Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pour l’archevêque de Cracovie, Greta Thunberg représente un danger pour le christianisme

Dans une interview, Marek Jedraszewski s’en est pris à l’écologie et à la jeune militante suédoise.

 

(...)

Pour Marek Jedraszewski, l’adolescente « devient un oracle pour toutes les forces politiques et sociales » essayant de « rompre avec toute la tradition chrétienne ».

« Tout est soudain remis en question ; en réalité, notre culture est remise en question ; l’ordre mondial tout entier s’inverse, partant du fait que l’existence de Dieu, le créateur, est remise en cause ; le rôle et la dignité de chaque être humain sont remis en question ».

L’homme d’Église a également visé l’écologie, « un phénomène très dangereux » qui est, selon lui, « contraire à tout ce qui est écrit dans la Bible ».

La position de Marek Jedraszewski est loin d’être partagée au sein de l’Église catholique, alors même que le pape François, en avril dernier, a félicité Greta Thunberg pour son engagement en faveur de la défense du climat.

Lire l’article entier sur valeursactuelles.com

Greta à côté de la plaque, voir sur E&R :

 






Alerter

96 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2352288

    Le pape mène une guérilla contre une partie de son église. Il a déjà déclaré qu’il n’aimait pas l’église américaine. Il essaye de provoquer un schisme et d’un autre coté, de fabriquer une religion oecuménique en se servant des vieux concepts marxistes dominant /dominés pour récupérer le nombre.

     

    Répondre à ce message

  • #2352301
    Le 30 décembre 2019 à 07:38 par Parle à mon culte
    Pour l’archevêque de Cracovie, Greta Thunberg représente un danger pour le (...)

    Déclaration stupide et non argumentée ! Écologie contraire à la bible ? Ça veut dire quoi ?

     

    Répondre à ce message

    • Ça veut dire que les globalistes essaient d’instaurer une religion universelle avec Gaïa ou "la planète" à la place de Dieu. C’est-à-dire l’absolu auquel il faut, éventuellement, tout sacrifier.
      Différence importante : le christianime prend en compte la liberté humaine, l’écologisme est aussi coercitif que le communisme.

       
  • #2352316

    Ces païens de Japonais s’en sortent très bien sans christianisme...

     

    Répondre à ce message

    • Des officiers japonais avec leurs hommes pratiquèrent le cannibalisme sur leurs prisonniers. Il y a des preuves flagrantes que de nombreuses choses ne vont vraiment pas en ce qui concerne la modernité au Japon.

      Et si il y a des choses qui fonctionnent particulièrement bien, c’est du à l’attachement de l’ensemble de la société à la tradition... Alors prêcher un détachement du christianisme... décrit la nature mentale de l’aliéné comme une personne en perte de repères ? Pourquoi cette agressivité venant de ceux qui n’ont reçu aucune traditions ?

      À l’opposé, revenir à ses propres sources, à son être profond... n’est pas une réappropriation culturelle (ou cultuelle) vraiment facile... Mettre des étiquettes et lire ces étiquettes selon ses idées toutes faites ne rime à rien.

      Le comble de ignorance, c’est d’ignorer que l’ont ignore tout d’un sujet. Celui qui n’a rien trouvé est persuadé qu’il n’y a rien à trouver bien qu’il n’ai pourtant jamais cherché.

      Peut être qu’augmenter son niveau de connaissance en achetant des livres sur KK est une solution envisageable ?

       
    • Il y a des catholiques au Japon. Hiroshima et Nagazaki sont des villes chrétiennes.

       
    • #2352512

      Les Japonais ont un taux de suicide plus fort que chez nous. Si c’est cela le succès faudra m’expliquer... Et merci de ne pas me parler de seppuku ou autre. L’honneur n’existe pas dans les sociétés modernes.

       
    • C était la raison des 2 bombardements par les décideurs. De même le nom du débarquement "overlord" = au dessus de Dieu, et la date 6/6 à 6h

       
    • St Maximilien Kolbe fonde à Nagasak la Cité de l’Immaculée... intacte après la bombe d’Hiroshima
      https://www.evangelium-vitae.org/ac...

       
  • #2352332

    Mon avis personnel est que l’écologie que nous vendent les médias, n’est qu’une métaphore destinée à perpétuer le système libéral. Du capitalisme peint en vert pour nous vendre des bagnoles électriques, des éoliennes (qui s’ajoutent aux centrales mais ne peuvent les remplacer),bicyclettes électriques,des éco villages connectés, de l’écotourisme pour écocons naïfs qui n’a rien de durable etc...De "l’écologisme’ marchand qui ne remet pas en cause les fondements d’un système effroyablement égoïste, destructeur et barbare, mais cherche les moyens à ce que la société capitaliste de consommation et de domination ne s’effondre pas. Les véritables écologistes sont les dernières tribus d’Amazonie ou de Papouasie. En occident il y a à prendre et à laisser surtout chez les Cohn Bendit et consorts.

     

    Répondre à ce message

    • un cran au dessus...
      Je dirais que ce sont même des injonctions pour des ventes forcées.
      Exemple :
      On vous interdit votre bagnole, certes un peu ancienne, en ville, on vous force la main pour une électrique avec une maintenance à moyen terme probablement dispendieuse.
      Le Capital vous dit merci plusieurs fois : achat, réparations et TVA...

      Exemple à reporter pour chaque sujet...

      Cui bono... La sempiternelle bonne question...

       
  • #2352342

    Elle finira sa vie dans le même endroit que tous les idéologues qui ont tenté de détruire le catholicisme, depuis 2000 ans : dans les poubelles de l’histoire.

     

    Répondre à ce message

  • #2352344

    C’est sûr que la bible ou les évangiles ne se sont jamais préoccupés ni de la nature ni des animaux.... tout ça étant soumis au bon vouloir de l’homme et à sa disposition, sans restriction. On voit le résultat !

     

    Répondre à ce message

    • Le christianisme invite à la responsabilité et au respect de l’homme, à son accomplissement. Saccager la nature est parfaitement contradictoire avec un tel objectif.
      Par contre, égarer les hommes dans de faux combats (contre le CO2 , gaz de la vie) pour éluder les vrais problèmes (la pauvreté par exemple) est une perversion qui détourne de essentiel.

       
    • @domino. Vu que les pauvres sont bien vus dans l’évangile, iront tout droit au royaume des cieux et auront les meilleures places au paradis, tu veux éradiquer la pauvreté ? Pauvres pauvres !

       
    • #2353048

      @domino. Je te parle pas de "saccager" la nature mais de respecter la vie et le bien-être des animaux. Ce dont la bible ou les évangiles se foutent complètement ! Égorger des agneaux pour un oui ou pour un non et se badigeonner de leur sang fait partie des "traditions" de cette religion du désert.

       
    • Si les pauvres sont bien vus dans l’Evangile, ce n’est pas parce qu’ils sont pauvres, mais parce que leur situation les rend plus réceptifs au message du Christ ("heureux les pauvres de coeur..."). A cette pauvreté de coeur, les riches sont aussi appelés...
      Les textes bibliques ne sont pas à prendre au pied de la lettre, on doit aussi les resituer dans leur contexte historique.

       
  • #2352350

    Et la vie extraterrestre c’est pas contraire à la bible ? Des planètes habitées parmi les milliards de galaxies composées de milliards de soleils entourés de milliards de planètes, ils en disent quoi les évangiles ? Et si, ce que ces arriérés de l’époque ont pris pour Dieu, étaient des êtres supérieurs venus d’une autre planète ? Merde ! La terre ne serait pas le centre de l’univers et l’homme, la créature unique et préférée de Dieu ?

     

    Répondre à ce message

  • #2352351

    J’ai connu un Marek et son mur des pets, çà n’a rien à voir ?

     

    Répondre à ce message

  • La véritable écologie c’est l’autonomie alimentaire du pays, qui se traduit très concrètement dans les faits par un maximum de cultures et d’élevages locaux, avec un maximum de productions locales (artisans, usines, industries locales et nationales) et une gestion des ressources disponibles, ceci afin de limiter les déplacements au minimum et la conccurence internationale, qui contraint les français à travailler toujours plus pour rien et pour d’autres, ce qui ne leur laisse que très peu de temps pour développer réellement leur pays.

    Bien sûr, cette véritable écologie implique également une économie nationale et une fermeture des frontières avec rémigration de ceux qui n’apportent rien au pays, car l’immigration implique plus de population à loger et à nourir, donc plus de betonnage, d’infrastructures et d’importation de nourriture produite en masse, sans compter les aller-retour pour aller voir la famille et les conflits inter culturels qui nous font perdre du temps qui serait là aussi mieux investi dans le développement de notre pays.

    L’archevêque a raison.

    Le christianisme c’est la famille et l’enracinement :

    Le respect du pays que l’on a reçu de ses ancêtres, son développement pour y faire vivre sa famille et le transmettre à ses enfants, le christianisme implique donc aussi l’écologie, la vraie, celle qui nourrit le peuple historique, et cette écologie là se traduit par des faits : cultiver des champs, récolter, faire de l’élevage, planter des fruitiers, transformer, construire, créer.

    Cette écologie là n’a rien à voir avec celle de Greta, des gens de gauche ou des mondialistes, elle est réelle et concrète et implique actions et investissements de temps, d’énergie et d’efforts, quand l’écologie de Greta elle ne repose que sur des beaux discours, des idées, du blabla pour faire pleurer dans les chaumières et imposer des taxes qui ne serviront qu’à rendre encore plus pénible la situation financière des familles françaises. Cette écologie là ne sert pas la terre ni le pays, mais l’égo de personnes qui veulent se penser en super-héros sans n’avoir jamais touché une seule pelle de leur vie.

     

    Répondre à ce message

  • Mouais... autant cet écologisme ne me plait pas du tout (et c’est peu dire) autant je trouve que monseigneur en rajoute un peu. Ou plutot tire à coté de l’essentiel. J’aime le résumé du père argentin Castelliani, pour qui notre époque est la "somme des hérésies". Si on a un peu étudié l’histoire du christianisme, on comprend très bien cette phrase.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents