Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi la France achète-t-elle de la dette américaine ?

Alors que de nombreux analystes financiers alertent sur une probable crise financière en provenance des Etats-Unis, à l’horizon 2020, qui serait plus catastrophique encore que celle de 2008 (voire la note de Jean-Luc Baslé) ; alors que dans la perspective d’un krach obligataire nombre de pays se délestent de leurs bons du Trésor US, la France a acheté, entre avril 2017 et août 2018, plus de 51 milliards de dollars de dettes américaines...

 

Depuis janvier 2018, la dette publique US augmente à un rythme exponentiel de 3 milliards par jour et se situe aujourd’hui à 21 700 milliards de dollars. À la fin de l’année, les Etats-Unis devraient atteindre les 22 000 milliards soit une dette souveraine de 107 à 108% du PIB. C’est la raison pour laquelle de nombreux économistes tirent la sonnette d’alarme. Contre vents et marées, les agences de notation américaines (Fitch, et Moody’s) maintiennent la meilleure note, AAA, aux bons du Trésor américain, à l’exception de S&P qui l’a abaissé à AA+ en août 2011. L’agence de notation financière chinoise, DAGONG, ne les suit pas et en janvier 2018, elle a attribué un BBB+, avec perspectives négatives, à la dette souveraine US, ce qui la situe désormais juste un cran au-dessus des emprunts considérés comme spéculatifs.

[...]

Il ne serait pas incongru de penser que l’agence chinoise n’est pas plus objective que ses consœurs occidentales. Il ne serait pas non plus stupide d’imaginer que la Russie ne s’est pas délestée de presque toutes ses obligations US soit 91 milliards de dollars, il ne lui en reste plus que 14, seulement par prudence et bonne gestion de père de famille. Cependant, le fait que d’autres pays, dont certains sont des alliés fidèles des États-Unis, agissent de la même manière leur donne raison. En effet, entre août 2017 et août 2018, le Japon a réduit son exposition de 73 milliards de dollars ; la Turquie de plus de 40, la Chine de 36.5, Taïwan de 17 et la Hollande de 10 milliards de dollars. Depuis janvier 2018, la Suisse s’est allégée de 21 milliards de dollars, depuis mars l’Allemagne et l’Inde se sont délestées respectivement de 13 et de 17 milliards de dollars. Même les Îles Caïmans, paradis fiscal réputé qui gèrent les fortunes de gens très informés se sont désengagés de 45 milliards de dollars sur une seule année.... C’est donc une lame de fond qui correspond à des inquiétudes légitimes.

 

Le village gaulois

Il reste néanmoins quelques récalcitrants : le Brésil de Michel Temer, le Royaume-Uni, l’Arabie Saoudite et la France. En avril 2017, deux mois avant l’arrivée au pouvoir du président actuel, la France détenait 66,9 milliards de dollars d’obligations souveraines US. Aujourd’hui, le département du Trésor américain indique que la France en détient 118,4 milliards de dollars, soit une augmentation de 51,5 milliards en un peu plus d’un an (+ 77%)(4). Mieux, depuis mars 2018, l’exposition de Paris à la dette américaine est passée de 80 milliards de dollars à 118 milliards de dollars soit une hausse de 47,5 % en 6 mois, elle fait plus que tous les autres récalcitrants (5).

 

Pure amitié atlantiste ?

Cette évolution, pour le moins étrange interpelle : pourquoi la France dont la dette a déjà dépassé les 100% du PIB s’encombre-t-elle de toujours plus d’actifs à risque ? Autre question légitime : quelles sont les contreparties ? Il semble que cela soit totalement désintéressé…

Lire l’article entier sur iveris.eu

Pour tout comprendre de la fabrication de l’argent,
lire sur Kontre Kulture

 

La dette US partagée par le monde entier, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2076801

    Le coupon du bon du trésor US est versé tous les 6 mois : il représente quel taux d’intérêt ? je n’arrive pas à le trouver sur le net .

     

  • #2076821

    La bonne question serait plutôt : "Quel moyen de pression les américains utilisent pour forcer leurs vassaux à acheter leurs. dettes." Le Japon c’est décidé à lâcher les USA parce qu’il se rapproche de la Chine.


  • #2076835

    "corrélation n’est pas causalité"

    Chaque pays cité est un cas spécifique.
    Quant à la France, elle gère ses réserve de change au mieux de ses intérêts. N’oubliez pas que le commerce international est libellé en dollar US.


  • notre rotschildien pur jus fait preuve de zèle vis à vis de ses maîtres ! il tient à ne pas être remercié en temps voulu ! quant à l’avenir de la France , c’est le moindre de ses soucis , tout comme les apatrides qui la gouverne via leur kapo !


  • Suite à l’élection de macreux, ce hold up électoral, si on se demande encore cui bono hein...


  • Magnifique ! Sarko a vendu l’or de la France et Micron trahit encore plus le peuple français, en achetant des bons pourris du Trésor US.


  • Pour apprécier réellement les décisions des différents pays détenteurs, il faudrait regarder en même temps les quantités détenues. Cela avait été fait sur Zerohedge, il y a peu de temps. Je n’ai plus les chiffres en tête, mais dans le cas du Japon et de la Chine les quantités récemment vendues sont en réalité minimes en comparaison de celles détenues, et d’après les courbes qui font l’historique de ces quantités détenues, ces ventes restent dans l’ordre de grandeur des variations habituelles.

    C’est très différent de Poutine qui a effectivement bazardé plus de 90% de ce qu’il détenait. Notons qu’il pouvait le faire facilement car ces ventes russes ne représentaient pas un volume tel qu’elles auraient entrainé un effondrement du cours. Par contre, le Japon et la Chine sont un peu piégés : s’ils voulaient tout vendre, ça ne vaudrait plus grand chose.

     

    • Merci de nous éclairer : à quantité égale, les ventes russes représentent une part infime du marché des obligations américaines...


    • Les quantité vendues par Chine, Japon et Russie sont du même ordre de grandeur (c’est dans l’article).
      Les quantités détenues par la Russie étaient également du même ordre de grandeur (puisque il est dit que Poutine a presque tout vendu).
      Mais les quantités détenues par la Chine et le Japon sont d’un tout autre ordre de grandeur, très au dessus des précédentes (c’est évident, puisque "dans le cas du Japon et de la Chine les quantités récemment vendues sont en réalité minimes en comparaison de celles détenues")

      Comme disait Hugo Chavez au peuple, un jour qu’il inspectait une campagne d’alphabétisation : "Non seulement il faut arriver à savoir lire, mais il faut s’assurer d’avoir bien compris ce qu’on a lu". Que n’avez-vous suivi ce conseil ! Il est d’autant plus nécessaire pour celui qui aime faire le show.


  • Camarades de E&R
    "Pourquoi la France achète-t-elle de la dette américaine ?"
    La France n’achète rien du tout. Ce sont des oligarques financiers qui ont la main mise sur notre gouvernement de pantins et par conséquent sur notre économie, nos médias, nos institutions,notre police notre armée etc....
    Nous sommes le paillasson des Usa pour entrer en Europe continental , je pense que même des pays, de l’ex bloc soviétiques, comme la Bulgarie ou la Roumanie sont moins soumis que nous le sommes. Il faut bien payer pour la préservation de cette oligarchie n’est-ce pas. ?
    Ne varietur
    Lavrov.

     

    • C’était une question rhétorique. Tout le monde sait que l’on a en France un gouvernement de carpet.
      Mais quand tu regarde la Chine, qui détient énormément de tte US. Cela leurs est doublement utile.
      1. Comme moyen de pression.
      2. Pour maintenir les USA à flot, qui est le leur plus gros marché en terme d’export.

      Donc la question sous-jacente a tout cela, est pourquoi ses serpillières sont encore au pouvoir en France !?


  • #2076985

    Les assignats n’auront pas suffit..

    La, c’est la coupe réglée du patrimoine Francais.


  • Donc en un mot, on ne sait pas ! Et nous en sommes réduit à des hypothèses.


  • Je ne comprends pas très bien le jeu du gouvernement français. Il y a forcément des instructions politiques pour acheter de la dette américaine mais pourquoi ???? Quelqu’un saurait ???

     

  • #2077024

    Pourquoi la France achète-t-elle de la dette américaine ?




    Parce qu’elle est une prostituée rançonnée par son mac. C’est le pourquoi de Mac Donald.


  • Elle achète aussi parce qu’elle-même emprunte à 0 % tandis que la dette américaine lui rapporte du 3 %. A court terme, ce n’est donc pas mal vu. A long terme c’est autre chose, mais de toutes façons c’est toutes les dettes étatiques occidentales qui sont des planches pourries...


  • #2077068

    Je serais très étonné que l’Etat détienne des bons du Trésor américain avec un budget en déficit.

    A moins qu’elle place à 2% pour emprunter à O,5 %.

    Mais même et surtout dans cette hypothèse, la Cour des comptes va s’étrangler !

    Par contre que des Institutions para publiques gèrent leurs trésorerie en achetant des bons du Trésor plus rémunérateurs que les bons européens me parait normal.

    Toutes les caisses font cela, et a contrario de l’État, c’est si elles ne le faisaient pas qu’elles seraient blâmables.

    La Sécu a ainsi donné en gestion des excédents de sa trésorerie à un consortium de banques anglo saxonnes pilotée par...G.S !

    Vous pouvez trouver le procédé un peu olé olé : l’épargne des Français donnée en gestion à des banques étrangères qui la placent en obligations d’Etat non françaises.

    Mais c’est parce que ce n’est pas l’épargne des Français mais la confiscation de l’épargne des Français par le prélèvement social obligatoire.

    C’est de la gestion d’actifs d’assurance.

    Qui elle obéit à la règle de la libre circulation des capitaux.

    Donc, tout est normal, Madame la marquise.
    Tout va très bien
    Tout va trèèèèès bieeeeeeeeeeeen

    (...)

     

    • #2077144

      "Je serais très étonné que l’Etat détienne des bons du Trésor américain avec un budget en déficit."

      Les américons, pourris jusqu’à la moelle, vendraient leur dette même à un type qui perçoit le RSA. Faut bien vivre avec son temps, non ?


    • #2077291

      @vivachavez

      Seuls les cons croient sincèrement à la bêtise de leur interlocuteur.

      Je pense donc que vous êtes très intelligent.

      Si vous deviez gérer les fonds d’autrui, mais pas cent balles, plutôt quelques milliards d’euros, à la tête d’une institution ou d’un hedge fund, vous chercheriez le placement le plus rentable pour les capitaux de vos clients/sociétaires.

      Eh bien dix minutes après avoir fait un tour dans les rayons d ela haute finance, vous achèteriez des bons américains.(comme tous vos confrères).

      Mais pour une raison très simple :

      - Vous avez la rentabilité
      - Vous aurez la liquidité (vous pourrez toujours acheter/vendre)
      - Vous aurez la garantie. (vous serez toujours payé de vos intérêts)

      Car en effet, si US fait défaut (imaginons) alors le monde explose.

      Et ayant explosé du fait du défaut de tonton US , vous n’aurez JAMAIS à rendre compte de votre "faute" de gestion.

      Donc, dans votre portefeuille, si vous ne deviez acheter qu’un bon du trésor, c’est évidemment l’américain qu’il faudrait choisir et aucun autre, absolument AUCUN.

      Vous voyez : tout le monde est très logique et intelligent.


  • Ils nous tiennent par la barbichette.
    Le premier des deux qui rira aura une... Tapette

     

  • En gros, les grosses compagnies US font des investissements et s’endettent et c’est nous qui devons rembourser de force via nos impots et taxes. Super le feodalisme des grosses compagnies.


  • j’aimerais bien savoir ce que signifie achats de la France ?, :
    les achats de la Banque de France ? dans l’optique d’une réserve monétaire en dollars ? car l’état n’a aucune structure pour acheter des obligations en son nom. seule la BdeF le peut et elle est indépendante du pouvoir politique
    ou alorsles achats des institutionnels (assurances et banques pour remplir leurs fonds obligataires qu’ils refourguent à leurs clients crédules (mélangé à de l’emprunt grec ou italien). mais çà c’est du privé, donc pas l’état non plus.
    Car la banque de France, si elle saute en cas de faillite du dollar, est couverte par la BRI (la banque des règlements internationaux) et est de plus, totalement indépendante de l’état français (enfin sur le papier).
    par contre les si les fonds des institutionnels se cassent la gueule : c’est le citoyen épargnant ou futur retraité qui paiera l’addition plein pot. dans les deux cas l’état n’a rien à voir légalement avec ces achats de bons du trésor US de la FED


  • Pour que ceux qui vende réussise a vendre, il faut bien avoir un dindon qui achette.


  • #2077311
    le 08/11/2018 par François Mimolette
    Pourquoi la France achète-t-elle de la dette américaine ?

    Pourquoi la France achète-t-elle de la dette américaine alors qu’elle pourrait acheter des serpentins/ confetti & chapeaux pointus turlututu ?


  • Pourtant simple à comprendre.merci François.
    La post modernité est un conte de fées. C’est passionnant, non ?.


  • Il n’est pas impossible qu’on nous ai obligé d’accepter cette monnaie de singe en règlement de biens ou services livrés à un tiers. Prétendre que la France investit dans les bons du trésor US, ça c’est la façade, mais en réalité, on nous a fait bosser gratis...


  • Quoi de plus logique avec un Rothschild à la tête de l’État ?


  • #2077840

    A qui la France achète-t-elle ces bons ? Qui s’en débarrasse ? Quelles banques ? Quels investisseurs ? Cui bono ?


  • Etant donné que l’euro va se vautrer de façon imminente puisqu’il ne repasse pas les 1,15 alors c’est pas plus mal... On aurait préféré que ce soit le dollar qui tombe mais bon...

     

    • Gadin imminent sur les marchés, vu la tronche de l’euro on voit d’où ça va venir, comme ça a été annoncé par beaucoup...

      Que voulez-vous, si ni Pétain ni De Gaulle n’avaient réussi à construire l’Europe avec l’Allemagne, ce n’était pas Hurluberlu Ier qui allait réussir...


  • Parce que tout simplement cela permet d’obtenir un rendement de plus de 3% ! En ces temps de disettes c’est toujours bon a prendre.


Commentaires suivants