le rappelle programme-tv.net, et un fils en pleine réussite, car il bosse pour la gloire posthume de Julien Dray, la vieille passerelle entre le lobby et le PS :

« Sylvie Topaloff est avocate dans un cabinet spécialisé dans le droit du travail, le droit de la santé et l’environnement et dont les bureaux sont basés à Paris et Marseille. Le cabinet TTLA intervient notamment dans "l’indemnisation des victimes de catastrophes industrielles, sanitaires et environnementales", comme les cas d’exposition à l’amiante, aux métaux lourds, aux rayonnements nucléaires, aux pesticides ou encore au Médiator. [...]

Plutôt discrète dans les médias, elle avait cependant pris la défense de son mari dans Le Divan de Marc-Olivier Fogiel, diffusé en mars 2015 sur France 3. Elle y avait notamment critiqué "le lynchage médiatique" dont il était victime...

Un fils également présent sur le petit écran...

Marié en 1985, le couple s’est rencontré cinq ans plus tôt, tous deux étant engagés en politique. De leur union est né il y a trente-et-un an leur fils Thomas. Le jeune homme est aujourd’hui scénariste et réalisateur. Il a ainsi été consultant et scénariste de plusieurs épisodes de la série Baron Noir, et a également participé à l’écriture de certains épisodes de la série policière Profilage ainsi qu’à celle du téléfilm Illégitime, avec Thierry Neuvic et Guy marchand, diffusé sur France 2 en mars dernier. »

On a retrouvé le pitch d’Illégitime :

« Dans la banlieue lilloise, Stéphane tient un bureau de tabac avec son père Maurice, militaire à la retraite dont il ne s’est jamais vraiment émancipé. Étouffé dans son couple, Stéphane n’ose quitter Elise, sa femme, avocate, et entretient depuis peu une relation avec Leila, kinésithérapeute et mère de deux enfants. Ensemble, ils fondent le projet d’une vie meilleure. Tout bascule le jour où Sofiane, le fils de Leila, quinze ans, braque le commerce de Maurice. »

Sofiane braque Maurice... Sans déconner, de la part de Finky Junior, ça pouvait pas s’inventer !
Et maintenant notre question à Sylvie, violée tous les soirs par son mari : le sionisme peut-il être considéré comme une catastrophe industrielle, sanitaire et environnementale pour la France ? Merci de répondre succinctement.

Le lobby dans la mouise, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Élisabeth a raison, je pense que Finkelcrotte à tous les droits et bien plus encore ! Merde qu’en même !


  • Notre communauté d’abord.

    Drôle d’égalité, de paix, de tolérance !

    Qu’en pense le Grand Orient et ses adeptes ?


  • Polanski est coupable, aucune excuse á donner dossier clos.
    Quand ce n est pas des polémiques par / avec des musulmans c est par/avec/pour des juifs. Toutes les semaines. Ca va on ne les dérange pas ? Vivement la semaine prochaine pour un énième truc du désert ou de la brousse. Ferme la Français ton future n intéresse pas.

     

    • En tant que Français de confession Musulmane (que les rageux et incultes macèrent bien dans leur vomi et leur KK), je n’ai rien demandé à personne en fait. Qu’on me laisse bosser et éduquer mes gosses en paix simplement comme tous les Français qui bossent dans ce pays !

      Après, la fausse d’idée d’équilibre en parlant des juifs, c’est tout simplement une blague.

      Ceux qui en chient au niveau des médias et de la gouvernance sont mes frères Catholiques et bien sûr les Musulmans. Le nier serait au mieux une inculture crasse, au pire une saloperie que seuls les pleures portent en eux...

      Les patrons et les maîtres sont tj les mêmes !


  • Cause toujours...


  • Regarde : 10+16+29+9+15+16+18+10+15+12+13+26 / 12 = 14,9 ans !

    On y est pas. Selon les principes de Fredo Mitterrand-vive la Thaïlande : "au-dessus de 13 ans c’est dégueulasse" !

    Soit, mais alors avec Popolanski nous sommes bien en présence d’un GROS DÉGUEULASSE type Epsteïn ?!

    Désolé pour la Bien-pensance. Mes hommages à Madame.


  • #2322361
    le 15/11/2019 par le bon sens contre la synagogue de satan
    Polanski, viol : Élisabeth Lévy décrète que Finkielkraut a droit au "second (...)

    "Le seul crime qui n’a pas prescription c’est le crime contre l’humanité" - LÉVY

     

  • Toutes les Elisabeth doivent disparaître, sauf une ....
    Cherchez laquelle.


  • Dieudo fait un tweet et un sketch => procés / condamnations et dénonciation
    Polansky viol des jeunes filles => zéro procés / aucune condamnation / festival de Cannes

    il n’y a pas de réseau, le lobby est un mythe, dormez braves gens.

     

    • Ennemi prioritaire, ennemi secondaire, Schmitt. Révise tes classiques stp.
      Sodomiser une femme de 13 ans qui avait un petit copain après l’avoir endormi, ce n’est pas bien ; mais l’incitation à la haine raciale et la négation du seul crime contre l’humanité qui soit ne peut pas passer.
      Le ventre de la bête immonde est toujours fécond.


    • @Gilles : entre parenthèses, ils ont vraiment la gueule de l’emploi. quand je vois le visage de Dieudo ou Soral, c’est assez sain / jovial malgré leurs ages respectables (et les épreuves !) .. quand tu vois la tête de Finky (l’académicien millionaire) et E.Levy.. franchement tu te mets à voir certains cotés positifs au voile intégral.


  • Nouveau bug matricielle : Fogiel Vs Télérama.

    On est proche du plantage système...Erreur 404...Erreur 404....Sauve qui peut...


  • Le féminisme ne s’arrêtera pas avant d’avoir remodelé les rapports sociaux de ce pays - et de l’Occident tout entier !
    C’est une nouvelle idéologie inarretable et Finkielkraut aura beau faire, il n’empêchera pas la catastrophe rivale...

     

  • Ce monde est vraiment bizarre, enfin le monde des artistes surtout. Tous ont lâché Dieudonné comme s’il avait été la bête la plus immonde de la planète, mais tous les artistes de cinéma qui continuent à travailler avec Polanski, ça ne les dérange pas de côtoyer ce genre de personnage ? Car si l’on dit : " ouais, il est pourri ce Polanski, mais il a du talent ". Pourquoi ça ne s’appliquerait pas à Dieudonné finalement ? Le constat est donc le suivant : il est plus dangereux de faire rire que de violer des femmes et des enfants. Quant à Finkielkraut, je pense qu’il a voulu se payer les féministes qui pour certaines font plus de tort que de bien aux femmes, je pense qu’il était au second degré, et qu’elles ont eu la même réaction que pour des humoristes qui plaisantent la-dessus, sinon, vont-elles faire la même démarche auprès de B.Gardin qui ne se prive pas de faire de monstrueuses blagues sur le sujet, vu du côté féminin justement ? Si on pouvait foutre la paix à l’humour, ça nous ferait au moins un endroit où on peut encore rire. Bien sûr, personne n’est dupe qu’il s’agissait de défendre Polanski de son point de vue, et là, c’est inacceptable car il affiche ouvertement son soutien à un violeur. Franchement, ça devient gonflant tout ça.

     

  • Je m’aperçois qu’on voit toujours les mêmes tronches à la télé, et on entend les mêmes glands pour dire toujours autant de conneries .
    Alors je me dis, soit c’est pour meubler .Soit ils sont en rupture de clientèle, ou alors ils ont vu de la lumière pour venir amuser la galerie, parce qu’ils se font certainement chier .
    Et après, ils s’étonneront qu’il y ait de moins en moins d’auditeurs ou de téléspectateurs .Ils ne se posent même pas la question .


  • Vous perdez votre temps et vous compliquez les choses inutilement.

    Il suffirait de violer Polanski et ses défenseurs pour que ces derniers changent d’avis et de discours, et finissent par rentrer dans le droit chemin.

    " œil pour œil. " ça marche bien. Cela a fait ses preuves.

     

  • Second degré, vous avez dit second degré, comme c’est bizarre, allez , il faur arrêter d’embêter ce pauvre Finkielkraut, il va finir par faire un coup de sang !


  • Mais pas Dieudonné !...


  • Arabe vol une mobylette, en tôle !
    Prof tiens des propos jugés non conforme, révoqué !
    Fabius dit Al Nostra bon boulot, promotion !
    Finkielkraut insulte, second degré !
    Philippe Tesson appelle au meurtre, silence radio !
    Cohen Bendit fait l’éloge de la pédophilie, invité sur toutes les chaînes pendant 40 ans !
    Mitterrand aussi, même traitement !
    Douste Blazy, chaud cacao, silence radio !
    Polanski est soutenu par toute la fratrie, on ne touche pas à un génie !
    Adolf a fait des choses pas terribles, on ne touche pas à un génie !

    Chercher l’intrus.

     

  • belle de tentative de diversion

    on oublie un peu polanski , criminel sexuel pédophile,

    la nouvelle cible finkelcrot , philosophe comique

     

  • "Nous n’avons pas le droit, ni de condamner, ni d’absoudre…"

    Indépendamment de la personnalité de Polanski totalement indéfendable, c’est la phrase qui est terrible.

    Elle s’accorde le droit, en temps que membre du peuple élu de "condamner" ou " d’ absoudre".
    Pour elle l’expression est naturelle et pour le commentateur idem.
    Elle est au niveau de Dieu ou du juge du tribunal de cassation.
    Elle est convaincue de son statut particulier.
    Bientôt elle ne touchera plus le sol. Elle est en Levytation.


  • Finky et Elisabeth , c’est du grand art, ils auraient put etre acteurs , je les auraient bien vu se donné la réplique dans ’vol au dessus d’un nid de coucou’

     

  • Ces gens, pour leurs intérêts particuliers, ont détruit :
    - la pluralité d’opinion de notre journalisme ;
    - notre justice (juges à la botte, jurisprudence détruite) ;
    - notre droit (loi Fabius-Gayssot, ...) ;
    - ...

    S’ils pouvaient, ils détruiraient les lois fondamentales de la logique.

    > Nous sommes engagés, malgré nous, dans une lutte totale contre eux si nous voulons rester des êtres humains et vivre dans un monde sain.

     

  • " Sofiane braque Maurice " Pour une fois que c’est un peu réaliste...

     

  • Moi, je propose qu’on sépare définitivement l’homme Tonton Adolf de son œuvre et puis c’est tout !

     

    • Exact, d’autant qu’on a fait un gros battage médiatique sur sa carrière politique, en occultant totalement l’écrivain et l’artiste. Quand on parle de son livre, c’est pour le critiquer, quant à ses peintures, silence total ! Donc, maintenant qu’on sait à peu près tout sur l’homme, séparons, et penchons-nous sur l’oeuvre.


  • Imaginons que le Pau en sku soit un gentil et non un méchant, faudrait voir tous ces connards communautaires lui cracher à la gueule en revendiquant le ni-pardon, ni-oubli cher à cette commune hautaine... Tous des faux-culs irresponsables et donc très coupables !

     

    • Oui, nous leur devons pardon et oubli nous chrétiens ou Européens (c’est culturellement pareil) quand ils nous volent et violent nos filles. Ils nous cracheront : ni l’un ni l’autre, dans leurs tribunaux pour GJ et penseurs de Rodin, ainsi que dans leur presse injurieuse et perfide.
      Aujourd’hui, dans Le Parisien, gros plan sur une pancarte de GJ énorme, pestant contre les riches en général, bourrée de fautes d’orthographe : il s’agit de présenter les GJ comme des bourrins incultes. Il y a fort à parier que cett pancarte est un fake, pour la photo.


  • Ignoble les propos de levy sur saoud radio.

    Je me demande si les gens ayant écoutés cela ont compris cette ignominie ou bien l’ont juste avalé en pensant a demi consciemment « oui oui » ....

    On ne voudrais pas d’un monde sans viol ni violence ni pulsion meurtrière ni cupidité ? On s’y ferait chier ? Vraiment ? Non, ça serait surement le paradis terrestre, la vie belle et tranquille... si un jour cette madame Levy se faisait violer (improbable, il faudrait quelqu’un de vraiment motivé c’est peu de le dire), on verrait si elle continuerait à penser ainsi.

    Cette femme est folle.

     

    • On peut rebondir sur votre conclusion (effectivement, elle a un sérieux grain) pour dire qu’il n’est pas étonnant du coup qu’elle défende cet autre hystérique qu’est Finkielkraut qui, rappelons-le, est académicien !!! La France s’est encore honorée sur ce coup-là, distinguant un énergumène qui, parlant de la France déclarait : « Ce pays mérite notre (sic) haine (re-sic) ». Encore un philosophe astronaute, un de plus.


  • C’est bien Elisabeth... y’a pas de raison... la petite américaine de 13 ans a bien eu droit à une deuxième enculade elle...non ?


  • Le plus dégueulasse dans cette affaire de viol, ce sont bien entendu, les comportements scandaleux, des avocats du violeur multi-récidiviste polanski, qui ne cessent d’hurler que "leur client est absolument innocent !!!" et ainsi, ils sous-entendent que Valentine ment.
    Mais il y a surtout, les déclarations abjects de flinky et du sauvetage "au 2eme degré" de ce fou furieux par sa petite copine levy, ou, en agissant de la sorte, eux aussi, essaient de décrédibisé Valentine.
    À ce jours, aucuns de la tribu du "polonais" n’a témoigné sa peine à l’égard de la victime et je ne serais pas étonné qu’un jours, concernant Valentine, lui soit découvert un sombre passé antisémite, FN, facho pour sauver non pas le film lui même, mais son méssage méssianique et de redorée le fils de déportés et sa tribu.
    Malgré que cela ne lui éffaçera pas ses souffrances, Valentine, les a sublimement mis parterre pour ne pas dire "qu’elles l’a bien baisé le polak", quel régal.
    L’autre scandale, c’est qu’au vu et au su de tous, il est parfaitement claire que Soral et Dieudo sont autant victimes de la tribu des élus et qu’ils subissent chaque fois toujours plus d’injustices, plus pour longtemps ...


  • L’idée reçue selon laquelle Polanski serait un génie de la mise en scène ne tient sur rien... elle se transmet de cinéphile à cinéphile... à l’aveugle, comment le bâton dans un 4 x 100m ...
    Suffit de regarder ou, mieux, de faire regarder à Candide, des films comme ’’Pirate’’ ou ’’La neuvième porte’’ pour que le doute s’instille... puis s’installe :
    Si l’accusé de réception était de règle, on aurait beaucoup moins d’idée reçues.


  • Punaise, vous déconnez : j’ai ri.
    Je ne la connaissais pas celle du train gratos.
    Il ne faut plus faire cela : d’autant que le contribuable français de part la SNCF a été « condamnée » à doter de 60 millions de dollars, un fond pour indemniser les victimes américaines transportées par ses trains.
    Quelle couille ce Desproges. La question est désormais de savoir s’il l’aurait faite avec des Auvergnats ou des Écossais ?


  • Oli Porri Santoro dénonce la censure et l’omerta des réseaux de ces immondes pédophiles.

    https://www.youtube.com/watch?v=V2X...


  • Excellent article. Merci pour votre conclusion. J’ai ri comme un fou ... malgré le sérieux de la question !


  • Moi ce qui me tshauque, c’est Finkielkraut nous racontant avec son second degré (à travailler dur en solo), qu’il "viole sa femme tous les soirs".
    À son âge canonique ? M’est avis qu’il cherche à nous impressionner, là. La jeunesse a passé-trépassé pour Finky, et il est largement arrivé au temps dangereux et mesuré où on se ménage dans son ménage.
    En revanche les très-jeunes filles ont un droit imprescriptible à l’innocence protégée, et, un peu plus tard, à l’amour de jeunes gens faits pour elles. Les chenus, même encore battants, ne sont pas un choix de galants pour les petits bourgeons ou même les jeunes filles en fleur. L’affaire Sokolov du reste tend à prouver cette hypothèse validée par la coutume.
    À la décharge de Finky : il semble s’occuper de sa femme, lui. Nul doute qu’il est un bon grand-père.
    Contre l’insupportable De Haas, il faut d’autres humoristes. Je la croyais submergée dans les carboneries de Greta, celle-là. La voilà qui a trouvé un masque à oxygène.

     


  • Polanski, viol : Élisabeth Lévy



    - C’est la dèche !

     

  • Élisabeth Levy au sujet des persécutions et agressions contre Dieudonné : ce n’est pas un complot, mais un consensus Républicain.

    Donc finalement, c’est pas grave.

     

  • la dernière phrase de Mme Levy est "je demande de l’indulgence pour les crimes passés" tous ?


  • Polanski pour se racheter pourrait faire un film sur le rôle de Big Pharma dans la mort d’innocents, à Auschwitz et ailleurs.
    IG Farben-Auschwitz a été construit sur le site de Rothschild de 28 km2. Le camp, qui rend libre par le travail ( Arbeit macht frei), était l’un d’entre eux, et IG Farben a sélectionné les prisonniers nazis comme ouvriers. Hoechst a tué plus d’un demi-million de personnes âgées et d’enfants à des fins médicales. Afin de balayer cela sous le tapis, les contes de fées du four ont été présentés à Nuremberg.
    L’UE étant une construction de la mafia IG Farben, il ne faut donc pas trop attendre de ce côté-ci, ce que l’histoire du glyphosate a déjà montré.
    IG Farben était composé de Hoechst, BASF, BAYER, DeGesch, Agfa, Standard Oil et Rothschild Financing. À la fin du procès de Nuremberg, Rockefeller et Rothschild se partageaient toutes les actions. Rockefeller était le principal actionnaire de Monsanto. Le fait que Bayer ait acheté Monsanto est malin ! Le groupe de Bayer USA n’a été vendu qu’à Bayer Allemagne, afin d’éviter les difficultés judiciaires de Monsanto aux États-Unis.
    On peut se demander s’il sera jamais possible de mettre un terme à ce crime, seul un boycott de tous ses produits pourrait le faire vaciller.
    Une hypothèse qui est une pure utopie ? L’espoir fait vivre

    Quand politique et Lobbies coopèrent cela provoque, seulement pour les Etats-Unis, par le contrôle total du cursus médical par les Fondations Carnegie et Rockefeller :
    en 1925 100.000 herboristes ont été supprimés
    en 1940 plus de 1500 chiropracticiens ont été persécutés par les autorités. Sur leur 22 écoles qui existaient dans les années 1900 il n’en reste plus que deux en 1923,
    en 1950 toutes les écoles qui enseignent l’homéopathie ont été fermées
    De nos jours les étudiants en médecine ont moins d’une heure de cours de nutrition

    Là-dessus il y aurait matière pour des films d’intérêt public

     

  • J’ai été très surpris quand le prêtre Kubala m’a rendu mon mari que j’avais perdu à une autre femme. J’ai contacté le temple de Kubala par le biais de son adresse électronique [priestkubala@gmail.com] afin de rétablir mon mariage, car j’ai vu de nombreux témoignages au sujet de son bon travail. problèmes de mariage et de maladie, j’ai donc décidé de tenter ma chance avec lui et c’est maintenant que je partage ce témoignage, car il a également aidé ma situation, grâce à lui pour le rétablissement de la paix dans mon foyer.


Commentaires suivants